Partagez
Myu, c'est ton tour !
##   Mar 15 Jan 2013 - 20:26

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je m'étirai longuement. J'avais passé la journée avachie sur cette fichue chaise, à lire et à compter sans rien faire d'autre. Une journée relativement passionnante ! Je devais revoir les comptes de Terrae, au niveau de l'argent, je devais aussi m'occuper de l'électricité et de l'eau, revoir ça avec les Masters qui s'en occupaient. Je devais m'occuper aussi de ces fichus et sublimes... Impôts haha. Et ayant négligé la facture depuis quelques jours par 'flemme' si j'ose dire, j'étais maintenant à deux doigts de devoir payé plus cher... J'avais donc remonté mes manches, pris mon courage à deux mains, et j'avais passé la journée au bureau à ne m'occuper que de toutes ces factures et histoires d'argent.
    Je venais donc tout juste de finir de m'occuper des problèmes de la cafétéria que j'avais vu l'heure... Et que je m'étais rendue compte qu'il était maintenant temps pour moi de me mettre à lire le dossier de l'initiée de ce soir... Je m'étais donc mis à l'oeuvre, et une fois le dossier lu, je l'avais rangé et j'étais partie en salle des Masters. J'avais salué tout le monde d'un sourire, avais pris ma cape, et m'étais tournée vers le Master Sonore pour lui demander de lancer l'appel.

    -Myu Climbson est attendue en salle des Masters.


Myu, c'est ton tour ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 16 Jan 2013 - 10:30

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Myu Climbson
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

Cela faisait maintenant quelque semaines que j'étais arrivée à Terrae. Mes amies m'ayant prêté un peu de sous, j'étais allée m'acheter des vêtement, étant donné que j'étais venu avec seulement ma vielle tunique blanche et sale que j'avais porté pendant six ans non stop... J'avais aussi acheté des affaires de toilette pour rester hygiénique. Après six longues années d'ennui et de souffrance passé dans une minuscule cave humide et crasseuse, je restais le moins possible à l'intérieur des bâtiments (même par mauvais temps) et le plus possible propre. Je connaissais plusieurs personnes m'ayant tous et toutes portés beaucoup d'attention depuis mon arrivée. Je m'étais rendu compte que ma vie prenait un aspect joyeux, heureusement pour moi !

Ce soir, je regagnais ma chambre, comme tout les soirs. J'avais pris l'habitude de lire après les cours, allongée sur mon petit matelas. J'aimais... Que dis-je ! J'aime tellement la lecture ! Mais cette soirée allait être très différente pour moi...


- Myu Climbson est attendue en salle des Masters.    



Je relevais la tête avec surprise. J'étais dans le couloir qui menais aux dortoirs, et j'étais attendu en salle des Masters. C'était où cette salle déjà ? Je ne savais pas ce qu'on allait me dire en ce lieu... Avais-je commis une faute ? Prise de panique, je me dépêchais de trouver la salle. Mais dans tous ces immenses couloirs, comment allais-je la retrouver ? Je croisais alors quelqu'un. J'étais si timide ! Comment allais-je lui demander ? Je risquais une honte totale ! Je tentais de me rassurer en me disant que tout les gens que j'avais rencontré à Terrae étaient gentils. Je pris mon courage à deux mains et dit :

- Heu... Excusez-moi ! J... Je cherche la... La salle des Masters...

Je devais être rouge comme une tomate, mais au lieu d'exploser de rire, il m'adressa un sourire gentil et me répondit :

- Suis-moi. Je suis moi-même un Master. C'est toi qui a été appelée ?

- Ou... Oui..., dis-je faiblement.


- Tu vas sans doute passer ton initiation. A mon avis, tu sera une eau !

Je ne comprenais pas du tout ce qu'il me racontait. Initiation ? Eau ? Un flash me rappela alors ma première rencontre avec Luna Shitsu Chi. Elle avait parlé de pouvoirs. Le fait que je ne comprenais pas ce que le Master disait devait se lire sur mon visage car il ajouta :

- L'initiation, c'est quand on te donne des pouvoirs pour combler le vide qui se trouve la.

