Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Save me or I will destroy all of you [privé]
##   Lun 29 Juil 2013 - 14:58

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3179
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Tiens, tiens, en voilà un truc marrant ! Je viens de découvrir quelque chose qui révolutionnera le monde. Les murs de l'infirmerie ne sont pas blancs, ils sont blanc cassé. Enfin, juste ceux du bureau. Je crois que c'est parce que trop de blanc tue le blanc, vous trouvez pas ? Ça vous pète les yeux. En plus, moi, dès que je vois un mur blanc j'ai un élan de désespoir en mode « Tiens, du blanc... Merde, je suis de nouveau à l'infirmerie ? » Ahah. Initié et étoile, je devais sûrement passer les trois-quarts de ma vie ici. P'tetre plus. C'est navrant ? Oui, je trouve aussi. Mais c'est pas grave. J'ai l'habitude de souffrir ! (Et là vous avez le droit de me traiter de maso. Quoique non... J'aime pas avoir mal !)

Je sens la glace disparaître de mon bras, et manque de lâcher un grognement que je retiens au dernier moment. Le visage parfaitement stoïque, je me concentre sur une tâche sur le mur. Oui. Une tâche. Parce que j'ai rien d'autre à faire, et que si je penses à l'état de mon bras je vais encore avoir maaaal. En fait, J'AI mal, et c'est de la faute de l'autre crétin d'abruti congénital qu'est censé me servir de partenaire de mission occasionnel. Woah, la phrase super longue... On va retenter d'en faire une encore plus longue, sans faire de pause, pour voir dans quel état en ressortira mon cerveau – parce que dieu seul sait à quel point mon cerveau est en manque de neurones etout etout, donc si ça se trouve, il supportera vachement mal et à la fin bah j'aurais passé tellement de temps à me bassiner moi-même de conneries que l'autre couill-- enfin l'infirmière aura enfin fini de me soigner, même si je sais qu'elle a pas commencé, c'est pas grave, hein, mais c'est un bon moyen de se dire que finalement, je SAIS penser et donc que tant que je pense, je vis, et si je vis, bah je pourrais me venger de Gaetano en lui faisant bouffer le chat d'Emmy et celui de Tomoe, histoire de voir s'il est aussi branché cannibalisme etout etout et puis si ça se trouve ça le dégoûtera de se retransformer un jour en tigre, et je sauverai des vies en plus de me débarrasser des deux maudites bestioles ! Ah, ouais, c'est un peu trop long, là, j'ai mal au crâne... Je crois que j'ai perdu mes trois derniers neurones dans l'action. Ageuh ?

Et la voilà qui utilise ses pouvoirs de guérisseuse pour rafistoler mon bras. Je vous avais déjà dit que c'était très douloureux de se faire replacer et ressouder un os ? Non ? Bah maintenant vous le saurez. Je suis pas une chochotte, mais putain, ça tue.

Je frémis et ferme les yeux en sentant la guérison s'opérer, serrant légèrement le poing et la mâchoire. Ça prend un peu de temps, et la jeune femme m'interroge finalement :

– C'est arrivé comment ?

– 'm'a bouffé le bras.

Je rouvre les yeux et vois une expression surprise se peindre sur son visage. Je souris en coin.

– Comment ça ?

– 'te r'garde pas.

Elle roule des yeux, mais je comprends qu'elle n'insistera pas plus. Finalement, au bout d'un temps, la douleur est remplacée par une douce chaleur et je soupire de soulagement.

– Voilà, ça devrait être bon. Ton bras est encore fragile, donc évite de le malmener ; si tu veux transporter des trucs lourds, ne le fais pas seul ou utilise juste ton bras droit. On sait jamais. Si il arrive quelque chose, revient me voir.

Je hoche la tête, signe que j'ai compris, et me relève en la remerciant. Bon, en vrai, elle m'aime pas beaucoup mais c'est une nana très serviable. Le genre qui te balance une valise à la tête et qui te soigne juste après parce qu'elle s'en veut. Ahh, ces Airs...

Nous la saluons, et je sors de l'infirmerie en m'étirant, les deux bras en l'air (« WILLIAMS je t'ai dit de faire ATTENTION »... cause toujours tu m'intéresses, hein), en bâillant légèrement. Woah, ça fait du bien quand ça s'arrête ! Puis, une fois la porte refermée sur le Morphe, j'étire un sourire doux.

– Gaetano ? ♥

Je me tourne vers lui, avançant dans sa direction d'une démarche féline. J'approche lentement mon visage du sien, murmurant à quelques centimètres de ses lèvres alors que ma main droite agrippe son col pour le rapprocher :

– T'es Master. Ton devoir c'est de protéger Terrae. Si tu envoies quelqu'un d'autre à l'infirmerie, je te tue.

