Partagez
Petite erreur de calcul
##   Lun 2 Juil 2012 - 0:27

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

J'avais beau faire mon malin, chercher la bagarre, mes pouvoirs au final je ne les maîtrisais absolument pas. Il fallait que je m'améliore, je pouvais crier sur tout les toits que j'allais battre la directrice, si je ne faisais pas un effort, je ne pourrais jamais y arriver. C'était donc par ce début d'été, enfin début... Pas vraiment. Bref, c'était par ce temps radieux que j'avais décidé de m'entraîner un peu, et particulièrement à la téléportation, le pouvoir que j'arrivais le moins à contrôler. Pour ne pas dire... Pas du tout. Après une bonne douche, je fermais doucement les yeux, assis sur mon lit, et pensais aussi fort que je le pouvais à la cour. Je ressenti cette sensation étrange que l'on pouvait ressentir lorsque l'on se téléportais, et quand j'ouvrais les yeux j'étais... Absolument... pas au bon endroit. La forêt? Qu'est-ce que je foutais dans une forêt?! Et puis, est-ce que c'était au moins à Terrae? Je ne savais pas grand chose des possibilité de ce pouvoir, j'étais même pas sur d'être resté à l'intérieur des barrières. Et si j'étais dehors? Dans un autre pays même? Comment j'allais bien pouvoir faire pour retourner d'où je venais?

Je poussais un long soupire, levant les yeux vers le ciel que je voyais à peine, à travers les feuilles. Je glissais mes mains dans mes poches, observant les alentours, sans même savoir par où je devrais aller. Je me mis à marcher, dans une direction complètement aléatoire, puisque de toute manière rester planté là ne servirait à rien. Tout ce que je pouvais espérer c'était que j'étais toujours à Terrae, parce que dans le cas contraire... Je risquais de gros, très gros problèmes. Au moins ça me faisait une belle balade, et la preuve que je ne contrôlais pas mes pouvoirs... Je pris doucement le cristal que Mitsuki m'avait donné, et l'observait sans faire vraiment attention. Et comme toute personne ne faisant pas attention, je finis par me prendre le pied dans une branche. Je sentis mon corps basculer vers l'avant, mais la chute fut moins douloureuse que ce que je n'aurais cru. Je levais doucement les yeux. Un corps... Un corps humain... Vivant? Je sentis l'autre corps bouger, et laissait échapper un soupir de soulagement.


- Faut faire gaffe quand on marche en forêt!


Je levais les yeux un peu plus pour dévisager la personne en face de moi.

- Mademoiselle.


Je me redressais doucement, époussetant mes vêtements, avant de constater que... Le cristal?! Où était le cristal?! Je cherchais du regard, frénétiquement, sans même plus me soucier de la fille que j'avais bousculer.


Petite erreur de calcul Mattyd13
##   Lun 2 Juil 2012 - 15:55
Anonymous
Invité

Je venait d'arriver depuis seulement quelque jour, et a vrai dire je me voyait mal me jetter, sur les autre personne resident ici, c'etait tout bonnement impossible, je me contenterait d'observait comme toujour, et qui sait peut etre que quelq'un me parlerait amicalement, non si je restait stoïque comme autrefois je serait seul comme avant, si j'etait ici c'etait pour recommencé a zero, bien sur ca ne serait pas facile, et j'en était consciente on ne changeait pas en trente seconde chrono, c'est a se moment que je pris la peine de me demander, ou je me trouvait, mes jambe m'avait porter toute seul dans cette endroit, je ne me fesait pas de souci, je ne me perdait jamais , des arbre, jusqu'a la rien de bien compliquer, j'etait dans une forêt. Dans mes souvenir la derniere fois que je m'etait retrouver dans une foret je devait avoir 6 ans tout au plus, aujourd'hui j'en avait 16 un sacrée bout de temps, cette remarque interieur me fit sourrire , je m'appretait a essayer de me frayer un chemin dans les branche des arbre qui devait me detester j'en avait la certitude, lorsque j'entendit un bruit et etrangement quelqun ou quelque chose allait savoir ? me tomba dessus, j'était a present a terre dans une forêt inconnu avec un type sur moi et la seul chose que je ne pû controler fût la crise de fou rire qui me submerga non pas que la situation était drole ou quoi se soit ou peut etre que si? en réalite j'avait imaginé tout les scénario les plus fou dans mon esprit tous sauf celui la bien sur, dans mon esprit tordu sa cojitait a font, des question auquel je n'avait malheuresement pas la reponse comme quesque je doit dire?, qui es ce?, comment réagir bref les question habituel, je l'entendit soupirait il avait sans doute eu chaud je n'etait pas sur que sans moi il serait indemme.


- Faut faire gaffe quand on marche en forêt!

l'individu venait de m'adresser la parole quesque je devait faire? j'en avait pas la moindre idee, tout ce que je savait c'etait que ma crise de rire etait passe et que ce qu'il venait de dire manquait de sens, c'est vrai ca, c'etait pas moi qui m'était jettait sur une pauvre jeune fille dans une foret qui plus, est ca aurait pu etre un brigand ou, quelqun de mal intentionné, qui pouvait en etre sur, apres tout il n'avait visiblement pas "fait gaffe" non plus je m'appretait, a lui envoyer une reponse lorsqu'il se redressa en me devisagent, Et les bonne maniere alors, j'etait une jeune fille de bonne famille moi enfin pas vraiment mais qui sens souciait visiblement personne.
c'était un jeune homme blond au yeux bleu turquoise, il n'était pas moche en faite.

- Mademoiselle.

mademoiselle? il n'avait pas tort mais ca ne changait en rien mon impression premiere, et j'allait le lui faire savoir. il se relevait deja et sembla m'avoir completement oublier.

très chere, si l'on sens refere a vos parole je suis fautive dans cette histoire et voyait vous, je pense qu'il y a meprise, car je ne vous ai pas demander de vous jettait sauvagement sur moi, enfin, je ne vous en tiendrait pas rigeur car je suis sur que ce n'etait qu'un regrettable accident .

Et sa recommencait je me mettait a parler comme dans les livre, et le pire c'est que c'estait tout sauf calculer, je l'observait seule chose que je savait faire correctement visiblement, j'esperait au font qu'il ne me prendrait pas pour une folle si se n'etait pas deja fait.
il semblait cherchait quelque chose, du regard en tombant il avait peut etre perdu quelque chose, et bien sur je me sentait obliger de l'aider, pourquoi fallait il que je sois sympa avec toute les personne que je rencontrait .
je regardait autour de moi et apercu une pierre, qui brillait juste a cote de mon pied droit, mon sens de deduction ne m'avait jamais decu.
je me penchait pour ramasser cette pierre qui resemblait a un cristal de roche, en me rappelant tout les bouquin sur les pierre que j'avait lu et aussi sur leur propriete, certaine pouvait nous aider c'etait ce que l'on appele la lithothérapie si m'est souvenir était exact .

c'est ca que vous cherchait souflait-je en lui tendant la pierre?

au faite je m'appelle cassandre et vous ?

sa serait nettement plus simple de se tutoiyer a se stade et puis c'etait la premiere personne que je rencontre vraiment ici autant me montrer sociable ou tout du moins essaye non?
##   Mer 4 Juil 2012 - 0:53

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matthew Retfield
Messages : 423
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Me plonger dans ses yeux.
Humeur : Tout dépends de toi.

J'écoutais à moitié les reproches qu'elle me faisait, et puis cette manière de parler... Elle venait d'où? D'une famille de rois ou quoi? Je poussais un nouveau soupire, mais de soulagement cette fois. J'attrapais la pierre rapidement, avant de la remettre dans ma poche. Heureusement elle n'avait rien. Je m'en serais voulu toute ma vie si je l'avais brisée ou perdue. Je croisais les bras avant de reporter mon regard sur la bourgeoise.

- Matthew. On est où?

Je secouais un peu la tête, en me rendant compte qu'après ce qu'elle avait fait pour moi, je devais au moins la remercier un peu. Je n'aimais pas faire ça, mais il fallait bien de temps en temps. Pour Mitsuki.

- Désolé, je recommence.

Je m'inclinais un peu, avant de me relever, sans pour autant que mon visage ne transpire la joie ou bien le faire que je puisse être désolé. Moi, je voyais ça comme une obligation.


- Je m'appelle Matthew.

Je souris doucement, un sourire forcé, certes, mais ça restait tout de même un sourire malgré tout.


- Alors... Où sommes nous, exactement?

[Sorry, c'est un peu court ^^ Pour ta ponctuation, relis tes textes et marque une courte pause à chaque virgules. Ca te permettais de savoir si elles sont bien placées ou pas :)]


Petite erreur de calcul Mattyd13
##   
Contenu sponsorisé

 

Petite erreur de calcul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.