Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Forme sombre
#   Jeu 17 Mar 2011 - 23:33
avatar
Invité

Quel qu'un poussa la porte du gymnase, celui-ci était entretenu quotidiennement mais on sentait quand même que cela fait bien longtemps que personne n'est venu s'y exercer...

Un forme sombre se faufila par la porte à peine entrouverte... On pouvait distinguer la maigreur de l'individu, qui avançais sans peine entre les différents trucs qui pourraient servir à "faire du sport" comme on dit, mais cet "homme", car bien que sa maigreur soit alarmante, il est d'une taille assez imposante et des muscles saillants, n'était pas venu pour faire de la gymnastique, qu'il considérait complétement inutile...

"-C'est quoi tout ce b*rdel? Ils ne sont même pas foutus de ranger un coup de temps...
Ou est-ce que je pourrais dénicher quelque chose qui serai digne de mon attention... Ah? Un appareil de musculation... c'est ce qu'il me fallait *.* J'ai eu plus de mal que d'habitude pour mon dernier "goûter"... Il a l'air vieux ce truc, faudra que je fasse livrer quelque chose qui ne ressemble pas à un vélo des années 70, sans les roues.
Les salles de cours sont aussi à rénover.. Bien que je n'y aille que très rarement, j'aime que tout soit parfait..."
D'ailleurs, ça fait un bail que je n'ai pas tué... ça commence à me manquer, cette étrange excitation, cette montée soudaine d'adrénaline quand je vois l'humain mourir en un instant, qui me donne des frissons... Je me demande bien qui pourrait être ma prochaine victime.. Je pense que je vais devoir sortir de Terrae pour la trouver, ce serait inaproprié de tuer un de mes "camarades" qui, soit dit en passant, ne m'arrivent pas à la cheville...

Et c'est dans un silence absolu que le jeune homme a continué à faire des exercices tout en jubilant de son prochain "goûter"...

Spoiler:
 
#   Sam 19 Mar 2011 - 22:40
avatar
Invité

Hs: Puis-je ?

Enfin, je trouve un endroit où je peux m'entraîner en paix, sans gêneurs pour t'empêcher de faire tes mouvements et ricaner sur la taille de ton épée comparé à toi ! Depuis le temps que je ne me suis pas servie d'elle d'ailleurs, j'ai peur de m'être rouillée ! Ce gymnase n'a pas l'air d'être occupé pour l'instant, pourquoi ne pas en profiter ? Et puis, au moins je n'aurais pas de gêneurs sur le dos.
Je poussais donc la porte de ce gymnase, entrant dans un silence total. Flippant... pourtant ce batiment ne semble pas abandonné ! C'est bizarre... Bah, peut-être que c'est normal, je ne sais pas moi, puisque je sors d'un désert ! Bref, mettons nous au boulot. D'abord, trouver un mannequin. Je me mis donc à farfouiller entre tous les "meubles" pour trouver mon bonheurlorsqur j'entendis un bruit. J'aurais d'ailleurs dû le repèrer bien avant. Quelqu'un d'autre est ici. Je me raidis et serra plus fermement mon énorme épée, prête à l'utiliser en cas de danger. Je me mis à approcher doucement de l'endroit d'où venais ce bruit, persuadée d'avoir à combattre un monstre... en y repensant, c'est vraiment n'importe quoi...
En secouant la tête, je me mis à parler à voix haute:


-Eh ! Qui est là ? Pourriez-vous vous montrer, s'il vous plaît ? Si vous me prenez par surprise, je risque de vous faire assez mal, donc...
#   Dim 20 Mar 2011 - 16:40
avatar
Invité

Hs: toi, tu peux ;) <3

J'étais entrain de m'exercer dans le gymnase, lorsque j'entendis la porte s'ouvrir lentement. Une autre personne que moi n'aurait pu l'entendre mais ayant vécu une grande partie de mon enfance dans les ruelles sombres, j'ai développé un ouïe et une vue dans le noir un poil meilleur que celles des gens normaux. Par précaution, je me cachai derrière un grand tapis adossé contre le mur, dans l'ombre, que de bon souvenirs...

"-Eh ! Qui est là ? Pourriez-vous vous montrer, s'il vous plaît ? Si vous me prenez par surprise, je risque de vous faire assez mal, donc..."

Je souris, ce sourire tant redouté par les gens que j'ai pu côtoyer, le sourire que j'ai avant de "sortir une vanne de merde"... Une vanne de MERDE hein? Je vais vous en faire bouffer de la merde, bande de ptits cons!!!
... Excusez-moi, je me suis quelque peu emporté...

