Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Alors la voici, mon "oeuvre"...
#   Lun 10 Jan 2011 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr


    Prénom : Hideko

    Nom : Honda

    Âge : 25 ans

    Affinité et pouvoir : C'est une surprise x3 Venez m'embêter, et vous saurez *3*

    Greffe : N'est-ce pas censé être secret ? ^o^ (Je pose mon doigt sur ton front, tu t'évanouis, et là, je prends entièrement possession de ton corps sans que tu ne te rendes compte de rien... Encore plus puissant que le marionnettisme : JE deviens TOI.)



Je suis plutôt grande et élancée. J'ai un visage simple et sans trait particulier. Je n'ai ni fossette, ni tâches de rousseurs, ni grain de beauté remarquable... J'ai de longs cheveux châtains et de grands yeux bleus. Je porte parfois des lunettes, lorsque je travaille ou lis, et j'ai un faible pour les vêtements de coloris bleu ou marron. J'aime parfois m'attacher les cheveux, généralement lorsqu'il fait chaud ou quand je me prépare à traiter d'une tonne de dossier à la fois. Ca fait sérieux, alors... Vous comprenez ? /sort/ Mais enfin, faire l'éloge de ma propre personne n'est pas franchement l'une de mes passions... Comment voulez-vous que l'on se décrive en restant neutre ? C'est impossible, soit on se vante, soit on se descend... Mais on ne reste pas "neutre". Alors voilà la solution : je vous citerais quelques paroles qu'ont déjà pu me dire mes amis, et je commenterais ensuite.
Commençons par une amie d'enfance. Nous étions au jardin d'enfance, et elle me disait toujours que j'avais de très beaux cheveux, longs, doux, et "soyeux". En fait, c'est juste que j'avais un excellent shampooing ! Ma mère avait le don pour dénicher les meilleurs produits de ce genre !
Ensuite, cette même amie me déclara, plus tard, vers nos 9-10 ans, que j'avais des yeux bleus étincelants. Vous ne me croirez sans doute pas (et c'est vraiiiment compréhensible) mais elle ajouta même que les voir les jours où elle était triste l'aidait à aller de l'avant ! Autant le dire, je pense que cette fille était totalement folle.
Et pourtant, 10 ans plus tard (Comment ai-je fait pour rester son amie après tant d'années me demanderez-vous... Et c'est une excellente question à laquelle je ne saurais répondre !), elle m'annonça que j'étais certainement la fille au visage le plus fin qu'elle ait rencontré, et que j'avais la carrure parfaite pour devenir mannequin. Ce jour-là, j'ai appelé l'hôpital psychiatrique. Vous avez déjà vu des mannequins ? C'est le cas de le dire, je n'ai rien à voir avec eux. Surtout que je ne fais qu'un mètre soixante-huit.
Sinon, il y a eu ce mec, un jour. Il était... Raaah, tellement énervant ! J'étais déléguée de classe, au lycée, et j'étais obligée de faire régner l'ordre, au moins dans ma classe... Je sais même pas pour quelles raisons j'avais accepté d'assurer ce rôle... Mais enfin. Il y avait ce gars, toujours à désobéir, il me provoquait exprès pour que je le reprenne. C'était vraiment... Enrageant, disons-le. Et puis, un jour, je suis tombée, il m'a rattrapé... Et alors qu'il était sur le dos, sur le sol, moi avachie sur lui, il m'a regardé dans les yeux... Et il a osé dire que j'étais une planche à pain.
Je vous avouerais que j'ai failli le tuer. Juste comme ça, pour le plaisir. Pour voir ce qui pouvait se passer si ça arrivait... Mais je me suis retenue, parce que contrairement à lui, je suis civilisée.
Tout ça pour dire que malgré tout ce que cette folle d'amie a pu me dire, je suis plate comme une limande et mes yeux ou mes cheveux apparemment si "beaux" n'y changeront rien.
Ah, et, j'allais oublier une chose... Il y a un détail chez moi que j'aime bien. Il est petit, idiot, presque inutile... Mais c'est ma peau. Je la trouve douce... Je sais que c'est ridicule, mais au moins, je ne me déteste pas entièrement ! Et puis, sinon, j'aime bien mon nez, depuis que je l'ai refait parce que je trouve qu'il est fin. 'Fin pas trop gros quoi ! Ennnnfin bref, on s'en fiche. (PS : Je n'ai pas fait refaire mon nez, hein ! J'ai simplement dit ça parce que je suis très rigolote.)


