Partagez
Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*)
##   Sam 5 Mar 2011 - 17:11

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Trop de stress, trop de boulot, trop de dossiers, trop d'élèves, trop de trop ! C'est long, long, long, long, désespérément long... Si vous saviez comme c'est long ! J'en peux plus de travailler, j'en peux pluuus du tout. Tous les jours, je me lève tôt, tous les jours, je me fourre la tête dans des dossiers pour voir la photo de personnes qui sont parfois même pas belles ! Tous les jours je travaille pour ces élèves qui se fichent de moi le soir en me faisant poireauter des heures pour leur faire passer l'initiation... Tous les jours je me dépense, tous les jours je me tue au boulot, tous les jours je suis privée de plaisir, de Ryu... Je veux dire d'alcool ! Et TOUS LES JOURS je creuse ma tombe !
    Car trop de travail tue. Vous ne le saviez pas ? Tenez-vous informé.

    -Apporte-moi un autre verre de Tequila,
    lançai-je en repoussant mon verre sur le bar pour le rendre au barman.

    Quoi ? Il m'a jamais vu de sa vie lui ? C'est bon, je sais que je suis la directrice, mais quand même... Je tiens bien l'alcool, vous savez ?
    Aaah, oups. J'ai trop poussé le verre, il vient de tomber... Je me retins de rire et relevai les yeux vers le barman, un sourire amusé étirant mes lèvres.

    -Dé-so-lééée~ chantonnai-je. Bon, mon verre de Tequ' ? J'voudrais me faire une Tequ' paf, file-moi du sel et un citron...
    -Euh, Madame, peut-être que...
    -T'en a plus ? Bon, bah pas grave, j'prendrais du Whisky pour compenser... Mais avec de l'orange, j'aime pas le Coca !


    Je m'accrochai soudainement au bar, contrôlant un petit déséquilibre qui avait failli me valoir une belle chute de mon tabouret. Ahah, trop drôle ! Fufufu...

    -Pourquoi tu bouges pas ?
    demandai-je alors au barman en le voyant me fixer. J't'ai commandé quelque chose !
    -Hi... Hideko-san, vous devriez...
    -Hééé ! Pas de "-san" ! Je suis ta supérieure ! J'sais que j't'avais dit de zapper les formalités et tout mais... J'ai changé d'avis !
    -Hide... Hideko-sama, je pense que...
    -Honda-sama !
    le repris-je.
    -Honda-sama, vous...
    -Ouiii ?


    Je le regardai, tout sourire, toute contente qu'il m'ait enfin écouté et appelé comme il se doit. Je tiltai cependant... Et repris un air boudeur.

    -Héééé mon verre ! S'il te plaîîît~ J'ai soif... Ryu veut jamais que je boive ! Il dit que j'tiens pas... C'est faux ! Faux faux faux ! Je tiens trop bien ! Regarde ! Je peux toucher mon nez sans me tromper !


    J'ajoutai l'acte à la parole. Ah, merde, c'est mon oeil.

    -Héhé, c'était une feinte...

    Aaaah, le voilà mon oeil ! Mon nez, pardon. Le voilà, mon nez !

    -Tu vois que je peux ! Maintenant, j'vais marcher droit, un pied devant l'autre, c'est facile ! J'te montre !

    Je sautai de mon tabouret, manquant de tomber en touchant le sol. Je fermai les yeux, inspirai un coup. J'vais lui montrer que je tiens l'alcool ! Comme ça, il pourra le dire à Ryu et il me laissera boire ! J'en ai marre qu'il se prenne pour mon père quoi... La prochaine fois, j'lui brûle les pieds ! Il sera pas conteeent ! Ha ha ha.
    Je rouvris les yeux, déterminée.

    -Regardez ! Un pas, deux pas... Aaah-... ! Ah, merci monsieur. J'ai failli tomber !
    -Hideko, tu devrais rentrer.
    -Aaaah ! Ryu ! Lâche-moi, obsédé ! Tu veux abuser de moi ! Laisse-moi, laisse-moi ! Tu vas me violer, au secours, à l'aiiiide !


    Je me débattis et, me libérant de son emprise, je tombai sur le sol, déséquilibrée. C'était ça ou rien, hein... Mais je suis pas bourrée, alors ça va.
    Je m'éloignai alors à quatre pattes.

    -M'approche pas Ryu ! M'approche pas j'te dis ! Laisse-moi, rentre chez toi, ouste !


    Je lui fis signe de partir, et sans le vouloir, créai une flamme qui partit dans sa direction.
    Je souris, superbe diversion ! J'vais pouvoir m'en alleeer comme ça ! Je suis géniale ! <3
    Aaaah, nan, attendez, y'a une bière là-bas !
    Je me remis debout, et courus vers la bière en question, me prenant le pied dans la chaise et m'écroulant sur la table sur laquelle se trouvait la bière. Un grand sourire fendit mon visage. Elle s'est pas renverséée ! Tant mieux, ce serait du gâchis après tout.
    Je pris le verre et me l'enfilai d'une traite, avant de me tourner vers la personne qui l'avait sans doute commandée. Assise sur la table, je lui tendis le verre.

    -Merci ! Considère ça comme un cadeau fait à la directrice de cet institut ! Tu recevras une médaille d'honneur demain matin pour service rendu à la royauté ! Quelle chance... J'aurais aimé avoir droit à une telle cérémonie... Ah, mais mince ! C'est moi qui l'organise... Ha ha ha, je suis bête ! Pardon !


    Je le quittai alors du regard pour observer le bar. Mon verre de Tequila... Snif.
    Aaaaah Ryu vient par ici, mon Dieu !!
    Je jetai mon verre dans les mains de la personne à qui je venais de parler, et me cachai derrière elle, m'accroupissant derrière la chaise.

    -Si jamais il te demande où je suis, je suis pas là ! D'accord ?!


    Et il se rapproche, se rapproche, se rapprocheee... Aaaah ! Je vais sortir par la porte de derrière, tant pis, j'ai pas le choix !
    Je me redressai, et courus vers la sortie. M'acharnant sur la porte, je poussai un soupir de soulagement au moment où je parvins enfin à l'ouvrir. La claquant derrière moi, je maniais maladroitement le Feu pour faire fondre la serrure, avant de me retourner une bonne fois pour toute, me collant dos à la porte et me laissant glisser contre.
    Arrivée assise au sol, je fermai les yeux et poussai un long, long soupir. Pfiouuu j'étais essoufflée !
    Lorsque je rouvris les yeux, je sursautai.

    -Aaaah, y'a quelqu'un !
    m'exclamai-je en pointant une silhouette noire du doigt.

    Et ce quelqu'un, c'était...

    -Ryu ?! Mais comment t'as fait ?! T'étais à l'intérieur !!


    J'écarquillai les yeux et me relevai d'un bond, prête à courir.

    -Ah, nan... J'me suis trompée, c'est Aaron ! Ooooh, Aaroooon ! lançai-je, toute joyeuse, m'élançant dans sa direction pour me jeter dans ses bras. Aaron, je t'en prie, aide-moi ! Je... Je suis une gentille qui est poursuivie par un méchant !

    Je relevai mes yeux larmoyants vers lui.

    -Et j'ai... Heu... Vraiment besoin de toi !

    Je l'observai quelques instants, avant de me rendre compte de ce que je faisais. Mais...! Mais-mais-mais-maiiiiis ! Je suis dans ses bras ! Aaaah nan ! Je m'éloignai d'un bond, fixant mes mains.

    -Vilaines ! les insultai-je. Vous êtes vraiment des vilaines ! Vous avez agi sans mon approbation ! Et... Et c'est méchant ! Pfeuh.

    Je relevai les yeux vers Aaron et fronçai les sourcils.

    -J'ai envie de te mettre des barrettes dans les cheveux... déclarai-je en penchant la tête sur le côté, pensive. Oh oui, des jolies barrettes ! Ca t'irait bien... Des fleurs ! Des barrettes avec des fleurs ! Tu veux bien que je le fasse, hein, dis ??


