Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Renouer avec le passé... [Pv. Huo ♥]
##   Sam 4 Mai 2013 - 14:43

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Le temps passe à une vitesse vertigineuse à Terrae, c'est assez flippant. Voilà deux ans et demi que je suis arrivée, et j'ai pourtant l'impression que c'était hier – tout en ayant l'impression d'avoir toujours vécu ici. Sensation assez troublante, mais tellement réelle...
Je suis arrivée ici à seize ans, j'en ai à présent dix-huit ; j'ai grandi, mûri, sans vraiment comprendre comment c'était arrivé. J'avoue avoir honte de mon ancien moi ; trop faible, trop... Niaise. Je pleurnichais pour un rien, en attendant que les autres me protègent et fassent les choses à ma place.
Maintenant, je me suis reprise en main ; depuis plusieurs mois, je m'entraîne sans relâche à contrôler mes pouvoirs au maximum. J'ai encore des progrès à faire, mais je pense ne pas trop mal m'en tirer à présent. J'arrive presque à voler – c'est plutôt des espèces de sauts à la Naruto, en fait. Bon, je peux aussi léviter, mais seulement à quelques centimètres du sol, et pas très longtemps. En gros, je vole pas encore, quoi. Aoi Airway, c'est pas pour maintenant, je crois bien...
Ce matin, j'ai reçu un coli – et j'ai cru halluciner en voyant ce qu'il contenait. Le katana de maman. Celui que son maître lui avait offert, lorsqu'elle était encore à Terrae, il y a 19 ans. Celui avec lequel j'ai appris à me battre, lorsque j'étais petite. Des tonnes de souvenirs me sont revenus en mémoire quand je l'ai vu ; et j'ai aussitôt décidé d'aller m'entraîner avec en extérieur. Il fait plutôt beau, aussi, après avoir pris un bon déjeuner, ai-je décidé d'aller m'égarer au niveau du champ de fleurs.
C'est généralement désert et franchement, j'ai besoin d'un peu de calme pour renouer avec... ça. Depuis combien de temps je m'étais pas entraînée avec un katana ? Trois ans, quatre ans ? Quelque chose comme ça. Mais c'est comme le vélo, ça se perd jamais. Enfin, je crois...
Ouais, bon, c'est parce que j'ai pas envie de me ridiculiser devant des gens, donc c'était soit le champ de fleurs, le lac ou la forêt !
Bref.
J'attrape mon sabre, un peu tremblante, après m'être changée. Fini les jupes, bonjour les shorts ! Plus pratique pour s'entraîner, vraiment. Je prends soin de m'attacher les cheveux en une queue de cheval haute, puis, un peu stressée, je sors de l'institut pour me diriger vers le champ. Arrivée là-bas, je commence à faire quelques mouvements simples. La lame dans ma main gauche me paraît plus lourde que dans mes souvenirs, mais, bien rapidement, je reprends la main, et continue plus intensivement.
Au bout d'une petite demi-heure – woah, ça passe vite en fait ! – je m'arrête, en sueur, et attrape la bouteille d'eau qui traîne dans mon sac pour m'hydrater un peu.
Dites, pourquoi il fait aussi chaud ? Je pousse un soupire et fait passer un petit courant d'air frais autour de moi. Ahh, ça, ça fait du bien...
Je re-balance négligemment la bouteille à sa place initiale, avant de reprendre mon katana. Bon, maintenant, pouvoirs + sabre, voyons ce que ça donne... Je lance quelques lames d'air avec l'aide de mon arme, constatant que, de cette manière, l'air se fendait de manière plus impressionnante encore. Woah. C'est trop cool ! Maman, vraiment, merci, merci du fond du cœur. Tu gères ; juste au bon moment. Même si tu me manques, je sais que, de cette manière, tu es toujours avec moi. Merci.
Je laisse un léger sourire fleurir sur mes lèvres. Cette sensation m'avait réellement manqué.



