Partagez
Au moins je suis tranquille !
##   Mar 17 Avr 2012 - 22:28

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

A mon départ , j'avais laissé mon revolver et mes poignards qui me manquaient atrocement , même en sachant que je n'en aurais absolument pas besoin ici ...
J'avais décidé de me barrer de cette fichue école pour aller me promener avec mon violon, plus par instinct que par autre chose car je n'avais pas vraiment besoin d'être seul .
La forêt était magnifique , je marchais longtemps avant de découvrir une jolie clairière et d'ouvrir mon étuis a violon pour en sortir mon magnifique instrument blanc , l'archer quand a lui était munis d'une fine lame recourbée , ça me faisait tripper d'avoir ça comme dévoration sur mon instrument !
Je commençais donc a jouer , sans grande motivation car je n'avais plus touché au violon depuis longtemps , je m'arrêtais pour fumer une clope , assis dans l'herbe , ma cigarette était a la menthe et j'adorais ce gout frai ... ainsi que l'odeur qui s'en échappait .

Je me remis a joueur après ma cigarette , ce coup ci avec plus de motivation et de calme , jouant si bien que j'eus l'impression que la nature me suivait.
Tout a coup , il y eu un étrange bruit de craquement pas naturel du tout .
-Ya quelqu’un ? criais je avant de découvrir une jeune fille rousse très belle .


Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander


Dernière édition par Raven Mist le Jeu 19 Avr 2012 - 14:01, édité 1 fois
##   Mer 18 Avr 2012 - 19:32
Anonymous
Invité

Lorsque la mélodie nous attire~


    Après avoir visiter l'intérieur de l'établissement, Isis voulut voir un peu l'extérieur. Après tout il faisait beau... Bon presque chaud mais par rapport à l'hiver rude que l'on a eu il fait plutôt doux! A par une jeune fille, elle ne connaissait personne d'autre ici, donc se sera seule qu'elle ira faire sa petite escale. Après tout pourquoi pas, sa lui permettra de mettre des choses au point dans sa tête. Il y a peu de temps qu'elle est arrivée dans ce lieu, et déjà son fils lui manquait. Isis n'avait pas l'habitude de le laisser à sa mère, elle avait confiance mais... c'est elle sa mère... Elle qui devait être près de lui... En espérant qu'il ne se sente pas abandonnée. La jeune femme rangea la photo de son fils dans l'une de ses poches puis sortie de sa chambre d'internat. Elle portait sur elle une jupe lui arrivant mi-cuisse blanche, des ballerines noires, et un haut bleu marine. Une tenue pas très chaude mais elle n'était pas d'un naturel frileux donc bon...

    Elle arriva enfin dans cette forêt bien plus grande que ce qu'elle aurait pu penser. Elle aimait beaucoup se balader dans des grands étendues naturelles, après tout quoi de mieux. A par le bruit des oiseaux on n'entendait rien d'autre... A tiens si! Une douce mélodie vint aux oreilles de notre demoiselle, par curiosité elle décida de se diriger vers se sons. Après avoir fait quelques pas de plus, elle se rapprocha de la source de cette mélodie. Isis vit un jeune homme, armé d'un violon et du sons qui l'avait entraîné en ce lieu. N'osant pas le déranger, la demoiselle le regarda de loin en restant derrière un arbre pour ne pas importuner l'artiste. Elle aimait bien comment il jouait et ne pensait pas que sa présence pourrait le troubler. Jusqu'à ce que, maladroite comme elle est, elle se prit les pieds dans une racine d'arbre et tomba sur les fesses. Bien sur, de sa discrétion naturelle, le garçon l'entendit et demanda s'il y avait quelqu'un.

    Bon maintenant elle n'allait pas s'enfuir, elle alla vers lui un peu gêné mais souriante:

    "Désolée je ne voulais pas te déranger... j'aimais bien t'écouter mais je ne resterais pas si le "public" te dérange."

    La jeune femme resta debout, attendant une réaction de la part du jeune homme qu'elle regarda de la tête au pieds. Pas par fait de supériorité, mais simplement parce qu'elle fait partie des gens physionomiste qui aime "analyser" les gens si j'ose dire pour en découvrir plus sur leur personnalité.

##   Jeu 19 Avr 2012 - 14:09

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

La jeune fille en question était tombée a terre , elle portait une jupe légère ainsi qu'un haut bleu marine et des ballerines noires , sa chevelure rousse était étonnante !
En la voyant a terre , je fus pris d'un gigantesque fou rire que j'eus du mal a arrêter , je m'y forçais quand même pour ne pas la vexer !
Elle se releva et s'approcha de moi , elle était réellement belle , ce n'était pas spécialement mon type mais elle était ravissante ...

