Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Resto entre... entre quoi, en fait ?
Sam 8 Sep 2012 - 22:19
avatar
Invité

Je suis alors pris dans un rêve, un rêve fort étrange. Je me promène dans une sorte de château blanc qui avait l'air ancien, le plancher craque, les portes... quel porte ? Je ne vois que le couloir blanc du soi-disant château ! Soudain je vois un enfant à genoux qui pleur... les cheveux noirs, il pleur devant quelques cadavres qui tapissait le sol d'un rouge sang. Il dit : " C'est pas moi, j'ai pas fait attention... " Il chouine toujours, je vais alors le voir lais il disparaît et réapparaît alors debout et déclare : " Après tout c'est de leur faute si il sont mort ! Oui mais c'est surtout sa faute ! Bizarrement les gens mort me rappelle tous quelqu'un à un moment de ma vie. Le type qui à renversé mon chat par exemple. Peu à peu je le suis, il ressemble un peu à mon frère. Il m'emmena alors dans une grande tour blanche, il a un couteau de cuisine à la main. " Après tout, si je fin à son existence tout redeviendra comme avant ! " Je courra alors à sa poursuite dans c'est escaliers blanc puis enfin, une porte ouverte ! Il n'y a plus le garçon qui ressemblais à mon frère en vue. J'ouvris la porte et je tomba nez à nez avec moi même avec un couteau de cuisine ensanglanté et le corps d'une jeune fille morte qui pourrai ressemblé à Kana mais en plus jeune. Le moi-même me fixa des yeux, alors c'est ça l'effet de mes yeux sur les gens ?! Cela fait froid dans le dos, me coeur... j'ai l'impression qui veut sortir de mon corps, un grand malaise s'empara de moi puis je vis des tâches rouge sur mon haut blanc, je suis en pyjama, celui que j'ai mis ce soir. Je tomba au sol et vis à la place de la jeune fille, Kana, je l'a reconnais bien et je vis mon agresseur. C'est mon propre frère.

- ARG !!!

Je me réveilla en sursaut, le coeur bâtant à la chamade. Je me retourna, vers Kana, ouf ! Elle dort. Je crois qu'elle fait elle aussi un mauvais rêve. Je ne suis décidément pas le seul cette nuit à faire ce rêve.
Revenir en haut Aller en bas

Dim 9 Sep 2012 - 13:12
avatar
Invité

Alors que je reprenais mes repères, je remarquais que Raphaël était lui aussi réveillé et, instinctivement, je me rapprochais de lui pour me blottir contre lui, toujours en pleurant à chaudes larmes. Je n'avais pas encore fait totalement le deuil de mes parents et les voir comme ça, dans cet état, m'avait bouleversée. De plus, comme la lumière était éteinte, les ombres, étirée par la lumière de la lune filtrée par les rideaux, me rappelaient toutes les formes macabres de mes parents en décomposition. Je frissonnais.

Raph... J'ai peur. murmurais-je.

Oui, ça fait très gamine mais après tout autant le lui dire... Je levais le regard vers ce garçon qui me fascinait tant et croisais son regard bleu vif. À la lumière de la lune, il semblait devenir argenté de temps en temps. Un sentiment fort monta dans mon cœur. Si jamais je venais aussi à perdre Raphaël, alors je ne serais plus jamais à ma place dans l'institut. Je serrais Raph dans mes bras, nichant ma tête au creux de son cou. Je pensais à ce sentiment qui faisait que ce garçon m'attirait comme un aimant. J'aimais tout en lui, ses cheveux blonds dorés, ses yeux bleus si bizarres, sa gentillesse, sa maladresse. J'avais envie de rester à ses côtés. Je compris quel était ce sentiment et je murmurais tout doucement :

Je crois... que je t'aime...

