Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Un beau jour peut rapidement en devenir un mauvais.
#   Ven 20 Juil 2012 - 15:57
avatar
Invité

Depuis plusieurs jours, que dis-je... Depuis plusieurs semaines j'étais à la recherche d'un être chère. Oh tu manque tant, oh toi le beau temps vêtue un beau soleil jaune et d'un manteau bleu...
Bon on arrête poésie on dirait un vieux con.
Donc je disais: Dans ce pays de merde qu'est le Japon, cela faisait plusieurs semaines qu'il ne faisait qu'il ne faisait que de flotter. Pourtant c'était l'été non!? Alors pourquoi faisait-il 20 degrés à tout péter dans c'te bled!?

Cependant ce fut en me levant cet après midi, alors que je regardais la météo des US sur "Mon" iPhone que j'avais "gentiment emprunté" à quelqu'un pour la comparer avec celle d'ici, que je vis quelque chose d'incroyable lorsque j'ouvris les rideaux de ma chambre: Un rayon de soleil!
Il était déjà 14heure du matin (Oui c'est bien ça, du matin), je me vêtis rapidement d'un t-shirt et bas de survêtement pour aller me faire mon petit plaisir de la journée... Fumer de l'herbe au soleil!

Pour une fois la journée semblait bien commencer, je n'avais encore mis de baffe à personne, il n'y avait pas de "petits cons" sur mon passage, pas de directrice dans les parages pour me saouler, un banc libre et confortable à l'horizon.


C'est le pieds! Fis-je avec un grand sourire et en plaçant mon pétard au coin de mes lèvres.

Mais ce qui devait me niquer ma journée vint à faire surface dès que j'eus poser mes fesses sur ce banc... Mon zippo Bob Marley était à sec, ce pauvre briquet n'avait plus assez d'essence pour que je puisse allumer et consommer mon petit plaisir

Fuck! Va falloir que j'ail demander à quelqu'un.

La première personne qui attira mon attention fut un mec près du distributeur de boisson, je me dirigeais donc vers lui en bousculant une ou deux personnes sur mon passage puis commençai par tapoter son épaule pour lui demander "gentiment" en lui faisant un de mes plus beau sourire.

Eyh t'as pas du feu..? Plutôt impatient j'ajoutai à la seconde qui suivit. Eh j'te parle toi là.
#   Dim 22 Juil 2012 - 14:04

Personnage ~
► Âge : 25 balais... Déja...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 377
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Frapper tout ce qui bouge, les arbres y compris ! Ah, et me faire latter la tronche par ma soeur.
Humeur : *En train de monter un mauvais coup*
http://redfeather.unblog.fr

Alors que je sortais du gymnase, un rayon de soleil apparut à travers les nuages. Je venais de passer environ trois heures à passer ma mauvaise humeur sur un des sacs de frappe du grand bâtiment gris. Assoiffé, je me décidais pour passer un peu de temps dehors, me disant que ça me ferais du bien de rester un peu dehors. Depuis mon arrivée, j'avais pas eu droit à un rayon de soleil, que de la pluie, toujours. Mon humeur, déjà bien allégée par ce rayon de soleil, le fut encore plus lorsqu'un distributeur de boisson eut la bonne idée de rencontrer ma route.
Au moment où j'ouvrais ma canette, quelqu'un me tapota l'épaule et, alors que je me retournais, me fit une espèce de rictus bizarre avant de m'agresser à moitié pour me demander du feu. Je levais un sourcil inquisiteur, agacé par ce géant qui venait me déranger das mon petit moment de solo. Je répliquais pourtant, gentiment.

Attend trente secondes, je te trouve ça.

Je cherchais alors dans la petite sacoche bon marché la boîte d'allumettes que je gardais sur moi, malgré que je ne fume pas. Je la lui tendis, pas du tout apeuré par la tête qu'il tirait ni par sa taille. Je lui fis savoir "gentiment" que je tenais à cette boîte en le regardant droit dans les yeux, venimeux.

Au fait, c'te boîte s'appelle Reviens.

J'attendis en tapant du pied, impatient de pouvoir aller m'asseoir sur le banc que je voyais libre depuis un petit moment.



Spoiler:
 
