Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
La nuit, tous les chats sont gris.
##   Mar 27 Mai 2014 - 18:07

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Noah Emerite
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 23
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme

Je réprimai une petite grimace et lançait un petit sourire à Allen pour le rassurer, ça irait jusqu'à ce que qu'on arrive à l'hôpital je suppose, je n'avais pas trop le choix non plus, même si la fatigue commençait vraiment à m’assommer, à ce rythme-là je finirai écroulé sur le sol à ronfler entre les cailloux. J’obtempérai quand il m'indiqua un banc, ok, bon, laissons-le gérer la chose, hop, un petit envol et c'est fait. Ça avait vraiment l'air simple vu comme ça.

Je baillais en attendant et sursautai légèrement quand il se posa devant moi, oh, zut, bon, si même l'hôpital était clos... Je soupirai et baissai légèrement la tête, c'était bien ma veine. J'attrapai son bras et me hissai grâce à lui, bon, retour dans les dortoirs, en espérant que cette cheville me laisse au moins dormir en paix, pour le reste de nuit qu'il y a encore avant le soleil, franchement, il est quelle heure vraiment ? J'aurai bien regardé ma montre mais bon... J'ai du l'oublier dans mon tiroir.

L'arrivée jusqu'à l'institut est plutôt rapide, peut-être la fatigue enlève-t-elle l'ennuie d'un long trajet, ou bien la joie d'enfin rentrer ? Je le laissai ouvrir la porte, puisque même si j'avais voulu l'aider je n'aurai pas pu le faire et m'apprêtais à hocher la tête à la mention des dortoirs quand il continua sur sa chambre. Surpris, je m'arrêtais quelques secondes avant de continuer à marcher.

" Tu vas dormir où si j'investis ton lit ? "

Non, ça ne voulait pas exactement dire que j'acceptai, enfin, pas totalement, même si l'idée était sacrément tentante, son lit était sûrement plus confortable que celui dans lequel je dors habituellement.


La nuit, tous les chats sont gris. - Page 4 CGsvyivvI0Y_fon.full.1288373
##   Mar 10 Juin 2014 - 15:24

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Suite à ma proposition, il s'arrêta un instant avant de reprendre la marche, sans doute entraîné par moi. Je lui souris, et ris légèrement suite à sa question.

-Bah, t'inquiète ! Je peux toujours trouver un matelas, ou dormir sur ta chaise. Au pire, je peux même aller dormir dans le dortoir à ta place ! C'est pas un problème, au contraire ! Le plus important, c'est que toi, tu dormes bien !

Je lui adressai un clin d'oeil. Continuant de marcher, je dépassai le dortoir. Je pourrais même aller squatter chez Mitsuki, si nécessaire ! Au moins, lui, il serait bien. Et il pourrait vraiment se reposer. Parce qu'il aura beau le nier, il devait à mon avis être bien crevé, maintenant, avec sa blessure. La douleur, personnellement, ça me fatigue. Et j'imagine que c'est tout de même le cas pour tout le monde...
J'aidai Noah à monter les marches, les derniers pas avant ma chambre. L'avantage, c'est que j'étais à l'entrée du couloir.
Je me plantai devant ma porte de chambre, et sortis ma clé de ma poche avant de nous laisser entrer tous les deux. Je menai Noah jusqu'au lit et le laissai s'asseoir.

-Alors, tu seras pas mieux ici ? Oui, je t'ai pas laissé le choix, mais c'est pour ton bien !

Je lui souris, avant de me redresser et de partir fourrer ma tête dans mon placard.

-Si ça te dérange pas, avant de te laisser ma chambre, je vais aller me brosser les dents dans ma salle de bain !

Je sortis un pantalon de pyjama de mon placard et je plaçai sur mon bureau.

-Je me changerais là où je vais pieuter.

Disparaissant dans la salle de bain, je revins quelques minutes plus tard.

-Je reviens demain matin vers 10h, ça te va ?


Enfin bon, cela dit, il aura peut être trouvé le moyen de s'en aller pour ne pas m'embêter encore demain...


La nuit, tous les chats sont gris. - Page 4 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Ven 13 Juin 2014 - 14:31

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Noah Emerite
Messages : 149
Date d'inscription : 09/09/2012
Age : 23
Emploi/loisirs : *baille*
Humeur : Calme

Je souris et finis par accepter, il n'a pas non plus l'air de vouloir lâcher le morceaux, ce serait dommage de refuser une telle invitation. En voyant les marches à monter par contre, je déchantais rapidement, non vraiment, je ne me sentais pas du tout de monter, j'arrivais à peine à aligner mes pas et mes mots sans trébucher sur l'un ou l'autre. Je forçais quand même, évitant à Allen de me porter complètement jusqu'en haut, ce qui est sacrément pratique, c'est qu'il est à l'entrée du couloir, franchement, on peut pas avoir mieux, c'est pratique ça. Enfin, surtout pour ma cheville et ma fatigue oui. En entrant, je jetais un œil rapidement à l'espace autour de nous, c'est sympathique, j'aimerai bien en avoir une comme ça aussi, ça a l'air bien, surtout que le lit est pas mal moelleux maintenant que j'étais assis dessus.

" Pas de problème, c'est ta chambre après tout. Merci Allen. "

Je hochais brièvement la tête avant de me laisser littéralement tomber sur le lit, la tête en travers d'un oreiller et les jambes toujours au bord du lit, je crois que si ça ne tenait qu'à moi, je dormirais sûrement déjà. D'ailleurs, j'ai vraiment eu du mal à résister, et la voix d'Allen, quelques minutes plus tard, me parvenait dans un brouillard léger.

" Dix heures. A demain. "

Je baillais largement et remonte mes jambes dans le lit en grimaçant quand ma cheville douloureuse bouge. Vraiment, si ça n'est pas cassé, je pourrais sûrement m'estimer chanceux. Je m'endormis rapidement, la fatigue m’assommant tout simplement, je ne me souvenais même plus avoir entendu la porte claquer avant de sombrer. Allen devait être parti après, ou alors je m'étais endormi vraiment très très vite, ce qui ne serait sûrement pas étonnant. Ce fut une des rares nuits où je ne bougeais presque pas, ma cheville douloureuse me réveillant dès qu'elle en avait l'occasion.


La nuit, tous les chats sont gris. - Page 4 CGsvyivvI0Y_fon.full.1288373
##   Lun 30 Juin 2014 - 14:34

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Après la confirmation de Noah, je hochai la tête, lui adressai un sourire, et après un léger "Bonne nuit", je pris la poudre d'escampette, direction le dortoir.
Arrivé à ce qui me parut être le lit de Noah, je m'endormis assez rapidement, sans doute du à la fatigue de la longue journée que j'avais passé, puis probablement également aux forces que j'avais épuisées pour soutenir Noah tout du long.
Le lendemain matin, je me réveillai relativement bien, mais aussi un peu tard. En regardant la grosse horloge murale, je remarquai que plus personne n'était dans le dortoir, et qu'il était déjà 10h passées. Je sautai alors sur mes pieds, et pressé comme jamais, j'enfilai mes vêtements à vitesse grand V avant de foncer dans les couloirs et de dévaler les escaliers jusqu'à l'infirmerie de l'Institut.
Voyant la porte fermée, je toquai et, sans réponse, ouvris doucement la porte, juste assez pour pouvoir passer ma tête dans l'entrebâillement de celle-ci. C'est là que je croisai le regard meurtrier de l'infirmière qui était en train d’ausculter quelqu'un. Me sentant soudainement très con, je refermai illico presto la porte et partis m'asseoir sur une chaise en attendant. J'étais déjà en retard, elle pouvait pas se dépêcher ?!
Elle finit par ouvrir la porte 15 minutes plus tard, et la jeune fille qu'elle examinait sortit avec une tête d'enterrement. Je ne pris même pas la peine d'entrer et je choppai la main de l'infirmière.

-Est-ce que vous pouvez me suivre s'il vous plaît ? Mon ami s'est blessé à la cheville hier soir, et je pense que c'est assez grave -autant vous dire que vous l'amener aurait été beaucoup plus dur que si vous vous déplacez ! Il ne peut plus marcher...

Sans arrêter de parler et d'essayer de tout raconter pour ne pas lui laisser le temps d'en placer une, je nous entraînais jusqu'à ma chambre, qu'on atteignit assez rapidement. Une fois devant, j'ouvris la porte gaiement.

-C'est moi Noah ! J'espère que tu vas mieux ! J'ai amené l'infirmière ! Désolé pour l'attente...


Et là, il ne manquait plus qu'il soit déjà parti... Et l'infirmière me détruisait. Mais bon, je n'aurais pas pu lui en vouloir. Après l'attente, il pouvait très bien en avoir eu marre et avoir décidé de partir par ses propres moyens à l'hôpital...


La nuit, tous les chats sont gris. - Page 4 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   
Contenu sponsorisé

 

La nuit, tous les chats sont gris.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4