Je crois parce que je ne voulais pas être directe, juste qu'il comprenne ce que je ressentais.
Revenir en haut Aller en bas

Mer 12 Sep 2012 - 18:27
avatar
Invité

Elle se réveilla alors en sursaut. Je suis fort étonner, je l'ai réveillé ?! Ah non... vu comment elle se serre contre moi avec un regard terrorisé comme les filles qui ne peuvent pas dormir à cause des films d'horreur la nuit alors quelle te disent toujours " Mais non, j'ai pas peur, je vais flippé, j'ai plus 8 ans... " Ah la la, pourtant les films que l'on n'a regardé ne sont pas méchant au niveau sang et suspense et horreur ! Hum... a mon avis c'est autres chose...

- Raph... J'ai peur. Murmure-elle.

En disant ça elle me regarda, comme si elle me suppliai quelque chose... hum... non, je crois quelle est toujours autant intrigué par les yeux. Je soupira intérieurement, oui elle fait gamine à cette heure là et je suis crevé ! Mais je peux encore entendre ce quelle me dit. Je la serra un peux dans mes bras pour la rassurer et je vais lui dire quelle peut dormir près de moi et comme ça je serai plus vite entrain de dormir ! Mais voila quelle me murmura autre chose... On n'aurai dit qu'elle avais soufflé les mots. Sa voix est tellement faible, elle me dit cela en me serrant fort, je crois qu'elle tient à moi. Je tiens aussi à elle évidement mais il y a autres chose.

- Je crois... que je t'aime... Murmure t-elle.

Quelle quoi... elle a dit ... quelque chose qu'on ma dit y'a longtemps... ça fait très longtemps que l'on n'a ma pas dit quelque chose comme ça... " je t'aime "... sur le coup je suis fort étonné mais ensuite, ça m'a fait du bien de l'entendre... un " je t'aime " sincère forcément... venant de Kana, impossible de me trompé, elle ne profitera pas de ma grande gentillesse... Je sais que ce n'est pas son truc... Elle n'ira pas me tuer car j'apprend qu'elle est une psychopathe en détresse... C'est simplement Kana ! Et quand j'alla sourire en l'embrassant je m'arrêta d'un coup. Elle a dit " je crois " ... elle n'est pas sur... mince... je ne vais pas m'emballé trop vite ! J'aime Kana ? Bien évidement que je l'aime !!! Mais... elle a dit " je crois "... qu'es ce que je peux répondre moi ?

- heum... Kana... merci de ta franchise... Dis-je en souriant aussi bêtement que possible. Je ne te rejette pas... tu sais... c'est que... moi aussi... enfin... moi je ne crois pas... heum... Ecoute, moi je t'aime comme tu es et si toi tu m'aime aussi alors restons ensemble hein ? ... Je suis je suis nul pour ce genre de chose mais je ferai de mon mieux. Et donc.. voilà...

Revenir en haut Aller en bas

Mer 12 Sep 2012 - 18:56
avatar
Invité

Je dus rougir comme un coquelicot car il sourit avant de s'arrêter net. Quoi, qu'est-ce que j'ai dit ? J'ai fait une erreur ? Il ne partage pas mes sentiments ? Je l'ai mis mal à l'aise ? Je le contemplais en me demandant ce qu'il y avait lorsqu'il dit :

heum... Kana... merci de ta franchise... Il fit une pause. Oh non, il n'a pas les mêmes sentiments que moi et je l'embarrasse... pensais-je, affolée. Mais : Je ne te rejette pas... tu sais... c'est que... moi aussi... enfin... moi je ne crois pas... heum... Ecoute, moi je t'aime comme tu es et si toi tu m'aime aussi alors restons ensemble hein ? ... Je suis je suis nul pour ce genre de chose mais je ferai de mon mieux. Et donc.. voilà...

Je souris. Un vrai de vrai comme il arrive si peu souvent que j'en fasse. Je serrais doucement Raphaël. En fait, mon "je crois" l'avait fait hésiter. Il m'aimait mais n'était pas sûr de mes sentiments en retour, tout simplement. Je mis ma tête dans son cou et dit :

Non... Oui... Enfin, je veux dire, retire le "je crois". Je murmurais plus doucement. Je t'aime...