#   Dim 22 Juil 2012 - 17:52

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

J'avais pas dormis de la nuit. Les effets du manque s'étaient faits ressentir, envie de vomir, tremblement... Pourtant j'avais la volonté mais bon, j'étais resté la a trembler et à fumer clope sur clope tout en buvant durant toute la nuit. Après j'avais arrêté de boire mais j'avais continué de fumer comme un pompier. ce qu'il m'aurait fallut c'est un bon petit pétard pour me détendre un peut mais j'avais pas ça sous la main. De plus, j'arrivais pas bien a me concentrer sur mon livre. J'avais juste envie de me jeter par la fenêtre du dortoir... Je n'arrivais plus a manger non plus et j'étais a deux doigts de faire une crise d'hypoglycémie... En gros, rien n'allais plus et je me trainais lamentablement dans le village de Terrae depuis de heures à la recherche de.... A la recherche de quoi d'ailleurs?
J'avais tenté auparavant de m'entrainer au tir dans la forêt mais je tremblais tellement que je tirais partout sauf la ou il fallait, au lancer de couteau c'était pas mieux, j'avais eu un mal fou a retrouver un de mes fins poignards tombé dans l'herbe.
Je me trainais donc, tremblant et pâle comme la mort, mes pas irrégulier me menant vers une espèce de cour qu'il y avait dans l'institut. Je n'avais pas d'idée précise en tête, juste la certitude que sans sucre j'allais m'évanouir. Je devais avoir une sacré gueule parce que tout le monde me regardait étrangement... J'avais envie de dégueuler! Je m'appuyais contre l'arbre qui était a côté d'un banc, le front contre le tronc, je me forçais a respirer pour éloigner cette sensation de manque, d'enfermement, cette envie irrépressible de coke que j'avais. Le tronc de l'arbre contre mon front trempé de sueur et blanc me semblait rugueux et désagréablement tiède. Je finis par réussir a poser mon cul sur le banc avant de finalement m'y coucher pour faire retomber mon chapeau sur mes yeux.... Plus de soleil, j'ai trop mal au crâne!
Je respirais profondément pour tenter de calmer mon cœur et mes hauts le cœurs, argh, que tout arrête de tourner! Et vous la bas, arrêtez de gueuler!
Je finis par ressentir le besoin phénoménal de me relever, ce que je fis en me tenant au banc.... Ha! Un distributeur de canette! Je l'avais pas vu celui-ci! Du sucre, vite...
Je me levais chancelant et, écartant maladroitement les deux hommes qui se parlaient devant le distributeur, je plaçais quelques pièces dans la fente pour taper un numéro au hasard. Je m'appuyais contre le distributeur qui semblait chanceler tant j'étais mal... Putain! Plus jamais je retouche a une merde comme la coke! Jamais! J'arrêterais totalement même si c'était difficile et que j'en faisait les frais... La machine me rendit mes pièces et je continuais mon manège une bonne dizaine de fois avant de m'énerver sur la machine... Putain de machine qui marche pas, putain! Je pétais totalement un câble maintenant et je tentais même de démonter la machine avec un poignard avant de le ranger pour sortir un flingue.
Je mis quelques temps a réaliser ce que j'étais en train de faire... Complètement con, j'étais complètement con! Je rangeais mon flingue au bout d'une minute ou deux sans avoir tiré une seule balle et devant le regard ébahit de la plupart des gens présent dans le cour.

-Heu... C'est que... Je suis pas très bien la... Dis-je soudainement aux deux hommes présents a côté du distributeur avant de me retenir de tomber en me tenant à la machine.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Lun 23 Juil 2012 - 14:36
avatar
Invité

Sans même broncher, le type aux cheveux gris me tendis une boite d'allumette... Depuis combien de temps n'avais-je pas utiliser ces trucs pour allumer une quelconque cigarette? Longtemps, en même temps les briquets c'est tellement plus pratique.
Bon, je n'avais pas à me plaindre cette fois ci, car des allumettes c'était toujours mieux que rien.


Au fait, c'te boîte s'appelle Reviens. Ajouta-t-il d'un ton qui me semblait quelque peu désagréable

Il est sérieux c'te mec? J'ai une gueule à voler des allumettes moi? Pensais-je en arquant les sourcils. Je vais lui montrer il v
Malgré le tapement de son pied et son regard m'agaçaient, je gardais mon calme et pris une allumette pour tenter de l'allumer en frottant le bout de celle contre la bande rugueuse qui était sur le côté de la boite...
La première se brisa entre mes doigts.
La seconde ne s'alluma pas au bout de plusieurs essais...


Elles sont moisi tes putains d'allumettes ou quoi!

J'allais tenter d'en allumer une troisième quand soudain, un mec, aux yeux bizarres et au visage blanc comme un cul, fit irruption en bousculant le mec aux cheveux gris et moi même. Au premier regard, le nouvel arrivant m'avait foutu la trouille de ma vie, il ressemblait à un zombie, sauf que ce n'était pas de chair fraîche dont il avait envi mais d'une boisson...
Mon premier réflexe? Ce fût d'armer mon poing prêt à lui asséner un coup sur sa sale gueule, cependant je ne le frappai pas car j'avais remarqué que ce n'était qu'un mec malade.

D'ailleurs, ce zombie se mit à agir bizarrement et tenta de faire je ne sais quoi pour obtenir sa boisson. Ce n'est pas comme ça qu'il... Oh putain il a sorti flingue!
Mais qu'est ce que c'est que cette institue à la con, on laisse tous le monde se promener tranquillement avec son dagues, des hallebarde ou même des guns.


-Heu... C'est que... Je suis pas très bien la... Fit-il après avoir ranger arme.

Déjà beaucoup plus rassuré quand cette chose fut remise à sa place, je profitai que l'homme aux allumette soit distrait pour extraire son porte feuilles de sa poche arrière. Je ne me gênait pas pour l'ouvrir et de lui faire une remarque tout en ignorant l'autre garçon qui arrivait à pêne à tenir debout.

C'est qui cette gamine sur la photo? Ça ressemble à une petite... Un grand sourire moqueur s'afficha sur mon visage. Mais y'a que les bouffons qui ont la photo de leur sœur dans leur porte feuilles!