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 5 Mar 2011 - 19:07

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Booooooon. Merde, merde, merde et re-merde ! J'ai passé... Une putain de journée de merde, voilà ! D'abord cet abruti de réveil éléctronique qui m'a réveillé à 6h30 (pourquoi il était réglé à cette heure-ci, d'abord ?! J'suis sûre que c'est parce que j'l'ai balancé par-terre hier matin, et il m'en veut maintenant... Rah.), j'ai pas réussi à me rendormir... Parce que je me souvenais plus où j'avais foutu mes chaussettes la veille (ou alors c'était mes chaussures ?) ! Alors je me suis levé, j'ai fini par m'habiller (jusqu'à environ 8h, le temps de trouver mes habits, prendre une douche, me sécher les cheveux, mettre mes fringues -une chemise grise et un jean noir ~-, et puis me coiffer aussi... Le pire c'est que j'ai troooop bâclé tout ça quoi !), et j'ai cherché mes... Ah bah mes chaussures en fait. Mes belles chaussures toutes neuves ! J'les ai même cherchées dans la douche ces espèces deeeee... De sales pompes intersidérales noires et brillantes ! Pfeuh...

Finalement, j'ai mis deux heures à les trouver... C'est ma lampe de bureau qui les a kidnappées en fait, juste pour me faire chier... C'est une vraie plaie celle-là. Dès que j'essaie de l'allumer... Baaaaah l'ampoule me saute à la gueule en explosant ! Et après cette débile se marre quoi ! Alors bon, pour me venger de son kidnappage super méchant, exprès, je l'ai débranchée ! J'suis trop méchaaaant ! Mais le problème c'est qu'elle... Elle a essayé de m'étrangler avec le câble d'alimentation quoi. J'ai une marque horriiiiiible sur le cou maintenant ! Haley s'est foutue de ma gueule quand elle m'a vue sortir de ma chambre... Avec les habits en vrac et les cheveux en bataille. C'est que cette lampe est une vraie teigne quand elle s'y mets ! J'suis obligée de l'attacher avec du nylon dans ma couette quoi... (En plus, vu qu'elle arrête pas de bouger... Ca fait genre troooop peur quoi ! J'veux plus de cette lampe ! J'suis sûr elle va me tuer dans mon sommeil quoi !)

- Sympa la nuit ?


Mais je l'emmeeeeeeeeeerde, quoi ! Surtout qu'elle sait qu'y avait personne dans ma chambre ! (Et c'est ce qui me fait peur... Elle pense à quoi, elle ?!) Enfin bref, elle s'est vite barrée en rigolant comme une dératée. Abrutie ! Je déteste les Feu... 'Sont tous pareils. Sadiques, méchants... Je... Je pense à personne en... Particulier, hein ! Noooon... En fait... J'ai rien dis... Oubliez... Vous n'avez rien entendu (à la Obi-Wan quoi !)... J'ai préféré remettre le tout en place, histoire de pas avoir droit à des remarques désobligeantes... Genre y a que ma petite Tomoe qui ne me dirait rien ~ Ou Keitarô. Mais lui on s'en fout... Mouhahaha j'suis trop méchaaaaant !
Je m'étais dirigé vers la cafétéria histoire de prendre un petit déjeuner... Mais vu le temps que j'ai mis à l'atteindre (c'est pas de ma fauuute ! Y avait un miroir accroché dans un couloir...), il était trop tard pour prendre un p'tit dej'. Et moi... Je crève la daaaaaaalle bordeeeeeeel ! J'en ai maaaaaaarre ! J'ai fini par retourner dans ma chambre bouder un peu, mais en entrant, ma lampe de bureau... Bah cette conne est plus là quoi. Et, évidemment, juste quand j'ai remarqué ça, cette débiiiiiile s'est échappée dans le couloir ! Alors j'me suis tapé l'air con à lui courir après dans tout le couloir réservé aux Masters (et en plus ça allait même pas viiiite... Ca rampait comme un serpent... Dégueulasse !) ! Même Tomoe s'est fichue de ma gueule... Ma vie est finie !

Genre elle m'a dit en rigolant que je pouvais... Bah reprendre l'électricité qui la faisait fonctionner et que je lui avais moi-même administrée quoi. C'eeeeest... A partir de ce moment là que je me suis vraiment senti très... Con. J'ai rigolé en disant que j'ai fait exprès, bien entendu. Je l'ai fait et Oh ! miracle, ça a marché (pas bien longtemps hélas.) ! Bon, au final, j'ai explosé la lampe contre un des murs de ma chambre, histoire quelle soit plus calme... Nan mais parce que dès que je m'approche d'elle, je sais pas, j'lui transmet de l'électricité sans le vouloir ! C'est trop la fuckin' meeeerde !

Bon, après, j'ai pas eu à attendre midi trop longtemps. J'suis allé mangé, puis suis revenu dans ma chambre. A attendre. Je me suis fait trop chieeeeeer ! Alors bon, j'ai essayé de lire, mais mon réveil a de nouveau décidé de faire son chieur, du coup, il sonnait toutes les trois minutes, trouvant amusant que je me retienne de l'exploser contre le mur. Au final, il a rejoint son amie la lampe de bureau, en miettes ~
J'ai fini par sortir de la chambre... Parce que là ça allait vraiment plus. Tout le monde m'en voulait ! Même mon portable s'est mit à ne pas vouloir sortir de ce fuckin' verrouillage ! J'leur ai fait quoiiiii ?! C'est bon, c'est pas le premier avril (ce jour là, je me planque dans la chambre de Tomoe... J'ai trop peur...) ni Halloween (encore pire... Chez Hideko, elle repoussera tous les méchants... ...Ah, nan, je risque de me faire jarter à coups de pied au cul, c'est vrai... J'ai failli oublier...), quoi ! J'en peux pluuuus...

Du coup, je suis allé traîner dans la cour, observer un peu les gens, et puis j'en ai vu s'entraîner dans la salle... Bah d'entraînement. Logique, en même temps, vous me direz... Bon, après, je me suis amusé un certain temps à manipuler les émotions de quelques personnes... Genre en faire s'énerver certains, alors qu'ils étaient parfaitement calmes avant ça; ça a été bien marrant ! J'ai vu de beaux pétages de plombs en fait ! Ça a vraiment été... Explosif ! J'adore être Sensitif ~
Enfin bref. Finalement, j'ai manqué de me faire exploser par Haley qui m'a vu m'amuser... Une belle course poursuite ! Elle m'aime cette fille ou quoi ? Toujours à me courir après ! Si elle veut qu'on ait des relations plus intimes, il faut le dire tout de suite, pff... Quelle naze !

J'me suis pris la raclée du siècle, j'suis sûr que je vais avoir un œil au beurre noir demain... En plus elle a... Elle a failli buter mes cheveuuuux ! Et ma super belle chemise, j'ai un trou dedans maintenant... Mais mes magnifiques cheveux quoi ! Elle a failli me les cramer ! Grogna-... C'est bon, c'est boooon ! J'ai rien dit... Pas de regards tueurs, s'iouplait ! Et... Mais stoooop ! Arrêtez de me lancer des flammes vertes psychiques de mes deux qui brûlent pas quoi ! Pfff...
J'ai fini par me diriger vers le Village. Ça faisait un certain temps que j'y étais pas allé, et il fallait absolument que je refasse mon stock de clopes... Une certaine personne est venue dans ma chambre et a tout réduit en cendre, y a trois jours. Pff... C'est bon, j'ai compris la leçon, on fume pas dans les bâtiments ! Sérieux... C'est pas la mort ! Limite dans ma chambre, on s'en balance quoi ! Personne y rentre toute façon !... Enfin... A quelques exceptions près, hein. Bah ouais, j'ai quand même une vie active ! Je rencontre quelques filles, et puis... Et puiiiiis... Bah j'vous fait pas de dessin, hein ?
Comment ça, vous voulez savoir ?! A quoi vous pensez encore ?! On fait un poker dans ma chambre ! D'où il vient l'argent pour payer mes cigarettes, vous croyez, hein ? Tss... Bande de débiiiiiiiles ! Vous êtes trop nuls ! (M'enfin j'vous avoue tout de même que parfois, si elle est VRAIMENT mignonne... Bref, on peut changer de sujet ? Je sens que je définitivement me faire des ennemis, là...)

