Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
La Neige, L'enfant et la jeune femme. [PV Hideko]
#   Mer 19 Déc 2012 - 13:02
avatar
Invité

Cela faisait maintenant près d'une heure que je me trouvais dans le parc. À 7h du matin, si tôt et dans une atmosphère aussi froide je ne m'attendais à voir personne. Je souhaitais être seul, tout simplement. J'avais d'abord pensé aux onsens, bains chauds très répandus au Japon, mais je ne savais où en trouver ici. Peut-être y en avait-il simplement pas aussi.
Le parc, désert était couvert d'une fine couche blanche. Avec un peu de peine je soupirais. Ratée, la première tombée de neige... Quel dommage. Un haïku me revint alors.
"Neige qui tombait sur nous deux
Es-tu la même
Cette année?"
C'est Hanabi, ma petite sœur -souvenir lointain à présent- qui me l'a apprit. C'était une passionnée des poèmes des quatre saisons.
Comme à mon habitude, je portais avec moi une planche à dessin, quelques fusains et pastels. Le silence qui régnait en ces lieux me donna l'envie de dessiner et, comme si mes mains avaient été dotées d'une vie propre, elle se mirent à parcourir à toute vitesse une feuille avec le fusain. J'étais plongé dans mon art si bien que lorsqu'elle fut là je sursautais d'étonnement. Je ne sais pas si elle m'avait vu. Une jeune femme, les joues rosies par le froid, aux yeux bleus et aux longs cheveux châtains et soyeux était entrée dans le parc. Avant moi? Après moi? Je ne saurais le dire. Que faisait-elle ici? Toute seule et par ce froid? Les questions de mon propre esprit me firent rire. Moi aussi j'étais seul par un froid brûlant, à 14 ans à peine! Le jeune femme, elle devait en avoir une vingtaine... C'est en souriant que je détachais mon regard de l'agréable silhouette et concentra à nouveau sur mon dessin.
#   Jeu 20 Déc 2012 - 15:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2496
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Ce matin, suite à l'un des caprices de Daisuke, je m'étais levée relativement tôt. Et pourtant, je ne travaillais pas aujourd'hui, ayant demandé à Ryu de me remplacer à Terrae. A vrai dire, cette nouvelle lui avait fait le plus grand bien : cela faisait plusieurs jours déjà qu'il ne décollait pas de chez lui, tout ça parce que je lui avais confié la garde de Daisuke. Et puis, pour être honnête, ça me faisait du bien à moi aussi, de souffler un peu...
    Depuis que Gaetano, Aaron et Emmy avait quitté Terrae pour je ne sais quel pays lointain, j'étais sur les nerfs toute la journée. Le soir, je passai des heures à me tourner encore et encore dans mon lit, et le matin, j'étais vivement réveillée par les pleurs de Daisuke qui, je l'imaginais aisément, mourrait de faim après une longue nuit de sommeil. Moi, en revanche, je ne mangeais que très peu ces derniers temps. Mais enfin, passons...
    Lorsque je m'étais levée, j'avais pris Daisuke et lui avais donné son biberon. C'était dingue de voir à quelle vitesse il grandissait... Il commençait déjà à vouloir le tenir tout seul. Après son petit-déjeuner, je l'avais lavé et habillé, puis je l'avais déposé dans son parc à enfant. J'avais alors entrepris de me faire un café quand, sous mes yeux, ma cafetière s'était mise à grésiller avant de péter les plombs... Et de commencer à prendre feu. Une chance que ça ait été mon affinité... C'est donc sans me brûler que j'avais réussi tant bien que mal à éteindre le feu et à débrancher la prise électrique de cette cafetière super-dangereuse.
    Un peu dégoûtée de ne pas avoir mon café du matin, j'avais décidé d'aller le prendre en ville. Je m'étais donc douchée, m'étais rapidement habillée avec ce qui me tombait sous la main : pantalon noir et pull gris clair, tirant vers le beige. J'avais ensuite enfilé mes bottes et mon manteau avant de prendre Daisuke dans mes bras et d'aller le déposer chez Haley en urgence. Oh, elle était comme sa tante, il n'y avait pas de souci à se faire ! Après tout, c'était elle qui m'aidait à choisir ses vêtements.
    Je m'excusais donc de la déranger si tôt -Haley n'a jamais été matinale, et venir lui déposer Daisuke à 7h, c'est pas forcément une bonne idée en général- et lui promis de revenir vite : j'avais juste besoin de me rendre en ville pour prendre un café et rentrer à la maison.
    La tête encore enfarinée, elle accepta de garder Daisuke, puis elle referma sa porte en grommelant quelque chose que je n'arrivais pas vraiment à comprendre, et, enfin sûre que mon bébé était entre de bonnes mains, je remontai mon sac sur mon épaule, tout sourire, et pris la direction du parc.
    Les rues commerçantes n'étaient pas très loin de chez moi, ce qui était l'avantage du village. Je n'avais qu'à traverser le parc et j'y étais. Marchant alors dans le froid d'hiver, j'en profitai pour admirer la beauté de Terrae sous la neige. Ce qui était encore plus plaisant, c'était cette poudreuse encore toute neuve qui recouvrait le sol, là où personne n'avait encore marché.
    Comme une enfant, je redécouvrais le parc, sentant le froid me mordre la peau. Quelques courants d'air agitaient les branches des arbres, faisant retomber quelques flocons de neige. Émerveillée par ce paysage, je marchai lentement, regardant partout autour de moi, jusqu'à ce que je tombe sur un jeune garçon, à peine de 13 ou 14 ans je dirais, qui était assis, seul, sur un banc, en train de dessiner. Curieuse, je ralentis mon allure et l'observai. Il releva la tête et je captai son regard avant de sourire. Quelle bouille adorable ! Ses cheveux blonds, quasiment blancs, encadraient deux billes couleur océan qui brillaient au centre de son si doux visage. Ses traits étaient fins et déjà bien dessinés pour son jeune âge. Cependant, c'était une beauté... Assez figé. Comme si cet enfant n'exprimait que très rarement ses émotions. Il me quitta finalement du regard pour le reporter sur sa feuille, poursuivant avec passion son dessin.
    J'étais de nature curieuse, et ce n'était pas nouveau. Aussi, intriguée par ce qu'il était en train de faire, intriguée aussi par le fait qu'il soit seul, je m'approchai de lui. Je m'assis juste à côté, sur le banc, et avec un sourire doux, je lui demandai :

    -Hé bien hé bien... Que fais-tu ici, à une heure pareille ? Tu te lèves toujours si tôt ? A ton âge, je faisais d'immenses grasse matinée moi !

    Son visage me revint alors vaguement en mémoire. Sans que je ne puisse mettre un nom sur sa tête, je savais qu'il s'agissait d'un élève qui était arrivé à Terrae depuis peu... Un Master était venu me déposer son dossier quelques jours auparavant, m'apprenant son arrivée.

    Je me penchai légèrement au dessus de son épaule, et observai son dessin. J'écarquillai les yeux, surprise.

    -Wouah... C'est... Tu es très doué. C'est magnifique.


    Et encore, je n'étais pas assez expressive. Pour être tout à fait franche, ce n'était pas seulement la qualité du dessin qui m'impressionnait. C'était surtout le fait qu'il soit capable de faire quelque chose de cet envergure à son si jeune âge.


HRP : Je suis désolée... C'est super long >O< Mais je t'avais promis que je m'appliquerais pour la réponse alors du coup j'me suis emballée >O> Et en plus, c'est pas forcément super génial ><



Spoiler:
 

#   Dim 23 Déc 2012 - 18:27
avatar
Invité

Je ne l'avait pas sentit approchée, pourtant je savait bien qu'elle était là. La jeune femme s'était approchée de moi, donc m'avait vu. Elle s'assit près de moi. Je ne relevait pas la tête mais l'observait du coin de l'oeil. Elle avait un sourire doux et paisible.

-Hé bien hé bien... Que
fais-tu ici, à une heure pareille ? Tu te lèves toujours si tôt ? A ton
âge, je faisais d'immenses grasse matinée moi !

Plutôt curieuse. Ce petit trait de caractère accentuait le petit côté enfantin que lui donnait la lueur dans ses yeux. Je n'eus pas le temps de lui répondre qu'elle commenta mon dessin:

-Wouah... C'est... Tu es très doué. C'est magnifique.

Cela me laissa un peu surpris. Jamais personne n'avait commenté de cette façon un de mes travaux. En général, les gens se contentaient de "pfeuh" hautains ou de regards en coin signifiant "il se croit plus grand que moi"... Je relevais alors la tête, plantant mes yeux turquoises dans les siens. Elle avait de légères cernes, prouvant des nuits de sommeils assez courtes et certainement un réveil un peu brutal. Je lui sourit. Un sourire d'enfant, ce petit sourire de 14 ans qui me poursuit depuis trois ans maintenant.

- Merci... On me dit rarement cela... Et, je ne me réveille pas si tôt en général. Je crois que c'est le décalage horaire. Et puis je ne suis pas habitué à cet endroit. C'est nouveau pour moi.

Un petit sourire triste, un sourire involontaire se dessina sur mon visage. je secouais la tête et repris mon dessin. Il était presque achevé.
#   Lun 24 Déc 2012 - 15:45

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2496
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Il releva la tête et planta son regard dans le mien, comme surpris. Est-ce que j'avais dit quelque chose qu'il ne fallait pas ?

    - Merci... On me dit rarement cela... Et, je ne me réveille pas si tôt en général. Je crois que c'est le décalage horaire. Et puis je ne suis pas habitué à cet endroit. C'est nouveau pour moi.

    Je souris doucement, attendrie. On le lui disait rarement ? Les gens étaient aveugles alors... Parce qu'il dessinait vraiment bien.
    Il expliqua ensuite qu'il ne se levait pas toujours aussi tôt, et je souris. Oui, je savais qu'il était nouveau... En tout cas, je croyais bien l'avoir deviné.
    J'acquiesçai, histoire de montrer que j'avais suivi, et je lui répondais enfin :

    -J'espère que tu t'habitueras vite, dans ce cas. Ce serait dommage sinon !

    Je lui souris doucement, et reportai mon regard sur son dessin.

    -Tu dessines depuis longtemps ? Parce que je suis sincère, c'est très réussi. Je ne comprends pas pourquoi si peu de monde te l'a dit jusque là.

    Son sourire triste me touchait un peu trop pour être honnête. Je n'aimais pas ce genre de sourire, que l'on fait pour cacher que dans le fond, ça ne va pas.

    -Au fait, enchantée, moi c'est Hideko.



Spoiler:
 

#   Lun 31 Déc 2012 - 17:07
avatar
Invité

Je posais mon dessin à côté de moi en prenant garde à ne pas l'abîmer. La jeune femme était d'une gentillesse que j'avais rarement vu. Elle me rappelait beaucoup Alice. Un peu à cause de ses yeux bleus mais aussi de sa façon de parler... Sincère.

-Hé bien... Si je le savais seulement. Je vous le dirais mademoiselle Hideko. Moi, c'est Angelo. Et...oui j'espère aussi m'habituer vite... Enfin apparemment ici je serais avec d'autres comme moi. Ça ne devrait pas être si dur!

Je lui souris en m'efforçant d'être sincère dans ce geste. Puis je me mis à regarder un peu autour de moi. C'était vraiment un bel endroit. Simple, sans décorations splendides, extrêmement colorées ou coûteuses. À cet heure, ce parc avait encore plus de charme.
"De l'extérieur la scène doit être bien drôle..." pensais-je.
Je repris mon carnet et mon crayon, m'éloignais un peu d'Hideko et lui lança un regard censé souligner l'importance de ma question.

-Je peux...?

#   Mer 2 Jan 2013 - 18:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2496
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je l'observai agir, tentant plus ou moins d'étudier sa manière d'être sans vraiment y parvenir. Il faut dire que ce n'était pas vraiment mon truc, étudier les gens. Sinon j'aurais fait psychologue, j'imagine...
    Dans tous les cas, la seule chose que je semblais avoir compris, c'était que cet enfant était d'un naturel terriblement calme, et peu bavard. Il se contentait surtout de répondre quoi... Attention, il y a peu bavard et peu bavard. Sans trop s'étaler, Angelo écoutait tout de même les autres parler, et n'ignorait pas en se contentant d'un petit "mmh".
    J'arquai finalement un sourcil lorsqu'il prit ses affaires, se décala un peu de moi, et me demanda en me fixant dans les yeux. Est-ce qu'il pouvait... est-ce qu'il pouvait quoi ? Me dessiner ?
    Pas tellement sûre d'avoir compris la bonne chose, je penchai doucement la tête sur le côté et lui demandai :

    -Est-ce que tu peux quoi ?


    J'accompagnai ma question d'un léger sourire, un peu perdue.



Spoiler:
 

 

La Neige, L'enfant et la jeune femme. [PV Hideko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.