Je vole en #F54759
##   Sam 4 Mai 2013 - 16:20

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Printemps, enfin, j'en pouvais plus du froid. C'est pas que le climat de Hong Kong me manque mais en fait oui. La chaleur un peu moite, le vent lourd et les orages tropicaux qui viennent sans prévenir et repartent comme ils sont arrivés. Je suis un peu nostalgique de ma ville. Ho bien sur l'institut n'a rien à lui envié, c'est un endroit absolument magnifique et je suis loin d'en avoir exploré tous les recoins, mais je me sens enfermé ici. Peut-être que c'est parce qu'on a pas le droit d'en sortir mais il y a pleins de choses qui me manquent, à commencer par la nuit. J'ai beau flâner tous les soirs je m'ennuie, je tourne en rond. Il n'y a rien de nouveau qui pourrait me pimenter la vie.
J'ai besoin de la ville pour exister, de gratte-ciels, de néons, de bars. Bon il y a un bar ici c'est vrai, un seul qui est fréquenté par peu de monde. Cette vie qui défile tellement vite qu'on a pas le temps de la voir passer me manque, tout comme la présence du danger. Je parle du vrai, celui qui fait pulser l'adrénaline dans mes veines, celui qui me fait sentir vivant.
J'ai progressé dans mon contrôle des pouvoirs c'est vrai mais quoi d'autre ? Rien, je m'ennuie à mourir. Je ne fais que la même chose, m'entraîner et photographier. C'est monotone et ce n'est pas moi. Parfois je rêve de ma vie d'avant, celle où j'étais un imbécile et que ça me plaisait.
Je soupire, ça ne sert à rien de continuer comme ça. Il faut que je trouve un truc pour me défouler, faire sortir toute cette frustration ou je vais exploser. Je prend une douche rapide en me levant ce matin et m'habille légèrement, jean usé et t-shirt blanc, ma natte flottant dans mon dos. Elle commence à devenir longue d'ailleurs, il faudrait que je pense à me couper les cheveux un de ces jours.
Je me balade un instant dans les couloirs, le nez en l'air et le regard vague. Où est-ce que je ne suis pas encore allé ces temps-ci ? Je suis déjà allé au Lac, vers la forêt... Tiens je vais faire un tour vers le champ de fleur, au pire je piquerais une petite sieste là-bas.
Quand j'arrive là-bas je remarque qu'il y a déjà quelqu'un, une fille qui doit avoir dans les 17-18 ans et qui tient un sabre dans ses mains. Je m'arrête et l'observe. Elle ne m'a pas encore remarqué et pour l'instant je ne suis pas pressé. Elle a l'air de bien se débrouiller avec son arme, ce n'est pas évident de se servir de ça pourtant, elle doit pratiquer depuis pas mal de temps.
Mes lèvres s'étirent dans un sourire moqueur et je m'approche discrètement jusqu'à être à quelques mètres. Elle est assez jolie en fait, elle a un sourire passionné qui me plait bien. J'applaudis lentement, le battement de mes mains retentissant dans le silence.


-Joli, très artistique.

Je lui fait un sourire moqueur et m'incline grossièrement avant de croiser les bras sur mon torse et de la toiser avec un petit air suffisant. Bon sang elle fait quelques centimètres de plus que moi cette fille, elle est vraiment japonaise pour faire cette taille ?

-Je m'appelle Huo, ravi de te rencontrer princesse.

J'accompagne ma déclaration d'un clin d'oeil. Elle se débrouille bien pour se battre, et de ce que j'ai vu c'est une Air, je me demande jusqu'où je devrais aller pour qu'elle accepte un combat.




Dernière édition par Huo Zhang le Dim 5 Mai 2013 - 14:44, édité 1 fois
##   Sam 4 Mai 2013 - 16:59

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je continue mes mouvements, portée par mon enthousiasme, quand je suis interrompue par de petits applaudissements dans mon dos. Je me retourne vivement, sur le qui-vive, avant de me détendre en voyant que ce n'est qu'un homme d'une vingtaine d'années. Ses mains battent l'air avec lenteur, et je me demande soudainement ce qui le pousse à faire ça. C'est une manie, à Terrae, d'aborder les gens comme ça, pendant qu'ils sont occupés à autre chose ? Pas que ça me dérange spécialement, mais la lueur dans son regard ne me plaît pas trop.

-Joli, très artistique.

Je crois surtout que c'est son sourire qui me tape le plus sur les nerfs. Mais je n'en laisse rien paraître, gardant un visage parfaitement neutre, quoique légèrement surpris. Je ne sais pas trop comment prendre ses paroles, et préfère tenter de les ignorer au maximum. Lui me détaille de haut en bas, et ça me met mal à l'aise – en même temps, j'ai jamais supporté qu'on me fixe aussi longuement. C'est juste ignoble.
Il est plutôt petit – enfin, il doit faire deux ou trois centimètres de moins que moi, étant donné que je suis plus grande que la moyenne. Visage fin, asiatique, des cheveux roux et des yeux bleus qui contrastent avec. D'ailleurs, il a une natte super longue, c'est assez déconcertant.

-Je m'appelle Huo, ravi de te rencontrer princesse.

Mes sourcils se froncent imperceptiblement, mais je prends un air affable – un de ces sourires dont j'ai le secret, et dont il m'est si facile d'user. Je commence à avoir l'habitude des gros lourds, et ça m'amuse plus que ça ne m'agace ; donc on ne peut pas réellement dire que ce soit un sourire faux, vous me suivez ? J'essaie juste d'attirer l'attention ailleurs que... Que j'en sais rien, mais ailleurs !
Oui, depuis le temps, avec tous ces Feux chiants, j'ai commencé à prendre un peu confiance en moi. Enfin, un peu. Ça me gêne toujours autant, les petits surnoms de ce genre-là ; mais faut juste les ignorer, c'est le mieux à faire. Si on montre qu'on est embarrassée, on nous lâche plus.

– Ah, bonjour, je lui réponds à mi-voix. Tu m'as fait peur.

Bon, j'ai carrément flippé, mais c'est parce que j'étais en train de m'entraîner, j'y peux rien... Il a de la chance que j'ai eu le reflex de pas lui balancer mon sabre dessus. Maîtrise de soi, de toute manière, c'est ça le plus important !