Il toucha du bout de son doigt ma cage thoracique où était mon cœur, puis se remit en route. Ma petite taille ne me permettant pas d'aller aussi vite que je le souhaiterais, je dû courir après lui pour le rattraper.

- Je disais que tu sera une eau, car tu est timide, gentille, loyal et pas très sûr de toi.

Je me suis arrêtée net. Mon étonnement était le plus total. Comment pouvait il savoir tout ça ?

- Je suis un master terre télépathe. Je peut donc savoir toutes tes pensées.

L'admiration fit briller mes yeux.

- Nous y voila. A toi de jouer ! Bon courage...

Le Master partit en sens inverse. Sur la porte, on pouvait lire "Salle des Masters". Je l'ouvrit et là, je trouvais sans aucun doute la directrice, Hideko Honda... Je ne l'avais jamais vu en vrai, mais on me parlait souvent d'elle.


Dernière édition par Myu Climbson le Jeu 15 Aoû 2013 - 13:13, édité 1 fois
##   Dim 20 Jan 2013 - 11:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je fus un peu surprise, en sentant finalement l'énergie de Myu s'approcher de la salle des Masters, de sentir à ses côtés l'énergie d'un des Masters Télépathe de l'Institut. Les Masters et les élèves pouvaient se connaître, hein ! Le problème n'était certainement pas là. En revanche, j'étais généralement au courant des amitiés entre Masters et élèves. L'un d'eux finissait toujours par cracher le morceau...
    Je cessai cependant d'y penser quand la porte s'ouvrit et que le visage tout innocent de la jeune Myu apparut dans l'entrebâillement de la porte. Je lui souris doucement, et attendis qu'elle avance un peu dans la pièce pour prendre la parole, penchant la tête sur le côté, douce :

    -Bienvenue en salle des Masters Myu. J'espère que nous ne t'avons pas déranger ?

    Ponctuant mes paroles d'un sourire, je repris :

    -Tu as été convoquée ce soir afin de passer l'initiation, mais... J'imagine que tu sais ce de quoi il s'agit, n'est-ce pas ? lui demandai-je avec un petit sourire. Seulement, je rajouterais une chose à ce que tu as déjà pu apprendre... Une fois les pouvoirs reçus, tes gènes changent et sont légèrement transformés... C'est ce que les scientifiques tentent d'étudier depuis des années... Et tu devines donc qu'une fois tes pouvoirs acquis, tu feras partie des sujets qu'ils voudront étudier. A Terrae, vous êtes protégés de ces scientifiques et de l'Organisation. En revanche, si vous sortez de l'enceinte de l'Institut...

    Le bouclier que nous avons réussi à former ne servira plus à rien...

    -Je te demande donc de faire un choix. Tu peux accepter tes pouvoirs, et rester à Terrae, ou bien les refuser, et retourner là où tu vivais avant. Sache que nous ne te forçons à rien. Ta décision te revient de droit, à toi et à toi seule !


Myu, c'est ton tour ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 20 Jan 2013 - 20:26

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Myu Climbson
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

Lorsque je m'avançais dans la salle, Hideko pris la parole :

-Bienvenue en salle des Masters Myu. J'espère que nous ne t'avons pas déranger ?

Mais avant que je puisse ouvrir la bouche, elle dit :

-Tu as été convoquée ce soir afin de passer l'initiation, mais... J'imagine que tu sais ce de quoi il s'agit, n'est-ce pas ? Seulement, je rajouterais une chose à ce que tu as déjà pu apprendre... Une fois les pouvoirs reçus, tes gènes changent et sont légèrement transformés... C'est ce que les scientifiques tentent d'étudier depuis des années... Et tu devines donc qu'une fois tes pouvoirs acquis, tu feras partie des sujets qu'ils voudront étudier. A Terrae, vous êtes protégés de ces scientifiques et de l'Organisation. En revanche, si vous sortez de l'enceinte de l'Institut...