Je relevais la tête et posais mon front contre le sien, plongeant vraiment mon regard dans ses beaux yeux bleus ardoise pour la première fois. Nos lèvres se frôlèrent. Oui, je l'aimais. Comment avais-je réussi à l'ignorer pendant tout ce temps ? Aucune idée, mais je me sentais plus légère maintenant. je me rapprochais et fis un truc que je n'aurais jamais osé faire avec quelqu'un d'autre. J'embrassais Raphaël. Doucement, timidement. J'avais un peu peur de sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas

Mer 26 Sep 2012 - 18:36
avatar
Invité

Après mes "sublimes" phrases hésitante est pleine de... comment dire ? Je suis nul, la pauvre Kana n'a du rien comprendre ! En plus il fait nuit, on n'a sommeil et notre cerveau est long à la détende. En finissant donc mes "belles" paroles elle sourit, un vrai sourire, tout en me serrant elle me regarde en souriant. Je crois qu'elle sait que le " je crois " m'a fait hésité sur mes propos. Elle mit sa tête dans mon cou avant de dire doucement :

- Non... Oui... Enfin, je veux dire, retire le "je crois". Murmure t-elle plus doucement. Je t'aime...

En relevant sa tête, elle posa son front contre le mien. Ses yeux était si près des miens et ses lèvres si près de ma bouche que nos lèvres se frôlèrent. C'est la première fois que c'est une fille qui me dit avant moi ses sentiments amoureux à mon égare. Puis petit à petit, nos lèvres se touchèrent, doucement, avec timidité, le baisé dura un court instant et elle attendait ma réaction avec impatience.
Je lui caressa sa joue, avec tendresse tout en lui souriant avec confiance. Je l'embrassa donc à mon tour, doucement, puis la serra dans mes bras avant de lui prononcer ses quelques mots...

- Je t'aime aussi... Kana...

On se serra mutuellement puis je m'allongea et lui fit signe de s’installer contre moi, confortablement, pour dormir ensemble et faire de beaux rêves... tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas

Mar 23 Oct 2012 - 18:09
avatar
Invité

"je t'aime aussi" mon cœur bondit dans ma poitrine mais le sommeil me rattrapait déjà et lorsque Raph s'allongea et tapota la place à côté de lui, je ne pus résister et je me coucha tout contre lui, roulée en boule tel un chaton. Je m'endors dos à dos avec le garçon dont je suis maintenant amoureuse.
Je me réveille la première et contemple le visage de mon ange endormi près de moi, le cœur gonflé d'amour. Je remarque qu'il est face à moi et qu'un de ses bras est passé sur moi. Sans faire de bruit, je pose son bras contre lui et me lève pour m'étirer devant la fenêtre de sa chambre en face de son lit. Il fait jour et je jette un coup d'œil dehors. La jolie vue sur la foret me donne envie d'aller me balader, mais je me contente d'enfiler un pull après avoir vu l'heure. 12h déjà ! Je me déplaçais vers la cuisine dans laquelle je fouillais pour trouver des œufs et une poêle. Je cassais deux de ces œufs pour nous et laissait le beurre crépiter et griller les œufs. Une bonne odeur envahit rapidement la petite chambre et je sentis mon ventre gargouiller. Au moment de mettre les œufs dans les assiettes, je posais le doigt sur le bout du manche non protégé et poussais un cri de douleur.

Aieeee !!
Revenir en haut Aller en bas

Sam 3 Nov 2012 - 11:51
avatar
Invité

On se rendors donc puis le lendemain, toujours pas réveillé mais presque, elle quitta mes bras pour s'étirer puis quitta mon lit. J'entend alors des bruits dans ma petite cuisine. Soudain un " Aiiiiiiie " retentit. J'ouvra vite mes yeux puis me leva de mon lit à grande vitesse pour enfin retrouvé Kana dans la cuisine. Je devine vite qu'elle s'était brûler avec la poêle. Je souris, elle voulait me préparer à manger. J'enroule mes bras à sa taille pour lui faire un câlin.