– Moi c'est Aoi, Aoi Amazaki.

Yeah, j'ai réussi à ne pas bégayer. Truc de malade ! Je suis fière de moi, là.
J'en profite pour me rapprocher de mon sac une nouvelle fois afin de reprendre une gorgée d'eau – il fait vraiment super chaud et j'ai la gorge super sèche, c'est vraiment pas pratique ! Je pose mon katana sur le sol et puis prends une serviette pour m'essuyer le visage. Oula, je dois faire vraiment peur à voir, moi.
J'esquisse un nouveau sourire, tout innocent, et tourne le visage vers lui.

– Tu as une drôle de façon d'aborder les gens, dis-moi ?



Je vole en #F54759
##   Dim 5 Mai 2013 - 14:44

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

– Ah, bonjour. Tu m'as fait peur. Moi c'est Aoi, Aoi Amazaki.

Je lui souris gentiment, elle a froncé les sourcils un très court instant. Bon je suis encore pour un gros lourdingue, bravo Huo tu as encore des progrès à faire en matière d'approche. Aller, essaye de te rattraper et met la plus à l'aise.
Elle retourne là où elle a posé ses affaires et prend une bouteille dans son sac pour boire. Pas habituée aux grosses chaleurs peut-être ? Quoi qu'elle vient de faire du sport, ça explique qu'elle a soif. Elle pose son arme et s'essuie le visage avec une serviette. J'esquisse un sourire amusé, elle est très mignonne mais pour savoir se servir aussi bien d'un katana comme celui-là elle doit aussi être assez forte. J'aime bien cette idée d'un contraste entre la caractère et les capacités.


– Tu as une drôle de façon d'aborder les gens, dis-moi ?
-Désolé de t'avoir effrayé, ce n'était pas intentionnel. En général c'est plus moi qu'on dérange en plein entrainement que le contraire.

Je lui fait un petit sourire d'excuse charmeur et me passe la main sur la nuque, un peu mal à l'aise. Elle n'est pas comme Matheo, lui a une aura calme et totalement inoffensive mais elle... Même si elle a l'air gentille et innocente je sens qu'elle pourrait me mettre un gros pain sans aucun remord si je la cherche trop.

-Tu te débrouille bien au fait, ça fait combien de temps que tu fait ça ?

Maintenant que j'y regarde de plus prêt son sabre est magnifique, il ressemble à un vrai travail de maître et j'en ai pas vu souvent à part celui que mon ancien maître gardait dans sa remise.

-Ton sabre est très beau d'ailleurs, j'en ai jamais vu un comme ça.

Une oeuvre d'art autant que de mort, le genre qu'on peut enfermer derrière une vitrine autant qu'utiliser pour commettre un massacre sans difficulté. J'ai un problème avec les armes blanches moi, je trouve que mes poings sont déjà bien assez dangereux pour pas avoir besoin de faire des dégâts supplémentaires avec une lame.


##   Dim 5 Mai 2013 - 15:43

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Son sourire devient plus sympathique, beaucoup moins moqueur, et je baisse alors ma garde. Il a réussi à me mettre un peu plus à l'aise, mais je note toujours une pointe d'amusement dans sa voix – c'est assez perturbant je dois avouer. Pourtant, je ne dis rien, et m'assied un instant en tailleur au milieu des fleurs. J'ai mal aux jambes... Arf, je vais essayer de reprendre un peu mon souffle. De toute manière, je refuse de continuer à m'entraîner pendant qu'on m'observe – j'aurais vraiment l'air trop stupide, et je déteste ça.

-Désolé de t'avoir effrayé, ce n'était pas intentionnel. En général c'est plus moi qu'on dérange en plein entrainement que le contraire.

J'esquisse un nouveau sourire, laisse échapper un léger rire. À bien y réfléchir, j'interrompais aussi assez souvent les autres en plein entraînement, et tout ça... Oups ?

– Ah, ne t'en fais pas, ça arrive. Tu t'entraînes souvent, d'ailleurs ?

Ouais, suffit de pas faire attention, et... Bref.
Y a un truc qui continue à me perturber, mais j'arrive pas à mettre le doigt dessus. Peut-être parce que j'ai pas l'habitude qu'on vienne m'aborder comme ça... Pourquoi il est venu, d'ailleurs ? Je veux dire, y a d'autres gens à qui parler, non ? Il fait beau, tout le monde sort, généralement ! (Oui, un phénomène que j'ai eu l'occasion d'observer depuis deux ans... Enfin en même temps, osez me dire que c'est pas logique !)

-Tu te débrouille bien au fait, ça fait combien de temps que tu fait ça ?

Je rougis un peu. Zut. J'aime pas les compliments soudains, comme ça – même si c'est que de la politesse, pour continuer la conversation, ça m'embarrasse.

– C'est un bien grand mot, je murmure évasivement en fixant le ciel bleu. Je sais pas trop quand j'ai commencé, mais c'était... il y a longtemps.