La directrice sembla hésiter sur le choix de ses mot mais déclara finalement :

-Je te demande donc de faire un choix. Tu peux accepter tes pouvoirs, et rester à Terrae, ou bien les refuser, et retourner là où tu vivais avant. Sache que nous ne te forçons à rien. Ta décision te revient de droit, à toi et à toi seule !

Je ne savais plus quoi penser. Bien sûr que non, elle ne m'avais pas dérangée. Pour ce qui était des pouvoirs... Des scientifiques ? Moi qui m'étais passionnée pour les science, mon estime pour eux avais baissée tout-à-coup ! Je me demandais alors : que faisaient les scientifiques à leurs "prisonniers" ? Je me décidais à poser cette question :

- Heu... Et bien bonjour... Cela ne me dérange pas de venir ici... J'ai une question...

Je ne savais pas si je devais lui dire que j'avais rencontrer une personne dans le couloir.

- Que font les scientifiques de leurs... heu...

J'avais faillis dire "proie". Cela me semblait pourtant très juste ! J'étais tout simplement scandalisée par le fait que les scientifique capturaient des humains pour les étudier... Et comment les étudiaient-ils ? Le mot "autopsie" se forma dans mon esprit. Le regard interrogateur de Hideko me disait que la peur se lisait sur mon visage. J’essayais de reprendre le contrôle de mes émotions et acheva ma phrase dans un murmure :

- ...Prisonniers...

Ma gorge étais serrée, mais j'ajoutai :

- Je compte bien rester ici... Il y a... Mes amis... Ma maison... Des gens qui m'aime... Qui prennent soins de moi... Et tant pis si je ne sort pas de ce lieu magnifique...

Je sentais mon coeur se serrer dans ma poitrine et les larmes, me couler sur le visage.

- Personne au dehors ne m'aimaient autant que vous... Personne ne faisaient attention à moi... S'il faisaient attention, c'était pour m'insulter ou pour me jeter des objets divers au visage...

Je m'assit par terre et enfouit ma tête dans mes mains. Les souvenirs que mon esprit ressassait étaient douloureux, comme un poignard qui s'enfonce dans une poitrine.

- De plus... Que ferais-je au dehors ? Mes parents me détestent... Enfin... Mes FAUX parents...

Je relevais mon visage vers elle.

- ... J’accepte !

##   Lun 21 Jan 2013 - 17:23

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    J'écoutai Myu sans un mot, captant la peur qui se lisait avec distinction sur son visage. Doucement, je lui souris, penchant la tête sur le côté, tentant de la mettre en confiance. Je la laissai terminer de me répondre, de m'ouvrir en quelque sorte son coeur, ces impressions sur Terrae, enfin... tout quoi.
    Lorsqu'elle eut terminé, je lui adressai un sourire doux et tendre, accompagnant mes paroles d'un léger rire.

    -Il ne t'arrivera rien Myu. Tu es en sûreté ici. Je peux te le promettre. Tu n'as rien à craintre.

    J'affichai un petit sourire taquin, et j'ajoutai :

    -Si moi je te dis ça, c'est que vraiment il ne t'arrivera rien ! Si je te le promets, c'est que vraiment, tu n'as pas à avoir peur !

    Je lui adressai un petit clin d'oeil, et lui répondis, vaguement, pour ne pas mettre en elles une image si horrible de ces scientifiques, malgré le fait que je les haïssais tous autant qu'ils étaient.

    -Pour te répondre, en tout cas... Les scientifiques testent les élèves. En quelques exemples : une affinité Eau se retrouverait plongée dans un bocal pendant des jours, avant qu'on ne l'en sorte et qu'on l'étudie, qu'on relève son ADN, qu'on étudie son corps pour savoir comment cela est possible. Enfin... Je pense qu'il est préférable que je ne m'étale pas trop. Tu en apprendras au fur et à mesure de ta vie ici.

