Partagez
..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)
##   Dim 13 Jan 2013 - 13:44
Anonymous
Invité


L'hiver. Une saison comme une autre qui revient chaque année. Durant cette période, la vision des terres enneigées et blanchie donne un charme fou à ces paysages. Le vent, glacial, vous donnait des frissons. Parcourant votre nuque, votre visage qui pâlit à la caresse de ce froid interminable. L'hiver. Saison où les animaux hibernent. Où tout n'est que glace et solitude. Votre esprit, embrumée, essaie de trouver un refuge dans ce calme. Vos pas s'enfonçant dans la neige. Les traces de petites bêtes qu'on reconnaissait par ci par là. Et voilà qu'un beau jour, à l'aube, Fallen décide de partir pour aller au lac. Retrouver la paix et la sérénité. Après l'épreuve de son initiation, la jeune fille tout de blanc vêtu prend l'écharpe confectionner par sa mère, l'enroule autour de son cou fragile et se vêtit de ses bottes de fourrures blanche. Les oiseaux se réveillaient par quelques piaillements. Il faisait encore nuit lorsque notre rêveuse décide de partir de l'institution. Les étoiles surplombaient le ciel. Il était bientôt l'heure. Une fois sortie du hall, elle ouvrit la porte et le froid parcourut le long de ses jambes. Cependant, elle était décidée à aller le voir, ce lever de soleil. L'aube ne tardera pas à faire surface. Prenant un chemin menant jusqu'au lac qu'elle n'avait pas encore découvert, c'était avec surprise qu'elle vit l'académie déserte. Pas un chat, pas un élève ne paraissait lever à une telle heure. La demoiselle commença par courir un peu pour se réchauffer afin d'éviter de geler sur place. Elle traversa le parc pour emprunter un chemin plus loin qui menait jusqu'au village. Il lui fallu 15 bonnes minutes de courses pour arriver, souffle coupée, jusqu'aux bâtisses qui se trouvaient derrière l'institution. L'endroit commençait à s'illuminer par quelques fenêtres, émanant de la lumière. Quel jour étions nous ? Oh et puis zut. Au final, Fallen s'en fichait. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était partir dans un lieu reposant.

Une fois au village, c'était complètement différent. N'étant jamais venu ici, elle se sentait toute miniature. La jeune femme regardait chaque panneau au bout des coins de rue. Le lac. Tout ce qu'elle voulait c'était voir le lac. Puis une dame commençait à placer ses cargaisons dehors, de bon matin, son souffle créant des volutes de fumée. Comme une brume. Cette dame devait avoir entre 40 et 50 ans, des cheveux dorée à hauteur des épaules. Une taille assez trapu, des yeux noir et en amande. Elle se tourna vers moi et me parla d'un ton doux et chaleureux, m'incitant à venir la voir. Je m'approchai donc de cette femme qui m'intriguait. Déposant sa cargaison de fruits frais sur le côté, elle finissait d'installer l'étale de son magasin et me regarda de haut en bas.

- Et bien, vous êtes matinale. Vous m'avez l'air un peu perdu. Puis-je vous aider ?

- En effet, je me trouve dans ce village de Terrae et je suis débutante. Je suis initiée Air Solaire depuis hier et j'aimerais pouvoir simplement me rendre dans un lieu. Le lac. Mais je ne sais pas où il se trouve. Je veux simplement pouvoir me reposer et contempler l'aube qui approche à grand pas.

- Oh ! Vous m'avez l'air si ... posée. Et bien soit, prenez cette grande allée et dirigez vous sur votre gauche. Vous trouverez uniquement des stands de nourriture sur tout le long et après avoir passer ce chemin, la forêt sera non loin devant vous. Suivez la route et lors d'une intersection, allez sur votre droite. Ce sera le chemin menant au lac. Bonne chance !

Fallen la remercia et lui acheta une pomme au passage, la gardant pour la manger comme petit déjeuner sur le lac. Les ruelles étaient désertes. L'impression d'être dans une ville fantôme. Les gens commençaient à peine à sortir de chez eux, que la rêveuse se retrouvait loin. Loin devant tous ces stands, ces maisons aux murs blanchis. Les ruelles étaient recouvertes de neige. On entendait le crissement sous le poids des pieds. C'était la sensation qu'elle voulait revivre. Elle continua sa route, aperçut l'intersection des deux chemins et prit sur sa droite. Fallen se mit à courir, l'aube commençait, les étoiles disparaissaient une par une. Une lueur dorée au loin. Et elle arriva devant ce lac, une étendue d'eau gelée. La forêt qui l'entourait rendait l'atmosphère sordide et calme à la fois. Le hullulement d'une chouette, le bruit du bois qui casse, les arbres semblent se parler entre eux. La lueur rouge du ciel monte, devient une liasse dorée et le soleil commence à faire son apparition. Fallen se posa sur un tronc d'arbre et regardait avec passion ce lieu, cet endroit et l'aube qui avançait petit à petit. Elle allait manger dans sa pomme, sa rêverie l'emmenant dans son imagination débordante, imaginant faire du patin sur ce lac et parler aux animaux. Voler, flotter dans les airs, chanter et danser en même temps que l'aurore se lève. Mais, une voix la réveilla de sa torpeur. Elle tourna le regard et elle vit une ombre. Pas celle d'un animal. Le soleil se levait petit à petit. La découverte du visage d'un jeune homme. Aucun mot ne sortit de sa bouche. Fallen détourna rapidement son regard pour regarder l'aurore faire son effet dans ce ciel si beau, si grand, si coloré.
##   Ven 1 Mar 2013 - 18:04