- Ça va ma Kana ? Dis-je doucement. Attend, je vais t'aidés ma puce.

Je prépara à manger avec elle, je lui demanda alors de mettre la table puis je servis l'omelette puis en accompagnement une bonne salade, la mâche avec une sauce maison.

- Bonne appétit.

On mangea alors tout les deux. Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu cette sensation, j'espère que ça va pas tourné au vinaigre. Je soupira intérieurement car, les filles et moi c'est toute une histoire. J'aimerais savoir si elle ne me volera pas ou qu'elle essaiera pas de me tuer ou s'engueulé avec mon frère. Je ne pense pas qu'elle est comme ça mais avec les filles, je m'attend à tout !
Revenir en haut Aller en bas

Ven 9 Nov 2012 - 10:51
avatar
Invité

Je portais mon doigt à ma bouche lorsque Raphaël fit irruption dans la cuisine. Prise sur le fait je baissais la tête avec un air coupable, prête à m'excuser mais il vint juste m'enlacer. Je me blottis dans ses bras. Avant que je ne puisse sortir un seul mot, il souffla :

Ça va ma Kana ? Attend, je vais t'aider ma puce.

Je hochais la tête et nous cuisinâmes ensemble. J'avais envie de rire et de pleurer en même temps. Cuisiner avec quelqu'un d'autre ne m'était pas arrivé depuis des lustres. Lorsque les œufs furent prêts j'aidais Raph à laver une salade, de la mâche je crois et avant qu'on ne se mette à table je m'approchais de lui pour le serrer dans mes bras. Je mis la table et nous nous assîmes.

Bonne appétit.

Bon appétit !

Je me sentais comme dans un rêve. J'étais avec le seul garçon vivant que j'aimais vraiment et je mangeais avec lui... J'avais envie de courir partout mais je me retenais. Une fois le repas terminé, je débarrassais et allumais le robinet pour faire la vaisselle, un vieux réflexe. Le temps que l'eau chaude arrive j'embrassais rapidement Raph et nettoyais la table.
Revenir en haut Aller en bas

Ven 9 Nov 2012 - 12:58
avatar
Invité

- Bon appétit ! Dit-elle avec enthousiasme.

Puis nous mangions tout les deux. Kana n'est pas comme les autres filles genre folle furieuse. Non, elle est maladroite mais c'est parce qu'elle n'a pas confiance en elle. Je vais essayer de rectifié ça, j'ai encore envi de la faire sourire. J'ai jamais eu de chance avec les filles mais elle je suis sur qu'elle ne va pas essayer de me tuer ou encore abusé de ma gentillesse. J'ai l'habitude d'être galant, tout ça avec les filles, j'espère que je ne l'a ferai pas trop rougir. Elle est fragile ma Kana.
Une fois le repas terminer, nous débarrassons et sans que je m'en rende compte elle a déjà l'éponge à la main. Je voulais nettoyer la table et faire la vaisselle mais je vois bien qu'elle voulait le faire, question d'habitude je pense. Elle se retourna puis m'embrassa légèrement avant de nettoyer la table. Elle est encore toute timide.

- Je vais allez me laver, je te laisse de l'eau chaude à moins que tu veuille te doucher dans ta chambre...

J'attendis sa réponse puis reprit.

- Fait comme chez toi.

Je pris ma serviette que j'avais étendu puis enleva mon tee-shirt quand une envie irrésistible me prend d'aller embrassé ma bien-aimée. Problème, mes cicatrices. Bof... elle l'es verra bien un jour alors... heum... tout de suite...
Je soupira puis alla vers elle. Je ne sais pas encore comment elle va le prendre...
Revenir en haut Aller en bas

Ven 9 Nov 2012 - 16:59
avatar
Invité

Alors que je commençais à faire la vaisselle Raph me dit qu'il allait se laver. Il me demanda s'il laissait de l'eau chaude pour moi et je m'arrêtais de brosser l’assiette que je tenais pour répondre :

Oh non, ne te dérange pas j'irais en prendre une dans ma chambre !