Je répondis donc:
"-Et ça ne te dérangerait pas si je te prenais, mais pas par surprise, plutot par derrière...?"(Pardon mais j'adoooooore ça ><) Tout en sortant de l'ombre et en jugeant la jeune femme qui se trouvait là, munie d'une éppée...
#   Mar 22 Mar 2011 - 21:45
avatar
Invité

KYAHHH !! Un vampire !!!!! Avec des yeux trop rouges et une peau aussi pâle, c'est pas possible autrement !! Hiiii, je veux pas qu'on boive mon sang ! J'ai failli avoir une crise cardiaque lorsqu'il est sortit du tapis, on a pas idée de se planquer là ! J'ai fais un bond d'au moins deux mètres ! Mon pauvre coeur... Moralité : lorsqu'il fait noir, ne pas hésiter à utiliser son don d'électricité fort utile pour allumer des pièces...
Tandis que mon rythme cardiaque tentait de se calmer, je détaillais un peu plus ce "vampire" : grand (tu parles, plus grand que moi... je déteste être plus petite qu'un homme, ça me donne l'impression d'être... fragile), les cheveux très noirs (tout le contraire des miens qui sont... très blancs), la peau pâle et les yeux rouges, comme dit précedemment... c'est drôle, parce qu'il me rapelle une fille... Akari, je crois que c'est comme ça qu'elle s'appelle... cheveux bleus et même yeux rouges, mais plutôt sympa. On a combattu ensemble et elle est douée ! Heu, attendez, je m'égare là... revenons au garçon, qui m'a sortit une connerie... me prendre pas derrière, hein ? C'est la première fois qu'on me l'a fait, celle-là. Il a pas peur, ce gars-là. M'enfin, il peut toujours courir... n'empêche, j'aime bien l'humour. Première impression : pas mal. Un gars qui promet d'être intéressant, et surtout à son avantage, pas une tapette !
Je me rapprochais de ce vampire, et lui tendis la main (j'ai entendu dire que ça se faisait dans ce pays... autant essayer.). Le premier contact est important, il paraît... autant faire bonne figure...


- Si ça te fais plaisir. Mais par derrière risque de ne pas me plaire. Je peux savoir comment tu t'appelles ? Ah, et tu es un vrai vampire, ou c'est moi qui déconne ?

Bah, oui, on peut toujours se renseigner, non ? Au moins je serais au courant si il en existe ou non... En regardant de plus près, je vis quelque chose qui me donna l'idée du contraire : cet homme est sans doute humain, tout comme moi. Et pour cause: de multiples cicatrices parcourent le peu de peau qu'on puisse voir... perso, ça ne me dérange pas, j'aime bien les cicatrices... ça prouve la valeur au combat ! Moi, je n'en ai pas.... c'est presque dommage ! J'aurais bien aimé en avoir une sur le dos, mais il paraît que ça fait extrêmement mal. Peut-être qu'il en a une ici ?... C'est dommage que ce soit impoli de demander.... Mais j'adoore ! Je suis sûrememnt frappée, mais les cicatrices sont tellement... attirantes, je trouve...
#   Jeu 24 Mar 2011 - 20:33
avatar
Invité

Lorsque la jeune femme me vit, elle fit un bond d'au moins deux mètres, elle a eu peur.
Je souris intérieurement, suis-je aussi effrayant que ça? Il est vrai que je suis plutot grand et pâle... Mais elle ne m'a jamais vu quand j'etais vraiment effrayant.

Lorsque je m'eus approché d'elle, elle ne semblait pas vouloir bouger, elle me tendit la main et dit:

- Si ça te fais plaisir. Mais par derrière risque de ne pas me plaire. Je peux savoir comment tu t'appelles ? Ah, et tu es un vrai vampire, ou c'est moi qui déconne ? Tout en m'observant encore plus intensément... Je sais que je suis plutot beau gosse mais quand même...

Je lui serrai la main et lancai:

- Donc si je comprends bien, je peux le faire si sa me fait plaisir, mais ça ne te fait pas plaisir... Pourquoi ne pas me dire non tout simplement? Je dois avouer que je te trouve bizarre...
Je m'appelle Beyond, et non, je ne suis pas un vampire. Ou en tout cas je ne brille et ne meurs pas au soleil, même s'il m'arrive de boire du sang...

Et toi, comment t'appelles-tu?


#   Jeu 24 Mar 2011 - 20:56
avatar
Invité

- Donc si je comprends bien, je peux le faire si sa me fait plaisir, mais ça ne te fait pas plaisir... Pourquoi ne pas me dire non tout simplement? Je dois avouer que je te trouve bizarre...
Je m'appelle Beyond, et non, je ne suis pas un vampire. Ou en tout cas je ne brille et ne meurs pas au soleil, même s'il m'arrive de boire du sang...
Et toi, comment t'appelles-tu?

-Hum ?, fis-je, occupée à réfléchir au fait d'avoir des cicatrices ou non, Oh, je m'appelle Dja... heu Tsurugi. Comment tu fais pour boire du sang ? Je dois avouer que ça, je comprends pas très bien... est-ce que c'est bon, au moins ? C'est dommage que tu ne sois pas un vrai vampire... j'aurais bien aimé en connaître un !, dis-je en espérant détourner l'attention de la boulette que je m'apprêtais à faire en lui sortant n'importe quoi.

Ouh, la vache, j'ai failli lui donner mon vrai nom ! Ce n'aurait pas été catastrophique, mais il est sensé rester secret ! Rah, moi et ma grande bouche... ça m'apprendra à ne pas faire attention à ce que je dis ! Vraiment, je suis trop bavarde. Enfin bon, si ce gars-la l'apprends, ce ne serait pas sans doute si grave... enfin j'ose l'espèrer.
Sinon, je dois sûrement le déranger dans son entraînement, s'il est ici, ce n'est pas pour rien... Je devrais peut-être m'en aller ? Oh, non, j'ai la flemme et puis, quitter quelqu'un aussi prometteur serait dommage, vous ne croyez pas ?


- Qu'est-ce que tu faisais avant que je te dérange ? Je peux rester ou tu as besoin de toute la salle ?

Oui, parce que au départ, je suis venue m'entrainer à l'épée moi ! Je ferais attention à ne pas casser des machines (dont je n'arrive pas à saisir à quoi elles peuvent servir, mais bon... si elles sont là, c'est bien pour quelque chose non ?)


Dernière édition par Tsurugi Haigureedo le Ven 25 Mar 2011 - 17:21, édité 1 fois
#   Jeu 24 Mar 2011 - 23:03
avatar
Invité

Elle me répondit:

-Hum ? Oh, je m'appelle Dja... heu Tsurugi. Comment tu fais pour boire du sang ? Je dois avouer que ça, je comprends pas très bien... est-ce que c'est bon, au moins ? Je dois avouer que ça, je comprends pas très bien... est-ce que c'est bon, au moins ? C'est dommage que tu ne sois pas un vrai vampire... j'aurais bien aimé en connaître un !

Dja Eu Tsurugi? Un nom en trois mots? Etonnant, mais bon, ils sont bizarres les étrangers de toute façon...

Et bien... comment je fais pour boire du sang? Je le mets dans ma bouche et je l'avale pardi... Disons que le goût dépend de beaucoup de choses... Il y a des personne dont le sang est exquis, et certain dont le leur est dégoûtant. J'aimerais goûter le tien un jour...
Crois-moi, les vrais vampires n'existent pas...

Puisque tu es là, et si on se battait? N'aie pas peur, je ne te tuerai pas.


Je lui fis mon sourire le plus effrayant...
#   Ven 25 Mar 2011 - 17:49
avatar
Invité

-Et bien... comment je fais pour boire du sang? Je le mets dans ma bouche et je l'avale pardi... Disons que le goût dépend de beaucoup de choses... Il y a des personne dont le sang est exquis, et certain dont le leur est dégoûtant. J'aimerais goûter le tien un jour...
Crois-moi, les vrais vampires n'existent pas...
Puisque tu es là, et si on se battait? N'aie pas peur, je ne te tuerai pas.


Alors comme ça, monsieur aimerais goûter mon sang ? Eh bien, peut-être que vais lui faire une fleur... s'il arrive à me battre. Sincèrement, vous croyez que j'ai peur de lui ? C'est pas par ce qu'il dit des choses comme ça avec un sourire aussi peu impressionnant qu'il va me faire frissonner. J'en ai vu des plus flippants, genre celui du premier conseiller de la guilde... ou celui d'un tigre du désert (il paraît que ces créatures très amicals me ressemblent... si c'est le cas, j'en suis honorée !) Parce que moi, mon gars, avant de venir ici, j'ai également tué des gens. Et pas que des gentils sans défenses, qui crient pour qu'on les épargne. Moi, je ne suis pas gentille lorsqu'il s'agit de combattre. Et puis, lorsqu'on fait partie d'une guilde de Mercenaires, c'est la première chose qu'on te demande de faire. C'est l'une des leçons que j'ai le plus vite appris : tuer est la seule chose qui empêchera tes ennemis de te poursuivre, et il est nettement plus simple de tuer quelqu'un que de le blesser gravement, vous ne trouvez pas ? En tout cas, mon maître serait d'accord avec moi... Je me demande comment il va ? Ça fait un bout de temps que je n'ai pas eu de ses nouvelles... Je verrais ça plus tard.
Allez, je suis ok pour le baston. Et si on arrive à un match nul, je lui ferais un cadeau, ou deux... tout dépendra si il m'impressionne ou non.


- Comme si tu pouvais le faire. De nombreuse personnes ont essayé avant toi, et ce sont eux qui sont morts. Sinon, moi je suis d'accord ! Je prends mon épée ou tu préfères à mains nues ? Heu, remarque , c'est idiot ce que je viens de dire... on va faire sans l'épée.

Bah, oui, s'il aime ses bras et ses jambes, vaut mieux pour lui que je fasse sans... sinon je ne saurais pas me contenir. Et je dois avouer qu'avoir un ennemi en plus sur le dos serait un peu chiant... Je suis de toutes manières aussi forte avec que sans, là n'est pas le problème. Le problème est : si il boit du sang, il ouvre forcément quelque chose pour y accéder, non ? C'est presque cette partie là qui est la plus gore... il va ouvrir quoi ? Si ce n'est pas un vampire, il va pas croquer mon cou... non ? Et moi, pour le combat, comment je fais pour l'immobiliser sans lui faire trop trop mal ? Tout est si compliqué quand il ne s'agit pas de tuer la victime... Si je l’assomme, ça ira ?
Bien, on verra selon comment la situation se présente : en attendant concentrons-nous sur cet adversaire inatendu. Sa taille reste un problème. Normalement, j'ai de la chance, je suis plutôt grande pour une fille (1m 77, tu parles, c'est presque trop grand pour une fille... mais j'adore ça !) et je tombe sur des mecs trop musclés, qui ne sont donc pas adaptés à la vitesse. Mais lui... avec un corps si maigre, ce sera presque la vitesse de frappe qui fera mal. J'ai donc intérêt à rester continuellement en mouvement. Tss... ce Beyond est décidément très intéressant.... si je le présente à la guilde, il risque bien de se faire accepter sans trop de casse... ça me fera un confrère de plus.


- J'suis prête. J'imagine que toi, tu l'es depuis longtemps. Je fixe juste deux-trois petites règles, histoire de limiter la casse : pas droit aux pouvoirs, si tu en as. Moi aussi, je n'en ai pas le droit. Ensuite, pas le droit d'infliger une blessure trop grave à l'adversaire, ce serait dommage. Et pour finir, que le meilleur gagne !

Et je partis aussitôt à l'assaut, lui laissant à peine le temps de comprendre ce qui se passait. Eh, on est guerrier ou on ne l'est pas ! Je vais pas perdre de temps en parlottes inutiles, non plus ! UN coup de poing dans le ventre, et il se retrouva beaucoup plus loin de moi. Grâce à ça, je vais pouvoir voir comment il se déplace... Allez, c'est génial ! Merci Beyond, j'avais justement besoin de faire du sport !

#   Mer 30 Mar 2011 - 19:48
avatar
Invité

- Comme si tu pouvais le faire. De nombreuse personnes ont essayé avant toi, et ce sont eux qui sont morts. Sinon, moi je suis d'accord ! Je prends mon épée ou tu préfères à mains nues ? Heu, remarque , c'est idiot ce que je viens de dire... on va faire sans l'épée.

Elle pense vraiment que je suis comme ses autres adversaires? Que je suis incable de la tuer?
J'aime les blagues, mais il y a des limites...

-Tu sais, tu peux garder ton eppée, ça équilibrerait un peu le combat, fis-je avec un petit clin d'oeil moqueur.[/color]

Elle me jaugea du regard, comme pour mesurer la difficulté du combat qui allait se dérouler.
Je fis de même.

- J'suis prête. J'imagine que toi, tu l'es depuis longtemps. Je fixe juste deux-trois petites règles, histoire de limiter la casse : pas droit aux pouvoirs, si tu en as. Moi aussi, je n'en ai pas le droit. Ensuite, pas le droit d'infliger une blessure trop grave à l'adversaire, ce serait dommage. Et pour finir, que le meilleur gagne !

A peine eut-elle fini son petit discours qu'elle se lanca vers moi et me placa un coup de poing puissant dans le ventre. Je l'encaissai en titubant, elle ne perds pas de temps, celle-là.
Je me massai les abdos, ça fait un bail qu'ils n'ont pas pris de coup comme celui là, je sentais l'excitation se répandre dans tout mon corps, je carburais à l'adrénaline. C'est parfait *.*
Mes cheveux virant au rouge, comme à chaque fois que je combattais, je commençais à marcher vers Dja Eu Tsurugi en disant:

Ca fait longtemps qu'on ne m'a pas cogné comme ça, je sens que ce combat va être très intéressant...

Lorsque je me fus approché assez près d'elle, je feintai un coup de pied vers le bas et d'une rotation du genou mon pied s'encasta dans son plexus...

HS: Désolé pour le retard :p
#   Ven 1 Avr 2011 - 19:09
avatar
Invité

-Ça fait longtemps qu'on ne m'a pas cogné comme ça, je sens que ce combat va être très intéressant...
-Bof, ça va dépendre de toi, lui répondis-je avec un sourire carnassier. Mais c'est vrai que c'est bien parti pour !

Et le coup que m'envoya ce malade confirma mes dires... il est bon ! Lui ne retient pas ses coups parce que je suis une fille, c'est bien. Une lueur amusée brilla dans mes yeux qui étaient devenus bien plus dorés qu'a la normale. Ça n'arrive que lorsque je suis excitée ! IL faut dire que ça fait si longtemps qu'on ne m'a pas proposé d'adversaires dignes de moi. Et mon goût pour les bastons est si démesuré que... c'est très difficile de me contenir pour ne pas frapper les autres sans raisons valables. Pas envie d'avoir des problèmes pour pas grand chose, aussi... Heu, retournons au combat.
Son coup était précis, mais il a frappé avec son pied, et ne l'a pas retiré assez rapidement... hihihi, on va lui apprendre un truc : faut jamais laisser l'ennemi t'attraper ! Et il ne connais pas ma force hérculéenne, moi qui trimballe toujours cette épée géante avec moi... ça forge les muscles, je vous le jure ! Tu va te prendre un sacré truc... Je saisis son pied fermement, et lui lançais d'un ton enjoué avec un clin d'oeil:


-Allez, on va jouer à la toupie, ok ? Tu va voir, ça va être marrant... surtout pour moi en fait !

Et sur ce, je commençais à tourner de plus en plus rapidement sur moi-même , tenant toujours fermement son pied. C'est assez drôle de faire ça lorsque l'ennemi ne s'y attends pas ! J'aime bien quand ils disent "lâche-moi !", c'est trop marrant de dire ok, et tu lâches tout ! D'ailleurs, je pense que j'ai attends la vitesse de croisière : c'est le moment de me débarrasser du corps ! Je lâchais soudainement son pied, et après un magnifique vol plané, il s'encastra dans le mur. Pas de souci, je suis certaine que c'est pas ça qui le tuera ! Mon sourire toujours aussi carnassier aux lèvres, je pris la parole :

- Alors, tu pense toujours réussir à me "tuer" même avec mon épée? Tu as de la chance que je ne l'ai pas prise ! ET puis... Moi, je trouve qu'il serait bien plus drôle de faire plus ample connaissance... tu es intéressant. Je peux te faire une proposition si tu veux ! JE te donne un peu de mon sang, et tu m'écoutes lorsque je t'explique mon idée, c'est d'accord ?

J'attendis patiemment sa réponse, en faisant semblant de dépoussiérer mes vêtements et de me recoiffer (chose qui consiste simplement par la remise en place de trois mèches qui me gênent la vue... Pas vraiment utile mais typiquement féminin...). Peut-être qu'on pourra reprendre ce combat plus tard ?... Je veux en voir plus sur ses capacités. Et puis, sur l'individu en lui même.
#   Mar 5 Avr 2011 - 2:46
avatar
Invité


Je décidais de me balader un peu aujourd’hui, je n’avais quand même rien à faire, et j’avoue que je n’avais rencontré encore personnes à part Hideko et les Master, j’étais telle une personne invisible faisant partie du décor. Mais je devais me faire des relations non ? Histoire de savoir que faire de mon temps libre. Et peut être me trouver un(e) amoureu(se), oui, j’étais ouverte à toute proposition ! Même si la délicatesse d’une femme m’attirait plus que la force d’un homme.

Avançant vers le gymnase pour voir si certains élèves s’entrainaient à un sport quelconque, je pressais le pas en entendant un bruit sourd. On aurait dit qu’une des poutres de suspension du bâtiment s’était fissurée et que celui-ci allait s’effondrer dans peu, ce n’était pas mon problème à vrai dire, mais si l’un des élèves étaient blessés, je m’en voudrais à vie.

Entrant dans le bâtiment en poussant la grande porte d’entrée, je fus étonnée de ne voir que deux élèves … aussi étrange les un que les autres à vrai dire. Une jeune fille et un … cadavre ? La jeune fille avait les cheveux blancs et les yeux jaunes … faisait-elle office de lampes de poches pendant la nuit ? L’envie de lui poser la question me titillait, mais le soit disant cadavre portait un plus mon attention en voyant son état. Saignant de la tête en ayant la tête baissée, je fus aussi surprise par ses caractéristiques physiques. Une peau pâle tel un mort et des cheveux aux parcelles rouges et noirs, une teinture ? Que venait-il de se passer ici ? Avançant un peu plus pour me retrouver entre ces deux délinquants, je les toisais du regard avant de poser la question, magnifique et tellement expressive, le plus naturellement possible.

- Je peux savoir ce qu’il se passe ici ? Vous serez tenu de vous combattre dans la salle d’entrainement et non dans le gymnase où vous risquez de blesser d’autres étudiants et le matériel surtout !

Regardant les deux protagonistes chacun à leurs tours, je me demandais si j’avais bien fait de les interrompre. Ils avaient l’air aussi dangereux l’un que l’autre, mais bon, j’étais promu au rang de master après tout ! Oui ! C’est ça ! Je pouvais me permettre d’arranger les choses si quelque chose tournait mal selon moi … non ?

- S’il vous plait ?

Un peu de politesse ne tuerait personne n’est ce pas ? Après tout … J’étais gentille et polie non ?
#   Mar 5 Avr 2011 - 19:02
avatar
Invité

Elle m'attrappa le pied.. Classique, me suis-je dis, il suffit de faire comme Sasuke-sensei dans "Naruto"... mais elle fut trop rapide... Avant que je puisse faire ma technique super puissante, elle commença à tourner sur elle même, chose que je n'avais pas prévue... Honte a moi.
Dans la position ou j'étais, il ne me restait plus grand chose à faire.. J'aurais très bien pu essayer de freiner avec mon deuxième pied, mais je sais partinemment que je n'y arriverai pas, et je ne suis pas du genre à gaspiller mon énergie. Surtout lorsque je me bats contre un adversaire comme celui-là....
Tout d'un coup, elle me lâcha... Ma tête alla s'encaster dans un poutre.. Ca fait mal, mais j'ai vu bien pire..
En retirant ma tête de la poutre bien enfoncée, je l'entendis me dire:

- Alors, tu pense toujours réussir à me "tuer" même avec mon épée? Tu as de la chance que je ne l'ai pas prise ! ET puis... Moi, je trouve qu'il serait bien plus drôle de faire plus ample connaissance... tu es intéressant. Je peux te faire une proposition si tu veux ! JE te donne un peu de mon sang, et tu m'écoutes lorsque je t'explique mon idée, c'est d'accord ?

Il faut bien avouer qu'elle est bien plus forte que mes anciens adversaires... Je pense qu'il serait plus sage de s'en arrêter là, même si je meurs d'envie de la tuer...

- Eh bien... il faut bien l'admettre... je t'ai sous-estimée.. mais si on passait aux choses sérieuses, tu serais morte depuis longtemps. Mais puisque tu tiens tant à arrêter le combat, soit. Surtout que si je te tuais la dirlo serait pas contente.. Je suis désolé, mais je ne bois que le sang des personnes que j'ai tué, histoire de principes *sourire + clin d'oeil moqueur*

A peine eus-je fini ma phrase qu'une jeune femme aux cheveux violets passe entre moi et Dja Eu Tsurugi et commence à nous raconter un truc...
Pas besoin de vous faire de dessin, je m'ennuyais ferme. Moi je veux du combat... *.*

- Je peux savoir ce qu’il se passe ici ? Vous serez tenu de vous combattre dans la salle d’entrainement et non dans le gymnase où vous risquez de blesser d’autres étudiants et le matériel surtout !

Un silence lourd suivit sa phrase... Elle nous regarda, et sembla comprendre que ce n'étais pas le moment de nous sermonner et changea de ton:

- S’il vous plait ?

De mauvaise humeur, je m'exclamai:

Je vais aborder point par point les question que tu as posées, sans tenir compte de ce que j'ai dis à la jolie petite fille derrière toi environ 7 secondes avant ton arrivée, d'accord?
Sans attendre sa réponse, je continuai:
Non, tu ne peux pas savoir ce qu'il se passe ici. A moins que certains étudiants soient invisibles et planqué ici depuis 5 heures (le temps que j'ai passé ici jusqu'à maintenant), je doute qu'on puisse blesser quelqu'un, "et le matériel surtout!" Tu veux dire que le matériel importe plus que les élèves? Ouh la vilaine! Mais ne t'inquiète pas, je ne dirai jamais rien à personne si tu sors du gymnase dans les 4 secondes qui suivent et que tu oublies tout. A moins que tu aies envie de te joindre à nous... Bien que le combat soit terminé depuis maintenant 3 minutes et 19 secondes... *Clin d'oeil moqueur*
#   Mer 6 Avr 2011 - 14:33
avatar
Invité

- Eh bien... il faut bien l'admettre... je t'ai sous-estimée.. mais si on passait aux choses sérieuses, tu serais morte depuis longtemps. Mais puisque tu tiens tant à arrêter le combat, soit. Surtout que si je te tuais la dirlo serait pas contente.. Je suis désolé, mais je ne bois que le sang des personnes que j'ai tué, histoire de principes

J'ignorais délibérement son sourire moqueur pour lui en adresser un très mignon. Un mec vexé, c'est si mignon ! J'adore (même s'il est un peu foufou) ! J'allais m'avancer vers lui pour constater l'ampleur des dégâts sur sa tête lorsqu'une femme aux cheveux violets... ouah, violets ?! Attends, mais c'est génial ! C'est la première fois que j'en vois de cette couleur ! Moi qui craignais d'être le centre d'attention à cause de mes cheveux blancs... Je me fais voler la vedette. C'est marrant, on aurait dit qu'elle voulait me poser une question... mais elle s'adressa à nous deux avec LA question qui tue. Et que tout adultes peut poser à tout jeunes... Un peu d'originalité que diable ! J'écoutais la réponse de Beyond, mais la jugeant un peu trop sèche, je lui répondis également.

- Je peux savoir ce qu’il se passe ici ? Vous serez tenu de vous combattre dans la salle d’entrainement et non dans le gymnase où vous risquez de blesser d’autres étudiants et le matériel surtout !

-Je vais aborder point par point les question que tu as posées, sans tenir compte de ce que j'ai dis à la jolie petite fille derrière toi environ 7 secondes avant ton arrivée, d'accord?
Non, tu ne peux pas savoir ce qu'il se passe ici. A moins que certains étudiants soient invisibles et planqué ici depuis 5 heures, je doute qu'on puisse blesser quelqu'un, "et le matériel surtout!" Tu veux dire que le matériel importe plus que les élèves? Ouh la vilaine! Mais ne t'inquiète pas, je ne dirai jamais rien à personne si tu sors du gymnase dans les 4 secondes qui suivent et que tu oublies tout. A moins que tu aies envie de te joindre à nous... Bien que le combat soit terminé depuis maintenant 3 minutes et 19 secondes...


- C'est qui la petite fille ?! J'ai 19 ans moi, j'te signale... et 1 mètre 77 c'est pas ce qu'il y a de plus petit ! Et si, madame, vous pouvez savoir. Ce que vous pouvez voir, c'est les dégâts d'une petite bagarre amical entre amis *j'attrapais Beyond par le cou en faisant un sourire que j'espérais convaincant * et ne vous en faîtes pas, normalement, j'ai juste cassé la poutre ! Sur ce, si vous voulez venir avec nous, on va là où vous avez dit pour continuer la fête ! Vous ne direz rien ? Allez, viens mon copain !

Je lachais Beyond, puis le poussais dans le dos vers la sortie. Manquerais plus quecette femme écoute ce que je vais lui dire ! C'est quand même top secret. Mais si elle nous suit ? Ben... roh, je sais pas ! Je lui en parlerais plus tard alors ! Mais pas question de laisser un potentiel comme ça dans la nature !
C'est drôle, mais cette femme m'a rappellé mon maître... elle a la même tête que lui lorsqu'il tente de me calmer ! C'est marrant... elle a l'air sympa. J'aimerais bien la connaître un peu plus. J'espère qu'elle n'a pas d'a-priori sur moi... comme quoi je suis une délinquante et une killeuse en série... des trucs comme ça.... Je vais m'en occuper. Je me mis à chercher en moi la petite étincelle de pouvoir, et une onde de ... gentillesse (oui, je sais pas comment décrire cela...) envahit le gymnase. Je me demande si Beyond a aussi été touché ? Je tournais la tête vers elle avant de passer la porte et lui demanda :

-Au fait, quel est votre nom s'il vous plaît ?
#   Mer 6 Avr 2011 - 15:01
avatar
Invité

- Je vais aborder point par point les questions que tu as posées, sans tenir compte de ce que j'ai dis à la jolie petite fille derrière toi environ 7 secondes avant ton arrivée, d'accord?

Le cadavre se mit enfin à parler en prenant un air qui me déplaisait au plus grand point, continuant dans sa lancée, je continuais à l’écouter en crispant mon visage.

- Non, tu ne peux pas savoir ce qu'il se passe ici. A moins que certains étudiants soient invisibles et planqué ici depuis 5 heures (le temps que j'ai passé ici jusqu'à maintenant), je doute qu'on puisse blesser quelqu'un, "et le matériel surtout!" Tu veux dire que le matériel importe plus que les élèves? Ouh la vilaine! Mais ne t'inquiète pas, je ne dirai jamais rien à personne si tu sors du gymnase dans les 4 secondes qui suivent et que tu oublies tout. A moins que tu aies envie de te joindre à nous... Bien que le combat soit terminé depuis maintenant 3 minutes et 19 secondes...

Commençant à m’énerver, je voulu lui répliquer sa mal politesse par une rafale de vent lui déchiquetant le corps. Malheureusement mon rang de Master m’interdisait de lever la main sur les élèves, mais bon … une petite correction ne lui ferait pas de mal n’est ce pas ? Par la même occasion je désobéirai à mes principes … Moi qui les interdisaient de combattre dans le gymnase, me lancer ainsi dans ce combat serait de la pur stupidité n’est ce pas ? Mais l’envie y était, oui, j’avais envie de le faire payer son manque de savoir vivre à cette … petite chose. Me mettant en position de combat en pressant mes mains sur mon sabre, je voulu l’envoyer voler dans un autre ciel mais l’autre étudiante prit la parole à son tour.

- C'est qui la petite fille ?! J'ai 19 ans moi, j'te signale... et 1 mètre 77 c'est pas ce qu'il y a de plus petit ! Et si, madame, vous pouvez savoir. Ce que vous pouvez voir, c'est les dégâts d'une petite bagarre amical entre amis et ne vous en faîtes pas, normalement, j'ai juste cassé la poutre ! Sur ce, si vous voulez venir avec nous, on va là où vous avez dit pour continuer la fête ! Vous ne direz rien ? Allez, viens mon copain !

En voilà une de polie au moins, me redressant de ma position d’attaque je l’écoutais d’une oreille attentive. Elle m’invitait délibérément à venir me mesurer à elle dans la salle d’entrainement, j’aurai refusé en tant normal mais j’avais tout de même envie de les suivre, peut être pas pour combattre, mais pour voir les capacités de chacun. Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, elle enchaina avec une question.

-Au fait, quel est votre nom s'il vous plaît ?

La regardant avant de me pencher respectueusement, je lui répondis d’un ton calme.

- Miya, Miya Asama et vous êtes ? Vous êtes des novices n’est ce pas ? Je ne vous ai jamais vu en salle de cours jusqu’à présent …

Me tournant vers le jeune homme, je sortis mon sable et le pointai en sa direction avant de sortir sèchement :

- Apprend à être respectueux envers tes ainées, gamin.

Remettant mon épée dans sa protection, je souriais avant d’enchainer d’un ton calme :

- Je veux bien vous suivre, je suis curieuse de voir vos capacités, si la salle d’entrainement ne vous plait pas, pourquoi ne pas aller dans la cours arrière ? Il n’a jamais personne là bas de toute façon.



PS: J'ai été assez douée pour poster en premier avec le compte de shizuru xD Désolée pour la petite erreur ^^
#   Mer 6 Avr 2011 - 20:58
avatar
Invité

Hs: Bande de méchantes! :'( :p

J'eus a peine le temps de fini mon spitch que Dja Eu Tsurugi rétorqua:
- C'est qui la petite fille ?! J'ai 19 ans moi, j'te signale... et 1 mètre 77 c'est pas ce qu'il y a de plus petit ! Et si, madame, vous pouvez savoir. Ce que vous pouvez voir, c'est les dégâts d'une petite bagarre amical entre amis

Elle m'attrappa le cou en souriant... Moi poing me démangeait mais j'essayais de m'abstenir... discrètement, je la repoussais mais elle tenait bon la petite...
Elle enchaina:

Et ne vous en faîtes pas, normalement, j'ai juste cassé la poutre ! Sur ce, si vous voulez venir avec nous, on va là où vous avez dit pour continuer la fête ! Vous ne direz rien ? Allez, viens mon copain ! Dit-elle en me lachant enfin.

Elle ma poussa vers la sortie. Elle se prenait pour qui cette nana? Elle me prend vraiment pour un gamin?
J'étais sur le point de lui faire partager mon point de vue que tout d'un coup mon humeur s'améliora, je me surpris à esquisser un sourire...

Mon adversaire demanda à l'intrue son nom, celle-ci dit s'appeler Miya Asama... Jamais entendu parler..
Soudain elle se tourna vers moi et me pointa son katana dessus en déclarant:

- Apprend à être respectueux envers tes ainées, gamin.

Elle me traitait de gamin.. En temps normal elle se serait retourvée avec un poignard entre les deux omoplates... heureusement que Tsurugi utilisait son pouvoir pour me calmer.... Bah oui, vous pensez vraiment que je ne l'avais pas compris? Je suis loin d'être simple d'esprit...

Elle déclara ensuite qu'elle voulait nous suivre, j'avais envie de lui dire que moi, je n'en avais pas envie mais le pouvoir de la ptite aux cheveux blancs faisait effet, alors je les suivis sagement dans la cour arrière, incapable de m'énerver...


PS: Désolé si cette fois-ci mon truc était pourri, mais j'arrive pas a faire un truc bien mais j'veux pas vous retarder :p



#   
Contenu sponsorisé

 

Forme sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.
Aller à la page : 1, 2  Suivant