"Désolée je ne voulais pas te déranger... j'aimais bien t'écouter mais je ne resterais pas si le "public" te dérange."

Dit elle.

Ha , oui , elle m'avait entendu jouer ... Peut m'importais même si c'était le première fois que quelqu'un d'autre que mon prof m'écoutait ...Je n'avais de toute manière aucune honte de jouer du violon désormais , j'étais bien loin de toute ma bande de jeune stupide et moqueur et de mon quartier de L.A ...

-Non , tu ne me dérange pas ... A vrai dire c'est la première fois que je joue devant quelqu'un mais bon , il faut bien un début a tout que veux-tu ...tu peux rester si tu le souhaite . Quel es ton nom d'ailleurs ?



Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   Jeu 19 Avr 2012 - 16:55
Anonymous
Invité


      Le garçon avait l'air de s'être bien amusé à la vu de la jeune femme à terre, bah... après il y a de quoi... Isis aurait même été la première à rigoler si ce n'était pas elle qui c'est cassée la figure. Elle voyait bien vu les mimiques de son visage qu'il se retenait de rire, c'était gentil de sa part de ne pas se moquer ouvertement d'elle. Le jeune homme ne semblait pas rejeter sa présence, tant mieux car Isis n'avait pas vraiment envie de partir et d'un coté elle le démontre bien. La demoiselle avança vers lui d'un pas assuré puis vint se poser près de lui sans démontrer le moindre gènes. Pourquoi elle en aurait, après tout ce n'est pas le genre de femme timide qui préfère se tenir à 10 mètres d'un homme et rougissant dès que l'un deux la regarde. Non au contraire elle est aussi très ouverte et n'a pas peur d'aller vers les autres pour communiquer. Isis regarda l'instrument puis son propriétaire. Son regard se fixa sur la cicatrice de celui ci, une cicatrise bien présente sur son visage, portant sûrement une lourde histoire de son passé. Par politesse elle arrêta de la fixer aussi intensément puis lui souria de nouveau:

      «Isis Swam. Et quant à moi, puis je demander le nom de ce musicien qui m'a envoûté de sa musique?»

      Elle ria légèrement sur ses paroles, puis continua de fixer le garçon. Ce coup ci se n'est pas la cicatrice qu'elle regardait, mais ses yeux verrons. Il est rare de voir des personnes qui possèdent des yeux différenciés mais sa donne un coté unique.

      «Tu n'as jamais joué devant des gens? Un loisir personnel c'est bien aussi, j'ai donc l'honneur d'être la première.»

      Elle avait pas peur de paraître trop encombrante dès les premières minutes où elle s'adressait à lui mais au moins elle était elle même.
##   Jeu 19 Avr 2012 - 18:51

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

«Isis Swam. Et quant à moi, puis je demander le nom de ce musicien qui m'a envoûté de sa musique?"
Isis ? C'était une déesse égyptienne , une des plus importante et des plus vénéré ... J'avais toujours été passionné d'Egypte antique et cette déesse était celle que je préférais...
Très joli nom !

Elle rit légèrement avant de me regarder de haut en bas , je voyais qu'elle prenait garde a ne pas s’attarder sur son visage mais elle y resta un instant de trop ... Assez pour que je vois qu'elle s’interrogeait surement sur ma cicatrice et mes yeux !
Mais j'avais l'habitude qu'on me regarde , avec curiosité , dégout parfois ... mais toujours comme un être différent des autres , après tout , ce n'était pas faux !


«Tu n'as jamais joué devant des gens? Un loisir personnel c'est bien aussi, j'ai donc l'honneur d'être la première.»

-Mon nom est Raven , Raven Mist pour vous servir . J’accompagnais cette phrase d'une révérence exagérée ... Et ça m'étonnerais que tu sois envoutée par un musicien rouillé n'ayant pas touché a son instrument depuis plus de trois mois ! A part si tu es vraiment bon public ... Je lui adressais un clin d'oeil. Mais tu es d'ailleurs mon tout premier public , a part mon professeur , mais , lui , il doit être mort depuis longtemps !

C'était surement vrai , a partir du moment ou j'étais entré dans la bande des cambrioleurs , j'avais cessé les cours de violons mais mon professeur était déjà vieux et devait avoir cessé de vivre , je n'avais d'ailleurs reçut aucune nouvelle et le fait qu'il soit surement mort ne me touchait pas plus que ça , j'avais cessé de prendre la mort comme quelque chose de triste et même la mort de ma propre mère ne m'aurait plus touchée !
Isis devait me trouver étrange , après tout un jeune homme vairon , balafré et habillé de noir en train de jouer d'un violon blanc en plein milieu de la forêt ce n'était pas commun !



Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   Jeu 19 Avr 2012 - 19:14
Anonymous
Invité




      "Très bien Raven. Dans un premier temps pour un musicien rouillé tu t'en sors pas mal, bon je n'ai pas l'oreille musical comme a pu l'avoir ton professeur... en tout cas moi sa me convient! Tu peux continuer à jouer."

      La jeune femme commença à étirer tous ses membres puis s'allongea sur l'herbe presque chaude du au rayonnement du soleil. Elle aimait bien se prélasser au soleil, le laisser réchauffer sa peau tout en douceur. Pourtant on peut voir que malgré le fait qu'elle apprécie ce genre de chose, sa peau reste d'un naturel très blanc. En même temps il est rare de voir des rousses avec un ton mate... Avouez que sa pourrait faire contraste. Et puis d'un coté, elle se moquait de ne pas avoir une peau légèrement matifiée même si de nos jours c'est vu comme un critère de beauté. Bref passons sur les détails, elle avait fermé les yeux un moment pour se détendre puis les ouvrent de nouveaux vers Raven. L'endroit était agréable, tranquille... C'est sur que en venant ici il devait rechercher un peu de solitude... Isis doit avoir le dons de casser les moments paisibles que s'offraient les gens. Mais bon, si sa présence n'était vraiment pas souhaitée il lui aurait dit, il n'a pas l'air d'un homme qui se laisse faire.

      "Dit moi Raven, excuse moi de rentrer ainsi dans le tas mais... d'où vient ta cicatrice? Les musiciens ne sont t-ils pas sensé être des gens calmes et impassible?"

      Après tout elle n'aimait pas tourner autour du pot, sa cicatrise en pleins sur son visage était la première chose que l'on voit chez lui. Isis n'est pas une personne hypocrite si j'ose dire qui fait celle qui n'a rien vu. Curieuse? Bon il y a aussi de ça, même si certaines choses ne la regarde pas, la jeune femme pose ses questions sans ressentir le moindre gènes.
##   Jeu 19 Avr 2012 - 20:14

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!


"Très bien Raven. Dans un premier temps pour un musicien rouillé tu t'en sors pas mal, bon je n'ai pas l'oreille musical comme a pu l'avoir ton professeur... en tout cas moi sa me convient! Tu peux continuer à jouer."


Après avoir dit ça , Isis s’allongea dans l'herbe et s'étira avec calme , elle était très pâle , comme la plupart des rousse mais j'aimais beaucoup la pâleur ! J'étais moi même très pâle sans jamais bronzer , en ce moment je n'étais pas au meilleur de ma forme , entre les cernes dues au manque de sommeil , les tremblements dus au manque des drogues que j'avais consommé ( bien que j'en ai pris peux ) ...
Isis ferma les yeux et je souris , peut être que moi j'étais étrange mais , niveau étrangeté , elle n'avait rien a m'envier !
J'allais commencer a jouer mais elle me coupa dans mon élan.

"Dit moi Raven, excuse moi de rentrer ainsi dans le tas mais... d'où vient ta cicatrice? Les musiciens ne sont t-ils pas sensé être des gens calmes et impassible?"

Je ris , c'était une des première personne a me parler directement de ma cicatrice ... Drôle de fille !
Au lieu de rester debout au centre de la clairière , je m'assis dans l'herbe pas loin d'elle avant de m'allumer une clope a la menthe , encore et toujours ... je fumais encore plus en ce moment , comme pour compenser le manque de substance aussi destructrice qu'illicite qui , étonnamment , ne se faisait pas beaucoup sentir chez moi par apport a certaines autres personnes obligée d'aller en cure ! De toute manière , ici , je ne pouvais rien me procurer.

Elle se releva pour me regarder.