Bon, c'est faux, je sais très bien que j'ai commencé à m'entraîner vers mes 6-7 ans, un truc comme ça, mais j'allais pas lui raconter ma vie, non plus... Maman me trouvait trop naïve, et avait peur que, plus tard, je me fasse tout le temps agresser dans la rue. Oui, ma mère est un peu... étrange quand elle s'y met, mais je l'adore quand même, hein. C'est juste que bon, elle a l'imagination un peu trop fertile... En même temps, elle était pigiste – et continuait à écrire ses romans qu'elle a jamais voulu publier, alors franchement... Les trucs sur lesquels elle écrivait ? Des meurtres, suicides, viols et autres trucs plus psychopathes les uns que les autres.
Ma mère me fait peur, parfois, quand même...

-Ton sabre est très beau d'ailleurs, j'en ai jamais vu un comme ça.

J'ai un court moment d'absence. Le sabre de maman...

– Oui... Il est magnifique, je murmure en caressant le métal du bout des doigts, un doux sourire à nouveau sur mes lèvres. Je suis heureuse de pouvoir le tenir à nouveau entre mes mains.

Puis, je relève les yeux vers lui, et l'interroge soudain, passant du coq à l'âne :

– Excuse-moi pour l'indiscrétion, mais dis-moi, tu es de quelle affinité ?

Ne me demandez pas pourquoi, mais ça m'est juste venu à l'esprit, là.



Je vole en #F54759
##   Mar 7 Mai 2013 - 19:47

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Elle s'assoit d'un coup, un peu essoufflée. Elle doit s’entraîner depuis un bout de temps pour être aussi mal et je comprend qu'elle n'a pas envie que je l'observe si elle entraîne même si moi ce genre de chose ne me gêne pas.

– Ah, ne t'en fais pas, ça arrive. Tu t'entraînes souvent, d'ailleurs ?
-Tous les jours pratiquement, disons que c'est une occupation comme une autre. C'est plus une habitude que j'ai prise en fait.


Je souris en voyant ses joues rougirent légèrement à mon compliment. Elle est très mignonne comme ça et moi ben... Je me sens mal à l'aise ? Je veux dire draguer c'est presque un réflexe pour moi mais elle a quoi ? 17 ans ? Je me sens presque pédophile pour le coup en fait.

– C'est un bien grand mot. Je sais pas trop quand j'ai commencé, mais c'était... il y a longtemps.

J'esquisse un sourire amusé, voila qui est encore plus intéressant. Ça me donne d'autant plus envie de faire un combat contre elle. Vu son caractère je ne pense pas qu'elle accepte si je lui demande directement, peut-être que si je la cherche un peu...

– Excuse-moi pour l'indiscrétion, mais dis-moi, tu es de quelle affinité ?
-Je pensais que tu aurais deviné, il parait pourtant que les Air sont vifs d'esprits. Je suis Marionnetiste princesse.


J'émet un petit rire et rejette ma natte, qui était tombée sur mon épaule, dans mon dos. Je m'assois en tailleur à côté d'elle et pose mon coude et mon genoux et la regarde avec un sourire, le menton dans la main.

-J'espère que tu m'excusera si je te semble un peu lourd, certains réflexes ont la vie dure mais je tente de m'améliorer.

Ne plus s'attacher à personne est ce que je me suis promis mais le temps que je passe ici me rend la tache plus difficile. Comment ne pas s'attacher quand je rencontre des gens comme elle qui me donnent envie de les connaitre. Je voudrais creuser dans les personnalités des personnes que je rencontre mais je me l'interdit, par sécurité, et ça me donne l'impression de me punir moi-même.


##   Mar 7 Mai 2013 - 20:52

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Dites-moi, il ne pourrait pas genre regarder... ailleurs ? Ailleurs que moi, je veux dire, parce que là, c'est un peu stressant. Je dis pas que j'aime pas ses yeux hein – ils ont une couleur magnifique, soit dit en passant – mais ils me donnent trop l'impression de savoir lire en moi, je déteste vraiment ça. C'est perturbant...

-Tous les jours pratiquement, disons que c'est une occupation comme une autre. C'est plus une habitude que j'ai prise en fait.

Ah. Bon, bah, moi, j'ai encore des progrès à faire ; j'ai jamais eu la motivation de m'entraîner. Généralement, mon maximum, c'était... Une fois, quoi... toutes les semaines, deux semaines ? Grand maximum, je veux dire. J'ai jamais rien fait, je me sens vraiment naze, là. Dire que je suis étoile... Tiens, ça va faire deux ans bientôt, en plus. Woah. Le temps passe vite, visiblement... Plus vite que ce que j'aurais imaginé, je veux dire. Et j'ai changé, en deux ans... Tellement changé... J'espère que c'est en bien.
Peu importe.
Je lui demande ensuite quelle est son affinité, juste pour me rassurer.

-Je pensais que tu aurais deviné, il parait pourtant que les Air sont vifs d'esprits. Je suis Marionnetiste princesse.