Alors là, ça va être génial ! Je vais m'éclater à décrire mon caractère ! De la pure rigolade à l'état pure ! Je vous sens déjà tout content de lire ces quelques lignes tout particulièrement géniales qui auront pour but de me décrire dans le moindre détail.
Commençons simplement : ce qui me caractérise le mieux, c'est certainement la... le... leees...
Ahem. Bon, je crois que je suis patiente. Malheureusement, ça dépend vraiment des personnes... Je peux m'emporter très facilement si j'ai l'impression d'être manipulée, où si j'ai l'impression que mon interlocuteur me prend vraiment pour une idiote. Je peux également être très sournoise lorsque je le souhaite. En fait, j'ai cette impression de pouvoir être beaucoup de personnes à la fois. Pas de la schizophrénie, non, mais... Je ne sais pas. Je sais qu'avec certaines personnes, je serais forcément calme, attentive, souriante, là pour eux. Et puis je sais qu'avec d'autres, je m'emporterais rapidement, j'irais jusqu'à... Devenir toute rouge. C'est horrible de devenir toute rouge. Je vous promets ! Les gens, et en l'occurrence les élèves, se moquent. C'est vilain de se moquer des gens qui ont des problèmes de pigmentation de la peau ! Enfin bon, passons...
C'est peut-être parce que je suis très expressive, mais je peux être facilement touchée par quelque chose de banal, comme je peux rester complètement impassible face à d'autres choses. Je n'irais pas jusqu'à dire que je porte différents masques que j'enlève et pose sur mon visage selon les situations, mais... En réalité, c'est à peu près ça.
Je peux me sentir complètement concernée par un sujet qui ne me concerne en rien, comme je peux donner l'impression de me ficher complètement d'une affaire qui, cette fois-ci, me concerne pleinement. C'est comme si toutes mes réactions étaient aléatoires. Pas que je ne contrôle rien... Mais un peu quand même ! (Nan, je déconne, même si ce n'est pas drôle du tout.)
Enfin, rentrons un peu plus dans le détail. Comme je l'ai déjà dit, je peux très facilement me sentir blessée à la place de quelqu'un, je peux être toucher par le malheur des autres... Peut-être que c'est à cause de tous ces Appels que je ressens dans le monde ? Je n'en sais rien, mais en tout cas, je sais que je me sens très vite mal pour quelqu'un.
Mais rassurez-vous, parce qu'en parallèle, je suis très irritable ! Allez, souriez, je sais que ça vous fait plaisir.
Je refuse de me laisser marcher sur les pieds, comme je refuse que ceux qui pensent être forts marchent sur les pieds de ceux dits "faibles" alors qu'ils ne sont en général pas faible du tout. J'ai une volonté de fer et peu de choses peuvent me convaincre d'abandonner un projet ou autre.
Cependant, comme je l'ai dit, je suis toujours à l'écoute des autres. C'est d'ailleurs justement une remarque qu'on a déjà pu me faire. "Et à part penser aux autres, tu penses à toi ?" Cette réflexion m'a laissé perplexe un long, très long moment. Et puis, lorsque j'ai reçu ces pouvoirs, lorsque j'ai entendu toutes ces mélodies, tous ces murmures... J'ai compris que c'était grâce aux autres, et uniquement aux autres que je pouvais aller bien. Penser à moi ? Ca m'arrive, ne vous en faîtes pas pour ça. Mais à côté de moi, il y a tellement d'autres choses plus importantes, tellement d'autres personnes dans le besoin, que penser à moi ne serait non pas égoïste (enfin un peu quand même), mais idiot et ridicule. Le monde est tellement plus passionnant ! Il est tellement grand... Ce serait rester aveugle que de rester fixé sur sa propre personne.
D'ailleurs, je tiendrais à préciser une toute dernière chose avant d'arrêter de me décrire... Je SAIS sourire. Je le dis comme ça, hein, parce que bon, j'ai pas envie de vous voir étonnés lorsque vous me verrez en train de rire ! Parce qu'en plus d'avoir un super sens de l'humour, je sais AUSSI rire aux blagues des autres. Je sais profiter du bon temps et je sais vivre, en gros ! Alors remballez vos yeux écarquillés, car je suis hu-mai-ne ! Comme vous, quoi. Je viens pas de Mars ! (même si j'aurais aimé)
A propos, j'aime énormément l'astrologie et l'espace... Et puis, si jamais ça vous intéresse, j'ai un faible pour les filles toutes timides toutes mignonnes et... Aaaah je m'arrête là ! C'est qu'elles sont tellement choutes que j'ai toujours envie de les aider !
(PS : Mais bon, d'un côté, si jamais je vous incendie comme pas possible, ça voudra dire que je vous aime bien... Parce que voilà, je vous aime bien, quoi ! Sinon, je jouerais à l'indifférente... Normal.)


