Partagez | 
Deux nouvelles pour le prix d'une ? Ou pas... [PV Alicia et Alice]
##   Ven 16 Nov 2012 - 20:25

Personnage ~
► Âge : 14 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1078
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ordinateur; Piano et lecture sont les mots clés !
http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

En soit, toutes les journées de Road commençaient de la même la façon. Dans un premier temps, son réveil sonnait, elle l'éteignait, se rendormait, puis se levais brusquement, allais prendre sa douche en quatrième vitesse pour se rhabiller aussi vite qu'elle le pouvait afin de sortir dehors en courant pour avoir le temps de passer à la cafétéria avant d'aller en cours.

Beaucoup d'étudiants à Terrae se moquait de Road, car elle courait tout le temps partout alors qu'elle pouvait se téléporter, mais la petite, bien qu'elle aimait son don, avait un très mauvais contrôle de celui-ci et se retrouvait souvent dans des endroits incongru quand elle tentait une téléportation, elle avait donc abandonné l'idée de l'utiliser à tort et à travers préférant rendre ses jambes utiles.

Arrivant donc devant la cafétéria, l'initié acheta de quoi nourrir un régiment avant de s'enfuir vers un endroit plus calme. Car oui, elle avait beau courir, aujourd'hui elle n'avait pas cours, mais être en retard le matin était devenu une sorte de rituel pour elle et cela lui faisait faire un peu de sport ce qui ne lui faisait pas de mal.

S'étirant donc longuement, le croissant à la bouche, Road ralentit petit à petit sa course. Prenant un chemin qu'elle connaissait bien, même très bien à présent, la petit salua quelques connaissances en chemin avant de s'arrêter net.

Oui, elle était arrivé jusqu'à l'entrée de l'institut et... S'il elle s'était arrêter ce n'était pas pour admirer le portail, mais la personne enfin... Les personnes qui se tenait devant. Il n'y avait pas de doute possible, c'était des nouveaux, enfin des nouvelles. Deux pour être précise. Le Master qui les avait guider jusqu'ici les salua et adressant un sourire à Road, il partit en direction du bureau de la directrice sans aucuns doute pour lui faire son rapport. Bref, l'initée Tonnerre se retrouvait avec les deux nouvelles qu'elle ne pouvait pas se permettre de laisser toute seules ici. Road n'aurait pas aimé se retrouvé dans une situation pareille. Elle s'avança donc vers les nouvelles en les saluant :

- Bienvenu à Terrae !! Le voyage n'a pas été trop long ?

Le visage souriant, Road avait bien conscience qu'elle avait une apparence peu rassurante avec ses tatouages sur le front, mais elle espérait que les jeunes filles ferait abstraction de se détail. Ah et elle espérait aussi qu'elles ignorerait ses yeux jaunes parce que même si Road était fière de cette couleur, certaines personne ne l'aimaient pas. Pour peu que ses personne connaissent la famille Arakan... Alors là s'était fichu pour Road, elle serait fiché immédiatement. Mais bon, très peu de personnes avaient déjà payer des Assassins dans leur vie et encore moins de personnes n'avaient assez pour s'offrir les services de la famille de Road.



Merci Shizuru pour ce kit ^^ !



Spoiler:
 


Dernière édition par Road Arakan le Lun 4 Fév 2013 - 17:53, édité 1 fois
##   Ven 16 Nov 2012 - 22:34

Personnage ~
► Âge : 15 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 502
Date d'inscription : 24/10/2012
Emploi/loisirs : Délire de psycho-dalleuse ?
Humeur : Assoiffée de sang.

Après être entrée dans cet endroit attirant, je me retrouvais face a une jeune fille, d'à peu près mon âge.Elle ètait assez petite, des tatouages en forme de croix sur le front, des yeux jaunes,ainsi qu'une peau assez mat.Bien qu'elle ai l'air génée de se trouver ici, elle n'osait pas s'éloigner.Je décidais donc d'engager la conversation:
"Salut! Je m'appelle Alicia! Je suppose que tu connais bien cet endroit nan?"
(Je n'avais pas tellement envie de parler, et pourtant, j'avais l'impression de devoir m'adresser à quelqu'un, pour ne pas rester plantée là.)

Entre temps, je remarquais une autre fille à ma droite, qui semblait aussi perdue que moi. J'adressais un sourire aux deux filles, attendant poliement et patiemment leurs réactions.
Je restais là bêtement, à sourire. Après tout, autant que je m'intègre maintenant, et tant pis si je passe mal. Peu m'importe le jugement des autres.

Mais j'avais l'espsrit ailleurs, concentré à se poser mille questions, pour l'instant sans réponses, si bien que mes yeux dérivaient sur tous les éléments entrant dans mon champ de vision.
"Peut-être en apprendrais-je d'avantage si je me concentrais sur l'instant présent?" Pensais-je. Je me dus me contenir pour rester calme, bien qu'au fond de moi, une envie pressante de bouger me tiraillait.
##   Mar 8 Jan 2013 - 16:38

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

« Alice. Lève les yeux. »

Contre toute attente, ses iris azurés se levèrent vers l'inconnu dont la voix -qui sans être dénuée de douceur- ne saurait souffrir aucun refus. Elle leva donc ses prunelles lentement vers cette forme humaine qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam. Peut être un effet du charisme, il inspirait confiance. Il ne ressemblait pas à un psychologue, il ne ressemblait même pas à un habitant de son village. Mais que savait elle des habitants de son village, la seule fenêtre d'où elle s'échappait on ne voyait qu'un arbre. C'était bien assez, amplement suffisant. La nature et son appel. La nature et son calme impitoyable.

« Alice, tu sais quel jour nous sommes ? »

Son regard s'était déjà perdu ailleurs, elle dut le ramener sur son interlocuteur au prix d'un certain effort. Une petite voix- contre toute attente également- s'éleva dans l'air, fragile comme une aile de papillon. Comme un soupir.

« Mardi ? »

Alice aimait bien les mardis. Comme un concours de circonstances, il se passait toujours quelque chose le mardi. Mais ce n'était pas toujours des choses agréables. Le jeu de la vie. Une vie bien étrange. Et bien monotone depuis...Depuis..Non, accès à la mémoire refusé. Depuis rien. Depuis toujours.

« Viens avec moi, ce Mardi, tu vas découvrir quelque chose de nouveau. »

Alice sentit sa lèvre supérieure frémir légèrement, signe d'anxiété. Le nouveau n'était jamais bon. Le nouveau c'est dangereux, le nouveau on y navigue sans boussole ni repère. Elle saisit la main qu'on lui tendait sans y réfléchir. Et elle se laissa entraîner -comme elle le faisait d'ailleurs depuis...depuis...Depuis non. Depuis rien. Son seul acte de rebellion fut de fermer les yeux.

« Nous sommes arrivés, Alice. Tu peux ouvrir les yeux. »

Nouvel acte de rebellion. Elle les garda clos quelques secondes de plus avant de découvrir un océan de possibilités nouvelles qui la laissèrent de marbre. Oh comme elle aurait été enjouée quelques années plus tôt devant tant de nouvelles personnes, tant de nouvelles choses a découvrir. La, ce n'était qu'un nouveau batiment. Des âmes qui vivent hors de son nouveau monde personnel. Aucune interaction à prévoir. Etais-ce une blague de mauvais goût ? Son guide sourit à une demoiselle un peu plus loin et s'éloigna. On avait posé une valise a côté d'elle. Alice ne bougeait pas. Mardi. Elle avait l'air souriante. Son regard l'avait choisi comme point d'ancrage, occultant la seconde nouvelle. Ils suivaient l'être le plus en mouvement.

Alice ne répondrait pas. Il n'y avait rien a répondre. C'était un voyage de plus. Un voyage tout court. Il n'y avait rien à dire dessus. C'était à faire. Ca avait été fait. Point. Tais toi maman. Si tu n'étais pas partie, j'aurais certainement tenté un contact. C'est trop tard pour nous. Heureusement, la seconde nouvelle avait pris l'initiative. Parfait. On lui avait souri. Elle le sentait, et maman lui répétait. Mais non. Mardi, il fait gris. Pour toute réponse, elle tourna son regard lentement vers ses pieds où se tenait la valise. Elle s'arrêta quelques instants dessus avant d'envoyer son bras, de manière tout à fait mécanique vers l'anse dont elle se saisit tout aussi mécaniquement. Elle se redressa ainsi équipée et porta de nouveau son regard sur celle des deux qui semblaient la plus pleine de vie. Peut être qu'en la regardant assez intensément elle pourrait lui en voler un peu. Une étincelle. Juste de quoi sourire.
##   Dim 13 Jan 2013 - 23:28

Personnage ~
► Âge : 14 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1078
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ordinateur; Piano et lecture sont les mots clés !
http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

La question de Road avait été totalement ignorée par les deux jeunes filles, c'était assez énervant, mais la petite mit ça sur le dos de la précipitation. Ces novices devaient avoir vécu un grand tournant de leur vie et leur vide devait toujours être juste à côté de leur coeur. Road était contente de pouvoir leur présenter un endroit qui pourrait les aider à corriger leur passé, pas l'oublié, non, mais apprendre à vivre avec. Seulement cet exercice était compliqué ! C'était pour ça que notre pouvoir était là ! Pour nous aider à lutter et pour reprendre confiance en nous.

"Salut ! Je m'appelle Alicia ! Je suppose que tu connais bien cet endroit nan?"

La première des deux nouvelles à parler était une jeune blonde aux yeux bleu qui semblait pleine d'énergie, sans doute une future Tonnerre ou Feu ! En tout cas, elle ne semblait pas connaître le mot "timidité" contrairement à la seconde nouvelle tout aussi blonde et aux yeux également bleu qui n'avait pas l'air très à l'aise. Pendant un instant, Road aurait pu croire avoir des jumelle en face d'elle, seulement, la dénommé Alicia semblait avoir 14 ou 15 ans alors que sa camarade devait en avoir un peu plus. Dans tout les cas, leur traits de visages étaient vraiment différents, mais aucunes des deux ne être Japonaise. La nationalité n'avait pas vraiment d'importance à Terrae grâce au traducteur imposé sur l'institut. Oui, une sorte de sort jeter à tout l'endroit qui permettait à tout le monde de se comprendre malgré les différent langages. il n'y avait qu'une chose qui pouvait perturber les novices étranger, c'était les habitudes que les autres pouvaient avoir ainsi que les différentes cultures. Mais généralement les confrontations se passaient bien parce qu'ici il y avait peu de racisme et s'il y en avait il était sévèrement punit.

Road resta donc un instant silencieuse, en faite elle attendait que la seconde novice parle. Mais apparemment cette dernière n'avait pas l'intention de le faire alors la petite sourit gentiment, elle nous voulait pas effrayer dès leur premier jours ces nouvelles étudiantes non plus ! L'initié décida donc de répondre à la question qu'on lui avait posé tout en se présentant :

- Ouaip, je connais bien l'endroit ! En même temps ça va faire presque un an que je suis ici ! D'ailleurs, j'm'appelle Road Arakan ! Heureuse de faire votre connaissance !

[HP: désolé du retard les filles... Et désolé aussi pour ce si court rp ><]



Merci Shizuru pour ce kit ^^ !



Spoiler:
 
##   Dim 20 Jan 2013 - 11:33

Personnage ~
► Âge : 15 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 502
Date d'inscription : 24/10/2012
Emploi/loisirs : Délire de psycho-dalleuse ?
Humeur : Assoiffée de sang.

La fille à ma droite, devait être un peu plus âgée. Dans les 16 ou 17 ans. Elle était blonde, aux yeux bleus, paraissait frêle, et timide. Ce n'était peut être qu'une impression, mais elle s'affirma lorsqu'elle ne prit pas la parole. Peut être avait elle un problème de voix. Ou peut être qu'elle n'avait tout simplement rien à dire.
Pendant que je la détaillai, l'autre fille me répondit:
-Ouais je connais bien l'endroit! En même temps, ça va faire presque un an que je suis ici! D'ailleurs j'm'appelle Road Arakan! Heureuse de faire votre connaissance!

Elle se nommait Road. Je ne sais pourquoi, mais ce nom m'évoquait la vue d'un steak.
Mais passons, elle donnait l'impression d'animosité et de gaieté, qu'il semblait régner ici. Je m'adressais à l'autre nouvelle:
-Et toi? C'est quoi ton nom?

Elle s'était saisi de sa valise, et je remarquai que contrairement à elle, je n'avais qu'un petit sac à dos pour toutes affaires. Sachant qu'avec ce peu de vêtements je ne tiendrai pas longtemps, je demandais à Road:
-Euh, tu sais si il y a des magasin d'habits à Terrae? Parce que j'ai pas amené pas grand chose, et le peu que j'ai de ne va pas faire long feu!

J'attendais les deux réponses, toujours souriante, et posée.

[HRP t'inquiète moi aussi j'ai rep en retard! t'appelles ça un rp COURT?!! Mais t'as vu le mien? Désolée j'avais pas vraiment d'inspi...]
##   Lun 4 Fév 2013 - 14:46

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

« Alice, ce serait bien d'avoir des amis ! »

Mais la jeune Alice n'en avait pas besoin. Elle avait ses parents, elle avait ses chimères et la compagnie des autres ne lui paraissait pas indispensable pour le moment. On commence a avoir besoin des autres lorsqu'on apprend le sens du mot désespoir pour la première fois. Ce n'est que lorsque notre premier support nous déçoit qu'on commence à se dire qu'il faut chercher ailleurs. Et pour trouver, il faut quelqu'un d'autre avec ses lumières et ses attentes. Et pour le moment, elle filait un bonheur parfait. L'imagination, l'amour, un toit, des draps propres et des bons repas. Il n'en faut pas plus a un cœur d'enfant.

Mais ce cœur est bel et bien révolu, tout comme cette époque à laquelle il battait si fort.
Alice n'est plus une enfant. Alice n'est plus grand chose. Un corps tout au plus, et une paire d'yeux ravissants certainement. Et tous ces babillages ne l'intéressaient que très peu. Par delà sa conscience en vérité. Alice rêve. Alice n'est pas vraiment là. Et pourtant, Alice en voudrait bien des amis. Ironie, quand elle ne peut plus en avoir. Qui prendra la peine de comprendre ? Personne, la est le souci. Enfin. Elles n'avaient pas l'air bien méchantes ! La preuve, elles semblaient aptes à donner un petit coup de main si elle se donnait la peine de tendre la sienne. Mais comment est ce qu'on faisait ça , hein ?

Conforme à cette nouvelle personnalité, elle ne dit rien de plus. Se contentant d'observer ce point que ses yeux avaient choisi. C'était peu et on lui reprocherait certainement de ne pas faire d'efforts. Mais que pouvait elle faire de plus pour le moment. Qui pouvait lui reprocher cette attitude sachant ce qui se passait dans sa tête. Seulement, qui pouvait savoir. Qui donc pouvait avoir une simple idée. Personne encore une fois. Road. Ce prénom tournait désormais dans sa tête. Comme un laisser passer vers d'autres univers. L'univers Alpha, celui de la réalité. Mais pas assez pour lui faire esquisser un sourire.

Elles échangeaient. Alice, tu devrais te faire des amies.

« Tu as tué mes amies. »
##   Sam 16 Fév 2013 - 16:32

Personnage ~
► Âge : 14 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1078
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ordinateur; Piano et lecture sont les mots clés !
http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

Si Alicia semblait sûr d'elle et plein d'énergie, il n'en n'était pas de même de la jeune fille qui l'accompagnait. En effet, malgré la question posée, la nouvelle n'avait toujours pas décroché un mot. Était-elle muette ou seulement très timide ? Road avait déjà été confrontée à se genre de situation. Oui, il y a un bon moment maintenant elle avait accueillit une jeune fille du nom de Alice qui n'avait pas prononcé un seul mot, mais si les jeunes filles avaient pu communiqué c'était grâce à un carnet de note que cette Alice avait en permanence sur elle pour discuter avec les autres. C'était une manière comme une autre de compenser son handicap.

-Euh, tu sais si il y a des magasin d'habits à Terrae? Parce que j'ai pas amené pas grand chose, et le peu que j'ai de ne va pas faire long feu!

La question paru un peu bizarre à Road. Alicia était nouvelle et s'était un problème de vêtement qui lui venait en priorité à l'esprit. Enfin, il était vrai que les deux jeunes filles ne connaissaient pas encore l'Institut et ses pouvoirs donc pour le moment leurs problèmes semblait très... Classiques. Road adressa donc un sourire à son interlocutrice avant de lui répondre :

- Oui, Il y a des magasin d'habits ici, en faites il y a même tout un village remplit de boutiques avec tout ce dont vous pourriez avoir besoins ! Mais pour le moment... Sa vous dirait d'aller poser vous valises au dortoir des filles ?!

L'initié s'adressait aussi bine à Alicia qu'à la seconde novice, car même si cette dernière ne voulait pas parler, Road ne voulait pas l'ignorée. Déjà que ce n'était pas évident d'arrivé dans un endroit aussi bizarre alors si en plus on se faisait ignorer en beauté dès le premier jour, ce n'était pas super. Road se mit donc en route sans réellement attendre les réaction des jeunes filles, de toutes façons il était clair qu'elle aurait accepter la proposition !

- Oh et oui... Si vous vous posiez la question, vous aller devoir dormir dans un dortoir commun avec toutes les autres filles jusqu'à votre initiation ! Mais ne vous inquiétez pas, c'est juste l'histoire de quelques jours !



Merci Shizuru pour ce kit ^^ !



Spoiler:
 
##   Sam 23 Fév 2013 - 17:27

Personnage ~
► Âge : 15 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 502
Date d'inscription : 24/10/2012
Emploi/loisirs : Délire de psycho-dalleuse ?
Humeur : Assoiffée de sang.

Road sembla surprise par ma question. C'est vrai que je n'avais pas demandé où l'on allait dormir, mais ça c'était sûr que quelqu'un allait me l'indiquer. Road souria aimablement, avant de me répondre:

-Oui, il y a des magasins d'habits ici, en faite il y a même tout un village remplit de boutiques avec tout ce que vous pourriez avour besoin! Mais pour le moment, ça vous dirait d'aller poser vos valises dans le dortoir des filles?

Je soupirais de soulagement.

-Donc on pourra aussi se procurer de la nourriture et autre? -mais oui quelle crétine je fais- Et oui pas de problèmes!

Je me tournais vers l'autre nouvelle, attendant sa réaction. Road se mit en marche et je la suivais, explorant des yeux ce qui nous entourait. Elle reprit:

-Oh et oui... Si vous vous posiez la question, vous allez devoir dormir dans un dortoir commun avd toutes les autres filles jusqu'à votre Initiation. Mais ne vous inquiétez pas, c'est juste l'hisyoire de quelques jours.

Un dortoir commun? Mais c'est tant mieux! J'allais pouvoir faire connaissance de personnes dans mon cas, et j'espérais même trouver des amis parmis elles. Quand à l'Initiation...

-Euh... Hum, ça te dérange pas de nous exiquer ce qu'est l'Initiation?

Road faisait déjà beaucoup en nous menant au dortoir, et j'espèrais que ça ne la gênerais pas de répondre à mes questions.
##   Jeu 6 Juin 2013 - 13:55

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

« Alice elle aime beaucoup ses semblables »

Elle aimait ses semblables. La nuance était parfaitement nette, même dans son esprit torturé. On lui avait demandé son prénom. Et si le chemin entre la question et ses pensées étaient une autoroute parfaitement ensoleillée, celui qui amenait lentement les pensées jusqu'à son palais était fermée. Une petite route de campagne à travers les bois. Une petite route qui n'a pas vu de piéton ou d'automobiliste depuis des années. Ses mots sont restés emprisonnés ce Mardi très précis. Elle s'en souvient encore. Ce dernier cri. Les notes qui s'envolent. La vibration qui se met en grève. Elle serait Alice l'insensible, Alice la malpolie. Alice qui n'est plus. Feu Alice. Une sorte de Zombie. Oui. En moins cool.

Mais pourtant, elle pouvait signaler son identité. Et plus facilement qu'elle ne pensait pouvoir le faire. Prévoyants, ses accompagnateurs avaient attaché une étiquette à sa valise principale avec son identité. Alors que les deux autres discutaient, lentement et sans aucun entrain, elle se pencha vers sa plus grosse valise et entreprit d'en détacher l'étiquette. Lentement. Ce serait un élément de réponse. Elle prouverait au monde qu'elle faisait des efforts. Malgré la cruauté de l'existence elle s'évertuait à faire des efforts vains. Inutiles, invisibles. Pour se donner bonne conscience plus qu'autre chose. Et voilà. L'étiquette était dans ses mains. Un peu collante. Tout à fait impersonnelle. Il n'y avait rien là dessus qui trahissait ce qui se tramait dans sa tête. Pour cette étiquette, elle n'était qu'un numéro de plus. Une idée de moins. Une bouche de plus à nourrir. Sans aucun lien avec quoi que ce soit, elle tendit lentement à leur attention le petit bout de papier un peu poisseux.

Libre à elles d'y jeter un coup d'oeil. Après tout, ça ne la regardait pas. Ca parlait chiffon. Elle était à mille lieues de ces considérations. Encore une fois, l'écart se creusait. Mais elle ne s'en peinait pas, elle s'y attendait. C'était comme ça depuis le début. Un décalage douloureux. Enfin..-Hé..Tu vois, tu vas pouvoir aller acheter autre chose que cette petite robe immonde. Le bleu c'est pas ta couleur. Tu devrais porter du noir, comme ça on saurait ce qui se passe là dedans, héhéhéhé- Tais toi maman..tais toi..

Road était déjà partie en avant. Alice rattacha l'étiquette à sa valise. Elles avait déjà pris de l'avance. Elle les suivrait certainement de loin. Qui prendrait la peine d'attendre l'élément fragile du troupeau. -Cours, mauviette ! Allez, tu vas être perdue après- Depuis quand tu te soucies de mes difficultés ? -Depuis toujours, je t'aime tu sais- Haha. En route. -Tu vas partager ta chambre ! Tu vas enfin te faire des amies- Hmm Hmm. Heureusement, les questions de la seconde nouvelle allaient égayer le trajet. De loin, elle allait pouvoir apprendre ce qui l'attendait. Non que ça l'inquiète, mais il vaut toujours mieux être bien renseignée.

##   Lun 1 Juil 2013 - 17:24

Personnage ~
► Âge : 14 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1078
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Ordinateur; Piano et lecture sont les mots clés !
http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

C'était la première fois que Road accueillait deux novice en même temps et il fallait bien avouer qu'elle était un peu perplexe que la seconde arrivante n'ai encore rien dit. Certes, elle était peut-être très timide mais c'était un peu bizarre. Ou alors elle était comme la première novice que Road avait accueillit à Terrae : Alice Hisui. Cette dernière avait apparemment perdu l'usage de la parole et s'exprimait en écrivant sur un carnet.

-Euh... Hum, ça te dérange pas de nous expliquer ce qu'est l'Initiation?

La voix d'Alicia sortit la petite de ses pensées. Ah ! L'initiation c'était un sujet qui intriguait bien des novices, elle s'arrêta donc pour faire face au deux nouvelles et avec un sourire au lèvre commença :

- Ha oui, l'initiation, je ne peux pas vous expliqué en détail vu que c'est une expérience unique pour chacun de nous. Mais sachez que vous n'êtes pas ici pour compter les pâquerettes ! Personne n'est choisit au hasard à Terrae et l'initiation sera votre première étape ici pour acquérir vos pouvoirs.

Road marqua une pause, elle adorait parler des pouvoirs aux novice s'était tellement marrant de voir leur tête étonné à l'idée qu'ici des gens savaient faire poussé des arbre rien qu'en claquant du doigts.

- Oui ça semble assez impossible, mais après votre initiation vous serez capable de maîtrisé soit le Feu, soit l'Eau, soit le Terre, soit l'Air ou le Tonnerre ainsi qu'un autre pouvoir qui est propre à l'astre duquel vous tirez vos pouvoirs.

Finissant son explication, la petite souris à ses deux interlocutrices. Enfin aux deux novices en face d'elle tout du moins. D'ailleurs Road était bien curieuse de connaître un peu plus la jeune fille qui n'avait encore rien dit. Elle l'a fixa donc un instant et remarqua que sur la poignée de sa valise il y avait un petit papier attaché. Oui, vous savez ce genre de papier que votre mère attache à tous vous sac et couds dans tout vos vêtement avant de partir en voyage ?! Certes, ce n'était pas la mère de Road qui ferait cela, mais la petite s'approcha tout de même en sachant ce qu'elle pourrait trouvé sur ce papier et elle le lu à mi-voix :

- Alice Darling...

Relevant la tête vers l'Alice en question elle lui adressa un sourire amicale et lui dit :

- C'est ton nom n'est-ce pas ? C'est amusant, la première Novice que j'ai accueillis ici s'appelait Alice aussi et elle ne pouvait pas parlé non plus. D'ailleurs si tu veux on peu bien te trouver un carnet et un stylo pour pouvoir parler ce serait plus simple non ?

En disant ceci, Road n'attendait pas de réponse particulière, elle savait bien que ces deux jeunes filles devaient encore être bouleverser par les événements récents. Leur tragédie, puis leur vide et enfin la décision d'aller vivre une nouvelle vie dans un endroit totalement inconnu et différent. Donc évidemment parler n'était pas forcément évident. A moins de savoir mettre de côté ses problèmes pour penser à autre chose ce qui n'est pas toujours facile.

[et voilà mon rp est fini pour de bon cette fois ^^ ! Encore désolé pour le retard ><]



Merci Shizuru pour ce kit ^^ !



Spoiler:
 
##   Mar 4 Mar 2014 - 10:24

Personnage ~
► Âge : 15 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Messages : 502
Date d'inscription : 24/10/2012
Emploi/loisirs : Délire de psycho-dalleuse ?
Humeur : Assoiffée de sang.

Bon, c'est du HRP. Mais bon ça fait longtemps que ce RP se traîne (bon ok ma faute) et je pense qu'il n'est pas la peine de le continuer, ça fait plus d'un an qu'on est sur le forum, et je crois que pour nos persos ça n'a plus grand interêt.
Enfin faites moi savoir si vous souhaitez le continuer ou non.
##   Mar 4 Mar 2014 - 10:51

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

[c'était amusant, mais en effet, je ne pense pas que ce soit vital]
##   
Contenu sponsorisé

 

Deux nouvelles pour le prix d'une ? Ou pas... [PV Alicia et Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Entrée.