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Einar Ravd
Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 27

Je me frottais les yeux et m'étirais lentement, il faisait encore nuit autour de moi mais le soleil n'allait sûrement pas tarder à se lever vu le bruit que faisaient les oiseaux.
Je m'assis dans l'herbe et restais quelques minutes sans bouger pour profiter de la chaleur de l'air. Décidément dans ce pays il faisait vraiment chaud!
C'est en voyant le ciel commencer à rougir que je me décidais à bouger.
Je me levais donc, rajustais mes vêtements, pris mon sac et je partit en direction du lac, bien déterminé à voir le soleil se lever.
Mais mon ventre émit un cri de protestation, je me dépêchais donc de fouiller dans mon sac, à la recherche d'un inévitable paquet de bonbons. Des crocodiles, super ! Je les grignotais (en commençant par les rouges bien sûr) en me remettant en route.
Une fille passa alors devant moi sans me voir, intrigué je me mis à la suivre.
Reconnaissant le chemin, je remarquais qu'elle se dirigeait aussi vers le lac. Je souris de toutes mes dents, c'était cool non ? Je pouvais l'espionner ET admirer le levé de soleil !
J'en profitais pour la détailler, plus grande que moi et plutôt mince, habillée entièrement en blanc sauf l'écharpe grise qu'elle portait autour du cou.
La vue de ses cheveux mauves me firent sautiller de joie. C'était presque ma couleur préférée !!
Elle s'assit finalement sur un tronc d'arbre face au lac et tourna brièvement la tête vers moi lorsque je me m'approchait.
J'en fis autant et tournais la tête pour admirer le soleil rougeoyant qui s'élevait au dessus du lac. Ça me rappelait presque mon chez moi... La neige en moins.
Lorsque je fus lassé de cette vue je me tournais vers elle et attrapais une de ses mèches de cheveux dans ma moufle en lui souriant.

- J'adore ! Tu les as eu comment dis-moi !?


..:: Wind of change ::.. (Pv Einar) Einar_11
##   Ven 1 Mar 2013 - 18:42
Anonymous
Invité

Une petite voix qui ressemblait à celle d'un enfant lui demandait comment elle avait obtenu cette couleur de cheveux. Il caressait une de ses mèches. Un simple enfant se tenait là, la regardant de ses yeux marrons, grands ouvert, ses cheveux blonds dépassant de son bonnet. Malgré sa petite taille, il avait un air très dégourdit. Une aura lui donnait l'impression d'être une personne imposante et vraiment adorable. Il était tout mignon. Mais où était donc ces parents ? Elle croqua dans sa pomme et prit la première bouchée puis lui répondit:

- On dit "bonjour" pour commencer mon petit. Et on se présente, pardi ! Je suis Fallen. Et toi, qui es-tu ? Où sont tes parents ? Tu me sembles un peu jeune pour traîner à une telle heure près de ce lac. Regarde la neige qui tapisse nos pieds et par delà les frontières et dis moi ce que tu ressens quand tu es là, posé à admirer la nuit qui se lève pour faire apparaître ce champs de rayons lumineux, se disséminant dans l'espace ?

La jeune femme lui sourit et reprit une bouchée de sa pomme. C'était un peu improbable qu'un tel gamin soit ici à cette heure. Avait-il dormi dehors sous la neige ? Non. Il serait mort. Mort de froid. Fallen grelottait un peu. La simple robe et ses bottes ne lui suffisaient pas à avoir très chaud. Elle resserra son écharpe autour de son cou et fit de la buée. Regardant le petit enfant, Fallen lui tendit sa pomme.

- Veux-tu une bouchée ? Si tu n'as pas mangé, je pourrais t'emmener avec moi prendre un bon petit déjeuner. Je suis venue admirer la beauté nocturne pour m'apaiser. Je viens de loin. Des pays nordiques ! J'adore la bière. J'aime beaucoup l'art et la poésie. Si j'avais pu, j'aurai fait barde. Je pourrais te conter des récits nordiques ou bien te chanter les nombreuses conquêtes barbares. Je n'en ai pas l'air mais, j'adore rêver, partir à l'aventure et aider les autres.

Elle n'avait toujours pas répondu à la question du jeune homme. Tout d'abord, elle voulait finir un peu son "petit déjeuner" qu'elle avait partagé avec ce blondinet. Ils regardèrent ensemble le soleil se lever, tranquillement. Il faisait toujours aussi frais. Quelques lièvres curieux venaient rendre visite à ces deux enfants de la Nature et gambadaient dans la neige. Détournant son regard des animaux, Fallen tapota sur le bras du jeune homme et lui rétorqua ces quelques mots.

- Pour mes cheveux, c'est un secret !
##   Sam 2 Mar 2013 - 14:21

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Einar Ravd
Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 27

Elle croqua dans sa pomme et se mit à me parler, je tentais tant bien que mal de suivre sa conversation. J'eus à peine le temps de secouer la tête lorsqu'elle me proposa un bout de sa pomme, que déjà elle recommencer à parler.
Quand le silence se fit, je pris quelques instants pour récapituler les questions qu'elle m'avait poser.
Me rappelant les manières que ma mère avait tenté de m'inculquer, je m'inclinais devant Fallen en lui souriant de toutes mes dents.