Mon sourire s'est évanoui sur le dernier mot, ne laissant que mon visage menaçant, assombri par une colère sourde contenue avec difficulté, et un feu ardent brillant au fond de mes pupilles. Pour bien lui faire comprendre qu'ici, on ne fait pas ce qu'on veut, et que je suis parfaitement sérieux. Moi, ça passe, je m'en fous. Les autres, il n'a même pas intérêt à y penser. Il a juste à les protéger.

Je le repousse avec force, avant de faire demi tour, reprenant immédiatement un faux air guilleret en sautillant un peu. Arf, ma tête.

– Booon ! Maintenant, allons boire un coup~ C'est toi qui invite, hein ! je l'interpelle avec un sourire digne d'un gosse de cinq ans.

Après tout, j'ai un contrôle quasi parfait sur mes expressions faciales. Sourire lorsqu'on a mal. Rire lorsqu'on veut pleurer. Même si parfois, la douleur est telle qu'on ne peut penser à rien d'autre. Alors on raconte de la merde. Pour oublier le mal, et s'oublier un peu plus.

On n'apprend pas au vieux singe à faire la grimace, pas vrai, Bianchi ?



HRP : ... Ah. Ahah. Ah. Désolée pour la taille. Je te jure que j'ai pas fait exprès.



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Lun 19 Aoû 2013 - 23:47

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

Rien qu'à voir Aaron fixer le mur d'en face je pouvais aisément que la guérison n'était pas bien agréable et qu'il tentait sûrement de penser à autre chose. Non parce que je connais pleins de trucs plus intéressants que les murs blancs de l'infirmerie... Bon là rien ne me venait à l'esprit, puisque dans l'immédiat je me trouvais bien plus préoccupé par la blessure que j'avais infligée à mon ami, sans compter sur la culpabilité qui se faisait de plus en plus forte.
Je tressaillis lorsque l'infirmière demanda la raison de cette blessure. Cette fois-ci j'allais vraiment me faire engueuler et pas qu'un peu. Je poussait un long soupir. J'accumulais vraiment les conneries ces derniers temps...
Face aux réponses plus que vagues et inintelligibles d'Aaron, elle renonça à chercher plus loin comprenant que cette histoire ne la regardait pas vraiment et manquait de lâcher un soupir de soulagement qui resta bloqué dans ma gorge lorsque'une pensée peu rassurante me vint à l'esprit : j'allais très certainement m'en prendre une de la part de mon très cher ami qui avait faillit perdre son bras... J'y penserais en temps et en heure!


– Voilà, ça devrait être bon. Ton bras est encore fragile, donc évite de le malmener ; si tu veux transporter des trucs lourds, ne le fais pas seul ou utilise juste ton bras droit. On sait jamais. Si il arrive quelque chose, revient me voir.

Je senti le poids qui pesait sur mes épaules se réduire un tantinet. Au moins nous avions échappés au pire, même si je savais que le pire justement restait sans doute à venir pour moi.
Voyant qu'Aaron partais, je le suivi, remerciant l'infirmière au passage. Nous sortions du bâtiment, et je commençais à prendre la direction de mon endroit préféré : le bar.


– Gaetano ? ♥

Je me stoppais, rivant mes yeux dans ceux, si particulier d'Aaron. Mon coeur se serra lorsque je le vis se rapprocher. Je sentais sa colère à des kilomètres à la ronde et sa démarche légèrement féline n'augurait absolument rien de bon. Pourtant je ne bougeais pas, réprimant mon mouvement de recul lorsqu'il colla presque son visage au mien et agrippa mon col.

– T'es Master. Ton devoir c'est de protéger Terrae. Si tu envoies quelqu'un d'autre à l'infirmerie, je te tue.

Mon coeur battait à cent à l'heure et je crois bien que si j'avais été une autre personne, je serais parti en courant car oui, en cet instant Aaron m'effrayais plus que tout. Je commençais à le connaitre un peu mais jamais je ne l'avais vu aussi effrayant et les paroles qu'il venait de prononcer étaient belles et bien une menace de mort.
Je savais qu'il n'hésiterais pas une seule seconde à me tuer si j'avais ne serais-ce qu'en pensée l'intention de trahir, ou blesser une personne appartenant à Terrae. Je le savais parce que par le passé j'avais proféré maintes menaces de mort et ceux qui avaient osé les braver ne se trouvaient plus de ce monde.
Lorsqu'il me repoussait et se détournait, arborant ce faux air guilleret je compris alors que je m'étais leurré sur toute la ligne. Cet homme, je ne le connaissais pas du tout et je n'avais pas vu une parcelle de son lui véritable. Cet homme était un monstre à sa manière et à présent je savais qu'il me comprenait comme personne parce que lui aussi arborait ce masque impénétrable, ces sourires et ces rires qui abritaient la douleur, la tristesse et les larmes.


