Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Opération sauvetage de sommier !
##   Dim 26 Mai 2013 - 12:31

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

J'en pouvais plus. J'ai l'habitude de marcher, mais qu'est ce que Terrae peut paraître grande quand on est nouveau ! Ils connaissent pas les vélos, au Japon ? J'ai traversée un champs, suis passée près d'un lac, d'une floppée de bâtiments que j'avais tous répertoriés dans mon GPS interne, et d'un tas d'élèves en train de sécher qui savaient même pas si il existait un atelier. J'ai alors rentrer un nouveau mot clé dans mon cerveau : chaleur.
Mais ça n'avait pas marché non plus. J'avais pensé un instant que si une forge ou un atelier existait, il dégagerait un minimum de chaleur, mais que dalle. J'ai continué à me balader un moment en conduite automatique, et mes jambes m'ont dirigées toutes seules vers un bâtiment tout neuf, qui paraissait encore inutilisé, mais dans lequel je sentais la présence de matériaux précieux et chimiques en grande quantité (comment je le savais ? Aucune idée).
Avec une petite hésitation, je suis entrée.
La salle était un mélange entre un atelier de chimie, un garage automobile et une scierie. Je devinais à quelques détails que cette pièce avait bien plus de fonctions cachées que le reste de Terrae. En tout cas, c'était bien l'idée que je me faisais d'un atelier aux fonctions intergalactiques. Tout était propre, bien ranger, et aucun matériaux n'avais encore servi.
Je pris une grande inspiration, pour humer toutes les odeurs de la pièce.

_ J'adore cet endroit ! Bon, qui veut sauver mon sommier ?

Pas de réponse (sans blague...). Je me dirigeais vers un placard, comme attirée, et passais devant une pile de boite de concerves vides assez grande pour fabriquer un hélicoptère en férrail. Au moins ils ont le sens du recyclage ! J'ouvris le placard, et y trouvais pile ce que je cherchais : du caoutchouc et du cuivre. Je sifflais.

_ Hé ben, c'te chance ! Je vais pouvoir faire des pièces en bimatière, ça va être le sommier le plus mécanisé de la galaxie ! Les Javanais vont être jaloux ! (PS : Les javanais sont des extraterrestres) Je pourrais peut-être même ajouter un système de chauffage intégré au matelat et un lit à étage pliant. Ou un masseur sur la couette et les systèmes classiques de surélevage de la tête de lit, ou......Ouais, vous avez raison, c'est un peu trop. En premier je vais me contenter de rendre ces lattes ultra résistantes et confortables, après on verra.

J'ai pris les deux matériaux (en continuant de leur parler), je suis allée chercher deux planches en bois de noisettier (c'est dur de trouver plus souple) et me suis installée sur une table.

_ Ne vous inquiétez pas, tous autant que vous êtes, j'ai les plans dans la tête, ça ne fera pas mal, sauf si vous faîtes chier.

En réalité, j'étais un peu déçue d'avoir à réparer mon lit. Il y avait tellement de choses que j'aurais pû faire avec ces matériaux que réparer deux pauvres lattes....
Mais du moment que cet atelier éxistait, j'avais le temps d'y penser...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Dim 2 Juin 2013 - 20:00

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Je suis DESOLEE pour le retard !

C'était... Un peu bête. Je dois bien l'avouer. Je m'étais.... Comment dire ? Ahem.
J'étais sortie, toute l'après-midi, avec Allen. Nous avions traîné dans le village de Terrae, on avait été prendre une glace sous le beau soleil de Juin, et on avait été faire un tour dans la forêt. Puis, Allen était parti, car il avait... rendez-vous (nan mais vous vous rendez compte ?! Un rendez-vous ! Allen !) avec une fille ce soir. Bon, il m'avait assuré pendant des heures que c'était pour travailler le cours d'anglais avec une fille qui avait du mal, mais j'étais persuadée du contraire... En tout cas, il m'avait littéralement laissée tombée, et j'étais restée dans la forêt, perchée dans un arbre. Après une petite sieste au soleil, je m'étais décidée à rentrer, et j'étais partie en direction de ma chambre, décidant de rentrer à pied. J'arrivais dans la cour, le nez dans les nuages, fixant tous les oiseaux qui s'éloignaient à l'horizon, et le soleil qui brillait encore haut dans le ciel, quand j'avais trébuché sur... Une pelle. Mais en même temps ! En même temps ! Qu'est-ce qu'elle faisait par terre, hein ?! A traîner là, toute seule, solitaire ! Elle était dangereuse la petite ! Et encore plus parce qu'elle se sentait délaissée, abandonnée là, au milieu de la cour...
Bref. Je suis désolée de vous décevoir, mais je ne me suis pas ramassée par terre comme une loque. En revanche... J'avais donc bien trébuché, et j'avais fini... Le pied dans le seau. Car oui, à côté de la pelle, il y avait aussi un seau en solitaire... Et il était PLEIN d'eau. Et j'avais décidé de mettre des chaussures en tissus... Résultat ? Mon pied était trempé ! Et ma chaussette aussi.
Bougonnante, je traversais la course avec hargne, un peu empêtrée avec la chaussure et ma chaussette trempée. C'est super désagréable de marcher comme ça ! Heureusement que j'avais mis un short aujourd'hui, et pas un pantalon ! Ca aurait été le comble si le bas de mon pantalon avait été mouillé aussi...
J'arrivais finalement dans l'Institut, et parcourais les couloirs avec rapidité, continuant encore et toujours à maugréer dans mon coin. Je traversai un couloir d'un pas vif quand je m'arrêtais d'un coup. Attendez... C'est quoi ça ?! Mais... Mais c'est nouveau !

Je reculai de quelque pas, et passai mon nez dans l'entrebâillement de la tête. Mais mon dieu ! Mais c'est la caverne d'Ali Baba ici ! C'est magnifique ! Y'a des bricoles partout, c'est couvert de matériaux en tout genre... C'est GENIAL ! Je vais enfin pouvoir faire mes robots ! Owi wi wiiii !

