Partagez
Et soudain, des tournesols. (libre)
##   Dim 17 Mar 2013 - 17:09
Anonymous
Invité

Soyons clairs:

Je me suis barré.

C'était d'un chiant pas possible cet endroit. Les gens étaient chiants, les profs étaient chiants, les bâtiments étaient chiants, mon dortoir était chiant, la cantine, la bibliothèque, les toilettes...Même ma propre compagnie était chiante. Mais évidemment je ne compte pas: je suis un vieux con.

Alors bon, ceci amenant cela, je suis barré.

Simplement voila, et c'est ce petit détail qui me les casse un peu : je n'ai NULLE PART OU ALLER en dehors de cet endroit chiant.
La vie, la vie, elle me déteste jusqu'au bout. Chaque seconde de ma vie est un calvaire ou elle me fait un malin plaisir à me rappeler incessamment qu'elle me déteste. Je suis sûr que ma vie, elle se lève tout les matins, baille aux corneilles, et s'exclame: "Oooh, quelle belle journée pour pourrir le destin de mon cher Hae-Won !".
Sale chienne de vie. Un jour tu te lèvera un matin, tu baillera aux corneilles, et quand tu ouvrira les yeux pour exprimer ton plaisir de me pourrir la journée, tu me verra pendu aux poutres de ton plafond, et tu l'aura bien dans le derrière ! AHAH ESSAYE DE M'EMMERDER MAINTENANT ! ESSAYE !

Et je marche en ruminant sur ce fucking chemin, j'ai rien d'autre à foutre. Les gens en uniforme qui me croisent on l'air bien intrigués. Eh ouais je suis plus vieux que vous, eh ouais je porte pas d'uniforme super moche comme vous ! Eh ouais, j'ai l'air d'un pauvre con, cassez vous maintenant !

Regarde ce beauuuuu champ de fleurs, comme il est sooo adorable ! Quelle belle journée ensoleillée pour aller en amoureux se rouler dans les fleurs !
...
J'espère que vous allez choper le rhume de pollen de votre vie, et que vous vous etoufferez avec votre morve, sales gens heureux !

Je comprends pas les gens heureux. Ils se rendent pas compte que leurs condition humaine les fait tremper dans tout le caca de l'univers ! Et ils sont heureux ? Faut être sacrément con pour être heureux dans ce monde.
Ceci dit, je suis con mais pas heureux.
....
...
Je m'arrête pour souligner mon intense réflexion actuelle. M'voyez.
Bon, non en fait je m'en fous, je dois sûrement avoir tord. De toutes façons, je peux pas blairer les gens heureux. Ni les gens malheureux aussi. En fait les gens tout court. Même ma propre poire je peux pas la blairer....

Et là ce fut le drame.

Le drame ultime.

Un tournesol. Là, devant moi, au bord du chemin. De toutes les choses de l'univers que je ne supporte pas, il y en a une que je déteste quasi viscéralement, dont la simple vue me donne des envies de foutre le feu à l'univers :

Les. Fucking. Tournesols.

Et ce con était là, tout content, tourné vers le soleil, et il me rappelle toutes les horreurs de ma putain de vie en Corée. Mais toi...Mais alors toi je vais tellement te démonter ta sale tronche d'empétalé...

Et me voila, en train d'arracher et de piétiner chaque centimètre carré du tournesol en hurlant:


" SALOPERIE, IL A FALLU QUE TU REVIENNES HEIN ? JE VOUS AI HAI TOUTES CES ANNEES, JE VOUS EN AI FOUTU PLEIN LA POIRE, ET IL A FALLU QUE TU T'EN SORTES ET QUE TU ME POURSUIVE JUSQU'ICI ? CA TE FAIT QUOI DE SAVOIR QU'ON A BETONNE LA GUEULE A TES POTES HEIN ? T'ES TOUJOURS HEUREUX ? HEIN ? HEIN ?"

Bonjour, je suis Hae-Won Seon, tout va bien. Non je déconne. Je suis tellement occupé même que je me rend pas compte tout de suite que...Bah que quelqu'un est là, en fait.
##   Dim 17 Mar 2013 - 19:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2919
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Quand j'ai lu ton post, j'ai tellement adoré que je me suis jetée sur mon perso pour pouvoir répondre avant que quelqu'un ne le fasse >< Sauf si ça te dérange ? N'hésite pas à me le dire dans ce cas, hein ! Au passage, ça fait plaisir de te revoir :)

Un jour, ça vous tombe dessus, comme ça, sans que vous ne le compreniez. Ce jour-là, vous êtes sans doute en train de faire quelque chose de complètement anodin, et vous n'y pensez pas du tout, et pourtant... et pourtant ! Pouf. Comme ça, ça vous attaque, ça vous monte à la tête, ça vous coupe de tout. Et vous êtes là, sans comprendre un seul instant comment ça a remonté jusqu'à vous. Oui. Un jour, ça vous tombe dessus, et vous vous rendez compte que vous êtes devenu un adulte.
...
Nooon je blague. Attendez, je ne suis pas devenue adulte. Qui devient adulte ? Qui est assez fou pour faire ça ? Nan mais faut pas être bien.
Enfin, passons. Aujourd'hui, ayant décidé de m'accorder une journée de repos, je n'étais pas allée en cours. J'étais dans un des arbres de la cour, et j'observai les gens passer, quand j'avais vu un garçon la traverser d'un air... Déterminé ? Ce n'était pas exactement le mot, même si c'était un peu ça. Enfin bon, passons. Intrigué par sa tenue, qui n'était pas celle de l'institut, je l'observai marcher. Il semblait un peu... Enervé ? En tout cas, il avait cogné dans un caillou avec une certaine rage.
Curieuse, comme toujours, j'étais descendue de mon arbre, et incognito, j'avais décidé de le suivre. Sans doute aussi parce que comme je n'allais pas en cours, et que la majorité de mes camarades y étaient, je n'avais pas grand chose à faire. J'avais déjà fait un petit footing ce matin, et je n'étais pas d'humeur à m'entraîner ou autre chose. Aussi, gardant une certaine distance entre lui et moi, passant malgré tout inaperçue grâce aux autres élèves qui traînaient dans Terrae à cette heure, je le suivis jusqu'au... Champ de fleur ? Sur le chemin, il y avait de moins en moins de monde, jusqu'à ce qu'on arrive au champ de fleur et qu'il n'y ait plus que... Lui et moi. Et pourtant, il ne m'avait pas remarquée ! Je pense que j'étais une pro de la filature. Une distance parfaite entre nous, des pas discrets, une respiration faible pour ne pas qu'il m'entende. Oh oui, j'aurais dû devenir espionne tiens ! J'aurais été parfaite.
Je continuai donc à le suivre dans le champ, marchant à pas de loup, quand il se stoppa d'un coup. J'étais encore à plusieurs mètres derrière lui, une bonne trentaine de mètres, mais je m'arrêtai quand même. Le désavantage du champ de fleurs... C'est qu'il n'y a pas d'arbre. Car comme son nom l'indique, ben... C'est un champ de fleurs et pas un champ d'arbres.
Je m'accroupis au loin, dans des herbes relativement hautes. Et là, j'écarquillai les yeux, sans comprendre.

" SALOPERIE, IL A FALLU QUE TU REVIENNES HEIN ? JE VOUS AI HAI TOUTES CES ANNEES, JE VOUS EN AI FOUTU PLEIN LA POIRE, ET IL A FALLU QUE TU T'EN SORTES ET QUE TU ME POURSUIVE JUSQU'ICI ? CA TE FAIT QUOI DE SAVOIR QU'ON A BETONNE LA GUEULE A TES POTES HEIN ? T'ES TOUJOURS HEUREUX ? HEIN ? HEIN ?"


Heu. Heuuu... Il parle à... Il parle à un tournesol ? A cette fleur-là ? Avec des pétales jaunes, ce même truc qui suit le soleil en pleine journée et qui, heu... Ben fait des graines de tournesol à la fin ?
Je sursautai en le voyant l'écraser avec ardeur. Ouuuh ! J'aurais pas aimé être ce tournesol. Mais c'est ouf, il était vraiment super violent là ! Déjà il crie, en l'écrasant, mais en plus il continue à l'écraser quoi ! Mais coco, il est mort ton tournesol, hein, tu sais !
Je me rendis compte que je m'étais redressée en observant la scène. Je me pinçai la lèvre inférieure. Naaaan nan nan, ma filature est finie ! Il va voir que je suis là ! Il... Ah ben nan, il me remarque absolument pas. Il est vraiment concentré sur son tournesol. Il est bizarre ce mec.
Très bizarre même. Comment dire ? C'est sans doute le mec le plus étrange que j'ai rencontré. Il est schizophrène ?
Commençant à flipper un tantinet, je me dis qu'il était probablement plus sûr de faire demi-tour. Aussi, je COMMENÇAI à faire demi tour. Avant de m'arrêter. En fait nan. Il avait l'air amusant quand même. Et puis s'il tentait de me faire quelque chose, il me suffirait alors de me téléporter ! Mais ouiiiii. Voilà.
Je m'avançai alors vers lui, et regardai la compote de tournesol à ses pieds.

-T'aime pas les tournesols ?
demandai-je en gardant mes yeux rivés sur la purée à ses pieds. En tout cas, on dirait que tu les détestes vraiment.

Bon, maintenant, s'il me demande ce que je fous là ou quoi, c'est simple : j'étais en train de m'entraîner à... Je sais pas, je faisais des roues dans les fleurs, quand je l'ai entendu ! Interpellée, je suis allée à sa rencontre et j'ai... Ben je suis venue lui parler quoi... Humm. Bonne excuse !

-C'est bon, ça va mieux ?
le questionnai-je en relevant enfin le regard sur lui.


Et soudain, des tournesols. (libre) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Lun 18 Mar 2013 - 18:17
Anonymous
Invité

[HRP: Nah mais no prob c'est cool, je m'attendais même pas à ce quelqu'un veuille RP avec moi déjà x'D Et thanks, je suis content d'être revenu aussi~mwehe]


Enfin un peu de satisfaction dans cette morose journée ! Le simple fait de défoncer la tronche à cette fleur de mes deux me fait un bien tout particulier. Aaah, la délicate mélodie de mes pieds s'écrasant avec une brutale délectation sur cet abruti de la nature...
...
Non mais ça ne suffit pas à faire de cette journée une bonne journée. Après tout, même si j'ai l'extrême satisfaction de faire cet acte totalement vide de sens pour à peu près 99,9% de l'humanité, ça suffit pas à effacer le fait, que, de base, CE TOURNESOL SE TROUVAIT ICI.

Mais pile au moment je me balade, ou je passe, BIM un tournesol !
J'étais bien, j'étais tranquille, et là BIM un tournesol, comme par hasard ?

HASARD ? JE NE CROIS PAS.

Cette simple pensée qu'une force cosmique supérieure ai pu foutre ce fucking tournesol ICI à CE MOMENT là, bah ouais, ça suffit à me les casser assez pour me retirer le plaisir de faire un doigt de pied d'honneur à cette fleur.

Et là, c'est à nouveau le drame.
UN CONTACT SOCIAL HUMAIN.
ça y est, ma journée et sur-foutue là.

Je me calme instantanément. Oui, je suis comme ça. C'est à dire que j'arrête de marraver ce foutu tournesol, que je me raidis et remet mon écharpe correctement. Mode fou furieux OFF. C'est déjà pas mal.

Je me retourne donc vers ce....Cette...gonzesse. Oh cool, une fille. Ma veine. En fait non je déconne, les mecs c'est con, mais une fille c'est proprement insupportable.

J'affiche ma tronche de mec le plus blasé de l'univers et lui répond, tout simplement, avec tout ce tact et cette finesse qui me caractérisent si bien :


"Behquoit'asjamaisvuunmecdéfonceruntournesolkesstufouslàtoi?"


Ceci dit elle a pas besoin d'ouvrir sa cuvette buccale pour marquer un point: oui je devais avoir l'air sacrément shtarbé et passablement con aux yeux d'un être humain moyen. Con, ça oui, mais shtarbé non quand même, faut pas déconner hein.
##   Mar 19 Mar 2013 - 17:52

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2919
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Bon bah c'est cool alors :)

Il se tourna vers moi. Je crus vraiment que ma vie allait s'arrêter à cet instant-là. Soit parce que j'avais peur de croiser son regard et ce qu'il y avait à l'intérieur, soit parce que j'avais... Ben vraiment, vraiment peur de trouver la mort après mon intervention. Imaginons, juste imaginons, qu'il me saute dessus, me prenne à la gorge, me secoue comme... un tournesol, et me plaque sur le sol pour me piétiner COMME ce tournesol qui n'était maintenant qu'un amas de confetti jaune et vert à ses pieds. Franchement, je pense que je n'y survivrai pas. Et le fait d'être sous l'emprise de la peur m'empêcherait certainement de me téléporter. A moins, bien sûûûr, que je me retrouve cet espèce d'état de transe, où je perds le contrôle de tout, je détruis tout, et je me 'réveille' ensuite avec cette sensation d'être un monstre. Hmm. Ouais, tant qu'à choisir, je préfère peut-être me faire piétiner. Enfin, ceci dit... Le mieux, c'est d'être piétiné ou d'être un monstre ? La question reste en suspens jusqu'à ce que je sois en condition.
Il afficha une tête vraiiiiment blasée, et me demanda, avec un sublime tact :

"Behquoit'asjamaisvuunmecdéfonceruntournesolkesstufouslàtoi?"

Là, big dilemme. Devais-je répondre à son "t'as jamais vu un mec défoncer un tournesol ?" ou plutôt au "kesstu fous là toi ?". Je réfléchis un instant. Mais pas trop. Un silence trop long aurait été un peu comme un signe de provocation nan ? Aaah il me perturbait ce mec ! En fait, il me faisait vraiment flipper ! Pourquoi j'avais pas fait demi-tour, hein ?!

-Je... J'étais simplement en train de me balader et son cr-... Ta voix a attiré mon attention, j'ai eu peur qu'il se passe quelque chose de grave.


La bonne réponse ? je ne crois pas. Ceci dit, je n'avais pas répondu au début de ses paroles. Devais-je le faire maintenant ? Allez ! Etais-je suicidaire jusqu'au bout ?!

-Et non, heu... J'ai jamais vu quelqu'un défoncer un tournesol comme ça... Mais le prend pas mal, t'as certainement tes raisons. Tu te sens mieux maintenant ?


Et soudain, des tournesols. (libre) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Sam 30 Mar 2013 - 13:18
Anonymous
Invité

Bordel mais en plus elle me regarde comme si j'allais lui défoncer la gueule. Mais ma pauvre c'est qui le plus con de nous deux ? T'as une tronche de tournesol peut être ?

Mais qui croirait honnêtement qu'un type maigrichon et sapé comme un épouvantail irait tabasser des gonzesses !

Ok, elle peut être. Ahah je suis entouré d'abrutis. Je suis un abruti entouré d'abrutis plus abrutis que la moyenne des abrutis.
Maintenant arrête de trembler gamine je vais pas te bouffer bordel !
...
Attends si, vas y tremble, craiiiint mon pouvoir ! Celui de savoir la vérité sur cette fucking vie ! Je vais te dire ce qui va pas ma pauvre, tu va comprendre ! RIEN NE VA, RIEN NE VA ! Maintenant casse toi, va te pendre. Et ne prends même pas la peine de...
....
....me répondre.
...
Trop tard.
Bordel de caca cosmique, tu m'énerves.



"Quelque chose de grave ? QUELQUE CHOSE DE GRAVE ?!"


Non mais, elle me fait marrer elle.

"Il y avait un FUCKING TOURNESOL sur mon chemin ! Evidemment que c'est grave ! Mais nooooon bien sûr, les gens tout gentils, tout heureux, qui vont bien, ils s'en contrefoutent de savoir que les tournesols sont les créatures les plus stupides et illusoires de l'univers ! Tu veux mon avis ? Les tournesols, c'est PIRE que les gens heureux tu vois ! PIRE ! INSUPPORTABLE !"


Non mais allô quoi. Fais marcher ton cerveau jupe sur patte.



"T'as jamais vu quelqu'un défoncer un tournesol ? C'est parceque les gens se rendent pas compte de la vérité ! Du message d'espoir et de bonheur que ces fucking girouettes à soleil sur tige véhiculent ! C'est un MENSONGE ! Si les gens se rendaient compte que cette fleur MENT, et que la vie est une CHIENNE, peut être que eux aussi ils défonceraient la gueule des tournesols !"



J'imagine un monde ou tout le monde déchire des tournesols. Partout, dans les rues, les parcs, tout le monde piétinerais des tournesols. Et dans les écoles on apprendrait à marraver des tournesols également dès le plus jeune âge, au lieu d'inculquer à ces fucking gosses des trucs inutiles qui ne leurs serviront à rien d'autre qu'à nourrir des faux espoirs sur leurs avenir ! Ahahah ces rêves de carrière, d'argent, de bonheur, que des mensonges ! Faire croire aux gens qu'ils sont uniques, spéciaux, qu'ils ont les capacités de devenir quelque chose !
Ah oui vous allez devenir quelque chose, vous êtes destinés à devenir la génération de brosse à chiottes de l'univers !

Ahah putain, je suis en forme aujourd'hui.
...
Quelle journée de merde.

Je retourne mater la gonzesse d'un air parfaitement calme et blasé, sans aucun rapport avec l'hystérique qui venait de parler il y a précisément 24 secondes et 12 centièmes.


"Non ça ne va pas mieux. Sinon t'es qui ?"

##   Sam 30 Mar 2013 - 18:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2919
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

En fait, c'était bien plus grave que ce que j'imaginais. Je ne savais même plus comment je devais réagir. Est-ce que je devais avoir peur ? Devais-je le craindre ? Ou devais-je avoir pitié ? Mon dieu, priez avec moi, faites en sorte qu'il ne soit pas télépathe ! Parce que je pense que s'il avait entendu cette dernière question, ça risquait de mal tourner pour moi.
... Bon, visiblement, il n'était pas télépathe. Je l'écoutai donc s'énerver d'un coup, sur les tournesols, observant avec curiosité ses pupilles qui étaient à deux doigts de se dilater pour le laisser sombrer dans la folie. Je penchai la tête sur le côté, n'écoutant même plus ce qu'il disait, étant beaucoup plus absorbé par le ton employé, ses yeux, et ses lèvres qui bougeaient à une vitesse infernale. Finalement, je secouai la tête et revins à la réalité alors qu'il arrêtait de parler. Bien. Alors. Il n'aime pas les tournesols. Les tournesols sont pires que les gens heureux. Les tournesols mentent. Fiouuuuu ! C'est bon, j'ai un peu compris mon rôle ! Dépressive et malade. Ouais, faut que je sois ça. Avec une espèce de truc incurable, comme un cancer ou un truc du style. Comme ça ça rend la situation encore plus pathétique, et je serais avec lui, dans le délire "Bonjour, la vie est VRAIMENT horrible".
... Ouais mais ouais mais nan ! Attendez, je vais me changer juste pour échanger quatre mots avec lui ! Grâce au ciel, je suis en parfaite santé, et en plus de ça, malgré les aléas de la vie, je trouve qu'elle n'est pas si moche que ça ! Les gens heureux ne sont pas des tares et puis... Enfin, merde, voilà quoi ! Au moins là on est bien. Je suis heureuse à Terrae. Ici la vie est belle, simple, et bien. Et puis faut être complètement fou pour en vouloir autant à des tournesols ! C'est dingue ça. Enfin enfin, bon, bref...

-Tu ne vas vraiment pas bien, tu le sais ça ?

Et voilà ! Tourner 7 fois la langue dans sa bouche ! C'est pourtant pas compliqué ! Mais non, moi je suis incapable de le faire ! Comme ça je dis des choses horribles, et je manque de me jeter dans le suicide ! Parce que c'est un peu ça. C'est un peu un suicide ce que je fais ! Je me jette dans la gueule du loup. Je me vends quoi. BON ! ZEN, calme, courage. Je vais y arriver ! Je PEUX me sortir de là.
Ou pas.

-Je m'appelle Mitsuki. Et toi ?


Mais pourquoi je fais genre je repars sur une conversation normale ? POURQUOI ?!


Et soudain, des tournesols. (libre) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Sam 30 Mar 2013 - 18:58
Anonymous
Invité

Fou. Ce type est complètement dégénéré, cinglé, psychopathe....Méga cool!

Au lieu de m'adonner aux activités sur lesquelles ont attendait que je porte une attention accrue et une énergie excessivement élevée, je m'étais baladé toute la journée. Non mais sérieusement ils croient vraiment que je vais passer une aussi belle journée à travailler? Même les jeux vidéos et l'alcool m'auraient pas retenu à l'intérieur. En plus c'est le genre de journée où on peut rencontrer du monde.
Des meufs.
Le monde, c'est des meufs, on se comprend.
Bref, passé au parc, en boutiques pour draguer quelques vendeuses et coucouter -ça se dit?- les vendeurs, j'avais fais presque tout Terrae.
Beuh. Pas tout en fait, il y avait des endroits où j'avais une flemme ahurissante d'aller et d'autres qui m'intéressaient que très peu. Genre les endroits où les boss me demanderont pourquoi je passe pas une belle journée à travailler à l'intérieur dans un lieu à moitié éclairé et affreusement affreux nommé par quantité de gens: bureau.

Je réfléchis quelques secondes tout en marchant à un endroit où aller par ce beau temps et où glandouiller en paix sans qu'un foutu quelqu'un m'emmerde. Bah, le champ de fleurs, qui dit champ dit grand, dit paix et qui dit fleur dit beau, rose, dit...meufs.
Bref, go champ de fleurs de Terrae, heureusement je fais pas d'allergies. Oh qu'il est beau en ce début de printemps n'empêche. Même un mec si masculin que moi doit l'avouer, ça donne envie d'y revenir souvent. J'crois que je ferais ça à l'occaz' (traduction: si j'ai pas la flemme-ce qui est logiquement impossible chez moi- je reviendrais (traduction de la traduction: brossez vous pour que je revienne)).

Il y avait bien quelques filles. Je leur faisais savoir que j'étais là, me mettant dans leur champ de vision si possible. Quelques unes furent touchées *heart shoot + 10 XP!!!* par mes clins d'oeils significatifs. Finalement, je m'allongeais loin de la 'foule'. Un tournesol forever alone pas loin me fit rire. Il fait tâche là où il est non? Puis bon, musique aux oreilles, clope à la main je me mets à regarder les nuages défiler. C'est là que le cinglé décide d'arriver.
Bon, je l'ai pas vu venir. Mais je l'ai entendu par-dessus Dir En Grey, quand même! Il gueulait fort le gueux. Puis la fille est arrivée. Pas futée. Mais jolie. Même moi j'ai pas osé m'approcher. En fait c'est pas qu'j'ai pas osé. Je voulais surtout voir le dénouement de cet accès de folie. Je me retenais pour ne pas exploser de rire. Vraiment y a des cas dans cette institut.

Redressé à l'aide de mon épaule je suis finalement assis à regarder cette pièce gratuite en fumant tranquillement. Puis finalement j'éclate de rire devant l'air mi-wtf mi-j'ai peur de la demoiselle. En plus elle a sortit une de ces phrases... Bon, si ça tourne mal je grille le monde. C'est décidé. Ça peut-être drôle. Non...?
##   Ven 4 Oct 2013 - 13:28
Anonymous
Invité

Je vais pas bien.
Elle viens de me dire que j'étais pas bien.
Cette...
Elle a dit que...

ALORS ENFIN !
Cette fois ci je lui affiche un grand sourire. J'ai déjà oublié le tournesol. Enfin je veux dire, non je l'ai pas oublié puisque je suis en train d'y penser là maintenant tout de suite et ça m'énerve quand même un peu encore d'y penser à cette saloperie mais...
Oula respire.


"Exactement ! Je ne suis pas bien !"

Je comprends pas comment elle a mit autant de temps à percuter mais bon, les jeunes, les jupes toussa toussa hein ça dois provoquer des phénomènes inexpliqués inversement proportionnels au QI. J'en sais rien en fait. J'ai toujours sacrément détesté les maths.

"En fait c'est vrai et pas vrai en même temps. Oui je suis pas bien. C'est bien que tu le réalise, petite. Mais en vérité PERSONNE n'est bien ici, tu piges ? PER-SO-NNE. Faut arrêter de se voiler la face maintenant. Ok ?"

Non mais voila qu'elle me balance son nom maintenant. J'ai demandé quoi exactement ? Et après elle compte me donner son numéro ici ? Non mais les gens aujourd'hui c'est vraiment des sacrés andouilles, elle se rend pas compte si jamais j'étais un mec pas net tu vois elle pourrait être kidnappée ou PIRE envoyée dans des camps de travail impitoyables en RUSSIE, si le kidnappeur est Russe bien sûr. Mais LA RUSSIE QUOI. C'est genre. Froid. Horrible. Non les jeunes ils savent pas à quoi ils s'exposent à balancer leurs infos personnelles comme ça et dire leurs noms aux gens.

Enfin je m'en fous je suis un adulte moi je peux le faire.


"...Moi c'est Hae-Won. Et si tu me dis que c'est un prénom de gonzesse je te parle plus."

Faut pas déconner non plus y'a des limites. Je veux bien être un vieux con mais pas une gonzesse.

Et puis c'est qui l'autre là bas qui se marre au fond ?


"...Tu connais l'aut' con qui se marre là bas ?"
##   Sam 5 Oct 2013 - 15:59

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2919
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je reculai d'un pas, sursautai légèrement en le regardant s'énerver d'un coup. Mais... Heu... Oui, personne n'est bien, je suis d'accord, hein, mais là, heu... C'est que... En fait... Lui, il est vraiment pas bien. Je devrais peut être essayer de couper court à cette conversation -si c'en est une- et partir le plus tôt possible pour me libérer de tout ça ! Oui... Oui, ça semble être la meilleure chose à faire...

"...Moi c'est Hae-Won. Et si tu me dis que c'est un prénom de gonzesse je te parle plus." 

Je le fixai quelques secondes. Mais... Il était sérieux ? Il se comportait comme un gamin de primaire là, non ? "Je te parle plus" quand même... Attendez, je connais pas son âge, mais il faisait plus vieux que ça tout à l'heure quand même. Enfin, même encore maintenant. J'entends pas là qu'il faisait plus vieux que moi... Physiquement. Parce qu'oralement, il faisait dérangé ET gamin de primaire... C'était presque effrayant...

"...Tu connais l'aut' con qui se marre là bas ?"

Oh oui ! Génial ! Super diversion ! J'adore ! Merci, merci, merci "l'aut' con" ! Je sais pas qui t'es, mais je te remercie ! Je vais pousser l'autre barge à venir te parler, et je vous laisserais entre hommes, ce sera Gé-nial !
...
Il faut juste que je trouve le moyen de pousser Hae-Woo à lui parler. Ca devrait le faire... Ouiiii, mais oui. Il finira par aller lui parler de lui-même, s'il continue à rire. Il ira l'engueuler ou un truc du style, et j'en profiterais pour m'en aller discrèèètement~

-Non... Non, je ne le connais pas, mais... Il me semble que c'est un Master. Je l'ai déjà croisé plusieurs fois dans l'Institut, et je crois bien qu'il n'est pas étudiant. Mais après, je ne le connais pas particulièrement...


Je sais ! Je SAIS ! L'idée la plus minable de mon existence ! Oh oui oui oui ! La voilà !

-Tu veux qu'on aille à sa rencontre ?


Bon, ok, je sais, c'est la proposition la plus merdique de la terre. Et en plus, je parle comme une gosse de riche, qui aurait au moins 50 ans en plus. "Aller à sa rencontre"... Qui utilise encore ce type d'expression ?


Et soudain, des tournesols. (libre) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   
Contenu sponsorisé

 

Et soudain, des tournesols. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Champ de fleur.