Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Entrainement en pleine nuit pour se vider l'esprit
##   Lun 29 Oct 2012 - 19:37

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je dois être maudit, si si je vous assure. Il y a quelqu'un quelque part qui veut absolument que je meure de fatigue et qui m'a lancé une malédiction pour que je dorme plus. Ou alors on me drogue pour que je dorme pas du coup quand je réussirais enfin à m'endormir je dormirais tellement bien qu'on pourra me kidnapper sans que je me réveille. Mais c'est machiavélique ça !! C'est horrible, les gens de Terrae font du trafic d'organe... Bon arrêtons là le délire, c'est à ce genre de chose que je vois à quel point je suis fatigué.
Mais bon de toute manière quitte à trouver un moyen de m'épuiser, vu que j'ai personne sous la main et que réveiller mes voisins de dortoir pour ça ça ne se fait pas, je vais faire ça sainement. Donc hop hop hop, direction le gymnase pour s’entraîner.
Je met ma "tenue de sport" à savoir un jogging noir usé, un t-shirt gris et des bandages aux pieds et aux mains. C'est important pour moi de ne pas mettre de chaussures quand je m'entraîne au kempo, ça m'aide à bien être précis dans mes mouvements. J'emporte aussi une bouteille d'eau et une serviette.
Arrivé dans le gymnase j'allume la lumière et regarde autour de moi. La pièce est grande, spacieuse et lumineuse mais j'aurais préféré autre chose que du parquet pour le sol. Bah tant pis on fera avec. Je commence à m'échauffer doucement, de bas en haut avant de me mettre en garde basique. Je commence par prendre une respiration lente et mesurée avant de fermer les yeux pour me concentrer. Je dois me vider l'esprit, chasser mes pensées parasites si je veux pouvoir pratiquer. Si je garde en tête mes problèmes quotidiens je ne me concentre pas sur mes mouvements et je n'ai pas spécialement envie de me blesser.
Je me met à donner des coups dans le vide, les mains, les pieds. Je ne vois que mon centre, mes gestes et ma respiration qui s'accélère à mesure que je vais de plus en plus vite et que j'augmente la difficulté de mes katas.




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 17:55, édité 1 fois
##   Lun 29 Oct 2012 - 20:05

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Comme chaque jour, j'avais impatiemment attendu que la nuit tombe. Je n'en pouvais plus de rester enfermé dans ma chambre toute la journée, ne sachant pas ce qui se passait au-dehors. Pourtant, ces derniers temps, j'avais trouvé de nettes façons de m'occuper. Étant initié à présent, mes journées me semblaient beaucoup moins longue car je les passais à m'entraîner. Je trouvais que je progressais rapidement, mais j'avais encore tant à faire. De plus, la guérison restait problématique car je répugnais un peu à me blesser moi-même, de peur qu'un rayon ne filtre au même moment et ne signe mon arrêt de mort. Cependant, je ne pouvais continuer à ignorer cet aspect de mon pouvoir, bien que l'entrainement à l'air me ravissait au plus haut point, tant j'appréciais les sensations que cela me procurait. En plus, comme l'entrainement me fatiguait, je pouvais m'endormir très rapidement, plutôt que de me retourner dans mon lit en attendant que le soleil cesse de m'importuner.

Je sortis de ma chambre en vitesse, désirant enfin voir autre chose que ces murs blancs et tristes. Me baladant dans les couloirs, je remarqua que la lune n'apparaissait presque pas dans le ciel ce soir, les nuages la cachant irrésistiblement. Il faisait donc très sombre, mais le temps lui-même s'annonçait mauvais, et je renonçai donc à l'idée de sortir. Un peu déçu, je me contraignis à visiter les couloirs de l'institut. Une constatation me vint aussitôt. Je n'avais jamais pris le temps d'explorer l'institut de l'intérieur. Il devait pourtant y avoir des choses intéressantes à voir. Ma curiosité naquit instantanément et je me lança à la découverte de l'institut avec plus d'enthousiasme. En errant comme un fantôme, je passa près d'une porte d'où s'échappait des soufflements, de fortes respirations que mon instinct de guérisseurs percevaient assez bien, quoique faiblement. Mon attention attisée, j'entrouvris la porte. Mon regard tomba alors sur une salle spacieuse, très haute, pouvant surement contenir des centaines de personnes voire plus. Curieux, je pénétra à l'intérieur, les yeux vers le ciel pour observer la salle dans toute sa splendeur. Je remarquai alors que les soufflements se faisaient plus intenses.

