Partagez
Swann, tu as quelques minutes à perdre pour nous ?
##   Mar 15 Jan 2013 - 19:50

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je repris ma lecture, après avoir réglé un problème avec un des Masters qui devaient partir dans l'après-midi chercher un nouvel élève. Visiblement, la piste avait été brouillée et il s'était perdu dans la ville... Et, comme un idiot, il s'était téléporté alors qu'un passant arrivait au même moment. Humm. Je sais que Terrae, tout le monde connait un minimum maintenant, mais quand même ! Certains ne connaissent pas, et d'autres n'aiment pas... Et puis, ça met un peu mal de se retrouver face à quelqu'un qui a des pouvoirs, non ? Enfin bon. Je l'avais finalement aidé à retrouver la trace de son élève en combinant mon pouvoir au sien, puis je lui avais rappelé qu'il devait, en toute circonstance, faire attention lorsqu'il utilisait ses pouvoirs.
    Un peu mal, malgré son caractère superactif et à tendance rebelle, il n'avait pas pipé mot et avait finalement hoché la tête et était sorti de mon bureau. Je terminai alors de lire le dossier de l'élève, et je le refermai, puis le rangeai. Je sortis ensuite de mon superbe lieu de travail où j'avais parfois l'impression de passer ma vie, puis je partis en salle des Masters. Je saluai toutes les personnes présentes d'un sourire, puis j'allai chercher ma cape. Je l'enfilai, et vins me placer au centre du cercle formé par les Masters.

    -Swann Howard est attendu en salle des Masters.


Swann, tu as quelques minutes à perdre pour nous ? 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 22 Jan 2013 - 20:52

Personnage ~
► Âge : 16
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Swann Howard
Messages : 50
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 24
Emploi/loisirs : Rêver, écrire, criser
Humeur : Instable

Une onde… Elle trembla dans l’air froid, comme l’ondulation d’une vague sur la plage déserte. « Swann Howard… », c’est toujours étrange d’entendre son prénom de manière très officielle dans les enceintes de tout un bloc de béton. Alors, on tire une tête interloquée, digne d’une peinture de Picasso. Les autres comprennent que c’est vous, le fameux appelé ! On se retourne, certains murmurent, d’autres sourient, le reste n’en a pas grand-chose à carrer. Moi, j’étais écartelé par la joie et la confusion. Que faire ? Direction la salle des masters.

Je déposai mes affaires dans ma chambre, devinant que le cours de littérature de cet après-midi devrait se passer de ma personne. J’angoissais un peu à l’idée qu’il ne s’agisse pas de la fameuse initiation dont on m’avait parlé. Peut-être que j’avais fait une grosse bêtise et qu’on allait me punir. Oh, que j’avais hâte, et peur !

J’étais devant la porte, plus grande, plus large, que toutes les autres. En de belles lettres d’argent il était écrit : « Salle des Masters ». Je n’étais pas décidé à rentrer, jusqu’à ce qu’un bonhomme vint traverser le couloir. Pour ne pas paraître trop cloche, j’entrai donc, presque précipité. De quoi aurais-je eu l’air, à attendre bouche-bée devant une jolie porte ? Relevant mes yeux après cette réflexion inutile, une vision quelque peu troublante me heurta de plein fouet. La dame ! Là, juste devant moi ! Avec cette fameuse cape ! C’était…

En fait non. Ce n’était pas elle. Bien dommage. La salle n’était pas beaucoup meublée. Beaucoup d’espace flottait, pour danser aurait-on dit. Seuls les murs étaient garnis de quelques tableaux assez surnaturels et colorés. Au centre de toute cette pièce, un cercle formé par des personnes aux longues robes traînant sur le sol. Quel mystère… !

« Euh… Bonjour ! Vous m’avez appelé ? Je suis Swann Howard. »

Au milieu, plus élégante que tout autre individu se dressait… une drôle de dame. Quel charme... Elle avait l'air toute rigolote. Probablement la directrice. Un léger sourire. D’un pas timide je m’avançai devant, puis au milieu du cercle. Dans mon élan, je remarquai de mon œil attentif la fameuse dame. Ah, la voilà de retour ! Je l’avais longtemps cherchée. J’avais beaucoup de questions pour elle. Tant de questions, auxquelles elle ne serait pas la seule à apporter des réponses, manifestement. Rah. Que mijotaient-ils ? Un lynchage ? Ah non. Ce n’est rigolo que dans les films et les livres…
##   Dim 27 Jan 2013 - 11:47

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Une légère hésitation devant la porte ? Lorsque j'avais réussi à capter son énergie, j'avais suivi le parcours de Swann jusqu'à la salle des Masters, devant laquelle il s'était arrêté un instant avant de finalement entrer. Il détailla l'ensemble de la pièce, et sembla un instant chercher quelqu'un, mais... Je crois qu'il ne la trouva pas.

    « Euh… Bonjour ! Vous m’avez appelé ? Je suis Swann Howard. »

    Son regard si fixa sur moi avant de se remettre à la découverte de la pièce dans les moindres détails. Il s'avança jusqu'à se trouver au centre du cercle. Et bien, au moins, s'il acceptait d'être initié, il était déjà à la bonne place !
    Je souris, et penchai doucement la tête sur le côté.

    -Bonjour Swann. J'espère que nous ne t'avons pas dérangé ? Tu as effectivement été convoqué, pour passer l'initiation. Je suppose que tu en as déjà entendu parler, par le biais des autres élèves ?Entre autre, il s'agit de l'étape durant laquelle tu vas recevoir tes pouvoirs... Si tu les acceptes.

    Je marquai une légère pause, cherchant mes mots. Comment formuler ça ? Bah, je le répétai tant de fois chaque jour que j'avais une tonne de formulations différentes !

    -Une fois les pouvoirs acquis, les scientifiques risquent de te prendre pour cible. Ce qu'ils souhaitent, c'est découvrir l'origine et la nature de nos pouvoirs. Bon, bien sûr, à Terrae, nous vous protégeons... Mais malgré tout, sortir en dehors de l'institut sans la compagnie d'un Master est formellement interdit.


    Je lui souris donc.

    -Ainsi, nous te laissons le choix. Acceptes-tu tes pouvoirs, ou les refuses-tu ? Tu as le choix. Nous ne te forçons à rien. Si tu ne te sens pas bien à Terrae et que tu souhaites rentrer chez toi, il te suffit de refuser l'offre. Ce que je veux avant tout, c'est que tu sois heureux.


Swann, tu as quelques minutes à perdre pour nous ? 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 2 Avr 2013 - 1:02

Personnage ~
► Âge : 16
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Swann Howard
Messages : 50
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 24
Emploi/loisirs : Rêver, écrire, criser
Humeur : Instable

« Te prendre pour cible. »

Une chasse, une traque. Voulais-je en être la proie ? Ne pouvais-je pas en être le chasseur, le traqueur ? Ce n’était pas logique. Rien ne l’était, de toute manière. Se retrouver à Terrae au bout d’une nuit, cette histoire de pouvoirs, ces gens à l’air trop malin pour être sain. La raison se faisait déborder. Alors, que les magiciens fussent les victimes de leur propres pouvoirs, pourquoi pas.

« Nous te laissons le choix. »

Devais-je croire une drôle de dame, un peu timbrée sur les bords en apparence, m’assurant la possession de pouvoirs ?
« Je les accepte. »

Je devais avoir revêtit cette triste expression : celle d’un petit bonhomme sérieux, qui ne pose que des questions, et qui n’y répond pas. La tête légèrement inclinée vers l’avant, le regard droit et piquant. J’avais, à vrai dire, un peu peur de cet endroit ; peur de toutes ces rumeurs concernant le fantastique établissement de Terrae. Pour m’en protéger, je tentais d’oublier ces questions, et me réfugiais sous d’autres couvertures. Celle d’un enfant un peu perdu mais content d’être parmi eux. Un gosse à qui on explique trente-six mille choses, avec la saveur des yeux pétillants.

« Je pense être heureux avec ces pouvoirs. Après tout, ce n’est pas tous les jours, et pas à n’importe qui, que l’on en propose. » disais-je avec un ton grave.

J’étais confronté à ces questions, ces problèmes, dans lesquels l’insouciance m’avait embarqué. Ma faute. Tant pis. Je ne croyais pas vraiment maîtriser des pouvoirs, détenir un fameux « potentiel ». Alors autant se prendre au jeu.

Et si ce n’était pas vrai ? Et si c’était une mascarade ?

Alors comment expliquer ces lumières colorées, enflammées, tard dans la nuit, entre deux arbres ?

Ah, les questions. Réponses, je vous attends.
##   Sam 6 Avr 2013 - 9:54

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je souris au jeune homme. Malgré le peu de paroles qu'il laissait s'échapper de sa bouche, on sentait tout sa curiosité qui le piquait à des kilomètres à la ronde. Il avait un visage doux, calme, mais pourtant, j'aurais donné ma main à couper que la curiosité le brûlait de questions de toute part, l'assaillant autant le jour que la nuit. Cependant, il ne m'avait rien demandé. Aucune interrogation, rien, alors... Je n'avais pas de réponse à fournir. Juste une initiation à faire, maintenant qu'il m'avait assuré qu'il acceptait ces pouvoirs.
    Je hochai alors la tête, et désignai, du menton, le centre du cercle.

    -Veux-tu bien te placer au centre du cercle, s'il te plaît ?

    Je lui adressai un petit sourire. Il n'avait peut être pas tort. Ce n'était pas à n'importe qui que l'on proposait des pouvoirs...
    Lorsqu'il fut à l'endroit que je lui avais indiqué, je reculai lentement, remontant ma capuche sur ma main, rejoignant le cercle formé par les Masters. Je fermai les yeux, et l'initiation débuta. Le corps de Swann commença à s'élever dans les airs. Quand il arriva à une hauteur de 3 bons mètres, il sombra dans l'inconscience. Une lumière brune, châtain, commença à s'échapper de son corps et à se répandre dans la pièce, repeignant les murs de chocolat. Son corps commença doucement à rayonner. Toute la pièce fut plongée dans les couleurs douce et chatoyantes de la nature des Terre. Finalement, toute cette lumière revint se nicher à l'emplacement de son coeur, et il commença à redescendre au sol. Une fois correctement allongé sur le sol, je vins m'agenouiller à ses côtés.

    -Bienvenue à Terrae, Swann, cher Terre Solaire.


Swann, tu as quelques minutes à perdre pour nous ? 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Swann, tu as quelques minutes à perdre pour nous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.