– Booon ! Maintenant, allons boire un coup~ C'est toi qui invite, hein !

Face à son sourire de gamin qui aurait glacer le sang de n'importe qu'elle personne un minimum censée, j'eus moi-même un sourire véritablement sincère. Je comprenais enfin à quel point j'avais pu être con, et là encore ce mot me semblait bien faible.
Je venais de trouver la seule personne capable de percer mon masque que j'avais mis des années à construire.


-Plus jamais, murmurais-je pour moi-même.

Je me faisais une promesse, et cette fois-ci rien ni personne ne me contraindrais à briser mes convictions.
Reprenant mon chemin, je rattrapais Aaron pour me mettre à sa hauteur. Je sortais mon paquet de cigarettes et lui en proposait une, comme si ce simple geste pouvait conclure cette soirée vive en émotions. Même si la soirée ne faisait que commencer, et j'avais la très nette impression qu'elle était loin de se terminer...


[Hrp : Moi aussi je sais faire des pavés... xD]


Save me or I will destroy all of you  [privé] - Page 2 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Mar 20 Aoû 2013 - 17:43

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3179
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Je n'ai aucun penchant sadique, je tiens à le préciser. Pas le moindre. Cependant, je ne peux pas nier ressentir une jubilation extrême devant ses pupilles fixes, brouillées par la terreur. Même si ça m'étonne un peu ; Gaetano est bien plus flippant que moi quand il s'y met, et il fait quasi dix centimètres de plus. Mais bon, il semble avoir compris le message, donc tout va pour le mieux.
Je m'écarte de lui, continuant notre marche, un peu plus paisible. De toute manière, je sais très bien que j'aurais jamais besoin de mettre ma menace à exécution. D'entre tous les Masters, il doit faire partie de ceux qui sont les plus fidèles à Terrae. Même s'il l'a trahi pendant un temps, Emmy et moi l'avons empêché de faire une connerie en se jetant seul dans la gueule du loup – puis, il s'est racheté.
Un sourire plus sincère fend mes lèvres. Je comprends un peu Hideko, et cette bienveillance qu'elle a à l'égard de tous.

Gaetano se met à côté de moi, me propose une cigarette que j'accepte avec plaisir. Je la coince entre mes lèvres, sans pour autant l'allumer – le geste, familier, habituel, me suffit pour l'instant. Puis, j'ai pas très envie de tomber sur Hideko avec une clope allumée dans les couloirs, elle serait capable de me le faire amèrement regretter !
Nous sortons du bâtiment et j'allume ma clope avec un petit sourire, toujours silencieux, savourant le calme. Ma main gauche est plantée dans ma poche, et j'essaie d'ignorer la légère douleur qui parcourt mon bras.
Finalement, sans avoir décroché un mot, nous atteignons le bar dans lequel je rentre, tout guilleret. Je salue le barman en m'asseyant au comptoir.

– Hep, salut Jim ! Apporte moi un Gin !

– Je m'appelle pas Jim...

– Je m'en fous, c'était pour la rime.

Toujours avec classe. Yeah.

Je lance un petit regard amusé à Gaetano, avant de lâcher :

– Eh, on fait un concours ? Celui qui boit le plus sans se rétamer par-terre après. J'suis sûr j'te bats !

Nan, en vrai, tout le monde sait parfaitement bien que je ne tiens pas du tout l'alcool. Mais alors pas du tout. Genre même Hideko, qui a l'air passablement pathétique quand elle est bourrée, souvenez-vous en, n'arrive pas à me battre pour ce qui est d'avoir l'air stupide. Mais bon, avec un peu de chance, ça lui fera oublier la soirée pourrie qu'il a eue.
Gaetano commande à boire aussi et Jim (ou qui que ce soit) nous sert notre verre. Je le lève pour trinquer, avant de le siroter tranquillement, tout content. Au bout d'un moment à papoter tout seul dans le vide, et après un ou deux verres (ah, deux et demi! Ah mais non, plus... Merde je sais plus compter.), je m'accroche à son bras, des étoiles dans les yeux et un immense sourire aux lèvres.

– Ehh, et après ça, on pourra aller faire mumuse au lac ! Tu seras dans ton élément, donc t'as rien à craindre... Quoique non, t'es vulnérable face à moi ! Une attaque éclair et j'te dézingue.

Devant le regard circonspect du barman, je continue d'un air savant (humhum) :

– Mais si ! Je suis un Pikaaron. Et lui c'est un Gaepuce. Donc forcément... Hein ? Comment ça les pokémon foudre sont vulnérables face à l'eau ?! Mais n'importe quoi ! C'est n'importe quoi, ils sont vulnérables au type sol en plus !