Ah. Oui, là, forcément. Le pire, c'est que ça m'étonne même pas, vous voyez ? Je crois que j'ai enfin trouvé ce qui me perturbait depuis le début de notre conversation. Je dois avoir un radar répulsif anti-feu intégré depuis ma naissance, ça doit être pour ça – quoi que les Invisibles, ça passe. Mais les Marionnettistes ? Mon dieu, mais ils me donnent tous envie de leur balancer un plat de spaghettis bolognaise à la figure pour qu'ils se taisent...
Ceci explique donc cela.
J'esquisse un nouveau sourire, qui se veut plutôt gêné mais se transforme en un léger rictus agacé – malgré la rougeur persistante de mes joues face au surnom, les traitresses. Gentille Aoi, gentille. Ces... trucs aboient plus qu'ils ne mordent, pas vrai ?
D'ailleurs, pourquoi il s'assoit, lui ? On peut pas faire plus clair pour dire à quelqu'un qu'il dérange, non ? En plus je suis sûre qu'il le sait ! Rahhh, c'que j'aime pas les Feux ! Bande de sans-gêne !

-J'espère que tu m'excusera si je te semble un peu lourd, certains réflexes ont la vie dure mais je tente de m'améliorer.

J'émets un léger rire, prenant cette fois un sourire un peu amusé, et continue d'une voix douce :

– Oh, ne t'en fais pas, tu as tout à fait raison après tout ! J'aurais dû mettre en lien cette fameuse lourdeur et ton affinité dès le départ, ça m'aurait évité de te questionner. Toutes mes excuses.

Bon, d'accord, c'était vache – et c'est lui qui l'a dit en premier. Mais avouez tout de même que j'ai pas complètement tort ! Tenez, suffit de voir ma mère : elle était feu, Invisible ok, mais plus lourde qu'elle, y avait pas. Je crois qu'il faudrait le rajouter dans le descriptif des caractères types – quoi que certains Tonnerres en tiennent une couche aussi, mais ils ont tendance à moins m'agacer...
Ah et pendant qu'il y est, s'il veut s'améliorer, il peut directement arrêter de m'appeler « princesse » et de me fixer comme ça, ça m'aiderait beaucoup à ne pas devenir hystérique mentalement.
Les effets de la gêne, sur moi, c'est assez dévastateur comme truc...
Je toussote un peu pour me redonner contenance.



Je vole en #F54759
##   Mer 8 Mai 2013 - 16:34

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

J'étire un sourire devant son rictus agacé. On dirait qu'elle a du rencontrer quelques Marionnettistes avant moi mais apparemment mes compliments ne la laisse pas non plus totalement indifférente si je me fie à la couleur de ses joues. Haa c'est tellement mignon.

– Oh, ne t'en fais pas, tu as tout à fait raison après tout ! J'aurais dû mettre en lien cette fameuse lourdeur et ton affinité dès le départ, ça m'aurait évité de te questionner. Toutes mes excuses.

J'éclate de rire, amusé. Voila qui me rassure, elle a une bonne répartie et ça rend le défi bien plus intéressant comme ça. Enfin je part avec un avantage dans le combat si je l'agace, ça sera déjà plus facile si je peux l'amener à faire des erreurs en la provoquant.

-Je serais vexé si ce n'était pas aussi vrai, mais bon j'avoue que j'ai parfois tendance à être un peu lourd.

Je souris et avance ma main devant moi avant de l'enflammer avec un sourire. Ce petit tour est devenu facile depuis que je m'entraîne. Dire qu'avant je devais me concentrer pendant presque 30 secondes pour obtenir une flamme. Je joue avec un instant, faisant courir le feu autour de ma main avant de le réunir en une petite flamme au centre de ma paume que je ferme, le faisant disparaître.

-Que veux-tu, on a tous nos défauts, toi par exemple tu as la langue qui va plus vite que ta tête.

Je lui lance un sourire moqueur et prend ma natte pour la poser sur mon épaule avant d'en tripoter l'extrémité machinalement. Je la fixe toujours avec un air amusé. Jusqu'où il va falloir que j'aille pour la provoquer assez ?


##   Mer 8 Mai 2013 - 23:18

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je croise les bras, boudeuse, suite à son éclat de rire. Pourquoi il rigole ? Hein ? Pourquoi il rigole ? Il aurait pas pu faire semblant d'être vexé, au moins pour me faire plaisir ? J'aime vraiment pas les Feu, ils sont chiants ! Ils sont tellement sûrs d'eux que le peu de confiance que j'arrive à avoir s'envole complètement quand je suis face à eux. Je vais finir par désespérer totalement, au bout du compte... Pourquoi je tombe que sur des types bizarres ?

-Je serais vexé si ce n'était pas aussi vrai, mais bon j'avoue que j'ai parfois tendance à être un peu lourd.
– Oh ! Si peu...

Oups, c'est sorti tout seul, déééésolée. Héhé. Hé--... Whaaaa mais mets pas ta flamme aussi près de mon visage, espèce de timbré !
Je sursaute brusquement en voyant sa flamme – sa flammèche, en fait, hein, je veux pas être méchante – à quelques centimètres de mon nez. Je suis assez tentée de la lui souffler vite fait bien fait, mais me retiens fortement. Dites, vous croyez que je peux lui faire brûler sa tresse ? J'ai bien envie de voir comment ça prend feu, ce genre de choses. Non, je peux pas ? Arf.
En tout cas, j'ai envie de dire qu'une chose, là : comment tu te la pètes ! Moi ma maman elle savait faire ça pendant plus longtemps, d'abord ! Et je suis sûre que--

-Que veux-tu, on a tous nos défauts, toi par exemple tu as la langue qui va plus vite que ta tête.


… Je peux le tuer ? Il a décidé de me faire sortir de mes gonds, c'est ça ? Je suis désolée, je veux bien être calme, gentille, à l'écoute et tout et tout, mais faut pas non plus pousser mémé dans les orties !
Sa natte, qu'il remet sur son épaule, me refait de l'œil. S'il continue comme ça, je la lui fais manger après l'avoir scalpé. Pfeuh...
Gentille Aoi, gentille...

– Toi-même.


Bon, d'accord, il avait pas tellement tort, finalement. Je suis sûre que si j'avais été plus hyperactive, j'aurais été tonnerre. Passez moi une corde s'il vous plaît.
Grommelant un truc genre « Ouais, enfin bon, bref, c'est pas tout mais j'ai du boulet à rattr-- enfin du boulot... » tout en tentant vainement d'atténuer mon rougissement face à ma réaction puérile, j'attrapai mon katana, que je remis dans son fourreau. Puis, je me relevai et empoignai la bandoulière de mon sac pour la passer par dessus mon épaule. Bon, allez, avant de faire un meurtre, autant partir rapidement, ce sera plus... Enfin moins sanglant, déjà.
Et ce sera moins meurtrier pour mon égo.
Je crois que personne a réussi à autant me mettre dans cet état-là, ça commence à me saouler. J'ai dix-huit aaaaaans, merde ! En plus, il en a combien, lui, hein ? Je vais pas me retourner et le lui--

– D'ailleurs, avant que je parte, t'as quel âge ? lâchai-je en fronçant les sourcils.

Avant de regretter mes paroles une demi seconde après les avoir prononcées. Ou juste avant, même.

– … Bref, moi, j'y vais.

Je pars me noyer dans le lac. Si ça se trouve, y a des poissons, dedans, je pourrais leur faire coucou...



Je vole en #F54759
##   Jeu 9 Mai 2013 - 11:52

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

– Oh ! Si peu...

Je ricane doucement. Eh oui ma belle t'es pas sortie de l'auberge avec moi, et tu peux me croire je te lâcherais pas avant d'avoir eu ce que je veux. Je la vois qui sursaute devant ma flamme avant de s'en éloigner un peu et j'étire un sourire en coin. Ho elle n'aime pas le feu peut-être, ça tombe mal ma jolie j'en ai en réserve.

– Toi-même.

J'éclate encore de rire, hilare face à sa réaction totalement puérile. Eh bien princesse, où est passé ta répartie de tout à l'heure, est-ce que j'aurais touché juste ?
Elle regarde ma natte d'un air bizarre et je la regarde avec un air légèrement menaçant. On ne touche pas à mes cheveux, j'ai mis des années à leur faire atteindre une longueur respectable alors celui qui y touche, même si c'est une fille je le massacre.
Je la vois qui ressemble ses affaires en bredouillant une excuse et mon sourire s'élargit. Ma compagnie est désagréable peut-être ? C'est le but recherché mais moi je ne veux pas qu'elle parte, si je l'agace je veux qu'elle ait envie de se battre avec moi.
Je me lève et pose ma main devant, créant sans grosse difficulté une boule de flamme de la taille d'une balle de base-ball et au moment où elle part je la lui lance au ras de son oreille.


-C'est pas sympa de me quitter comme ça princesse. Moi qui allai te proposer un petit combat. Je suis sure que ce sera instructif, qu'en dis-tu ?

Je crée une autre boule de flamme avec laquelle je me met à jouer, la lançant et la rattrapant, la faisant tourner autour de ma main et de mon bras avant de la rattraper et de refermer mon poing dessus, la faisant disparaître. Je me met en garde en face d'elle avec un sourire.

-Alors princesse ?


##   Jeu 9 Mai 2013 - 16:04

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Mais... Mais non ! Mais pourquoi est-ce qu'il rit ? J'en ai marre, ce type m'agaaaaaaace tellement ! Il est juste tellement nul, tellement lourd, tellement stupide ! Lui et sa pas belle tresse, là ! Sérieusement, si il continue comme ça, je m'infiltre dans sa chambre par la fenêtre, cette nuit, et je la lui coupe ! On verra la tête qu'il fera après !
Zen Aoi, zen. La zénitude absolue, tu connais ? Méditation, toussa, maîtrise de soi, tu te souviens ? Ouiii, bien sûr que tu t'en souviens, puisque ta mère t'a rabâché les oreilles avec ça pendant toute ton enfance ! Alors oui, maintenant, je pense que tu peux rester calme, lui faire un joli sourire bien hypocrite et foutre le camp d'ici aussi sec, avant d'avoir envie de lui faire manger les lombrics qu'y a dans le sol. Tu vois, c'est pas bien compliqué ! Allez, un pas, deux pas, trois p--
Une boule de feu passa à quelques millimètres de mon oreille, me tirant un glapissement surpris. Eh, mais... Ce type est complètement barré, y a pas moyen ! Il a décidé unanimement sans me demander l'autorisation que j'allais lui servir de punching-ball ? Mais je suis désolée mais là ça sera pas possible !

– T'es complètement malade ? je peste en me retournant vers lui, les yeux flamboyant de colère. T'imagine si tu avais visé à côté ? Je me la serai prise dans la tête !

Si ça se trouve, en fait, il avait effectivement visé à côté – sauf que sa cible, c'était ma tête ? Arg. Merde. Mais il veut ma mort, en fait, c'est ça ? La dernière fois que je me suis pris des boules de feu dessus, c'était pendant mon entraînement avec Shizuru, après qu'elle ait essayé de me violer dans l'infirmerie... Ouais, j'ai failli me faire violer par cette folle psychopathe, merci bien ! … Même si elle était pas si méchante au fond, mais j'avoue qu'elle me faisait flipper.
Nan mais sérieux, et après on me demande pourquoi je déteste les Marionnettistes ?

-C'est pas sympa de me quitter comme ça princesse. Moi qui allai te proposer un petit combat. Je suis sure que ce sera instructif, qu'en dis-tu ? Alors princesse ?
– Non, non, non et re-non ! Je refuse ! J'aime pas me battre.

Je croise les bras, bougonne un peu, avant de continuer :

– De toute manière, après, tu viendras te plaindre parce que je t'aurais massacré, et moi je vais culpabiliser, et-- Et non, je veux pas, un point c'est tout ! Trouve toi un autre bouc émissaire !

Pas avec un Marionnettiste ! Et s'il me retient avec son pouvoir, je lui fiche mon poing dans le ventre, à ce gros malpoli. Je l'aurais prévenu, donc il n'aura pas le droit de me dire quoi que ce soit si je réponds à la provocation. (Bon, maintenant, espérons quand même qu'il ne soit pas Etoile, sinon je vais me faire rétamer...)
Je refais demi-tour, les doigts serrés sur mon arme.
Ça fait bien longtemps que je ne me suis pas mise en colère comme ça.



Je vole en #F54759
##   Jeu 9 Mai 2013 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

– T'es complètement malade ? T'imagine si tu avais visé à côté ? Je me la serai prise dans la tête !

Je hausse les épaules avec indifférence. Je suis pas con au point de la blesser sciemment alors que je veux juste la provoquer ; et puis je sais viser quand même.

– Non, non, non et re-non ! Je refuse ! J'aime pas me battre. De toute manière, après, tu viendras te plaindre parce que je t'aurais massacré, et moi je vais culpabiliser, et-- Et non, je veux pas, un point c'est tout ! Trouve toi un autre bouc émissaire !
-Donc en fait tu as la trouille ? Non parce que si tu arrive à me battre, ce dont je doute, je ne suis pas le genre de mec à avoir des regrets ; surtout à propos d'un combat.


Je lui souris, moqueur, et crée une bille de flamme que je fais léviter autour de ma main, la faisant tourner autour de mes doigts avant qu'elle disparaisse.

-Je suis pas du genre à envoyer quelqu'un à l'hôpital pour le fun Aoi ; mais tu m'as l'air forte et je veux ce combat.

Mes lèvres s'étirent en un sourire sadique et je projette mon pouvoir de Marionnettiste vers elle, le faisant sortir sa lame, qu'elle serre dans sa main, de quelques centimètres. Je penche ma tête de quelques degrés sans me départir de mon sourire et relâche mon pouvoir, lui rendant sa liberté de mouvement.

-Enfin bon, si tu ne veux vraiment pas tant pis. Ça me déçoit un peu, je pensais pas que tu étais ce genre de fille.


##   Jeu 9 Mai 2013 - 20:00

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je le déteste. Je le déteste, lui et son air moqueur. Je le déteste de toutes mes forces. Ce genre de personne ne sait vraiment que provoquer les autres – je savais qu'un truc n'irait pas avec ce type, il a la tête de l'emploi. Ça doit être les cheveux. Ouais, ses cheveux. Je vais lui arracher les cheveux les uns après les autres. Leeentement, pour bien le faire souffrir. Et après je les vendrais. Vous croyez que je pourrais m'enrichir comme ça ?
Pauvre débile !

-Donc en fait tu as la trouille ? Non parce que si tu arrive à me battre, ce dont je doute, je ne suis pas le genre de mec à avoir des regrets ; surtout à propos d'un combat.

J'ai pas la trouille, pauvre abruti ! Allez, Aoi, du calme, du calme, tu es tout à fait capable d'ignorer une provocation aussi stupide et évidente, pas vrai, hein ?

-Je suis pas du genre à envoyer quelqu'un à l'hôpital pour le fun Aoi ; mais tu m'as l'air forte et je veux ce combat.

Ah, parce que tu crois que j'irais à l'hosto après ça ? Si j'ai l'air forte, bah... bah zut ! Y a d'autres gens plus fort à Terrae, qu'il se démerde pour trouver quelqu'un d'autre !
Je me sens me stopper net, et mon bras ne m'appartient plus. Doucement, il retire ma lame de son fourreau.
Ah. Oh. En fait, il veut vraiment que je le tue, c'est ça ?

-Enfin bon, si tu ne veux vraiment pas tant pis. Ça me déçoit un peu, je pensais pas que tu étais ce genre de fille.

Je pousse un long soupir, reprends ma marche. Tu ne te laisseras pas maîtriser, Aoi, jamais. D'accord ?
Ahah. Ou pas.
D'un mouvement vif, j'extirpais entièrement mon katana de son étui, et, tout en me tournant vers Huo, profite du mouvement de rotation pour lui envoyer une bourrasque. J'espère qu'elle va l'envoyer valser un peu plus loin, tiens.
Mes yeux ne rient pas, mes lèvres ne forment plus qu'une ligne étroitement serrée. Et ma voix, elle, ne présage vraiment rien de bon.

– Tu ne seras pas déçu, Princesse Raiponce. Tu vas l'avoir ton combat.

Je laisse tomber mes affaires au sol.

– Alors amènes-toi.

Je le hais.



Je vole en #F54759
##   Ven 10 Mai 2013 - 16:52

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
Huo Zhang
Huo Zhang
Master Feu Lunaire
Messages : 1321
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 28
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Elle se retourne, dégainant sa lame d'un geste fluide. Ses yeux ne rient pas et ss lèvres son serrées en une ligne mince. La bourrasque qu'elle m'envoie dans le mouvement m'ébouriffe les cheveux, faisant battre ma natte dans mon dos. J'étire un sourire carnassier, les yeux plissés et me met en garde, enflammant mes mains et mes bras jusqu'au coude.

– Tu ne seras pas déçu, Princesse Raiponce. Tu vas l'avoir ton combat. Alors amènes-toi.

Je fais une moue boudeuse devant le surnom, s'il y a bien un truc que j'aime pas c'est qu'on me compare à une fille à cause de mes cheveux. Non mais j'ai vraiment horreur de ça. Tu me provoque princesse ? Très bien, je ne te ferais pas de cadeau tu peux en être sure.
Je me met en garde, les pieds décalés et un bras derrière le dos puis je prend mon élan. Je vise son ventre avec un coup de pied circulaire alors que j'enflamme brièvement ma jambe. J'enchaîne aussitôt avec un coup de poing, visant sa gorge. Elle a l'avantage d'avoir une lame et donc plus d'allonge que moi, en revanche si j'utilise des flammes suffisamment puissantes elle ne pourra pas les éteindre avec son vent. Le soucis c'est que je me bat essentiellement au corps-à-corps et elle a un sabre, ça va me compliquer la tache.


##   Sam 11 Mai 2013 - 19:41

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

À l'instant même où je dégaine ma lame, je pense à m'en débarrasser. C'est pas très réglo de se battre avec une arme quand l'autre en face est uniquement armé de ses poings, mais je me dis que, pour le moment, une petite défense supplémentaire ne me fera pas de mal. Je suis légèrement plus grande que lui, donc niveau vitesse et agilité ça devrait être à peu près égal ; pour ce qui est de la force... Il me bat probablement. Je n'ai jamais dit que je pouvais rivaliser facilement avec un garçon – un homme, en fait – de cette carrure, bien qu'il soit fin. Il est quand même beaucoup plus musclé que moi, et je me suis tellement pas exercée ces dernières années que je dois avoir beaucoup perdu. Bon. Je suis pas du tout dans le caca, là...
En voyant son visage, je remarque que ma petite pique l'a légèrement vexé. Ouais, bah, tu sais quoi ? Bien fait. J'aime pas être aussi gamine, mais devant des types pareils, je perds tout entendement – et encore, c'est la première fois que ça m'arrive depuis que je suis à Terrae. La première fois que ça m'arrive tout court, en fait. Avant, j'avais pas vraiment l'occasion de répliquer quand on me traînait par les cheveux pour m'enfermer dans un placard pour la nuit.
Il est exactement comme eux.
Huo se met en garde, avant de s'élancer vers moi en lançant sa jambe, qu'il avait préalablement enflammée. Je l'esquive d'un bond vers l'arrière et, venant arriver son poing, je le pare avec le plat de ma lame – et tant pis si il se pète les phalanges dessus, c'est pas mon problème, il l'a mérité. La force du coup me fait un peu tituber, et je ne peux que répliquer par un coup de pied sauté visant la tête que j'effectue en m'accrochant à son bras pour ne pas tomber. J'atterris ensuite sur mes jambes avec difficulté en lui tordant le bras, dos à lui, et en profite pour lui envoyer ma tête dans le nez.
Rah, j'ai plus l'habitude de mon sabre, il me gêne ! Je sais pas ou le foutre, celui-là...



Je vole en #F54759
##   
Contenu sponsorisé

 

Renouer avec le passé... [Pv. Huo ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Champ de fleur.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant