Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Moi ? Sportif ? Naaaaa ! Enfin... un peu beaucoup ! Tout le monde aime le sport ! Même ces gars là-bas avec leurs haltères essaye de faire du sport !
#   Mar 10 Juil - 19:12

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Aujourd'hui, je décidais d'aller faire du trampoline pour m'entraîner à mieux atterrir quand je fais mes saltos. Ca m'était déjà arrivée de me tordre la cheville, heureusement que c'était pas pendant un combat... Hum... Bref. J'ai dut faire l'énooooorme effort de me lever tôt. A midi.... Bah quoi ? C'est tôt pour moi ! Je dors toute la journée quasi ! Enfin la plupart du temps... Du moins. Ca m'est déjà arrivée de m'endormir le vendredi... pour me réveiller le dimanche ! Hallucinant quoi ! J'ai un putain de sommeil lourd moi. Ca pourrait faire peur. Hm... Non. En fait, je suis plutôt fière d'être une grosse dormeuse et de cogner sur tout ce qui bouge. Voilà quoi ! Bon, fini le monologue intérieur là ! Habillée d'un short, d'un débardeur, j'arrivais dans le gymnase, coiffée d'un serre-tête et d'une queue de cheval haute. Le trampoline était déjà sorti et personne ne l'utilisait. Jour de chance. Achetant une bouteille d'eau au distributeur, ensuite je posais ma bouteille non loin du trampoline avant de regarder autour de moi. Alors... Putain y a pas trop de monde aujourd'hui ! Y a un groupe de filles qui joue au basket, deux ou trois gars aux haltères et... c'est tout. Lâchant un léger soupir, je décidais de m'étirer avant de commencer. Je m'étirais les bras, la colonne avant de partir en grand écart pour m'étirer les jambes. Ca faisait du bien de faire le grand écart, ça... détendait. Ca me faisait un bien fou même ! Restant plus de 30 secondes en grand écart, je me relevais avant de faire une série d'exercices d'échauffement. Ce qui dura... un bon moment. Ca me rappelait nos entraînements aux combats à Maxime et à moi. On se battait du soir jusqu'à l'aube sans relâche. Le matin on prenait une douche pour enlever tout le sang et on partait en cours, comme si de rien n'était. C'était le bon temps. Lâchant de nouveau un soupir, je montais sur le trampoline, me plaçant au milieu. Je commençais par sautiller légèrement avant de plier un bon coup les jambes et de commencer à faire des saltos en arrière. Je montais haut et l'adrénaline qui montait de plus en plus, comme si j'étais droguée et que je planais. Au premier, je réussis à bien atterrir mais ça me faisait chier parce que je pouvais me péter la cheville à tout moment. Mais je m'en foutais un peu. Tandis que je continuais de faire mes saltos en toute confiance, je sentais qu'on m'observait mais je ne devais pas me déconcentrer, sinon j'allais me briser tous les os de mon corps. Soudain j'eus une légère crampe pendant que j'étais en l'air et je sentais que j'allais m'écraser mais j'eus le réflexion de rebondir sur mon postérieur pour faire un salto avant pour me rattraper et ne pas me casser la gueule. C'était chaud. Faisant un dernier en arrière, j'atterris accroupis sur le trampoline, transpirant légèrement. Je regardais sur ma montre et vis que ça faisait déjà 20 minutes que je sautais... Levant un sourcil, je descendis du trampoline avant de prendre ma bouteille, de m'asseoir au bord du trampoline et de boire de l'eau, sachant qu'on m'observait toujours. N'y prêtant pas attention, je continuais de boire, le souffle court, la transpiration qui perlait légèrement mon visage. Qui s'est qui me fixe comme ça ? J'ai horreur de ça... Vous avez jamais vu une blonde aux yeux dorés qui fait du sport ou quoi ?


You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
#   Mar 10 Juil - 19:40

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 21

C'étais pas parceque j'étais arrivé à Terrae et que j'avais magnifiquement été initié que je devais perdre les bonnes habitudes ! Quoi de mieux qu'un peu de sport au gymnase ! Ces muscles bien tracés derrière ma chemise ne devaient surtout pas s'effacer. Debout depuis un certain moment je pars regarder l'heure. Midi, déjà ? Bon, je croise deux ou trois jolies filles en passant et j'arrive enfin dans un établissement dont le nom sublime est gymnase. Je regarde un peu autour de moi. Beaucoup de choix quand même, mais les altères m'attirent le plus dans tout cet attirail. Je pris les altères et commençait à en faire.

