Partagez | 
petite journée tranquille ^^
##   Dim 10 Mar 2013 - 18:01
avatar
Invité

C'était une petite journée tranquille , il était dix heures et je me levais, puis me préparais doucement car j'étais encore un peu fatigué. L'horloge tournais et je voyais les minutes passer, et quand j'eu fini de me préparer je décidais de partir à l'extérieur pour éxplorer un peu les environs. En me promenant je me remémorais les lieux dans lesquels j'ai déjà étais et qui était magnifique par leur verdure et par leur nature douce et propice au calme, à la réflexion, et au repos.

Je décidais donc à aller vers l'éspace vert en demandant le chemin a quelque personne que je croisais, puis en m'y dirigeant je m'arrêtais devant une sandwicherie pour prendre à manger car j'allais pique niquer sur place. Et je repartie pour finalement y arriver , je m'y allongé tranquilement puis pensif me laissé bercer de mes rêves, et restais dans ma petite bulle.

Quand ma douce alarme sonna pour m'avertir qu'il était midi je m'assis et commançais à manger quand une personne m'interpela doucement. Je me tournais vers elle en la saluant et lui demandant :


Bonjour, que faite vous ici en cette belle journée ?


Dernière édition par Léon Valentine le Mer 13 Mar 2013 - 20:13, édité 1 fois
##   Mar 12 Mar 2013 - 2:30

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 24/02/2013
Age : 25
Emploi/loisirs : Procrastiner, lambiner, être parfaitement improductif.
Humeur : lyrique, libertine et volage, telle est mon humeur

Je trainais mon spleen toute la matinée, du réveil au midi. J'étais pris d'un élan mélancolique, pas d'une petite nostalgie, mais une bonne grosse dose de regrets et de souvenirs, le tout mêlé dans l'abominable shaker de mon esprit. Je sortais du dortoir dans un état lamentable un peu avant midi.

L'appétit avait décidé de me fuir, heureusement mes fidèles amies étaient là, toujours présentent dans la poche de mon blase, mes Benson. J'en allumais une première en me baladant un peu n'importe où, au point de me perdre, à la fois dans mes songes et je ne sais trop où dans la zone aux alentours de Terrae. Ce n'était décidément pas ma journée. Après un petit quart d'heure, Je tombais par hasard sur quelqu'un, un homme, vraisemblablement de mon âge, ou à peu de chose près. J'interpelais par de loin ce personnage aux cheveux noirs. Alors qu'il se retournait je pus constater qu'il avait les yeux rouges, choses assez rare, par chez moi du moins.

" Bonjour, que faites vous ici en cette belle journée? "

A sa question, je savais que j'allais passer pour un con. Mais bon, une fois de plus, une fois de moins, je décidais de prendre sur moi et jetais ma situation.

" Bonjour, désolé de vous déranger,je suis juste un peu perdu, je suis arrivé assez récemment et j'ai encore du mal à me retrouver.


##   Mer 13 Mar 2013 - 20:56
avatar
Invité

En attendant ça réponse, tel le garçon polie que j'étais , je me levais pour le saluer poliment puis il se mit à me parler en disant :

Bonjour, désolé de vous déranger,je suis juste un peu perdu, je suis arrivé assez récemment et j'ai encore du mal à me retrouver.

Je le regardais et le décortiqué furtivement de haut en bas remarquant qu'il avait des cheuveux blonds assez jolie mais un peux en pétard et cela me fit ricanner doucement, ensuite je remarquais qu'il fumait des cigarettes car il en avait une a la bouche.
Fumer hum...une chose que je ne ferais jamais car cela me repousse tant le goût que l'odeur de la fumée sortante...d'accord je reconnais que les cigarettes sentent bons mais uniquement dans leur emballage avant d'être consommée.

Aprés cette brève annalyse de cette personne je constatais qu'il n'allait pas spécialement bien et je dis :

Pardon j'en oublie mes politesse! Je me nomme Léon, Léon Valentine! Tout comme toi je suis ici à Terrae depuis peu, mais j'ai déjà eu l'occasion de rencontre quelque personne tout en visitant certains lieux magnifique, totalement en harmonie avec la douce nature qui nous entoure. Je me rappel encore du vide que je ressentais, c'était il y a plus d'un moi *soupir* mais bon maintenant que j'ai pu repartir sur de nouvelle base je m'amuse énrmement et c'est d'une telle joie que je gambade à travers l'institut pour la découvrir tout en faisant la connaissance de gens bien !

Et toi, je vois que ça à pas trop l'aire d'aller tu veux peut être que l'on discute ?

Lui dis-je d'une voix discréte de peur de l'ennuyer plus que autre chose.
##   Sam 16 Mar 2013 - 22:56

Personnage ~
► Âge : 20
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 24/02/2013
Age : 25
Emploi/loisirs : Procrastiner, lambiner, être parfaitement improductif.
Humeur : lyrique, libertine et volage, telle est mon humeur

D'accord, j'étais tombé sur un drôle à l'esprit d'analyse très fin, ou alors c'était marqué sur mon visage que j'étais d'humeur moins que passable. Autre hypothèse, dans ma malchance j'aurai croisé un psy, qu'il soit chanalyste ou cologue, dans les deux cas je prévoyais de m'enfuir en courant, ou de lui faire avaler l'ensemble des travaux de Freud je ne savais pas encore.

Après mûr réflexion, je conclut qu'il s'agissait vraisemblablement d'un quidam lambda, juste très attentionné. Aussi, j'essayais d'être aimable quand je lui répondais.

" A vrai dire je me suis levé du mauvais pied ce matin, avec une humeur tout à fait introspective, ce qui chez moi est signe d'un profond trouble. J'avais prévu de tuer le temps comme je pouvais et maintenant me voilà ici perdu je ne sais trop où dans Terrae."

Je me sentais encore plus pathétique après le bref résumé de ma journée jusqu'au moment où j'avais ce gus.

" Mais j'en oublie les civilités, je vous prie de me pardonner mon incurie des mauvais jours. Je m'appelle Jacques Duroy, enchanté de vous rencontrer Léon. "

Il me fixait de ses yeux rouges et semblait me détailler. Quant à moi je ne me sentais pas d'humeur à réunir des détails le concernant, mon esprit semblait avoir pris un poste chez la DDE. Enfin peut-être qu'une bonne discussion valait mieux que de multiples pérégrinations.

" Je crois qu'en effet qu'un dialogue serait une bonne idée. Mais pas de mes problèmes, je ne veux en aucun cas vous ennuyer, et puis je préfère de loin les banalités. Donc vous êtes arrivé assez récemment? Comme cela se passe pour vous?".


##   Dim 17 Mar 2013 - 18:15
avatar
Invité

Je le sentais se plonger dans ses réflexions, il faisait quelque grimace par rapport a ce qu'il pensait puis quand il eut finis de penser il me regarda ensuite et me répondit :
A vrai dire je me suis levé du mauvais pied ce matin, avec une humeur tout à fait introspective, ce qui chez moi est signe d'un profond trouble. J'avais prévu de tuer le temps comme je pouvais et maintenant me voilà ici perdu je ne sais trop où dans Terrae.

Je voyais bien que cela le déprimait encore plus que ce qu'il l'était déjà, alors je me suis dit qu'il faudrait que je lui remonte le moral d'une des façons que je pouvais et continuais de méditer sur mes pensés et comment faire, quand il me coupa dans mes pensés et il me dit :
Mais j'en oublie les civilités, je vous prie de me pardonner mon incurie des mauvais jours. Je m'appelle Jacques Duroy, enchanté de vous rencontrer Léon.

Je le voyais se replonger dans ses songes ou peut être ses tourments allez savoir, cela me donnais encore plus envie de le remettre sur pied même si il l'était sur terre il devait pas l'être dans son ésprit, puis au bout de quelque seconde il rajouta :Je crois qu'en effet qu'un dialogue serait une bonne idée. Mais pas de mes problèmes, je ne veux en aucun cas vous ennuyer, et puis je préfère de loin les banalités. Donc vous êtes arrivé assez récemment? Comme cela se passe pour vous?".

Je lui répondis alors chaleureusement et joyeusement pour éssayer de l'entrainer sur le chemin de la joie :
Pour répondre à ta toute premiére question, ici c'est l'éspace vert de l'institut moi même j'ai du demander mon chemin pour y venir même si cela fait deux mois que je suis arrivais.
Au début j'avoue que c'était un peu dur pour moi même si j'ai étais acceuilli par une charmante demoiselle du nom de Kana Whitewolf que j'ai recroisais quelque fois dans le bâtiment! Sinon ba pour les cours ça se passe bien dans l'ensemble appart ceux comme le sport ou je suis pas bien fort malgré moi mais bon le reste roule comme il le faut et comme je le veux !
Et vous donc mon ami comment cela se passe pour vous ? vous êtes à Terrae depuis pas bien longtemps je pense, donc si vous avez des questions je peux ma fois aider comme je le peux ?


J'espérais lui avoir un peu remonté le moral avec ma petite histoire et attendais donc ça réponce qui, j'espére sera joyeuse.
##   
Contenu sponsorisé

 

petite journée tranquille ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Espace vert.