Je suis encore trop timide pour prendre une douche chez lui ! Je me remis à brosser l'assiette et entendis Raphaël qui me disait :

Fait comme chez toi.

Je hochais la tête sans voir si il avait remarqué. Je lavais et terminais la vaisselle rapidement lorsque la porte de la petite salle de bain s'ouvrit. Surprise, je me retournais :

Tiens ? Tu as déjà... demandais-je.

Je m'arrêtais en plein dans ma phrase et pâlis d'un seul coup. Il venait de sortir de la salle de bain torse nu et s'avançait vers moi. Bien que j'ai déjà aperçut ses cicatrices, voir à quel point elles étaient grandes m'impressionna. Je m’avançais à sa rencontre et effleurais ces cicatrices. N'y tenant plus je me blottis dans ses bras .
Je ne savais peut-être pas ce qui lui était arrivé, mais il me faisait presque de la peine... Timide je levais la tête et posais mes lèvres sur celles du garçon de mes rêves.
Revenir en haut Aller en bas

Ven 9 Nov 2012 - 20:12
avatar
Invité

- Tiens ? Tu as déjà... demanda t-elle, surprise.

Elle vit mes cicatrices et je ne m'attendais pas à ce quel soit impressionnée. Elle l'effleura, le regard rivé vers mon torse puis elle ne pue s'empêché de me faire un câlin. Surpris, je la regarda puis elle aussi avant d'aller m'embrasser. Je crois qu'elle a accepté l'idée que mon torse ai des cicatrices. Je n'ai dévoilé mes cicatrice à personne, juste à mon frère un jour... je m'attendais à ce qu'elle fuit ou dévisage mes cicatrices mais non. Tant mieux, je ne supporterai pas ça... pas encore une fois... je ne veux pas être rejeter. Elle... elle ne me rejette pas. J'en suis heureux.

- Désoler si je ne t'en ai pas parler avant, je ne voulais pas... enfin tu vois...

Je la serra dans mes bras puis l'embrassa à mon tour puis j'alla à la douche. Une fois tout propre, je me sécha puis enfila mes habits en vitesse.

- Kana... quand tu seras prête, et si on sortait un peu ?
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Nov 2012 - 21:22
avatar
Invité

Désoler si je ne t'en ai pas parler avant, je ne voulais pas... enfin tu vois...

Je souris, très calme.

M'effrayer ? Je le suis un peu c'est vrai. Mais c'est ton passé et il ne regarde que toi. Moi je vis au présent et je ne me préoccupe que de mon passé à moi. Si tu ne veux pas en parler libre à toi, mais sache que si tu as besoin, je suis là, d'accord ?

Il me serra contre lui et m'embrassa puis disparut dans la salle de bain. Je retournais à ma vaisselle et me mis à chanter ce qui me passais par la tête.

♪♫ Wake me up in San Francisco ~ ♪♫

Ce qu'elle chante:
 

Lorsqu'il ressortit de la salle de bain je terminais de sécher les assiettes. Il me dit :

Kana... quand tu seras prête, et si on sortait un peu ?

Je posais rapidement le torchon sur le radiateur et me frottais les mains. Je lui souris gentiment :

D'accord ! Le temps de prendre une douche !

Et je filais. Je pris une douche très courte puis pris un pantalon et un T-shirt au hasard dans mon armoire et m'habillais rapidement en chantonnant.
Revenir en haut Aller en bas

Mar 27 Nov 2012 - 19:39
avatar
Invité

- M'effrayer ? Je le suis un peu c'est vrai. Mais c'est ton passé et il ne regarde que toi. Moi je vis au présent et je ne me préoccupe que de mon passé à moi. Si tu ne veux pas en parler libre à toi, mais sache que si tu as besoin, je suis là, d'accord ?