-Einar ! C'est bizarre comme prénom Fallen ! Ma mère est morte et je connais pas mon père, puis de toute façon je suis peut-être jeune mais je suis intelligent pour mon âge.


J'appuyais cette fin de phrase en lui tirant la langue et repris aussitôt en haussant mes petites épaules.

-Je m'étais endormis dans la neige a cause de la chaleur, je suis pas encore habitué à ce pays. Sinon quand je regarde la neige bin je pense à chez moi...


Dans un éclair je revis la fenêtre brisée, le sang qui tombait goutte à goutte dans la neige en la teintant de rose. Mon visage se referma immédiatement mais sa façon de parler me remit à l'aise petit à petit.

-J'ai mangé des bonbons en te suivant tout à l'heure ! Tu sais chanter ? Moi j'adore écouter, puis j'ai toujours rêvé de pouvoir vivre quelque chose, sortir de cette vie où on court juste après l'argent...


Un petit silence plana mais Fallen le brisa pour me dire que la couleur de ses cheveux est secrète.
Je bondis sur mes pieds et lui lançait une boule de neige sur la tête.

-Mais je veux les mêmes ! Alors dis moi sinon je te lance de la neige jusqu'à ce que tu abandonnes !


Je tassais déjà de la neige dans mes moufles en lui lançant un regard menaçant.


..:: Wind of change ::.. (Pv Einar) Einar_11
##   Sam 2 Mar 2013 - 14:55
Anonymous
Invité


La boule de neige heurta la tête de Fallen. Surprise, celle ci se leva d'un bond et eut un regard désinvolte. Ce petit garçon avait perdu sa mère, c'est une histoire triste. De même qu'il n'a pas connu son père. Tout le contraire de ce que la jeune femme aimerait apporté autour d'elle. L'amour d'une famille, des amis et rendre les gens heureux. Pourtant, Einar souriait de toutes ses dents, il devait être un tout nouvel arrivant sur Terrae. Ce qui voulait donc dire qu'il avait tout comme Fallen des pouvoirs. Et bien, c'était plutôt rigolo car elle venait d'être initiée depuis hier soir. La demoiselle écrivait une nouvelle histoire, un chapitre dédié à Terrae et tout ce qui l'entoure. Ici, elle n'avait pas d'ami. Du moins, il y avait Arsax avec qui elle s'était baladée dans le parc et où ils se sont fait la promesse d'être de vrais amis. Ce ne serait pas une mauvaise chose d'aller le revoir dans la journée ou bien une prochaine fois. Après tout, il était temps de commencer sa nouvelle aventure. La jeune femme ne savait même pas si elle avait cours aujourd'hui. Ayant débarqué il n'y a que 2 ou 3 jours seulement, c'était vraiment le tout début. Quand Einar prononça le "courir après l'argent", la guérisseuse pu comprendre à travers les lignes de quoi il voulait parler. Chercher des petits boulots mal payé ou encore des choses pas nets à son âge. Si jeune et pourtant qui a vécut les pires choses en si peu de temps. C'était vraiment triste. Une histoire d'adolescent qui risquerait de le troubler à vie. Il changea de sujet lorsqu'il lui demanda pour sa couleur de cheveux et la "menaçait" de lui lancer des boules de neige si celle ci ne lui expliquait pas comment elle les avait. Fallen ne put s'empêcher de rire, prit de la neige dans ses mains qui, au toucher, se gelèrent rapidement. Lançant cette poudreuse sur la tête du petit Einar, elle prenait goût à revenir comme une enfant de l'âge d'Einar, à profiter du moment présent et jouer à une bataille de boule de neige comme dans son pays.

- Écoute moi bien, mon petit. Tu as beau être mignon et mature pour ton âge, je t'avouerai que je suis une professionnel en bataille de boule de neige. Dans mon pays nordique, on s'amusait énormément avec la neige. Viens là !

Fallen prit de la neige dans ses mains, lui en balance sur le visage et part en courant. Elle contournait le bord du lac pour éviter de tomber dans l'eau gelée. C'était amusant de se replonger dans son enfance, déborder d'énergie comme un gardon et être aussi sauvage et rapide qu'un lynx pourchassant sa proie. Peut être deviendrait-il son nouvel ami. Ce petit jeu dura un certain temps jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus. Recouverte de neige, entre chaleur et frais, elle se jeta dans la neige et fit l'ange. Elle parla à Einar tout en ayant un grand sourire sur les lèvres, ne sachant quelle heure il était. Le soleil était haut dans le ciel, il devait être aux environs de 9h30 ou 10h. Le temps avait filé tellement rapidement. Regardant Einar, elle lui dit ces quelques mots.

- Et bien, vois tu. Mes cheveux sont blancs à l'origine. C'est une maladie rare. A l'époque, on se moquait de moi. Alors un jour, j'ai décidé de voir avec ma mère pour me faire des couleurs de cheveux. J'ai fait rouge comme la fille dans Final Fantasy Tatics II. Puis finalement, j'ai choisi le mauve. Cette couleur me correspond mieux au teint et me rend ... comme une aventurière dans un jeu RPG. J'adore les dragons, les elfes, les batailles dans les jeux vidéos. Si je devais être un personne je dirais ... Aerith dans Final Fantasy 7. Elle est jolie et aime Zach mais celui ci meurt, sans pouvoir faire le dernier baiser à sa bien aimée. Puis elle tombe amoureuse de Cloud. Mais finalement, elle meurt à cause de Sephiroth et Cloud est très triste, la porte dans ses bras et l'emmène au milieu du lac, la laissant tomber dans les abysses. J'ai pleuré à ce moment comme pas possible. Dis, tu es à l'académie de Terrae ? Il faudrait rentrer non ? Puis, franchement j'ai l'estomac creux. J'ai besoin de manger ! Tu viens avec moi ?

Elle se releva, s'étira et enleva toute la neige sur sa robe, ses cheveux et ses jambes. Ses mains blanches étaient gelées, à la limite d'être bleu. Sa robe blanche était trempée et ses cheveux également à cause de la neige fondue. Elle rêvait de prendre un grand bain chaud. Une pensée heurta son esprit. "Est-ce qu'il y a des sources thermales ? Han ! Ce serait le pied..." Elle commençait à rêver d'un grand bain chaud mais le contact des mains sur ses joues la fit frissonner. Elle ne voulait pas trop tarder et éviter d'attraper une maladie.

- AAAAATCHOUM ! ... Zut.


Dernière édition par Fallen Swallow le Mar 5 Mar 2013 - 22:12, édité 1 fois
##   Sam 2 Mar 2013 - 17:00

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Einar Ravd
Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 27

Je sautillais sur place quand elle répliqua à ma provocation en me lançant un tas de neige sur le crane. Heureusement que je portais un bonnet, parce que la neige dans le cou je déteste ça !
Après la bataille qui suivit je me laissais tomber dans la neige à ses coté, essoufflé et mourant de chaud dans mon pull.
J'écoutais attentivement son histoire en fixant ses cheveux avec envie. Aerith ? Final Fantasy ? Je ne connaissais absolument pas ces personnes ni ce jeu (enfin si c'était bien d'un jeu dont Fallen parlait).
J'hésitais puis me décidais à retirer mon bonnet pour laisser mes cheveux blonds, presque blancs, tomber sur mes joues.

-Comme les miens ? J'aimerais bien changer de couleur moi aussi ! Mais je sais pas comment on fait... Tu me montreras hein ? Promet le moi ! Puis t'as dit que tu venais d'un pays froid toi aussi, il est où ? Je fais partit de l'académie oui mais j'ai plus trop faim, si tu veux je te donne un bonbon... Mais tu dois le mériter, un bonbon et en échange tu changes mes cheveux d'accord ?

Je me relevais à sa suite et en l'entendant éternuer je souris. Elle venait vraiment d'un froid ? Parce que là pour moi il faisait chaud.
Dans un accès de compassion je lui tendis mes moufles et mon bonnet.

-Tiens gardes-les jusqu'à ce que tu te mettes au chaud, mais il faut me les rendre après !


..:: Wind of change ::.. (Pv Einar) Einar_11
##   Sam 2 Mar 2013 - 17:50
Anonymous
Invité

- Non. Je ne te montrerai pas. Puis, tu es mignon et adorable. J'ai toujours aimé les enfants avec les cheveux blonds. Du moins, les garçons. Ils ont un charme fou avec les cheveux blonds. Après ça dépend du visage. Si tu deviens gros, gras, boutonneux avec les cheveux blonds et pas soignée, je dirai que tu es moche, laid et affreux. Et je te remercie pour les mouffles et ton bonnet mais ... c'est trop petit. Je suis bien plus grande de tête comme des mains et mes doigts sont fins comme ceux d'une pianiste. Mais c'est très gentil de proposer. Je t'expliquerai d'où je viens un peu plus tard.

Fallen lui fit un léger sourire et lui rendit ses affaires. Elle repartit en direction de l'académie, accompagné de ce petit monsieur dénommé Einar. Reprenant le chemin inverse, traversant la forêt, les oiseaux piaillaient gaiement, chantant leur bonheur. Le soleil rayonnait créant de petits faisceaux lumineux, rendant l'atmosphère presque féerique. Ils prirent la route vers le village où la demoiselle avait aidé la dame avec sa cargaison de pommes. C'était beaucoup plus dynamique que ce matin. Des enfants jouaient au toboggan ou à faire des bonhommes de neiges, les marchands étaient dehors à exposer leur stand et vendre leur marchandise en parlant d'une voix forte "Il est frais mon poisson ! Il est frais !". Certains semblaient un peu pressés. Même en hiver, les gens sont tout aussi frétillants qu'en été. Chez Fallen, les contrées sont toujours enneigées et hivernales. Il y fait froid même en été. Les quelques arbres sans feuilles et sans bourgeon prévenaient que le printemps ne seraient pas encore pour demain. La jeune femme s'arrêta en pleine rue avec un regard vide. Puis elle détourna sa tête en direction d'Einar, une mèche de cheveux devant son oeil droit. D'une voix calme et posée, elle lui explique brièvement.

- Je viens de Norvège. Du nord de Norvège. Notre langue se rapproche plus de l'Allemand ou du Danois. J'aimerais tellement revoir ma famille, ils me manquent. Je suis quelqu'un qui a toujours aimé vivre pour mes frères. Ils sont plus jeunes que moi et j'ai promis de les protéger même si, mon frère sait se débrouiller. Il est bientôt adulte. C'est fou ce que ça grandit vite. Tu as des amis sur Terrae ? Veux-tu aller boire un chocolat chaud avec moi ? Tiens ... allons dans ce bar.

Se dirigeant devant une porte en bois avec un panneau au dessus marquée "La cruche percée", l'architecture de la façade était en pierre grise, soutenu par des panneaux de bois, les quelques fenêtres embuées ne permettaient pas de voir à l'intérieur. Prenant la main de ce petit garçon, ils entrèrent à l'intérieur. C'était plutôt une pièce rectangulaire, quelques miroirs placés de ci de là, des chaises en rotin et des tables rondes en bois. Il n'y avait pas grand monde. Fallen se dirigea vers le bar avec son compagnon. Il y avait plein de bouteilles de toutes les marques de bières et d'alcool, quelques posters de groupes et une musique d'ambiance médiévale. Cet espace semblait lui rappeler son pays natal. Elle fut surprise de voir un jeune homme tenir le bar, les cheveux cendrés, les yeux bleus, une chemise avec une cravate et un pantalon noir. Il essuyait les verres pour les remettre à leur place. Quand il finit, il vint vers les deux protagonistes et les salua d'une voix grave et mélodieuse.

- Salutation. Vous voulez boire un verre ?
- Deux chocolats chaud s'il vous plait.
- Même pas un petit verre pour la mam'zelle ?, dit-il avec un petit sourire.
- Euh ... Je vais vous prendre un shooter au caramel alors.
- Je reviens alors.

Fallen regardait la pièce en se rappelant de bons moments. De vieux souvenirs qui remontèrent, le temps filait à vitesse grand V. Sans même s'en apercevoir, Fallen ne savait pas que des mois passerait ainsi, en pensant à sa famille sans possibilté de pouvoir les revoir. Einar deviendra comme un petit frère. Posant ses yeux sur le petit blondinet, elle entama la conversation sur ce qu'ils aimaient comme la Nature, les animaux, quel était leur parfum préféré. Le serveur vint rapporter les chocolats chauds et le shooter au caramel qu'elle but en premier. Elle donna l'argent au petit monsieur et continua sa discussion avec Einar. La jeune femme posa quand même un regard sur le barman qui remplissait une chope de bière pour un homme encapuchonné dans le fond du bar. Intriguant.
##   Ven 8 Mar 2013 - 15:42

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Einar Ravd
Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 27

J'enfonçais mon bonnet sur ma tête quand elle me le rendit et lui retournais un magnifique sourire. Je suis adorable !! Elle me donnera peut-être des bonbons si je reste gentil !
Je trottinais à sa suite, en dévisageant les gens et espionnant les enfants avec une pique de jalousie. Comment faisaient-ils pour s'amuser autant, leurs parents n'avaient pas besoins qu'ils travaillent ? En y repensant je ne m’étais jamais fait de vrais amis, juste quelques connaissances quand je faisais le coursier dans les rues d'Islande.

Lorsque Fallen s'arrêta pour reprendre son histoire, je manquais de lui rentrer dedans, tout perdu dans mes pensées. J'écoutais son histoire d'un air rêveur. La Norvège hein, on était voisins alors ! Je tentais de lui dire quelques mots de ma langue natale en lui répondant.

- Þú ert falleg Fallen ! Je viens d'Islande, j'y vivais avec ma maman ! Je n'avais qu'elle, ça doit être rigolo d'avoir une famille... Comme les enfants qui jouaient dehors tout à l'heure. Elle me manque beaucoup aussi, mais les gens sont gentils ici, puis j'ai pas besoin de travailler !
Du chocolat ? Mais ça coûte cher, j'en ai presque jamais mangé ! Tu me le payes vraiment ? Je pourrais te rembourser plus tard hein, mais là je n'ai pas grand chose...


Je la suivis à l'intérieur d'un bâtiment à l'allure ancienne et un nom rigolo. Il faisait sombre mais chaud, je m'y sentais plutôt à l'aise. Tandis qu'elle commandait les chocolats et un "chouteur" au caramel (je crois que c'est ce qu'elle avait prononcé), je regardais tout autour de moi en gigotant sur mon tabouret. Mon regard se fixant sur une personne encapuchonnée vers le fond du bar, il devait vraiment avoir froid pour rester autant habillé ! Je lui tirais la langue quand il croisa mon regard et reportais mon attention sur Fallen.

- J'adore la neige ! J'ai vécu avec elle toute ma vie et puis les gens tombent tout le temps en marchant dedans, je trouve sa drôle. Et tout à l'heure sur le lac, eh bin c'était trop beauuuu ! Je rate presque jamais le levé du soleil, mais je l'aime toujours autant, impossible de s'en lasser.
Et euuuh je déteste les souris, il y en avait beaucoup là où je vivais et elles volaient la nourriture alors on devait essayer de les piéger. Mais j'aime les chats parce qu'ils mangent les souris.
Le parfum ? Ça coûte très cher, alors je sais pas lequel je préfère vu que j'en ai jamais eu...


Lorsque l'homme amena les verres, je regardais Fallen avaler son "chouteur" d'un seul coup. Intrigué je reniflais le fond de son verre et bu ce qu'il restait.
Je manquais de m'étouffer tandis qu'une chaleur se répandait sur mes joues. Entre deux toux je réussis à articuler quelques mots.

- Mais c'est pas boooooooooooooooooooon !! Comment tu peux boire ça !


Je tentais d'essuyer ma langue sur mes moufles pour enlever le goût tenace de l'alcool tandis que le barman partait d'un grand rire. Vexé, j'enfonçais mon bonnet devant mes yeux et gonflais les joues, ma langue toujours à moitié sortie de ma bouche.


..:: Wind of change ::.. (Pv Einar) Einar_11
##   Ven 8 Mar 2013 - 20:32
Anonymous
Invité

Fallen rit un bon coup en compagnie du barman. Einar avait une mine renfrognée qui lui donnait cet air d'enfant innocent et crédule. Et pourtant, lorsqu'il avait raconté quelques bribes de son histoire, ce n'était pas avec le ton enjoué d'un enfant de son âge mais plutôt celui d'un adulte à qui on avait arraché sa mère, sa famille et une grande partie de sa vie. C'était avec tristesse qu'elle ne pouvait laisser cet enfant dans cette situation. Elle lui effleura la joue d'un geste tendre de la main et lui dit d'une voix calme que cette mini boisson était forte agréable pour réchauffer son estomac et sa gorge. Le goût sucré du caramel qui coule le long de sa gorge et qui procure une sensation de réconfort était tout simplement un réel délice. Dans la tête de Fallen, elle trouvait dommage que ce petit garçon ne puisse avoir quelques années de plus. Avec un soupir, elle regarda le petit garçon aux cheveux blonds, la mine toujours renfrognée et le bonnet devant les yeux. Elle commença par prendre son chocolat chaud gorgée par gorgée. Le barman revint parler avec la demoiselle, à savoir ce qu'elle faisait ici et qu'elle voie lui avait été choisie.

- Et bien, je suis une guérisseuse. Du moins, je ne suis qu'une simple apprentie. C'était un de mes rêves les plus chères de pouvoir prendre soin de ma famille, mes amis et peut être que je pourrai voyager et me faire plein d'amis. Le pouvoir de l'air. C'est plutôt joli. "Fragilité et Air, beauté et tranchant" c'est ce que ma meilleure amie disait la première fois lorsqu'elle m'a donné un surnom. Je l'ai perdu. Cela va faire presque un an que ça s'est produit. C'est depuis ce jour que tout a changé en moi et que cette vocation est parvenu à mon esprit. J'aurai tellement aimé être là et avoir renversé la situation, elle baissa la tête et fut silencieuse pendant quelques secondes avant de reprendre avec un air tout enjoué. Oh ! Mais ne vous inquiétez pas, je vais beaucoup mieux. Juste un petit moment de nostalgie !

Le barman s'excusa car d'autres clients venaient d'enter et alla à leur table pour prendre leur commande. L'homme encapuchonné toussa un coup puis se dirigeait vers la porte d'entrée. Sa démarche était lente, on ne distinguait pas vraiment son visage. Il émanait de lui une aura plutôt sinistre et calme. Il y avait une lanterne de voyage sur son ceinturon. Une large cape recouvrait ses larges épaules et descendaient jusqu'à ses bottes de cuir et de fourrure. Il bouscula un peu Fallen, s'excusa d'une voix douce et à la fois grave. Il sentait un peu la bière. Il referma la porte et la jeune femme finit d'une gorgée le reste de son chocolat chaud. Descendant du tabouret, elle vit un bout de papier sur le sol. Regardant autour d'elle, personne semblait à l'origine de ce message.

"Je sens en vous une grande force. J'ai besoin de votre aide. Venez me rejoindre à la lisière de la forêt à 19h. Nous aurons à discuter.

Dovakhin
"

Ce nom étrange et nordique lui rappelait ses contrées lointaines. C'était intéressant. Devait-elle en parler à Einar ou bien y aller seul ? Einar semblait pourtant curieux. Il avait sans doute remarqué. Fallen ne pouvait pas lui mentir et lui montra le papier. La guérisseuse lui expliqua que ce devait être cette étrange personne vêtu de noir qui avait glissé ce message lorsqu'il l'avait bousculé. Était-ce un signe ? En tout cas, vers 19h, elle sera à l'endroit concerné. Avec de la compagnie ou non, ce n'était pas clarifié dans le message. Sortant du bar après un au revoir au barman, les deux protagonistes reprirent la route en direction de l'institution. Fallen parla à Einar de ses désirs et ses envies :

- Je pense que je vais me teinter les cheveux en rose. Ou en rouge. Ou bien les laisser pousser. Que dirais-tu ? Oh ! J'avais compris ta langue mon cher. Je te remercie pour ton compliment. Si tu avais été plus grand, j'aurai sans doute voulu devenir plus qu'une amie uh uh. Allez, promenons nous jusqu'à Terrae. Que vas-tu faire une fois là bas ? Je pense que je vais aller me restaurer, le chocolat chaud ne me permet pas d'avoir le ventre plein et après je prendrai une bonne douche chaude avec des vêtements un peu plus chaud. Est-ce que tu sais si il y a une piscine thermale dans le village ?
##   Ven 22 Mar 2013 - 10:58

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Einar Ravd
Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 27


Toujours renfrogné, j'écoutais l'histoire que Fallen racontait au barman en sirotant mon chocolat chaud. Mais.... Mais c'était vraiment bon ! Sans pouvoir m'en empêcher j'avalais ma choppe d'un coup et lançais un grand sourire à Fallen.

- J'adore ! Merci d'être aussi gentille, pour la peine je te pardonne de t'être moquée de moi ! Et puis tu sais quoi, je te promet d'être toujours avec toi pour te protéger maintenant ! Tu es la première personne à être aussi gentille avec moi, j'en donne pas l'impression mais je suis plutôt fort, et je connais beaucoup de chose. D'ailleurs je dois te rembourser pour le chocolat, mais ça ira je sais comment gagner de l'argent rapidement.

Un éclair sombre passa dans mes yeux quand me souvenirs se portèrent sur mon passé. Pourquoi ma mémoire d'enfant n'arrivait pas à oublier ces moments là ? Ils n'avaient rien de glorieux, juste de la tristesse s'en dégageait.
Je murmurais tout bas presque pour moi même.

-Mais je ne suis pas sûr de vouloir recommencer à faire ça...

C'est ce moment que choisit l'homme frileux pour sortir du bar en bousculant un peu Fallen. Elle alla ramasser quelque chose à l'entrée et revint me montrer un bout de papier couvert d'écriture.
Je lui lançais un regard d’incompréhension.

-Je comprend pas ce que ça veut dire... Tu sais lire toi ?

Elle m'expliqua tandis que nous sortions du bar. C'était assez louche et je lui fit part de mes inquiétudes.

-On dirait la façon de faire des Gangs, un petit mot qui laisse beaucoup de suspense, un rendez-vous le soir et quant tu arrives la bas ils sont une dizaine à t'attendre pour te dépouiller ou régler un compte. Je ne vais pas te laisser y aller seule ! Je suis petit mais je prendrais soin de toi puis j'ai l'habitude de ces situations, aucune chance qu'on se fasse avoir si t'es avec moi.
Je serais au rendez-vous !


Mes yeux s'écarquillèrent à son changement de sujet et je me plantais devant elle pour l’empêcher d'avancer.

-Si tu change tes cheveux je t'accompagne aussi ! T'as pas intérêt à le faire sans moi. Puis je suis grand, mon enfance... C'est rapidement finie.
Quand on arrivera je pense que je vais me préparer pour ce soir et faire le plein de bonbons et de musiques.
J'eu un haussement d'épaule pour sa question sur la piscine. Aucune idée je sais pas nager, de toute façon l'eau c'est pour les poissons ou pour les cadavres. Baisses toi je vais te dire un secret.

Je regardais vivement autour de nous en attendant qu'elle s’exécute et me mis sur la pointe des pieds.


..:: Wind of change ::.. (Pv Einar) Einar_11
##   Lun 25 Mar 2013 - 12:20
Anonymous
Invité

- Le secret attendra mon cher. Et non, l'eau n'est pas uniquement pour les cadavres. Tu es dégoûtant ! Bon, j'ai vraiment super froid. Il faut que je rentre dans mes appartements et trouver de quoi me rhabiller. Tu m'accompagnes jusqu'à l'école ? Je suis désolée. Je ne savais pas que tu avais du mal à lire. Comment tu fais pour suivre les cours ? Tiens et d'ailleurs, c'est quoi déjà ta magie ? Il faudra qu'on s’entraîne ensemble si ça te dit. Par contre je ne guéris que les petites blessures...

Fallen s'étira un grand coup, empruntant le chemin sinueux et rempli de neige. C'était un paysage tout à fait charmant avec ce ciel bleu, la buée s'échappant des bouches, les gens habillés chaudement . Un hiver rigoureux, rappelant les bons moments du passé. La jeune femme ne savait pas trop quoi faire aujourd'hui. Elle se tâtait entre aller en cours après s'être laver et habiller ou encore prendre une journée et faire du dessin ou de l'histoire. D'ailleurs, ne connaissant même pas les horaires de cours, elle ne savait pas si il y avait inscription obligatoire.

- Dis Einar. Tu comptes rester combien de temps ? Tu comptes faire quoi après ? On m'a emmené ici parce que mon seul but est de sauver des gens. J'ai perdu ma meilleure amie et je n'ai rien pu faire. Je n'étais pas là, je l'ai su par un appel téléphonique. Son copain m'avait appelé pour m'annoncer son décès. J'étais sous le choc et je n'ai pas su retenir mes larmes. Le temps passe vite mais on n'oublie rien. Tu vois, je pense que comme tu es un ami, je ferai tout pour que tu ailles bien. Même si tu dis être un fort petit gaillard. Tu ne me dois rien au fait, je t'ai offert ce chocolat chaud avec bon coeur. On ne refuse pas un cadeau. Oh et comme on est sur le chemin et que personne n'est aux alentours, tu peux m'en parler à voix haute. Quel était ce secret ?

Les deux protagonistes continuèrent leur chemin, leur pas faisant des craquèlements dans la neige, le froid s'intensifiait davantage. Ce n'était pas une si mauvaise journée. Cela devait faire environ deux heures qu'ils étaient ensemble à parler, à se connaître. Un ami. Pourquoi pas. Un enfant de 12 ans, blond, qui vient d'un milieu difficile et qui n'a pas eu une réelle et bonne enfance. Ce n'était pas terrible. Au final, Fallen s'aperçut qu'elle donnait beaucoup aux gens qu'elle appréciait. De plus, son sixième sens lui indiquait si cette personne en valait la peine ou non. Avec un grand sourire, elle sautillait, agitant ses mains engourdies par le froid, ne se rappelant plus des effets néfastes de l'eau mouillés sur ses vêtements. C'était un jour rayonnant comme elle les aimait. Une envie de prendre un grand bol d'air et changer le monde. Se sentir bien, danser au rythme du vent, tendre les mains vers le ciel et prier. Une pensée pour son Lion, décédée trop tôt. Un simple murmure ...
##   Jeu 4 Avr 2013 - 14:46

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Einar Ravd
Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 27

Je suis dégoûtant ? Ce mot résonnait dans ma tête, c'était méchant comme réflexion ! Je fronçais les sourcils et lui lançais un coup de pied.
Je l'accompagnais quand même dans sa marche mais non sans lui lancer mes grimaces les plus horribles.

- Mon secret je te le dirais pas ! T'as été méchante Fallen, alors tu ne le mérites paaaas ! C'est ta punition. Je suis un tonnerre ! Mais si on s’entraîne ensemble je vais te battre tu sais... Surtout si comme tu le dis t'es faible, c'est pour ça que je dois t'accompagner ce soir. Je vais pas en cours sinon, je n'y suis jamais allé en fait. Ça sert a quoi?

Je pris le temps de réfléchir à ses nouvelles questions en trottinant autour d'elle. Je tentais même une petite téléportation à quelques mètres devant elle. Peine perdue... Je me trouvais désormais dans un buisson enneigé et comble de tout un arbre juste à coté choisit ce moment pour se décharger de l'amas de neige posé sur ses branches.

- Normalement je me débrouille mieux que ça !! C'est la glace qui m'a fait glissé je t'assure !
Pour te répondre je sais pas vraiment, j'ai plus rien du tout en Islande, donc pour le moment je reste ici !
Le passé doit rester derrière nous et la seule chose que l'on doit garder ce sont les bons souvenirs ! Ton amie voudrait surement que tu ne te souviennes que des bons moments que vous avez vécues ensemble, pour sourire en pensant à elle et non pas pleurer.
C'est vraiment un cadeau !? Ah non je refuse pas du tout alors au contraire j'en veux bien d'autres.
Je pris un air vicieux pour finir de lui répondre. HAHA non! Tu ne mérites pas encore que je te le dise. Tu vas encore attendre un petit moment héhé.

Je la regardais sautiller comme une enfant et éclatais de rire. Mais je rentrais dans le jeu et me mis à "danser" comme elle.

- T'es un peu toquée non ? J'ai jamais vu de grandes personnes agir comme toi avant, mais j'adore ! Ah par contre ! Ne dis à persooooooooonne que tu m'as vu sans mon bonnet, c'est un secret entre nous, promet le moi.



..:: Wind of change ::.. (Pv Einar) Einar_11
##   Sam 6 Avr 2013 - 10:28
Anonymous
Invité


Ce petit garnement n'allait pas en cours. Pour quelqu'un de son âge, ne pas savoir lire et écrire convenablement peut être un grave soucis plus tard. Et comment ça faible ? Fallen venait d'arriver il y a seulement deux jours. Et venait tout juste d'être initiée le jour même après avoir fait la connaissance de pas mal de gens. C'était déjà bien de pouvoir savoir quel était son élément et de progresser et développer ses pouvoirs au sein d'une institution spéciale. Le petit garçon se téléporta pour une démonstration de ses pouvoirs mais finit par atterrir dans un buisson enneigé. Fallen lui fit un large sourire. Puis il reçut un tas de neige sur la tête à cause d'une branche qui venait de céder dû au monticule de poudre blanche. Il débita pleins de mots à la seconde. Bien sur que le passé reste le passé. On ne peut pas le changer, ni faire quoi que ce soit pour créer une différence dans le futur. Einar ne voulait pas parler du secret. Tant pis. Au final, si il ne souhaitait pas en parler c'est que ce secret ne devait pas avoir de valeur ou bien c'était pour la taquiner. Il sautilla et traita la jeune femme de "toquée". Le fait qu'il dise de ne pas dire aux autres qu'elle l'ai vu sans son bonnet ne doit pas courir les rues. Pourtant, ce jeune garnement était mignon comme tout bien qu'un peu casse-cou. Elle toussa un peu pour se donner de la voix et lui répond :

- Tu sais, je ne connais pas grand monde. Et je ne sais pas si ils te connaissent. J'ai rencontré pas mal de personne plus ou moins sympathique à mon goût. J'ai pû être initiée et parcourir du chemin. Regarde. Aujourd'hui j'ai fait ta rencontre et je suis certaine que nous deviendrons de grands amis ! Je compte faire tout mon possible pour te donner le sourire. Si tu le souhaites, je pourrais t'apprendre à lire et écrire. Mais l'école c'est important ! Le niveau augmente avec les années et si tu voudras avoir un travail pour nourrir ta famille, il faut que tu ai des connaissances mon cher.

Les protagonistes continuèrent leur chemin, le soleil s'élevait de plus en plus, les reflets lumineux créent une atmosphère radieuse, les arbres recouvert de neige sont comme une peinture à l'acrylique, sur une toile que l'on exposerait à chaque spectateur. Le vent frais sur le visage de la jeune femme la revigorait mais ses habits étaient encore trop froid dû à la neige qui avait fondu. Il fallait qu'elle rentre se réchauffer à l'institution.

- Bon, nous approchons du bâtiment. Que comptes-tu faire ? Vas tu te balader ou aller en cours ? Je vais aller prendre un petit déjeuner à la cafétéria. Un besoin de me réchauffer et de me changer en prenant une bonne douche ! Je pense aller m’entraîner pour mon pouvoir ce midi. On se retrouve aux villages à 18h30 devant le bar ? Qu'est-ce que tu en dis ? Nous irons démasqué ce Dovakhiin et peut être deviendra t-il notre ami !

La jeune femme regarda de ses yeux bleus le blondinet et lui fit un bisou sur la joue. Attendant sa réponse pour ensuite se diriger au sein de la bâtisse où elle ira se restaurer.
##   
Contenu sponsorisé

 

..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.