Hum ? Oui, je sais parfaitement qu'il a pas répliqué, mais c'était juste pour prévoir le coup. Comme ça, personne peut me contredire. En plus j'm'en fous, personne ne peut s'y connaître plus que moi. Héhé.
De toute manière, je sais que j'ai gagné. La preuve, il est déjà bourré, ahahahaha le boloss ! *Kof kof...*



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 


Dernière édition par Aaron Williams le Sam 17 Jan 2015 - 21:43, édité 1 fois
##   Ven 30 Aoû 2013 - 0:08

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

J'appréciais grandement le calme qui nous entourais. A vrai dire je n'avais pas éprouvé cette sensation de calme depuis bien longtemps... Tout comme cet étrange relation que je sentais naître entre Aaron et moi. Comme une amitié un peu tordue si je puis dire, parce que nous ne nous pardonnerions rien, l'un comme l'autre, nous savions à quoi nous en tenir.
C'est dans le calme et le silence que j'imitais son geste en allumant un cigarette que je portais doucement à mes lèvres et c'est toujours dans le calme et le silence que nous arrivâmes au bar.
De la lumière filtrait à travers les fenêtres et je pouvais entendre les rire joyeux des gens à l'intérieur. Je souris doucement. C'était définitivement le bon endroit pour finir cette soirée plus que pathétique. J'entrais donc à la suite d'Aaron qui semblait tout joyeux. Joyeux ? Bah s'il l'est déjà avant d'avoir commencer ça promet...
Je m'accoude au bar à la droite du noireau et salue le barman d'un mouvement de tête pendant que l'autre fait son petit spiche.
Je serais tenté de lui répondre que Jim et Gin ça rime pas vraiment mais bon... Pour une fois je vais la fermer pour pas gâcher le plaisir de ce lui à mon très cher ami.


- Une vodka s'il te plait, demandais-je au barman.
– Eh, on fait un concours ? Celui qui boit le plus sans se rétamer par-terre après. J'suis sûr j'te bats !

Un grand sourire vient éclairer mon visage. Parce que je sais très bien que je vais gagner. Aaron n'est pas connu pour sa résistance légendaire à l'alcool et je sais pertinemment que dans deux verres, trois au grand maximum, il sera bourré. J'ai une extraordinaire résistance à l'alcool à force de venir me bourrer la gueule avec Emmy et Eion.

- Tu me prend par les sentiments là, je lui réplique. Dans ce cas autant faire un pari, ça rendra les choses plus intéressantes !

Je remercie le barman quand il pose les deux verres devant nous et trinques avec Aaron, avalant mon verre cul-sec. Je me brûlait légèrement la gorge au passage mais appréciait le gout fort du liquide.

Deux verres et demi plus tard, je constatais à quel point j'avais eut raison n pensant qu'il ne tenait vraiment pas l'alcool... Quand à moi, je suis un peu plus rapide et en suis à mon... j'essaye de compter sur mes doigts et me cogne la main sur le comptoir.
Je grogne. Ca tourne... C'est trop excellent! N'empêche que je suis encore lucide d'abord !


– Ehh, et après ça, on pourra aller faire mumuse au lac ! Tu seras dans ton élément, donc t'as rien à craindre... Quoique non, t'es vulnérable face à moi ! Une attaque éclair et j'te dézingue. Mais si ! Je suis un Pikaaron. Et lui c'est un Gaepuce. Donc forcément... Hein ? Comment ça les pokémon foudre sont vulnérables face à l'eau ?! Mais n'importe quoi ! C'est n'importe quoi, ils sont vulnérables au type sol en plus !

J'ai un petit rire devant ses délires. Et puis c'est même pas vrai ce qu'il raconte en plus ! Si je lui balançais de l'eau à la gueule il s'électrocuterais tout seul !

- Je vois pas pourquoi je devrais ressembler à une tortue bleue d'abord! C'est nul les tortues, et en plus c'est moche ! Et puis d'abord je te bat quand tu veux, même au pieux je suis sûre que je fais mieux que toi !

Na d'abord ! Nan c'est pas vrai je suis pas bourré du tout ! Je suis parfaitement lucide, même presque extra-lucide ! Si ,si ! Je crois bien que je vais développer des dons de voyants bientôt et comme ça je pourrais voir toutes les attaques éclair de Pikaaron. Il pourra jamais me toucher. Mouahahaha !!