#   Lun 23 Juil 2012 - 15:54

Personnage ~
► Âge : 25 balais... Déja...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 377
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Frapper tout ce qui bouge, les arbres y compris ! Ah, et me faire latter la tronche par ma soeur.
Humeur : *En train de monter un mauvais coup*
http://redfeather.unblog.fr

"Elles sont moisies tes allumettes ou quoi !" . Piqué au vif, j'arrachais ma boîte des mains du gars et en allumais une comme si de rien était. Je la lui tendais quand un espèce de... truc humain me bouscula ainsi que le géant. Mon premier réflexe fut de lui envoyer une bourrade qui l'envoya contre le distributeur de boisson. Mais merde, ça se fait pas de pousser les gens comme ça.
Le nouveau s'attaqua à la machine à coup de poignard puis de flingue. Je le regardais faire, un sourcil levé en signe d'interrogation. Il veut un boisson ? C'est pas comme ça qu'il y arrivera. Finalement, il rangea son arme et dit d'un ton pâteux :

Heu... C'est que... Je suis pas très bien la...

Un sourire en coin apparut malgré moi sur mes lèvres. Quel clown, on avait vu qu'il était pas bien. Je sentis mon porte-feuille glisser de ma poche arrière et je me retournais d'un bond. L'espèce de géant macho était en train de regarder à l'intérieur. Je me souvins d'un coup que la photo de ma sœur était dedans. À ce moment, le gars ricana :

C'est qui cette gamine sur la photo? Ça ressemble à une petite... Il sourit, d'un sourire que je n'aimai pas du tout. Mais y'a que les bouffons qui ont la photo de leur sœur dans leur porte feuilles!

Je plissais les yeux, la colère montant à pic au fond de moi. Je fixais mon regard droit dans les yeux de ce géant et lui bondis dessus, cherchant à le frapper à la nuque. Je hurlais, hors de moi :

Écoute, ducon, ma sœur, je la chercher depuis environ six mois ! Elle a pu crever que je le saurais pas et c'est moi qui ai du m'en occuper à partir de mes onze ans !! Si tu te fout encore de sa gueule ou de la mienne, je te fais ta fête, connard !

Comme dans un brouillard, je reculais vers le nouveau venu et lui piquais une de ses poignards pour m'avancer, menaçant, vers le salopard qui a eu la mauvaise idée de se foutre de moi et de ma sœur.



Spoiler:
 
#   Lun 23 Juil 2012 - 18:04

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

Ça semblait gueuler bien fort a côté tandis que j'étais toujours dans le gaz... je fis comme si de rien étais tout en écoutant d'une oreille et en parvenant enfin a obtenir une boisson que je bus d'un trait sans m'arrêter.... J'avais mal au crâne et les deux cons d’à côté semblait vouloir égaler en bruit un moteur d'avion...


C'est qui cette gamine sur la photo? Ça ressemble à une petite.... Mais y'a que les bouffons qui ont la photo de leur sœur dans leur porte feuilles! Disait un grand type black ayant chouré le porte feuille du type aux cheveux blancs qu'il y avait en face de lui et a côté de moi.

Le type aux cheveux blancs réagit au quart de tour en sautant sur le grand black et et lui hurlant dessus.

Écoute, ducon, ma sœur, je la chercher depuis environ six mois ! Elle a pu crever que je le saurais pas et c'est moi qui ai du m'en occuper à partir de mes onze ans !! Si tu te fout encore de sa gueule ou de la mienne, je te fais ta fête, connard !

Je sentis bientôt que ce même type me volait un de mes petits poignards... Bon, je sais pas si il sait que c'est au moins aussi coupant qu'un rasoir et il y a donc des possibilités pour que ça se finisse en bain de sang ou qu'il y ai un mort... Et puis de toute façon, zombifié ou pas j'aimais pas qu'on me pique mes armes, non mais! C'est pas parce que je possède une dizaine de poignard et un flingue qu'il faut tout me voler!
J'aimais pas trop la tournure que prenait les choses la... j'étais trop crevé pour laisser faire ces types qui commençaient a me taper sur les nerfs, mais alors, sérieux! En plus j'étais de mauvaise humeur alors...

-Mais vous avez pas terminé de vous engueuler pour une photo et une boite d'allumette non?! Vous avez que ça a foutre? Je sais pas moi, pétez un coup, fumez un pétard mais arrêtez de me brailler dans les oreilles comme des porcs qu'on égorges! C'est pas possible les gens comme ça! Et puis je suis pas sur que te faire tuer aide trop ta soeur, ce mec est dix fois plus fort que toi, même aveuglé par la rage faut rester réaliste mon vieux!

J'avais gueulé vraiment très très fort de façon a couvrir le bruit de toute les conversations et du début de leur combat, les deux s'étaient figés. Ha oui, un détail, je les menaçait de mon flingue aussi.

-D'ailleurs je te reprend mon arme, j'y tiens. Dis-je au type aux cheveux blanc avec un clin d'oeil . Puis je regardais le porte feuille, toujours dans la main de l'autre mec.

-Je peux? Dis-je. Et sans attendre la réponse, je m'en emparais pour regarder la photo.
C'était donc elle sa soeur!

-Mignonne ta soeur! M'exclamais-je pour taquiner celui qui m'avait piqué mon poignard. Mais je te taquine!Dis je en ébouriffant affectueusement ses cheveux du poing.... Ha que j'aimais faire chier les gens! Au fait, moi c'est Raven, enchanté de vous connaitre!

J'avais tendu ma main entre eux deux dans l'espoir qu'ils me la serrent, ce dont je doutais beaucoup.






Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Mer 25 Juil 2012 - 14:37
avatar
Invité

[Je vais mettre mes dialogues en une autre couleur car ton rouge foncé et mon marron se ressembles trop :P]
Pour ma couleur utilisez ça:
Code:
<font color="#F4A460">texte</font>

Le gars aux allumettes ne réfléchit pas à deux fois avant de s'en prendre à moi. Emporté par sa colère il tenta de me porter un coup au niveau de la nuque. Dieu sait que j'adorais voir ces débiles s'emporter et me foncer dessus tête baissée, cependant je ne bougeai pas d'un pouce et le laissai me frapper.
Evidemment son coup était plutôt bien placé, et m'avait fait mal. Je suis peut-être fort mais pas invincible non plus. Néanmoins je n'était pas du genre à broncher sous la douleur, j'encaissait donc le choc tout en gardant un air amusé.


Écoute, ducon, ma sœur, je la chercher depuis environ six mois ! Elle a pu crever que je le saurais pas et c'est moi qui ai du m'en occuper à partir de mes onze ans !! Si tu te fout encore de sa gueule ou de la mienne, je te fais ta fête, connard !

Voilà qui devenait intéressant! Le mec aux cheveux gris était vraiment en pétard.

Pas mal. Dis-j en redressant la tête pour faire craquer ma nuque. Maintenant à mon t...

-Mais vous avez pas terminé de vous engueuler pour une photo et une boite d'allumette non?! Gueula soudainement le zombie en nous pointant avec son arme.
Vous avez que ça a foutre? Je sais pas moi, pétez un coup, fumez un pétard mais arrêtez de me brailler dans les oreilles comme des porcs qu'on égorges! C'est pas possible les gens comme ça! Et puis je suis pas sur que te faire tuer aide trop ta soeur, ce mec est dix fois plus fort que toi, même aveuglé par la rage faut rester réaliste mon vieux!

Le fait qu'il nous menace avec son flingue ne me plaisait guère, surtout qu'à cette distance, et même avec mes pouvoirs, j'aurai du mal à contrer une balle.
D'ailleurs à cause de ce fou la cour était déjà vide... Et c'était compréhensible vu la manière dont il s'était mit à hurler et la façon avec laquelle il balançait son flingue.
Une balle pouvait vite être perdue. Je n'était pas contre de la violence car j'en était souvent le fruit, mais les armes à feu ne m'ont jamais attirée. C'est tellement facile de presser la détente pour se débarrasser de quelqu'un... Rien ne vaut une vraie bagarre.

Au moins le mec aux yeux vairon avait obtenu ce qu'il désirait: Du silence. Il profita donc de moment où nous il était, en quelque sorte, en position de force pour aller me reprendre son espèce de couteau, le porte monnaie de l'autre bouffon pour le taquiner ensuite comme un gosse... Personnellement ça ne m'aurais pas plu.

J'affichai à présent un air neutre, j'étais plutôt de nature calme et ne faisait que rarement face à la panique car j'avais toujours une idée derrière la tête.
Je profitai alors du moment où il s'amusait avec l'autre qui chiale sa sœur pour déposer ma main sur un espèce de pilier décoratif près de moi et utilisai discrètement mes pouvoirs sur la terre.

Une plante poussa alors sans bruit derrière lui et attrapa son flingue pour me le jeter juste après. Le gun à présent dans mes mains j'extrayais le chargeur de celui-ci pour ainsi jeter le chargeur par dessus mon épaule.


Tu fera moins le malin sans ça. Lui dis-je d'un air provocateur et en faisant tourner son flingue autour de mon doigt comme un jouet.

Le danger maintenant éloigné je lui rendis son arme en lui jetant avec délicatesse. Par contre la suite fut beaucoup moins douce: Pendant que le malade de service devait être occuper à rattraper son revolver, je levai le genou a hauteur de ma poitrine et l'expulsa d'un violent coup de pied frontal contre la machine à boisson qui était toujours derrière lui.

Je me tournai enfin vers le type aux cheveux gris en faisant craquer mes poings.


Bon maintenant que la face de cul est calmée, on va pouvoir reprendre là où on en était.
#   Lun 30 Juil 2012 - 10:03

Personnage ~
► Âge : 25 balais... Déja...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 377
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Frapper tout ce qui bouge, les arbres y compris ! Ah, et me faire latter la tronche par ma soeur.
Humeur : *En train de monter un mauvais coup*
http://redfeather.unblog.fr

Alors que j'allais attaquer le grand Black, l'autre paumé aux poignard gueula un bon coup juste comme il fallait pour me refroidir. Je tressaillis en entendant les paroles du taré qui pointait un arme sur nous. Je craignais qu'il ait la gâchette facile dans son état. Mais il se contenta de m'engueuler comme on l'aurait fait avec un gosse. Il me remis les idées en place d'un seul coup. Dépité par la connerie dont j'avais fait preuve, je secouais la tête. Il me repris son poignard avec un clin d'œil et il chipa mon porte-feuille à l'autre géant.

Mignonne ta soeur! Mais je te taquine! Il m'ébouriffa les cheveux qui étaient déja bien en pétard, d'ailleur... Au fait, moi c'est Raven, enchanté de vous connaitre! Dit-il.

Je le regardais, fier qu'il trouve ma sœur mignonne. Bien sûr qu'elle est mignonne, puisqu'elle tient de moi ! J'ouvrais la bouche pour me présenter quand une plante vint piquer le flingue de Raven et le lança aux pieds du black. Il avait la main posée à la base de la plante comme si c'était lui qui l'avait faite pousser. Je restais figé, complètement abasourdi. Il allait pas nous flinguer quand même ?! Ah non. Le géant enleva le chargeur du flingue et le balança derrière son épaule. Il ne le vis pas atterrir dans l'herbe juste derrière lui. Il rendis l'arme vide à Raven puis il leva son genou. Je voulus crier un avertissement au gars aux yeux vairons mais il fut envoyé contre le distributeur à boisson avant. Complètement dépassé, je le regardais avancer vers moi en craquant ses doigts.

Bon maintenant que la face de cul est calmée, on va pouvoir reprendre là où on en était.

J’attendais le dernier moment pour plonger sur le côté. Je me mis en position de combat, décidé à en finir, mes yeux changeant de couleur pour devenir quasiment rouge sang sous le coup de la colère. Lui, je vais pas le louper !



Spoiler:
 
#   Lun 30 Juil 2012 - 11:38

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

Le grand mec bagarreur fit pousser une plante et me pris mon flingue des mains pour jeter le chargeur d'un côté et le flingue de l'autre. C'était un Terre...
Le con, il pensait surement que j'allais le flinguer... En même temps c'est ce que ressent un mec quand un fou furieux zombifié le menace de son arme... Mais bon, j'allais quand même pas les buter? Sur ce plan la j'avais déjà donné et je tenais pas forcément a recommencer...
Le second coup fut beaucoup plus violent et inattendu... Je reçut un violent coup de pied dans le front qui m'envoya valser contre le distributeur de cannettes...
Je me laissais tomber au sol souplement sans tenter de résister tandis qu'autour de moi les discussions devenaient des bourdonnements ténus et que les images étaient flou. je restais suspendus dans ce flou nauséeux pendant une minute avant de tenter de me relever pour me diriger vers la fontaine qui était au centre de la cour.
Je n'en voulais pas a mon ennemis car je savais toujours rester calme en combat et ne pas me laisser aveugler par la haine. Il avait bien joué et je devais utiliser la même technique que lui lui en retour, faire quelque chose inattendue. Bon, pour le moment j'avais mon coeur qui répercutait ses pulsations dans ma tête et je saignais, je plongeais donc ma tête dans la fontaine pour en sortir ruisselant d'eau. Ouf, ça faisait vraiment un bien fou....
Je regardais mon adversaire qui se battait avec l'autre. L'autre aux cheveux blanc n'avait aucune chance. Non, je ne le rabaissais pas, seulement le grand avait une masse musculaire et une expérience du combat surement supérieure a la sienne en plus d'avoir des pouvoirs...
Ha oui! Mes pouvoirs!!!! J'allais pouvoir m'en servir. je regardais encore une fois mon ennemis.... Il portait des dreadlocks ! Hum... Si je faisais ça il allait très certainement m'en vouloir a mort... bon, je ramassais mon chargeur et mon flingue dans l'herbe pour pouvoir me défendre au cas ou... Je me concentrais ensuite pour réussir a faire apparaitre une flamme dans ma main.... bon, maintenant il fallait que je l’envoie ou il fallait.... la flamme ne faisait que dix centimètres mais elle était bien formée. D'un grand mouvement du bras, j'envoyais ma flamme en me concentrant sur les dreadlocks du mec. La flamme atteint sa cible et les dreads prirent feu avec rapidité tandis que je regardais ce spectacle avec mon sourire en coin mesquin et et faisant tourner mon flingue entre mes doigts.
de toute façon il y avait une fontaine donc le mec ne finirait pas en torche humaine.... juste chauve a la limite... Je regardait ensuite l'autre homme, celui qui avait les cheveux blanc avant de capter son attention pour lui envoyer mon flingue.

-Ça pourrait te servir plus qu'a moi vu que t'as pas de pouvoir! Crais-je.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Lun 30 Juil 2012 - 17:51
avatar
Invité

Alors que ses yeux rouges me fixaient, le type aux cheveux gris se mit en garde. J'avais comme l'impression qu'il voulait me bouffer, ce qui me confirmais une chose: il n'avait pas peur de moi.
Ce type commençait à me plaire, et j'allais me faire une joie de lui montrer ce que valait ma force brute. Cependant je ne savais pas si je devais me priver de mes pouvoirs, car je n'étais pas sûr que lui en ai.

J'allais donc me mettre en garde à mon tour, quand tout à coup je sentis de la chaleur s'approcher de moi, j'avais déjà connu cette sensation auparavant, quand je m'étais battu contre Shizuru... Cette bitch avec ses flammes et ses pouvoirs qui contrôle le corps des autres.
Ne me dites pas que cette face de cul est d'affinité feu lui aussi!?
C'est en me retournant que j'eus ma réponse. Un ignoble sourire sur son visage, une odeur de cramé et mes cheveux qui prennent feu... Il a osé le... le...


Oh le con! M'exclamais-je ne sachant pas trop quoi faire pour éteindre cette merde.

Maintenant c'est officiel, je déteste tous les feu! D'abord Shizuru, après Akari, puis Hideko et maintenant ce connard de Raven! Ils essayent tous de me cramer quelque chose.

Je commençai par taper en vain sur mes cheveux pour éteindre le feu qui s'y propageait quand soudain, en voyant l'une de mes dread flamber, mes yeux se rivèrent tout de suite sur mon joint, toujours éteint, au coin de mes lèvres.
Du feu!
Moi qui cherchais depuis une plombe de quoi allumer mon pétard, j'avais enfin de quoi le faire. Je ne tardai donc pas à délicatement prendre une de mes dread et allumer mon joint comme il se fallait. Je savourai à présent la première inhalation de ma marijuana... Huum quel bonheur...
C'était assez comique, malgré mes cheveux qui flambaient j'étais de nouveau calme et posé. Apaisé, je fumai comme si de rien avant de tourner le dos aux deux autres pour retourner près du distributeur de boisson.
Non ce n'était pas pour boire, non juste pour "acheter" une bouteille d'eau et ainsi éteindre ce feu.

Levant mon avant bras, j'envoyai un petit coup de coude dans le distributeur et brisai la vitre déjà bien amochée par le choc avec Raven. Maintenant libre de choisir ce qui m’intéressais je pris de l'eau avant de me la verser sur le crâne.


Revenons-en à nos moutons... Dis-je en regardant l'état de mes cheveux que j'allais surement devoir couper.

A pêne retourné je remarquai, que le flingue du briquet sur pâtes (Raven) était déjà entre les mains de notre "amis" le protecteur de petite sœur.


Vas-y. Dis-je en ouvrant les bras en grand. Oses me tirer dessus si t'as des couilles.

Un grand sourire sûr de moi aux lèvres, je pointai mon cœur du doigt et lui laissai le choix.
#   Lun 30 Juil 2012 - 19:54

Personnage ~
► Âge : 25 balais... Déja...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 377
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Frapper tout ce qui bouge, les arbres y compris ! Ah, et me faire latter la tronche par ma soeur.
Humeur : *En train de monter un mauvais coup*
http://redfeather.unblog.fr

Une flamme venue de nulle part fonça sur le géant et enflamma ses dread locks... Il se mit alors à gesticuler pour essayer des les éteindre. Il sembla se figer avant de prendre une mèche de ses cheveux en feu et... d'allumer son joint ! Complètement halluciné, je fixais, Raven, les dreads, leur propriétaire tour à tour. Une fois le joint allumé, il brisa la vitre déjà bien amochée du distributeur et se versa une bouteille d'eau sur la tête.
Pendant ce temps, Raven me cria quelque chose et je reculais d'un pas pour me retrouver avec... son flingue dans les mains ! Bien, bien ! Je suis en position de force. Alors le géant se retourna.
Il me regarda et, un sourire narquois sur les lèvre, il écarta les bras en m'enjoignant de lui tirer dessus. Je ricannais :

Jvais me gêner !

Et je tirais. Pas une fois mais deux, puis trois. Froidement, en fixant mon regard dans celui de mon adversaire. Ce que l'autre taré ne savait pas, c'est que h'avais eu une vie si dure que j'avais appris à tuer aussi froidement qu'un serpent. Une fois les trois balles tirée, je me retournais vers Raven.

Enchanté, Raven, moi c'est Kyle Strenght. Par rapport à ma sœur, son visage te dit quelque chose ? dis-je amicalement à celui qui, je pense, m'avait évité une ou deux bonne blessures, voire la mort.



Spoiler:
 
#   Jeu 9 Aoû 2012 - 22:18

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

-Oh le con!




Il y a des chances pour que cette exclamation reste dans les anales, en effet, je n'avais pas tant ris depuis très longtemps... j'éclatais encore plus de rire quand il alluma son pétard avec une de ses dread avant de défoncer le distributeur de boisson pour chercher une bouteille d'eau pour éteindre ses cheveux. J'aimais bien ce type tout compte fait !
Le mec aux cheveux blanc fut légèrement surpris de trouver mon flingue entre ses mains mais il s'habitua vite a cette position de force. Le type aux dreads cramées n'avait absolument pas peur du flingue ni de son adversaire et le provoqua en lui disant de lui tirer dessus tout en montrant son coeur.
Je ne m'attendais vraiment pas a ce que le type tire, vraiment pas. Mais la petite flamme qui s'était allumée dans ses yeux me montrait qu'il allait vraiment effectuer cet acte, qu'il allait vraiment tuer. Comme ça.
Dès que j'ai vu cette petite flamme allumée dans son regard je me suis dépêché d'agir et surement par instinct j'ai tordu son poignet sur le côté grâce a mon pouvoir de marionnettiste. Je ne sais absolument pas comment j'ai fais ça. En tout cas j'ai sentis que toute mon énergie me quittais d'un coup. J'ai faillis m'écrouler mais je me suis retenus contre le bord de la fontaine.
Le type au cheveux blanc tira trois coups avec le sang froid de celui qui n'a plus rien, de celui qui n'a plus peur puis se retourna vers moi. Les trois coups avaient frôlé l'autre mec et l'un d'eux avait laissé une grande estafilade rouge et surement brûlante sur sa joue.