- Bon, c'est parti !

J'allais commencer quand j'aperçus une fille qui faisait du trampoline avec beaucoup de succès. Je continuais à faire mes haltères tout en la regardant faire ses saltos. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'avait pas peur de s'écraser sur le sol et que ses saltos étaient osés. Je décidais pour ma part de commencer doucement car je m'étais réveillé avec la gueule de bois et qu'un petit joint avait suivi le tout. Elle rata un salto mais se rattrapa d'une manière assez anodin vu que c'est son postérieur qui l'a fit rebondir. Je laissais échapper un sourire niais qui n'avait aucune raison d'être mais que j'avais envie de faire. Je décidais de m'approcher d'elle, les altères en mains. Je partis m'asseoir sur le trampoline avec elle pendant qu'elle buvait de l'eau. Enfin, de l'eau, je ne sais pas, beaucoup de choses ressemblent à de l'eau comme ça.

-Alors pas trop fatiguée ? Vos saltos sont pas mal comme même !

On sentait l'effort qu'elle avait fait comme la plupart des personnes dans la salle. Elle avait des cheveux blonds, moins clairs que les miens, et était habillé d'un short et d'un débardeur. Je cherchais misérablement une clope dans ma poche quand je me rappelais que je les avais oubliés et que l'on était dans un endroit public. Pas que j'y fasse attention d'habitude mais la salle était remplie de gens d'ici donc pas de gens normals.
#   Mar 10 Juil - 20:38

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2747
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Le sport, le sport ! Quoi de plus beau que cette matière ! Des nanas aux vêtements trempés de sueur, qui leur collent à la peau ! Et un bon moyen de se faire bien voir auprès de ces dames, quand on ne se tape pas la honte. Ce qui n'est pas mon cas, lorsque j'en fais. Parce que, oui, je fais du sport. Mais, euh... Vraiment rarement. Parce que bon, on a déjà essayé de me violer dans un coin des vestiaires ! Les nanas, ça a l'air tout gentil, tout mignon, comme ça... « Tu peux m'aider, s'il-te-plaîîîît ? ~ » et ça finit par t'arracher ton t-shirt sans que tu t'y attende ! Non mais... Non mais voilà quoi ! Désolé, mais je ne tomberais pas la chemise aujourd'hui, mesdames ! Et je m'en fiche, j'ai pris des anti-phéromones et et et eeeet... Et même que je suis le seul humain – et ouiiiiii je suis humain, bande de sdpskdnfkl – sur Terre à résister aux yeux du Chat Potté ! Sisisi ! C'est un don extraordinaire qui m'a été légué à ma naissance, vous pouvez paaaas comprendre !
Bref.
Pourquoi je parle soudainement de sport ? Parce que Haley a osé me dire que j'avais grossi. Je vous jure. Genre MOI, avec mes ABDOS, j'ai grossi ?! Mais qu'elle aille se faire voir, cette scrochnieufeuh ! Sans déconner ! Moi, j'ai une ligne de taille PARFAITE, j'ai des abdos PARFAITS, et je SUIS PARFAIT. Tout simplement. Qu'on vienne pas me faire chier après ! Voilà quoi, c'est pas drôle ! Bon, après, d'accord, je suis juste un peu con, mais voilà, si j'avais pas défaut, ce serait encore moins marrant. Autre défaut : je suis incroyablement chiant, en plus d'être incroyablement débile.
Pourquoi je précise soudainement ce trait de caractère ? Parce que là, j'ai vraiiiiment pas envie de soulever ces haltères de merde, que j'ai pas envie d'éteindre ma clope, que je viens de voir qu'un mec venait de s'asseoir à côté d'une nana, sûrement pour la draguer et, surtout, que je viens de me rendre compte que j'ai trèèès envie de m'incruster dans la conversation. Sadique, moi ? Jamais de la vie, voyons.
Habillé d'un jogging noir et d'un débardeur de la même couleur, laissant entrapercevoir – la barbe – le tatouage que j'avais dans le dos, je m'approchai alors des deux jeunes gens les mains dans les poches et les gratifiai d'un grand sourire :

- Hey, les jeunes, ça baigne ? Vous m'excuserez, mais je m'incruste un peu !



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Mar 10 Juil - 22:16

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Continuant de boire de l'eau, mon visage restait perlé de transpiration, je vis du coin de l'oeil que quelqu'un s'assit au bord du trampoline à côté de moi.

-Alors pas trop fatiguée ? Vos saltos sont pas mal comme même !

Levant un sourcil, je posais mon regard doré sur la personne qui venait de dire ça. Un mec qui devait avoir mon âge non ? Re-buvant encore une fois une gorgée d'eau, je lui répondis, un sourire en coin et le souffle toujours légèrement coupé :

- Merci... Nan nan, ça va, j'ai l'habitude.


Essuyant mon front avec le revers de ma main, je remarquais qu'il cherchait quelque chose dans sa poche. Mais il n'y sortit rien, qu'est-ce qu'il cherchait hein ? Une clope ? D'ailleurs ça me donne envie de m'en griller une. Tapotant sur mes poches, je ne sentis rien. Merde. J'avais zappé mes clopes. Une seule chose : Pourquoi moi bordel ?! Pourquoi j'oublie toujours un truc ? Je mange pas assez le matin ? Je fume trop ? Je bois trop ou quoi ? Non mais... Trollface là ! Je lâchais un soupir, quand soudain, un autre mec arriva vers nous, portant un jogging noir et un débardeur, les mains dans les poches et la clope au bec, il nous salua avec le sourire aux lèvres:

- Hey, les jeunes, ça baigne ? Vous m'excuserez, mais je m'incruste un peu !

Clope... Clope... Je veux une clope... Si j'avais été une de ces blondes connes comme dans les BD je me serais collée à lui en disant : " Nee, Neeee ! Vous voulez bien me donner une cigarette s'il vous plaiiit Monsieur ! ". N'importe quoi... Hum. Gardant mon sourire en coin, je lui répondis

- Hey salut ! Tu peux t'incruster, mais il y a un prix...

Mon sourire s'élargit, mon air amusé apparut avec une grande beauté, je passais une main dans mes cheveux doux et soyeux avant de rajouter :

- Une cigarette. J'ai zappé les miennes malheureusement,soupirais-je.

Il peut le prendre comme il veut. C'est pas que c'est une menace mais je pouvais pas le demander autrement. Et j'ai vraiment besoin d'une cigarette, après un peu de sport ça fait un bien fou !


You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
#   Mar 10 Juil - 23:38

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 21

J'ai regardé la fille, elle était jolie. J'ai décidé de la draguer, j'aurais du lui demander son nom. Puis, un mec qui frimait trop est arrivé d'une démarche qu'il croyait classe. J'me suis foutu de sa gueule. Il a comprit. J'ai compris qu'il avait compris. J'ai tourné la tête. La fille lui demande une cigarette, j'voulais aussi fumer mais si je lui demandais, ça faisait le gros profiteur, donc j'ai rien dit. Il a compris que je voulais une clope. On dirait qu'il s'était levé exprès pour m'emmerder. Il a comprit que j'avais comprit son intention. J'ai arrêté de le regarder et j'me suis tourné vers la fille. J'lui est demandé son prénom et je me suis rendu compte que j'avais dit un truc qui n'avait aucun sens. J'ai réessayé:

-Et sinon, tu t'appelles comment ?

J'ai commencé à me prendre la tête. Pourquoi je la tutoie alors que je venais de la vouvoyer ? Comment elle va le prendre ? Je commence à me poser des questions. Elle une tête à pas se poser de questions et s'en foutre de ce genre de détails. Au fond de moi j'me sens mieux. L'emmerdeur est toujours là, on sait pas ce qu'il attend. J'ai envie de lui dire d'aller se faire foutre, mais c'est pas poli, j'me contente de l'ignorer. Je sais qu'il sait que j'ai compris qu'il me faisait chier. Il a l'air d'aimer ça, et il va sûrement continuer. J'me dis qu'au pire, j'lui péterais la gueule.

J'le regarde, il me regarde, j'le regarde, il me regarde, je détourne les yeux. J'me souviens que j'ai oublié de me présenter. J'reregarde la fille et j'lui dis que je m'appelle Wilfried. Le mec est toujours là, ça commence à m'énerver, je cherche un truc dans ma poche. Je trouve rien. J'me rends compte que j'avais rien à y prendre et que j'ai mis ma main dans ma poche sans raison. Faut que j'aille voir le docteur. J'me rappelle que j'ai annulé 6 rendez-vous, il a du péter un câble. Les gens font du sport, mais c'est normal, puisqu'ils sont dans une salle de sport. J'rereregarde la fille en attendant qu'elle me réponde. Le mec est toujours là. J'me rends compte que c'est normal, puisque ça fait 10 secondes qu'il est arrivé.

J'regarde en l'air et je prie Dieu pour que le mec se casse. J'remet une mèche à moi qui s'est barré en couilles. Ça fait le mec qui se la pète, mais je m'en fout, on est dans une salle de sport. Bref, j'ai essayé de draguer une fille ~
#   Mer 11 Juil - 10:49

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2747
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

- Hey salut ! Tu peux t'incruster, mais il y a un prix... Une cigarette. J'ai zappé les miennes malheureusement.

Gonflant légèrement les joues, je posai mes poings serrés sur les hanches, les sourcils froncés. Alors c'était çaaaaaaa, hein ? Elle voulait que je paie mon droit d'entrée, l'espèce d'autre naze ! Nyah nyah nyah, moi aussi, je sais sautiller sur un trampoline ! Bon, après, je me ramasse la gueule, mais voilà ! Ca, c'est la partie que vous n'êtes pas censés voir, donc après, on s'en fouuut ! Et puis, et puiiis... Elle, là, elle est sportive nah ? Bah si, au moins un peu. Donc voilà, elle devrait même pas fumer, d'abord ! C'est hyper mauvais pour la santé ! Huhu ! Moi, je m'en fous de ma santé, je clope comme un pompier depuis que j'ai quinze ans, et c'est pas en arrêtant maintenant que ça changerait quoi que ce soit, nah mais oh. Et puis, sérieux, ça vous arrange, vous, hein ?! Ca vous arrangerait que je crève plus tôt d'un cancer du poumon ! MAIS NON ! Je suis immortel, muhahahahahah ! Le jour où je mourrais, ce sera seulement parce que MOI, dans ma très grande sublimissime magnificence, je l'aurais décidé ! Parce que je suis Dieu ! Je suis l'être parfait dans sa plus grande perfection perfectionnisée ! Et même que si vous êtes pas d'accord avec moi, je vous électrocute, et vos cheveux ressembleront à de la paille, et des poneys rose fluo les brouteront parce qu'ils croiront que c'est de la bouffe. Sisi.

- Non mais y a pas marqué fournisseur officiel sur mon front, non plus ! râlais-je pour la forme.

Je consentis néanmoins à lui en tendre une. Constatant par la même l'aura maléfiquement mauvaise émanant de son voisin, je consentis enfin à tourner mon regard vers lui, le désignai d'un mouvement de la tête et lançai, en haussant les épaules :

- Bon, allez, je suis dans un jour de bonté. Par contre, si tu veux du feu, demande à monsieur, vu que c'est son affinité.

Merci les pouvoirs de Master te permettant de ressentir l'aura des initiés... Ca sauve mon merveilleux petit briquet. Elle va me le graisser ! Bah ouais, elle transpire à mort ! Nan mais oh ! J'y tiens moi !
Je m'installai au final juste à côté d'elle, alors qu'il lui demandait son nom. Ne lui laissant même pas le temps de répondre, je fis comme si cette remarque m'était adressée et lui répondit, un magnifique sourire en coin ornant mes lèvres :

- Moi, c'est Aaron, au cas où ça intéresserait quelqu'un. Enfin, de toute manière, si ça vous intéresse pas, je m'en fous aussi.

Je me reçus un regard très méchant, qui me fit presque glousser de rire. Au final, c'est lui qui détourna les yeux en premier. Mouhahahah. J'ai gagné le duel de regard, wouhouuu ! T'es un minable, t'es un minaaable, t'es un minab-... Ok, je crois qu'il a compris.
Par contre, le coup de la mèche, ça, ça a manqué de me tuer. Mais retenons-nous d'exploser de rire pour le coup, hein !



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Mer 11 Juil - 18:16

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

- Non mais y a pas marqué fournisseur officiel sur mon front, non plus ! râla-t-il.

- Quel dommage, dis-je avec un sourire amusé.

Ah bon ? Pourtant j'ai l'impression que c'est écrit en gros et en rouge ! Hum. Bref. Il m'en tendit une quand même, je fis un sourire satisfait, prenant la cigarette entre mes doigts. Reprenant une gorgée d'eau, il désigna mon voisin d'un mouvement de la tête avant de dire, en haussant les épaules :

- Bon, allez, je suis dans un jour de bonté. Par contre, si tu veux du feu, demande à monsieur, vu que c'est son affinité.


Ah ? Ils se connaissent ces deux là ? Ouais bon, je m'enfous en fait. Je levais un sourcil, l'air blasé. Décidément, cette journée allait être plutôt amusante. En l'entendit dire " je suis dans un jour de bonté"... j'ai failli explosé de rire. Non, mais attend, il se croit pour dieu ou quoi ? Ha.Ha... LOL. Hum. Le mec aux yeux rouges s'installa à côté de moi, me retrouvant coincée entre les deux gars. Le premier qui était arrivé me demanda mon nom.

-Et sinon, tu t'appelles comment ?

J'ouvris la bouche pour lui répondre, quand celui aux vêtements noirs répondit avant moi, un sourire en coin :

- Moi, c'est Aaron, au cas où ça intéresserait quelqu'un. Enfin, de toute manière, si ça vous intéresse pas, je m'en fous aussi.


Je lâchais un long soupir intérieurement. Aaron... ça me dit quelque chose... Moka m'avait parlé d'un prof complètement barge qui s'appelait Aaron machin truc... Quelque chose dans le genre. En tout cas, Aaron avait répondu à ma place, genre tout va bien quoi ! N'importe quoi... En plus... il a l'air... adulte. C'est un Master ? Borf, on s'en fout vous savez... Puis l'autre gars me regarda avant de me dire qu'il s'appelait Wilfried. D'ailleurs, les deux inconnus se fixaient, le regard noir. N'y prêtant pas intention, je croisais les bras, attendant qu'ils arrêtent de s'envoyer des éclairs. Wilfried remit une mèche de cheveux. Lâchant un léger soupir, un léger sourire apparut sur mes lèvres. Haussant les épaules, je me présentais à mon tour :

- Moi c'est Nana.

Buvant l'eau qui restait dans la bouteille, j'envoyais ensuite la bouteille vide dans la poubelle. Une question me tracassait... Ces mecs se connaissent ou pas ?! Ca me trouble quoi... La dernière fois que j'étais aussi perplexe que ça c'était dans un choix important... Tequila ou Vodka ? Rigolez pas ! C'était une question super dure ! Et au final, je me suis décidée et j'ai prit... les deux ! Bam ! Enfin bon, cette question me brûlait les lèvres et je n'hésitais pas à leur demander :

- Vous vous connaissez tous les deux ?


Je regardais l'un puis l'autre, l'air perplexe. Puis je mis ma cigarette aux bords de mes lèvres avant de me pencher légèrement vers Wilfried, je lui demandais, le sourire aux lèvres :

- Nee Wilfried, Tu peux allumer ma cigarette s'il te plait ?


You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
#   Jeu 12 Juil - 12:10

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 21

- Non mais y a pas marqué fournisseur officiel sur mon front, non plus !

On voit que ce mec n'est pas né dans la politesse, il pourrait parler autrement à une demoiselle, non mais ! Oh dieu merci, le seigneur nous fait grâce de sa bonté ! Non, mais il se prend pour qui là ? Elle ne fait pas attention à lui et continue de boire. Par contre, comment il a fait pour savoir j'étais de quelle affinité ? Bon, à la limite je m'en fous, ça ne va pas enfermer mon Moi profond dans les abysses de l'aliénation subconsciente.

- Moi, c'est Aaron, au cas où ça intéresserait quelqu'un. Enfin, de toute manière, si ça vous intéresse pas, je m'en fous aussi.

J'espère qu'il s'en fout vraiment, car je pense que quand on s'incruste d'une telle manière, les gens n'ont pas trop envie de vous connaître mieux. C'est pas parce qu'il a l'air plus âgé qu'il doit faire preuve d'une telle impolitesse.

- Moi c'est Nana.

C'est avec plaisir que je fais connaissance avec "Nana" [Original] qui n'a pas l'air d’apprécier ce résidu de poulpe ménauposé en décomposition qui nous fait l'honneur de sa présence. Je pense qu'il a comprit qu'il emmerdait tout le monde. Mais bon, y a des connards partout sur cette terre à cause d'un ami à moi.

- Vous vous connaissez tous les deux ?

- Euh, non je ne connais pas de Aaron.

Elle se penche vers moi et, souriante, me demande :

- Nee Wilfried, Tu peux allumer ma cigarette s'il te plait ?

Je la regarde d'un air vide, et après un temps de réaction, sortit une flamme d'une petite taille mais suffisante pour allumer sa cigarette. Je m'excusais ensuite de ce temps de réaction.

- Désolé, je pensais à autre chose.
#   Mer 22 Aoû - 19:21

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2747
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Rahhhh ! J'aime ces journées splendides où il fait trop chaud pour bosser, où tu t'allonges dans l'herbe avec un pulco dans la main gauche, des jumelles dans l'autre, et que tu observes tes voisins, comme ça, sans aucune pudeur ! Bah là, j'avais l'impression de faire exaaaactement la même chose. C'est merveilleux, l'esprit humain, quand même, vous trouvez pas ? Non mais parce que je me dis, là, j'ai bien envie de me taire et de les fixer du genre troooooop longtemps, en mode fixage intensif ! Mais j'ai trop d'énergie à revendre, c'est pas de ma faute, c'eeest... Une fois de plus, la faute à Haley ! Bah ouais, elle avait qu'à pas me foutre en rogne en me traitant de gros, d'abord ! Ca me donne toujours un regain d'énergie, comme ça, paf !, mais pas de la bonne énergie, nanananan, ça me donne une aura sombre, et mystérieuse, et bwouuhhh flippante ! D'accord, là, c'est moi qui me fait flipper, une fois n'est pas coutume.
Enfin bref. Tout ça pour dire que... Je sais pas pourquoi j'ai commencé par ça, mais j'avais envie de me la faire à la « Quand y fait chaud, y'a Pulco ! », et puiiiis...
Bref².
Où en étions-nous ? Ah, oui, Machin et Machine (Wilfried – c'est quoi ce nom...?! – et Nana – bon... – ?) qui discutaient tout en m'envoyant avec un graaaaaand sourire (c'est pas vrai) de très, très, très mauvaises ondes. Oui, oui, je ressens ça aussi ! Respectez-moi, viles manants, muhahaha ! Heurm pardon. Y a p'tetre des trucs chelou dans mes cigarettes, en fait ?!...

- Vous vous connaissez tous les deux ? 

Je fis non de la tête en même temps. Ah ça, pour sûr, si j'avais connu quelqu'un qui portait un tel nom, je l'aurais retenu ! Comment ça, Aaron, c'est pas mieux ? Trop que si ! Ca veut diiiire... Ca veut diiire... /Effort intense ?/ Je réfléchis, chut, taisez-vous dans ma tête ! Non, je ne suis pas seul, et alors, ça vous dérange, peut-être ? De toute façon, j'ai déjà croisé des mecs pires que moi, genre un élève, une fois, il est tombé en dépression devant son miroir parce qu'il lui parlait... Moi, j'en suis pas encore à ce point. Pas encore. Moi, je parle juste à mes appareils électriques. Mais, à part ça, tout va parfaitement bien dans ma vie, je suis normaaaal ! Résumons, tout de même : je suis un prof de maths canon, charmant, intelligent, chiant, détestable, et j'ai pas envie que ça change ! Ehwuiii mes petits !
Bon, fini la digression. Ca veut dire un truc du style « je chanterais », blah blah blah. Chanter quoi ? Dieu, apparemment. Donc je me chante moi-même. Donc je suis fait pour m'aimer. CQFD.

- Euh, non je ne connais pas de Aaron.

… Avouez, je suis sûr qu'il pense aussi que mon prénom est chelou ! Au bûcher, hérétiiiiiiiiique !

- P'tetre aperçu ce type en salle de cours, mais m'en souviens pas, fis-je à voix plutôt basse et neutre.

Bah oui. Vous croyez réellement que je vais connaître la trombi de tous mes élèves et pouvoir dire du tac au tac : « Ca, c'est Jean-Pierre, et ça, c'est Marie-Jeanne ! » ? Non mais faut pas déconner non plus...

- Nee Wilfried, Tu peux allumer ma cigarette s'il te plait ?

Plaît-il ?! Rahhh, moi aussi, j'aurais voulu être une nana, rien que pour le "Pouvez-vous m'aider s'il. vous. plaît ? ♥~"... C'est pas juste, les nanas sont plus avantagées !

- Désolé, je pensais à autre chose.

Tu paaaaaarles, on sait que tu la matais ! Heurm.
J'observais le p'tit bonhomme (bon, d'accord, il est plus baraqué que moi, et ça m'emmerde carrément) allumer la clope de mademoiselle (y a beaucoup de blondes ici ou je rêve ?) tout en gardant la mienne coincée entre mes lèvres.
Faudrait p'tetre que j'arrête de me faire des ennemis, tout le temps, nan ? Ca commence à faire beaucoup sur la liste, en fait...



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Lun 27 Aoû - 4:17

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis le 10 janvier ! :D
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 20
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

Pendant un instant, il me regarda d'un air complètement vide. Comme si il n'avait plus de force vital... Quand soudain, l'information lui monta au cerveau et il réagit, sortant une flamme de petite taille qui me suffisait largement.

- Désolé, je pensais à autre chose.


Tirant sur ma cigarette, je le regardais un instant. C'est vrai qu'en y repensant, quand on est dans la lune (souvent comme moi) bah... on a ce regard là justement. Recrachant la fumée je lui répondis naturel en haussant les épaules :

- Bah c'est pas grave tu sais.


Ce Aaron ne parlait pas beaucoup... D'ailleurs, ce prénom me dit quelque chose. Ne me dites pas que ce gars là est... le prof hystérique de Maths que Moka m'avait parlé ?! Seigneur, fallait que je tombe sur lui. La phrase de Moka résonna dans ma tête : "Donc je me contenterais d'un shampoing et d'une égalisation des pointes ! Oh, et Nana, je ne te conseille pas spécialement d'aller en cours de mathématiques... Aaron Williams est un démon vivant ! Je le vois, je le vois qu'il veut me coller dès qu'il me voit, et qu'il pète un câble dès que je répond bien à une question, ce qui est assez marrant en soi...". J'écarquillais légèrement les yeux, fixant Aaron avec des yeux trèèèès ronds. Putain... c'est vraiment lui ! Je le pointais du doigt avant de me mettre à hurler :

- ... Mais c'est toi !!


Et merde... j'étais juste censée le penser et... merde. Roh et puis j'ai pas honte de le dire ! C'est lui le gars hystérique et puis c'est tout ! D'ailleurs... J'eus un large sourire amusé sur les lèvres soudainement, me disant que finalement c'était le bon moment pour lui foutre les nerfs à vifs. Pour un prof, il paraissait... euh... je sais pas si je peux dire jeune ou vieux mais bon. Il doit avoir... hum.... 29/30 ans ? Ou plus ? Moins ? Hum...

- Pour quelqu'un qui s'incruste dans un groupe, t'es pas très bavard. Qui plus est, un prof de maths à la réputation de "Gars hystérique".

Oui je saiiiiiiiiiiiiiiiis, j'avais vraiment envie de l'énerver. Pour le fun. En plus il devait être Master non ? Tous les profs le sont normalement donc oui. Je pense. Tirant de nouveau sur ma cigarette, je me tournais de nouveau vers Wilfried qui restait toujours pensif. Décidément... ils sont pas bavards du tout ceux là ! Recrachant ma petite fumée, je levais un sourcil en me demandant pourquoi il était aussi pensif. D'après moi, il devait être élève ici, plus jeune que Aaron et initié. Voir étoile. Un des deux en tout cas. Mais pas Master. Pourquoi je dis ça ? Parce que j'ai l'impression de l'avoir déjà croisé en cours. Je crois, mais je suis pas sûre... Penchant un peu la tête sur le côté, je soupirais légèrement :

- T'as l'air à fond dans tes pensées. Tu parles pas beaucoup toi non plus...


Bon, il fallait que je trouve un sujet de conversation. Rah mais pourquoi c'est toujours aux filles de trouver ?! Parce que les gens disent qu'on ait plus bavarde ?! J'emmerde ces gens là. Sans m'en rendre compte, je fronçais un peu les sourcils. Alors.... un sujet... un sujet... euh... (moment de flottement ?) euh... je sais !

- C'est quoi vos pouvoirs à vous les gars ? Solaire ? Lunaire ?



You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
#   
Contenu sponsorisé

 

Moi ? Sportif ? Naaaaa ! Enfin... un peu beaucoup ! Tout le monde aime le sport ! Même ces gars là-bas avec leurs haltères essaye de faire du sport !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.