Bref, tout ça pour dire que je suis parti acheter mes cigarettes et un nouveau briquet (ouais, il est aussi mort dans l'incendie. Paix à son âme...) en fin de journée. J'ai finalement décidé d'aller boire un verre au bar. Bah ouais, j'suis majeur partout moi ! Japon, Amérique... J'peux boire ! La classe ! J'peux me saouler la gueule toute la sainte journée ~

J'allume rapidement une cigarette après l'avoir coincée entre mes lèvres, aspirant avec plaisir toutes les dégueulasseries présentes dedans (j'invente beaucoup de mots, vous trouvez pas ? J'devrais écrire un dictionnaire !). Je souffle la fumée avec lenteur, et alors que je suis à quelques pas du bar, je tombe nez à nez avec... Avec... Oh nan... Nan... Naaaaaaaaan... C'est une blague ? C'est une blague ?! Qu'est-ce qu'Hideko fout ici ?! Naaan...
Enfin... Elle a l'air un petit peu... Beaucoup ? Éméchée... Me prendre pour Ryu, qui déjà est blond... Et ensuite me sauter dans les bras. Là, y a vraiment un truc qui va pas, et ce truc s'appelle alcool je crois. Nan mais parce qu'elle... Enfin...
Les yeux très légèrement (ouais, sinon ils ont l'air globuleux, c'est laid), la bouche pincée sur ma cigarette, je tente de lui parler. Je tente...

- Euh... 'deko-Chan ? Ca va ..? Et euh... Méchant ?

Elle a parlé de Ryu avant... A tous les coups il voulait l'empêcher de boire...encore plus. M'enfin, faut tout de même avouer qu'elle n'est pas si effrayante que ça, avec ses yeux larmoyants... Elle pourrait presque être mignonne, si je ne savais pas de quoi elle est capable. Je m'effraie vraiment parfois... Mais bon... Nan mais en fait elle est mignonne, faut pas que je cherche midi à quatorze heures... J'ai des frissons rien que de me l'avouer. J'ai peur...
Elle semble se reprendre un peu, avant de s'éloigner rapidement de moi, toujours aussi choqué, ne sachant quoi dire. Enfin... Elle semble seulement. Maintenant elle insulte ses mains. Elle doit... Soit boire beaucoup et ne pas tenir à l'alcool, soit pas boire énormément eeet... Pas tenir du tout.

- Des... Barrettes ? réussis-je à articuler. Hideko-Chan, tu devrais vraiment... Enfin... Roh et puis fais ce que tu veux...

Je soupire en me passant une main sur le visage, une idée me traversant l'esprit.
Nooon... Ce serait trop méchant... M'enfiiiin... Peut-être en profiter un peu ..? Nan, je suis pas comme ça, c'est méchant. Enfin... En fait si, je suis comme ça. Justement. Mais là, j'ai comme l'impression que je ne devrais VRAIMENT pas le faire. Vraiment, vraiiiiment pas.

- Si tu veux, j'te raccompagne à l'Institut et tu me fais ça ?
lui souris-je, d'un sourire que j'espère d'ailleurs ne pas être trop... Trop... Effrayant. Genre comme d'habitude. Un vrai sourire ? Enfin c'est dur, hein !

En fait, je sais pas du tout ce que je vais faire, mais j'ai, une nouvelle fois, l'étrange impression que je vais... Bientôt me recevoir une boule de feu entre les deux yeux, comme ça... J'ai peur, en fait.



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 


Dernière édition par Aaron Williams le Sam 5 Mar 2011 - 23:59, édité 1 fois
##   Sam 5 Mar 2011 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je venais de lui sauter dans les bras. Après tout, qui ne chercherait pas un peu d'aide lorsqu'un imbécile nommé Ryu lui court après pour l'empêcher de s'amuser ? Bref, lui demandant de l'aide, je le sentis un peu choqué.

    - Euh... 'deko-Chan ? Ca va ..? Et euh... Méchant ?


    Quoi, il a un problème ?
    C'est à ce moment là que je réagis. Je m'éloignai d'un bond et fixai mes mains, les insultants de tous les noms. Quelles salopes ! Elles savent pas se contrôler ou quoi ?! Nan mais j'ai jamais vu ça ! Relevai les yeux vers Aaron, je découvris alors avec ravissement... Que la chose qui lui manquait pour devenir parfait, c'était des barrettes. C'est donc là que je découvris les miracles de l'imagination. Lui, avec de merveilleuses barrettes dans les cheveux... Bordel, l'alcool c'est pas suffisant ! Je veux des champignons hallucinogènes !!

    -J'ai envie de te mettre des barrettes dans les cheveux... avais-je déclaré en penchant la tête sur le côté, pensive. Oh oui, des jolies barrettes ! Ca t'irait bien... Des fleurs ! Des barrettes avec des fleurs ! Tu veux bien que je le fasse, hein, dis ??

    Là, je découvris que je l'avais choqué. Owii, j'avais trouvé un truc qui choquait Aaron ! Les barrettes !

    - Des... Barrettes ? Hideko-Chan, tu devrais vraiment... Enfin... Roh et puis fais ce que tu veux...

    Je fronçai les sourcils. Ah nan. Nan nan nan ! C'est pas drôle. Il est vraiment pas drôle ! Pourquoi il répond pas ? Quel naze ! Je veux qu'il dise nan, s'emporte, me cherche ! A la place de ça, il... Iiiil... Accepte sans rechigner. Mais il est trop nuuul ! Bouh.
    Je croisai les bras sur ma poitrine, tournai la tête ailleurs, boudeuse.

    - Si tu veux, j'te raccompagne à l'Institut et tu me fais ça ?


    Je le regardai du coin de l'oeil, arquant un sourcil. Quelque chose me disait que je devais me méfier...

    -D'accord ! m'exclamai-je avec un grand sourire. On y vaaaa !

    Je me précipitai vers lui, lui attrapai la main et l'entraînai avec moi, toute enjouée.

    -Allez allez, on se bouge, du nerf, viiite !

    Je me stoppai d'un coup.

    -Ah mais attends. T'as pas de barrette à l'institut !


    Je buguai un instant, lâchai sa main et m'éloignai d'un bond.

    -Aarooooon ! Espèce de... De... Deeee... T'as essayé d'abuser de moi ! Tu me crois idiote au point de tomber dans le piège ? T'as pas de barrettes ! Allez, avoue ! T'as pas rangé tes affaires et tu veux que je le fasse pour toi ! Alors tu m'obliges à venir ! Tu me tends un piège ! Tu veux te servir de moi pour tout ranger et nettoyer ! Et ben tu te payeras une bonne avec ton salaire ! Si t'es prof de maths, c'est pas pour décorer les tableaux de l'école !


    Je le fixai, méchante, avant de retrouver un sourire songeur en regardant le ciel. Je sursautai d'un coup et pointai les étoiles du doigt.

    -UNE ETOILE FILANTE ! Je dois faire un voeu, hummm...

    Je fermai les yeux, joignai mes mains, croisai mes doigts. ... ... ... Han j'suis sûre qu'il va se réaliser ! C'est simple : je veux une bouteille de Gin.

    -Diiis, Aaron !
    lançai-je en me rapprochant de lui. On va dans le parc ? Je veux faire de la balançoire !!

    Je plongeai mon regard un instant dans le sien avant de sursauter et de reculer de quelques pas, laissant une flamme naître dans ma main droite.

    -J'ai peur, t'as un regard bizarre, tu vas me violer !


    Et là, grosse prise de conscience : Mon dieu, j'ai 25 ans, et je parle comme une gamine de 10 ans... Ah, ah, ah. Fuyez, fuyez tous, je me fais peur, j'ai honte de moi.
    Mais bordel, qu'est-ce que j'ai soif, aussi !


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 5 Mar 2011 - 23:41

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

[HRP : Arf... J'retourne au passé... J'arrive pas au présent T^T)

Cette femme (j'me demande vraiment si c'est réellement un humain, parfois...)... Est complètement tarée en fait. J'suis sûre qu'elle a besoin d'un soutien psychologique !
Elle se précipita sur moi et m'attrapa la main avant de me traîner à sa suite, sautillant presque. Elle ressemblait tellement à... Une gamine en fait... Une véritable gamine. C'était vraiment pas croyable. Je pensais pas vivre assez longtemps pour la voir dans un tel état de... De ça, quoi... Elle me fout franchement les jetons là ! Elle est toute joyeuse, me tiens la main... C'est... Aaaaah c'est horriiiiible ! C'est Halloween en avance bordel ?! J'en ai maaaaarre ! J'ai déjà eu une journée de merde, j'ai pas envie de finir mort par trop-plein de connerie à cause de la Directrice ! Si déjà elle veut me buter, qu'elle le fasse pour que je meurs dignement ! Geeeenre... Qu'elle me jette du haut d'une falaise ou me crame sur place, c'est déjà plus classe ! Et sans doute nettement moins douloureux !... Enfin... Euh... Euh ouais, nan, j'ai rien dit... Trop-plein de connerie, ça le fait... Presque.
Puis, elle se stoppa d'un coup, repartit dans un de ses nombreux délires personnels... Effrayants, sans aucun doute, comme tout le reste.