Détournant les yeux vers le bruit, je vis un jeune garçon, en apparence plus âgé que moi aux cheveux rouges vifs. Croyant d'abord halluciné, je me frotta les yeux mais je vis que le résultat restait le même.
"On trouve décidément des choses bizarre dans cet institut" pensais-je avec un sourire.
Il semblait s'entrainait à un art martial que je connaissais pas. Ses mouvements étaient forts, précis, il n'était assurément pas un débutant. Impressionné par sa maîtrise et pas ses gestes, je m'installa en tailleur dans un coin, sans faire de bruits, et l'observa en silence pour ne pas le déranger.
##   Lun 29 Oct 2012 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je continue dans mon élan sans prêter attention à la personne qui vient d'entrer. Quand je suis en "mode combat" on peut difficilement me surprendre et même si il - ou elle - est discret il n'a pas non plus fait particulièrement attention à sa présence. Je termine mon kata, en sueur et haletant, puis je me remet en position de garde basique le temps que mon souffle ralentisse un peu.
Je me remet droit et enlève mon t-shirt trempé avant d'attraper ma bouteille et ma serviette pour m'essuyer un peu et boire. Je me rapproche du garçon - car c'est un garçon - qui est assis en tailleur par terre. Il a l'air d'avoir environ 16 ou 17 ans, des cheveux blonds, des yeux bleus et le teint très pale. Il a un visage que je qualifierais de rêveur mais il est aussi très beau, d'une beauté étrange, presque irréelle, féérique. Oui je regarde d'abord le physique des gens que je rencontre, et alors ? On le fait tous, la seule différence c'est que moi je l'assume.
Je remet mon t-shirt - histoire de cacher mon tatouage, je ne voudrais pas lui faire peur - puis met ma serviette sur mes épaule et m'accroupi à sa hauteur pour lui tendre la main. Je lui fais un petit sourire en coin, avenant.


-Salut, tu fais quoi ici en pleine nuit ? La plupart des gens dorment à cette heure à moins d'être insomniaque comme moi. Je m'appelle Huo, ravi de te rencontrer.




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 17:56, édité 1 fois
##   Mar 30 Oct 2012 - 9:38

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il acheva son enchaînement peu de temps après mon arrivée. J'eus d'abord l'impression que je l'avais perturbé mais je compris qu'il n'en était rien. Il était toujours concentré et j'étais surement arrivé au moment de la fin. Je cessa de suivre ses mouvements à regrets. J'avais été captivé par son aisance et la force de ses gestes. Je m'en voulais d'être arrivé trop tard car c'était un spectacle que j'aurai aimé continuer de voir pendant encore longtemps. Mais bon, je peux au moins me dire que je suis chanceux de l'avoir vu.

Croyant avoir été discret, je réalisa qu'il n'en était rien vu la vitesse à laquelle il se dirigea vers moi. Il m'avait surement remarqué à mon entrée. Comme quoi, j'avais des progrès à faire dans d'autres domaines que mes pouvoirs. Arrivé à ma hauteur, il me tendit la main en s'accroupissant. Son sourire eut l'effet d'en faire naître un sur mes lèvres. Je serra sa main avec douceur, pour ne pas me briser les os et me présenta également.

-Enchanté Huo. Moi, je m'appelle Matheo, dis-je avec un doux sourire.

Je me releva lentement, pour ne pas le laisser accroupi jusqu'à la fin et le fixa dans les yeux. Il m'avait dit être surpris de ma présence si tard et je ne pouvais pas l'en blâmer. C'est vrai qu'il était tard, même si pour moi c'était purement banal. Et à en juger par ses déductions, j'en conclus aisément qu'il avait du mal à dormir. Comme tout les gens que je rencontrais en pleine nuit généralement. Je secoua doucement la tête, gardant mon sourire qui s'éclaira brièvement par un petit rire amusé.

-Non, je ne suis pas insomniaque. Je ne sors tout le temps que la nuit, répondis-je avec un petit air de mystère.

Achevant de répondre à sa question, je revint sur ma promenade.

-Je me promenais simplement. Je vais dehors en temps normal mais le temps me semble hostile aujourd'hui donc j'ai préféré être prudent. Et en me promenant, je t'ai entendu, curieux j'ai décidé d'aller voir et... me voilà, concluais-je en souriant largement.

Fixant mon regard sur l'endroit où il se trouvait précédemment, je l'interrogea sur cet étrange art martial, que je n'avais jamais eu l'occasion de rencontrer. En même temps, mes connaissances n'étaient pas particulièrement étendues dans ce domaine.

-Tu étais très impressionnant en tout cas. Je n'avais jamais vu ça auparavant, de quoi s'agit-il ? demandais-je avec curiosité, de petites étoiles dans les yeux faisant briller mon regard.
##   Mar 30 Oct 2012 - 12:34

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

-Enchanté Huo. Moi, je m'appelle Matheo.

Il me fait un sourire très doux et je ne peux empêcher mes lèvres de s'étirer à leur tour pour le lui rendre. Il a l'air tellement pur, tellement... Je ne sais pas comment décrire ça. Gentil c'est le mot que je cherchais. Ca fait très longtemps que je n'ai pas ressenti ça chez quelqu'un. Dans le monde où je vivais, quelqu'un comme ça n'aurais pas survécu longtemps.
Il se relève et je le suis, par automatisme. Il est vraiment mince, je ne l'avais pas remarqué. Presque frêle même et pas très grand. Et bien en voila un qui doit avoir une bonne raison d'être aussi... étrange ? Non pas étrange, c'est autre chose. Il me rappelle ces contes anciens qui parlent de fées et d'enfants échangés au berceau. Pas que j'y crois ou quoi que ce soit, mais il a quelque chose qui le rappelle.


-Non, je ne suis pas insomniaque. Je ne sors tout le temps que la nuit. Je me promenais simplement. Je vais dehors en temps normal mais le temps me semble hostile aujourd'hui donc j'ai préféré être prudent. Et en me promenant, je t'ai entendu, curieux j'ai décidé d'aller voir et... me voilà. Tu étais très impressionnant en tout cas. Je n'avais jamais vu ça auparavant, de quoi s'agit-il ?

-Ca s'appelle le kempo, c'est un art martial chinois. C'est basé sur les coups de poing ou de pieds et sur des clés d'immobilisation. A vrai dire je n'ai pas pratiqué en dojo depuis pas mal de temps, je me contente de m'entraîner de temps en temps.

Je me passe la main derrière la nuque, embêté. Je n'ai pas l'habitude de parler de ça comme ça. Je suis loin d'être un maître et pour moi le kempo est juste un moyen de défense que j'utilise comme une arme. J'ai toujours négligé sa dimension spirituelle même si ça ne m'a pas gêné pour progresser, du moins jusqu'à un certain point.

-Mais sinon tu dis que tu ne sors que la nuit ? C'est assez curieux, j'ai connu des gens qui travaillaient de nuit mais c'est différent. A te voir je dirais que tu dois avoir une raison précise pour ça, non ?




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 17:59, édité 1 fois
##   Mar 30 Oct 2012 - 12:57

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Attentif, j'écoutai avec beaucoup d'intérêt la description du... kempo je crois. Je n'étais pas spécialement doué pour les langues étrangères, surtout les asiatiques donc je parvenais difficilement à reconnaitre des sons et à les retranscrire. Il me sembla pourtant que c'était ça. D'ailleurs, quand il en avait parlé, ce nom ne m'avait pas semblé inconnu. Je crois en avoir déjà entendu parler... ou plutôt l'avoir déjà lu dans un bouquin.

-Ce nom ne m'est pas inconnu. Mais je n'avais jamais vu sa pratique jusqu'à aujourd'hui, répondis-je en rigolant avec légèreté.

Je remarquai alors le regard qu'il posait sur moi. Je me sentis un peu gêné, pas parce qu'il m'observait, mais parce qu'il semblait essayé de m'analyser, ou plutôt il semblait essayer de me comprendre. Amusé, je le vis regarder distraitement ma taille puis fixer son regard sur ma peau. Son attitude eu le don de me faire sourire joyeusement. Je pencha légèrement la tête sur le côté, lui adressant un petit clin d'oeil.

-On dirait que mon apparence t'étonnes... autant que mes paroles, constatais-je avec amusement.

Je faisais référence à ses interrogations, notamment les raisons pour lesquelles je ne sortais que la nuit. Hésitant d'abord un peu, plus par habitude que par réelle nécessité, j'acquiesçai doucement, consentant à lui révéler mon secret.

-En réalité, je suis atteint d'une maladie rare appelée xeroderma pigmentosum. Mon corps n'a aucune protection contre les UV donc je ne peux pas m'exposer au soleil sous peine de mourir. Je suis ce que l'on appelle un enfant de la lune, expliquais-je

Je baissa yeux au sol, fixant le plancher quelques secondes. Je remonta le regard quelques secondes plus tard et le regarda innocemment, reprenant mon sourire chaleureux habituel.

-J'espère que je ne te fais pas trop peur. On m'a déjà dit que je devais surement être une chauve-souris, ajoutais-je avec un clin d'oeil complice
##   Mar 30 Oct 2012 - 15:00

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

-Ce nom ne m'est pas inconnu. Mais je n'avais jamais vu sa pratique jusqu'à aujourd'hui.

Je souris, un peu amusé lorsqu'il rosit légèrement en remarquant que je le détaille. Il a de petits gestes espiègles et amusés qui le rendent très mignon mais ça fait encore plus lutin. Je sais pas si c'est fait exprès mais dans ce cas c'est très réussi.

-On dirait que mon apparence t'étonnes... autant que mes paroles.

J'acquiesce doucement, je cherche toujours à en savoir plus quand je suis devant une personne qui cache quelque chose. Ha, je ne pensais pas qu'une maladie comme ça existait vraiment. Pour moi ça aurait plutôt relevé de la fiction. Je ris doucement devant son embarra puis son petit sourire timide.


-Je te trouve bien trop mignon pour être une chauve-souris Matheo. Je te comparerais plus à une fée qu'à un vampire en tout cas.

Je lui lance un grand sourire charmeur. Non je ne compte pas mettre ce bout de chou dans mon lit, je ne suis pas un pedobear non mais ho. Non je veux juste voir quelle sera sa réaction et innocent comme il semble l'être je ne serait surement pas déçu. En tout cas il me fait craquer, il est vraiment trop mignon, je vais l'adopter tiens.




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 18:05, édité 2 fois
##   Mar 30 Oct 2012 - 15:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Son rire me laissa perplexe un instant, avant que je comprenne qu'il ne rigolait en fait que de ma gêne. Souriant, je commençai à rougir quand il me compara davantage à une fée. A ce moment-là, je ne pus contenir les effluves de ma timidité. Mon visage vira instantanément au rouge brique et je fixa le sol avec insistance pour me détourner de son regard. Tripotant nerveusement les manches de mon manteau, mon regard balayai le sol dans toutes les directions sauf la sienne. C'était la première fois qu'on me faisait un compliment de ce genre et je ne savais pas trop comment réagir.

-Oh..um... merci...vraiment, bafouillais-je avec maladresse.

Je n'aimais pas ce genre de situation, celle où je ne savais pas quoi dire pour remercier. Je pouvais lui retourner le compliment mais je ne voulais pas le gêner aussi, bien que ça ne semble pas être son genre. Et puis je ne voyais pas quoi lui dire comme compliment sans me changer moi-même en tomate trop mûre. Je détourna finalement la tête en lui tournant le dos, le temps de me reprendre un tantinet.

-Tu es...ici depuis longtemps ? demandais-je comme distraction pour faire passer cette sensation de chaleur qui ne voulait décidément pas me quitter.
##   Mar 30 Oct 2012 - 17:44

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Sa réaction me fait craquer, il est vraiment mignon à croquer à rougir comme ça, tout timide. Il tente d'éviter mon regard, les yeux rivés sur ses chaussures et tripotant la manche de son pull.

-Oh..um... merci...vraiment.

Je ris doucement, pas méchant, et pose ma main sur sa tête pour lui ébouriffer les cheveux. A le voir comme ça il a l'air d'un enfant, tout timide et gêné parce que je lui ai fait un compliment. Il finit par me tourner le dos, sans doute pour essayer de reprendre contenance. Alala je les fait tous craquer décidément, je suis trop fort.

-Tu es...ici depuis longtemps ?

-Je viens d'arriver, je suis là depuis quelques jours à peine. Et toi ? Tu es là depuis longtemps ?

J'ai très envie de le taquiner encore un peu mais je sens que si je pousse trop loin il va finir par mal le prendre et même si j'ai très envie de le voir vexé ça sera pas drôle s'il m'ignore. Je me remets face à lui avec un petit sourire amusé, ce que je m'amuse.

-Au fait tu pourrais me parler de cette histoire de pouvoir ? Comme je ne suis pas là depuis longtemps je n'ai pas tout très bien compris.




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 18:15, édité 1 fois
##   Mar 30 Oct 2012 - 18:04

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Les yeux toujours baissés, je sentis le poids de se main sur ma tête, qui se posa doucement pour m'ébouriffer les cheveux. Je ne savais pas pourquoi, mais ce geste me rassura et me redonna contenance. En relevant mon visage, je constatai qu'il riait. Un peu gêné, mais pas pour autant vexé, je me frotta l'endroit où il avait posé sa main pour remettre mes mèches folles en place. Je vis qu'il penchait son visage vers moi. Je me remis à rougir légèrement, maudissant mon manque de maîtrise. C'est pourtant pas sorcier de ne pas rougir non ? Ben moi je ne savais pas comment ne pas le faire.

Il me dit alors ne pas être là depuis longtemps. C'est surement pour ça que je en sentais son énergie qu'avec difficulté. Il me retourna la question, et je fus heureux d'avoir une tentative de me distraire de cette mystérieuse emprise qu'il exerçait sur moi. Me raclant la gorge, pour passer ma gêne, je redressa mon visage vers ses yeux, recommençant à sourire gentiment.

-Je suis là depuis...1 ou 2 mois je pense. Pas beaucoup plus. On perds facilement la notion du temps ici, dis-je en mettant une main sur ma nuque avec un petit rire.

Le regardant avec curiosité, je fus soulagé qu'il connaissait le fonctionnement de l'institut, au moins pour ce qui était des pouvoirs. Toutefois, quand il précisa ne pas avoir tout compris, je ne pus m'empêcher de pouffer légèrement.

-Ce n'est si compliqué. Je vais t'expliquer. Ces pouvoirs comme tu les appelles te donnent la maîtrise d'un élément. Il y en a 5 : la terre, l'eau, le vent, le feu et le tonnerre. Ton élément sera déterminé par ton caracteur. Les terres sont des gens intelligents et posés, les airs sont plutôt doux et rêveur, les eaux ont un caractère calme aussi et sont souvent très timides, les tonnerres sont très impulsifs et les feux sont plutôt prétentieux mais toujours pétillants, expliquais-je d'une voix calme et patiente.

Voyant qu'il suivait toujours, je poursuivis mon explication sur les astres.

-Mais ce n'est pas tout. En plus de ton élément, tu te vois assigné un don qui lui correspond. En réalité chaque élément en a deux. Ce don sera déterminé par l'astre duquel tu tires ton pouvoir. Par exemple, si tu es eau et que tu tires ton pouvoir du soleil, tu seras un voyant. Par contre si tu tires ton pouvoir de la lune, tu seras un morphe. Voilà, concluais-je avec un grand sourire ravi.

Je sautilla légèrement sur place à la fin, ravi d'avoir pu mener une explication complète. Je ne savais pas si c'était très clair mais au moins j'avais essayé. C'était la première fois que j'avais a expliqué le fonctionnement à quelqu'un, c'était étrange d'être de l'autre côté de la barrière...
##   Mer 31 Oct 2012 - 13:54

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Il rougis encore quand je passe ma main dans ses cheveux. Bon sang, il est vraiment craquant. Comment on peut avoir l'air si mignon en ayant 16/17 ans ? Ca me dépasse, à son âge j'avais déjà mal tourné.

-Je suis là depuis...1 ou 2 mois je pense. Pas beaucoup plus. On perds facilement la notion du temps ici.

C'est vrai, je ne saurais pas dire depuis combien de temps je suis ici pourtant je suis quelqu'un d'assez organisé de ce point de vue là d'habitude. Je l'écoute m'expliquer le fonctionnement des pouvoirs. Donc pour faire simple on possède un pouvoir sur un élément qui dépend de notre caractère et un autre pouvoir qui vient de la Lune ou du Soleil. C'est intéressant comme concept même si je me demande bien quel élément je vais me ramasser. J'aimerais bien le Feu, ça me plairait bien.


-C'est quoi les autres dons qui dépendent des astres ? Et d'ailleurs, j'aurais quel pouvoirs à ton avis ?

J'adorerais pouvoir voir à travers les murs, ou être invisible, ou passer à travers les objets. Je me demande ce qu'il a comme pouvoir, d'après ce qu'il a dit je l'imaginerais bien Air, d'ailleurs ça lui va bien il est un Enfant de la Lune donc ça évoque l'Air je trouve.




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 18:16, édité 1 fois
##   Mer 31 Oct 2012 - 14:50

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il sembla très curieux tout à coup. En même temps, qui ne le serai pas ? C'est vrai, c'est pas tout les jours que l'on vous explique le fonctionnement de pouvoir surnaturel. Je me souviens ne pas avoir cru Aoi de suite moi si ma mémoire est bonne. Je me souviens d'ailleurs encore très bien de sa démonstration. Quel souvenir... je ne pus m'empêcher de sourire en y repensant.

Revenant sur Terre rapidement, je décidai de lui répondre en tachant d'être aussi clair que possible. Je réfléchissais à la manière de faire mais la bonne vieille méthode de la liste s'imposa à moi. Il comprendrait surement.

-Pour l'eau, je te l'ai dit : Morphe si tu tire ton pouvoir de la lune et voyant pour le soleil. Pour l'air : Guérisseur pour le soleil et sonore pour la lune. Pour le feu : invisible pour le soleil et marionnettiste pour la lune. Pour le tonnerre : téléporteur pour la lune et sensitif pour le soleil. Pour la terre : titan pour la lune et télépathe pour le soleil, achevais-je en comptant sur mes doigts.

Un peu essoufflé d'avoir parlé si vite, je pris le temps de calmer mon souffle et de me reprendre. Sa question me prit un peu au dépourvu. Je n'étais pas très doué pour cerner les gens mais lui, au premier abords, il semblait très sûr de lui, avec pas mal d'assurance.

-Euh eh bien... je ne te connais pas vraiment mais à première vue je dirai que tu ferais un bon Feu ou un bon tonnerre..., balbutiais-je timidement.
##   Sam 3 Nov 2012 - 16:44

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je prend mon menton dans ma main, pensif, alors que je me met à tripoter l'extrémité de ma natte par automatisme. Donc d'après lui je serais soit téléporteur ou sensitif si je suis Tonnerre - d'ailleurs c'est quoi sensitif ? - soit Marionnettiste ou Invisible si je suis Feu. Je dois avouer que les pouvoirs des Feux me plaisent particulièrement. Pouvoir manipuler les autres comme des marionnettes - puisque j'imagine que c'est ce que fait ce pouvoir - ou même être invisible, ça me plairait vraiment.

-D'après ce que tu as décrit je me vois plus Feu que Tonnerre pourtant. Toi c'est quoi ton affinité ? Je te vois bien Eau ou Air.

Et surement plus Lune que Soleil mais ça c'est pas du tout sur. Je ne sais pas du tout de quoi dépend l'Astre qui veille sur nous. En tout cas je sais que je préférerais largement la Lune, je la connais bien mieux et elle a toujours veillé sur moi.
Tiens, je n'avais pas remarqué que j'avais continué à tripoter ma natte. Serais-je si nerveux ? Ça ne me ressemble pas pourtant, c'est étrange. D'ailleurs je n'ai aucune raison de l'être, ce n'est pas comme si je voulais réellement draguer ce jeune garçon, ou que je m'en voulais pour une raison quelconque... Non, je ne m'en veux pas pour ça, je ne suis pas coupable de sa mort. Pourquoi ne peut-elle pas arrêter de me tourmenter ?




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 4 Nov 2012 - 18:17, édité 1 fois
##   Dim 4 Nov 2012 - 13:11

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Le voyant triturer sa natte, je compris que je lui avais donné matière à réfléchir. Cette réaction accentua mon sourire, tandis que je penchais légèrement la tête sur le côté pour l'entourait d'un doux regard. Il me faisait rire par ses réactions, et en même temps me gênait par sa manière de me parler. Pas gênait dans le sens me déranger, mais dans le sens qu'il me perturbait. Je n'avais pas l'habitude que l'on s'adresse à moi comme cela. Je ne pouvais m'empêcher de rougir en entendant sa voix et le ton qu'il prenait en m'adressant la parole. Rien que cette pensée me fit monter le rouge aux joues et je décida de chasser ces pensées de ma tête.

Il m’interrogea quand à mon affinité. Du moins, il semblait y avoir réfléchis autant qu'à la sienne. Mon sourire apparut de nouveau, et j'approuvai d'un léger signe de tête ces déductions.

-Une des deux est bonne, dis-je avec malice. Je suis Air.

Je précisa pour ne pas le faire languir, en ajoutant un petit clin d'oeil complice. Je rigolai bien avec lui, je ne voulais pas qu'il le prenne mal. Il avait un sacré talent d'analyse tout de même. Certes, je n'ai pas la personnalité d'un tonnerre mais j'aurai pu être timide d'abord et m'ouvrir petit à petit après. Lui avait deviné alors qu'on venait juste de se rencontrer. C'était frustrant, j'étais vraiment si transparent que ça... ?

-Et pour t'éviter de redemander ensuite, je tire mon pouvoir de la lune, donc je suis guérisseur, achevais-je en souriant.
##   Dim 18 Nov 2012 - 20:42

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1168
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

-Une des deux est bonne. Je suis Air. Et pour t'éviter de redemander ensuite, je tire mon pouvoir de la lune, donc je suis guérisseur

Je lui fais un grand sourire un peu charmeur. Il a l'air tellement gêné de voir que je le drague un peu que ça me donne encore plus envie de continuer. J'ai bien fait de sortir ce soir, cette rencontre me remonte un peu le moral et j'en ai besoin. Bon, du nerf Huo, reste pas comme ça à réfléchir ça ne te ressemble pas. Je suis de l'action moi, c'est pas mon genre de rester sans bouger.
Je croise le bras et esquisse un sourire en coin. J'ai bien envie de voir jusqu'où je peux le mettre mal à l'aise avec ça avant qu'il m'envoie balader tiens.


-Comment fait-on pour acquérir ce pouvoir ? Ça m'intéresse beaucoup toutes ces histoires

Je lui prend doucement les épaules comme on le ferait avec un ami de longue date en lui adresse un sourire amusé mais enjôleur. Ce petit gars est tellement mignon quand il rougit que j'ai envie de le voir prendre des couleurs encore plus intéressantes... Mon Dieu, je vire pédophile là, ça le fait pas du tout. Va falloir que je me reprenne.


##   
Contenu sponsorisé

 

Entrainement en pleine nuit pour se vider l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant