Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
De la monnaie?
Mar 18 Jan 2011 - 22:20
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Aujourd'hui il faisait assez bon, la température n'étant pas trop basse on pouvait tranquillement se promener avec une veste sans avoir trop froid. De plus, il y avait quelques éclaircit dans le ciel ce qui était plutôt pas mal pour réchauffer un peu l'atmosphère. Pour faire court, c'était un temps agréable ou on ni trop chaud, ni trop froid. Un temps comme je les aime.

Aujourd'hui, je passai dans la cour, je découvrais un peu les lieux et je regardais donc un peu partout autour de moi à chaque fois que je faisais un mètre de plus. Franchement, cette institut Terr..truque ne ressemblait à aucun des collèges ou lycées que j'avais vu auparavant. Là c'était vachement plus...Spacieux voilà!
Je continuais tranquillement jusqu'à ce que je croise un distributeur de boissons. Je m'arrêtai deux pas plus loin.


Pourquoi pas. Fis-je en haussant les épaules et en me retournant vers le distributeur.

Ouais, pourquoi pas un petit soda à l'orange bien frais. En plus, ça n'avait pas l'air plus cher que dans un super marché donc je pouvais bien profiter d'une pause soda.
C'est là que je me mis à fouiller dans le fond de mes poches pour y trouver une pièce... Il doit bien en avoir une qui traine là dedans!


Hmmm...
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Mar 18 Jan 2011 - 23:10
avatar
Invité

Après mon voyage vers le Japon qui m'avais pris plusieurs heures que je n'avais pas du tout vue passer à cause de mon état d'ébriété, j'arrivai à Japon et plus précisément à Tokyo. Cette ville différente de New York me rappela une autre ville aux States: Chinatown. "On y voit du chinois écrit partout et des petit bonhomme qui mesurent maximum 1M70."
Trouver l'école ne fut pas vraiment difficile, en même temps j'avais guide qui se disait être un mec haut placé dans l'établissement... "Le truque c'est qu'il me racontait sa vie et j'en avais rien a f..tre"
"Arrêtons un peu de parler du passer ça me saoul!" Le principal c'était que maintenant j'étais là, dans ce bahut mon sac de fringues à la main et ma fidèle Batte de BaseBall accrochée dans le dos.
En parlant de ce bahut, il paraissait assez grand. "Ca doit surement être du luxe là dedans! Haha" Et je me disais déjà que j'allais trouvé des mec pété de tune à qui "Emprunter gentiment de l'oseille"

"Tiens prenons ce prototype" pensais-je en arrivant dans la cour et en voyant un tocard devant une machine à boisson. Il ne paraissait pas aussi petit que les chinois... enfaîte plus je m'approchai de lui, plus je le trouvais petit. "Et dire que chez moi c'est gratos le Coca!". Arrivé enfin à coté de ce type je lui lança en lui tendant la main.


Vide tes poches le Tchong.


Dernière édition par Bob Waldo le Ven 10 Juin 2011 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mer 19 Jan 2011 - 20:09
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Je continuai à fouiller dans mes poches jusqu... Une éclipse? Non, il n'y en avait pas de prévue pour aujourd'hui! En tout cas, j'étais de plus en plus dans l'ombre et je commençais à me poser des questions sur ce qu'il passait derrière moi.
Alors je me retournai la main toujours fourrée dans la poche puis j'aperçus... un torse. Regardons un peu plus haut il devrait y avoir une tête au bout.
Cette éclipse était enfaite un grand black qui s'était mis à camper juste derrière mon dos... Il a un problème ce gars? Je crus pendant un moment qu'il voulait me saluer mais ce qui venait de sortir de sa bouche montrait qu'il voulait plutôt ce qui se trouvait dans mes poches. JAMAIS! Il y a du chorizo dans ma poche!


Va voir aill... Oh une pièce! M'exclamais-je tout à coup en trouvant une pièce dans ma poche. Enfin, je vais pouvoir m'acheter une canette de soda!

Alors je me retournai rapidement vers le distributeur de boissons, oubliant totalement ce mec qui voulait me racketter il y a deux secondes.
Je glissai ma pièce dans le trou de servant pour la monnaie et attendis que soda tombe. Je me doutais que ce type derrière moi n'allait pas attendre les bras croisés que je prenne tranquillement mon soda, il fallait donc que je reste sur mes gardes.
Voir le profil de l'utilisateur




Dernière édition par Bito Daisukenojo le Ven 10 Juin 2011 - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mer 19 Jan 2011 - 22:06
avatar
Invité

Je levai un sourcil en voyant que ce mec n'avait pas l'air aussi bridé que ça. Après tout ils avaient bien recruté un américain alors ce mec pouvait être de n'importe quelle nationalité. "C'est peut être un Français enfaite..."
Je levai mon deuxième sourcil quand j'entendis un morceau de sa réponse subitement coupée par la découverte d'une pièce. "Il joue la comédie, je suis sure qu'il en plein les poches des pièces et surtout des billets!". Un sourire carnassié s'élargissait alors sur mes lèvres... J'étais peut-être tombé sur le jackpot qui sait!


-What that...

Mais mes sourcils redescendirent pour se froncer et mon sourire disparut quand je le vis me tourner le dos... "On ne me tourne jamais le dos!" Lentement j'armai mon poing. Quand celui-ci fut bien serrer et bien retrait je le dirigea droit vers son crane pour lui exploser la tête contre la vitrine de la machine a boisson. Même si ce mec allait tomber dans les vapes ou se faire planter la tête par des morceaux de vitrine brisé sous le choc de sa tête contre le carreau, je n'en avait rien à foutre. Après tout pourquoi devrais-je avoir de la pitié pour ces Japonais ou ces Français?


Dernière édition par Bob Waldo le Ven 10 Juin 2011 - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sam 22 Jan 2011 - 10:43
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Ayant sentis que le grand mec derrière moi n'était pas très net, je restai à l'écoute du moindre de ses mouvements sans me retourner. J'entendis d'abord un bruit de froissement de vêtements... Apparemment il changeai de position. Puis vint un petit silence, ça, ça ne me disais rien qui vaille. C'est alors que je l'entendis faire soudainement un geste brusque.
Sans réfléchir je me baissai rapidement sentant qu'un coup allait venir de sa part. Et c'était le cas, en même temps que je m'étais baissé je sentis une bourrasque de vent créé par le geste du negro me traverser les cheveux... C'était juste, et vu le vent que sa avait fait ça n'était pas un petit coup de poing amical. En tout cas, je sentais que le distributeur de boisson allait prendre chère.


Oh tiens mon soda est sortit! Dis-je bêtement pour lui faire croire que cette esquive était un gros coup de chance.

Un grand fracas se fit alors entendre et des petits bouts de verres brisés par le coup du grand black tombèrent sur mes vêtements. Heureusement ce n'était que les plus petits, les plus gros devaient être tombés à l'intérieur de la machine... En tout cas j’espérais que cet abrutis c'était bien fait mal à la main.
Jouant l'idiot je me débarrassais tranquillement d'un revers de la main des petits bout de verres tombés sur mes épaules.
Voir le profil de l'utilisateur




Dernière édition par Bito Daisukenojo le Ven 10 Juin 2011 - 12:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Dim 23 Jan 2011 - 10:49
avatar
Invité

Mon poing allait entrer en collision avec sa tête quand soudainement le mec qui se tenait devant moi disparut. Enfaîte, il s'était baissé mais du haut de mes 1M90 on aurait cru qu'il n'était plus là. Etant maintenant trop lancer dans mon coup de poing, celui-ci alla droit dans la vitrine du distributeur de boisson qui céda sous la puissance de mon coup. "Qu.. Comment?"
Je regardai le mec en train de ramasser sa boisson en bas de la machine tout en enlevant quelques petits bouts de verres qui s'étaient pris dans ma peau.


Hmmf.. la chance de cocu.

Gardant mon calme je finis par retirer les 2 ou trois bouts de verres planter sur ma main, ma main saignait à peine mais je devais quand même la soignée. Mais tout d'abord je devais casser la gueule de ce type. "T'as gagné Bernard"... Ouais encore un prénom français à la con.
Je passai ma main derrière ma tête pour dégainer ma fameuse batte de Batte de BaseBall.


Tu vas tâter de Jayne enfoiré!

Carressant cette beautée fatal en acier, je la lui présentait sous le nez pour essayer de l'impressionné pour qu'il commence à vider ses poches avant qu'il ne se retrouve avec un bleu où on pourrait lire le nom qui était gravé sur ma fidèle batte de base ball.


Dernière édition par Bob Waldo le Ven 10 Juin 2011 - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mer 26 Jan 2011 - 16:30
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Jayne!?

Je me relevai ma canette à la main avec une tête d'ahuri... C'est vrai quoi je ne comprenais plus rien là. C'est qui Jayne? Et elle est où d'abord?
La surprise fut au plus haut point quand je vis sa batte de BaseBall sous mes yeux avec le mot "Jayne" gravé dessus. En comprenant que cette Jayne dont il parlait comme un être humain était enfaite sa batte de baseball, je me mis à le regarder avec des yeux ronds comme des balles de golf ... I..I.Il est sérieux?
Un grand silence se fit avant que je ne pointe ce type en explosant de rire.


Pouahaha! Mais quelle connerie d'appeler sa batte Jayne!

Je continuai à me tordre de rire en me foutant de sa gueule puis je tapotai son épaule. Ce mec faisait peut-être le voyou mais je le trouvait complètement ridicule, même moi je n'étais pas aller jusqu'à donner un prénom aux chorizo que je mangeais.

Nan franchement c'est trop fort... Je mis mes main devant la bouche pour essayer de m'empêcher mais c'était perdu d'avance, je repartis dans un fou rire, ce qui allait surement vexer ou énerver l'individu.
Voir le profil de l'utilisateur




Dernière édition par Bito Daisukenojo le Ven 10 Juin 2011 - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Mer 26 Jan 2011 - 20:43
avatar
Invité

Je fis soudain un arrêt sur image, le temps venait de s'arrêter, les paroles et les rires de ce type résonnaient dans ma tête. "Qu'est ce qu'il venait de dire sur ma batte de baseball? Jayne... il l'avait appelée une connerie!?
Au moins maintenant j'en étais sure, j'allais le défoncer, le tuer, lui refaire la tronche de bouffon, lui taper dessus jusqu'à ce qu'il crève. Je balançai légèrement la tête en arrière pour qu'il puisse distinguer mon regard noir et plein de haine. "On ne parle JAMAIS de ma Jayne comme ça!" Le dernier qui avait oser se foutre de ma gueule pour ça était resté 2 mois à l'hopital
Je levai alors lentement la main, l'approchai de ma gorge, levai le pouce et d'un geste horizontal sec, je lui fis comprendre qu'il était déjà mort. Prenant alors ma batte à deux mains pour que le coup soit plus rapide et précis, je décidai de lui faire sa fête.


Jayne-Swing!

M'écriais-je en lui balançant un coup de ma SUPERBE Batte de BaseBall en direction de: Sa tête. Mon geste ressemblait un peu à celui que tous les joueurs de baseball ferait pour frapper une balle arrivant à toute vitesse... Sauf que moi je préfèrais me servir de ce joujou pour me battre plutôt que pour le sport.


Dernière édition par Bob Waldo le Ven 10 Juin 2011 - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 27 Jan 2011 - 20:00
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Je me tenais le ventre toujours en train de me marrer quand brusquement le grand fan de batte de baseball se mit à péter son câble. J'avais l'impression d'avoir affaire avec "Rocky Balboa" sauf que celui-ci criait Jayne au lieu de Adrienne... Bref, son regard et sa position ne me disait rien qui vaille. Il avait peut-être pris ma tête pour une balle.
Je réagis donc assez rapidement en penchant du mieux que je pouvais en arrière. Avec la souplesse que j'avais, esquiver ce Swing n'était pas vraiment un problème. En même temps je ne voulais pas encaisser ça, car si je me prenais un coup comme celui là j'allais me retrouver à l'infirmerie vite fait bien fait. La batte de base ball frôla mon nez de peu puis je me redressa rapidement avant de bondir sur le coté pour ne plus mes arrières bloqués par le distributeur à canette.
Je fronçai les sourcils étant maintenant un peu plus sérieux et je dis au mec qui avait essayer de m'arracher la tête.


Du calme! C'est interdit de se battre ici, tu sais?

J'ai pas lu le règlement mais je vais faire comme si.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 29 Jan 2011 - 14:10
avatar
Invité

L'insolent qui se tenait devant moi esquiva mon Swing avec une agilité assez impressionnante "J'aurais fais mieux quand même". Il bondit ensuite sur le coté pour prendre ses distances et commença à me faire la morale... "Franchement, j'en ai rien à foutre du règlement".
Je le regardai maintenant avec un air un peu plus faire-play et posai Jayne sur mon épaule en crachant par terre avant de lui dire ce que je pensais du règlement de Terra-machin. Personnellement je n'en avais jamais lu un seul depuis le debut de ma scolarité, donc je ne voyais pas pourquoi je m'y mettrais maintenant.


Qu'est c'que j'en ai à faire de ce f.cking règlement... Dis moi plutôt ton nom abrutis.

Savoir comment il s'appelait n'allait pas me servir à grand chose, mais j'aimais bien savoir à qui j'avais à faire avant de lui casser la gueule. Avec sa tête et ses air de français il devait surement s'appeler... "Bertrand... Ouais ça lui va bien"?. Je décidai quand même de présenter avant pour qu'il connaisse le nom de celui qui allait lui refaire le portrait. Et au moins la prochaine fois qu'il entendrait le nom de Bob Waldo il le craindrait et réfléchira avant de me provoquer.

Moi c'est Bob Waldo, retiens bien ce nom ou BW pour faire plus court... Dis-je en rappant. Et toi le Frenchi alors, comment tu t'appel?

M'attendant à entendre un de ces prénom ridicule et sans aucun style... Un truque bien français quoi. Je me préparais à me foutre de la gueule de ce bouffon.


Dernière édition par Bob Waldo le Ven 10 Juin 2011 - 13:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lun 31 Jan 2011 - 21:47
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Je le regardai comme s'il n'y avait plus rien d'humain dans ce mec quand je l'entendis s'auto-surnommer BW en rappant... Ça me faisait bizarre de voir quelqu'un d'autres que soit se présenter de façon originale. Bref, je n'avais pas l'habitude de ce genre de truque, il cherchait peut-être à m'impressionner un peu comme moi quand je déballais mon "Bito el magnifico"...
Je tirai alors une grimace me demandant si je devais me la péter à mon tour ou si ce n'était pas une tactique de sa part pour essayer de m'arracher la tête une seconde fois. Je pris donc soin de me présenter comme quelqu'un de... normal.


Moi c'est Bito... Daisukenojo

Bordel, c'était bien la première fois que je donnais mon nom et mon prénom sans faire tout un scénario. Ma jambe se mit bizarrement à trembler toute seule, je sentais que ma présentation manquait cruellement d'originalité. Je n'avais qu'une envie c'était de taper une de mes pose "super stylée" mais cette fois je devais me retenir juste pour cette fois...
Soufflant alors un bon coup comme une femme qui allait accouchée, j'essayai de rester calme. La normalité me tuera un jour!
Voir le profil de l'utilisateur




Dernière édition par Bito Daisukenojo le Ven 10 Juin 2011 - 13:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 3 Fév 2011 - 20:31
avatar
Invité

Je fis tournoyer ma sublime Batte de BaseBall: Ma Jayne adorée, avant d'en poser l'extrémité sur le sol avec classe un peu comme un noble avec une canne. J'écoutai alors sa petite présentation.

Hein?

"Qu'est ce que c'est que ce nom compliqué!" Pensais-je en faisant une grimace. Franchement, je ne pourrais jamais retenir un prénom comme celui-là. Vu son nom j'en déduis alors qu'il était japonais "Ces japonais... Pourquoi ont-ils des noms aussi compliqué, shit! Ils peuvent pas s'appeler Ben, Parker ou Lewis? Non, il faut qu'ils s'appellent Mongato Lavabo." Bref... j'avais déjà oublié comment il s'appelait et il fallait que je trouve quelque chose de plus court.

Quel nom à la con... Biday, voilà comment tu t'appelleras dorénavant.

"Bon c'est pas tout mais je devais lui casser la gueule." J’empoignai maintenant ma Jayne avec les deux mains et me préparait à lui à foncer sur lui pour un deuxième Swing... "Cette fois il va y avoir droit!"

Je te laisse une dernière chance, crache la tune ou tu risque de le regretter BiDay.


Dernière édition par Bob Waldo le Ven 10 Juin 2011 - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Dim 6 Fév 2011 - 17:41
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Le temps s'arrêta de tourner quand j'entendis cet HORRIBLE surnom que m'avais donné l'autre racaille. A cet instant là c'était un peu comme dans les mangas quand on voyait un éclair traverser la tête du héros quand il était choqué. "Ce nom à la con" disait-il, ce nom que je tenais de mon père.... Je n'aimais pas qu'il l'insulte comme ça et surtout qu'il m'appelle Biday avec son accent d'américain.
Il m'avait pris pour un genre de chiottes ou je ne sais quoi... un bidet quoi. En tout cas pour moi il venait d'insulter mon nom... Mon nom si stylé de nature! C'était un crime qu'il venait de commettre...
Je serais le poing à hauteur de mon épaule et tapais une tête de rageur qu'on pouvait aussi confondre avec une grimace.


Je vais t'en foutre moi des Bidets!

Toujours avec ma tête de rageux, je fonçai sur lui n'ayant qu'une seule envie: lui mettre des coups de poings dans la gueule en lui répétant mon nom jusqu'à ce que cela lui rentre dans le crâne.
J'accélérai dans ma course et bondit alors sans réfléchir sur lui visant sa tête pour faire comme prévu. Je voulais juste le mettre à terre pour l'enchainer de coups de poings... Mais cette rage me faisait foncer tête baissée.


Tiens voilà l'éclatage de gueule façon Bito!
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Ven 10 Juin 2011 - 14:37
avatar
Invité

Alors que j'étais déjà pret à mettre un coup de batte de baseball à l'autre couillon, celui-ci partit à la charge pour essayer de me sauter dessus. Là une bonne occasion se montrait à moi, le Biday légèrement en hauteur et sa trajectoire trop prévisible, mon coup ne pouvait que le toucher.
C'est donc dans un grand élan de frappe que je fis un grand pas en avant me déhanchant avec tou mon corps pour le frapper très fort. Mon coup de batte de baseball à l'hizontal le frappa en plein sur l'épaule. Vu le bruit qu'avait fait le choc, je lui avait presque déboité l'épaule, en tout cas mon coup l'avait mis à terre une bonne fois pour toute.
Lâchant alors un petite rire je m'approchai du mec à terre et posa mon pieds sur son épaule blessée pour la lui écraser contre le sol... Rien qu'à sa gueule on pouvait savoir qu'il avait mal. Mais ce n'était pas suffisant alors je la lui écrasais un peu plus pour qu'il cri de douleur. C'est après l'avoir fait un peu souffrir que je m'accroupis à coté de lui pour vérifier ses poches où il y avait... Du chorizo?


Qu'est ce que tu fout avec cette merde dans ta poche. Affirmais-je sans attendre de réponse.

Me relevant tandis que le garçon était toujours à terre je lâchai sa charcuterie sans importance sur lui, ce mec n'avait vraiment rien de valeur ni de fric sur lui. Je tournai donc les talons pour au moins ramasser sa canette qu'il venait de faire tomber après mon coup et me la garder.


Haha, merci pour la canette bouffon! Ricannais-je avant de l'ouvrir et de commencer à siroter son soda. On se reverra quand tu serra te battre.

C'est sur ces mots que je rangeai ma batte dans mon dos et partis en sirotant sa canette .
Revenir en haut Aller en bas

Ven 10 Juin 2011 - 14:57
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Ce mec...

Le black nommé Bob, ne se gêna pas pour profiter de mon impulsivité et de mon manque de contrôle pour me donner un sacré coup de batte. Je sentis d'ailleurs que mon épaule c'était légèrement déplacé lors de son coup, cependant même sous la douleur je ne criai pas, je laissai juste une grimace sur mon visage qui montrait que j'avais vraiment mal.
Mon attaque complètement interrompue, je tombai directement à terre et comme si cela ne suffisait pas, le Baseballeur fou m'écrasa l'épaule me faisant lâcher un petit hurlement. Paralyser par la douleur je restai à terre pendant ce mec faisait les poches. Malheureusement pour lui je n'avais que mon péché mignon dans mes poches, ce qui n'avait pas l'air de lui plaire... Pourtant c'est vachement bon le chorizo.

Salopard... lui fis-je en serrant les dents.

Alors que celui-ci me narguait, moi je me contentai de lui lancer un regard noir ainsi je le laissai partir préoccupé par mon épaule. C'était ma troisième journée à Terrae et je la sentais moins bien que les deux premières. A croire que comme dans tous les bahuts, Terrae avait des hauts des bas... Mais j'allais les découvrir au fur et à mesure du temps que j'allais passer ici.
Après avoir attendu que le nègre se barre je me relevai et soulevai ma manche pour vérifier l'état de mon épaule. J'avais un gros bleu qui virait presque au violet... Heureusement pour moi il n'y avait pas marqué Jayne dessus.
Pour finir, je partis à l'infirmerie, même si l'état de mon épaule n'avait pas l'air très inquiétant.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

TO BE CONTINUED ?
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

 

De la monnaie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Cour.