Save me or I will destroy all of you  [privé] - Page 2 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Lun 7 Oct 2013 - 16:09

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3179
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Je le sens un peu trop joyeux quand je lui propose de faire un concours. Boarf, ça me permettra d’évacuer un peu la douleur – parce que mine de rien, ça tue pas mal, se faire péter le bras. Et non, mon bras n’est pas entièrement soigné, au cas où vous l’auriez pas compris. Les guérisseurs font pas des miracles – parfois si, mais un os pété, c’est un os pété, on va pas chercher plus loin. L’infirmière (je vous bénis ma fille) m’a sacrément sauvé la vie cette fois, ça m’évitera au moins deux ou trois semaines d’immobilisation. Mais n’empêche que ça fait encore putain de mal.
Je fais la moue lorsqu’il parle de pari.
– Pari ? Ouais, bon, si tu veux. Celui qui se ramasse aura qu’à subir les lubies de l’autre ?
Je sens que ça va être pour ma pomme ahaha. Bon tant pis, je suis là pour oublier un  peu. Et je pense que ça lui fera beaucoup de bien – donc autant faire d’une pierre deux coups.

Un peu plus tard, je reprends un verre, et observe Gaetano qui répond à mes délires pokédéliques sans grand entrain.

- Je vois pas pourquoi je devrais ressembler à une tortue bleue d'abord! C'est nul les tortues, et en plus c'est moche ! Et puis d'abord je te bat quand tu veux, même au pieux je suis sûre que je fais mieux que toi !

Gloups. Gloups. Gloups… JE SUIS UN PETIT POISSOOON, DANS LE BLEU PROFOOOOND~ ♪ Mmhh ? Oui. Je suis Tonnerre, pas eau, je sais ; et pikachu est une souris, techniquement, pas un putain de poisson… C’est lui le poisson. Oui, la tortue est un poisson – ‘fin je crois. Un truc du genre.  En tout cas ça va dans l’eau, on va pas chercher plus loin !

– Mais si. T’es une tortue. Et ça va encore, quoi, y a pire comme bestiole… J’aurais pu te traiter de magicarpe ou deee… de tentacool, tiens ! Même si j’ai jamais compris pourquoi ils disaient « tentacool » parce que franchement, ce truc est juste laid à mourir…

Puis je tique, et gonfle les joues comme un gosse, faisant des bubulles dans mon verre – ohhh, des bubuuuulles !

– Crève. Je suis sûr que je suis plus doué que toi. T’auras qu’à demander à Emmy, je suis sûr qu’elle sera parfaitement raaaviiieee de te donner les détails ♥

Bon, elle va surtout nous tuer l’un après l’autre, mais voilà.
Puis j’étire un sourire en coin, lâchant un petit rire sexy.

– Mais si tu tiens absolument à vérifier ça, je peux toujours te donner un aperçu ♥, je murmure, les lèvres à quelques millimètres des siennes.

Puis je me recule en riant doucement, termine mon verre. J’aime bien traumatiser les petits Gaepuce, c’est marrant. ‘fin après les Eaux sont tous si purs… Comme ma Tomoe… ma belle Tomoe, awww ♥



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Dim 27 Oct 2013 - 19:57

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

– Mais si. T’es une tortue. Et ça va encore, quoi, y a pire comme bestiole… J’aurais pu te traiter de magicarpe ou deee… de tentacool, tiens ! Même si j’ai jamais compris pourquoi ils disaient « tentacool » parce que franchement, ce truc est juste laid à mourir…

Il voulait pas dire tentacule ? Non parce que je suis pas sûre que tentacool ça existe... Mais si, je sais ! c'est un autre pokémon c'est ça ? Et puis merde quoi, j'ai rien d'un poisson d'abord!! Je suis peut-être eau et j'adore aller dans l'eau main je suis pas une putain de bestiole à écaille !!!! Comment ça je deviens vulgaire ? Moi ? Non mais n'importe quoi, d'abord !!
Haha, c'est trop drôle comment il gonfle les joues, un vrai gosse !


– Crève. Je suis sûr que je suis plus doué que toi. T’auras qu’à demander à Emmy, je suis sûr qu’elle sera parfaitement raaaviiieee de te donner les détails ♥

Je manquais de recracher mon verre sur mon voisin, mais me retiens, m'étranglant à moitié de rire, et surtout à cause de la boisson avalée de travers en fait. C'est vrai que pour le cou je suis sûre qu'elle aurait pleins de détails à me donner ! Enfin si elle nous tue pas avant...
Mais je reste persuadé que je suis meilleur au pieu que lui !
Je le vois se rapprocher de moi, et me parler à seulement quelques millimètres du visage tandis qu'un grand sourire étire ses lèvres.


– Mais si tu tiens absolument à vérifier ça, je peux toujours te donner un aperçu ♥

Un grand sourire vient orner mon visage. Tiens je l'aurais bien embrassé s'il s'était pas reculé, juste pour tester... Bah quoi je vous l'ai pas dit ? Je suis bi.
Il n'empêche que...


-Mais tout à fait, môsieur Aaron! Je veux vérifier ça, parce que je ne te crois pas une seule seconde! Je suis intimement persuadé que je suis bien meilleur que toi!