- Merci...

Je l'embrassa puis fila enfin à la douche. Je pensa alors que tout n'était pas si désespéré... Kana à l'air de le prendre bien surtout qu'elle a toucher mes cicatrices. J'avouerai qu'un petit frisson était passé par là. Cette fois-ci je vais être irréprochable pour ma Kana, je ne veux pas la perdre.

J'éteins l'eau puis je l'entendis chanter une chanson que je ne connaissais pas. ♪♫ Wake me up in San Francisco ~ ♪♫ Non, vraiment... elle ne me dit rien.

Kana... quand tu seras prête, et si on sortait un peu ?

D'accord ! Le temps de prendre une douche !

Elle sourit puis alla dans sa chambre pour s'y laver et s'habiller et enfin elle revient vingt minutes après, prête. Je la prit dans mes bras puis la serra, je pense savoir ce que l'on va visiter. J'ai vu, pendent qu'elle était à la douche que le salon du chocolat est ouvert aujourd'hui et je pense qu'il serait sympa d'y aller.

- Aujourd'hui je pense que je vais t’emmener au salon du chocolat. Ce n'est pas très loin, on peut y aller en vélo ça nous fera rouler un peu, qu'en dis-tu ?

J'ai tout prévu, l'argent et même des vélo que l'on peut emprunté à disposition à Terrae. J'ai donc loué les 2 vélo enfin... un tandem ce serait plus... romantique ?
Revenir en haut Aller en bas

Mar 27 Nov 2012 - 21:14
avatar
Invité

Lorsque je revint, douchée et habillée, les cheveux un peu moins en pétard, Raphaël m'attendais, l'air de savoir ce qu'il voulait faire. Je m'approchais, la tête penchée qui me donnait l'air d'un chiot qui e comprend pas quelque chose. Il m'enlaça et je fermais les yeux de plaisir. Ce que c'était bon d'avoir quelqu'un à câliner et qui nous câline... Je le serrais à mon tour et souris en l'entendant dire :

- Aujourd'hui je pense que je vais t’emmener au salon du chocolat. Ce n'est pas très loin, on peut y aller en vélo ça nous fera rouler un peu, qu'en dis-tu ?

Je m'écartais de lui et sautillais comme une gamine en battant des mains.

- Youpi ! Super idée, ça nous fera faire du sport ! Dis-je en riant.

Ne tenant déjà plus e place, je le tirais par le bras et l'emmenais vers ma chambre, le temps de récupérer mon sac avec mon carnet et mes fusains puis me retournais vers Raphaël et demandais, pleine d'enthousiasme :

- Alors qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On va par où ?
Revenir en haut Aller en bas

Ven 14 Déc 2012 - 20:11
avatar
Invité

- Alors qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On va par où ?

Je n'ai jamais vu une fille prête en aussi peu de temps ! C'est agréable... Kana est tellement... hum... elle-même disons que sa franchise et son énergie me fait le plus grand bien. Je lui prit la main puis on marcha jusqu'au location vélo et on prit alors le tandem.

- Ne t'en fait pas, j'ai une bonne orientation j'vais nous y amener en un rien de temps !

Je lui sourit, me plaçant devant puis elle derrière moi, puis on commença à rouler, vu que l'on n'ai pas habitué le vélo va un peu de travers mais je me débrouille pour évité que l'on se gamelle ! On arrive peu à peu à apercevoir l'entré du salon qui se déroule à l’intérieur d'une grand bâtiment. Il a l'air accueillant et d'ailleurs il y a un local à vélo ça tombe bien. On s'arrêta alors près du hangar puis on posa le vélo et mit un anti-vol puis je lui prit la main tout en souriant et on entra dans le petit monde du chocolat !
Revenir en haut Aller en bas

 

Resto entre... entre quoi, en fait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village. :: Restaurant.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant