Partagez
Moi ici ? Mais qu'es ce que je fou là ?!! ( Gaetano ^^ )
##   Mar 8 Mai - 20:48
Anonymous
Invité

Raphaël sort un peu de sa chambre, il traîne dans les couloirs puis voit le plan de Terrae pour les paumés de novices du coin, il a tout visité, enfin, vite fait sauf le champ de fleur. A quoi il sert ce champs de fleurs ? Faire jolie, se retrouver entre amoureux, être avec des ami(e)s ou tout simplement séché les cours ! Oui, Raphaël va séché les cours donc il en a marre, il sait déjà tout ce qu'il faut, il est grand maintenant, les cours c'est terminé pour lui, enfin ça, c'est ce qu'il pense ! Il va donc séché les cours de l'après-midi pour se reposer dans ce par-terre de fleurs tranquillement.
Une fois arrivé sur place il contemple le champ, il voit qu'il y a un arbre et y va, il regarde les différentes sortes de plantes, buissons de fruit, d'ailleurs en parlent de fruit il est sur un orangé, mais comme on n'ai pas en automne il y a que des fleurs ! Des fleurs à perte de vu, il y en n'a partout ! Il y a de quoi faire un beau bouquet de fleurs, des sirops de fleurs, des soupes de fleurs ou plutôt de plantes comme les orties, des fleurs comme si il en pleuvait, , le vent à peine chaud et l'air est infesté de pollen ! Heureusement, Raphaël n'ai pas allergique au pollen, il regardait le magnifique paysage, où les abeilles, les papillons et autres insectes butines, le soleil rayonne et pas un nuage en vu, les oiseaux chantonne, toute la nature est « éveillée ». Ce paysage si sublime émerveille plus d'un, tout le monde ou presque regarderait ce petit coin de paradis à l’abri de la pollution, on voudrait sûrement le protégé pour le contempler encore et encore, pour la plupart des personnes de Terrae cet endroit représente alors la paix, la joie, le bonheur. On voudrait sûrement peindre ce champ, pour ceux qui s'inquiète de ne plus jamais le revoir et aussi pour l'exposer aux autres pour qu'ils voient un aperçut de ce qu'il à vu. Oui, cet endroit est pour pratiquement tout le monde un endroit de fantaisie, unique, parfois mélancolique, tous ou presque, l'on aimé !
Mais voilà, comme pas tout le monde est sublimé par cet endroit et qu'ils préfèrent aller faire les boutiques, au cinéma, chez des ami(e)s ou son amoureux(se), le champ de fleur est rarement visité et Raphaël est seul, il pense que personne de penserai qu'il est là, qu'il pourrai séché tranquillement sans que personne le tire par le bras pour qu'il aille en cour ! Raphaël ne pense pas que quelqu'un le retrouverai et puis de toute façon personne ne se charge de lui. Cette description de l’endroit si paisible, lui, il n’apprécie pas. Voilà, sait dit, il n'aime pas la nature, c'est pourquoi il est venu ici, pour être sûr de ne pas être dérangé...
##   Mer 16 Mai - 22:05

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

Je me trouvais assis sur un banc dans la cours de l'institut. Mon casque diffusait du Green Day dans mes oerilles, je tenais une cigarette dans ma main droite, me contentant d'observer passer les élèves d'un regard vide. Vide. C'est un peu le sentiment que je ressentais. Enfin, vide dans le sens ou je ne me souvenais pas vraiment de ma soirée. Ce matin je m'étais réveillé étalé comme une grosse loque dans mon appartement avec l'impression que des éléphants dansaient la salsa dans mon crâne et la facheuse sensation d'avoir oublié quelque chose. Quelque chose de plus ou moins important. Important je dirais, mais la encore une fois je ne pouvais que supposer.
Je ne connaissais que trop bien ce mal de crâne et cette sensationqui ne signifiaient qu'une chose : j'avais bu hier soir. Et pas qu'un peu.
Je me rappellais être entré entré dans le bar, y avoir rencontré Emmy et l'état dans lequel nous étions avant de boire, c'est à dire pas en bon état. Nous voulions tous les deux oublier nos malheurs respectifs. le problème c'est qu'après c'était le trou noir. je ne me rappellais plus rien et je savais que lorsque j'étais bourré j'avais tendance à devenir bavard et raconter tout ce qui me passais par la tête. Et je craignais d'avoir révéler ma trahison à Emmy par inadvertance. Je me doutais bien qu'elle n'irais pas le crier sur tous les toits bien sûr, mais j'avais peur de l'opinion qu'elle aurait de moi. Enfin si elle se souvenait de sa soirée. Car comme moi elle avait bu. Beaucoup.
Je poussais un long soupir. J'irais voir Emmy plus tard. Pour le moment cela ne me servais à rien de m'apitoyer sur mon sort.
Décidant qu'il serait bien que je bouge les fesses, je me levais du banc et pris la direction du champ de fleurs. Pourquoi le champs de fleurs ? Eh bien parce que cet endroit me plaisait bien. C'était un endroit calme où les élèves n'allaient pas souvent. De plus j'adorais dormir la bas.
je me trnsformais en un grand aigle au plumage noir tacheté de blanc et m'envolais; je survolais Terrae avant de me poser dans le champs et de m'allonger sur le dos, m'étant retransformé au préalable.
Je fermais les yeux, appréciant la brise un peu fraîche sur mon visage. J'avais fait le bon choix en venant ici.
J'aurais pu rester ainsi toute la journée si quelqu'un n'était pas arrivé. Avec un grognement j'ouvris les yeux pour observer le nouveau venu. Je lui donnais environ seize ans. Il avait des cheveux blonds et l'air de s'embêter.
Je haussais les épaules, n'ayant pas envie de bouger. Je parlerais plus tard, pour le moment je rattrapais ma nuit de beuverie.


Moi ici ? Mais qu'es ce que je fou là ?!! ( Gaetano ^^ ) 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Ven 25 Mai - 20:35
Anonymous
Invité

Je vis un morphe passé et, tout comme moi, il cherche la paix, il s'allongea par terre. Le calme, la tranquillité, est là. Quel bonheur de se détendre ici en se reposant. Il ne me dérange pas tant qu'il ne fait pas de bruit, je n'ai pas très bien vu où il était exactement mais je m'en fou, je suis zen, sans rien pour me gêner, paisible. Je me sens bien, un petit courant d'aire accompagne cette tranquillité et cette paix qui envahi le champ. Je regarde le ciel, les nuages puis ferma les yeux, presque à m'endormir, respirant calmement, personne n'ai là pour m'ennuyer, je me souviens encore du nombres de filles que j'ai fait pleurer, comme Kana, sur Terrae je crois que c'est la 4 èmes.. Mais le pire se sont celles qui me cours après, au moins une dizaine, ça me saoul tellement. J'en baille tellement c'est fatiguant les filles... les garçons aussi remarque, mais je m'en fou.
Je suis donc installé dans l'arbre en ne pensant à rien d'autre que les nuages dont un qui ressemble à un mouton. Oh, un mouton blanc, et un autre aussi.. Oh ! un mouton gros et gris.. oh un mouton.. " Bip bip" le téléphone sonne et moi, énervé d'être interrompu je sors mon téléphone et décroche et qui ai-je au téléphone ? " Raphyyyy !!! Tu es pas venu en cours !!! "Puis raccroche au nez. Encore une de ses demoiselles qui me colle partout, j'éteins mon portable mais avant que j'ai pu le faire elle me rappelle encore ! Cette fois-ci j'en n'ai plus que marre et balance mon portable par terre de rage mais celui-ci tomba directement sur la tête du morphe puis il rebondi pas terre.

- Oh... MERDE !!

Mon portable lui n'a presque rien mais le type par contre je vis une marque sur son front. Là je me sent mal, ce n'est pas un novice, pour maîtriser sa métamorphose comme ça il doit être fort.. hum.. Je n'ai pas de chance, je suis tombé sur un Master Eau Lunaire !! Je ne descendis pas de mon arbre puis le fixe.
##   Dim 17 Juin - 15:43

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

Une petite brise vint souffler sur mon visage et agita les plantes autours de moi. Mon mal de crâne avait un peu diminué même s'il persistait toujours. J'appréciais donc encore plus le silence et le calme qui régnaient dans le champ. je me sentais partir dans le monde des songes, ou plutôt disons que je me trouvais dans un état de semi-conscience. J'avais conscience de ce qui m'entourais, le frollement de l'herbe sur mon visage, le piallement des oiseaux... je me sentais cependant dans l'incapacité d'ouvrir les yeux, enfin je n'en avais pas envie.
Je commençais à croire que j'allais enfin pouvoir passer un moment tranquille. Enfin c'était sans compter le jeune homme que j'avais apperçu un peu plus tôt.
J'entendis un vrombissement très légé avant de me recevoir un objet dur sur la tête et d'entendre un "merde" retentissant. J'ouvris les yeux et jetais un coup d'oeil à côté de moi pour voir l'objet. il s'agissait d'un téléphone portable. Tout en me massant le front je cherchais celui qui avait lancé ledit portable.
Mes yeux tombèrent sur le jeune homme qui se trouvait assis dans un arbre. Il était de taille moyenne, des cheveux blonds et des yeux bleus. En bref, le genre de mecs que les filles trouvent trop beaux...
Je poussais un profond soupir.


-Non mais ça va pas de réveiller les honnêtes gens ? lui demandais-je un peu énervé.

Je vis alors qu'il me fixais d'un air inquiet, l'air de se demander ce qu'il allait se prendre pour m'avoir lancé son portable dessus. Nouveau soupir.

-Descends, je ne vais pas te manger. Je ne suis pas sûr que le Directrice apprécierais que je fasse du mal à un de ses précieux élèves...

[Hrp : Vraiment désolé pour le retard >< j'ai pas trop la motiv de répondre en ce moment]


Moi ici ? Mais qu'es ce que je fou là ?!! ( Gaetano ^^ ) 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Mer 20 Juin - 16:36
Anonymous
Invité

Je vis du haut où je suis, le jeune homme soupirer puis déclarer : "Non mais ça va pas de réveiller les honnêtes gens ?" honnêtes gens ? Sa faisait longtemps que je n'avais pas écouté de la bouche de quelqu'un cette expression. Je pensais qu'il allait s'énerver voir même écrabouiller mon portable mais non, il soupira juste de nouveau en me voyant. Lui c'est un eau donc ils sont calmes les eaux.. tend mieux. Je descendis de l'arbre comme il me l'avais demander.

- Ouai, désoler.

C'est précieux élèves ? Oh, il est vrai que on doit être important pour elle.. me faire mal.. oh ba il y a bien longtemps que j'en n'ai plus rien à faire ni à m'inquiéter pour ça. J’allai donc le voir et repris mon portable, je le regarde quelque seconde pour voir à qui je m'adresse puis j'allais tranquillement remonter dans l'arbre mais quelque chose. Enfin.. plutôt quelqu'un, une fille en colère ayant un visage en colère s'approcher du champs, elle a les poings serré, ses pas décidé et ferme, elle m'engueula tout en s'imposant dans ce champs, elle écrabouille les fleurs sur son passage. Je crois, car on n'entendis pas tout d'ici mais je suis sur que c'est un " Raphaël !! Je t'es appelé quinze fois ! " Oh mais je m'en souviens d'elle, maintenant qu'elle est assez près je distingua mieux son visage. Je lui avais foulé le poignée hier dans l'arène. Tiens, je vois qu'elle à son portable en main. Je l'a regarde, indifférent, limite saoulé rien qu'a la voir.

- Tu aurai pu répondre ! En plus tu ne viens même pas en cour !
- Je ne savais pas que c'était toi, je ne t'avais pas donné mon numéro à ce que je sache.
- O-oui mais... je l'ai eu par une amie... Dit-elle avec son visage de mauvaise menteuse.
- Une amie appeler '' dossier de Raphaël Clay Touram '' ? Soupirais-je en remontant dans l'arbre.
- Mais... pas.. pas du tout ! Là n'est pas la question, pourquoi tu décroche pas ?
- Je voulais être tranquille.. c'est raté on dirais. Je mis mes écouteur et écouta de la musique sur mon mp3.
- Je suis entrain de te parler ! Tu pourrai t'expliquer ou au moins m'écouter !
- C'est comme les cours, tu ne m’intéresse pas.

Puis je ne dit plus rien et la laisse crié comme une malade à me faire tout les reproche du monde, elle ne te remarque même pas, lui aussi voulais de la tranquillité, se reposer tout simplement mais cette énergumène nous en empêche tout les deux. Heureusement pour elle, c'est un eau même si je pense que les eaux peuvent s’énerver de temps en temps... Bref elle décida de ne pas bouger de là, elle recula et te marcha sur la main mais encore une fois, elle ne remarqua pas que tu es là. Je ferma les yeux et me laissa emporter par la musique.
##   Lun 3 Sep - 14:40

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

Du coin de l'oeil je vis le garçon descendre de son arbre et s'excuser de m'avoir lancé son téléphone. J'allais lui faire signe que ce n'était rien quand une furie débarqua dans le champs, piétinant tout sur son passage et hurlant sur le garçon qui, apparemment, se nommait Raphaël. Il semblait qu'elle lui repprochait de ne pas répondre à tous les messages qu'elle lui avait laissé et aussi parce qu'il séchait les cours.
Ca me rappellais le bon vieux temps. Moi aussi il m'arrivait de sécher des cours et il n'était pas vraiment rare que des filles me courent après sans grand succès d'ailleurs. Maintenant je ne pouvait plus me permettre de sécher étant donner que c'est moi qui faisait le cour.
La jeune fille continuait de crier sur Raphaël qui s'était tu et avait fermé les yeux semblant se concentrer sur la musique que diffusait ses écouteurs. Elle ne semblait pas me remarquer et s'appeochais dangereusement de moi et me marcha sur la main. Je la retirais vivement de sous son pieds.
Adieu tranquilité et bonjour maux de tête, songeais-je avec un soupir. Je me levais et me rapprochais des deux jeunes gens.


-Je pense que vous devriez vous calmer, mademoiselle. Il me parait évident que vous le génez et de plus vous m'empéchez de me reposer. Alors je vous demanderez de partir si vous n'avez rien à faire ici à part lui hurler dessus et me vriller les timpans.

Je fixais la jeune fille d'un air insistant. Durant un instant mes yeux devinrent noirs et froids et si elle possédait un minimum de bon sens elle partirait. Moi, énervé ? Oui peut être... Ceci dit, c'était tout à fait compréhensible étant donné que j'avais mal au crâne et que je me sentais de mauvaise humeur à cause de ce que j'avais pu révéler à Emmy.
Un éclair de peur passa dans les yeux de la jeune fille et elle tourna les talons sans demander son reste. Je me tournait vers le jeune homme.


-Je m'appelle Gaetano Bianchi et si je peux te donner un conseil, tu devrais arrêter de donner ton numéro à n'importe qui. d'expérience je peux t'assurer que tu sera plus tranquille.

[Hrp : Je suis vraiment désolé pour cet énorme retard ><]


Moi ici ? Mais qu'es ce que je fou là ?!! ( Gaetano ^^ ) 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Ven 9 Nov - 15:49
Anonymous
Invité

-Je pense que vous devriez vous calmer, mademoiselle. Il me parait évident que vous le gênez et de plus vous m’empêchez de me reposer. Alors je vous demanderez de partir si vous n'avez rien à faire ici à part lui hurler dessus et me vriller les tympans.

La demoiselle hystérique s'en alla, comme si quelque chose l'avait effrayé. Le jeune homme ne m'a pourtant pas paru dangereux ou je ne sais quoi encore. Il lui avait pourtant parler correctement à celle-ci. Je tourna ma tête vers lui qui lui, attendit qu'elle parte pour me parler.

-Je m'appelle Gaetano Bianchi et si je peux te donner un conseil, tu devrais arrêter de donner ton numéro à n'importe qui. d'expérience je peux t'assurer que tu sera plus tranquille.

Hum... merci je le savais. Je n'allais pas lui répondre comme un chien tout de même alors je me retenu. En même temps, quand une fille quelque chose en tête, elle ne l'a pas ailleurs ! Venir à 23h heurs du soir pour un simple numéro... oui oui, elles vont jusqu'à m'harcelé pour avoir mon numéro. Je le donne pour être tranquille mais après elles m'en demande toujours plus ! Je lui donne le doigt, elle me réclame le bras...

- Ouai, je sais. J'suis Raphael Clay Touram mais ne m'appelle jamais Clay s'il te plait. Je vais changer de numéro, jamais tranquille hein ?! Désoler de t'avoir dérangé Gaetano. T'a pas l'air tranquille alors repose-toi bien car ça se voit tout de suite une personne cherchant à décuver tranquillement et avec une tête de six pieds de long ça à pas l'air d'aller. Bon aller, j'vais te laissé roupiller.

Je souris légèrement puis me cala plus confortablement contre l'arbre.

[ pas grave, temps que tu m'oubli pas lol ]

##   
Contenu sponsorisé

 

Moi ici ? Mais qu'es ce que je fou là ?!! ( Gaetano ^^ )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Champ de fleur.