-Hé bien sache que les musicien ne sont pas tous des gens calmes , j'en suis la preuve vivante ... Je viens de Los Angeles , d'un quartier ou il faut se battre pour survivre et travailler dur pour se nourrir un minimum ... Mon père a battu ma mère et j'ai du trouver de l'argent pour payer son hospitalisation , nous n'avions aucune aides financières !
Comme je savais grimper , je suis rapidement entré dans un groupe de cambrioleurs assez doués , je me battu sans jamais être blessé car il y avait aussi des problèmes de gang dans mon quartier mais un jour j'ai été repéré par un homme en cambriolant une villa , j'ai du le tuer mais l'homme a eu le temps de m'infliger cette cicatrice avec le poignard que je lui avait planté dans la main , en temps normal j'aurais évité un coups aussi facile mais quand j'ai su que j'allais devoir la tuer je l'ai laissé faire , ce qui a donné ma cicatrice et ceci...
Dis je en montrant une seconde cicatrice sur mon trapèze droit. Je n'ai jamais été un tueur mais la j'ai été forcé , c'était ça ou laisser ma mère mourir et partir en prison , personne ne m'a retrouvé car j'étais bien couvert par ma bande ... C'est après cette histoire que je suis tombé dans la drogue et que j'ai ressentis le "vide" ... Ensuite je me suis retrouvé ici . Mais j'ai appris a jouer du violon depuis tout petit avec un homme du quartier voisin .
J'espère ne pas t'avoir fais trop peur , quand je raconte cette histoire , la plupart des gens se cassent ou me traite de monstre ou de fou ... Ils ont pas complètement tort, fou oui mais monstre je pense pas ...

Je toisais la fille avec mon sourire en coin en l'attente d'une quelconque réaction ...




Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   Jeu 19 Avr 2012 - 20:52
Anonymous
Invité




      Un blanc... Oui un gros blanc s'installa dans cette clairière. A vrai dire elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre après qu'il est compté son histoire... elle ne s'attendait vraiment pas à ce qu'il lui déballe sa vie avec autant de détails et de facilité pour citer des choses qui pourtant n'ont pas l'air si facile que sa à compter. Durant un bon Isis resta sans bouger, sans broncher, on pouvait même se demander si elle respirait encore. Son sourire avait disparut pour laisser place à un air neutre. Son regard se tourna vers la clairière, pour tenter de ne plus voir celui de Raven. Ses sourcils se froncèrent légèrement l'air contrarié. Alors comme sa il avait tué? En vu du passé d'Isis, il est difficile pour elle d'accepter quelconque excuses pour le meurtre d'un homme... Il avait peut être une une compagne... Peut être un fils... Son fils. En temps normal la demoiselle serait partit sans plus rien demander et sans lui accorder la moindre réaction. Mais au lieu de sa elle resta là, pensive. Au bout d'un certains temps elle décida enfin de lui accorder la parole:

      "Autant te dire Raven que je ne m'attendais pas à se genre de discours. Tu déballes ta vie ainsi à tout le monde? Et sans éprouver aucuns remords? Je ne suis pas différente de la plus part des gens tu sais, j'aurais moi même bien envie de partir... pourtant tu as l'air confiant. C'était pour ta mère... Et tu as l'air d'une personne qui ne retournera pas sur ses pas."

      D'un sens elle tentait de se mettre à sa place, il voulait simplement aider une personne qu'il aimait... la protéger... Aurait-elle fait pareil à sa place. Elle tourna sa tête vers lui avec un léger sourire mais assez forcé, puis approcha sa main pour donner une pichenette dans la cigarette du jeune homme qui tomba quelque mètres plus loin.

      "Je pense surtout que tu as besoins d'aide, tu te gâches toi même l'existence.Tu es une personne qui c'est donné le droit de prendre la vie d'un autre, et je ne vais pas être la sainte qui va te dire "tu as bien fait", "tout le monde change", "au fond tu dois être meilleur"...je reste franche au moins. Mais je ne te jugerais pas, je n'ai pas vécu ce que tu as vécu, je ne sais pas ce que j'aurais fait à ta place."

      Oui elle ne mâche pas ses mots, mais Isis reste une fille naturelle et franche. Elle n'aime pas les minettes qui se prennent pour des saintes à vouloir tenter de pardonner tout le monde. Son regard se tourna de nouveau vers le ciel, l'air pensive. Elle devrait probablement s'en aller, après tout elle ne le connaît pas... Qu'est ce qui lui dit que ce garçon est un "type bien" comme on dit. Mais elle ne ressentait pas de peur ni de crainte, après tout depuis qu'elle est ici elle en apprend tout les jours... Alors un peu plus un peu moins...
##   Jeu 19 Avr 2012 - 21:34

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

Après ma tirade il y eu un gros blanc ... Je m'y attendais , un gros blanc qui me fit sourire.
Le sourire de Isis avait disparu pour laisser place a un air neutre, elle regarda les alentours avec un air contrarié .
Puis , au bout d'un certain temps , elle se décida enfin a me parler .

"Autant te dire Raven que je ne m'attendais pas à se genre de discours. Tu déballes ta vie ainsi à tout le monde? Et sans éprouver aucuns remords? Je ne suis pas différente de la plus part des gens tu sais, j'aurais moi même bien envie de partir... pourtant tu as l'air confiant. C'était pour ta mère... Et tu as l'air d'une personne qui ne retournera pas sur ses pas."