Toute folle, oubliant mon pied trempé, je rentrais dans la pièce et parcourais les étagères, observant tout ce qui se trouvait ici.

_ Ne vous inquiétez pas, tous autant que vous êtes, j'ai les plans dans la tête, ça ne fera pas mal, sauf si vous faîtes chier.


J'haussai un sourcil et tournai la tête vers une fille qui était assise à une table à quelques pas de moi. Sa remarque me fit sourire. Elle parlait seule ?
Je regardai de loin ce qu'elle faisait, et je m'approchai, tout excitée depuis que j'avais découvert cet endroit.

-Salut ! Dis voir, tu fais quoi ?




##   Dim 2 Juin 2013 - 21:57

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : (Mitsu) Mais nan, t'inquiète, je suis pas pressée ^^
(Aaron) Ca va mieux comme ça ou pas ?

Je vous avais déjà dit à quel point j'étais concentrée sur ce que je faisais ? Bah quand cette fille a approché, j'ai cru que ma tête allait exploser. Littéralement. Signe que j'étais vraiment vraiment surprise. On serrait obliger de ramasser mes bouts de cervelle à l'aspirateur (particulièrement dégueu, ouais, je sais...). En fait, je m'étonnais moi même de ne pas l'avoir senti venir, je suis vraiment distraite (même si c'est le contraire de concentrer).
Je lui ai jetté un coup d'oeil rapide, sans expres​sion(vive l'acceuil...). Analyse rapide : cheveux blancs (my friend, I LOVE YOU !), air sympa mais légèrement frustrée (je supposait que ça avait quelque chose à voir avec son pied trempé), humeur pétillante et...explosive, aussi. On peut "légèrement" exploser son adversaire ? Genre, tu lui latte la face en douceur ? Ok, j'oublie. On va éviter le terme explosif. Sympatiquement énergique, ça va ?

-Salut ! Dis voir, tu fais quoi ?

Petit beug. Je répond quoi ? "Je parle avec les lattes de mon matelat" ? Nan nan, je crois qu'elle avait déjà remarqué. Je compte plus le nombre de gens qui m'ont pris en flags. En fait, je me cache pas vraiment non plus. Serais-je une exibitionniste de la parlotte ?
.........................................
Faut vraiment que je me la ferme, un de ces jours. Je vais finir par dire une connerie, si c'est pas déjà mon job à plein temps... Je lui lance un sourire. En fait, je suis super contente (je sais pas pourquoi, demandez à Chantal... C'est qui déjà ?). Si ça trouve, cette fille aime bien la mécanique, vu la façon dont elle lorgne tous les matériaux qu'il y a ici. En même temps je comprend, y'en a tellement !

_ Salut ! Je répare les lattes de mon sommier. Je suis encore dans les dortoirs et mon lit est cassé, alors voilà... Et toi, tu viens faire quoi ? Moi c'est Isis. Très jolis cheveux !

Entre nous ça n'a rien à voir, mais c'est un compliment donc si c'est pas une énervée de la vie, alors elle devrait pas s'offencer. Nan, en fait, si elle s'énerve, c'est moi qui vais être véxée, puisqu'on a les même cheveux. Ca voudrait dire que je me complimente, au final ? Pourtant, j'ai passer un contract, merde ! Ma personnalité narcissique, on avait dit QUE LA NUIT ! Bof au pire c'est trop tard de toutes façons...
J'ai envie de lui lancer un "tu connaitrais pas un plan pour construire un moteur à pression hydraulique, parce que je sèche sur la façon dont s'évacue le gaz à la fin", mais là non plus ça n'avait rien à voir. J'la connais même pas, c'te fille. Mais je crois que ce qu'est j'ai demandé ensuite était pire.

_ Tu sais comment on fait pour aplatir des boîtes de conserves sans les chauffer ?

Nan mais sérieux, je crois que je vais jouer à la roulette russe, comme ça je comprendrais mieux ma stupidité. Je dois pas tenir à la vie pour déballer des trucs pareil lors d'une rencontre.
Je me gratte l'arrière de la tête, embêtée.

_ Désolée, c'est à cause de cette histoire d'hélico en boîte de concerves...

COOOOOL ! Mais vas-y, enfonce toi Isis, tu peux toucher le fond, t'y est presque !

_ Bref, oublie...

Ouf, je l'ai échappé de peu. J'ai envie de lui dire que je suis pas folle. Mais là je ressent le besoin imminent de me taire. Pour une fois...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Dim 23 Juin 2013 - 18:47

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Heuuuu... On me disait souvent que j'étais complètement folle. Mais alors cette fille, elle était carrément pire ! Au début, ça s'était relativement bien présenté... En gros, elle m'avait répondu... Normalement, s'était présentée, et avait complimenté mes cheveux -que nous avions en commun ; petite touche d'humour de sa part. Mais alors après... Après ! 
Je ne sus même pas quoi répondre pendant 15 bonnes secondes, totalement sous... Le choc ? C'était quasiment ça oui ! 
Elle me demanda... Attendez, accrochez-vous quand même...
Elle me demanda comment aplatir des boîtes de conserves sans les chauffer... Parce que c'était à cause d'une histoire de... De... Là, en fait, c'est le pompom. A cause d'une histoire d'hélico... 
Je crois que c'est à ce moment qu'elle m'a perdue. Nan mais... Vous comprenez au moins ?! Des hélicos ! En BOITE DE CONSERVE ! C'est du Grand n'importe quoi ! J'avoue que franchement, autant je me trouvais bizarre à recycler certains matériaux cons en robotique, autant là... J'me dis que si ma boîte de petit pois me faire des haricots, je devrais être capable de créer un robot en papier aluminium...
Lorsque je revins à la réalité, je la défigurais un bon moment, totalement à l'ouest, et secouai finalement la tête pour me réveiller une bonne fois pour toute.
D'une voix un peu lointaine, je lui répondis, la défigurant encore un peu comme si je me trouvais face à une extra-terrestre. 
-Non, non, heu... Non, je ne sais pas faire ça en fait... C'est... Bizarre comme question...
J'aurais bien aimé lui demandé des trucs sur la robotique, ou le bricolage, après tout on était dans un atelier ! Mais elle était tellement... Bizarre... Enfin c'est que... Bref. Voilà. Merde ! Mince, pardon. 
-T'es... Bizarre comme fille, tu sais ? 
Un ange passa, et je sentis comme le besoin de me rattraper.
-Tu veux que je t'aide pour réparer ton sommier ?