    Je lui souris de nouveau.

    -Bon, maintenant, veux-tu bien te placer au centre du cercle s'il te plaît ?

    J'attendis qu'elle y aille, puis je rejoignis le cercle formé par les masters, remontant ma capuche sur ma tête. L'initiation débutait... Le corps de Myu commença à s'élever dans les airs. Une lumière bleue commença à se répandre dans la salle, la tête de la petite fut rejetée en arrière, et elle sombra dans l'inconscience. Cette aura bleu commença à se répandre partout, et elle finit finalement par revenir se nicher à l'emplacement du coeur de Myu. Le sceau était scellé.
    Son corps redescendit au sol. Je me détachai de l'ensemble des Masters, laissai ma capuche retomber dans mon dos, et je m'agenouillais à ses côtés.

    -Bienvenue à Terrae, Myu, chère Eau Lunaire, petite Morphe...


Myu, c'est ton tour ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Jeu 15 Aoû 2013 - 14:14

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Myu Climbson
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

Je me rendis vraiment compte à cet instant que j’étais assise dans un endroit qui m’étais absolument inconnu, devant une personne dont je ne connaissais rien qui me demandait de lui faire confiance.
J’avais l’étrange impression d’avoir déjà vécu cet instant, dans un rêve ou dans une hallucination dont j’étais régulièrement victime dans ma prison de pierres froides. Non cela devait être un rêve. Un bon rêve.
Je pouvais faire confiance à cette personne. Je pouvais faire confiance à Hideko. Comment pouvais-je en être sûre ? Je ne sais pas. Je ne savais pas.

-Il ne t'arrivera rien Myu. Tu es en sûreté ici. Je peux te le promettre. Tu n'as rien à craindre.


Il ne t'arrivera rien Myu. Tu es en sûreté ici. Je peux te le promettre. Tu n'as rien à craindre. Ne t’en fait pas, tout va bien. Toi aussi, tu vas bien. Relève-toi et parle avec courage. Ne te fi pas à ta peur. Elle est ton ennemi.
Les paroles de la femme me semblaient lointaines.  D’ailleurs, ce n’était pas elle qui me parlait. Mais c’était moi, en écho. C’est ça. Cette voix lointaine était un écho de ses paroles. Je voyais ses lèvres remuer, mais le son ne sortait pas de sa bouche. Il était loin. Très loin…

-Bon, maintenant, veux-tu bien te placer au centre du cercle s'il te plaît ?

Je n’avais même pas écouté la réponse à ma question. Cette phrase avait eu l’effet sur moi de me sortir de ma torpeur, de mon état second. J’avais encore les yeux dans le vague. Je m’étais relevée. Je m’étais relevée ? Je ne m’en étais même pas aperçu ! Mes jambes se sont mises en route pour aller au centre du cercle, comme on me l’avait demandé. Pourquoi obéissais-je ? Je ne sais pas. Je ne savais pas.

Hideko mis sa capuche sur sa tête. J’avais l’impression d’avoir été réveillée par une alarme incendie à deux heures du matin. Je tentais tant bien que mal de me remettre de mes émotions, mais plutôt mal je dirais. Ma tête tournait un peu. Mais Je fixais le mur, derrière la directrice, clignais un peu des yeux. « Courage, Myu » me dit la voix lointaine avant de s’effacer.
Puis tout est allé très vite. L’air autour de moi a crépité. D’abord faiblement et par ondes, puis il est passé du murmure au son bien audible. Mes oreilles se sont mises à bourdonner, peut-être était-ce un effet de l’énergie qui circulait autour de moi. Ma vue s’est brouillée et mes yeux n’arrivaient plus à se concentrer sur un point fixe. Ma gorge est devenue sèche et ma bouche pâteuse. Mon cerveau était en panne.
La salle c’est éclairée de bleu. La lumière émanait de moi. Tout du moins, j’en avais l’impression. Mais pourtant, toute la pièce était emplie du même bleu, partout, sans aucune nuance. Puis ce fut le noir. Le plus total. Une sensation de bien être m’a envahie. J’aurais dû être prise de panique, mais non. Tout me semblait familier. Pourquoi ? Je ne sais pas. Je ne savais pas.

-Bienvenue à Terrae, Myu, chère Eau Lunaire, petite Morphe...

- hein ? Où... Où suis-je ?

Que s'était-il passé ? Où étais-je ? Je me posais ces questions pendant un grand moment. Rien, je ne me souvenais de rien... Ha ! Si : le noir. Je m'étais évanouie. Et avant ? C’était flou. Je voyais… Une salle… Une lumière bleue…
Je me souvenais parfaitement de mon ancienne vie, dans une cave sombre, mon arrivée à Terrae, mes amis, etc. Mais la suite ? J’ai croisé un… Master. Oui c’est ça, un Master Télépathe. Puis je suis entrée dans une salle.

- Que c’est-il passé ?

Oui, que c’était-il passé ? J’étais allongée à terre, heureuse, sereine. Un visage souriant se penchait sur moi. Il me regardait, et je le regardais. Je regardais Hideko, la directrice. On voyait ses yeux briller dans la salle sombre. Deux grands yeux bleus se détachant du reste de son visage. Ce dernier avait des traits si fin que cela la rajeunissait de cinq ou six ans.
Je me mis à rougir, car cela faisait un moment que je la dévisageais. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas…
"Elle ne t’en voudra pas." La voix lointaine. Ma voix lointaine. Ça y est. Je me souvenais de tout. L’annonce au micro, le Master, la salle, Hideko me demandant si je voulais retourner chez moi, la voix, la lueur bleue, et le noir.
Je me souvenais à présent de tout. Je tâtais mon cœur. " Boum-boum ! Boum-boum " Plus de vide dans mon cœur. Oublié, le passé. Vivant, le présent. Palpitant, l’avenir…


##   Lun 26 Aoû 2013 - 11:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

La jeune fille émergea lentement. Elle cligna des yeux à plusieurs reprises avant de me laisser finalement voir ses jolies prunelles. Encore tout ensommeillée, Myu me regarda avec interrogation, comme si tout ce qu'il s'était passé dans la salle des Masters lui était sorti de la tête. Je lui souris avec un air rassurant, et me remis debout.

- Que c’est-il passé ?

Je tendis une main dans sa direction pour l'aider à se relever. Ses pommettes légèrement rosées attirèrent son attention, alors que son regard curieux, comme redécouvrant tout, était désormais animé par une nouvelle lueur. Une lueur plus douce et plus forte à la fois, plus déterminée et plus épatante. Cette lueur propre aux personnes d'affinité Eau...

Une fois qu'elle fut remise sur pied, je la tenais encore quelques instants pour ne pas qu'elle perde l'équilibre, et la lâchai finalement.

Ses yeux, encore et toujours rivés sur moi, semblèrent s'animer de quelque chose de nouveau encore. Le retour de ses souvenirs proche... La réalité de ses tout nouveaux pouvoirs.
Je lui adressai un sourire presque maternel, et lui répondis enfin :

-Tu viens de passer l'initiation... Tu peux enfin te servir de tes pouvoirs. Si tu as la moindre question, ou si tu veux les tester, dis-moi par quoi commencer.


Je la regardai avec douceur, comme si le moindre mauvais regard pouvait la détruire. En cet instant, Myu était pour moi une véritable poupée de porcelaine avec ses yeux clairs, palpitants d'une énergie nouvelle, sa peau claire et ses joues roses. Elle avait les traits fins, et de jolies lèvres bien dessinées. Pour ainsi dire... Myu était vraiment belle.


Myu, c'est ton tour ! 385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Myu, c'est ton tour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.