-Enchanté, Raven, moi c'est Kyle Strenght. Par rapport à ma sœur, son visage te dit quelque chose ?

Kyle? Ok je retiens, ne plus jamais remettre une arme entre les mains de ce type. Plus jamais.
Il ne se rendait pas compte de pourquoi il était la, le con, il ne se rendit pas compte que Terrae n'était pas un endroit ou on tuais le premier venu juste comme ça, parce qu'on ne s'entend pas avec lui, mais un endroit fait pour se reconstruire.

-Écoute mon gars, dis-je en lui prenant mon flingue des mains, t'es ici a Terrae depuis pas longtemps, je conçois mais dans ton cas il y a deux solutions, sois tu es complètement con, sois tu le fais exprès... Au cas ou tu aurais pas compris t'es a Terrae pour te reconstruire et pas pour buter des gens a la moindre engueulade, en plus je t'avais juste donné l flingue pour que tu lui tire dans le pied, au pire, mais pas en plein cœur... trois balles en plus, comme si une c'était déjà pas assez.... Ralala... Calme toi maintenant parce qu'ils sont tous très forts ici alors il suffirait que tu tombe en face d'un type un peut expérimenté pour que tu te fasse laminer la tronche. Bon c'est pas grave tu comprendras avec le temps... Pour ce qui est de ta soeur si elle a les même yeux et les même cheveux que toi alors elle me dit quelque chose, je l'ai peut être aperçue au coin d'un couloir mais je ne lui ai en tout cas jamais adressé la parole.

Je me suis ensuite détourné de Kyle pour me diriger vers le mec aux dreads brûlées et lui piquer son pétard pour tirer dessus et le lui rendre ensuite.

-Et toi il faut dire que t'as eu chaud mec, sans mes pouvoirs je crois que tu serais déjà... ben... mort.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Jeu 16 Aoû 2012 - 20:51
avatar
Invité

Le mec aux cheveux gris ne se gêna pas pour me tirer dessus avec le flingue de Raven, il fallait le dire, ce mec avait vraiment des couilles pour appuyer sur la détente sans hésiter.
Sûr de moi, je n'avais ni fermé les yeux, ni détourné le regard. Je n'étais pas suicidaire, enfin juste un peu, mais pas au point de prendre le risque de me faire flinguer sans prévoir un truc pour me sauver la vie.
Néanmoins, aucune des balles tirées ne m'avaient touchés. Il ne savait pas visé? Non ce n'était pas ça, on aurait cru qu'il avait fait exprès de tourner le poignet juste au moment où il avait tiré. Il avait peut-être juste envie de me faire peur? J'en doutais.
Curieux de voir l'autre face de cul blanc s'écrouler au même moment, je soupçonnais ce mec d'avoir les même pouvoirs qu'Hideko. Ce pouvoir infernal qui permet de jouer avec le corps des gens. Quel pouvoir chiant, à cause de ça et d'Hideko j'ai pris un coup dans les bijoux de familles!

Ils commencèrent ensuite à sympathiser entre eux, le mec aux cheveux gris se nommait donc Kyle... Pour une fois que je ne tombais pas sur des mecs avec un prénom japonais est imprononçable, je n'allais pas prendre un temps fou à les retenir.
Pendant ce temps, tandis que je restais planté au même endroit, je lâchai un long soupire désespéré avant de continuer de fumer. Je les laissai donc papoter tranquillement, ne prenant pas la pêne d'écouter ce qu'ils racontaient. Ça parlait de Terrae et tout ça, ça devait surement être barbant.
C'est alors que je sentis cette chose qui me brûlait sur la joue, c'était une longue entaille qui avait été causé par une des balle tirée par Kyle.
Ça saignait légèrement, rien de grave vu qu'ici ils te soignent en un rien de temps grâce à leur pouvoirs.


Qu..! Eus-je le temps de lâcher quand je sentis mon pétard me glisser des lèvres.

-Et toi il faut dire que t'as eu chaud mec, sans mes pouvoirs je crois que tu serais déjà... ben... mort.

J'en était sûr maintenant, c'était bien grâce de sa faute si Kyle ne m'avait pas touché.

Tu m'prends pour qui toi. Répondis-je en lui mettant une petite claque derrière la tête puis en lui enlevant mon joint de la bouche. J'avais pas besoin de ton aide. T'as cru que le grand Bob Waldo allait se faire butter aussi facilement?

Un grand sourire fier de moi apparu sur mon visage tandis que je commençai à soulever mon t-shirt pour lui montrer que je n'étais pas aussi fou que je le laissai croire.
On pouvait voir qu'au dessus de ma peau se trouvait une fine couche de granit que j'avais pu créer grâce à mes pouvoirs, un pierre assez solide pour parer une balle de revolver.


Le seul problème c'est si l'autre débile avait viser la tête...

Je relevai la tête et regardai à présent Kyle.

T'as pas visé la tête hein..?
#   Jeu 23 Aoû 2012 - 11:15

Personnage ~
► Âge : 25 balais... Déja...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 377
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Frapper tout ce qui bouge, les arbres y compris ! Ah, et me faire latter la tronche par ma soeur.
Humeur : *En train de monter un mauvais coup*
http://redfeather.unblog.fr

J'avais senti mon poignet se tordre au moment de tirer. De la peur ? Non, tuer était devenu simple pour moi depuis longtemps. Faux mouvement ? Non plus... Plongé dans mes pensées, je cherchais un moyen de comprendre comment c'était possible. Raven me sortit de mes pensées pour m'interpeler :

-Écoute mon gars, Il me prit son flingue des mains, t'es ici a Terrae depuis pas longtemps, je conçois mais dans ton cas il y a deux solutions, sois tu es complètement con, sois tu le fais exprès... Au cas ou tu aurais pas compris t'es a Terrae pour te reconstruire et pas pour buter des gens a la moindre engueulade, en plus je t'avais juste donné l flingue pour que tu lui tire dans le pied, au pire, mais pas en plein cœur... trois balles en plus, comme si une c'était déjà pas assez.... Ralala... Calme toi maintenant parce qu'ils sont tous très forts ici alors il suffirait que tu tombe en face d'un type un peut expérimenté pour que tu te fasse laminer la tronche. Bon c'est pas grave tu comprendras avec le temps... Pour ce qui est de ta soeur si elle a les même yeux et les même cheveux que toi alors elle me dit quelque chose, je l'ai peut être aperçue au coin d'un couloir mais je ne lui ai en tout cas jamais adressé la parole.

Stupéfait par son discours, Je laissais un instant mon visage me trahir. Puis, reprenant contenance, je plissais les yeux impassible et répliquais au dos du jeune homme :

Me reconstruire ? Et avec quoi ? Comment ? J'ai tout perdu, mon gars. Tout ! Avec quoi je pourrais bien me reconstruire, hein? Je te le demande...

Pourtant mon envie de me battre s'était envolée. J'étais juste très très fatigué. Puis, Raven piqua le joint de l'autre géant et dit un truc à propos de pouvoirs. Je me rapprochais un peu, tout en restant hors de portée du géant, encore méfiant. En voyant la couche de granit ayant recouvert son torse, je stoppais et une expression incrédule se peignit sur mes traits, me donnant un air de gamin affolé. Bob (le géant s'appelais comme ça), se tourna vers moi et demanda si j'avais visé sa tête. Eh il va pas bien celui-là à me demander ça comme si il parlait du beau temps. Cette fois carrément paumé, je lâchais :

Cest quoi ct'histoire ? Bien sûr qu'non j'ai pas visé la tête... Mon accent reprenait le dessus. Quelqu'un peut m'dire où j'suis tombé ?!

Je restais là carrément à côté de la plaque, halluciné face à ces deux gars, "complètement pas normaux" pensais-je sur le coup.



Spoiler:
 
#   Jeu 23 Aoû 2012 - 12:56

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

-Tu m'prends pour qui toi. J'avais pas besoin de ton aide. T'as cru que le grand Bob Waldo allait se faire butter aussi facilement?

Je reçu une tape derrière la tête et on me pris le joint de la bouche.... Pffff, quel con ce type!
Il leva son t-shirt pour découvrir la plaque de granit qu'il avait formé sur son torse.... Terre titan?

-Le seul problème c'est si l'autre débile avait viser la tête...T'as pas visé la tête hein..?

L'autre, Kyle, me regarda.


-Me reconstruire ? Et avec quoi ? Comment ? J'ai tout perdu, mon gars. Tout ! Avec quoi je pourrais bien me reconstruire, hein? Je te le demande...

Humm, un désespéré chronique? Il allait se faire des potes ici!

-Cest quoi ct'histoire ? Bien sûr qu'non j'ai pas visé la tête... Quelqu'un peut m'dire où j'suis tombé ?! Répondit il a Bob.

Je me tournais vers Kyle.

-Ben t'as parlé de ta soeur et je suis sur de l'avoir vu alors va la retrouver, t'as l'air de tenir beaucoup a elle quand même, c'est surement une des choses qui pourrait t'aider a te reconstruire. Ensuite ben, quand tu sera initié tu te sentira mieux ici et Terrae va t'aider a trouver un but. C'est super comme endroit pour se reconstruire, en faisant un p'tit effort tu devrais y arriver... Bon faut de la volonté mais bon hein....

Puis vers Bob.

-Donc en gros t'as que cinquante pour cent de chance de caner quoi... Personnellement j'aurais visé la tête, c'est plutôt con comme système. Au pire tu rajoute un casque. Dis je en riant.

Kyle semblait complètement paumé ce qui me fit rire.

-Bon, je crois que t'es paumé donc je vais être gentil et t'expliquer. En gros, ici après ton arrivé tu passe une initiation qui te permet d'avoir des pouvoirs, moi chuis feu marionnettiste par exemple, je contrôle le feu et le corps des gens. Après tes pouvoir augmente quand tu deviens étoile et ils sont complètements débridés quand tu devient master. C'est pour ça que t'as eu l'impression que tu tirais de traviolle,je modifiais l'angle de ton poignet.





Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
 

Un beau jour peut rapidement en devenir un mauvais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.
Aller à la page : 1, 2  Suivant