Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Bienvenue dans mon monde... [PV June]
#   Dim 26 Aoû 2012 - 13:35

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

Je l'écoute parler de poésie et de littérature pendant que je mange mon plat. Je n'avais presque jamais mangé de fruits de mer avant, du poisson souvent, mais des choses commes des moules ou des crevettes très rarement, pourtant Maman était à moitié française si je me souviens bien.
Il a un très beau regard quand il parle de littérature et de poésie, très passioné. Ca se voit que c'est quelque chose qu'il adore. On ne se doute pas de ça avec son air un peu voyou mais en fait il est vraiment très cultivé, bien plus que moi je dirais. Et il parle bien aussi. Oups je divague, voila que je le fixe maintenant. Bon sang June reprend-toi on dirait une gamine de 12 ans amoureuse... Attendez, je serais amoureuse ? Pas moyen, pas déja. Je veux bien admettre qu'il me plait mais de là à... Faut pas que je pense à ça.
Hein ! Quoi, qu'est-ce qu'il f... Heu... Arrête de baver ma pauvre fille. Ce poème... Comment il a pu composer quelque chose d'aussi beau en quelques secondes. Il parle de moi comme si j'étais... Ah je préfère même pas y penser. Il me pose un léger baiser dans le cou, si léger que c'est presque un effleurement, et je rougis un peu.


-Je suis pas capable de faire quelque chose d'aussi beau pour toi mais merci.

Prise d'une illumination subite je sors mon carnet et mon crayon et commence un portrait de Raven. Un dessin même plutôt, il est accroupi sur un toit et en arrière plan il y a la pleine lune et le haut d'une ville aux toits vernissés. Il a ce petit sourire en coin et ce regard un peu triste et il est habillé de vêtements en cuir noir. Je détache la feuille et la lui tend en souriant.

-Ce n'est pas aussi beau que ce que tu as fait mais j'espère que ça te plait.

Je lui fait un sourire lumineux. Ca me fait tellement plaisir qu'il me considère à ce point que je me demande comment faire pour le lui rendre. Il est si gentil, j'espère pouvoir lui rendre ne serait-ce qu'un peu de cette gentillesse.




Treasure Box ♥:
 
#   Dim 26 Aoû 2012 - 19:39

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

-Je suis pas capable de faire quelque chose d'aussi beau pour toi mais merci.
Je souris, elle avait rougit... Et elle avait trouvé ça beau.... ce fut a mon tour de rosir légèrement. Naaaan mais vous moquez pas, c'est pas ma faute, la seule chose qui peut me faire rougir c'est qu'on me complimente sur ce que j'écris.... 'pas ma faute... Bref. June sortit un crayon et un carnet de sa poche et se mi a me dessiner, je la regardais avec curiosité puis je commandais deux autres verre de rhum coco... D'accord je lui avait pas demandé son avis mais j'étais sur qu'elle voudrait bien en reboire un! Elle finit par me montrer son dessin.

-Ce n'est pas aussi beau que ce que tu as fait mais j'espère que ça te plait.


le dessin était magnifique, j'étais accroupi au bord d'un toit dans un superbe combinaison de cuir, même sourire, même cheveux, même cicatrice, même façon de me tenir, même regard, l'homme du dessin me ressemblait comme deux gouttes d'eau! Derrière cet homme, la lune projetait ses rayon sur le toit. Je regardais encore une fois la combinaison de cuir.... Ell me disait quelque chose...
L'évidence s'imposa a moi, j'écarquillais les yeux avant de sourire... Bottero, les Marchombres.... June me voyait comme un marchombre! Magnifique! je ris un peut. Je composais des poèmes d'inspiration Marchombre pour laisser des traces de mon passage... J'avais toujours adoré la psychologie et la façon d'être des marchombres de Pierre et c'était un honneur que d'être perçut comme tel!

-J'adooore ton dessin June, il est magnifique, vraiment! Moi qui suis totalement incapable de dessiner je pense que ce que tu fais est beaucoup plus beau que mes poèmes... Mais.... Tu lis Bottero? Je ne me trompe pas? Je suis moi aussi fan de fantasy et il me semble que je ressemble tout de même très fort a un Marchombre sur ton dessin nan? En tout cas si c'est le cas je suis flatté! Je me suis toujours inspiré de la psychologie et de la façon de se battre des Marchimbres, je développais mes sens et je basais tout sur la patience et l'équilibre... Les poèmes que e laissais comme trace de mon passageétaient des poèmes inpsirés des poèmes Marchombres.... Je suis flatté, Fille du vent, et heureux que mon poème t'ai plu...
June me considérait donc comme un Marchombre? Elle devait me tenir a haute estime, il ne faudrais pas que je la décoive... J'avais remarqué sa manière de me regarder et la façon dont elle m'avait dessiné, je lui plaisais, c'était indéniable. Mais elle me plaisait aussi et je la découvrais de plus en plus intérressante au fur et a mesure que je parlais avec elle. Oui, cette fille était géniale, vraiment géniale...




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Dim 26 Aoû 2012 - 23:49

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

Je souris doucement, son compliment sur mes dessins me va droit au coeur. Je suis vraiment heureuse de voir qu'il a remarqué mon allusion aux marchombres, je lis aussi pas mal de fantasy et Bottero est même un de mes auteurs préférés. Et puis c'est vrai que son attitude et ses tournures de phrases font pas mal penser aux marchombres. Il est un peu comme moi pour ça, il aime tutoyer la Lune et jouer avec le vent.

-J'adore les marchombres et leur façon de penser. Cette idée de liberté absolue, d'harmonie totale me parle beaucoup. Bottero est un de mes auteurs préféré, ses livres me donnent envie de dessiner des pages et des pages. J'ai fait pas mal de dessins en rapport avec ses univers mais jamais vraiment réussi à en approcher ce que je pensais. Les livres sont fait pour en rester on dirait.

Je souris et attape mon nouveau verre de rhum que je commence à siroter doucement, par petites gorgées. Je me sens si bien ici, j'oublie tout ce qui n'est pas avec nous, mon père, ma mère. Je repose mon verre, encore à moitié plein et rattrape la main de Raven avant de faire de petits huit avec mes doigts sur le dos de sa main. Je lui souris, espiègle, avec un petit regard de défi qui semble dire "essaye donc de te concentrer sur la conversation si tu peux". Je m'amuse beaucoup à essayer de voir les réactions des gens lorsque je tente de les distraire. En cours ça se traduit avec de petites diversions aux profs ou à mes voisins, au dojo ce sont de petits gestes en visions périphériques qui attirent le regard. Dans ma vie privée il s'agit d'actes inhabituels pour distraires comme des phrases sans sens ou de petits gestes ambigus.

-J'aime aussi beaucoup la poésie marchombre, j'aime l'idée de pouvoir dire beaucoup de choses avec peu de mots. Les qualités physiques se rapprochent pas mal de ce qu'on demande dans les arts martiaux et ça aussi ça me parle même si je suis loin d'être doué en escalade ou en tir à l'arc.

Je lui fait un petit clin d'oeil en souriant. Vas-y Raven, montre moi que ce n'est pas pour rien que tu me plait.




Treasure Box ♥:
 
#   Mar 28 Aoû 2012 - 0:02

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

-J'adore les Marchombres et leur façon de penser. Cette idée de liberté absolue, d'harmonie totale me parle beaucoup. Bottero est un de mes auteurs préféré, ses livres me donnent envie de dessiner des pages et des pages. J'ai fait pas mal de dessins en rapport avec ses univers mais jamais vraiment réussi à en approcher ce que je pensais. Les livres sont fait pour en rester on dirait.

Elle but un peut de son verre de rhum coco, puis le reposa. Elle attrapa ensuite ma main et commença a tracer de petits huit sur son dos avec le bout des doigts. Je souris. Son sourire à elle était espiègle, elle avait même un air de défi... Elle tentait de me déconcentrer... Mais il en fallait plus que cela pour me déconcentrer. Je restais parfaitement stoïque.
Elle lisait donc bien Bottero... J'étais trop fort, j'avais réussis a deviner...

-J'aime aussi beaucoup la poésie marchombre, j'aime l'idée de pouvoir dire beaucoup de choses avec peu de mots. Les qualités physiques se rapprochent pas mal de ce qu'on demande dans les arts martiaux et ça aussi ça me parle même si je suis loin d'être doué en escalade ou en tir à l'arc.

Le clin d’œil qu'elle me lança par la suite fut très espiègle mais il me défiait encore plus que le précédent... Je lui plaisais vraiment autant que ça? Ralala, qu'est ce que j'avais avec les filles moi? Un balafré vairon ne devait pas avoir tant de succès normalement!
Je souris, il y avait encore plus de défi dans mon sourire. Elle aimait la poésie Marchombre mais prétendait ne pas savoir escalader? Tout le monde savait escalader!
Je me concentrais sur ce que j'avais développé: une rapidité surprenante.
Je fut debout et derrière elle avant qu'elle ne se rende compte de quoi que ce soit, mes lèvres étaient encore une fois tout près de son cou. Elle ne m'avait surement pas vu me lever.
Je ris doucement, chatouillant son cou délicat de mon haleine mentholée.

-Tu prétend ne pas savoir escalader? Tout le monde sais escalader June, c'est juste que tu n'as jamais essayé de grimper sur un building. Mais je parie qu'avec une bonne motivation tu y arriveras.

Je revins a pas lents vers ma place, sans me départir de mon sourire. Je déposais de très gros billets sur la table, sans attendre l’addition. je jetais un dernier regard sur les couverts, le Maitre de Salle s'approcha de moi et commença a me parler, il s'adressa ensuite a June.
Le temps qu'il articule quelque mot, les couverts avaient déjà disparus dans un replis de ma manche, mon geste avait a peine duré une seconde, c'était un geste fait des millions de fois que ce soit dans des magasins ou dans la rue.

-Sortons. Fis-je en prenant le bras de June.

Les verres de rhums n'avaient pas fait beaucoup d'effet sur moi, ils m'avaient juste rendu plus téméraire que d'habitude.Je fis un tour sur moi même pour aviser l'immeuble le plus haut, en face de nous. Un arbre était assez près du bâtiment.
Je regardais June avant de monter a l'assaut de l'immeuble, agile, silencieux, souple, j'étais une ombre. Arrivé a mis hauteur, je regardais la jeune fille.

-Viens, suis mon chemin, je suis certain que tu en es capable. Je t'éclaire si tu veux. Ajoutais-je en faisant naitre une petit flamme rouge du bout de mon doigt.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Mar 28 Aoû 2012 - 0:28

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

Je n'ai que le temps de cligner des yeux et il est derrière, son souffle carresses doucement mon cou et je sens un frisson me parcourir le dos. J'ai été surprise par sa rapidité, il a bougé si vite que j'ai à peine eu le temps de remarquer qu'il avait changé de place pour me chuchoter à l'oreille. Je rougis violemment, gênée par notre soudaine proximité. Je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'il réagisse comme ça à ma provocation.
Lorsqu'il se lève je le suis et alors que l'un des membres du personnel s'approche je le voit piquer les couverts en argent en profitant de la distraction que je lui offre en parlant avec cet homme. Je fronce les sourciles, un peu contrariée, mais ne dit rien.
Je le suis dehors jusqu'à un immeuble proche. Je ferme les yeux, appréciant la fraicheur de la nuit sur ma peau. Il commence à monter le long de la façade et je le suit des yeux, tentant de comprendre comment il monte. Lorsqu'il me propose de le rejoindre je souris. Il allume une petite flamme au bout de ses doigts et me propose de m'éclairer. Je ris doucement et une bourrasque de vent emporte mon rire et fouette mon visage, faisant voler mes cheveux.
Je commence à grimper doucement, m'accrochant aux rebord des fenêtres et aux gouttières. Finalement c'est assez facile et je me surprend à prendre des risques et à me hisser sur les murs à la force des poignets en me balançant.
Arrivées à sa hauteur je me calle sur une fenêtre et en lui souriant j'ouvre les bras. Une bourrasque me décoiffe encore et je ris. Je me sens entière, libre, sauvage. J'ai l'impression que si je me laisser tomber d'ici je m'envolerais. Cette sensation de liberté absolue est grisante et je ferme les yeux à demi, écoutant le vent.


-Je vais te montrer un super truc Raven, tu vas adorer.

Je prend mon souffle et me met à siffler un air de musique. Le vent s'est tu et j'amplifie ma voie avec mon pouvoir de Sonore. Ma petite mélodie simple résonne dans l'air jusqu'à atteindre le volume et la tonalité d'un chant d'oiseau. Je me sens si libre, si bien que j'en oublie presque que si je ne fais pas attention je pourrais très bien tomber.

[musique : http://www.youtube.com/watch?v=7tow5t8-6Ls]




Treasure Box ♥:
 
#   Mar 28 Aoû 2012 - 23:00

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

La jeune fille sourit avant de commencer a monter, d'abord doucement, elle commença ensuite a se prendre au jeu. Elle prenait des risques, jouait avec le vent, elle finit par se caler sur une fenêtre à ma hauteur et écarta les bras. je savais très bien ce que ça faisait d'escalader pour la première fois un immeuble, le sentiment de liberté était grisant et vous prenait au ventre. Jamais je ne me lassais de monter, toujours plus haut, toujours plus près de la lune, moi aussi la liberté me grisais car même si j'avais déjà ressentis cela des centaines de fois, je ne m'en lassais pas...

-Je vais te montrer un super truc Raven, tu vas adorer.

June sifflota un air mélancolique et amplifia le son a l'aide de son pouvoir. C'était merveilleux: on aurais pus croire que le vent chantait, la petite mélodie se répercute dans l'air et devient chant d'oiseau. Je m'approche de June pour lui sourire, le vent fouettais nos visage, emportais ma veste et mon écharpe. Je ris soudain, incroyablement heureux d'être la avec elle. Puis je me penchais vers elle pour lui dire les mots que j'avais déjà entendus.

-C'est génial ce que tu fais June. Je pris une grande bouffée d'air. Tu le sens ce vent? Il à un nom: liberté. Tu le sentira encore longtemps.

Ma voix était chargée d'émotion et des larmes de joie me montèrent aux yeux.

Je suis jeune et je cherche quoi faire au milieu d'une journée ennuyante, je tombe sur un magasin de musique. Violon. J'avais toujours rêvé d'apprendre le violon. J'entre. Un vieux black tient la boutique. Je regarde un violon, il est beau. Le vieux me regarde. -Il te plait petit? Je hoche la tête. -Alors reviens demain. Je reviens le lendemain. Il m'apprend a jouer, juste un début. -Reviens demain.
Et ceci duras six ans, tout les jours.
La sixième année, j'entre dans le magasin. L'homme me fait monter par un escalier dérobé que je n'avais jamais vu auparavant. On arrive sur le toit, le vent nous fouette. Il se met a jouer, je l'accompagne. Puis je joue seul. Il s'approche de moi.
-Tu le sens ce vent, petit? Il a un nom: liberté. Tu le sentiras encore longtemps.


Je souris a June avant de monter tout en haut, sur le toit plat. Je me met face au vide et j'écarte les bras a mon tour, ma veste est fouettée par le vent et mon écharpe voltige.
Du coin de l'oeil je voyais June qui finissait de monter. Je me retournais pour lui montrer le paysage d'un bras. Puis je levais la tête vers la Lune avant de regarder June.

-Bienvenue dans mon monde. Dis je simplement.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Mer 29 Aoû 2012 - 10:17

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

-C'est génial ce que tu fais June. Tu le sens ce vent? Il a un nom: liberté. Tu le sentira encore longtemps.

Il semble si heureux, si ému que je sens mon coeur se gonfler de joie. Je repense à la fois où j'ai joué ma berceuse au piano pour la première fois. C'était quelque chose comme ça, un sentiment de nostalgie mais en même temps de bonheur et de liberté absolue.
Il recommence à monter et je souris. Je le suit alors qu'il arrive sur le haut du toit. Le vent souffle encore et fait voler sa veste et son écharpe. Je le sens dans mes cheveux et alors que je lève le regard je suis éblouie par la Lune. Il est si beau comme ça, avec ce sourire mystérieux alors qu'il me montre le paysage. Terrae est magnifique de nuit et la lueur froide mais rassurant de la Lune lui donne un aspect magique.


-Bienvenue dans mon monde.
-J'essaierais d'en être digne.

Je lui souris, un sourire doux cette fois. Je quitte rarement mon petit air ironique et espiègle, souvent ma seule barrière contre les autres mais plus maintenant. Il m'a ouvert la porte de son monde, à moi de lui ouvrir la mienne.
Je m'allonge sur le sol et regarde la Lune dans une invitation silencieuse à venir me rejoindre. Elle si belle, elle me fait penser à Maman comme toujours. Je met ma main devant mes yeux et en souriant je referme mon poing sur la Lune. Je tourne mon regard vers Raven qui s'est allongé à côté de moi.


-On dirait qu'on peut l'attraper, qu'elle est si proche alors que c'est comme le coeur des gens. On le peut le voir mais pas l'attraper.




Treasure Box ♥:
 
#   Mer 29 Aoû 2012 - 19:29

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

-J'essaierais d'en être digne.

Cette phrase me marqua. Tout le monde était digne de mon monde. Je me tournais vers June, son sourire était doux ce coup ci, vraiment doux! Le premier qu'elle m'adressait sans cette pointe habituelle d'ironie que j'appréciais beaucoup. Elle s'allongea au sol et je m'allongeais a côté d'elle, elle fit le geste d’attraper la lune en fermant son point.

-On dirait qu'on peut l'attraper, qu'elle est si proche alors que c'est comme le coeur des gens. On le peut le voir mais pas l'attraper.

-Je préfère ne pas essayer d’attraper la lune, elle est trop libre pour ça. Déjà que je trouve que l'avoir foulée est un crime. On peut attraper le coeur des gens, je t'assure. Pour preuve: quand les gens partent, parfois ils emmènent ton coeur avec eux, souvent pour toujours.

Je me levais en l'entrainant par la main. J'étais face au vide, et elle aussi.

-Parfois je voudrais tomber, m'écraser en bas, au moins je serais peut être tranquille en bas. Mais en général je regarde la lune et je me dis qu'on est toujours mieux en haut, pas en bas. Et puis je me dis aussi qu'il faudrait que j'arrête de déprimer comme un con. Dis je en m’allumant une clope, l'air embauma la menthe. En fait je sentais complètement la menthe, de mes habits a mon haleine, mes cheveux, tout en moi sentais la menthe poivrée. Après tout je suis bien ici, a Terrae!

Je regardais June. Elle faisait toujours face au vide.
Je la contournais pour poser doucement mes mains sur sa taille. Elle se retourna vers moi et je la regardais dans les yeux. Ce simple regard sembla durer des heures. Je finis par l'embrasser longuement mais avec fougue.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Mer 29 Aoû 2012 - 20:50

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

-Quand les gens partent, parfois ils emmènent ton coeur avec eux, souvent pour toujours.

Je souris tristement, oui mais parfois on peut aussi échanger un peu et reprendre un coeur. Je le suit lorsqu'il m'entraine au bord du toit. Je regarde en bas, on est si haut. Je me demande si on est plus heureux lorsqu'on va plus loin ? Peut-être que c'est pour ça que les humains construisent des batiments aussi hauts. Ils se disent qu'en construisant plus prêt du ciel ils seront plus libres et plus forts. Mais c'est tellement faux, la liberté s'apprend, elle se cultive mais elle ne se possède pas.

-Parfois je voudrais tomber, m'écraser en bas, au moins je serais peut être tranquille en bas. Mais en général je regarde la lune et je me dis qu'on est toujours mieux en haut, pas en bas. Et puis je me dis aussi qu'il faudrait que j'arrête de déprimer comme un con. Après tout je suis bien ici, a Terrae!

Je regarde encore en bas, s'il tombe je suis sure qu'il s'envolera et à vrai dire j'en ai pas vraiment envie. Pour l'instant j'ai juste envie qu'il garde ses mains sur mes hanches et ses lèvres sur les miennes. Je suis en train de tomber amoureuse, vraiment. Je n'en suis pas encore sure mais si il continue sur cette voie je vais surement me mettre à l'aimer. Je me sépare de lui un instant après son baiser et je blottis mon front dans le creux de son épaule.

-Moi aussi je suis bien, mais là c'est parce que je suis avec toi. Ne bouge pas s'il te plait.

J'ai peur. J'ai peur parce que j'ai compris que si je ne fais pas attention je risque de perdre beaucoup. On dit qu'il n'y a rien de plus fort qu'un amour naissant et je veux bien le croire mais en même temps il n'y a rien de plus fragile. J'ai vu comment était Raven, épris de liberté, et je sais que si je veux qu'il reste lui même je devrais lui donner cette liberté. Sauf que je ne sais pas si je pourrais. Tant pis, une vie sans risque est ennuyeuse et je choisis de prendre ce risque là. Je me met sur le pointe des pieds et l'embrasse à mon tour. Une poésie me vient à l'esprit et je me dit que oui, ça en vaut la peine.

Esquisse de Lune
Ombre de Plume
Oiseau Sombre




Treasure Box ♥:
 
#   Jeu 30 Aoû 2012 - 0:09

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

-Moi aussi je suis bien, mais là c'est parce que je suis avec toi. Ne bouge pas s'il te plait.

Après que je l'ai embrassée elle s'était blottie dans le creux de mon épaule. Tout d'un coup, je me met a me poser des questions. Elle m'aime, je sais qu'elle est amoureuse de moi... mais moi? Je ne sais pas. Je n'en sais rien. vraiment. Je suis très attirée pare elle mais est ce qu'on peu appeler ça de l'amour? Aucune idée.
La deuxième évidence qui me vient a l’esprit concerne ma liberté. Ce pourquoi j'ai lutté, ce à a quoi j'ai donné ma vie. Et si elle ne me laissait pas assez de liberté? Si elle ne se rendait pas compte de ça? Si, elle s'en rend compte, sa se voit dans ses yeux. Je serre les dents pour empêcher quelques larmes de m'échapper. Umph, je me suis sentis d'un coup compressé par ma liberté, non, pas trop libre, juste très triste. Je savais que même si je m'attachais je ne serais pas comme les autres, je ne serais pas dépendant, j'aurais toujours besoin de liberté, ce besoin de braver les interdits. Je ne pourrais pas m'empêcher de sourire aux autres filles, de les regarder, de courir sur les toits la nuit, de boire comme un trou. Non, je ne pourrais pas m’empêcher de faire ça. June m'embrassa. je devinais une pointe de tristesse dans son baisé. June était une jeune fille intelligente et elle pensait sans doute la même chose que moi. Je la regardais. Oui, je voulais être avec elle. Vraiment.

-June, je veux vraiment qu'on soient ensemble mais je voudrais aussi dire une chose. Je voudrais qu'on soit le couple le plus délirant du monde. Je voudrais qu'on dise fuck au monde ensemble ok? Aux préjugés, aux stupides idées du couple modèle. Je t'accepterais comme tu le veux et en échange je voudrais que tu m'accepte tel que je suis ok? Tu peux tomber dans l'alcoolisme, coucher avec n'importe qui... tu fais ce que tu veux. Je voudrais que notre couple soit basé sur l'indépendance car il n'y a que ainsi que je pourrais conserver ma liberté. Je ne veux pas te faire de mal et je pense que c'est en étant indépendant qu'on fera ça.

Je la regardais pour l'embrasser encore une fois avant de m'éloigner.

-On descend, je t'ai promis un air de violon, Fille du Vent...

Je regardais le vide.

-Descends comme tu le préfère mais personnellement, je préfère voler.
Dis-je avant de sauter dans le vide. Je n'avais quasiment pas pris d'élan mais l'arbre n'était pas si loin, je réussis a m'agripper a une branche avec mes deux mains. Je regardais June qui avait sans doute eu la peur de sa vie tout en descendant de l'arbre.

-Tu viens? Dis je une fois en bas.




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Jeu 30 Aoû 2012 - 11:39

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

Je penche la tête sur le côté, les sourcils froncés. Bien sur que j'avais compris ce qu'il me dit, je ne suis pas idiote et je sais bien que de toute façon on enferme pas un oiseau en cage à moins de lui couper les ailes. Si je veux que Raven reste le garçon qui m'a séduite il va bien falloir que je lui laisse sa liberté. Je ne sais pas ce que ça va donner cette relation libre mais je verrais bien. De toute façon il vaut mieux qu'on mette ça au clait dès le début plutôt que de partir sur une relation qui va droit dans le mur.

-Descends comme tu le préfère mais personnellement, je préfère voler.

Et là je le voit qui saute dans l'arbre à côté. Je retiens à peine un cri de surprise et me penche au bord du toit pour le voir atterir au pied de l'arbre. Bon sang cet abruti m'a fait peur et je ne suis pas comme lui, je ne me risque pas à sauter, non merci. Quand je serais Etoile je pourrais surement voler mais en attendant je préfère descendre de façon plus simple et désescalader.
Arrivées en bas je me plante devant Raven, les poings sur les hanches, mais alors que je voulais l'engueuler pour m'avoir fichu une peur pareille son regard ironique et espiègle me fait éclater de rire.


-T'es vraiment un abruti pour réussir à me faire rire alors que tu m'a foutu une frousse bleue. La prochaine fois que tu fait un truc pareil tu me préviens avant, ok ?

Je lui fait un grand sourire lumineux. Je crois que la soirée est loin d'être finie et qu'on va bien s'amuser. Je ferais bien un tour au village, histoire de provoquer une bagarre puis terminer sur un arbre tous les deux à boire une bouteille en regardant les étoiles pendant qu'on se raconterait des anecdotes sur nos vies. Ouais j'aimerais bien ça.

-Ca te dirais de faire un tour au village après ? J'ai très envie de trouver un truc pour m'amuser.

Je souris, espiègle et les yeux pétillants de malice. Bon sang ce type va réussir à me faire perdre la tête mais le pire c'et que j'en suis consciente et que je suis totalement pour.




Treasure Box ♥:
 
#   Dim 2 Sep 2012 - 17:22

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 15/04/2012
Emploi/loisirs : Lire, rire, devenir...
Humeur : Wacances !!!!!!!!!!!!!!

Je lui avais surement fait une peur bleue mais elle éclata de rire... Hum... cette fille avait surement beaucoup de surprise a me réserver.
Elle voulait passer une soirée au village? Pourquoi pas, j'étais déjà trop bourré pour jouer du violon correctement et pas assez pour délirer... Mais j'avais quand même envie de grimper, d’escalader, et aussi de voler. Mais je n'allais pas emmener June faire un casse, non, je pense que ce ne serais pas très drôle pour elle... Saccager un bar? C'était du déjà vu! Provoquer une bagarre? Hum... Mouai, pourquoi pas!
Je l’entraînais pas le bras dans le bar le plus proche, je commandais six vodka (ben ouai, sinon c'est pas drole) avant de me tourner vers le client qui était à ma droite, un gros dur baraqué.

-Hum... Si vous aviez entendu ce que vient de dire votre collègue de gauche... Lui dis je après lui avoir demandé du feu.

Le client se tourna vers son "collègue", suspicieux, lui jeta un méchant regard et la joute verbale commença.
Je regardais June en buvant un verre de vodka.

-A ton tour, Fille du Vent, j'ai hâte de voir ce que tu peux faire...



[Désolé, le post est un peu long et j'ai mis du temps a répondre mais j'étais en panne d'inspiiii T-T je le suis toujours d'ailleurs!]




Rp:
Bob et Kyle
Olivia et June
Mitsuki
Road et Megido
Kaori et Alexander
#   Lun 3 Sep 2012 - 20:07

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 792
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer du piano, courir, toujours plus loin
Humeur : Tu veux savoir ? Ben cherche XP

[no prob je comprend ^^]

Je le suis en souriant lorsqu'il m'attrape par le bras. Il a l'air d'avoir eu la même ide que moi et m'entraine vers le bar. Mon sourire s'élargit alor qu'il commande six vodkas. Pour ma part je demande une despé puis me tourne en m'accoudant au bar, regardant la salle.

-Hum... Si vous aviez entendu ce que vient de dire votre collègue de gauche...

Je me retiens de rire alors que le dit voisin commence à s'engueuler avec le type à sa gauche. Bon puisqu'ils n'ont pas l'air de vouloir se taper dessus on va les aider un peu. Alors que notre voisin commence à se lever de son tabouret, bien énervé, son pied dérape "malencontreusement" sur une bouteille qui vient de tomber "par hasard" à cause d'un courant d'air. Il se rattrape au col du type avec qui il parlait et tous les deux tombent jusqu'à se cogner à la chaise d'un type un plus loin, lui faisant lacher son verre.
Je lève ma bouteille en direction de Raven avec un sourire malicieux. Les trois hommes commencent à s'empoigner mais alors que quelqu'un tente de les séparer des coups de poings se perdent et l'affrontement part en bagarre. Je ricane doucement et les trois hommes se tournent vers moi alors que je leur envoie un sourire hypocrite. Je hausse les épaules et les désignent à Raven.


-Décidemment les hommes sont bien pitoyables parfois, tu n'es pas d'accord ? Je crois que même à eux trois ils seraient bien incapables de me toucher.

J'éclate de rire alors que les hommes semblent me prendre au mots et se jettent sur nous. Je prend appuis sur mes coudes et bascule en arrière, me retrouvant en arbre droit sur le bar alors que je les regarde. Je prend de l'élan avec mes bras puis saute, atterissant debout derrière eux. Ils me regardent avec un oeil mauvais avant de se jeter à nouveau sur moi.




Treasure Box ♥:
 
 

Bienvenue dans mon monde... [PV June]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Restaurant.
Aller à la page : Précédent  1, 2