Elle donna une pichenette dans ma cigarette qui tomba quelques mettre plus loin , je n'avais eu aucune réaction et je n'avais pas bouger , je la regardais en gardant mon petit sourire en coin et en attendant la suite de ses paroles.

"Je pense surtout que tu as besoins d'aide, tu te gâches toi même l'existence.Tu es une personne qui c'est donné le droit de prendre la vie d'un autre, et je ne vais pas être la sainte qui va te dire "tu as bien fait", "tout le monde change", "au fond tu dois être meilleur"...je reste franche au moins. Mais je ne te jugerais pas, je n'ai pas vécu ce que tu as vécu, je ne sais pas ce que j'aurais fait à ta place."


Je pris le temps de m'allumer une autre cigarette avant de répondre.Elle disait ne pas être différente mais elle l'était parce qu'elle n'était pas partie , parce qu'elle tentait de comprendre .

-Pour répondre a chacune de tes questions : Oui je déballe ma vie a chaque personne qui me le demande car je n'ai pas l'intention de cacher quoi que ce soit a qui que ce soit et car je suis honnête envers les gens .Non je n’éprouve aucuns remords , ce que j'ai fais est peut être considéré comme mal mais j'ai toujours eu des problèmes avec la morale et je considère que ce n'est pas parce qu'un homme a dit un jour que tuer était mal que ça le devient et qu'avoir du remord ne fera pas revivre l'homme que j'ai tué .Oui je suis confiant car je ne regarde plus en arrière depuis longtemps , ça ne sert a rien , ceux qui ressasse ne sont pas ceux qui vont de l'avant ... Je comprends que tu es envie de partir mais ce qui prouve que tu es différente des autre c'est que tu ne l'as pas fais ! Je suis confiant car j'ai appris a m'en foutre, a me foutre du passé et du futur et a vivre au présent...Et non je ne reviendrais pas sur mes pas, tout simplement parce que je ne le peut pas .Pense ce que tu veux mais je n'ai pas besoin d'aide , en tout cas pas pour ce qui concerne mon passé car plus personne ne peut m'aider pour l'homme que j'ai tué , si j'ai besoin d'aide ce serais pour réussir a sortir de la drogue et a arrêter d'être pris de tremblement dus au manque ...et je ne suis pas en train de me gâcher l'existence puisque je l'ai déjà fais ... maintenant que je suis la , tout ne peut que s’arranger.Et contrairement a ce que tu crois je ne me suis pas donné le droit de prendre la vie d'un autre car personne ne se donne le droit de faire ça , même pas les pires assassins , il n'y a pas de droit pour ces choses la , juste des obligations, juste de la faiblesse puis ensuite du vide .Tu fais bien de ne pas me dire que j'ai bien fais car ce serais faux , je n'ai rien fais de mal mais rien de bien non plus car on ne peut pas dire ce qui est bien ou mal , j'ai fais , c'est tout . C'est bien que tu sois franche mais tu a parfaitement le droit de juger si tu le veux , et n'essaye surtout pas de te mettre a ma place , personne n'a la même réaction , tu aurais peut être fais pire , ou tu n'aurais même pas tué . Tu ne peux pas savoir tant que tu n'y es pas .


Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   Dim 22 Avr 2012 - 13:27
Anonymous
Invité



      La jeune femme écouta Raven débiter son histoire, sa manière de percevoir les choses... Elle n'était pas forcément en accord avec tous ce qu'il lui racontait. D'un coté, pourquoi le serait-elle? Comme dit précédemment elle n'a pas envie d'être le genre de personne à dire : "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil!". Après tout, elle aussi n'avait pas toujours fait des choses très glorieuse durant son existence. Elle est pourtant bien d'accord avec Raven, on ne peut juger tant que l'on a pas vécu les histoires des autres. D'un coté qui voudrait vivre ce genre d'histoire? Nous avons avons tous une histoire aussi différentes les une que les autres. Isis continua de regarder en l'air, ce coup ci elle ne semblait pas pensive, mais en train de réfléchir. D'ailleurs un petit sourire mystérieux s'afficha sur ses lèvres. Qu'est ce qui a bien pu passer dans cette tête?

      "Je peux peut être te proposer quelque choses! Depuis que je suis ici je t'avoue m'ennuyer un peu, les gens sont tous sympathiques... Du moins une grande partie, mais quelque chose me manque. J'ai tout simplement l'impression de ne servir à rien! Je pourrais peut être t'aider à sortir de la drogue, je resterais avec toi durant quelque jours à surveiller que tu n'y touches plus. Après tout tu n'as rien à y perdre, et moi je n'ai pas peur d'une réaction abusive de ta part. Je suis plus costaude que l'on peut le croire."

