Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Au réveil du premier jour
#   Dim 2 Déc 2012 - 15:38

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

Comme la veille au soir (ou peut-être ce matin) je m'étais coucher tard, je me suis réveillée vers midi. Cela faisait exactement six ans et deux jours que je n'avais pas aussi bien dormi... Lorsque je m'étais couchée, je n'avais pas regardé autour de moi. Il faisait tout noir et j'étais complètement crevée et malade.

Je m'étirais lentement, en faisant craquer chacun de mes muscles et en bâillant à m'en décrocher la mâchoire. Le dortoir était presque vide : il n'y avait que moi et une autre fille. Les rayons du soleil faisaient briller ses cheveux noir comme la nuit, en bataille, au réveil quoi ! Elle était en train de plier ses affaires. La jeune fille devait s'être réveillée à peine plus tôt que moi, et ses yeux endormis étaient perdus dans le vague. Je remarquais quelque chose d'inhabituel : ils étaient rouge. Rouge sang, très vif. Si l'on avait de l’imagination, on pouvait même apercevoir de petites flammes danser au plus profond de son regard. Je commençais à peine à m'habituer aux étranges personnes de ce lieu tout aussi étrange que l'on appelle Terrae. J'avais déjà rencontrer un jeune homme aux yeux vairons, une fille aux cheveux blancs nacrés et maintenant, cette... cette personne aux yeux rouge tel ceux du diable ! Qu'allais-je rencontrer encore ? Des extraterrestres ? Remarquez, je n'en suis pas si loin : la fille aux cheveux d'argent nous à expliqué, à Naoki et à moi, que nous allons avoir des pouvoirs !

Mais cette jeune fille m'avais tout l'air d'être innocente. C'est alors quelle remarqua ma présence. Je me levais pour sortir du dortoir des filles mais mes jambes, encore chancelantes, cédèrent sous mon poids, malgré que ma mal-nutrition l'ai rendu aussi léger qu'une plume. Hélas, je basculais sur le lit voisin sur lequel la fille étais assise.

- Pardon ! excusez moi ! Je suis vraiment désolée !

Je tentais de me relever, les larmes aux yeux tellement j'étais gênée de l'avoir bousculée. Je retombais de l'autre côté du lit afin d'essayer de ne plus l’écraser. Mes pleurs mouillèrent mes habits lorsque la jeune fille pris la parole.






#   Mar 11 Déc 2012 - 18:44
avatar
Invité

Le soir je m'étais couchée assez tard comme d'habitude en train d'écouter de la musique , de dessiner et de lire un manga .Ou plusieurs mangas ...Raaa je sais plus ,de toute façon j'ai toujours eu la mémoire de pomme rouge la plus développée qui soit(oui oui de pomme rouge !) .Ca me faisais rager à chaque fois .Mais bon bref ,comme je le disait je m'étais couchée vers minuit comme à mon habitude .J'avais peut être fais des rêve , je n'en suis pas sûr non plus (toujours et encore ma mémoire).Je m'étais réveillée à une heure plutôt tardive ,mais j'aime la grasse matinée ,et j'en profite au maximum .Je m'étais assise sur mon lit et commença à ranger mes affaires.Ce n'était pas mon passe temps favori mais depuis le temps que je les est pas rangées il fallait bien si mettre un jour .J'étais seul .Enfin c'est se que je croyais jusqu'à se que je remarqua une jeune fille dans le lit voisin .Elle étais assez petite , même très petite .Puisque j'avais une taille respectable tout me paraissais assez petit .Bref elles avais de beau cheveux blonds ,presque blancs !Ils brillaient au soleil .Ils lui arrivaient aux fesses .Ces yeux me fascinaient (même si mes yeux somnolaient et partaient en vrille ,il y a pas à dire au saut du lit c'est pas la ou je suis le plus en forme ),il avaient une couleur bleus-gris qui brillait d'une façon bien particulière .Enfin voilà quoi , elle se leva et par mégarde , certainement ,et tomba du façon magistrale sur mon lit ,juste à côté de moi et dit toute confuse et en pleure :

- Pardon ! excusez moi ! Je suis vraiment désolée !

Elle roula ,et atterrie ... pile à deux centimètres de mes habits!Ca doit faire mal !Pour être embarrasser elle l’étais !Elle pleurais tellement qu’elle mouilla mes habits de ses larme cristalline .Je me précipita sur elle pour voir si elle allait bien .Je la regardais ,fixement pour être sur qu’elle n’avait pas la moindre égratignure .Et lui demanda :

Ca va ? Tout va bien ? T’a pas eu mal ? ,elle regardais les larmes qui avaient mouillées mes habits ,je compris vite que sa l’avais mis dans l’embarras ,Ne t’inquiète pas pour mes affaire ça se sèche !Aucun problème !


Dis-je en souriant chaleureusement .
#   Dim 16 Déc 2012 - 20:29

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique



Ça va ? Tout va bien ? T’a pas eu mal ? dit-elle, inquiète pour moi.

Décidément, je n'avais vraiment pas l'habitude que tout le monde fasse attention à moi !

Je lui répondit par un demi sourire forcé, le visage baignant dans les larmes et le nez coulant. Pas très jolie à voir, sans doute... Elle me tendit un mouchoir que j'accepta volontiers. Elle semblait encore plus gênée que moi. Comme je ne voulait pas l’offenser davantage, je me relevais avec difficulté en m’appuyant sur la table de nuit de la fille aux yeux rouges. C'est alors que des millier de questions m'assaillirent. Comment s'appelait cette fille à l'apparence en même temps frêle et démoniaque ? Y avait-il un médecin qui puisse me nourrir convenablement et me soigner ? Quelle était cet endroit plus qu'étrange que l'on appelait Terrae ? Quelle heure était-il ? Avais-je dormis longtemps ? A quoi ressemblaient les habitants de Terrae ? Quel pouvoirs allais-je avoir ? Quels cours me donnera-t-on, pour moi qui n'étais jamais allée à l'école ? Comment était Terrae, se monde magique et fantastique ? Il fallait que je pose mes questions à quelqu'un. Pourquoi pas la jeune fille qui se trouvait devant moi et qui me regardait toujours comme si j'avais commis une faute grave ? J'allais lui poser la première question quand mon ventre pris les devant. J'avais faim. Ma première question serait alors : Où pourrais-je manger ?

- Excuse-moi, si je peux me permettre de te tutoyer...

Je baissais les yeux comme à mon habitude.

- J'aimerais savoir où est-ce que je pourrais me restaurer... Et tout d’abord, quel est ton prénom ?








Dernière édition par Myu Climbson le Lun 17 Déc 2012 - 13:15, édité 1 fois
#   Lun 17 Déc 2012 - 9:38
avatar
Invité

La jeune fille fit un genre de sourire forcé sous ses masses de larmes .Après lui avoir tendus un mouchoir elle se releva et eus un arrêt soudain ,comme une image sur laquelle on fait "pause".Fit une mine songeuse ,elle s'interroge certainement,ou si non elle devait avoir une masses de question je crois vu la tête qu'elle faisait .Mais toujours avec ce mignon petit visage ...Elle se retourna vers moi et me regarda d'une manière qui semble dire :"Voilà la solution !".Elle ouvrit la bouche comme pour commencer quelque chose mais son ventre l'arrêta net !Et elle reformula la question vue le petit temps d'intervalle .Sa question fut :

- Excuse-moi, si je peux me permettre de te tutoyer...

Elle baisa les yeux puis continua :

- J'aimerais savoir où est-ce que je pourrais me restaurer... Et tout d’abord, quel est ton prénom ?

Et bien je partis pour un petit discours :

Alors ...tu peux me tutoyer si tu veux .Je m'appelle Amai ,et pour se qui est de l'endroit ou tu peux te restaurer c'est la cafétéria .Mais bon vue comme tu tiens sur tes jambes mieux vos que tu mange un petit morceau .J'ai un genre de garde mangé à moi ,dis-je en montrant le petit placard sous ma table de chevet .Je sais pas si c'est interdit mais je ne peux pas m'en empêcher !Tiens tu veux quoi ? Salé ,sucré ?A mais j'oubliai les manière !Et toi comment tu t'appelle ?

J'espérai avoir bien répondus ,on sais jamais .Elle se tourna vers moi pour me répondre ..
#   Ven 28 Déc 2012 - 19:03

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

La jeune fille pris une longue inspiration et se lança dans un long discours :

Alors... tu peux me tutoyer si tu veux. Je m'appelle Amai, et pour se qui est de l'endroit ou tu peux te restaurer c'est la cafétéria. Mais bon vue comme tu tiens sur tes jambes mieux vos que tu mange un petit morceau. J'ai un genre de garde mangé à moi

Elle pointa du doigt un petit placard sous ma table de chevet.

Je sais pas si c'est interdit mais je ne peux pas m'en empêcher ! Tiens tu veux quoi ? Salé, sucré ? A mais j'oubliai les manières ! Et toi comment tu t'appelle ?

Heu... Moi ? Moi je m'appelle Myu... Myu Climbson...

Je séchais mes larmes tant bien que mal et inspira pour me calmer. Je repris :

Je veux bien manger du salé mais je ne voudrais pas te manger tout ce que tu a... Tu en auras toi aussi surement besoin. Je ne voudrais pas t’importuner plus que ça... Tu... Tu peut juste me conduire à la... La... Comment ça s'appelle ? Excuse-moi, je n'ai pas beaucoup vécu dans le monde extérieur. Après avoir passé six année à m'ennuyer dans une cave à Tokio, je ne sais quasiment rien. Je sais un peu lire et beaucoup écrire mais aussi un peu compter, et l'histoire. En revanche, je suis nulle en Géographie.


Dernière édition par Myu Climbson le Mer 16 Jan 2013 - 11:47, édité 1 fois
#   Mer 2 Jan 2013 - 15:33
avatar
Invité

Ma proposition avait l'air de la gêner .Mais elle me répondit :

Heu... Moi ? Moi je m'appelle Myu... Myu Climbson...

Elle sécha une larme et continua :

Je veux bien manger du salé mais je ne voudrais pas te manger tout ce que tu a... Tu en auras toi aussi surement besoin. Je ne voudrais pas t’importuner plus que ça... Tu... Tu peut juste me conduire à la... La... Comment ça s'appelle ? Excuse-moi, je n'ai pas beaucoup vécu dans le monde extérieur. Après avoir passé six année à m'ennuyer dans une cave à Tokio, je ne sais quasiment rien. Je sais un peu lire et beaucoup écrire mais aussi un peu compter, et l'histoire. En revanche, je suis nulle en Géographie.

Avant de lui répondre je tenais à analyser les informations qu'elle me confiée .Je fus surprise .Je recharge souvent mon garde mangé mais ce que je retenus de ce petit dialogue ( pas si petit ) c'est qu'elle vivait dans une cave ... à Tokyo ... elle ne connait pas le monde extérieur ... elle ne sait quasiment rien ....Mon passée à l'air beaucoup moins triste comparé à cela .Je me décidai à lui répondre :

Et bien que dire Myu ...J'ai beaucoup de réserve mais si tu veut aller à la cafétéria ça me dérange pas .Mais si tu veut bien je voudrai comprendre , si cela ne te dérange , comment ça se fait que six ans tu était restée dans une cave ?.....Mais enfin bref , moi aussi la Géographie c'est pas mon fort ni l'Histoire d'ailleurs je préfère les Math ainsi que l'Art plastique et la Musique .Si tu écrit tu a des textes non ?Tu voudrai bien me les montraient ?Moi je dessine si ça t'intéresse .

Alors que je m'étais mis debout .Je tendis la main à Myu pour l'aider à se lever .
#   Mar 8 Jan 2013 - 21:24

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

Je vis que Amai réfléchissait. Au bout d'un moment, elle pris la parole :

-Et bien que dire Myu... J'ai beaucoup de réserve mais si tu veut aller à la cafétéria ça me dérange pas. Mais si tu veut bien je voudrai comprendre, si cela ne te dérange, comment ça se fait que six ans tu était restée dans une cave ?
Mais enfin bref, moi aussi la Géographie c'est pas mon fort ni l'Histoire d'ailleurs je préfère les Math ainsi que l'Art plastique et la Musique. Si tu écrit tu a des textes non ? Tu voudrai bien me les montraient ? Moi je dessine si ça t'intéresse.


Après une courte hésitation, je me dis que je n'avais rien à perdre. Je me lançais donc :

-En fait, mes parents me détestent...

Je ne savais par où commencer ! Je me décidait d'énoncer par ordre chronologique :

-Ils ont organisé un enlèvement et je me suis faite kidnappée, à l'âge de quatre ans... Pour commencer, seule ma nourrice m'aimait, la bonne de notre fabuleuse villa. Je l'aimais beaucoup aussi. C'est elle qui m'a tout appris. J'avais pour seule amie une chatte, Mila. Je l'ai récupérée dans une poubelle avoisinante. Mais mon père est allergique aux poils de chats. A l'école, tout le monde me trouve étrange, anormale. A la sortie, en général, ils me lapidaient jusqu'à se que je fuis. Un jour, j'ai emprunté la mauvaise ruelle et je me suis faite piégée. Ils m'on assommée. Quand je me suis réveillée, j'était dans une cave. Je me suis mise à écrire un journal intime et j'ai raconter mon enfer de vie depuis le début. Puis, après six passée dans cette cave, une femme m'a apporté cette lettre de mes parents.

Je lui tendit la lettre ou il était écrit :

« Myu, (vois doucereuse)
Nous voici enfin débarrassés de toi. Nous attendions ce moment avec tant d’impatience... (Soupir) Tu es maintenant au Japon, en plein cœur de Tokyo. Nous, nous en profitons pour partir dans les Caraïbes, bronzer au soleil pendant que toi, la sale petite peste, tu pourriras à l’ombre dans ta cave ! J’espère que tu souffriras bien pendant ces longues années de ta courte vie passée dans l’endroit où tu es...
Embrasse bien fort ta chère mère qui a pris la peine de t’écrire ! »
La voix de mon père poursuivit :
« Nous allons te faire une révélation : en fait, tu n’a jamais été notre fille. A l’âge de deux ans, nous avons eu la gentillesse de te recueillir alors que tu mourais de froid dehors, dans la rue, avec ta véritable mère... Mais elle non-plus ne t’aimait pas : elle t’a vendu ! Mais maintenant, nous regrettons bien cet acte de bonté et de générosité puisqu’il s’avère que tu sois une véritable sale peste ! A propos, la chère servante que tu appelais nourrice, celle qui t’a appris à lire, à écrire et à compter, celle que tu aimais tant, à qui tu racontais tout tes secrets, tout tes malheurs, et bien elle est MORTE ! Ha ha ! Oui, MORTE !!! Quel dommage... De toute façon elle était vieille et sotte et nous faisait perdre notre temps et notre argent.
Fais un gros bisou à ton papa chéri que tu aime de jour et de nuit et qui a bien voulu de toi pendant ces deux années de ta vie...
P.S : de la part de Maman : Nous avons tuer le chat car il laissait trainer ses poil partout. Comme ton père y est allergique et que sa nourriture nous revenait trop cher, nous avions deux bonnes raisons d'en faire un rôtis gratuit... Dommage que tu n'es pas été là pour en manger... HaHaHaHaHaHa !!!
(Rire machiavélique)

-Par la suite, un homme est venue dans ma cellule et m'a battue jusqu'à se qu'il me croit morte. Là, j'ai ressenti un vide en mon intérieur et j'ai sombré dans l'inconscience. Je me suis réveillée devant le portail de Terrae où Naoki attendait lui aussi. Une jeune fille, Luna est arrivée et nous à fait entrer. La suite, tu la connait.


- Voie le bon côté des choses ... tu est là maintenant ! Je peut t'aider si tu veux ! Demande moi ce que tu veux .

Je pris mon carnet intime, sur la table de nuit et le donna à Amai.

-Tiens ! Voici mes écrits. Une dernière question... La "caféteria", c'est payant ?


Dernière édition par Myu Climbson le Mer 16 Jan 2013 - 11:53, édité 2 fois
#   Ven 11 Jan 2013 - 20:51
avatar
Invité

J'écoutais son récit comme absorbée .Moi j'avais connue la douce chaleur du foyer , les amis qui me félicitaient quand mes dessins devenaient plus complexes et plus beaux , les cours ou d'ailleurs je dessinais tout le temps ou discutais en écoutant d'une oreille peut attentive le cour , de mes parent qui faisaient attention à moi , de mes deux soeurs l'une dynamique à qui je pouvais confier tous mes secret et l'autre douce ainsi que mignonne qui me parlait avec son cheveu sur la langue si adorable .Je fus pour le moins comment dire ... choquais ?Oui ça doit être ça .

Pour moi c'était inconcevable d'être traitée de cette manière .Ca ressemblait plus à un film tragique (enfin pas si tragique car elle est maintenant là et n'est plus en danger) .Des parents si abjectes ?Rien qu'en entendant son histoire la rage bouillonnait en moi .Un tel comportement de leur part allait à l'encontre de mes convictions et de mon éducation .Ma mère m'avait toujours dit d'être gentille avec le plus de gens possible , de ne pas leur en vouloir , de ne pas leur faire mal pour rien ou pour ce venger .Moi père disait qu'il fallait être loyale , juste , prudent et faire entendre sa voix surtout quand ça en valait la peine mais mieux valait ce taire et attendre que les problèmes passes .

Elle me tendit une lettre .En la lisant je ne pus contenir la colère qui étais en moi .Mon visage devint écarlate on voyait presque de la vapeur sortir de mes oreilles . Après l'avoir finie je lui redonna la lettre me retourna et respirais très fort en fermant les yeux essayant de me calmer coûte que coûte .Je me retournai vers elle pour lui dire :

Voie le bon côté des choses ... tu est là maintenant !dis-je le sourire au lèvres .Je peut t'aidais si tu veux !Demande moi ce que tu veux .

Elle était vraiment trop mignonne !Comment des gens pouvaient lui faire ça !Bon passons , elle me donna un carnet .Intime certainement .Et me demanda :

-Tiens ! Voici mes écrits. Une dernière question... La "caféteria", c'est payant ?

Bonne question mais j'essayais de lui répondre le plus sincèrement possible :

Je sais pas trop mais je crois que c'est gratuit et à volonté .Désoler de te demander ça mais tu veux voir mon carnet ?

Je lui tendais mon carnet rouge ou j'avais gardée mes création dernièrement je m'étais mis à l'aquarelle donc mes dessin prenaient de la couleur .Je me tournais en direction de la porte pour que nous puissions nous dirigeaient petit à petit vers la cafétéria .Mes yeux rouge sang fixaient la réaction de la jeune fille quand elle verrait mes dessins .
#   Mar 22 Jan 2013 - 18:35

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

Je saisis le carnet rouge qu'elle me tendait en la remerciant :

- Oui, je crois que ça m'intéresse ! J'adore le dessin, mais... hem ! Tu verras les croquis que j'ai faits dans mon journal de bord...

En vérité, ils n'étaient pas si mal, mais comme j'étais incapable de me faire un compliment, il fallait qu'elle le voie d'elle même. Je savais que si elle me faisait un compliment, je deviendrais rouge comme une tomate...

- Si la cafétéria est gratuite, alors je crois que je vais tout manger... Peut-être même le personnel ! Tu veux m’accompagner ?

C'était plus une demande qu'une question... A vrai dire, je me perdrais si elle ne venais pas avec moi.

En attendant sa réponse, je commençais à feuilleter le carnet que Amai m'avait donné. Je les regardais avec étonnement. Elle dessinait si bien ! Je n'en revenais pas. Même ses essais de croquis gribouillés étaient magnifiques. Puis, vinrent les aquarelles. De superbes paysages étaient peint avec soin, les détails étaient précis au point de calquer la réalité : je reconnu sur le premier dessin le portail orné de Terrae. Le second était un endroit très mignon au bord de l'étendue d'eau. Le troisième était une rue du village, sans doute la rue marchande, avec ses boutiques, restaurants et autres lieux commerciaux. Beaucoup d'autres paysages se présentèrent à moi, mais le dernier me surpris : il représentait une jeune fille de petite taille au cheveux long et blond, aux yeux bleu miroitants qui me ressemblait comme deux gouttes d'eau...
#   
Contenu sponsorisé

 

Au réveil du premier jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Dortoirs Novices. :: Dortoirs des filles.