Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dis, tu veux pas descendre de là, plutôt que de miauler à la mort ? [Noah]
#   Lun 10 Sep 2012 - 22:11

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

- Mwaaou ?

D'accord. Bon, alors, celui-là, déjà, il m'énerve. J'ai jamais été une « anti-chat », j'aime beaucoup ce genre d'animal, vraiment ! C'est gentil, c'est tout doux, c'est câlin, et tout ça ! Mais bon, là, ça faisait quand même quasiment cinq minutes que j'essayais de motiver cet imbécile à descendre de ce maudit arbre dans lequel il était coincé, et depuis lequel il n'arrêtait pas de miauler à la mort. Et, évidemment, il fallait que tout le monde me regarde d'un air choqué parce qu'ils s'imaginaient que je parlais à un arbre. Wui wui. Et puis d'abord, je suis pas pire que certains Tonnerres ! Y en a qui se bagarrent avec leurs lampes de chevet, d'abord ! Si eux ne sont pas timbrés, alors je sais pas...

- Allezzz, descends de là ! Je vais pas venir te chercher, tout de même !...

Le petit chat au pelage beige pencha la tête sur le côté, me faisant aisément comprendre qu'il... n'avait absolument rien compris à ce que je lui disais. Mais vraiment rien. En même temps, c'est un chat, vous me direz... Mais bon... Il paraît que c'est intelligent, ces bêtes-là. Il paraît !...
Je poussai un soupir las. Bien... Je n'avais pas d'autres choix, pas vrai ?

- Bon, euh... Ne t'effraie pas, s'il te plaît, d'accord ? J'ai pas envie d'avoir un chat qui a fait une crise cardiaque dans les bras ! Et si tu me déconcentres, je peux te faire tomber par-terre.

Ce qui ne serait pas très grave, étant donné que l'arbre était pas très haut, et que les chats, bah ça retombe toujours sur leurs pattes. Sauf si on leur a attaché une tartine beurrée sur le dos. Mais bon...
Je me concentrai, avant de faire léviter la sale bestiole, qui se mit à gesticuler en tous sens. Rahhh, mais je vais le faire tomber si ça continue ! Qu'il arrête un peu de bouger, il voit pas que je l'aide ?!
… Bon, je conçois que si une force invisible me soulevait soudainement de ma pauvre petite branche toute tordue, je crois que je serais dans le même état. Mais c'est pas une raison !
Le faisant voler jusqu'à moi, je l'attrapai avant de laisser mon pouvoir s'évanouir.

- Bah voilà ! m'enthousiasmais-je, toute contente.

Je faillis sourire. L'utilisation du verbe « faillir » est très important ici. Cette satanée bête sursauta alors même que je la récupérai, et me griffa le bras - ça fait super mal, en plus ! - avant de sauter sur un pauvre passant et de s'enfuir en courant.

- Hey, mais... !

Je me tournai vers ledit passant, une moue inquiète inscrite sur le visage.

- Je suis désolée, c'est de ma faute ! Il ne t'a pas blessé ?



Je vole en #F54759
#   Lun 10 Sep 2012 - 23:01

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme

Après quelques jours passés à visiter un peu tout l'institut, j'avais trouvé un endroit calme. Enfin, c'est ce que je pensais au début.
Il devait être à peut de choses près, voyons, 15h30, un samedi après-midi. C'est normal me direz-vous ? Je vous l'accorde. Je rajouterais juste qu'une fille, à quelques mètres, voire centimètres, parlait à un arbre. Vous comprenez maintenant mon désarroi ?

- Bon, euh... Ne t'effraie pas, s'il te plaît, d'accord ? J'ai pas envie d'avoir un chat qui a fait une crise cardiaque dans les bras ! Et si tu me déconcentres, je peux te faire tomber par-terre.

Ah non. Elle parlait à un chat.
J'allais reprendre mes crayons et mon carnet à croquis, histoire de terminé de dessiner ce papillon avant qu'il ne décide de se trouver une autre fleur...
Vous savez, un chat, quelque soit sa taille, sa couleur, son âge, quand il me saute sur la tête, qu'il touche à mes cheveux et qu'en plus, il fait fuir ma muse de l'instant. Il me fatigue...

- Je suis désolée, c'est de ma faute ! Il ne t'a pas blessé ?

Apparemment, elle aussi a subit la colère du chat, son bras était orné d'une mince coupure très nette. Finalement, l'ingratitude est partout.

- Non. Tout va bien. Ton bras, il ne te fait pas trop mal ?

Si je me souviens bien, je dois avoir des pansements dans une de mes poches. Regardons ça.
Bingo. Si j'attends qu'elle me réponde je risque de mourir le bras tendu. Autant lui donner tout de suite.

- Tiens. C'est un pansement. Mets ça.

Après l'avoir posé sur son bras elle regarda mon uniforme d'un peu plus près. Ah oui. Je n'ai qu'une étoile dessus, puisque je suis nouveau. Peut-être qu'elle acceptera de me montrer l'intérieur de l'institut plus en détails. J'peux toujours demander, je perdrais rien... A part un guide.

- Je suis nouveau. Tu voudrais pas m'aider à me repérer dans cet immense bâtiment en face ? Si ça te dérange pas.




Dernière édition par Noah Emerite le Lun 10 Sep 2012 - 23:48, édité 1 fois
#   Lun 10 Sep 2012 - 23:40

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je fixais le jeune homme assis sur un banc, visiblement dérangé par ce maudit chat qui, décidément, ne faisait que me causer des ennuis. La prochaine fois, il n'aura qu'à se trouver un autre pigeon pour le déloger, hein ! Et puis...
Bref.
Il avait un visage très fin, un petit nez légèrement retroussé et parsemé de tâches de rousseur discrètes, ainsi que, je le remarquai immédiatement, de longs cheveux attachés en une tresse élégamment posée sur son épaule. Légèrement désolée pour lui, je lâchai en soupirant :

- Et en plus, il a fait fuir ton modèle... Pardon, je n'aurais pas dû l'effrayer comme ça.

Je le vis néanmoins chercher dans ses poches, et en sortir un pansement. [HRP : Que je m'évertue, depuis hier, à vouloir écrire « pensement »... *mode boulet : ON*] Il prit ensuite la parole, de sa voix grave et calme, aux apparences imperturbables.

- Non. Tout va bien. Ton bras, il ne te fait pas trop mal ? Tiens. C'est un pansement. Mets ça.

Je secouai négativement la tête, et lui adressai un sourire gêné, avant de prendre ce qu'il me tendait :

- Ne t'en fais pas, ça va, ce n'est pas une égratignure qui me tuera. Mais merci beaucoup, c'est gentil !

J'ouvris précautionneusement l'objet, avant de le placer sur mon bras. Ça tombait bien, j'avais épuisé mon stock, l'autre jour, après mon vol plané – pas si plané que ça, au final – depuis le toit ! Je n'y pouvais rien, je n'aimais pas du tout utiliser mon pouvoir d'auto-guérison. Cette énergie, je la réservai pour si jamais il arrivait quelque chose, vous voyez ? Comme ça, je ne serais pas de suite à court de forces, et je pourrais les utiliser à bon escient. Ce n'est pas une petite estafilade comme celle-ci qui me fera du mal ; alors autant les laisser se résorber tout seul !
Je levai ensuite les yeux, et ceux-ci semblèrent comme attirés par la seule petite étoile accrochée à son uniforme. Comme pour répondre à ma question muette, il reprit la parole :

- Je suis nouveau. Tu voudrais pas m'aider à me repérer dans cet immense bâtiment en face ? Si ça te dérange pas.

Avec un immense sourire cette fois, je hochai la tête.

- Évidemment, il suffit de demander ! Ce n'est pas simple de se repérer dans Terrae, j'ai mis un peu de temps à m'y habituer... Mais ça se passera bien, tu verras !

Je fis une petite pause, et repris, toujours souriante :

- Oh, je ne me suis pas présentée ! Moi, c'est Aoi, Aoi Amazaki. Et toi ?



Je vole en #F54759
#   Mar 11 Sep 2012 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme

Elle répondit positivement, comme je m'y attendais. J'empoignais donc mon carnet, mes crayons et me redressais. C'est à ce moment-là que je remarquai qu'elle était plus grande que moi. Force est de constater que je suis vraiment petit.
Bref. Je m'apprêtais, tout naturellement, à prendre la direction de l'institut. Sauf qu'elle repris la parole, ce à quoi je ne m'attendais pas. Je pivotais donc vers elle pour l'écouter.
C'est à ce moment que je me rendis compte que je ne l'avais pas regardé depuis le début de notre conversation. Elle possédait une chevelure très bien entretenu, croyez-en mon expérience, qui retombait parfaitement autour de son visage, qui était pourvu de traits fins et d'un sourire très agréable.

- Oh, je ne me suis pas présentée ! Moi, c'est Aoi, Aoi Amazaki. Et toi ?

- Noah Emerite. Enchanté.

Je baissais légèrement le haut de mon corps. C'est comme ça que l'on dit bonjour respectueusement au Japon il me semble, et je ne voudrais pas faire mauvaise impression après qu'elle ait si gentiment accepté de me faire visiter.
Bref. Nous nous dirigeâmes vers un autre coin de la cour avant d'entrée dans l'institut. Il faisait beau, autant en profiter avant qu'il ne pleuve ou qu'il n'arrive quelque chose d'autres qui serait fort ennuyeux.
Je me décidai à lui demander quelques informations supplémentaires. Tout en lui répondant pour que notre échange soit équitable.

- Je sais que ça ne se demande pas, surtout à une fille. Excuse-moi si cela te vexe ou t'ennuie. Je me demandais juste l'âge que tu pouvais bien avoir. Pour ma part, j'ai 17 ans, depuis 1 mois.

J'allais faire un effort pour discuter avec elle. Je ne savais vraiment pas comment la remercier. Je pouvais toujours m'orienter vers un autre sujet, plus commun, si cela l'ennuyait.
J'espérais tout de même que ce ne serait pas le cas.

- Dis moi, tu le connaissais ce chat ? Parce que vu sa réaction, j'ai bien peur qu'il ne vienne plus te voir aussi souvent.

Autant changer tout de suite de sujet. Ce sera toujours mieux que de se prendre des réflexions si jamais elle se sent vexée.


#   Sam 22 Sep 2012 - 15:22

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je l'observai se lever avec un petit sourire, et l'écoutai se présenter en s'inclinant légèrement :

- Noah Emerite. Enchanté.

- Moi de même !

Je ne pus retenir un léger rire. C'était trop mignon, on aurait dit... Qu'il ne savait pas réellement comment faire ? Néanmoins je m'inclinai à mon tour, mon sourire toujours planté sur les lèvres, avant de commencer à marcher en direction d'un petit coin de la cour. Il tenta d'engager encore un peu la conversation :

- Je sais que ça ne se demande pas, surtout à une fille. Excuse-moi si cela te vexe ou t'ennuie. Je me demandais juste l'âge que tu pouvais bien avoir. Pour ma part, j'ai 17 ans, depuis 1 mois.

Mon sourire s'élargit.

- Oh, ne t'en fais pas, ça ne me dérange pas. J'ai le même âge que toi, sauf que je suis née en janvier.

Je marquai une pause, et observai son visage. Je n'aurais pas vraiment su dire quel âge il avait autrement. J'étais même un peu surprise de me rendre compte qu'il avait le même âge que moi (malgré les quelques mois de moins qu'il possédait) mais bon, vu que j'ai jamais été très très douée pour ce qui était de déterminer si une personne était plus jeune/plus âgée que moi, bah... Ca n'aide pas forcément.
Il reprit néanmoins de suite sur un autre sujet.

- Dis moi, tu le connaissais ce chat ? Parce que vu sa réaction, j'ai bien peur qu'il ne vienne plus te voir aussi souvent.

Je poussai un soupir.

- Je le voyais de temps à autres, mais c'était une teigne de toute manière. Et puis il n'avait qu'à pas rester coincé là-haut, j'aurais pas eu besoin de le faire descendre avec mon air autrement !

Non, je ne suis pas d'absolue mauvaise foi, c'est tout de sa faute et c'est bien fait si il a eu peur, huh.



HRP : Je suis désolée pour le retard et la taille du message... T.T



Je vole en #F54759
#   Mer 26 Sep 2012 - 19:40

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme

Alors que je m'empressais de faire ma petite courbette de politesse, je l'entendis rire, peut-être l'avais-je mal réaliser ? Je ne savais aps encore trop comment faire, je voulais juste ne pas paraître impoli, et pour le cou, j'avais surement l'air idiot. Mais elle me rendit poliment mon intention ce qui me fit plaisir.

J'appris également qu'elle avait le même âge que moi, bien qu'elle soit plus vieille de quelques mois. Puis après quelques pas elle poussa un long soupir. Apparement, elle voyais ce chat de temps en temps, comme je le pensais. Mais je ne me doutais pas qu'elle serait d'aussi mauvaise foi avec lui, elle devait peut-être être vexée qu'il l'ai griffé alors qu'elle le sauvait. Enfin moi, c'est ce que je ressentirais si on m'était aussi peu reconnaissant d'avoir aidé.

Nous nous dirigeâmes donc vers les batîments plus loin et je continuai de parler avec elle, lui demandant tour à tour pleins de petites informations sur elle, toute insignifiantes les unes que les autres, juste pour faire la conversation.

- Au fait, quel est ton animal préféré ?

Vous voyez ? Le genre de question comme la couleur ou l'aliment préféré dans ce vaste monde. Rien de plus inutile, mais c'était toujorus amusant de vous que les goûts de l'un était différents de ceux de l'autre.

- Moi, j'aime beaucoup les poussins. J'espère avoir la chance de pouvoir en avoir un a nouveau.

Je m'étais dirigé sans m'en rendre compte sur un sujet qui me faisait repenser à mon passé et amenait sans que je ne le veuille, une mine bien triste sur mon visage d'ordinaire si accueillant. J'espérais qu'elle ne le remarquerais pas tout de suite, le temps que je me change les idées et que je fasse réapparaître mon doux sourire.


[HRP : Le mien n'est pas bcp plus gd ><]


#   Sam 2 Mar 2013 - 14:32

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

HRP : Je sais, j'ai mis le temps.... Lapide-moi, s'il te plaît....



Bien, maintenant, maintenant... Trouver un sujet de conversation. C'est vrai, quoi, on a commencé à parler, mais si c'est pour dire « Oh, il fait beau aujourd'hui. » et répondre « C'est bien vrai ! », on est pas réellement aidés. Noah, puisque c'était son nom, me pose une question qui me désarçonnae légèrement :

- Au fait, quel est ton animal préféré ? 

Animal préféré ? Bah... Je n'en avais jamais eu aucun, même si ma mère les appréciait énormément. Kaa-san disait toujours que ce n'était pas une décision à prendre à la légère, un peu comme quand on avait un enfant ; mais en disant ça, j'avais peu de mal à douter de sa mauvaise foi. Elle m'avait eu à seize ans, mais en y repensant bien, elle n'avait pas réellement eu le choix. Je crois qu'elle essayait de me mettre en garde à mon tour, pour ne pas que je fasse une bêtise. Mais j'allais avoir dix-huit ans l'année prochaine, et j'avais toujours pas de copain, donc c'est parfait ! Puis, honnêtement, elle était bien une feu à coucher à droite et à gauche comme ça... Je suis quasiment certaine que celui qu'elle pense être mon père ne l'est pas, en plus. Mais bon, vu que je le connais pas, c'est pas imp–...
J'ai l'impression de m'égarer légèrement, là.

- Moi, j'aime beaucoup les poussins. J'espère avoir la chance de pouvoir en avoir un a nouveau.

Un air un peu triste passe sur son visage à mesure que nous avançons, et je ne peux m'empêcher de froncer un peu les sourcils, inquiète. Mais je me reprends bien vite, et lance :

– Oh, les poussins ? Tu en as déjà eu ? C'est vrai que ça doit être vraiment adorable, lui souris-je, aimable. J'aime beaucoup les oiseaux aussi, mais je n'en ai pas que je préfère en particulier.

Je me tournai un peu vers lui, sautillant légèrement sans même m'en rendre compte.

– Tu m'as dit tout à l'heure que tu étais nouveau, mais quand es-tu arrivé au juste ? Tu as déjà eu l'occasion de rencontrer quelques personnes ?

C'est vrai, Terrae est grande ; on s'y perd facilement, et, si on ne fait pas attention à ce qui nous entoure, on peut rester seul pendant des semaines sans que rien ne change. Pour moi qui avais toujours eu du mal à être sociable, mes débuts ici étaient presque catastrophiques – et à bien y réfléchir, j'avais beaucoup changé depuis... Mais il y avait eu Bito, Mitsuki, et Allen, et... Ah, Allen. Il n'avait toujours pas donné signe de vie depuis... notre dispute. Comment va-t-il … ?
Je secoue mentalement la tête, ne me départissant pas de mon sourire. Allez, allez, du nerfs, c'est pas le moment de déprimer !

– Ah, et je ne te l'avais pas demandé, mais... D'où viens-tu ? Enfin, si ce n'est pas trop indiscret. Moi, j'habitais à Osaka, mais ça fait presque deux ans que je suis partie... Enfin, un an et demi.



Je vole en #F54759
#   Mar 4 Juin 2013 - 18:20

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme

Je sursautais légèrement en entendant sa question. Si j'en avais eu ? Tous les ans depuis ma naissance. Mais je n'avais jamais l'occasion de vraiment les voir... Je l'écoutais donc, ne voulant pas l'interrompre. Je l'observais sautiller à mes côtés, comme si ce qu'elle disait l'amusait, l'animait d'une petite joie. Elle me posait pleins de questions. Depuis quand j'étais là, d'où je venais, est-e que j'avais vu du monde... Beaucoup de questions.
Je me laissais entraîner et souriais de nouveau. Elle transmettait sa joie sans s'en rendre compte. C'était agréable.

- J'en ai eu tous les ans. Mais je ne les ai gardés que quelques heures tout au plus. Un jour peut-être, tu sauras. C'est une très longue histoire. Pour en revenir au reste. Je suis là depuis 2 ou 3 jours, et je n'ai encore rencontré personne. Tu es la première personne à Terrae qui m'adresse la parole et passe un peu de son temps avec moi. Pour tout te dire, je viens d'Australie. C'est un magnifique pays tu sais ? Tu l'as déjà visité ? Moi j'adorerais y retourner un jour.

Je parlais beaucoup d'un coup, et pour une fois, ça me plaisait. J'étais à l'aise. Je souriais, je marchais avec un peu plus d'énergie, j'observais les alentours, j'admirais Aoi, son sourire, sa joie. C'était bien mieux d'être accompagné que d'être seul.

- Tu aimes voyager ?

J'avais posé cette question sans vraiment y penser. Après tout, c'était une discussion comme une autre. Pourquoi la modifier maintenant ? Je laissais donc Aoi me répondre, je l'écoutais, et cherchais en même temps un endroit où nous poser.


#   Mer 10 Juil 2013 - 18:09

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je l'observe du coin de l’œil, curieuse comme toujours. Il parle d'une manière tellement calme et sereine, avec un petit sourire un peu mélancolique, quasiment triste... C'est assez déroutant, dans un sens.
Le début de son histoire me tire une moue attristée. C'est vrai qu'on est pas toujours prêt à parler de la raison qui nous a amené ici dès les premiers jours. Je crois d'ailleurs que j'en ai jamais parlé à personne... À Allen, peut-être, non ? Lorsque j'ai été Etoilisée... Oh et puis, je m'en souviens même plus.
Néanmoins, il continue à parler avec tant d'énergie et de gentillesse que je me laisse à nouveau aller à sourire. Il marque une pause, avant de rajouter :

- Tu aimes voyager ?
– Je suis contente, alors, ça fait de moi ta première rencontre ici. En espérant que tu m'oublieras pas tout de suite, je ris doucement en lui offrant un petit clin d’œil. Et pour répondre à ta question, j'adorerais, mais je n'ai jamais quitté le Japon. Juste une fois... Je suis allée en Inde durant une mission.

Maman et moi n'étions pas vraiment dans le besoin, mais nous n'étions pas riches nous plus, ce qui ne nous avait jamais permis de quitter l'île. Mais j'étais heureuse, tant que j'étais avec Maman. Et puis, il y avait lui...
Mon visage se fait soudain rêveur.

– Ça doit être beau, l'Australie... J'aimerais bien y aller un jour.

Une idée me vient, et je lâche un léger rire.

– On aura qu'à y aller ensemble ! je lâche pour plaisanter, m'imaginant néanmoins déjà voguer vers l'Océanie.



Je vole en #F54759
#   Jeu 11 Juil 2013 - 13:56

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme


Son rire était plutôt doux, c'était agréable. Notre rencontre n'était pas prête de disparaître de ma mémoire. J'avais même hâte de la revoir pour passer d'autres moments calmes avec elle.

- Et pour répondre à ta question, j'adorerais, mais je n'ai jamais quitté le Japon. Juste une fois... Je suis allée en Inde durant une mission.

L'Inde hein ? J'en avais vu quelques photos. Les paysages étaient fantastiques. Peut-être pourrais-je y mettre les pieds un jour ? En y réfléchissant bien, je n'avais jamais quitté l'Australie avant de venir au Japon, à Terrae. Je ne me souviens même plus de ce que j'y ai emporté. Ais-je pris un album photo ? Je sais qu'on se baladais beaucoup pendant les vacances quand j'étais plus petit. Ces souvenirs sont importants. Mais... Je ne savais plus si je les avaient emportés avec moi.

– Ça doit être beau, l'Australie... J'aimerais bien y aller un jour.

Je souriais. L'Australie ? C'était magnifique. Gigantesque mais splendide. Avec tellement de paysages différents, bien qu'ils soient tous extraordinaires. Bien sur, les dangers rodaient partout. Surtout la nuit en vérité.

- Si je retrouve le petit album que j'ai emporté. Je pourrais peut-être te montrer à quoi ressemble l'Australie, prise sur le vif, avec un petit appareil des plus simples.

Lorsqu'elle se mit à rire, je crus qu'elle se moquait de mon idée. Elle ne faisait que me proposer la sienne en vérité. Et je me pris à sourire sans le vouloir en m'imaginant retrouver ces terres paisibles et chaudes accompagné d'Aoi. Ce serait sûrement un voyage fort plaisant. Je pourrais peut-être même lui faire découvrir des endroits encore méconnu de l'Australie.

- Hé bien. Quelle idée ! ris-je doucement. Pourquoi pas ? Ce serait une bonne petite parenthèse, quoique dangereuse, à notre petite vie à Terrae.

En vérité, je souhaitais vraiment y retourner. Même si j'étais là depuis peu. J'avais peur de ce que devenais ma mère que j'avais lâchement abandonné à la maladie. C'était ingrats mais je n'avais pas eu d'autre choix. Qu'aurais-je pu faire ? Elle ne me reconnaissait même plus...

- Tiens. Regardez qui voilà. Ne serait-ce pas ton ami le chaton couleur d'ivoire ?

Finalement, il était revenu bien vite. Et il s'approchait maintenant de nous, me surveillant quand même du regard. Il était tout petit. Je me penchais et tournais ma tête vers lui, souriant.

- Alors c'est toi qui a essayé de me décoiffer plus tôt ? Petit chenapan, ris-je doucement.


#   Jeu 11 Juil 2013 - 19:01

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je laisse mon regard vagabonder tout autour de nous, mémorisant chaque sensation : le soleil sur notre peau, la brise nous frôlant avec délicatesse, l'odeur fraîche des fleurs plantées non loin, et ce sourire qui illumine doucement le visage de mon compagnon de voyage, si je puis dire.

- Si je retrouve le petit album que j'ai emporté. Je pourrais peut-être te montrer à quoi ressemble l'Australie, prise sur le vif, avec un petit appareil des plus simples.

J'acquiesce doucement.

– Ce serait avec plaisir.

Lorsque je lui fais part de mon idée – un peu grotesque, il est bien vrai – je lui tire un nouveau sourire qui me met à nouveau d'excellente humeur.

– Un peu dangereuse ? je l'interroge en penchant la tête de quelques degrés, curieuse.

Je nous imagine alors nous enfuir face à une horde de koalas furieux de s'être fait déranger durant leur pause thé à l'eucalyptus et éclate soudainement de rire. Je m'excuse brièvement auprès de Noah, avant de lâcher, des larmes au coin des yeux :

– Mais j'aime le danger voyons !

- Tiens. Regardez qui voilà. Ne serait-ce pas ton ami le chaton couleur d'ivoire ?

Je tourne la tête en l'entendant parler, et baisse les yeux sur le chat que j'avais aidé quelques minutes plus tôt. Tiens, il a l'air de s'être calmé... Il nous regarde de ses petits yeux imperturbables, lâchant un petit « mwaaaw » lorsque nous le remarquons.
Lorsque Noah s'est penché vers lui, certainement dans le but de le caresser, le chaton s'est rapprocher pour frotter sa minuscule tête contre sa main en ronronnant. Moi, je me contente de rester en retrait, ayant encore un mauvais souvenir de ses griffes.

– Il est mignon, finalement, je lance à tout hasard, un peu attendrie.



Je vole en #F54759
#   Jeu 11 Juil 2013 - 20:22

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme


Je l'entends exploser de rire suite à sa remarque. Je ne voulais même pas savoir ce à quoi elle avait pensé. Si elle savait... Les kangourous sont dangereux ! Je ne rigolais pas là dessus. Je me laisse moi aussi prendre et ris doucement. C'était agréable.

– Mais j'aime le danger voyons !

Je doutais tout de même qu'elle apprécie celui-ci. Surtout en voyant sa tête lorsqu'elle aperçu le chat revenir. Je souris largement et me penche. Le chat se presse de venir et écrase allègrement son crâne poilu contre la paume de ma main.

– Il est mignon, finalement.

Je l'attrape par la nuque et il resserre automatiquement ses pattes contre son corps. Je souris et plante mon bras devant Aoi.

- Et là il ne te fera rien du tout. Passe juste ton index de sa gorge à sa mâchoire et tu l'enverras au paradis.

Je le posais sur mes bras et passais mon index à l'endroit indiqué. Le chaton se mit à ronronner comme jamais. On devait l'entendre à une centaine de mètres au moins. Il avait du coffre celui-ci. C'est pas possible de faire autant de bruit. Et puis, c'est quoi ça. Il relève gentiment son derrière lorsque je passe ma main sur son dos.

- Alors en plus de faire autant de bruit qu'une sirène de pompier. Il a le feu aux fesses. Mon dieu. T'as attaqué quoi Aoi ? ris-je en laissant le chat sauter au sol et se frotter à ses jambes.

Je repris mon souffle et observais les alentours. C'était grand. Mes cheveux étaient retombés dans mon dos et je préférais les laisser là. Si jamais le chat les attrape à nouveau. Je ne donne pas cher de sa peau.

Ah tiens. Les dortoirs n'étaient plus très loin maintenant. Peut-être qu'on pouvait y faire un rapide détour. L'album devait sûrement être au fond de ma valise. Je le trouverais rapidement. Enfin, je l'espérais. Ou alors, on remettait ça à une autre fois. Ce serait un moyen de se revoir sans que ce soit grâce à un chat tombé d'un arbre.

- Tiens. Il est quel heure ? J'ai un petit creux. Une bonne crêpe ça te dit ?


#   Jeu 11 Juil 2013 - 22:06

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je le regarde le soulever par la nuque en retenant un léger rire. D'accord, il est carrément adorable là, on va pas se mentir. Il me conseille de le caresser au niveau de sa gorge et de sa mâchoire, et joint le geste à la parole. En le regardant, comme ça, on peut voir que Noah est quelqu'un d'assez doux, et il a l'air de beaucoup aimer les animaux. Je l'accompagne dans son geste, et le caresse doucement sur la gorge avec un sourire tendre.
- Alors en plus de faire autant de bruit qu'une sirène de pompier. Il a le feu aux fesses. Mon dieu. T'as attaqué quoi Aoi ?
Je le regarde quelques secondes avant d'exploser de rire une fois de plus. Mon dieu, il a le chic pour sortir de ces trucs... Il vend du rêve, quand même. Ahh, vraiment, je suis contente de lui avoir adressé la parole.
– Très bonne question, ça devait être un extra-terrestre ou un truc comme ça, je souris.
Puis je murmure doucement, plus à l'intention de l'animal qu'autre chose, avec un sourire en coin :
– Merci de lui avoir sauté dessus, petit chat.
Je l'observe retomber agilement sur ses pattes sur le sol, et nous narguer en levant la queue, avant de s'enfuir à nouveau. C'est très indépendant, un chat, en fait... Très solitaire, aussi. C'est presque triste, finalement... Ne pas avoir d'attache, ni de chez soi. Être obligé d'errer...
Je me perds un instant dans la contemplation des buissons, vers l'endroit où l'animal à disparu.
- Tiens. Il est quel heure ? J'ai un petit creux. Une bonne crêpe ça te dit ?
Un sourire s'étire à nouveau sur mes lèvres, et je me retourne vers lui.
– Je veux bien, oui. On remettra notre visite de l'institut à plus tard si tu préfères.
Je pointe la direction d'où nous venions.
– Par contre, il faut faire demi-tour. Il y a une crêperie au village. C'est par-là. Sinon, on peut toujours essayer de chiper quelque chose à la cafétéria, y a pas grand monde à cette heure, je ris à nouveau.



Je vole en #F54759
#   Jeu 11 Juil 2013 - 22:56

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme


Elle explosa de rire, ce qui apporta instinctivement un grand sourire sur mes lèvres. Elle se calma rapidement et me répondit. Ce qui me fis rire. Un extra-terrestre, et puis quoi encore ? Alors que j'allais lui répondre, elle se pencha vers la boule de poil dans mes bras. J'eus beau tendre l'oreille, je ne perçus que quelques mots "Merci", "dessus" et "chat". Je suis pas encore rendu avec un vocabulaire pareil.

Le chat s'enfuit rapidement dans les buissons. Je le regardais secouer les feuilles en miaulant. C'est fragile petit comme ça. Quoi que, même grand et bien portant c'est fragile. Enfin bon. Ne nous attardons pas là-dessus. Mon estomac commençait à gargouiller. Je ne souhaitais pas vraiment qu'elle entende ça. C'était relativement gênant. Elle me répondit en souriant lorsque je lui proposais d'aller manger une bonne crêpe.

– Je veux bien, oui. On remettra notre visite de l'institut à plus tard si tu préfères. Par contre, il faut faire demi-tour. Il y a une crêperie au village. C'est par-là. Sinon, on peut toujours essayer de chiper quelque chose à la cafétéria, y a pas grand monde à cette heure.

Je souriais et riais légèrement. Je me mis à marcher dans la direction opposé. Va pour le village. Je doute qu'ils aient des crêpes bien chaudes à la cafétéria.

- Je te laisse me montrer le chemin vers nos douces crêpes chaudes et dégoulinantes de chocolat ? En route.

Le chat sortit discrètement sa tête des buissons et nous suivit du regard avant de finalement filer en sens inverse. Je retins un léger rire en le voyant heurter une jambe.

- On dirait que notre présence le perturbe. Allons donc savourer notre récompense pour avoir sauvé ce chat d'une mort certaine vu son niveau de maladresse, ris-je en me retournant et en marchant à l'envers.

L'air était frais c'était agréable. Je me laissais emporter par cette soudaine douceur et un souvenir apparu devant mes yeux. Ma mère, préparant des crêpes dans la cuisine, et moi, lui en attrapant une discrètement pour la manger sur le balcon d'où l'on profitait toujours d'une brise apaisante. Tout ça commençait à me manquer, à peine étais-je arrivé. Qu'est-ce que cela donnerait au bout d'un mois ?


#   Ven 12 Juil 2013 - 22:00

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1189
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

J'arbore un visage mi-fier mi-amusé lorsque je constate qu'il n'a sûrement rien entendu de ce que j'ai dit à ce pauvre chat. En même temps, c'est pas plus mal : je me voyais mal lui expliquer que je le remerciais de nous avoir permis de nous adresser la parole. Ce serait bizarre. Et certaines personnes croient qu'on les drague en faisant ça, alors que... que pas du tout.
Même si, à bien y réfléchir, il avait un visage plutôt fin et agréable à regarder. Mais je vais éviter d'entrer dans ces détails-là, j'ai pas envie de rougir comme une dératée – arf trop tard.
En le voyant faire demi-tour, je comprends que l'idée d'aller fouiller dans les réserves de la cafétéria ne l'enchante pas particulièrement – il a pas tort, même si ça peut être marrant, une crêpe bien chaude serait sans doute meilleure.
- Je te laisse me montrer le chemin vers nos douces crêpes chaudes et dégoulinantes de chocolat ? En route.
Un sourire gourmand prend place sur mes lèvres et je le suis, hochant la tête.
– Tu vas voir, elles sont super bonnes !
Il semble suivre des yeux le petit chat, qui s'en va avec rapidité.
- On dirait que notre présence le perturbe. Allons donc savourer notre récompense pour avoir sauvé ce chat d'une mort certaine vu son niveau de maladresse.
Je le regarde marcher à reculons, et je retiens un rire en m'imaginant Noah tomber en se prenant les pieds dans... Ses pieds. Mais c'est surtout moi qui en serait capable, à bien y réfléchir...
– Oh, il n'est pas le seul à être maladroit, je continue à rire.



Je vole en #F54759
#   
Contenu sponsorisé

 

Dis, tu veux pas descendre de là, plutôt que de miauler à la mort ? [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.
Aller à la page : 1, 2  Suivant