Ahlàlà, que de choses à dire ici ! Je suis passionnée par l'espace et l'univers en soi. Je trouve que c'est quelque chose de fascinant. C'est quelque chose d'inconnu, qui n'est encore qu'à découvrir. D'une certaine façon, ça me fait penser à la Magie, et alors à Terrae.
Pendant longtemps, j'ai cherché à comprendre comment ces pouvoirs avaient pu surgir de nulle part, comme ça. Lorsque j'ai rencontré ces personnes qui venaient de Terrae, qui y avait vécu avant que tout s'arrête, j'ai appris que tout venait d'une Eclipse. Ca et rien d'autre. Et n'est-ce pas justement ce qui rend ce monde formidable ?! On se sent libre, libre comme l'air, comme le feu, comme l'eau, comme la terre ou l'électricité... Et ce n'est pas incroyable ça ? Sentir qu'on peut faire tout ce que l'on veut, sans aucune règle... C'est ça qui fait toute la magie de la magie, justement...
Mais arrêtons la philosophie là avant que je ne m'emporte. Je suis pas franchement forte en philosophie, j'ai même toujours eu des notes désastreuses, mais c'est pourtant quelque chose qui m'intéresse. Et quand je m'emporte... Je m'emporte, quoi.
Alors parlons d'autres choses.
J'aime également la nuit, les étoiles, la lune... Mais j'aime aussi le soleil, et la pluie. J'aime la neige, et toutes ces autres merveilles des saisons. Même le brouillard, j'aime ! Parce qu'on marche dans l'inconnu, à chaque pas on voit plus loin, à chaque pas on perd un peu plus de vu l'endroit d'où on vient.
J'aime tout ce que la nature a pu faire, j'aime sa perfection, toutes ces oeuvres finies qui n'ont rien à voir avec tous ces gratte-ciels et ses bâtiments modernes. J'aime la vie telle qu'elle a été créée. Enfin, je l'aime jusqu'à un certain point... Je veux dire, c'est bon quoi, je vais pas aller brouter de l'herbe et bouffer des feuilles ! Manger un bon plat américain, ça peut le faire aussi... Ou se mettre à table face à un magnifique repas Japonais... Rien de tel pour se requinquer ! Alors j'aime la nature, mais je suis aussi contente d'avoir mon radiateur et ma table chauffante ! (Comment ça aucune rapport ?)
Sinon, il y a une chose que j'aime plus que tout... C'est la musique. La Flûte traversière et le piano, plus particulièrement. J'ai appris à jouer du piano alors que j'étais toute petite, et puis la flûte traversière est venue ensuite. Bon, d'accord, j'aime aussi le rock, mais comme je suis directrice, je suis censée aimer les trucs "chiants", dans le style musique classique. Honnêtement, je ne vois pas ce qu'il y a de "chiant", mais enfin.
Et puis, j'adore ma peau. Je l'ai déjà dit, mais après tout, ça fait partie de mes goûts.
Je déteste les mecs en général (ou en tout cas tous ces idiots qui me prennent pour une idiote (...)) et j'apprécie tout particulièrement les filles adorables et toutes mimi. Oui, car les filles sont toujours gentilles, et les mecs toujours cons !
Non, c'est pas vrai, en fait. Je le vois, vous alliez me traiter de féministe ! Et bien figurez-vous que je ne suis pas aussi classique ! En fait, je déteste tous les mecs qui ont entre 3 et 87 ans, et j'adore les filles qui ont entre 0 et 100 ans. Il faut bien un peu d'originalité dans ce bas monde !
En fait, je déteste les idiotes, et je déteste les crétins. Ca va à tout le monde ? Non ? Et bien tant pis, parce qu'à moi ça me va ! D'ailleurs, oubliez ce que j'ai dit avant quoi, comme je l'ai déjà dit, j'ai beau avoir un humour génial, ça ne fait pas rire tout le monde pour autant !
Je n'ai pas peur de l'orage et j'aime les maths. Sinon, je suis une personne tout à fait normale qui aime ses élèves et qui adore regarder des films tout mignons tout chous ! Je pense faire intervenir la technologie ici pour installer un grand écran plat dans mon bureau.


Hiver 1986, je suis née, en même temps que mon frère. Bien évidemment, malgré ce qu'il pourra vous raconter, j'étais la première à naître, et donc la plus vieille de nous deux. Je suis l'aînée, quoi. (gros mensonge ! /PAN/) Il paraît que déjà petite, j'avais cette curiosité qui ne me lâchait jamais. On le sait, et c'est connu : les enfants sont curieux, hagards de découvrir de nouvelles choses, ils veulent toujours en savoir plus. Moi, j'étais comme ça, en pire. A mes 5 ans, persuadée que j'avais le pouvoir de voler, j'étais monter sur le toit de la maison en déclarant à ma mère qu'elle devait bien ouvrir les yeux pour voir son enfant ouvrir ses ailes et prendre son envol. A mes 6 ans, je ne me contentais pas de manger des fleurs et de patauger dans la boue comme tout enfant normal. Non, moi, j'essayais de plonger ma main dans la cheminée, persuadée, après avoir compris que je ne pouvais pas voler, que je pourrais contrôler le feu et qu'il ne me ferait rien. Je ne vous raconte pas les heures que nous avons passé, ma mère et moi, dans la salle de bain, alors qu'elle tentait de me laver. Et dire qu'elle osait me dire que je n'étais pas capable de créer des tsunamis ! Me rappelant le temps qu'elle mettait ensuite à laver la salle de bain, je pense qu'elle me mentait. Je crois que ce qui a le plus choquer mes parents, c'est lorsque j'ai décidé de ne plus lâcher ma lampe de bureau. C'est simple, je dormais avec ! Je savais parfaitement qu'elle était vivante, et qu'elle allait se sentir seule si je la laissais seule ! D'ailleurs, lorsque j'essayais de parler avec elle en enfonçant mes doigts dans les prises électriques, je me faisais toujours disputée comme une folle par ma mère. N'allez pas croire que j'avais un problème psychologique... Car honnêtement, le pire d'entre nous, c'était mon frère. Vous en connaissez beaucoup, vous, des garçons qui se prennent pour superman, ou même spiderman ? Je suis désolée, mais lancer de la ficelles collantes par les paumes de sa main, c'est clairement impossible ! C'est du jamais vu, du grand n'importe quoi... Et dire que je me rappelle encore l'avoir vu manger de la boue, alors qu'il avait 3 ans. C'était charmant, vraiment ! Trop classe. Ca ressemblait un peu à du chocolat, quoi... Mais bon.
Laissons cet épisode de ma vie de côté. Mis à part cette enfance beaucoup plus difficile pour mes parents que pour moi (j'adorais découvrir de nouvelles choses ! Je suis sûre que j'aurais pu devenir un inventeur de génie si je n'avais pas été "élue" par cette Eclipse pour recevoir ces pouvoirs si étranges.)
Mais en réalité, toujours, j'avais cru à la magie. J'avais cru à l'incertitude, à l'imaginaire, à l'existence d'autres mondes parallèles. Je savais que ça existait, et peu importe ce qu'on pouvait me dire, jamais je n'y renonçais. Parce que je savais que la magie n'existait que pour ceux qui y croyait, qu'elle vivait là, restait cachée, dans leur coeur. Alors je voulais être une de ces personnes qui y croyaient.
Enfin, malgré ça, j'étais une enfant, collégienne, lycéenne tout à fait normale. Au lycée, j'étais même assez populaire, si vous voulez savoir ! C'est qu'être déléguée, ça aide, parfois... C'est pas toujours un poste de tout repos, mais enfin ! C'est toujours mieux que d'être président des élèves. Ou un truc du genre... Bref. Depuis toute petite, j'avais développé ce caractère un peu combattif. Je me souviens m'être jeté sur un garçon et lui avoir tiré les cheveux alors que j'étais au jardin d'enfance juste parce qu'il m'avait fait une grimace ! Je ne me laissais déjà pas marcher sur les pieds...
Ensuite, à la petite école, j'ai appris à me tenir correctement... Et j'ai été obligée d'apprendre à développer ma répartie. Je n'avais plus le droit de sauter sur les gens (même si ça ne m'empêchait pas de le faire) alors il fallait bien que je trouve une compensation ! Et c'est ce que j'ai trouvé... Apprendre à répondre avec un ton poli, presqu'aimable, en se foutant littéralement de la tête de son interlocuteur. C'était même plaisant, au bout d'un moment ! Même si je faisais ça pour lutter contre l'inégalité et tout le tralala !
Au collège, je suis devenue un peu plus posée. En fait, je ne voulais pas me faire remarquer. Mais malheureusement, ça n'a pas marché, parce qu'il y a cet idiot qui est "tombé amoureux de moi" ! On ne me l'avait encore jamais faite celle-là ! C'était tellement... Bah ! N'importe quoi ! Du graaand n'importe quoi ! Je vous jure, ce fut impossible de me débarrasser de lui ! Et pourtant, lorsque je parvins à le faire, il y eut ce... manqu-...! J'ai rien dit. Tout ça pour dire, que j'avais appris à me contrôler. J'allais juste régler des comptes de temps à autres avec les imbéciles (masculins ET féminins) qui faisaient pleurer mes amies. Ou qui les embêtaient, plus simplement. Un doigt cassé, c'est si vite arrivé !
Au lycée, là, ce fut la guerre. J'étais déléguée, alors j'étais assez "connue", du moins dans ma classe... Et il y avait ce... "truc". Horrible ! Cette infamie ! Cette... Cette...
Bref, ce déchet. La guerre était déclarée. Il me cherchait, je lui répondais ! N'avais-je pas dit que j'avais l'esprit combatif ? Bon, j'étais joyeuse aussi, souriante avec ceux que j'adorais parce qu'ils étaient chous ! Mais alors avec lui... La guerre, je vous dis !
Evidemment, à la fin du lycée, cette guerre... Je l'avais gagné. (encore un mensonge ! /PAN/)
Je partis ensuite à l'université, étudiais, cette fois-ci sans le moindre problème. Et non, ce n'était pas une école spécialement réservée aux filles ! N'importe quoi.
Lorsque je terminai mes études, j'entrais dans une entreprise de publicité, ayant été embauchées comme créatrice de "design". Sauf que... Héhé. Manque de fonds, trop de personnel... Quelle chance, je faisais partie de premières personnes à licencier ! Je peux vous dire que ce coup-là est difficilement passé. Mais enfin, il faut vivre avec...
Alors que je repartais, prête à aller me changer les idées en allant au karaoké avec Misaki (oui, cette folle qui m'a suivit du jardin d'enfance à... Maintenant) il y eut cette Eclipse, et... Après mon évanouissement et mon réveil mouvementé dans cette chambre d'hôpital, semblable à un rat de laboratoire, je m'enfuis et m'isolai quelques temps. Le souci, c'est mon cas si particulier avait fait le tour des journaux du monde... Et j'entendais encore ces mélodies au creux de mon coeur, ces gens qui ressentaient cet... Appel.
Je décidai alors de me renseigner. Dans les journaux, des gens avaient été "interviewés". Des gens qui avaient connu ces pouvoirs. Tous refusaient de parler, mais j'avais bien compris... Ce qui m'arrivait était déjà arrivé, quelques années plus tôt. J'en rencontrais alors quelques uns, ceux qui vivaient au Japon.
On m'informa, je me renseignai, et puis, j'ouvris cette école, cet institut, pour ces jeunes qui ressentaient ce vide en eux... Cet Appel. Pour ces jeunes qui se voyaient acquérir ces capacités... Hors du commun.
C'était un petit monde nouveau, merveilleux, incroyable que je créai, et pourtant... J'y croyais plus que jamais. J'y croyais dur comme fer, et déterminée, alarmée également par ces anciens qui avaient habités cet endroit... "Terrae", je décidai d'ouvrir cette école si spéciale, où tous pourraient venir, où je le protègerais tous, où je donnerais ma vie pour eux. Je décidai de leur ouvrir les portes de cet endroit. Les portes de mon coeur ? N'allons pas trop loin.
Ce n'étaient et ne sont que les portes de ce monde qui a permis d'illuminer toute ma vie. Ce monde qui a meublé mes rêves et qui m'a poussé à croire en toute cette magie. Désormais, je n'étais plus la seule à y croire, parce que tout était devenu réel... Et cette nouvelle réalité, cette nouvelle ère qui débutait à peine... Je n'étais pas la seule à la faire vivre. Toutes ces personnes que je promettais de protéger, tous ces gens qui ressentaient cet Appel en eux... Ils étaient tous là, et tous participaient à la création de ce nouveau monde.

Codes du règlement :
Validés :3

_______________________________________
A propos de vous...
Vous êtes...? ^o^ : Une fille comme les autres, qui aime rêver et croire à la magie, comme une vraie enfant qui n'aurait jamais grandi ^w^
Comment avez-vous découvert le forum ? : C'en est une drôle de question, celle-là !
Votre avis dessus ? : Je le trouve incomplet et il reste beaucoup à faire encore, mais... Enfin bon, j'espère qu'il marchera quand même >< *espoir*



Spoiler:
 



Dernière édition par Hideko Honda le Dim 3 Avr 2011 - 17:16, édité 4 fois
#   Mar 11 Jan 2011 - 10:26

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Magnifique présentation ! Tu as égayé la moitié de mon heure de perm (l)
Breeeeef ! Je m'étale.
J'aime beaucoup ! Ton personnage est un peu l'inverse du mien, en certains points, et, en d'autres, Aoi et Hideko se ressemblent énormément ! J'ai hâte que des gens arrivent sur le forum et qu'on puisse enfin commencer à RP !
Bref, bonne journée ! <3



Je vole en #F54759
#   Jeu 13 Jan 2011 - 9:41

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Merci beaucoup <3 J'ai hâte aussi ! Je pense que nous pourrons vraiment commencer le RP quand 2 voire 3 autres membres se seront inscrits x)



Spoiler:
 

#   Ven 21 Jan 2011 - 17:37

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Akira Buichi
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1630
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Fiiiouuu j'ai enfin réussi à lire ce gros pâté que tu appel ton œuvre xD. Non je de déconne c'était bien (Non franchement je te jure).
Par contre c'est pas cool de cacher ton élément! Arrête de vouloir faire du suspens! è_é En plus vu que t'entends des voix donc tu es surement terre télépathe =O

Enfin à part ça j'ai une petite remarque à faire:
@Hideko Honda a écrit:
et les mecs toujours cons !
Je te retiens!


#   Ven 21 Jan 2011 - 17:48

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Mouhaha 8D
    Mais nan, entendre des voix quand on est Master mon grand, c'est pas forcément être télépathe ! ;P
    Parce que hé ! Comment tu veux savoir qui ressent l'Appel dans ce cas ? ^o^ Il faut bien l'entendre, cet Appel... Et c'est ça que ressentent tous les Masters. Vàlaaaa ^w^



Spoiler:
 

#   Ven 21 Jan 2011 - 17:56

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Akira Buichi
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1630
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Mouais je le savais pas ça, mais de toute façon tu triches c'est tout x)
 

Alors la voici, mon "oeuvre"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations. :: Présentations validées.