Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Yuna, tu es conviée ce soir.
##   Lun 18 Mar 2013 - 16:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je m'attachai les cheveux en une queue haute. Je m'étirai longuement, et je me frottai les yeux. Ouais. Avoir dormi, comme ça, c'était pas une bonne idée. Une petite sieste surprise ? Il faut dire que mon cauchemar de cette nuit m'avait bien réveillée... Et que 4h de sommeil ne me suffisent pas à moi. Je soupirai, et regardai l'heure. Bingo ! 21h30... Il était laaaargement temps de faire passer l'initiation. Non, vraiment... Vraiment, c'est stupide. Tout le monde a du partir, nan, en voyant que je ne venais pas ? Je me dirigeai en hâte, avec encore une marque sur la joue, barrant mon visage, en salle des Masters et ouvris la porte d'un geste sec et brusque. Plus personne. Nada. Tous envolés. Normal... J'avais 1h de retard... Pff.
    Je pris mon téléphone, et appelai Keitarô (PNJ). Je lui dis de prévenir tout le monde avec son pouvoir de télépathe. Je retournai ensuite dans mon bureau, relus le dossier de Yuna, et me rendis de nouveau en salle des Masters. Je pris ma cape noire, et saluai d'un air un peu gêné mais en même temps rancunier les autres Masters. "Partez pas la prochaine fois et venez me réveiller !" criaient mes yeux. Un Master Tonnerre sourit d'ailleurs en coin, terriblement amusé. Humm. Je m'étirai une nouvelle fois, et me forçant à retenir mon bâillement, je me tournai vers un Master Sonore. Allez, lance l'appel coco.

    -Yuna Fumiko est attendue en salle des Masters.


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 20 Mar 2013 - 0:04

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

Une journée très... longue. Je me sentais pas bien de toute la journée et j'avais succombé au cri agonisant de mon lit. Je restais dans mon lit toute la journée, sans vraiment manger de la journée, regardant la télé, au chaud sous la couette. Je n'avais vraiment pas envie de voir des gens, de m'habiller avec jean et compagnie. J'avais beau fouillé toutes les chaînes, j'avais du mal à trouver quelque chose d'intéressant. Finalement je regardais Pokémon et Anpanman toute la journée en rigolant comme un enfant de 5 ans.
Finalement en fin de soirée, mon ventre grogna et je me décidais à sortir de ma grotte. Enfilant un short, un sweat et des ballerines, je brossais un peu mes cheveux avant de sortir enfin. J'eus un frisson en sortant de ma chambre. M'étirant longuement, j'avançais tel un zombie en direction de la cafétéria. J'avais besoin de manger quelque chose de chaud, de très chaud. Puis arrivant finalement au lieu de destination, je pris des tartines de Nutella avec un chocolat chaud. Il était 21h15 et je n'avais besoin que de ça dans mon organisme. Passant une main dans ma longue chevelure bleutée, je mangeais à la vitesse de l'éclair, et je fus tellement heureuse de manger du Nut'Nut'~
Soudain, j'entendis comme un appel dans ma tête...

-Yuna Fumiko est attendue en salle des Masters.

Levant un sourcil, je me levais tout de suite avant d'aller en salle des Masters. Je me dépêchais, ne voulant pas trop faire attendre celui ou celle qui m'attendait. Surtout que... la salle des Masters quoi. On m'avait dit que la porte était immense, sombre et tellement impressionnante.
Une fois arrivée devant, je me frottais les yeux, pour évidemment ne pas paraître trop zombie. J'eus un grand frisson de nouveau et me décida enfin à toquer puis à entrer dans la pièce, poussant la grande porte. La pièce était sombre... et des personnes habillées de noir avec des capes sur la tête. C'était effrayant. Était-ce une secte ? Un sacrifice ? La main quelque peu tremblante j'avalais lentement ma salive avançant vers l'une des personnes qui me regardait.

- Euh... Me... Me voilà. Je sais ce que vous voulez de moi. Dis-je en laissant un silence derrière ma phrase, la voix un peu tremblante. Je ne serais jamais votre sacrifice ! J-Je suis prête à me battre si il le faut !

Je me mis dans une sorte de position de karaté à la Jackie Chan, fronçant les sourcils, essayant de paraître sérieuse et non quelque peu peureuse. Etais-je ridicule ? Je m'en fichais. J'avais peur et je voulais m'en sortir vivante.


Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Sam 6 Avr 2013 - 9:00

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Ma réaction se découpa en 3 actes. Tout d'abord, lorsque je la vis s'avancer et commencer à prendre la parole, un peu hésitante, et surtout tremblante, j'arquai un sourcil, notamment lorsqu'elle affirma qu'elle ne sera jamais notre sacrifice. Je souris alors. Puis, elle se mit en position de karatéka, gardant toujours un endroit de son corps qui tremblait, à savoir les mains, ou les jambes, alternativement. Son regard semblait vraiment méchant. Là, à cet instant là, je me mis à rire, déglaçant l'air frais de la pièce.

    -Mais enfin Yuna ! Nous n'allons pas te sacrifier ! Quelle idée ! Tu crois que l'on pourrait croire en l'existence d'un Dieu, alors qu'on passe notre temps à aller chercher des élèves qui ont eu une vie affreuse ? Je pense que si Dieu existait, ou si n'importe quelle autre personne divine à qui l'on puisse faire un sacrifice existait, et bien Terrae n'aurait pas lieu d'être. Tu ne crois pas ?

    Je lui adressai un clin d'oeil, taquine. Puis, je repris doucement mon sérieux.

    -Non, Yuna, tu as été convoquée ce soir afin de passer l'initiation... Est-ce que tu en as entendu parler ?


    Après tout, j'imaginais que oui... Des élèves qui font sortir de leur corps des boule de Feu ou ce genre de chose, c'est parfois assez fréquent ici.

    -Il s'agit, entre autre, de ce moment où tu vas recevoir les pouvoirs qui te sont dû, découlant directement de ton caractère et de là où tu tires ta force : à savoir la lune ou le soleil.


    Je penchai la tête sur le côté, souriante.

    -Je vais donc te demander, ce soir, non pas de te laisser sacrifier,
    dis-je en riant doucement, mais de faire un choix : celui d'accepter ou refuser tes pouvoirs. Sache qu'en les acceptant, ton ADN change, et les scientifiques sont friands de cet ADN. C'est pourquoi tu n'auras plus le droit de sortir d'ici sans permission. Ceci dit, tu peux aussi refuser, et rentrer là d'où tu viens, comme si Terrae n'avait jamais existé. Je te le dis, c'est à toi que reviens la décision, et à toi seule.


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 14 Avr 2013 - 23:37

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

La personne au milieu de la pièce me regardait, un large sourire sur les lèvres. Avais-je donc comprit leur plan machiavélique ? Avais-je tout bon ? Puis elle se mit à rire, mais pas un rire diabolique style "Bwahahahaha !" c'était plutôt un rire de femme d'affaire plutôt calme, ou un truc comme ça. Ce qui avait l'air de détendre la pièce... Mais moi je restais sur mes gardes.

-Mais enfin Yuna ! Nous n'allons pas te sacrifier ! Quelle idée ! Tu crois que l'on pourrait croire en l'existence d'un Dieu, alors qu'on passe notre temps à aller chercher des élèves qui ont eu une vie affreuse ? Je pense que si Dieu existait, ou si n'importe quelle autre personne divine à qui l'on puisse faire un sacrifice existait, et bien Terrae n'aurait pas lieu d'être. Tu ne crois pas ?


Elle m'adressa un clin d'oeil taquin avant de reprendre son sérieux. Donc j'avais tord ? Je ne comprenais plus rien !

-Non, Yuna, tu as été convoquée ce soir afin de passer l'initiation... Est-ce que tu en as entendu parler ?


Oui donc j'avais tord. Ce que j'attendais le plus arrivait enfin. L'initiation. Je hochais la tête pour acquiescer.

-Il s'agit, entre autre, de ce moment où tu vas recevoir les pouvoirs qui te sont dû, découlant directement de ton caractère et de là où tu tires ta force : à savoir la lune ou le soleil.

La lune ou le soleil ? On pourrait presque croire que c'est comme les trucs de vampire ! C'est trop la classe ! J'aurais dit la lune car je ne sors quasi jamais de chez moi. Après... Va savoir. Elle pencha la tête sur le côté, le sourire aux lèvres.

-Je vais donc te demander, ce soir, non pas de te laisser sacrifier,
dis-je en riant doucement, mais de faire un choix : celui d'accepter ou refuser tes pouvoirs. Sache qu'en les acceptant, ton ADN change, et les scientifiques sont friands de cet ADN. C'est pourquoi tu n'auras plus le droit de sortir d'ici sans permission. Ceci dit, tu peux aussi refuser, et rentrer là d'où tu viens, comme si Terrae n'avait jamais existé. Je te le dis, c'est à toi que reviens la décision, et à toi seule.

Arrêtant de me mettre en mode karaté, je me redressais, croisant les bras sur la poitrine.

- Je vous crois. Et j'accepte de recevoir ces pouvoirs.

Sur le coup je me sentis triste. Parce que je savais que même après cette initiation je repasserais du temps dans ma chambre, sans sortir. Car le monde ne m'apprécie pas, comme si j'étais une erreur de la nature. Juste parce que je ne suis pas une délinquante, que je suis heureuse surtout pour oublier mon malheur, ça y est, je suis un E.T. Je ne peux supporter ceci. Je ne voulais pas finir seule, abandonnée par ce monde.
Puis soudain, une question me traversa l'esprit... Une question qui me brûla les lèvres .

- Mais il y a quelque chose que je voudrais savoir. Dis-je en fronçant les sourcils. Qui êtes-vous ?


Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Dim 21 Avr 2013 - 21:55

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Yuna semblait boire mes paroles. Elle m'écoutait avec une attention que j'avais rarement l'occasion de voir. J'avais l'impression qu'elle analysait tout, comprenait absolument tout, voyait ce qu'il y avait de plus important à voir.
    Elle changea finalement de position, et abandonna sa stature de karatéka.

    - Je vous crois. Et j'accepte de recevoir ces pouvoirs.

    A cette réponse, un sourire satisfait naquit sur mes lèvres. Je hochai la tête, signe que je comprenais et que j'étais prête à passer à l'initiation en soi. Cependant, elle semblait perdue dans ses pensées, aussi attendis-je un peu avant de passer à la suite. Elle me prit d'ailleurs de court, car sortant de ses pensées, elle enchaîna directement sur une question.

    - Mais il y a quelque chose que je voudrais savoir. Qui êtes-vous ?

    Ses sourcils froncés me firent sourire. Ce sourire s'étira légèrement en coin, et j'observai son regard inquisiteur. Je ris doucement.

    -Hideko Honda. La directrice de cette institut. Et l'Originelle de cette nouvelle Terrae...

    Que dire de plus ? Je crois que d'après sa question, c'était la seule réponse possible.

    -Est-ce que tu as d'autres questions, avant que nous passions à la suite ?
    lui demandai-je dans un sourire.


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 27 Avr 2013 - 22:54

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

Son sourire s'étira quelque peu et elle se mit à rire doucement. Mais... qui êtes-vous ?

-Hideko Honda. La directrice de cette institut. Et l'Originelle de cette nouvelle Terrae...

Seigneur... Vraiment ? Donc c'était elle la fameuse directrice de cette école dont tout le monde parlait ! On disait qu'elle était d'une douceur proche de celle du mère, d'une gentillesse et d'un humour vraiment génial. J'en étais subjuguée. Je n'aurais pas cru que je l'aurais en face de moi. J'en déglutissais presque sur place.

-Est-ce que tu as d'autres questions, avant que nous passions à la suite ? me demanda-t-elle avec un sourire.

Je penchais légèrement la tête sur le côté, observant par terre, levant un sourcil.

- Oui il y en a bien une,
soufflais-je doucement.

Cette question qui me travaillait la tête depuis que j'étais à Terrae et que personne n'avait pu me répondre. Il n'y avait qu'elle pour me répondre. Reposant mon regard sur elle je me décidais à le lui demander.

- Pourquoi vous avez décidé de sauver des gens si malheureux dans le monde pour les amener ici ? Peu d'humains auraient la bonté de faire ça dans ce monde et d'accepter des gens paraissant bizarres aux yeux des autres comme... moi.

Le dernier mot fut comme chuchoter. Je n'aimais pas dire que j'étais un cas soc mais pourtant c'est comme ça que les autres pensaient de moi et c'est comme ça que je fus rejeter de cette société si dure.


Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Mer 1 Mai 2013 - 17:13

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Je devais avouer que ces derniers temps, j'avais rarement eu des questions lors des initiations. C'était presque devenu une question rhétorique, la majorité des élèves étant énormément pressé de récupérer leurs pouvoirs et de les découvrir. Aussi, continuais-je toujours à la poser sans forcément obtenir de réponse. C'est sans doute pour quoi j'avais été un peu étonné lorsque Yuna m'avait avoué avoir en effet une question. Elle cessa alors de fixer le sol, et posa son regard sur moi, visiblement déterminée à obtenir la réponse à cette question, qu'elle semblait à mon avis se poser depuis un moment maintenant.

    - Pourquoi vous avez décidé de sauver des gens si malheureux dans le monde pour les amener ici ? Peu d'humains auraient la bonté de faire ça dans ce monde et d'accepter des gens paraissant bizarres aux yeux des autres comme... moi.


    Je n'avais... Jamais eu à répondre à cette question, en tout cas formulée ainsi, posée de cette façon. Est-ce qu'elle se considérait vraiment comme une personne... Etrange ?
    Un léger sourire naquit finalement sur mes lèvres. Je fis un léger 'non' de la tête, et la gardai ensuite penchée sur le côté.

    -Lorsque j'ai... Reçu mes pouvoirs, ce que j'ai vécu était affreux, abominable. J'ai cru que je ne pourrais jamais y survivre. Je pensais ne jamais m'en remettre. Mais quelqu'un m'a aidée et m'a tenu l'épaule pendant longtemps, jusqu'à ce que j'aille mieux. Ce jour-là, je me suis rendue compte que toutes ces choses que je ressentais, ces appels que j'entendais jour et nuit, méritait d'avoir une réponse, et d'être aidée, comme je l'avais été. Je sais ce que c'est que de se retrouver au fond du trou, d'avoir cette sensation que rien ne pourra jamais s'arranger... Et je veux aider les personnes qui ressentent ça, car je sais que c'est difficile, et que personne ne mérite de vivre ça.

    Un léger rire m'échappa.

    -Et puis... Je tiens à te dire tout de même que personne n'est bizarre, d'accord ? Pas même toi. Peu importe ce que les gens ont pu te dire.

    Je lui souris doucement.

    -Tu n'as pas d'autres questions ?


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mer 1 Mai 2013 - 20:53

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

-Lorsque j'ai... Reçu mes pouvoirs, ce que j'ai vécu était affreux, abominable. J'ai cru que je ne pourrais jamais y survivre. Je pensais ne jamais m'en remettre. Mais quelqu'un m'a aidée et m'a tenu l'épaule pendant longtemps, jusqu'à ce que j'aille mieux. Ce jour-là, je me suis rendue compte que toutes ces choses que je ressentais, ces appels que j'entendais jour et nuit, méritait d'avoir une réponse, et d'être aidée, comme je l'avais été. Je sais ce que c'est que de se retrouver au fond du trou, d'avoir cette sensation que rien ne pourra jamais s'arranger... Et je veux aider les personnes qui ressentent ça, car je sais que c'est difficile, et que personne ne mérite de vivre ça.

Elle me répondit ceci avec un léger sourire aux lèvres. Mais je compris son besoin de venir en aide aux autres. C'est vrai que personne ne mérite de vivre ça, mais parfois on le pense car cette personne a fait des choses tellement horribles qu'elle ne mériterait même pas de vivre. Voilà ce à quoi on peut penser. Ce à quoi certains pensaient en me voyant car je ne suis qu'un pauvre cas sans défense, faible. Un léger rire lui échappa.

-Et puis... Je tiens à te dire tout de même que personne n'est bizarre, d'accord ? Pas même toi. Peu importe ce que les gens ont pu te dire.
Dit-elle en me souriant doucement. Tu n'as pas d'autres questions ?

- Vous avez un grand coeur... Un coeur en or.

Elle était le genre de femme que j'aurais voulu être. Une femme avec un caractère à la fois doux et amer ainsi qu'un coeur en or. Voilà ce que j'aurais voulu être.

- Vous savez... Parce que je suis quelqu'un d'optimiste, d'ouvert, de joyeux, qui ne passe pas son temps à casser la figure des autres... Les gens et la société en elle-même m'a rejeté entièrement. Et c'est ce qui a causé mon renfermement et ma dépression de maintenant, c'est pour ça que je ne quitte quasi jamais ma chambre. Parce que je ne suis acceptée de personne. Je ne sais pas si vous vous rendez compte du mal que ça me fait.

Je fermais mon poing très fort, mes ongles rentrant dans ma peau. Mes yeux me piquaient légèrement, les larmes me montant aux yeux. Je pris une grande respiration, je ne voulais pas que l'on me voit pleurer. Je refusais ça, je ne voulais pas qu'on me voit encore plus pour quelqu'un de faible. Surtout devant la directrice.

- A votre avis... Pourquoi la nature humaine est-elle aussi injuste ?

Ma voix tremblait quelque peu de profonde tristesse et de colère et je continuais de serrer mon poing encore plus fort. J'aurais tellement préféré rester avec mon frère. Il devait être le seul à ne pas me rejeter. Du moins il était le seul, maintenant il n'y a plus personne.


Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Sam 4 Mai 2013 - 9:40

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    HRP : Ton nouvel avatar est magnifique ! J'adore *-*

    - Vous avez un grand coeur... Un coeur en or.

    Et cette réflexion s'y dirigea instantanément. C'est dans ce supposé coeur en or qu'elle se logea et qu'elle prit place, certainement pour un bon moment. On oublie rarement ce genre de réflexion qui nous réchauffe tout entier, et qui laisse se répandre en nous un véritablement sentiment de bonheur.

    - Vous savez... Parce que je suis quelqu'un d'optimiste, d'ouvert, de joyeux, qui ne passe pas son temps à casser la figure des autres... Les gens et la société en elle-même m'a rejeté entièrement. Et c'est ce qui a causé mon renfermement et ma dépression de maintenant, c'est pour ça que je ne quitte quasi jamais ma chambre. Parce que je ne suis acceptée de personne. Je ne sais pas si vous vous rendez compte du mal que ça me fait.


    Mon regard, suite à ses paroles, à sa voix qui avait manqué de se casser sous l'amertume mêlée à la douleur, se porta sur ses petits poings, qui étaient serrés avec une telle fermeté que j'en apercevais ses phalanges blanchir. Son corps fut parcouru de légers tremblements, signe qu'elle était à deux doigs de craquer, mais elle prit une grande inspiration, et ces légères secousses prirent fin. Mon coeur se serra quand j'imaginai ce qu'elle avait pu vivre pendant toutes ces années. Souvent, le lire, c'était douloureux. Mais ça ne l'était jamais autant que lorsque la personne qui se trouvait face à vous l'avait vécu, et l'évoquait.

    - A votre avis... Pourquoi la nature humaine est-elle aussi injuste ?


    Sa voix était secouée de légers tremblements. Sa question était dure. Après tout, c'était une attaque directe. C'est comme si elle n'espérait plus rien de la vie. Je me pinçai les lèvres, sentant une nouvelle douleur naître dans mon coeur. Je détestais voir quelqu'un mal. Je détestais voir quelqu'un vidé d'espoir. Et en même temps, je n'arrivais pas à mentir...

    -Pour que quelqu'un puisse se sentir meilleur que l'autre, il faut qu'il y ait quelqu'un de plus mauvais. Pour qu'on puisse avoir le sentiment de vivre quelque chose de bien, il faut qu'il existe des situations dures et mauvaises. Pour qu'on ait le sentiment d'être heureux, il faut qu'il existe le sentiment opposé.

    Je marquai une pause, et m'approchai de Yuna, posai mes mains sur ses poings serrés.

    -Le Yin et le Yang... C'est peut-être une idée vieille comme le monde -et chinoise qui plus est (parce que les japonais n'aiment pas les chinois, et ouais!)- ce n'est pas sorti de nulle part. Pour connaître le bonheur il faut connaître la tristesse. Pour savoir que cette personne est quelqu'un de bien, il faut connaître une personne mauvaise. Tout n'est qu'une question de comparaison...

    Je lui adressai un petit sourire, triste malgré tout.

    -Pourquoi le monde est aussi injuste...? Parce qu'il doit tout comporter. Malheureusement, il a fallu que ce soit toi qui soit maltraitée, qui soit mal vue, qui soit triste... Pour que d'autres s'estiment chanceux et heureux de ne pas être à ta place...


    Je serrai ses mains, et la regardai droit dans les yeux.

    -Mais ce qu'ils n'auront jamais, c'est ce que nous te proposons là. C'est cet endroit. Et c'est cette chance de tout rebâtir. Et quoi qu'ait décidé la vie, elle ne pourra jamais te prendre ça.


    Mon sourire devint plus doux.

    -Et puis... On a toujours dit que la chance tournait. Tu auras le moyen de te venger. En devenant plus heureuse qu'eux. Plus épanouie. Et ayant une bien meilleure vie.


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 7 Mai 2013 - 20:52

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

HRP : Merchi >w< Quand j'ai vu l'image je me suis dit #Il me la faut pour Yuyu *O*# xD

-Pour que quelqu'un puisse se sentir meilleur que l'autre, il faut qu'il y ait quelqu'un de plus mauvais. Pour qu'on puisse avoir le sentiment de vivre quelque chose de bien, il faut qu'il existe des situations dures et mauvaises. Pour qu'on ait le sentiment d'être heureux, il faut qu'il existe le sentiment opposé.

Elle marquait une pause, et s'approcha de moi, posant ses mains sur ses poings serrés. Je continuais de l'écouter attentivement.

-Le Yin et le Yang... C'est peut-être une idée vieille comme le monde -et chinoise qui plus est (parce que les japonais n'aiment pas les chinois, et ouais!)- ce n'est pas sorti de nulle part. Pour connaître le bonheur il faut connaître la tristesse. Pour savoir que cette personne est quelqu'un de bien, il faut connaître une personne mauvaise. Tout n'est qu'une question de comparaison...

Elle m'adressa un petit sourire, triste, mais un sourire. Connaître la douleur pour devenir heureux... Je n'aimais pas cette vision là du monde.

-Pourquoi le monde est aussi injuste...? Parce qu'il doit tout comporter. Malheureusement, il a fallu que ce soit toi qui soit maltraitée, qui soit mal vue, qui soit triste... Pour que d'autres s'estiment chanceux et heureux de ne pas être à ta place...

Oui. Et cela me rendait tellement folle. Pourquoi moi ? Qu'avais-je donc fait pour mériter tout ça ? Dieu m'en voulait-il ? Elle serra mes mains et me regarda droit dans les yeux.

-Mais ce qu'ils n'auront jamais, c'est ce que nous te proposons là. C'est cet endroit. Et c'est cette chance de tout rebâtir. Et quoi qu'ait décidé la vie, elle ne pourra jamais te prendre ça.


Son sourire devint bien plus doux. Cela me fit quelque peu chaud au coeur.

-Et puis... On a toujours dit que la chance tournait. Tu auras le moyen de te venger. En devenant plus heureuse qu'eux. Plus épanouie. Et ayant une bien meilleure vie.

Je ne cessais de quitter les pupilles de la jeune femme. Elle avait raison. Mais rien n'était simple. Je pris une grande respiration et me décidais à lui répondre calmement.

- Je trouve cela tellement nulle de connaître le bonheur après avoir vécu dans la souffrance. Mais peut-être avez-vous raison Honda-san. Il faut un équilibre à tout.

J'essayais quelque peu de sourire mais ce fut un rictus qui transperça mes lèvres. Je me sentais complètement débile.

- Vous savez, j'ai voulu tout recommencer quand je suis arrivée. J'ai essayé autant que je pouvais pour m'adapter, me faire des amis, cela a échoué. J'ai fait la connaissance de quelques personnes mais pas plus. Et encore. Je ne les ai plus jamais revu après.


Je repensais à ma rencontre à la patinoire avec... hm... A... Allen c'est ça ? Oui ! Et Mitsuki ! Il y eut aussi Crow et Blade. Mais ces gens... je n'ai jamais plus eut de nouvelles d'eux. Jamais. A croire qu'on m'évite. Mes yeux se remplirent de larmes et paf... ça coulait tout seul.

- J'ai tout fait ! Je voulais retrouver le bonheur ! Malgré ce que j'ai vécu dans le monde de dehors ! Mais... ça n'a pas marché. Croyez-moi. Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mérité cela. Je ne sais plus quoi faire... A croire que je suis faite pour vivre en hermite, toute seule. Ca fait tellement mal Honda-san !


Je me jetais au cou de la jeune femme en face de moi. J'avais craqué. Je n'en pouvais plus. Ca m'en rendait tellement malade. Je continuais de pleurer, mes yeux étaient devenus des cascades, je n'arrivais plus à m'arrêter. Pourquoi le monde m'en voulait-il ainsi ?


Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Sam 11 Mai 2013 - 10:20

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Les expressions de Yuna, les sentiments qui paraissaient sur son visage... Je crois que tout ça parlait à la place de ses mots. Même si elle sembla avouer que j'avais raison, une sorte de rictus transperça sur ses lèvres la seconde d'après. Elle m'annonça de nouveau ses échecs dans la vie sociale, et je ne pus qu'être désolée pour elle, sentant mon coeur se serrer. Je tentai de caresser ses poings fermés à l'aide de mon pouce, mais je me rendais bien compte que tout cela était inutile.
    Lorsque je vis ses yeux se remplir de larmes qui ne tardèrent pas à couler le long de ses joues, je me mordis la lèvre inférieure. Non... Je ne voulais pas qu'elle pleure. Je voulais qu'elle sourie, qu'elle soit heureuse, toutes ces belles choses. Est-ce que j'étais une enfant pour encore croire qu'il était possible de créer un paradis sur terre, où tout le monde vivrait heureux ?

    - J'ai tout fait ! Je voulais retrouver le bonheur ! Malgré ce que j'ai vécu dans le monde de dehors ! Mais... ça n'a pas marché. Croyez-moi. Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mérité cela. Je ne sais plus quoi faire... A croire que je suis faite pour vivre en hermite, toute seule. Ca fait tellement mal Honda-san !

    Sa voix se brisa, et elle fondit dans mes bras. Je sentis bientôt ses larmes sur mon épaule, humidifiant ma cape. Je l'entourai de mes bras et passai une main dans ses cheveux, dans un geste doux et réconfortant, alors que son corps était secoué par les sanglots. Je restai silencieuse, reprenant le poids de sa douleur, espérant qu'à chaque larme versée son fardeau serait moins lourd à porter. Je compris pourtant, et à regret, que ce genre de mal ne pouvait jamais partir aussi facilement. Aussi, doucement, entre deux "Shhh", je soufflai d'une voix douce, de cette voix spécifique des Masters qui sortait de ma bouche à chaque fois que mes sentiments étaient réellement en jeu. Cette voix magique, unique, forte et douce à la fois, cristalline.

    -Shhh. Yuna, tout va bien se passer maintenant. Je te le promets. Tu verras, tout ira bien. Je suis là moi. Et je te promets de toujours être là, d'accord ? Tu peux compter sur moi à partir de maintenant.

    Je m'éloignai du corps frêle de la jeune fille, et plantai mon regard dans le sien, un léger sourire sur les lèvres. J'essuyai les larmes qui coulaient sur ses joues.

    -Si tu le moindre souci, ou si tu as envie de parler, si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux compter sur moi d'accord ? Je ne suis plus la directrice maintenant, je suis ton amie.


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 12 Mai 2013 - 23:31

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

Je continuais de m'accrocher à elle, tandis que ses bras m'entourèrent. Mes larmes ne cessèrent de couler et d'un geste doux elle passa une main dans mes cheveux doucement et je serrais encore plus mon étreinte. J'étais tellement mal. Moi qui enfermait tout en moi, faisant croire à tous que j'allais bien... Je ne pouvais plus. Ca ne servait à rien. Et mon fardeau me faisait si mal. C'était une douleur insupportable que j'essayais de combattre mais en vain. Honda-san essayait de me calmer un petit peu avec ses petits "Shhh" qu'elle soufflait.

-Shhh. Yuna, tout va bien se passer maintenant. Je te le promets. Tu verras, tout ira bien. Je suis là moi. Et je te promets de toujours être là, d'accord ? Tu peux compter sur moi à partir de maintenant.

Malgré les larmes, j'écarquillais les yeux. Je sentis quelque chose de chaud dans ma poitrine. Etait-ce... de la joie que je ressentais ? C'était une chaleur de bien-être... Pouvoir savoir que quelqu'un était là pour soi, je crois que c'est l'une des plus belles choses que l'on pouvait entendre dans sa vie. Enfin, dans la mienne en tout cas. Elle s'éloigna de moi, plantant son regard dans le mien avec un léger sourire aux lèvres. Elle essuya mes larmes qui perlaient mes joues.

-Si tu le moindre souci, ou si tu as envie de parler, si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux compter sur moi d'accord ? Je ne suis plus la directrice maintenant, je suis ton amie.

"Amie", cela raisonna dans ma tête, tel... euh... un caillou qui ricoche ? Bref. C'était pas le moment de blaguer. Je clignais des yeux plusieurs fois, je n'y croyais pas mes oreilles. Ni mes yeux. Mes joues restèrent mouillées mais qu'importe.

- M-... Mon amie ? Dis-je d'une voix tremblante, un semblant de sourire aux coins de mes lèvres qui disparut très vite. Oh mais... je ne veux pas vous embêtez... ni vous importunez... vous devez avoir tant de choses à faire et puis... je ne veux pas vous embêtez Honda-san.

Surtout avec mes problèmes. C'était la directrice de Terrae ! Elle devait avoir beaucoup de boulot ! Je n'allais pas lui en rajouter en plus sur le dos ! Je me sentirais encore plus mal après.

- Je vous remercie, pour tout. C'est... enfin... ça me fait plaisir de savoir qu'il y a enfin quelqu'un qui ne me rejette pas et sur qui je peux compter...


J'essuyais un peu plus mes joues mouillés, respirant profondément, j'essayais de me calmer. Je plongeais toujours mon regard dans celui de la jeune femme en face de moi. Après, avoir la directrice en amie c'est cool non ? C'est une femme vraiment géniale je trouve. Et tellement gentille.



Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Mar 14 Mai 2013 - 2:37

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Yuna était une fille tout à fait adorable. Ses larmes cessèrent peu à peu de couler. Je posai mon regard sur elle, admirant ses jolis yeux et son visage doux, qui serait certainement plus joli avec un sourire.

    -Oh mais... je ne veux pas vous embêtez... ni vous importunez... vous devez avoir tant de choses à faire et puis... je ne veux pas vous embêtez Honda-san.

    Quand je disais qu'elle était adorable... Je penchai la tête sur le côté, et posai un regard sur elle qui signifiait clairement "Arrête de dire des bêtises". Je lui adressai un sourire doux.

    - Je vous remercie, pour tout. C'est... enfin... ça me fait plaisir de savoir qu'il y a enfin quelqu'un qui ne me rejette pas et sur qui je peux compter...

    Je secouai négativement la tête. Encore des remerciements...

    -Tu me remercies d'être moi-même et d'écouter mon coeur ? J'ai beau être la directrice, j'écoute aussi mes sentiments et mon coeur parfois !

    Je lui adressai un regard amusé, et machinalement, comme j'avais l'habitude de le faire avec Daisuke lorsqu'il se relevait d'un gros chagrin de bébé, je déposai un baiser sur son front. Une habitude de Maman, sans doute... Et je ne m'en rendis compte que lorsque je m'éloignai d'elle pour la regarder à nouveau en face. Bah. C'était pas grave. Et puis, ça restait un geste doux, protecteur... Elle en avait bien besoin. De même, pour l'avoir fait, elle n'avait pas dû me laisser indifférente.
    Je lui adressai un sourire doux, et essuyai les dernières larmes qui coulaient sur ses joues.

    -Que dirais-tu maintenant de passer à l'initiation ? Sauf si tu ne veux pas, bien sûr.


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 14 Mai 2013 - 23:03

Personnage ~
► Âge : 18 ans depuis... le 28 Avril dernier :3 !~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Yuna Fumiko
Messages : 70
Date d'inscription : 23/12/2011
Emploi/loisirs : Manger des nouuuuuuilles !
Humeur : Youpla ! :D

-Tu me remercies d'être moi-même et d'écouter mon coeur ? J'ai beau être la directrice, j'écoute aussi mes sentiments et mon coeur parfois ! Dit-elle en secouant la tête.

Elle m'adressa un regard amusé alors que moi, je me sentais bête sur le coup. Un rire gêné s'échappa de mes lèvres, alors que j'ouvris la bouche pour essayer de paraître moins imbécile, Honda-san déposa un baiser sur mon front et j'eus un léger frison. Depuis combien de temps ne m'avait-on pas fait ceci ? Depuis mon départ je suppose, c'était maman qui m'en faisait quand je n'étais pas bien, non, c'était surtout mon frère qui m'embrassait sur le front. Je m'en souviens bien. Nous allions faire un feu de camp, s'empiffrant de sucreries. Et dire que je ne pourrais plus revivre ces moments avec lui. Ca me donnait encore plus le cafard.
Je plongeais mes yeux dans ceux de la jeune femme en face de moi, qui m'adressa un sourire doux en essuyant les dernières larmes qui restèrent sur mes joues rosées.

-Que dirais-tu maintenant de passer à l'initiation ? Sauf si tu ne veux pas, bien sûr.


Il était temps. Je me sentais prête. Après tout ce n'était qu'une initiation. J'obtiendrais des pouvoirs, comme tout le monde, puis repartirais tranquillement, comme tout le monde... ah et ai-je déjà dit que ça serait comme tout le monde ? Oui. Comme tout le monde. Mais bizarrement... je ne me sentais pas concernée dans cette phrase. Marrant hein ? Haha... Ha...Bon. C'est mort les blagues je crois. Je peux aller me tirer une balle.
Peut-être qu'avec mes pouvoirs, je pourrais voir le montre un peu mieux. LA BLAGUE. Le monde ne va pas changer car je vais avoir des pouvoirs hein. Je pris une grande respiration et essaya de sourire... mais cela donna un peu un sourire forcé. Je n'avais pas la force de sourire. Pourtant je me débrouillais que les coins de ma bouche s'étire un peu.

- Je vous apprécie énormément 'Deko-chan ! ...Enfin... ça vous dérange pas si je vous appelle comme ça ? Dis-je avec un léger rire embarrassé.

Essayer de détendre l'atmosphère, voilà ce que j'essayais de faire... et mon esprit aussi d'ailleurs, celui-ci tourbillonnait encore plus vite qu'une tornade dans ma tête. Je me sentais submergée par tant d'émotions que j'étais un peu paumée je devais l'avouer. Je repris encore une fois une grande respiration, frottant quelque peu mes yeux je me mis droite.

- Je suis prête à être initiée.


Yuna, tu es conviée ce soir.  853933Signa
Denied in this world.

Spoiler:
 
##   Dim 26 Mai 2013 - 14:45

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Messages : 2660
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Même si elle semblait se forcer à sourire, ses traits semblaient afficher quelque chose de sincère. Lorsqu'elle m'appela 'Deka-chan, je tiltai un instant, repensant un mon frère, qui m'appelait comme ça lorsque nous étions tout jeune... Je sentis mon coeur se serrer un instant. Depuis combien de temps ne l'avais-je pas vu ? Ainsi que mes parents ? Je n'avais jamais repris de nouvelles, depuis ce qui m'étais arrivé... Aurais-je du ? Je me pinçai discrètement a lèvre inférieure, avant de reporter mon attention sur le moment présent et sur Yuna. Je lui souris doucement. Je penchai la tête sur le côté.

    -Non, ça ne me dérange absolument pas, ne t'en fais pas.


    Je regardai ses yeux briller d'un éclat indescriptible, unique. Finalement, elle se les frotta, essuyant ses larmes, et elle se remit droite.

    - Je suis prête à être initiée.


    Je hochai la tête, et souris.

    -Veux-tu bien te placer au centre du cercle, dans ce cas ?
    lui demandai-je dans un sourire.

    Attendant qu'elle s'y rende, je reculai moi aussi pour rejoindre le cercle formé par les Masters, remontant en même temps ma capuche sur ma tête. Je fermai les yeux lorsque Yuna s'arrêta, et je sentis un courant d'air chaud balayer la salle tandis que me esprit se liait à celui de tous les Masters présents. Ma cape trembla sous l'effet de l'air, et le corps de Yuna commença à s'élever dans les airs.
    Lorsqu'elle atteignit une hauteur de trois bons mètres, sa tête bascula en arrière et elle sombra dans l'inconscience. Une lumière argentée commença à s'échapper de son corps et se dissipa dans la pièce, recolorant les murs d'argent et le plafond de gris. Toute la pièce fut plongée dans cette ambiance magique, jusqu'à ce que cette lumière revienne se nicher à l'emplacement de son coeur. Son corps redescendit au sol et lorsqu'elle fut correctement allongée, je quittai le cercle formé par les Masters, et m'agenouillai à côté d'elle, laissant ma capuche retomber dans mon dos.

    -Bienvenue à Terrae, ma chère Yuna, chère Air Sonore...


Yuna, tu es conviée ce soir.  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Yuna, tu es conviée ce soir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.
Aller à la page : 1, 2  Suivant