      Sur ces paroles elle le regarda de nouveaux dans les yeux puis lui fit un clin d'oeil.

      "Si tu as trop de fierté pour te dire que tu as besoin d'aide, tu n'as cas te dire que c'est un défis que je te lance. Et que je me lance à moi aussi part la même occasion... De plus sa me rendra enfin utile ici et puis je n'ai rien d'autre à faire. Il y a une petite cabane dans la forêt, c'est justement un bon endroit pour s'isoler de l'extérieur... A moins que tu es trop peur."

      La main de la demoiselle se tendit vers celle de Raven pour conclure cet accord. Elle savait que sa devait lui paraître bizarre qu'une inconnu lui propose son aide ainsi... Même carrément étrange. Aurait-elle une idée derrière la tête... A voir. Mais en tout cas elle semblait confiante, et puis après tout... Si c'est une des rares personnes à ne pas partir alors qu'il lui a raconté une histoire des plus horribles, il y a surement une raison à cela.

##   Dim 22 Avr 2012 - 13:43

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

Isis sembla pensive, elle réfléchissait , la tête tournée vers le ciel , puis , elle me regarda , un sourire mystérieux dessine sur ses lèvres...

"Je peux peut être te proposer quelque choses! Depuis que je suis ici je t'avoue m'ennuyer un peu, les gens sont tous sympathiques... Du moins une grande partie, mais quelque chose me manque. J'ai tout simplement l'impression de ne servir à rien! Je pourrais peut être t'aider à sortir de la drogue, je resterais avec toi durant quelque jours à surveiller que tu n'y touches plus. Après tout tu n'as rien à y perdre, et moi je n'ai pas peur d'une réaction abusive de ta part. Je suis plus costaude que l'on peut le croire."


Après sa tirade , elle me regarda dans les yeux et me fit un clin d’œil .
Me sortir de la drogue ? Pas bête .... même en sachant que je ne pouvais pas y toucher car je n'en n'avais pas , je me savais capable de m'en procurer ...

"Si tu as trop de fierté pour te dire que tu as besoin d'aide, tu n'as cas te dire que c'est un défis que je te lance. Et que je me lance à moi aussi part la même occasion... De plus sa me rendra enfin utile ici et puis je n'ai rien d'autre à faire. Il y a une petite cabane dans la forêt, c'est justement un bon endroit pour s'isoler de l'extérieur... A moins que tu es trop peur."


Elle pensait donc que je possédais encore une fierté ... Je ris doucement en tirant sur ma cigarette avant de la regarder . Elle me tendais la main pour conclure notre accord , je la lui serrais avec nonchalance .

-Je veux bien , mais sache que je ne le prends pas comme un défi mais comme un simple coup de main .... Je suis différent de ces gars qui font les fier , ce n'est pas mon genre et si j'ai besoin d'aide je le dis et je l'assume . C'est très aimable a toi de m'aider, bien que je ne puisse pas avoir de drogue , je sais que je serais capable d'aller au bout du monde lorsque je suis en manque , pour l'en procurer ...
J'espère ne pas être trop ... insupportable ...
Juste une question , comment es tu arrivée ici , toi ?



Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   Dim 22 Avr 2012 - 14:05
Anonymous
Invité



      Un sourire s'afficha sur les lèvres de la jeune femme, à vrai dire, elle ne pensait vraiment pas qu'il accepterait. Elle se leva toujours en ayant la main dans celle de Raven pour lui faire signe de se relever. S'il était d'accord pour rejoindre la cabane, autant y aller maintenant avant que la nuit ne tombe. Elle lui fit signe de la suivre dans cette immense forêt. On lui avait parlé de cette cabane pour les étudiants désireux de s'isoler un peu du monde extérieur, elle y était déjà allée plusieurs fois pour se poser et mettre son esprit au point. De plus, il n'y avait pas beaucoup de monde qui y allé, sûrement parce qu'il ne trouvait pas le chemin, il faut dire qu'elle est bien cachée au milieu de tous ces arbres. Mais Isis avait un don pour ce genre de choses, qui a dit que les femmes n'ont pas le sens de l'orientation?

      "Ne t'inquiète pas, je me doute que sa sera dur pour toi, mais si je t'ai proposé mon aide ce n'est pas seulement sur un coup de tête. En plus, j'ai envie de mieux te connaître."

      Beaucoup de personne l'aurait traitée d'idiote sur le coup, une jeune fille comme elle, aller s'isoler avec un homme qui a déjà tué... Pourquoi lui faisait-elle confiance d'un coup? Ces paroles ont du la toucher, de plus, elle ressentait bien qu'il ne le referais pas.... Enfin disons plutôt qu'elle l'espère. Alors qu'elle lui montré le chemin, tout en marchant elle semblait réfléchir à la manière de lui annoncer sa venue ici. Même si lui avait une facilité à déballer sa vie, ce n'était pas de même pour notre jolie rousse.

      "Et bien... J'ai eu une vie assez difficile dans une famille très aisée. Tout le monde pensait que la vie d'une fille de parent riche peut être facile, mais il y a tellement de règles à respecter, tellement de protocoles... On n'a pas le droit de traîner avec les personnes venant d'une famille "normale" si j'ose dire. J'ai eu une relation avec un enfant des domestiques de mes parents, mon père l'a très mal pris et a eu une réaction qui a bouleversé beaucoup de choses."

      C'est tout ce qu'elle désirait lui dire, on pouvait pourtant ressentir qu'elle ne disait pas tout. Mais elle ne se voyait pas dire à Raven que son père a eut la même réaction que lui, qu'elle cache un être qu'elle aime plus que tout... Tout en continuant à marcher elle poussa quelques branches qui se mettaient sur son chemin.

      "Bon ce n'est pas un luxe la où je t'emmène mais c'est assez confortable!"

##   Dim 22 Avr 2012 - 20:05

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

La jeune femme sourit et se leva , m'aidant a me relever .
Elle me fit signe de la suivre dans l'immense forêt , elle me menait a la cabane ....


"Ne t'inquiète pas, je me doute que sa sera dur pour toi, mais si je t'ai proposé mon aide ce n'est pas seulement sur un coup de tête. En plus, j'ai envie de mieux te connaître."


De mieux me connaitre ? Je ris , mon étuis a violon a la main , je ris de voir qu'elle tentait de faire connaissance ... Elle ne me supporterais pas bien longtemps !

"Et bien... J'ai eu une vie assez difficile dans une famille très aisée. Tout le monde pensait que la vie d'une fille de parent riche peut être facile, mais il y a tellement de règles à respecter, tellement de protocoles... On n'a pas le droit de traîner avec les personnes venant d'une famille "normale" si j'ose dire. J'ai eu une relation avec un enfant des domestiques de mes parents, mon père l'a très mal pris et a eu une réaction qui a bouleversé beaucoup de choses."


Elle n'avait pas l'air de vouloir en dire plus ... tant pis , je devais être une des seule personne a réussir a parler aussi facilement de mon passé !
Famille aisée ? c'était une bourge en quelque sorte ...
Non.
Ce n'était pas une bourge , il y avait nuance , c'était une fille de bourge .
Et ça , ce n'était pas pareil ...
Elle poussa quelque branche qui lui barraient le chemin pour découvrir une mignonne maisonnette .


"Bon ce n'est pas un luxe la où je t'emmène mais c'est assez confortable!"


Nous nous avançâmes encore , la maison était de pierre et le toit d'ardoise noire .
La porte de bois blanc était ouverte , je la poussait pour découvrir une jolie pièce ou on pouvait voir un poêle ou faire la cuisine ainsi que deux lits , une autre pièce donnait sur une petite salle de bain et une table a quatre chaise trônait au centre de la pièce .
Il y avait l'eau et l'électricité .
Petit .
Chaleureux.
Isolé.
Bref , le paradis !

-Pas du luxe ?! Tu veux rire , c'est tranquille , isolé et chaleureux , il y a l'eau et l’électricité .... c'est super ici !

Je m'avançais jusqu’à un lit en passant devant une petite commode ou était posé un miroir , je m'arrêtais devant le miroir et il me renvoya l'image d'un jeune homme plutôt louche ...
Avec ma cicatrice et mes yeux vairons , je faisais presque peur tout en étant assez attirant ... Je tentais d'arranger les choses en passant mes mains dans mes cheveux pour finalement abandonner avec un soupir ...
Je m’allongeais sur un des lit . Il était plutôt confortable !
Je m'allumais une clope avant de parler . la fumé blanche et dense s'envolait jusqu'au plafond .

-On va être bien ici tu crois pas ?



Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   Dim 22 Avr 2012 - 20:33
Anonymous
Invité



      Une fois arrivé dans la cabane, Isis rentra comme si elle était chez elle. D'un coté c'était une des rares personnes à venir en ce lieu, donc elle le considère un peu comme son chez soi. Elle eut un petit sourire amuser lorsque Raven s'arrêta devant un miroir, il n'avait pas une bonne image de lui on dirait... Isis alla vers chauffer de l'eau si l'un d'eux voulait prendre du thé ou du café pour se réchauffer. Pour le moment il faisait bon, mais le soir l'endroit avant tendance à se refroidir légèrement. Une odeur lui vint aux narines, une odeur d'ailleurs assez désagréable. La jeune femme se retourna et lança un regard noir à Raven, pour ensuite soupirer et s'approcher de lui. D'un geste vif elle lui arracha la cigarette du bec et le regarda sournoisement:

      "Que l'on mette les choses au point mon cher ami, si je me rappel bien ce qui est convenu: JE suis sensée t'aider! Donc TU devras m'écouter. Premièrement si tu veux fumer OK mais sa sera dehors."

      Et oui, elle aime que les choses marchent selon ses envies... Quoi c'est typique d'une femme? Peut être... Mais Isis était surtout très déterminée. Elle s'assoit sur l'autre lit et s'étala de tout son long en soupirant:

      "Oui c'est pas mal. J'adore venir ici pour me détendre, ici on a personne pour venir nous embêter pour telles ou telles raisons. Encore mieux, il n'y a pas de drogue! S'il te vient l'idée de sortir le soir pour en chercher je te le déconseille. Je t'avoue entendre souvent des bruits étranges, il parait qu'une bande de contrebandiers peux sociables si promène. Des amis à toi peut être!"

      De nouveaux elle lui fit un clin d'oeil pour s'amuser. Elle se doutait bien qu'il ne devait pas avoir à faire la dedans... Enfin après tout on n'en sait rien. Elle plongea sa main dans le tiroir de la commode puis sortie un jeu de carte. Sa main balança le paquet devant Raven, c'était une invitation à jouer car elle se croit imbattable au poker. La jeune femme a souvent tendance à se sur estimer, mais ici il n'y a pas de télévision... normal c'est sensé être un lieu pour nous isoler. Le garçon l'intrigue de plus en plus, si elle voulait en savoir plus sur lui c'est aussi pour comprendre un peu ce qu'il est au fond de lui. Il devait sûrement en avoir rien à faire d'elle, mais ce n'est peut être pas son cas. Serait-elle finalement bien trop gentille?

##   Lun 23 Avr 2012 - 18:16

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Raven Mist
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

Isis s'approcha de moi et , d'un geste vif , m'arracher ma clope du bec .


"Que l'on mette les choses au point mon cher ami, si je me rappel bien ce qui est convenu: JE suis sensée t'aider! Donc TU devras m'écouter. Premièrement si tu veux fumer OK mais sa sera dehors."


Elle s'assit sur l'autre lit en soupirant .
Je n'allais pas me laisser faire ! Cette fille était de plus en plus amusante , avec sa manie de m'enlever mes cigarettes du bec ... Elles ne sentaient pourtant pas si mauvais mes clopes ... Elles sentaient même bon la menthe poivrée !


"Oui c'est pas mal. J'adore venir ici pour me détendre, ici on a personne pour venir nous embêter pour telles ou telles raisons. Encore mieux, il n'y a pas de drogue! S'il te vient l'idée de sortir le soir pour en chercher je te le déconseille. Je t'avoue entendre souvent des bruits étranges, il parait qu'une bande de contrebandiers peux sociables si promène. Des amis à toi peut être!"


Je souris avant de me rallumer une cigarette et de rire devant le regard méchant qu'elle me lançait ...

-Tu peux m'empêcher de prendre de la coke , de parler , de bouger , de manger et de boire mais pas de fumer ... Je veux bien t'écouter pour beaucoup de chose mais je crois que je serais mort avant d'écouter qui que ce soit pour la clope , surtout pas quelqu'un que je ne connais que depuis quelques heures !


La jeune fille sortait un paquet de cartes .... Poker ?
J'avais toujours été brillant au poker , ce jeu me fascinait bien que je ne fus pas le meilleur ... la vie réserve parfois des surprises et cette fille pouvait aussi bien m'être supérieure que se surestimer !
Elle avait fait chauffer de l'eau et j'allais me servir une tasse de café , noir et sans sucre pour tenir éveillé ,comme je l’aimais .
Puis , je m'assis a la table pour débuter le jeu , non sans sortir une topette de whisky de ma poche et de boire quelques gorgées .
C'était surtout pour voir la réaction de Isis , j'aimais provoquer les gens pour les tester ...

-Tu en veux ? Demandais-je avec mon habituel souvenir en coin .



Au moins je suis tranquille ! Guigno10

Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
##   
Contenu sponsorisé

 

Au moins je suis tranquille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.