##   Lun 24 Juin 2013 - 13:55

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Vous connaissez le moment où d'un coup, vous anéantissez toutes les espérances de votre interlocuteur de rencontrer quelqu'un de normal ? (la syntaxe de cette phrase est particulièrement affreuse, je sais) Bah là j'en étais au stade dix. Ou quinze, si on dit que un stade de bizarrerie revient à une seconde de silence de la part de la personne en face. Une colonie d'ange avait eu le temps de passer, à mon goût. Mais ils ont que ça à faire, les anges, ou quoi ? Allez aider les enfants en Afrique au lieu de me passer au dessus de la tête, bordel !
Je ne m'énerve pas toute seule, c'est une illusion, rien de plus. "Isis, sérieux, ferme là..." Je t'ai rien demandé, espèce de cerveau lâcheur ! "Pour une fois que c'est moi qui se fout de ta gueule, et pas l'inverse !" T'es un cerveau, je te signal, t'es pas censé être indépendant, non mais ! BREF !
Tout en la regardant me considérer avec un air carrément spécial, j'essaye d'arrêter les plans de l'hélico en boîte de conserve qui se forment tout seuls dans ma tête. Non, ce n'est pas une mauvaise idée, c'est juste que c'est pas le moment, je crois. Classe moi ça dans "à revoir plus tard", s'il te plait. "Fait le toi même" C'est TON boulot, je te signal.
Elle me dévisage comme si j'étais une extraterrestre. C'est pas bien d'être raciste envers les Javanais, je trouve. (N'importe quoi....)

-Non, non, heu... Non, je ne sais pas faire ça en fait... C'est... Bizarre comme question...

On pourrais les aplatir, ça pourrais être cool ! Mais par contre, je vous dit pas l'isolation. En ajoutant de la mousse ? De toutes façons, j'aurais forcément un problème en arrivant au système électrique. Je suis très nulle pour ça. J'aime juste les mécanismes à action mécaniques, les vieilles machines, les vieilles autos... ON AVAIT DIT QU'ON ARRÊTAIT D'Y PENSER !

-T'es... Bizarre comme fille, tu sais ?

Je passais instinctivement une main sur les cicatrices sur mon front. Faites par un tigre. Oui, j'avais vécu dans un cirque, soit l'endroit où il y a la plus grande concentration de gens étranges et décalés au mètre carré. Je ne pouvais pas lui en vouloir, c'était ce que la plupart des gens pensaient de moi. Bah, il va falloir t'y faire, les personnes restent comme elles sont, peu importe l'endroit. Toi tu reste bizarre.

-Tu veux que je t'aide pour réparer ton sommier ?

Hoo, c'est une super idée, ça ! Mais bon, c'est quand même pas ce qu'il y a de plus compliqué, réparer des lattes. Et puis j'ai l'impression qu'elle fait surtout ça pour se rattraper... Ça me dérange pas, évidemment. Même si elle ne m'a pas blesser, c'est gentil de s’inquiéter. Je lui souris aimablement (oui, je sais faire ça).

_ C'est gentil, mais mes mains travaillent toutes seules, je ne sais pas trop ce que tu pourrais faire...

Comme pour lui prouver, j'attrapais deux tiges de fer, sorti un plan de ma tête (c'est une métaphore -_-') et deux secondes plus tard, un casse tête chinois était né. Je haussais les épaules. et posais le casse tête sur la table, à côté de quelques nœuds que j'avais fait à l'aide de simples cordes, pour me les remémorer.
D'un coup, je me rendis compte que si elle était là, c'était sûrement pour quelque chose de précis. Non, en fait j'avais déjà émit cette possibilité, mais je ne l'avais pas mise en pratique (ne cherchez pas, mon cerveau est en grève alors il m'énerve un peu en ce moment).

_ Et oui, je suis un peu spéciale, mais il paraît qu'on s'y fait. Faut dire que je pense à tellement de choses en même temps que je m'embrouille un peu, parfois... Dis moi, tu t'y connais en mécanique ? Ou plutôt, non, en circuits électriques ? Parce que j'y comprend rien, et y'a pas longtemps, j'ai essayé de réparer des écouteurs, mais ça a pas donné grand chose...

Et là vous vous dites, c'est reparti pour un tour ! Ben non, là j'ai le sentiment profond que je vais pas me retrouver avec une armée d'anges à la clé. Cette fille, je sais pas comment je pourrais expliquer ça, mais je suis sûr que c'est pas juste une touriste qui débarque pour visiter. A mon avis, elle connait la réponse à ma question. Enfin j'espère...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Ven 5 Juil 2013 - 9:22

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je crois que je ne l'avais pas blessé avec ma remarque... Enfin, je crois. Elle ne me donna pas l'impression d'être blessée en tout cas. Alors que je venais de lui dire qu'elle était bizarre, elle porta la main à son front et je notai seulement la présence de deux griffures... Heu... Là je devais admettre que j'étais abasourdie. Mon dieu, si vous me dites que c'est son père qui lui a fait ça ! Je me téléporte chez eux, et je le tue. Oui, je sais, je ne la connais que depuis quelques minutes, et en plus elle m'a un peu laissée sur le cul avec cette histoire d'hélico en boîte de conserve... Mais même. Personne ne mérite d'être maltraité, et les pères qui font ça sont juste... Brr !
Je secouai la tête pour me changer les idées, et tentai de songer à autre chose. Allez, allez ! Après tout, tu ne les avais pas encore vu ces griffures, et jusque là, tout se passait bien ! En même temps, si je les avais pas vu, c'est peut être parce qu'il y avait deux trois mèches qui trônaient sur son front... Et du coup, étant donné que je n'étais pas capable de voir à travers les objets... Pas encore. Et ben voilà !
Finalement, elle reprit la parole et ça me soulagea un peu. Je l'observai faire quand ses mains... Se mirent presque à bouger toutes seules, sans une seule indication. Ce constat me tira un sourire, qui fut assez vite remplacé par une mine d'étonnement quand elle termina son objet. C'était... Ben j'avouais être bluffée. Je savais absolument pas faire ça moi... En fait, j'étais carrément plus penchée électrique et robotique... Même si je restais relativement manuelle.
Observant son oeuvre, elle commença à m'expliquer qu'en effet, parfois elle était un peu bizarre, mais qu'on s'y faisait, apparemment. Je lui souris, et écoutai ensuite sa question, qui élargit mon sourire... Etant donné que je venais tout juste de me faire la réflexion comme quoi j'étais plus centrée là dessus. C'était presque dingue qu'elle me le demande. M'enfin, autant pour moi ! Ca me permettait de me rattraper auprès d'elle !
Je lui souris, et hochai la tête.

-A vrai dire, je suis beaucoup plus douée là-dedans que dans ce que toi tu sembles faire. C'est surtout dans la robotique que je me spécialise, mais tout ce qui est circuit électrique...

Allez, un peu de fantaisie ! Je concentrai ma main et laissai des petits éclairs s'en échapper, tandis que de petits grésillements se faisaient entendre.

-... je maîtrise ! fis-je dans un petit rire, avant de refermer mon poing et de stopper mes pouvoirs. Tu veux que je t'aide pour tes écouteurs ? Au moins je me sentirais un peu utile...




##   Mar 23 Juil 2013 - 18:26

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je suis pas devin, mais presque, on dirait ! Cette fille est tonnerre on dirait ! La question à élucider reste : sensitive ou téléporteuse ? Je ne suis pas particulièrement émotive alors je peux pas faire de "test", disons... Pourquoi j'ai toujours besoin de savoir, bon sang !? C'est fou le nombre d'infos que je récolte sur les gens sans les connaitre, et pourtant j'en demande toujours plus... Tiens, elle a l'air d'avoir eu un coup de pompe ! Et là, elle redevient active ! Mais qu'est ce que je fiche... N'empêche les petis éclairs, c'est trop stylé ! Et dire que moi je vais sûrement me coltiner le pouvoir des terre... Quel poisse...

-... je maîtrise ! Tu veux que je t'aide pour tes écouteurs ? Au moins je me sentirais un peu utile...

Ha, elle se sent inutile ? Mince, c'était pas le but... Je cherche les écouteurs dans mes poches. Au début je les trouvent pas. En même temps, vu le bordel qu'il y a dans mes poches, c'est un truc de dingue, je me demande comment ça entre ! Au bout d'un instant, je renonce la recherche au touché et je passe en visuel. En gros je vide mes poches. Ils étaient là, entre le livre de "Blanche Neige et les lances missiles", Pierre, mon cailloux adoptif et un verre brisé que j'ai conserver (je suis sûre qu'un jour ce sera utile... Ou pas !). Bon, j'oublie les nombreux matériaux qui peuvent servir en mécanique, ainsi qu'un morceau de pain rassi et une canette vide aplatie. Oui, ça fait pas mal, et c'est que la moitié...
Pourquoi j'avais encore les écouteurs de Ambre ? Parce que finalement elle me les avait laissé, en disant qu'elles s'en rachèterais. Je les tend à Mitsuki.

_ Je pensais que c'était un faux contact, mais à mon avis il n'y a pas que ça...

En fait je peux même pas les tester moi même parce que j'ai pas de lecteur MP3. Ou 4, c'est pareil. Par contre, je sais réparer des micro-ondes ! Du moment que la plaquette est pas abîmée, bien sûr...

_ Et, c'est une idée comme ça, hein, mais ça te dirait qu'un jour on fasse un projet commun ? Peut-être pas un robot, mais un truc qui allierait robotique et mécanismes...

Oui, ça aussi c'est un rêve de gosses. Ce serait cool n'empêche... Non ?


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Mar 6 Aoû 2013 - 20:51

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Isis me tendis ses écouteurs et en quelques secondes, j'étais déjà plongée dans son circuit électrique. Les fils défilaient dans ma tête, fonçant à une allure folle, quand soudain...

 _ Et, c'est une idée comme ça, hein, mais ça te dirait qu'un jour on fasse un projet commun ? Peut-être pas un robot, mais un truc qui allierait robotique et mécanismes...

Cette fille était un peu folle. Elle avait des idées saugrenues, et puis elle avait l'air complètement déjantée, du genre à tenter tout et n'importe quoi, sans avoir peur de rien. Mais... Je crois que je l'aimais. Là, maintenant, tout de suite, je l'aimais.
Je manquai alors de lâcher les écouteurs quand je poussai un énorme cri, à la limite des cris stéréotypes des japonaises.

-Ouiiiiiiii ce serait ENORME ! Génial ! Superbe idée ! Je suis totalement pour ! A 100% ! On commence quand ?!

Je m'exclamai, mais je crois que je n'en avais pas conscience... Entremêlant le fil des écouteurs entre mes doigts, je revins à la réalité quand ils faillirent tomber par terre et que je les rattrapai de justesse.

-J'ai toujours rêvé de préparer un projet de ouf, avec des supers plans, et d'avoir quelqu'un avec qui réaliser cette oeuvre ! Ce serait vraiment génial...!


Tiens, à mon avis... Il doit y avoir des étoiles dans mes yeux.
Je commençai à démêler le fil de mes écouteurs que j'avais enrouler dans tous les sens de moi-même.
Je relevai les yeux sur Isis. Je souris, de manière un peu débile je pense.

-En plus, on ne pourrait qu'être une équipe qui marche avec nos cheveux.




##   Mer 7 Aoû 2013 - 11:02

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je ne suis pas particulièrement émotive, mais j'avoue qu'elle m'a surprise. Je m'attendais pas à un tel éclatement de joie de sa part. Le gars qui a dit que les tonnerre étaient impulsif s'est pas raté ! Bon, évidemment, je ne l'ai pas montré (à part peut-être un légé haussement de sourcil...), je suis pas très démonstrative... Par contre, je n'ai pas pu m'empêcher de tirer un sourire. C'était vraiment trop drôle, elle est tellement emballée par l'idée qu'elle contrôle plus son corps. Elle fait des nœuds avec les écouteurs, manque de les faire tomber, se relève... Comment elle fait pour dépenser autant d'énergie dans des mouvements inutiles ? Si j'étais comme ça je serais à plat au bout de 5 minutes ! Elle manque pas de carburant...
Tout en l'écoutant s'emballer, je démêle mentalement le nœud qu'elle a fait. Je suis incorrigible, ça commence à m'énerver...
Ses yeux brillent comme des étoiles filantes. Trop chou ! Elle commence à démêler le nœud. Tiens, j'aurais pas commencé comme ça ! Elle me regarde avec un sourire entre l’hallucination et... ben on la croirait au paradis. C'est plutôt marrant, je pensais pas provoquer ce genre de réactions chez quelqu'un un jour...

-En plus, on ne pourrait qu'être une équipe qui marche avec nos cheveux.

Là j'ai pas pu m'empêcher de rire. Pas méchamment, un petit rire doux. L'allusion à nos cheveux est vraiment trop énorme ! J'aime cette fille. J'avais un peu peur qu'elle me prenne pour une folle, mais en fait j'avais raison, on s'y fait ! Et puis elle est pas mal aussi, dans son genre !

_ Hé bien ! Je m'y attendais pas ! T'as l'air vraiment emballée, tant mieux !

J'ai jeter un rapide coup d’œil autour de moi. Pour scanner la pièce. En trois secondes, j'ai eu la certitude qu'il y avait tout ce dont nous pourrions avoir besoin. C'est vraiment bien foutu, cette pièce, celui qui l'a imaginé devait s'y connaître... Je l'ai de nouveau regarder en souriant.

_ On commence quand tu veux, le principal, c'est d'avoir un projet, parce que j'ai pas mal d'idées là dedans (j'ai pointé ma tête), mais après il faut pouvoir les mettre sur papier, et ça c'est autre chose... On pourrait commencer par les plans. Tu as une idée de ce qu'on pourrait faire ?

Je ne suis pas à sec. Mais comme je connais mes faiblesses en matière de circuits électriques, j'évite de faire des plans qui en ont besoin, alors ça limite les projets... Et les seuls que j'ai sont un peu du style de l'hélico en boîte de conserve... Alors on va éviter, hein ?


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Mer 28 Aoû 2013 - 10:11

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Le rire d'Isis me réconforta un peu. Non pas que je me sentis immédiatement bête après cet emportement, mais... En fait, si. J'avais dit qu'Isis avait l'air un peu folle, mais dans l'idée, et surtout après ma réaction... exagérée, j'aurais sans doute pu être considérée comme folle ! Alors son rire me fit du baume au coeur. Au moins... Elle ne me regardait pas avec des yeux bizarres !
Je lui rendis alors son sourire, et après quelques mots de sa part, je laissai mon cerveau se mettre à carburer. Une idée de projet à réaliser à deux... Mêlant mécanique et électrique...
Je me laissais aller à mes pensées, et après avoir entièrement démêler les écouteurs, je plongeai mon esprit à travers le circuit électrique. Je voyageais à travers les fils, rencontrant parfois quelques nœuds, rien de bien méchant, et je me contentais pour la plupart de bien tendre le fil. Chaque étincelle vibrante créait en moi une nouvelle énergie, comme une petite excitation, une légère dose d'adrénaline. C'est peut être pour ça que nous, les Tonnerre, ce qui nous caractérise, pour beaucoup, c'est l'hyperactivité... Prenez vous un coup de jus, et vous repartez d'un coup sec ! Alors si c'est ce genre d'énergie électrique qui coule dans nos veines... Pas étonnant qu'on ait toujours envie de bouger ! Et puis, en plus, croyez-le ou non... Mais seulement avec nos mains, on peut servir de défibrillateur ! Enfin, à condition de s'y connaître un peu en massage cardiaque.
Vagabondant dans le circuit électrique, j'arrivai au premier écouteur, le gauche, et me stoppai, me mordillant la lèvre inférieure. Le fil était déconnecté... et flottai tranquillement dans l'écouteur sans rejoindre et se connecter à l'écouteur en question. Premier petit problème détecté ! Ainsi que le faux contact, comme l'avait dit Isis. Elle n'était pas pro électricité, mais elle se débrouillait relativement bien quand même. En tout cas, elle n'était pas non plus totalement perdue.
Le dernier problème que j'analysais venait du fait que, ayant parfois été trop replié -sans doute dans les mains de l'ancienne propriétaire, puisqu'Isis ne les avait pas depuis longtemps- certains nœuds persistaient dans les fils et empêchaient l'électricité de passer. Un peu comme lorsqu'on plie un tuyau d'arrosage en deux... L'eau ne coule plus.
Bref. Mon analyse était enfin terminée et j'allais donc pouvoir passer à la réparation, et comme ici, tout s'offrait à moi pour que je puisse correctement le faire...!
C'est là que j'eus mon illumination sur ce que l'on pourrait faire ensemble, Isis et moi. Un truc tout con. Mais je croisai les doigts pour que ça lui plaise !

-Que dirais-tu... d'une boîte à musique ? Ou d'un carrousel miniature...?


Comme la boîte à musique dans Anastasia... Quelle gamine n'a jamais rêvé de l'avoir ? C'était un rêve d'enfant, certes... Il y avait aussi beaucoup plus de mécanique que d'électricité. Mais à la rigueur, il me suffirait d'y ajouter des petites lampes... Ou quelque chose dans ce genre là. Qui s'allumerait après qu'on ait tourné la clé et que le mécanisme, comme une dynamo sur un vélo, ait créé un peu d'énergie.
C'était vraiment une idée un peu... Enfantine. Mais après tout, nos domaines se reliaient, alors pourquoi ne pas faire quelque chose dans ce genre-là ?




##   Mar 3 Sep 2013 - 11:20

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je la regardais attentivement réparer les écouteurs. Oui enfin quand je dis attentivement, c'est relatif, vous savez bien... Mais quand même, c'est vraiment impressionnant. Il se passe pas grand chose, à part quelques petits éclairs, mais il suffit de regarder Mitsuki pour comprendre ce qu'il se passe. On la dirait... projetée dans les fils. Comme si elle était pas vraiment là, que ces yeux regardaient autre chose, que je suis incapable de percevoir. Je vais peut-être vous dire un truc qui va vous choquer, mais parfois je comprends les scientifiques. Pas pour leurs façons de faire, sûrement pas, mais pour leur envie de comprendre. Cet envie de trouver une explication. Je suis pareil. Quand je la voit utiliser ses pouvoirs de cette façon, j'aurais envie de savoir comment il faut faire pour y arriver, comment elle fait... Mais rassurez vous, j'ai aucune envie de la disséquer ! "T'as surtout aucune de chance d'y arriver s tu essayes..." Pas faux... Mais le corps humain, c'est pas mon truc, je préfère les robots ! "Anti-relationnelle en action..."
Elle sembla trouver quelque chose qui ne lui plu pas, mais je ne fit pas de commentaire. Je ne m'en sert pas beaucoup, de ces écouteurs, alors bon...
D'un coup, alors qu'elle tentait d'amorcer une réparation (vous deviez voir comme c'est trop facile de deviner l'humeur des tonnerres, suffit de regarder leur tête ! Un petit froncement de sourcils, un légé sourire...), son regard s'illumina d'un seul coup. Changeant ? Ouais, un max...

-Que dirais-tu... d'une boîte à musique ? Ou d'un carrousel miniature...?

Je reste sans voix une seconde. C'est l'idée la plus emballante du siècle ! Avant l'hélico, bien sur ! Vous savez que les systèmes complexes sont mes préférés ? Les montres en premiers, mais je manque toujours en cristaux précieux pour les finissions, les boîtes à musique et les carrousels, c'est juste... Un rêve de gamin ! Et je suis une gamine... et à moitié un ordi, mais ça on s'en fout. Je voyais déjà les chevaux, la façon dont les perches pouvaient se visser, tourner, voir même se permettre deux trois folies, qui sait... Pourquoi on ajouterait pas une girafe ? Non, elle se cognerait la tête au plafond... Et pourquoi pas...


_ Mélanger les deux ? Un carrousel miniature qui ferait sa propre musique, et pourquoi pas même sa propre lumière ? Par contre va falloir trouver des ampoules assez petites, mais sinon, je suis tout à fait d'accord ! Enchanté, même !



Je me dirigeait vers une armoire pour trouver du matéreiel de précision, tout en parlant.



_ On pourrait même demander à un peintre de décorer les chevaux ? Je suis sûre qu'il y en a ici ! Parce que moi et la peinture, ça fait deux...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Sam 28 Sep 2013 - 11:17

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

J'avais eu peur de sa réaction. Je n'aurais pas du. Après tout, on n'était visiblement pas si différente que ça, dans ce domaine-là !

Un grand sourire éclaira mon visage alors que mon idée semblait l'emballer. Ca sembla se mettre à fulminer à une vitesse folle dans sa tête. J'étais à deux doigts de me mettre à sautiller sur place, tant j'étais excitée par ce projet. Je crois que mon hyperactivité était de retour. Non, vraiment là. Pas pour de faux. Mais bon, ça, on s'en tape !

_ Mélanger les deux ? Un carrousel miniature qui ferait sa propre musique, et pourquoi pas même sa propre lumière ? Par contre va falloir trouver des ampoules assez petites, mais sinon, je suis tout à fait d'accord ! Enchanté, même !

Mon sourire s'élargit, et je tapai dans mes mains, emballée.

-Oui, les deux en même temps ! C'est génial ! Des ampoules, on devrait en trouver. Il y en a toujours des toutes petites dans les guirlandes de Noël, alors je vois pas pourquoi on n'en trouverait pas ! Sinon, je dépèce une guirlande électrique.


Je ris légèrement, observant ma nouvelle amie -oui, je la considère déjà comme ça, et alors, un problème ?!- se diriger vers une armoire de matériel.

_ On pourrait même demander à un peintre de décorer les chevaux ? Je suis sûre qu'il y en a ici ! Parce que moi et la peinture, ça fait deux...

Je souris.

-Non, je suis d'accord, je suis bien nulle en peinture aussi ! De toute façon, les choses où il faut de la patience, je suis une véritable catastrophe !


Ce qui peut sembler étrange, quand on pense qu'en électronique, il faut parfois de la patience. J'allais dire "précision" aussi, parce que mes dessins sont plus abstraits qu'autre chose, mais pareil : si je flanche en précision, j'aurais du mal dans l'électricité. En bref, mes justifications étaient nulles, mais dans tous les cas, j'étais quand même nulle en peinture !

-Il faudra passer une annonce ! Je crois qu'il y a un tableau d'affichage, on a qu'à dire qu'on cherche un peintre pour le carrousel ! Bon, en premier lieu, on devrait attendre avant de dire que c'est pour un carrousel, on devrait simplement dire qu'on cherche un peintre...




##   Dim 6 Oct 2013 - 13:57

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Elle sembla emballée à l'idée des lumières, me laissant avec une réflexion secondaire plutôt utile : où je vais bien pourvoir trouver des guirlandes de Noël en plein été ? Vous croyez qu'ils vendent de ça à la cafet' ? Non, je sais que ça se mange pas, mais quoique, ça doit avoir un petit goût tout à fait croustillant, quand même. Et puis vous imaginez, y'en a de toutes les couleurs, alors elles peuvent très bien avoir des parfums, non ? Ampoule bleue goût coca ! Même si il est vrai qu'il ne faudrait pas oublier le fait que ça risque légèrement d'écorcher la langue. Mais si elles sont petites, on peut les avaler directe ou les laisser fondre, au chois. Quoique manger une ampoule comme on mangerait une sucette, je suis pas sûre que ce soit très classe. Bref, ça se mange pas, comme ça c'est réglé. 
Elle me confirme qu'elle est aussi peu douée que moi en peinture. Bon ben au moins je suis pas la seule à avoir deux manches à balais à la place des mains quand on me tend un pinceau, ça me rassure. D'ailleurs, comment on va faire les chevaux ? La sculpture, ça me réussit pas trop mal, mais bon, la minutie qu'il faut avoir nécessiterait un matériel adapté, je me demande si il y a ça ici... Peut-être que oui, faut que je jette un coup d’œil. Pas dans le sens de "balancer mon œil à travers la pièce", évidemment. Je sais que c'est inutile de le préciser, mais on sait jamais, hein !

-Il faudra passer une annonce ! Je crois qu'il y a un tableau d'affichage, on a qu'à dire qu'on cherche un peintre pour le carrousel ! Bon, en premier lieu, on devrait attendre avant de dire que c'est pour un carrousel, on devrait simplement dire qu'on cherche un peintre...


Je hoche la tête et continue de sortir du matos. Ouais, faudrait pas qu'on nous prenne pour des gamines, non plus. J'ai quel âge moi ? Ha oui, 18 ans. Ha. Je crois que je suis quand même rester une enfant dans ma tête. Si un jour on m'avait dis que à cet âge là je construirait une boîte à musique carrousel... J'aurais sûrement trouvé ça absolument banal, étant donné que je passais mes journées à démonter des montres, des micro-ondes, des motos, etc... J'ai jamais été tout à fait normale, en fait...

_ Je suis d'accord pour l'annonce. Et au pire, je suis sûre qu'il y a des gens pires que nous ici, niveau gamineries...

Tiens, ça faisait longtemps que j'avais pas dit de phrases aussi inutiles. Depuis le départ de Dunkan, je crois... Bon ben je crois que je redeviens un peu humaine, ça me rassure.
Je sort une feuille A2 et un critérium. Je commence à regarder la feuille blanche. Je ferme les yeux. Concentration optimum. Dans ma tête apparaissent des roues crantées de différentes tailles et formes, des clous, des visses, des boulons, des tiges, des métaux, différentes sortes de bois, des systèmes de poulie, de tractage miniature, qui se mettent à s'emboîter, se tordre, se rétracter, s'échanger, puis enfin compatir avec d'autres formes, tourner et se monter toutes seule. Au bout de trois minutes passées dans ce sommeil inventif, j'ouvre les yeux d'un coup, attrape une règle et retransmet mes idées sur le papier, sous forme de petits dessins techniques, puis d'un dessin d'ensemble. J'ajoute des mesures imaginaires, des notes pour qualifier les textures et matières, puis je recule légèrement, essoufflée d'avoir travailler si vite. Tout n'est pas très bien détaillé, mais le plus gros y est. Les traits sont parfois grossiers aussi, on ne reconnait pas encore le carrousel, mais la maquette interne devrait ressembler plus ou moins à ça.
J'appelle Mitsuki, la voix un peu grave, d'avoir si peu parlé pendant mon travail. Je lui montre.

_ C'est vite fait, hein, mais avec ce système là, on pourrait en faire un d'environ 20 centimètres, ça fait déjà grand. Mais les engrenages seront trop petits sinon, et ils risquent de se barrer...

Je suis vraiment heureuse, et je pense que ça se voit? Pouvoir parler de ce genre de choses avec quelqu'un me fait plaisir. Ça faisait si longtemps...
Je lui montre deux trois endroits.

_ Ici et là, ça risque d'être dur de faire passer des fils, mais dis moi où est-ce que tu compte mettre un circuit électrique, et si je dois faire d la place pour des piles. Je pense que le boitier devrait pas dépasser cette taille...

Je lui montre avec mes doigts un rectangle d'environ 7 sur 15 centimètres. C'est assez approximatif tout ça, et très remaniable. Mais bon, c'est déjà une idée de départ, hein...

HRP : Ça devient assez technique, tout ça... Si ça va pas, je peux changer.


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Mar 8 Oct 2013 - 15:04

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2369
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Haha, non, y a pas de souci ! Mes cours de techno sont loin derrière moi et en S on ne faisait pas de carrousel miniature ! :P

La remarque d'Isis concernant des personnes probablement plus gamines me fit rire. C'était pas faux. L'avantage, à Terrae, c'est qu'on pouvait trouver des personnes de toutes sortes ! Aussi bien méga mature à 12 ans (ouais, bon, ok, j'exagère... Mais pas tant que ça !) que des grandes gamines de 20 ans ! Et tant mieux d'ailleurs. Sinon, moi, ben... J'me ferais chier.