- Loin de moi cette idée, chère Directrice. Néanmoins, je trouve que vous avez une façon exquise de crier mon prénom, et je dois avouer que cela m'avait manqué
, lui souris-je en fronçant légèrement un sourcil, relevant un peu l'autre.

Cette fois-ci, mon sourire était redevenu moqueur (mon sourire habituel... Le mieux quoi ! Le plus beau ! Le plus classe ! Leeee...), et je tirai sur ma cigarette une nouvelle fois, avant d'en expirer la fumée. C'est vraiment dégueulasse en fait.
Elle leva la tête d'un seul coup, ayant apparemment vu une... Étoile filante. Je levais la mienne à mon tour en levant un sourcil. Ah bah j'l'avais pas vue, celle-là. Si ça se trouve, c'était carrément une hallucination de plus à imputer à l'alcool. Enfin c'était même carrément plus que plausible... Cette nana est complètement tarée, je le répèterais jamais assez ! Dire qu'elle a trois ans de plus que moi... Ça me choque quoi... Mais alors franchement, vous savez même pas à quel point !

Bon, et maintenant... Elle voulait faire de la balançoire ! Mais sérieusement, elle a quel âge ?! C'est... Une espèce de grosse gamine ! Moi qui me croyais gamin... Elle est genre miiiiille fois pire ! J'suis pas aussi effrayant, moi ! C'est trop pas vraiiiiii ! Chuuut ! Et puis d'abord, j'suis trop pas d'accord ! C'est trop chiant, c'est un jeu de gamins ! Ou pour... Les couples débiles. Un, je suis pas débile, deux, on est pas un couple. Et ce jusqu'à preuve du contraire ! Pfeuh !

- Bah... Pourquoi pas ? Ça me gêne pas, moi !

J'eus un nouveau sourire. En fait, je ne comprenais vraiment pas pourquoi dans ma tête s'inscrivait un énorme "NON" en majuscule, gras, souligné et avec des flèches fluorescentes autour... Et que je lui sortais que j'étais ok à peine une demie seconde plus tard. Mais quel bouleeeeeeeeeeeet ! J'suis trop con, quoi...
D'un coup, elle me fixa pendant quelques instants... Avant de reculer d'un effrayé en me menaçant d'une boule de feu. Vous avez vu comme j'suis trop devin ?! J'l'avais pas dis ?! Yeaaaah ~
Enfin en tout cas, j'ai un peu peur pour mes cheveux, là... Huh...

- Je... Mais je vais pas te violer, où tu vas chercher ça ?!

J'avais eu très envie de rajouter "Qui en aurait envie ?" juste pour l'emmerder, mais j'sens que mes cheveux auraient pas survécu... Et sans doute moi non plus. La merde.



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Dim 6 Mar 2011 - 0:12

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Il... Il parlait trop bizarrement ! Trop bizzarement pour mes adorables oreilles ! Non, vraiment... Il me faisait mal aux oreilles à dire des bêtises et à mentir ! Déjà, il ment : il dit qu'il va pas me violer. Je le connais moi ! Et je connais les gars dans son genre ! A faire les BG et tout, et puis hop ! Dès que la fille est dans un état de faiblesse, ils en profitent ! Mais moi, je suis pas comme ça ! Moi j'me laisse pas faire et tout et tout ! J'suis une battante, une vraie ! Même que... Que... Aaaah pourquoi la flammèche dans ma main a disparu ?! Nan nan nanananananannnnn je veux pas ! Reviens !
    Je me mis à souffler dans ma main. Quoi ? J'essaie d'attiser le Feu ! Vous avez jamais vu ça dans les films ? Bon, ok, d'habitude y'a des cendres, mais là, grâce à mes pouvoirs magiques, il me suffit de souffler sur ma peau et pfiou, je m'enflamme !
    ... ... ... Visiblemeeeeent... Je me suis trompée. BORDEEEEL mais je peux même plus me défeeendre ! Je suis une battante sans arme ! Il va m'avoir ! Me tuer ! C'est un assassin ça se trouve ! Aaaaah mais POURQUOI je l'ai accepté dans mon Institut ?! Et pourquoi il est Master ?! Pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi pour-AAAAAH le feu est de retouuur !
    Un grand sourire vint éclairer mon visage. Je m'assis au sol, sur un coin d'herbe, et posai ma flamme dessus, laissant l'herbe prendre.

    -On va faire un feu de camp, c'est plus prudent que d'aller faire de la balançoire ! Je pourrais tomber, et c'est là que t'en profiterais pour me blesser !


    Je relevai les yeux vers lui, puis le rabaissai sur mon Feu qui prenait enfin. Mince... Pourquoi ça s'étend partout...? Zut alors. Je contrôle plus rien du tout... En plus, je vois vraiment plus clair. Mais c'est à cause de la nuit. Les étoiles elles éclairent pas asseeeeez ! Snif.

    -Ah, au fait !
    m'exclamai-je en me relevant d'un bond.

    Je lui adressai un grand sourire.

    -J'aime pas quand tu fumes devant moi,
    déclarai-je avec un ton satyrique en accélérant la consummation (ça se dit ? mais oui !) de sa clope. Surtout quand tu partages pas, à vrai dire... soupirai-je.

    Alors que la cigarette se consommait entièrement, brûlée jusqu'au filtre, je commençai à tourner sur moi même en regardant les étoiles. Nan parce qu'elles sont jolies les étoiles...
    Bon, j'ai chaud aux pieds en fait. Je baissai les yeux. Ah, oui, c'est vrai que j'ai allumé l'herbe ! C'est en train de faire de jolies flammes l'air de rien...
    Bah, Ryu va bien passer par là et tout éteindre...
    ...
    .....
    ........
    RYU !
    Je me jetai sur Aaron, ignorant le Feu qui se levait derrière moi.

    -AARON ! Il faut qu'on parte d'ici ! VITE ! Je vais me faire rattraper, je veux pas, je veux paaas ! Allons faire de la balançoire ! De toute façon, si tu me violes, ben... Ben... Jeeeee... Brûle tes nouvelles chaussures ! Ah mince, elles sont pas nouvelles...? Ben je crame tes vêtements ! Aaah, oui mais non, tu vas me prendre pour une perverseeeuh ! Baaaah alors je te crame les cheveux. Tu seras chauve ! On croira que tu as fait une chimio. C'est sympa nan ? Mais ouiii ! Bref, allez, vieeeens, le harcelai-je, les larmes aux yeux. Emmène-moi sur ton cheval blanc et galopons jusqu'au parc tous les deux ! ... Heu, non, oublie. Je voulais pas dire çaaa-euh ! T'es naze, c'est de ta faute ça encore ! m'exclamai-je en le baffant sans raison. Bon, en tout cas, on va au parc, ok ?

    J'entendis soudainement du bruit et me blottis contre lui, apeurée. C'était Ryu, j'en étais sûre !
    Une seconde... Deux secondes... Trois... C'est simplement le temps de réaction.
    J'écarquillai brusquement les yeux et m'éloignai d'un bond d'Aaron.

    -Pervers !
    m'écriai-je en le pointant du doigt. J'appelle ça du harcèlement sexuel ! Tu me tires contre toi, tu abuses de ma condition !

    Je fronçai les sourcils et le fixai, méchante. Mais... j'ai pas oublié un truc là ? Aaaah !

    -Dis, pourquoi t'as pas de moto ? Ce serait trop plus pratique pour fuir le méchant et aller au parc faire de la balançoire... On irait beaucoup plus vite ! T'es vraiment nul quoi...


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 6 Mar 2011 - 0:50

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Bon, alors là, je sais vraiment plus quoi dire. Cette femme est définitivement bonne à enfermer. Souffler comme une débile sur sa main en espérant que le feu va reprendre lui donne juste l'air... Bah complètement débile. Et folle. Et tarée. Complètement tarée, même, je dirais. Enfin, tant que le feu reprend pas, moi, ça m'arrange COMPLÈTEMENT ! Et vu le regard mi-haineux, mi-terrorisé qu'elle me lançait (et surtout en sachant qu'elle était limite énervée...), j'avais intérêt à me plier à ses exigences. Et genre... Arrêter de sourire. J'crois que ça vaut mieux... Du coup, bah je reprend une expression un peu plus embêtée, à mi-chemin entre l'inquiétude et la surprise. J'avais un peu peur de ce qu'elle me préparait, à vrai dire. Et je n'étais pas au bout de mes surprises, ça, je le sentais bien.
Cette espèce de... Enfin Elle. Elle s'est assise par-terre dès que sa main s'était à nouveau enflammée... Avant de foutre le feu à l'herbe devant elle. Mes yeux s'agrandirent, sans doute ressemblant à des soucoupes énormes, et, la fixant, je levais lentement un index en ouvrant lentement la bouche, cherchant mes mots. J'en avais presque le souffle coupé.

- Euh... Hideko-Chan... Enfin Sama... Enfin... Raah et puis merde... J'crois que c'est vraiment pas une bonne idée, ça... Tu... Enfin vous devriez éteindre ça... Genre vite... Histoire qu'on crève pas tous ?... Et puis je vous ferais rien !

J'étais instinctivement passé au vouvoiement. Je tiens vraiment à la vie, je crois... Étrange, n'est-ce pas ? Je me suis battu avec des brutes, mais... Cette folle m'effrayait à un point inimaginable. Et c'était carrément pas des blagues quoi ! Déjà quand elle est en mode directrice normale, elle fait peur... Parce que là, c'est limite voulu quoi. Donc du coup, c'est pas grave ! Mais quand elle est bourrée... C'est... Enfin je comprend pourquoi Ryu est toujours derrière elle, à l'empêcher de boire. On dirait une mère poule, franchement. Bon, à vrai dire, c'est pas plus mal comme ça... C'est dangereux pour la société de laisser un tel cas social dans la nature ! Elle serait capable de faire des trucs... Mais terribles quoi...

Oh nan ! La fuckin' merde, quoi ! Elle m'a cramé ma clooooope ! Cette foooooolle ! C'est définitif, je la déteeeeste ! D'abord elle me regard avec un air carrément sadique, et puis juste avant elle a foutu le feu à l'herbe sous nos pieds... Limite je lui en aurais donné si elle avait pas été aussi bourrée ! J'ai pas envie de me prendre un raclée par Ryuuuu ! C'est pas un prof de sport pour rien... La fuckin' merde... ... Merde. Merde. Elle... CETTE DEBILE A FOUTU LE FEU A L'HERBE ! Mais elle attend quoi pour éteindre ça ?! Le pape ?! Dieu ?!
... Ryu... ? Mais c'est quoi ce trip avec Ryu, sérieux ?!
Elle ne me laissa pas le temps de faire une remarque, me débitant tout un tas d'inepties en un temps absolument record. Je n'eus que le temps de lâcher un « Mais... Mais je tiens à mes cheveux moi ! Et puis je vais rien te faire, c'est bon, stop la psychose ! » que je me prenais une baffe en pleine figure (qui me fit d'ailleurs lâcher le filtre de ma clope, toujours coincé entre mes lèvres...). Le temps de me remettre du choc (c'est qu'elle a de la force, mine de rien...), je la sentis se blottir à nouveau contre moi avant de s'éloigner à nouveau d'un bond. Elle n'aura pas fini de me surprendre.

- Je t'ai pas tiré... Stop la psychose... soupirai-je. Et désolé de ne pas avoir tout prévu pour notre évasion, continuais-je en relevant un sourcil, l'air passablement inquiet.

Je jetai un coup d'œil aux flammes. Ça sentait le roussi... Et le pire... Elle avait l'air de s'en foutre complètement, et ne contrôlant pas le feu, je ne pouvais malheureusement pas éteindre tout ça. J'ai un peu peur que tout s'enflamme en fait. Et il ne faudrait pas créer un scandale... Pas que j'ai quelque chose à faire de son image, et à mon avis elle s'en fiche aussi... Mais juste... Pour ne pas décevoir tous les gamins qui croyaient en elle.
Utilisant mes pouvoirs de Sensitif à faible dose pour que ce soit imperceptible, je tentais de lui faire reprendre son calme. Il fallait vraiment qu'elle reprenne ses esprits et éteigne ce feu, bordel !



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Dim 6 Mar 2011 - 1:31

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    -On va faire un feu de camp, c'est plus prudent que d'aller faire de la balançoire ! Je pourrais tomber, et c'est là que t'en profiterais pour me blesser !

    Tandis que j'allumais ma jolie petite herbe, j'entendis la voix d'Aaron, un peu... Choquée ? Je dirais pas ça... Perdue ? Ouais, j'sais pas... En tout cas, sa voix était... Aaaah, voilà ! nerveuse. Bref, en l'entendant, je relevai les yeux vers lui.

    - Euh... Hideko-Chan... Enfin Sama... Enfin... Raah et puis merde... J'crois que c'est vraiment pas une bonne idée, ça... Tu... Enfin vous devriez éteindre ça... Genre vite... Histoire qu'on crève pas tous ?... Et puis je vous ferais rien !


    Haha ! Enfin il disait "sama" et plus "chan". Nan mais oh. Quand même ! Je SUIS la directrice s'il vous plaît. Un peu de respect je vous prie ! Je ne pris d'ailleurs pas en considération ses paroles et me relevai, faisant cramer sa clope avec un sourire bien sadique, lui adressant quelques mots assez désobligeants, je dois bien l'avouer. Il ne sembla pas trop m'en vouloir, d'ailleurs, car il ne répondit rien, ne fit rien... Bref, ayant peur que Ryu débarque à tout instant, je me jetai alors dans ses bras, avant de me rendre compte qu'il... Qu'il... Profitait de moi ! Je m'éloignai alors d'un bond, et lui envoyai tout en pleine figure, après avoir, bien évidemment, foutu une jolie claque dans sa gueule, accompagnée d'accusations fondées ! Il tenta alos une défense complètement pourrie, je cite :

    "Je t'ai pas tiré... Stop la psychose... Et désolé de ne pas avoir tout prévu pour notre évasion."

    Ouais, parce que je lui avais aussi dit que ça aurait été carrément mieux qu'il ait une moto... En plus, les motard, c'est classe ! Bon, pas tous, bien entendu... Mais y'en a des sacrément classe, je reste sur ma position !
    Une idée me vint soudainement à l'esprit, tandis que ses paroles me revenaient en mémoire : "Mais... Mais je tiens à mes cheveux moi ! Et puis je vais rien te faire, c'est bon, stop la psychose !" Cramer une petite mèche de sa tignasse, juuuste pour le faire pleurer et pour rire ! Ha ha ha. Je suis géniale. Tout bonnement géniale !
    Sauf que bientôt, je n'eus étrangement plus envie de mettre cette idée à l'oeuvre. Je me sentis toute calme, et l'envie de le faire chier s'échappa d'elle-même. Enfin, je n'allais pas m'en plaindre... J'allais peut-être pouvoir piquer un somme comme ça !
    Je baillai, et me laissai tomber sur l'herbe, dans mon Feu. C'est chauuud c'est trop cooouleuh ! Yeah yeah yeah !
    Je baillai une deuxième fois, et tombai sur le côté. Je me mis alors en boule dans les flammes et lâchai :

    -Surveille bien les alentours, qu'on me dérange pas pendant que je pique un somme !


    Je fermai les yeux, et me laissai tomber dans les bras de Morphée.
    Je me redressai, genre... 2 minutes plus tard ? J'avais quand même l'impression d'avoir dormi des heures entières...

    -Aaroooooooooooooon qu'est-ce que t'as été me faire avec tes pouvoirs ?!
    m'exclamai-je en me concentrant fort fort fort pour m'emparer de son corps... sans véritable succès.

    J'étais tellement lamentable que sa fichue volonté de Master suffisait à repousser mon marionnettisme... Aaaah, je voulais dire : je suis tellement fatiguée que etc etc. Lamentable ? Moi ? Mais je tiens trop bien l'alcool, arrêteeeez ! Sérieux, c'est relou ! Rahlàlà.
    Je poussai un long soupir, et entendis des pas derrière moi. Mon Dieu, Ryu est là ! Et... Et...

    -AARON MAIS QUEL IDIOT ! POURQUOI T'AS PAS ETEINT CE FEU ?! RYU VA NOUS TROUVER ESPECE D'IMBECILE !


    Je rêve. Je rêve je rêve je rêve ! LE FEU ! Mais pourquoi il l'a pas éteint ?! Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis... Je le déteeeeeste cet espèce d'imbécileeeee !
    Je me levai, m'avançai vers lui et lui collai une nouvelle baffe dans la tête, avant de me tourner vers mon petit feu de joie. Je fermai les yeux, serrai mes petits poings de mes jolis mains près de mon visage, comme ces japonaises lorsqu'elles sont toutes contentes et qu'elles crient un adorable "Kawaiii". Sauf que c'était pour me concentrer quoi ! Comme ça j'étais super choute en me concentrant ! Héhé, y'en a dans ma p'tite caboche...
    Lorsque je rouvris les yeux, j'observai avec un sourire satisfait la fumée, sans le feu, s'élever au dessus de l'herbe.

    -Hahaaaa ! T'as vu ça ?!
    lançai-je à Aaron en sautant sur place en m'applaudissant. Je suis vraiment la meilleure ! Hein ouais ? Allez, dis-le ! Dis-le que je suis la meilleure !

    Je m'arrêtai alors de sautiller pour fixer Aaron. S'il le dit pas, j'lui arrache les yeux !
    Ou alors je lui pique son argent... Han ouiiii je veux m'acheter une bouteille de Rhum ! Je sais, j'vais lui tendre un piège ! Une embuscade ! Je vais nous emmener au parc, on va faire de la balançoire, eeeet... Et une fois sur les balançoires, je vais tout faire pour qu'il tombe, là je lui sauterais dessus, et et et... Je lui piquerais son porte-monnaie avant de me casser en courant comme une dératée ! Ooooh super plaaaan, je suis un GENIE ! La meilleure de tout les temps c'est qui ? C'est bibiiii ! Je l'ai déjà démontré tout à l'heure, soit dit en passant...

    -Allez, cette fois on dégage d'ici !
    chantonnai-je en attrapant sa main et en commençant à sautiller en direction du parc.

    Je me tournai alors vers Aaron, les traits d'un enfant curieux tirant mon visage.

    -Dis, Aaron, est-ce que tu aimes les bisounours ??? Et les sauterelles ? Je sais que ça a pas de rapport, mais c'est parce que je sautille, alors...


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 13 Mar 2011 - 19:00

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Bon bon bon booooon ! Là, elle m'a carrément pété une durite. Heureusement que je l'ai calmée avec mes pouvoirs. Maiiiiis... Ca a tellement bien fonctionné que -HAHA.- elle s'est allongée par terre, en plein dans son feu, pouuuur... Pour dormir, visiblement.
Lui lançant un regard à moitié exaspéré, je me passai une main sur le visage. Récapitulons, voulez-vous ?
Premièrement, complètement bourrée, elle se jette dans mes bras en me demandant de la sauver. Ensuite, elle me sort qu'elle veut me foutre des barrettes dans les cheveux, puis qu'elle veut aller dans un parc, mais a fini par foutre le feu à l'herbe en dessous de nos pieds. Ensuite, elle me gifle pour une chose que je n'ai visiblement pas faite, puis elle s'allonge dans l'herbe... Enfin dans son feu.

Bon, après, elle se redressa vite fait bien fait pour me lancer un regard plutôt... Méchant (et effrayant...), tout en essayant d'utiliser son marionnettisme sur moi... Ouais, en essayant, quoi. Elle était tellement bourrée qu'elle réussissait à rien... Je parie que je vais tout me reprendre dans la gueule, moi ! A touuuuuuus les coups !
Entendant visiblement des bruits de pas dans son dos, elle se mit à me crier dessus de ne pas avoir éteint le feu. Elle sait que je ne suis ni Feu, ni Air ? Et avec mon Tonnerre, à part foutre encore plus le feu à l'herbe, nan, je vois vraiment pas !
Elle se leva, me... Colla une nouvelle gifle (j'avais pas dit qu'elle me rebalancerait tout dans la gueule ? Et bah siiiii !) puis éteignit (ENFIN !) son (PUTAIN) de feu ! Hallelujaaaah ! Je serais capable de danser et de chanter ma joie là. Sauf que, vu la pose qu'elle avait (elle croyait être mignonne ?), elle me faisait juste... Un peu pitié en fait... Heureusement qu'elle était pas Télépathe !
La voyant ensuite me jeter un regard noir, j'ouvris leeentement la bouche.

- Tu es... La meilleure des meilleures ?...

Je vous raconterai même pas combien ça m'avait coûté de dire ça ! Et en plus, j'ai même applaudi à mon tour, quoi ! (Ça me rappelle un jour où j'étais en compagnie d'un ami qui souhaitait absolumeeeeeent être médecin -et qui avait d'ailleurs décidé tout seul qu'à ma mort, il dissèquerait mon cerveau pour voir si y avait pas une malformation quelque part qui serait à l'origine de ma très grande connerie beauté. J'AI DIT BEAUTÉ ! CHUT ! J'AI JAMAIS TORT ! (Parce que le tort tue. Yeaaaaaaah ~)- et qu'il... Attendez, c'était quoi le sujet, déjà ? Ah ouiii ! C'est vrai ! Je disais donc, cet abruti m'avait tellement fait chier, un jour, parce qu'il voulait que je lui dise qu'il était le meilleur médecin du monde -alors qu'il l'était pas encore, ce bouleeeeet-, et il m'avait menacé de me couper les cheveux avec son couteau bizarre... Son scalpel... Si on pouvait encore appeler un scalpel une lame qui faisait presque dix centimètres de long... J'avais vraiment eu peur là ! Bah là, ça me rappelai exactement ça, j'sais pas trop pourquoi... Surement le regard tueur de la Directrice...) Franchement, y a que moi qui ai le droit à ce qu'on me dise un truc pareil...

Elle m'attrapa la main et me traîna en direction du parc, sautillant comme une enfant à qui il manquerait une case. Ouaiiiis, je sais, je suis méchant, maiiis... J'en profite quoi ! Du moment qu'elle m'entende pas, tout va bien ! Par contre, faudra que je surveille que Keitarô ne lui donne JAMAIS de cristal... Histoire qu'elle n'entende JAMAIS mes pensées. Sinon je suis un homme mort. Et si ça se trouve, avec tout ce qu'elle aura entendu, elle penserait très rapidement à... Faire en sorte que j'en sois plus un. J'ai vraiment peur, là... Je vais mourir émasculééééééééé !
Me questionnant sur le fait que j'aimais ou non les bisounours (et... Les sauterelles. Putain, elle me fait vraiment flipper, parfois...), je la vis arborer un visage plus ou moins curieux. Abasourdi, je me décidai à répondre à la positive (j'ai pas envie de me faire tuer... Mais bon, quand j'étais p'tit, j'adorais les bisounours, quoi !).

- Ouiii ! C'est chou les bisounours ! Et... Les sauterelles aussi... ?

Dès qu'elle me lâchera... Je file m'enfermer dans ma chambre pour ne plus jamais en sortir. Et surtout pas pour la croiser, aux initiations et tout ça. Ce serait trop... TROP L'HORREUR ! (C'qu'elle est fatigaaaaaante, aussiiiiii !)



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Dim 20 Mar 2011 - 15:49

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je... Rêve. Il se fiche de moi. Il se fiche littéralement de moi en fait ! Je l'énerve c'est ça ?! Mais ses cheveux vont y passer ! Je vous jure, comment il me répond ! J'ai l'impression qu'il me prend pour un attardée ! Je suis une attardée ?! Allez tous vous faire foutre ! Nan mais j'hallucine ! C'est quoi cette insolence ? Les jeunes de nos jours sont vraiment cons, c'est pas possible ! Oui, j'en fais une généralité, où est le souci ? Moi, j'en vois pas de souci, d'abord ! Juuuste comme ça.
    Je finis par lâcher sa main et reprendre le chemin en direction du parc les bras croiser, sans le regarder, lui faisant la gueule. Sauf que comme j'étais obligée de me dépêcher pour arriver au parc parce que j'avais peur de Ryu, je décroisai vite mes bras pour m'élancer en courant, virevoltant comme une enfant. C'est dingue, j'ai l'impression que si j'écarte les bras, que je vide mes poumons d'air et que je me laisse aller dans une rafale de vent, je vais m'envoler ! C'est magique. Magiiique je vous dire ! De toute façon, Terrae est magique. Après tout, tout le monde a des pouvoirs, ici... Fufufu.
    Aaaah, je suis tellement géniale quand même.
    Au bout de genre... Une heure ! Je m'arrêtai, et me retournai pour voir si Aaron était toujours derrière moi ou non. Quoi ?! On sait jamaiiis d'abord ! Et puis hein. Je sais, ça fait une heure que je cours, et je suis toujours pas au parc, mais je m'en balance ! En fait, j'ai voulu semer Aaron, alors j'ai zigzagué entre les poteaux électriques en présumant que lui, pressé de me rattraper, s'en serait prit un, ou se serait perdu ! Je sais, je suis également super ingénieuse.
    Bref, tout ça pour dire que seuls 4 mètres nous séparaient, et qu'il marchait limite au ralenti. D'ailleurs, il était pas carrément à l'arrêt ? Nan mais sérieux, les mecs sont leeents ! C'est vraiment flippant ! Pire que des limaces. D'ailleurs, vous aimez les limaces ? En toute honnêteté, je trouve ça laid et... et... démoniaque ! Une limace peut vous faire des choses horribles... Vous vous en rendez compte un jour ! Parce que je mens pas, hein. J'invente rien ! Une fois, une limace m'a mordu. Bon, elle était étonnamment grande cette limace, et quelqu'un avait collé un visage sur sa tête, du coup, on voyait même pas ses antennes bizarres ou je sais pas quoi ! Et elle était emballée dans ne matière un peu bizarre, genre... Un duvet, enfin, ça y ressemblait. mais c'était parce que cette limace était hyper maligne. En utilisant cette technique de "duvet", ben elle laissait pas de traces gluantes derrière elle... Et la photo d'humain sur sa tête, c'était pour faire genre "je suis pas une limace". Elle cherchait à s'innocenter ! Mais ça change rien parce qu'à la fin, ma cheville avait vraiment été mordue, et j'avais très très très très mal.

    -En fait, avoue, je t'ennuie carrément là ? Tu sais, personne t'oblige à rester, hein ! T'es tellement naze que que queee... Tu te demandes depuis des heures quand est-ce que tu vas pouvoir rentrer chez toi pour te recoiffer ! Et ben tu sais ce que je leur dis à tes cheveux moi ? Ils méritent d'être brûlééés ! Ils sont moches, moches, moooches. Ils m'énervent, franchement, je devrais te raser le crâne, tu serais vachement plus beau. Sauf qu'en fait, tu sembles tellement effrayer par le Feu (il suffit de te voir avec Haley) que ça me donne envie de vraiment les cramer. Tu serais tellement beauuu avec les cheveux... Avec pas de cheveux, en fait. Bon, tout ça pour dire que tu m'agaces, tu me fais gaspiller ma salive, t'es relouuuuu !


    Trop loin pour que je le tape, alors je vais tourner le dos et... Haaaan les balançoiiires ! Je sautillai sur place une bonne quinzaine de minute (En fait, 2 secondes) et couruuus en direction des balançoires. Je m'installai sur la première qui venait, et commença à me balancer... Enfin, j'essayai tout du moins.

    -Tu veux bien me pousser ? Mes pieds touchent pas le sol.


    Je crois que c'est parce que je suis trop en arrière. J'ai les fesses qui tombent presque. Mais j'arrive pas à me redresser, alors tant pis ! J'ai les mains qui glissent, je pense que si je tente de me remettre correctement sur la balançoire, je vais tomber !


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Ven 29 Avr 2011 - 17:00

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Elle bouillonnait littéralement de l'intérieur. C'était assez mauvais, je sentais toute sa haine dirigée vers mes cheveux, là... Je commence à être fatigué de sa connerie, là... Ryu, si tu m'entends, viens m'aider... Je t'en supplie... Je vais finir en nana chauve, si ça continue...
Hideko lâcha enfin ma main, mais je la sentis très clairement me bouder. Faut avouer que j'en avais un peu marre de ses sautes d'humeur... On devrait l'enfermer dans un hôpital psychiatrique... Puis, d'un seul coup, elle se mit à courir. Ne tenant pas spécialement à la poursuivre, je continuais ma marche lente, les mains dans les poches. Elle courait entre les poteaux, repassant plusieurs fois au même endroit. Je me demande vraiment ce qu'il y a dans sa tête, parfois... Sérieusement, en fait, on dirait moi quand j'essayais de semer l'autre débile, en Améri...
... Non, non, non, nooon. Pas penser à ça. Pas à lui, à cet espèce d'imbécile toxico qui a réussi à me rendre accro à la clope par je ne sais quel moyen.
Mes mains se mirent à trembler légèrement, et je dû m'humecter les lèvres. Un tic que j'avais quand j'étais nerveux, du moins, c'est ce que j'avais noté. Néanmoins, penser à ce type m'avait encore amené à penser à mes fichues cigarettes et au fait que je ne pourrais pas en fumer une tant qu'Hideko serait dans le coin. Ou alors elle me tuerait juste, au pire. Au mieux, elle en demande une et, encore mieux, elle s'étouffe avec la fumée.
Puis, elle se tourna vers moi, et... Et quoi ? Elle s'est mise à insulter mes... Mes beaux cheveux. Mes magnifiques cheveux. J'eus très envie de lui répliquer que les cheveux valaient super cher dans certaines parties du monde, et qu'on paierait une fortune pour mes miens !... Mais en fait, je me suis abstenu juste à temps.

- A vrai dire... C'est pas tellement le Feu qui m'effraie, c'est leurs utilisateurs, répondis-je en haussant les épaules.

Puis, soudainement (eh ouais... c'est qu'elle enchaîne les conneries notre chère Directrice !), elle aperçu les balançoires et se jeta presque dessus. Elle s'installa dessus, et tenta de se balancer. Elle m'appela ensuite à l'aide (j'ai l'impression d'être son larbin, c'est humiliant, mais pas forcément dérangeant... On devra m'expliquer un jour.). Enfin "à l'aide", hein ! Entre crochets, parenthèses, tirets, astérisques, et tout ce que vous voulez ! Ça s'appelle une expressioooooooooooon. Bande de boulets à vous tous seuls.
Enfin bref. Tout ça pour dire que je suis allé la pousser, d'abord doucement, pour ne pas qu'elle ne tombe. On ne sait jamais, avec elle... Ça pourrait être dangereux.
Et c'était tellement plus calme...



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Mar 17 Mai 2011 - 20:08

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    J'aime les chats. Cela vous étonne ? Non, sûrement pas, étant donné que je les aime et que ça se voit, particulièrement lorsque je suis d'humeur taquine et maligne ! J'ai les yeux qui pétillent comme eux. Ainsi, ça doit vous inciter, et vous faire penser que je les aime, n'est-ce pas ? Cela dit, la question qui vous vient probablement à l'esprit ici, ce n'est pas "Pourquoi aimes-tu les chats", mais plutôt "Pourquoi nous racontes-tu ça maintenant ?". En effet, cette question correspond parfaitement au contexte, et elle est, en soi, totalement propice à la situation ! Cependant, la réponse que je risque de vous fournir ne vous satisfera probablement pas... "Parce que j'ai envie." Tout bêtement ! J'avais envie de vous faire part de cette petite expérience ! Sans doute parce qu'Aaron m'agace, et que l'entendre me dire qu'il n'a pas peur du Feu, mais plutôt de ses utilisateurs en général ne m'intéresse absolument pas. Après tout, cela signifie touuuuut simplement qu'il a peur des Hommes préhistoriques ! Il faut avouer qu'ils faisaient vraiment peur, avec leurs corps poilus, et leurs têtes lorsqu'ils ont découverts le Feu... Je suis sûre que beaucoup d'eux sont devenus imberbes sur le coup. Comme ils savaient pas trop comment c'était, ils se sont un peu trop approchés, ettt... PAF ! Un miracle. Ils ont ensuite trouvé que sans poils, ils pouvaient être pas mal, et paf ! Non, ça ne fait pas des chocapics, ça donne simplement l'idée de créer les rasoirs. Parce que très honnêtement, les chocapics n'ont pas été créés à l'âge de pierre...
    Ceci étant dit, revenons à l'instant présent. Assise sur ma balançoire, poussée par mon cher et adoraaable Aaron, je regardais le temps qui passait, les étoiles qui flottaient à plusieurs kilomètres de nous dans le ciel. Bêtement, je crus qu'en tendant mon bras, je pus en attraper une. Chose que je fis avec brio, croyez moi ! Mon étoile en main, je sautai de la balançoire et sautillai joyeusement avant de m'arrêter nette et de monter ma main devant moi. Retenant ma respiration comme l'aurait fait une gamine venant d'attraper une luciole, j'ouvris leeeeentement les mains pour voir mon étoile... Qui s'envola, semblable à une luciole ! C'est alors que je découvris que les étoiles possédaient des ailes, et pouvaient voler. C'était pour ça qu'elles étaient si hauuuutes dans le ciel. Elles s'étaient envolés. Un peu comme une montgolfière qui aurait laissé échappé trop de gaz ! Hop ! Envolée. Haha, c'est dingue la ressemblance ! Vous pensez que les autres étoiles, celles qui n'ont pas d'ailes, c'est des montgolfières ? J'imagine que oui, pour ma part. Ca me paraît presque logique. C'est d'une logique incroyable, d'ailleurs ! Pas besoin de chercher à nier...
    Mais enfin, passons. Je me rappelai enfin de la présence d'Aaron. Je me tournai vers lui, refusant désormais de chercher à étudier les expressions de son visage, et je m'approchai de quelques pas, sûre et déterminée. Comment que je marchai super droiiiit...! Je suis une guedin, c'est sûr.
    Une fois face à lui, la tête levée pour pouvoir voir dans le fond de ses yeux, je restai un instant sans bouger, avant de lever progressivement ma main pour attraper une de ses mèches, affichant un joli sourire. Vous pensez qu'il va avoir peur...? Huhuhu.

    -A-a-ron. Tu sais... J'aime énormément tes cheveux.


    Contradictoire par rapport à ce que j'ai pu dire avant ? Et alors ? Je m'en tappppppeeeeee sa maman quoi !
    Je rigole, bien entendu. Sa mère n'a absolument rien à voir là-dedans...


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Ven 3 Juin 2011 - 20:12

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

J'en peux plus. J'en peux plus, j'en peux plus, j'en peux plus, j'en peux plus, j'en peux pluuuuuuuus ! J'en ai maaaaaaarre ! Elle me saouuuule ! Surtout que là, ça se voit de trop, elle est en train de se taper un monologue avec elle-même, et et eeeet... Ça ne présage jamais rien de bon. Nooon, jamais !
M'éloignant légèrement d'elle, parce qu'à force de la faire se balancer sur cette maudite balançoire, j'en avait des crampes aux bras, et que bah... Bah voilà quoi. Nan mais sérieux. Putain.
Pu-tain. JE VEUX UNE CLOPE BORDEL !
Voilà, c'est dit, je me sens directement mieux !... Nan mais c'est pas vrai mais c'est de l'auto-persuasion. Vous connaissez pas ? Dites vous que vous avez pas faim et vous aurez pas faim ! MON CUL ! Moi, quand je crève la dalle, j'ai faim, quoi ! Et y a que quand je boufferai un truc que je me sentirai mieux, vous comprenez ? Ouiii, voilà ! On est sur la même longueur d'onde maintenant !... Je déconne, et je t'emmerde. Je veux juste ma clope là. Une clope. Juste une touuuuute petite clope... Roh et puis merde. Dès que l'autre débile m'aura lâché la grappe, je vais direct au bar en fumant pour me saouler la gueule et trouver quelqu'un à bai-... Nan, mais nan mais je déconne, c'est bon !... Enfin, quoi que. J'ai pas de si mauvaises idées que ça, finalement ! Je m'aime, ave moi, respect et robustesse. Huh !
J'observai du coin de l’œil Hideko tenter d'attraper une luciole... Et la regarder comme si elle était le plus grand trésor de l'univers. Un petit sourire fendit mes lèvres. En fait, quand elle était comme ça, elle avait l'air si... Innocente, si gentille. Ce serait bien si elle était toujours comme ça.
Soudain, elle se leva, s'avança vers moi, et son regard se fit presque... Malsain, en fait. Je retire. Elle est pas innocente du tout. J'ai trop peur d'elle, là, sérieux. Et puis... Pourquoi elle fixe mes cheveux comme ça ? Elle va pas me les brûler, hein ?... S'il te plait, moi, fais qu'elle ne les brûle paaaaas...

- A-ah bon... ? Ah ah ah...

Quoi, j'ai un rire nerveux ? Mais trop pas !



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Lun 13 Juin 2011 - 12:18

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Bon, vous savez quoi ? Il m'agace, il est nul, et même pas intéressant. Je vais le laisser en plan, parce qu'il me soûle vraiment ! Mais avant, je vais lui brûler les chaussures, je trouve ça marrant !
    Visant tant bien que mal les 3 paires de pieds qu'il avait, je parvins à allumer une flammèche sur l'herbe près de lui. Je l'avais touché ? Bah, il suffit de voir son visage pour savoir ça !
    Je relevai les yeux, le fixai un instant, mais dans la nuit, je voyais pas grand chose... Je fis naître une jolie flamme dans ma main, que j'approchais de son visage pour tenter de voir à quoi il ressemblait. Enfin, pour étudier sa réaction quoi ! J'aurais peut-être dû l'écouter, avant de chercher à le voir... Sauf que comme le son parvenait en décalé dans mes oreilles, je savais pas trop... Enfin bref, hein !
    Comme je me lassais bien vite de sa réaction, je refermai ma main sur ma flammèche, et lui tournai le dos.

    -A demain, Aarooon~ Je te veux à 9h dans mon bureau, tu auras tout plein plein plein de boulot ! Hahaha...!


    Putain, j'avais jamais calé que le chemin dans le parc était aussi... Aussi pas droit ! Enfin bon, au moins, je marche au rythme que je veux, haha. Je sais, c'est absolument sans aucun rapport. Heureusement que le "village" est pas bien grand, comme ça je rentre vite chez moi ! Dans 5 minutes j'y suiiis !


Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*) 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 13 Juin 2011 - 19:54

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3190
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Elle... Elle... Mais elle se fout carrément de ma gueule, là ?! Nan mais elle se fout de ma gueuuuuuule ?! Déconnez pas ! Je la déteste ! Je la hais ! Je la haiiiiis ! Cette nana me goooonfle à un point inimaginaaaaable ! Et puis je veux mes cloooooooopes bordel ! T'as vu comment elle m'a ignorée là ?! T'as vu un peu comment elle m'a ignorée bordel ?! Et en plus, elle a manqué d'enflammer mes pompes !
Ayant fait un léger mouvement de recul, je lui lançai un regard éberlué. J'arrive pas à croire que j'arrive encore à être étonné de ses faits et gestes. Non, vraiment, ça me dépasse. Mais de dix mètres cinquante que ça me dépasse, ouais ! Elle me plaça ensuite juste sous le nez une flamme qu'elle tenait dans la paume de sa main. Bon, j'ai le droit de crier comme une fillette à l'aide, là ? Elle va me tuer ! Elle me lance trop un regard de tueur machiavélique ! Je suis sûr qu'elle va...
… Ah bah nan. Elle se barre. Ouah. La... La chance, quoi ! J'y crois pas ! Dieu est avec moi !

- … Ah.

Oui, mais nan, maiiiis... Je suis tellement choqué que j'arrive pas à dire autre chose, c'est dire !
M'asseyant sur la balançoire, je sortis... Mon paquet de cigarettes et mon briquet, en allumant une.
Ahhhh... Quel bonheur... Ça faisait telllllement longtemps... Au moins une heure, quoi... Enfait nan, trop plus ! Un siècle ! Un millénaire !
Ahhh... Vivement que je retrouve mon lit douillet.
Comment ça, je dois aller à 9h au bureau d'Hide-chan ? Nan mais dans vos rêves ! Elle est jamais réveillée à cette heure-ci et à vrai dire... Moi non plus, ah ah.
Me relevant, le sourire aux lèvres, je fis bien attention à prendre le chemin le plus long et, le plus leeeentement possible pour ne plus croiser l'autre folle, je marchai en direction du village, là où se trouvait mon appartement. Bonne nuit ~



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Une bière ! Oh, un bel homme... Tieeens du Feu ! La vache, j'viens de voir une étoile filante... (Pv Aaroooon *µ*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.