Un petit sourire pervers étire mes lèvres.

-D'ailleurs je te pari que si on testait tu serais en dessous !

Moi ? Complètement bourré ? Noooonnn!! j'ai une bien meilleure résistance que ça! Et j'ai pas du tout la tête qui tourne c'est pas vrai ! Arrêtez de raconter des conneries!


[Hrp : J'avoue il était bas celui-là, mais j'ai vraiment pas pu résister xD]


Save me or I will destroy all of you  [privé] - Page 2 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Mar 26 Nov 2013 - 18:58

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3179
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Je reste longtemps interdit suite à mes paroles. C'est très philosophique comme interrogation, il faut pas croire. Tentacool, tentacool... Tente ? Nan... Et le reste est trop vulgaire pour être noté. Donc on va éviter, j'aime pas être censuré. Oui, je m'auto-censure, et alooooors ? Vous avez jamais entendu parler de Freud ? Si ? Non ? NON ? Mais pendez-vous merde quoi ! Faudrait que je vous explique sa théorie sur Œdipe, là... Genre tout le monde aime sa mère et veut tuer son père. (Le pire c'est que ça se tient !... Oh, wait...)
Changeons de sujet. Oui, le sexe, c'est bien, très bien. Quelqu'un peut me rappeler pourquoi je discute de ça avec un poisson ? Un poisson ça parle pas – et au pire, ça fait « maaaaagicaaaaarpe » en barbotant dans l'eau...
Je l'observe avec un plaisir non feint manquer de s'étouffer dans son verre, avant de noter dans un coin de ma tête une nouvelle interrogation très pertinente : peut-on noyer un poisson ? J'ai envie d'essayer pour voir, là, tout de suite... Go Gaecarpe ! Attaque noyade dans ton verre ! – C'est très efficace. – Ouaiiis, BUUUUUT !
Je l'embête encore un peu, avec mon sourire trop sexy de la mort qui tue – wesh, j'ai toujours un sourire sexy, faites pas chier !

-Mais tout à fait, môsieur Aaron! Je veux vérifier ça, parce que je ne te crois pas une seule seconde! Je suis intimement persuadé que je suis bien meilleur que toi!

Je fronce les sourcils et m'apprête à lui répliquer de la manière la plus cinglante qui soit – « scrogneugneuh », grosso modo.

-D'ailleurs je te pari que si on testait tu serais en dessous !

Je le regarde longuement, mes quelques neurones restant se remettant petit à petit en marche. En dessous. En dessous... Vérifier ? The fuck ?

– C'est évident, j'vais pas chercher à dominer un mec... je lance avec un air parfaitement sérieux, ne voyant absolument pas où se trouvait le problème.

Y a aucun intérêt sinon ! Enfin je suppose. Disons que ça a d'intérêt que quand tu as l'habitude... Et, euh... J'ai l'habitude.
Je rigole un instant.

– Tu sais, si tu veux taaaant que ça te prouver que t'es le plus fort, etout etout, suffit de le dire hein ! C'est fou tous ces gens qui se sentent lésés quand ils sont pas au dessus...

Je lui lance un clin d’œil, retenant difficilement mon hilarité.

– Mais il n'empêche que c'est moi le plus sexy, hein Gaecarpe d'amouuur ?

Puis je lui pique son verre et le termine d'une traite en étirant un sourire satisfait.

– Joooohn encore un verre !

– Je m'appelle pas John...

– Fais pas chier, donne moi un verre... S'teplaît, je suis sobre, je te jure ! j'essaie de parlementer, avant de faire une pause. Eh, eh, je lâche soudainement à Gaetano, un immense sourire de gosse aux lèvres. Tu veux me faire un bisou ?



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Lun 2 Déc 2013 - 17:50

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

Je haussais un sourcil complètement interdit. Attends... Il essaye même pas de démentir ? Il clame haut et fort qu'il se ferait dominer ? What the fuck ?? Non, ce n'est pas possible, qui êtes vous et qu'avez-vous fait d'Aaron Williams ? Quoique... Connaissant sa résistance à l'alcool et vu ce qu'il a déjà bu... Hahaha Ce mec est trop con!! Je vais enfin pouvoir le charrier avec ça. Aaron Williams le grand narcissique de première qui affirme haut et fort qu'il serait en dessous!! C'est trop énorme !! Cette information vaut son pesant d'or !
Un discret rire commence à me secouer.


– Tu sais, si tu veux taaaant que ça te prouver que t'es le plus fort, etout etout, suffit de le dire hein ! C'est fou tous ces gens qui se sentent lésés quand ils sont pas au dessus...

Un grand sourire pervers vient fleurir sur mon visage. Nan mais tu sais pas dans quoi tu te lance là mon coco, c'est à tes risques et périls !
Tiens il me lance un clin d'oeil... En fait ce mec est un vrai aguicheur, on dirait pas comme ça mais...


– Mais il n'empêche que c'est moi le plus sexy, hein Gaecarpe d'amouuur ?

Je gonfle les joues comme un gosse vexé.

- Qui c'est que tu traite de carpe espèce de peluche jaune ?! Et puis d'abord JE suis le plus sexy !

Il attrape mon verre et le vide alors d'un traite. Je le regarde faire et fronce les sourcils. Mais, mais...

- Ehhhh ! C'est mon verre !!! fis-je comme un gosse à qui l'on vient de piquer son jouer.

– Joooohn encore un verre !

– Je m'appelle pas John...

– Fais pas chier, donne moi un verre... S'teplaît, je suis sobre, je te jure !

Je m'écroule sur le bar hilare. Lui sobre ? Haha, et moi je suis un poisson clown ! Quoique d'après ces dires j'en suis un, de poisson hein, pas de clown ! Bah peut-être qu'il l'est finalement. Sobre je veux dire...

- Eh, eh,tu veux me faire un bisou ?

Je le regarde, je regarde mon verre vide, je regarde le barman qui semble désespéré par nous deux, puis revient sur mon verre vide. Il m'a piqué mon verre. Et il me demande un bisou... Oh et puis merde !
Je descendis de mon tabouret et me rapprochai d'Aaron pour venir plaquer violemment mes lèvres contre les siennes. La sensation fut... Assez indescriptible. Tant pis il m'avais cherché !


Save me or I will destroy all of you  [privé] - Page 2 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Lun 2 Déc 2013 - 20:12

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3179
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

J'ai à peine le temps de le voir réagir – à savoir faire la navette entre moi, Bertrand-le-barman et son verre, et ça plusieurs fois... mais j'y peux rien, je suis dans une faille spatio-temporelle là ! Le temps passe trop vite... – que le vois se lever, l'air perturbé, voire carrément blasé. Bah alors quoi, j'ai outré la jeune donzelle ? Il va partir en boudant, c'est ça ?! C'est qu'il me laisserait payer en plus ce con... Je proteste ! Il m'a pété le bras, qu'il prenne ses responsabilités et qu'il m'aide à élever notre gosse, merde !! Merde... Mais en fait... Je suis Maman ?!! Il veut me violer c'est ça ?! Pas que je sois contre, hein... Mais Gaetano, je te pensais pas comme--
--ça ?..
J'ai un moment de beug lorsque je sens ses lèvres sur les miennes – c'est pas réellement déplaisant, tiens... Je lui rends son baiser un court instant, avant de... lui mordre violemment la lèvre, me lever et me jeter sur le comptoir du bar pour attraper le bras du barman, visiblement choqué. (Par contre, de là à dire que je sais si c'est à cause de moi ou de notre super-baiser de trois micro-secondes relatives, c'est un peu trop m'en demander.)

– Bertraaaand aide-moiiii, il veut me violer !!

– Je m'appelle pas Bertr--

– Ou alors non, tu veux récupérer notre fille, hein, c'est ça ?! je lance à Gaetano, des larmes au bord des yeux, m'agrippant un peu plus à Bertrand malgré ses gestes répétés pour me jarter. Mais Alice est à moi, à moiiii, tu entends ?! Je te laisserai jamais l'avoir ! C'est MA FILLE !

Et ce faisant, je secoue le bras du pauvre barman qui lance un appel à l'aide plus ou moins discret aux quelques personnes autour de nous, et qui nous fixent d'un air à moitié ahuri. Ben quoi, vous avez jamais vu une dispute de couple, bande de cons ? C'est qu'ils me feraient devenir vulgaire en plus, hein ! Nan mais on a jamais vu ça... Sérieux, regardez ailleurs plutôt que de suivre le troupeau comme des Wattouat ! Wesh mais sans dec', c'est quoi ces gens ? Surtout qu'ils ont pas réagi quand j'ai manqué de me faire violer, hein ! Société de merde ! Crevez tous ! Je vous brûlerai tous sur le bûcher de la science en calculant le coefficient directeur de f !
Respirons, respirons...
Je lâche à contrecœur mon barman chéri et me rassois sur mon tabouret – en manquant de louper le siège, mais c'est pas besoin de le préciser. Je garde les yeux plantés dans ceux de Gaetano – putain pourquoi ils ont tous les yeux verts ? Je veux le violer... Tiens, j'ai envie de manger un truc...
Y a des fois, sinon, j'aime la cohérence de mes propos ; je devrais écrire un mémoire, je suis sûr que ce serait très constructif et très intéressant ! Je pourrais devenir célèbre... (Ou la risée du monde entier, tiens. Je vois le titre d'ici : « Vie et déboires d'un Tonnerre dépravé », en vente dès à présent dans vos librairies ! Ça pourrait être un concept, sérieux...)

– Eh, Gaepuce, j'ai envie de manger des macarons, je lâche finalement d'une voix plaintive, cherchant à attraper sa manche pour la tirer légèrement. Je crois que c'est les hormones...

Pour appuyer mes propos, je prends un air trop cute, avec les yeux de chat potté et tout. Je sors le grand jeu, faites gaffe !

– Je suis en manque de câlins...



Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Lun 2 Déc 2013 - 21:22

Personnage ~
► Âge : 24 balais
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Gaetano Bianchi
Messages : 514
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22
Emploi/loisirs : Hum... Je me demande...
Humeur : Calme

Je reste un peu surpris lorsqu'Aaron me rend mon baiser, quoique ce n'est pas désagréable du tout. Il embrasse bien en fai--

-Aïe !! Nan mais ça va pas !!

Mais il est pas bien !! Ce con m'a mordu la lèvre jusqu'au sang !! Nan mais c'est vrai quoi, je lui offre une preuve de mon affection et lui il me mort; Dis que t'as pas apprécié aussi!! Et tant que t'y est dis que tu me détestes! Tu me quitte c'est ça ?! Faux frère!! et puis c'est quand même lui qu'à demandé un bisou à la base !
Je le vois agripper le bras du barman qui semble passablement choqué. Bah quoi t'as jamais vu deux mecs s'embrasser ? A ceux-là je te jure !


– Bertraaaand aide-moiiii, il veut me violer !!
– Je m'appelle pas Bertr--
- Mais non, je proteste, et puis c'est toi qui voulait un bisou je te ferais remarquer, fis-je en boudant.
– Ou alors non, tu veux récupérer notre fille, hein, c'est ça ?! Mais Alice est à moi, à moiiii, tu entends ?! Je te laisserai jamais l'avoir ! C'est MA FILLE !

Je le regarde s'affoler de plus en plus, s'agrippant à ce Bertrand (il veut me voler mon chéri !!), comme s'il était un extraterrestre et pas tout à fait sûr de comprendre la scène qui se déroule sous mes yeux. J'ai alors une réaction extrêmement mature et qui dénote mon intelligence profonde :

- Gné ?

Nan mais il lui prend quoi tout à cou ? J'ai pas de fille!! On a pas coucher ensemble, enfin pas encore, et il a pas été enceinte à ce que je sache, parce que oui si l'un de nous deux devait l'être se serait forcément lui, soyons d'accord.
Je tourne la tête et observe les gens dans la salle, ils ont tous des têtes d'ahuris qui viennent de voir le Père noël faire un streap tease. Quoi c'est dégueulasse ?! Mais je vous emmerdes tous ! Si vous avez jamais vu une dispute de couple c'est que vous êtes tous des andouilles, ou alors vous avez pas de meuf, ou de mecs et vous feriez bien d'en trouver un/une.
Aaron semble enfin se calmer et décide de se rasseoir, non sans manquer de s'étaler au passage. Un petit rire m'échappe avant de se tarir lorsqu'il se met à me fixer dans les yeux.
... Il a vraiment des beaux yeux... Ça me donnerais presque envie de le violer... Pour de vrai je veux dire...


– Eh, Gaepuce, j'ai envie de manger des macarons.

Je reste hébété. Des macarons ? C'est quoi le rapport avec la choucroute ? Bon mis à part que les deux se mangent, je parlent des macarons et de la choucroute hein, pas de Bertrand et Aaron.

- Je crois que c'est les hormones...

Ahhh mais arrête avec cette tête trop cute, maintenant j'ai vraiment envie de te violer !

– Je suis en manque de câlins...

Il veut que je craque c'est ça ?
... Tant pis je craque!
D'un bon, je me lève, pose quelques billets sur le comptoir dans un dernier élan de lucidité, et attrape Aaron par le coude pour le tirer vers la sortie sans lui demander son avis.
Avant de passer le pas de la porte je m'arrête et me retourne.


- Si l'un d'entre vous parle de ce qui s'est passé je le bute, je fais avec un grand sourire sadique.

Puis je claque la porte derrière moi.


Save me or I will destroy all of you  [privé] - Page 2 1477317971-white-cat-black-cat-by-pascalcampion-d8ewm5b


Spoiler:
 
##   Lun 2 Déc 2013 - 23:03

Personnage ~
► Âge : 30. Ca y est. C'est la fin :'o
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aaron Williams
Messages : 3179
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?




Aaron vit en #FEA347.
Louisa danse en #90C15A.


Un peu d'amour ♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Save me or I will destroy all of you [privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2