L'observant un instant, je compris en la voyant prendre une feuille et un crayon qu'elle allait se perdre dans des schémas techniques. Sachant que le silence est appréciable dans ce genre de moment, je la laissai donc faire, et m'éloignai un peu, fouillant dans les différents tiroirs et étagères de l'atelier. Je trouvais quelques câbles, souvent trop gros ou trop long. Finalement, j'en trouvai un parfait, qui pourrait faire tout le tour du haut du carrousel, l'espèce de chapiteau, mais également dans la tige centrale et enfin dans le bas du carrousel, le socle entre autre et ainsi permettre de mettre des ampoules sur tout le toit, l'intérieur du carrousel et l'ensemble de l'objet. Heureuse de ma trouvaille, je me mis en quête de petites ampoules. On ne sait jamais !

C'est à ce moment là qu'Isis m'interpella. Je tournai la tête et me rapprochai alors qu'elle m'expliquait son schéma.

_ C'est vite fait, hein, mais avec ce système là, on pourrait en faire un d'environ 20 centimètres, ça fait déjà grand. Mais les engrenages seront trop petits sinon, et ils risquent de se barrer... Ici et là, ça risque d'être dur de faire passer des fils, mais dis moi où est-ce que tu compte mettre un circuit électrique, et si je dois faire d la place pour des piles. Je pense que le boitier devrait pas dépasser cette taille... ajouta-t-elle en me désignant deux endroits de son schéma.

Je regardai ses mains, qui m'indiquait un boîtier de 7 centimètres sur 15 à peu près. Je reportai mon regard sur le schéma, et imaginai la place de la batterie à cet endroit. Je souris. Pointant mon doigt sur le tour du socle du carrousel, puis sur le pilier central et le chapeau du carrousel, j'expliquai mon idée :

-Je pense faire passer un fil ici, là, et là. Je le diviserai en plusieurs petits fils ensuite pour permettre d'allumer les ampoules à des espaces réguliers. En ce qui concerne des piles... J'avais pensé à un système de dynamo. Comme tu es plutôt douée en mécanique, ça me semble faisable. Il faudrait que la clé du carrousel, avec les rouages, crée une forme d'énergie quand on la tourne, qui serait emmagasiné par des résistances. Ca, je m'en occupe. Je chercherais une petite batterie ou quelque chose de ce genre-là pour garder l'électricité produite, qui permettra aux ampoules de s'allumer simplement lorsqu'on tournera la clé et que le carrousel tournera. Mais du coup, je pense que ça prendra à peu près autant de place qu'un boîtier de pile, donc ça devrait le faire !




##   Lun 21 Oct 2013 - 9:43

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 558
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Désolée pour le retard, j'étais en voyage~

Arg, j'y crois pas que j'ai pas pensé à la dynamo, ça me rend folle ! Non mais je suis pas réveillée ou quoi ?! Bon, l'essentiel, c'est qu'elle elle y ai pensé. En même temps qu'elle me parle, j'évalue la taille que peux avoir le boîtier dynamo et les piles. Je rectifie légèrement mon schéma par deux trois traits. Je regarde la taille des fils qu'elle a choisi, et constate qu'ils sont plus petits que je pensais, donc ça nous fait un gain de place, c'est déjà ça. Je hoche la tête en regardant le plan. Ca devrait aller, c'est assez clair. 

_ Si tu veux, je te laisse placer les circuits où tu veux, sachant que si y'a un engrenage qui te gène, je peux le déplacer, j'ai un peu pousser la solidité au max, mais je peux diminuer deux trois trucs et ça marchera aussi bien !

Je me dirige vers une armoire où j'ai repéré des planches de bois. Par chance, certaines sont déjà coupées de manière circulaires. Je les retouche à la scie à bois pour en faire trois de la même taille, puis je cherche de quoi faire des tiges. Après un quart d'heure, j'ai déjà une ébauche de la structure. Wow, ça va être plus short que je le pensais, en fait. C'est vachement petit ! Ha... Si seulement j'avais un pouvoir pour m'aider un peu, ce serait vachement cool, quand même... bon ! Fini de s’apitoyer ! Je cherche du métal.
Un fois trouvé, je commence à découper des rondelles en les chauffant. Niveaux travaux pratiques, je suis quand même super contente d'avoir été élevée dans un cirque, vous imaginez sinon ? Avoir pleins d'idées et être incapable de les mettre en oeuvre ? Beuh, franchement c'est pas classe et c'est triste ! Mais c'est pas mon cas, donc ça va. "Réflexion tellement inutile..." Ta gueule.
Au final, j'ai eu la patience de faire à peine quatre engrenages. Et la boîte à dynamo. Mais pour l'instant, le tout a l'air de marcher. Je regarde par la fenêtre. Ha ? Il fait déjà presque nuit ? Houlà mais j'ai aucune notion du temps c'est pas possible ! Je regarde les lattes de mon lit, faites mais pas encore placées. Je me dirige vers Mitsuki, le front en sueur (manier le métal toute l'aprem, ça donne chaud, vous savez...).

_ Je pense que je vais arrêter pour le moment, on finira pas ce soir, de toutes façons. Faudra que j'aille placer mes lattes aussi...

Je regarde avec un très grand intéressement son travail et lui montre mes quatre petites roues, le bras de la dynamo et le début de boitier.

_ Ça te va ou tu les veux encore plus petits ?

Je passe mon doigt sur les gravures esthétiques que je me suis amusée à faire sur le côté. Ma "signature". Un D et un I entourés d'un petit chimpanzé. Dunkan. Je souris. Vraiment, ça faisait longtemps que je m'était pas amusée comme ça...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   
Contenu sponsorisé

 

Opération sauvetage de sommier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: L'atelier.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant