Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Déception, Dépression... Réconciliation ?
Mer 18 Sep 2013 - 19:39
avatar
Masculin

Messages : 1629
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

N'ayant même pas eu le temps de me débarrasser de l'inconnue aux pulsions ardentes, Nana fit son entrée quelque peu bruyante. Manque de chance pour la blonde, elle venait de glisser deux marches avant la fin de sa descente dans les escaliers et fini par se ramasser comme une... Comme une merde quoi.
Il y eut un instant de silence avant que l'excitée de service ne se mette à lui sauter dessus. Pour vous faire un résumer de la scène à laquelle j'assistais je vous dirais: Eicchi Yuri!!
Excitant n'est ce pas? Seulement, c'était à ma copine que s'en prenait cette folle. Par un réflexe de pur jalousie, je fronçai les sourcils et voulu m'approcher d'elles pour virer cette tarée de sur ma moitié. Mais j'eus à pêne le temps de faire un pas en avant, que Nana s'en était déjà occupé. Elle poussa l'autre excitée, pour ensuite se relever et la menacer au cas où la mauvaise idée de recommencer lui prendrait.

Silencieux, je m'approchai de Nana puis l'enlaça soudainement d'une étreinte chaude et amoureuse, avant de jeter un regard menaçant à l'autre garce. Avec ça elle comprendre clairement le message que je lui envoyait, un message disant: "Pas touche elle est à moi!"
Mais comme si cela ne lui suffisait pas, elle réussi à nous dire quelque chose qui réussi à me déstabiliser quelque secondes.

- Ah je vois, vous êtes pas partageurs tous les deux... Fit-elle en posant les poings sur les hanches. Mais j'ai la solution, on peut toujours se faire un plan un trois!

- Oui! Fut 'à ma plus grande surprise' ma première réponse... Réflexe masculin que voulez vous.
Mais ce fut après avoir sondé le regard de Nana et un petit auto-massage des paupières que je me corrigeais.

- Euh, je voulais dire non. Affirmais-je. J'ai besoin que d'une seule femme dans ma vie et elle s'appelle s'appelle Nana Ayako!

Après cette touchante déclaration qui ferma pendant un instant le clapet de l'excitée, je penchais légèrement la tête vers l'oreille de Nana pour lui chuchoter discrètement.

- Téléporte nous! N'importe où mais loin d'elle, j'ai pas envie de me faire poursuivre pas envie de me courser par cette nympho!

Tout comme moi, Nana devait avoir brisé le sceau lors de notre dernière rencontre. Je l'avais vu exploser, laisser son pouvoir s'emballer et éclater. Elle devait donc être passé au rang supérieur elle aussi. Et puis c'était l'occasion pour elle de d'essayer la téléportation à deux, car moi j'en était incapable... Du moins pour le moment.

[Il était temps huhu]
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Ven 20 Sep 2013 - 0:49
avatar
Féminin

Messages : 642
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 19
Emploi/loisirs : Singer. Sleep. Be with him. What else ? Oh... Shatter you.
Humeur : Electrique !

L'espèce de tarée nympho n'était pas très contente mais c'était comme ça ! C'est pas une maison close ici hein ! Hum. Bref.
Tel un ninja, Bito s'approcha de moi, m'enlaçant langoureusement et amoureusement, cela me réchauffait et un large sourire apparut sur mes lèvres. Je pouvais sentir la possessivité que ressentait Bito et c'était juste trop mignon. Et comme pour narguer un peu plus l'autre taré, je déposais mes lèvres sur sa joue. Nyuhuhu~ De là où j'étais je pouvais voir une petite veine qui gonflait sur le front de la petite dame. J'avais envie de rire à gorge déployée mais je remplaçais cela par un sourire moqueur. C'est alors qu'elle eut le culot de sortir juste ce qu'il ne fallait pas. Mais vraiment pas.

- Ah je vois, vous êtes pas partageurs tous les deux... Fit-elle en posant les poings sur les hanches. Mais j'ai la solution, on peut toujours se faire un plan un trois!

- Oui!

Je tournais doucement la tête vers Bito, le fusillant du regard qui signifait " Retire ce que tu as dit. TOUT. DE. SUITE."

- Euh, je voulais dire non. J'ai besoin que d'une seule femme dans ma vie et elle s'appelle s'appelle Nana Ayako!

- Mouais c'est ça. Rattrape toi mon petit. Dis-je en plissant les yeux.

Mais je devais avouer que cette petite déclaration me réchauffait le coeur. Je vis alors qu'elle se la ferma très vite. Haha on fait moins la maline hein ? Allez, mange pétasse nymphomane de la dernière classe !~ Mouhahaha, Bito est à moi et à personne d'autre ma jolie. J'étais tellement concentrée à me foutre de sa gueule mentalement que lorsque Bito me chuchota à l'oreille, je sentis un long frisson traverser le long de ma colonne vertébrale.

- Téléporte nous! N'importe où mais loin d'elle, j'ai pas envie de me faire poursuivre pas envie de me courser par cette nympho!

J'étais entièrement d'accord avec lui. Cependant... je ne pouvais pas téléporter. Mon corps ne le supporterait peut-être pas, il ne s'était pas encore entièrement remis de ce qui s'était passé et je devais l'avouer, ça m'effrayait. Je me penchais légèrement à mon tour avant de lui chuchoter :

- Je ne pourrais pas y arriver toute seule... Tu sais après les grilles j'en ai passé du temps à l'hôpital, et dans un état que tu ne peux même pas imaginer et j'ai peur que mon corps ne le supporte pas si je teste la puissance que j'ai libéré.

Je pouvais sentir un léger ton de tristesse au fond de ma voix. Et en effet, je ne pense pas qu'il pouvait imaginer. J'étais en colère contre lui quand j'étais à l'hôpital et c'était Allen qui était venu me rendre visite et qui s'était occupée de moi. A moins que Bito ne soit passé pendant que je dormais. Surtout qu'avec toute la morphine que j'avais eut... Toute cette douleur que j'avais ressenti. Sans Allen ça aurait été très dur pour moi de supporter. Je sentis mes yeux qui me picotait légèrement rien que d'y penser. Secouant la tête, je pris sur moi. Mais c'est alors que j'eus une idée.

- Je vais avoir besoin de toi. Téléportons-nous ensemble. Dis-je en lui prenant la main, un minuscule sourire aux lèvres. Direction ma chambre. Il faut que je me change, j'en ai marre d'être trempée et d'avoir froid.

- Qu'est-ce que vous manigancez vous deux ? J'ai bien entendu le mot " chambre " ?! Ah non ! Vous avez pas le droit de faire "ça" sans moi !

Euh... Lawl. Elle est vraiment... lourde. Complètement. Je peux la tuer ? Tant pis si je dois aller en prison.~ Je ne répondis même pas que je fis un signe à Bito, lui serrant un peu plus la main, et qu'on pouvait y aller. Je fis un magnifique doigt d'honneur à la petite nympho accompagné d'un sourire moqueur, puis c'est alors que nous nous téléportions pour de bon. Je me sentais partir un petit peu. Nan. Reste concentrée tu es déjà en route ! Nous nous retrouvâmes au milieu de ma chambre. Woah on avait réussit. Vive nous. Franchement. Je n'aurais pas cru qu'on y arrive. Bon, d'accooord ça a mit du temps mais au moins à deux il y avait plus de puissance et c'était mieux ainsi. C'est alors que ma tête commençait à tourner quelque peu, je fonçais dans la salle de bain, m'agenouillant devant les toilettes. Mes blessures presque fermées me brûlait et ma trachée également. Je me mis à tousser violemment, une projection de sang s'écrasant sur le rebord des toilettes. Je l'avais dit. Haha. Ha... Pourquoi ?


HRP : Yeah !~ Ca fait plaisir \o/ ! Je sais pas pourquoi mais à chaque fois que je rp avec toi, je fais des pavés. C'est incroyable XD


Voir le profil de l'utilisateur


You decided to take my hand, you have no right to let go, because I would lose my way.
Revenir en haut Aller en bas

 

Déception, Dépression... Réconciliation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Toit de l'institut
Aller à la page : Précédent  1, 2