Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Solitude quand tu es là....
#   Dim 2 Juin 2013 - 16:01

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Enfin installée à Terrae, je voulais visiter un peu cet endoit si mystérieux et nouveau pour moi. Jane ne voulant pas m'accompagner (qu'elle flemmarde celle la, en même temps elle a dequi tenir) je l'ai donc laisser retourner dans notre dortoir et je suis allée, pour la première fois, faire le tour de Terrae. Bien vite, je me retrouve dans une grande cour tranquille après être passé par la cafétéria (eh oui un gros manque de sucre m'avait envahi). Je regardai autour de moi et vit des arbres aux différentes feuilles, des bancs, une fontaine centrale et bien évidament des élèves qui circulaient. Les personnes passaient sans vraiment préter attention à moi et je dois dire que cela ne me déplaisait pas, je ne les regardé pas non plus.

Je cherche un banc libre et m'installe sur un banc ombragé, pour me reposer après cette visite éprouvante (et pour digérer les multiples gâteaux que j'avais englouti quelques minutes auparavant). Quelle belle journée, du soleil, une légère brise sur mon visage et une température idéal. Je ne peux qu'apprécier ce moment paisible.

Je ne connais personne à Terrae, à part une fille (Ambre) que j'avais rencontré à l'entrée. Le master qui ma ammené à Terrae, avec ma soeur, ne m'avait pas donné d'explication ou de consigne sur ce que je devais faireet pourquoi il m'avait emmené ici. Et puis comment un endroit comme cela peut exister en plein centre de Tokio. J'ai tellement de question que j'en ai mal à la tête.
Je me mis à pensée à ce qui serait arrivée si le master ne m'avait pas trouvé dans la rue avec ma petite soeur Jane et si je n'était pas venu à Terrae après de longues minutes de réflexion... Il fallait que je prenne un nouveau départ (tellement déprimante cette phrase que j'en baille). Je me met à regarder le ciel et à réver tout en écoutant ma musique, de nouveau dans mon monde. Je commence à me sentir chez moi ici malgrès tout. Il faudrait peut-être que je commence à parler à d'autres personnes et à m'intégrer.
#   Mar 4 Juin 2013 - 9:20

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : flemmarde ou emmerdeuse professionnel... a voir
Humeur : Muahaha, vous ne le saurez jamais

Je marchais tranquillement. Pour une fois, je me sentais en pleine forme, réveillée quoi. Je venais de prendre une bonne douche et maintenant il fallait que je sorte. Je me dirigeais donc vers la cour avec une humeur plutôt positive et en me trimballant sous le bras de quoi dessiner.
Une fois arrivée dans la cour, elle était calme. Des gens s'y trouvés mais ne perturbé pas le calme du matin. Bref, pour dessiner il me fallait un banc libre. Je me faufilais donc à droite, à gauche, à travers les gens en quête d'une petite place quand j'aperçus un banc squatté uniquement par une fille de mon âge. En me rapprochant un peu plus près je la reconnus, c'était Aria, la fille accompagnée d'une gamine.

Je pris donc la place libre à côté d'elle sans qu'elle ne s'en rende compte. Elle était dans la lune et j'en rigolais car d'habitude c'est moi qui suis dans la lune et c'est les autres qui vienne me surprendre. Je commençais donc à sortir une feuille et un crayon avant de demander.

"Salut, je peux savoir à quoi tu pense de bon matin?"

Elle sursautait et fut surprise de me voir. Je commençais donc à dessiner un chibie en attendant sa réponse.


Ambre  vent
#   Mar 4 Juin 2013 - 14:56

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

J'étais completement déconnecté de la réalité... Ce que ça fait du bien d'être dans son monde, dans la lune, sentir une brise contre sa peau et s'immaginer sur une plage (bon pas très original mais j'étaus fatiguée, c'est une bonne excuse quand même) ou dans un monde bizarre rempli de créature mythologique et de personnages étrange. Je suis affalé, c'est le mot, sur un banc que j'appelle désormais MON banc, eh oui les habitudes viennent vite. J'entendais les gens marcher dans la cour, courir, faire demis tour, parler entre eux... mais je ne faisait pas attention au bruit exterieur qui rythmé mes pensées et mon esprits. J'entendais bien quelqu'un arrivait vers mon banc et la minute d'après plus rien mais j'étais dans mes pensées. Quand j'ouvris les yeux, une voix féminine vient me dire:

"Salut, je peux savoir à quoi tu pense de bon matin?"

J'ai dus faire un bonds de trois mêtre avant de me rendre compte que le personne en face de moi, assis sur mon banc et qui commençais à dessiner était Ambre. La peur qu'elle m'a fait... j'aurais pus avoir une crise cardique. Je lui est lancée un regard noir, faute de mieux et de m'avoir interrompus dans mon monde mais je suis contente qu'ellle soit venu me parler. Elle dessinait bien j'étais limite jalouse (en même temps c'était pas difficile de dessiner mieux que moi même si je m'améliore de jours en jours (non sans modestie évidament).

'' Salut, tu m'as fait une de ses peurs. Tu dessines quoi?"
Toujours pas très original mais j'étais à moitié endormis et je lui en voulait un peu de m'avoir réveillée..
#   Jeu 6 Juin 2013 - 8:37

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : flemmarde ou emmerdeuse professionnel... a voir
Humeur : Muahaha, vous ne le saurez jamais

Elle fit un grand bond. Pendant que je dessinais mon personnage, je sentis un regard noir se poser sur moi. Quoi? De la jalousie? Ce serait pas nouveau, moi même je reconnais mon talent et en se qui concerne le dessin je suis plutôt pointus donc pas d'erreur possible. Elle commençais à me répondre avec un petit ton endormie et je sentais qu'elle m'en voulait.

'' Salut, tu m'as fait une de ses peurs. Tu dessines quoi?"

Je la regardais dans les yeux. Je voulais savoir pourquoi elle m'en voulait, l'aurais-je dérangée dans un monde sans pareil? Si ça avait été moi avant, c'est claire que je lui en voudrait mais depuis que je suis ici, je suis plutôt heureuse quand quelqu'un vient me voir. Je compris que ma présence la dérangé et que je n'étais pas venu au bon moment. Je lui répondit donc.

"C'est un chibie, un mini personnage manga. Désolé si je t'ai dérangée, je peux partir si tu veux."

Je lui ai dit ça de façon formelle. Faut croire que mon humeur a changé et se présente sous forme de "j'te fait chier mais j'en ai rien à foutre". Seulement, au fond j'étais un peu contrarié.
Pendant le temps qu'elle mit pour me répondre, j'en profitais pour ranger mes affaires et me préparé à partir. Je lui lançais donc en me levant toujours de façon formelle.

"A plus tard et encore désolée."


Ambre  vent
#   Jeu 6 Juin 2013 - 14:22

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Elle me regardait dans les yeux comme pour scruter mon humeur. Je me suis réveiller du pied gauche, c'est pas de sa faute après tout. Je crois que je me suis mal comportée envers elle et je me sens coupable (en même temps il y a de quoi). Je n'aurait pas dut lui répondre avec cette air déprimé, elle s'est peut-être vexé, c'est la première personne que j'ai rencontré à Terrae et ce serait bête de se facher à cause de mon humeur et de ma façon de parler. Je regarde maintenant son dessin qui est très beau d'ailleurs. Je pris un air admirative quand elle me répondit de façon calme et posée:

"C'est un chibie, un mini personnage manga. Désolé si je t'ai dérangée, je peux partir si tu veux."

Elle avait dit ça de façon un peu trop formel, avait-elle vraiment été vexé? Il faut que je lui explique ma désagréable attitude et que je m'en excuse. Mais sans avoir le temps de répondre, je vis qu'elle avait rangé ses affaires et qu'elle se tenait désormais debout, ses feuilles sous la main et l'air un peu contrarié. Je ne colmpris pas tout de suite ce qui se passait mais elle rétorqua avant que je ne puisse penser quoique ce soit.

"A plus tard et encore désolée." [/quote]

Olala, ce que t'es bête ma pauvre Aria, t'as peut-être perdue ta seule amie ici à Terrae et tu ose mal lui parler alors qu'elle vient gentiment t'aborder pendant que t'es toute seul sur un banc dans une cour. T'es sérieuse? Eh oui mon esprit me joue des tours et me donne des ordres... Bon finit de révasser, tu te lève, tu la ratrappe et tu va tout de suite lui expliquer le pourquoi du comment. OUI CHEF, pas le temps de réfléchir à se que mon gentil esprit venait de ma dicter que je regroupe mes affaires, me lève et commence à lui courir après comme une dératé. Après avoir faillit tomber deux ou trois fois, je la voir dans le fond de la cour et je cris:

"Attend Ambre, je suis désolé."

Elle ne m'entend pas, je commence à courir deux fois plus vite et répète cette même phrase. Elle se retourne et vus son regard en minimum interrogateur, je pense qu'elle a été surprise de me voir lui courir après et qu'elle ne s'attendais pas à me voir derrière elle. J'arrive à sa hauteur et je lui dit:

"Désolé pour t'avoir parlé de cette façon mais tu m'as réveillé et j'étais de mauvaise humeur, je sais que ça ne m'excuse pas pour autant mais j'espère que tu comprend. Je voulais vraiment pas de vexer. D'ailleurs ton chibie est très beau, tu es doué en dessi, bon je suppose que tu le sais déjà mais je te le dis quand même..."

Bon ok, c'est pitoyable mais j'ai pas l'habitude de faire des excuses moi. J'espère qu'elle va me pardonner et que sa se passera bien à l'avenir.
#   Ven 7 Juin 2013 - 13:57

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : flemmarde ou emmerdeuse professionnel... a voir
Humeur : Muahaha, vous ne le saurez jamais

Je marchais toujours un peu contrariée. On m'a toujours repoussée pour différentes raison et depuis que je suis ici, j'avoue ne plus avoir envie de me retrouver encore avec ses gens là. Maintenant que j'ai découvert des gens différents et largement plus sympathique que ceux qui m'entourais avant. Je marchait donc jusqu'au fond de la cour en vitesse pour trouver un coin ou il n'y avait pas de gens quand j'entendis une voix qui m'interpelait.

"Attend Ambre, je suis désolé."

Sur le coup, je ne l'avais pas calculée. J'étais trop concentrée sur ma pensée pour l'entendre complétement. c'est alors que des bruits de pas se rapprochés de moi. Ça venait de quelqu'un qui courait. La personne en question me rattrapa en un rien de temps et à ma grande surprise c'était Aria. Elle se mit à ma hauteur avant de me dire.

"Désolé pour t'avoir parlé de cette façon mais tu m'as réveillé et j'étais de mauvaise humeur, je sais que ça ne m'excuse pas pour autant mais j'espère que tu comprend. Je voulais vraiment pas de vexer. D'ailleurs ton chibie est très beau, tu es doué en dessi, bon je suppose que tu le sais déjà mais je te le dis quand même..."

Elle avait vraiment l'air désolée. Je comprenais alors que moi aussi j'avais agit de façon excessive et que moi aussi j'avais était égoïste. Je commencé donc à m'excuser aussi.

"Non ne t'inquiète pas, moi aussi j'ai était un peu excessive"

Je lui sourit gentiment et me posé dans l'herbe sous l'arbre qui était placé derrière moi.


Ambre  vent
#   Ven 7 Juin 2013 - 17:43

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

J'attend sa réponse et j'appréhende vraiment ce qu'elle va me dire. J'avais mal agis sous le coup de mon humeur au réveil mais maintenant je suis réveillée et en forme alors il n'y a pas de raison. Elle me regarde dans les yeux, ce qui me rend un peu mal à l'aise et me dit:

"Non ne t'inquiète pas, moi aussi j'ai était un peu excessive"

Elle me regarde avec un air sincère, je suis soulagé de sa réponse. Elle me sourit gentiment et se pose dans l'herbe sous l'arbre qui était placé derrière elle. Je la suis et m'assis à côté mais je ne sais pas pourquoi je ressens un truc bizarre. Je pense à Jane et j'ai un mauvais présentiment. Ca fait combien de temps qu'on discute avec Ambre ? D'habitude, ça ne présage rien de bon... Bon je vais attendre quelque minutes et si je sens vraiment que ça va pas je devrai partir. Je regarde l'arbre depuis cinq bonnes minutes maintenant et ça doit paraitre un peu bizarre.

"Tu dessines depuis combien de temps ? C'est classe. T'as rencontrés quelques personnes depuis que t'es arrivée à part moi ? J'ai dus mal à aller les voir mais ça ira mieux je suppose. Sinon, sa va ta petite cousine ?"

Eh oui je pense aussi à la petite, que je n'ai d'ailleurs jamais rencontré...
#   Mar 11 Juin 2013 - 9:30

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : flemmarde ou emmerdeuse professionnel... a voir
Humeur : Muahaha, vous ne le saurez jamais

Aria me rejoint sous l'arbre. Elle avait l'air inquiète et ça me stressée. Avait-elle des problèmes? Avec d'autres membre de l'institut peut-être? Elle fixait l'arbre depuis environs cinq bonnes minutes. Que se passait-il? Mon cœur se mit en garde, comme quand un danger s'approcher ou quand une personne malveillante s'approchait. Cette fois c'était différent, c'est Aria qui me rendais nerveuse.

"Tu dessines depuis combien de temps ? C'est classe. T'as rencontrés quelques personnes depuis que t'es arrivée à part moi ? J'ai dus mal à aller les voir mais ça ira mieux je suppose. Sinon, sa va ta petite cousine ?"

Elle commence à me poser des questions de sujets différents. Cela me rendais encore plus nerveuse, c'est comme si elle accélérait les choses pour pouvoir prendre la fuite ou au contraire courir protéger quelque chose. Que se passe-t-il? J'ai déjà ressentit ça une fois quand la petite se faisait harceler par un vieux dans la rue, dans notre ancienne maison. Elle n'avait que cinq ans à l'époque et jouer souvent dans la cour à l’abri de la vieille. Je me souvient parfaitement de ce jour là, j'étais dans ma chambre avec mes écouteurs quand j'ai ressentis la même chose que maintenant et courus auprès de ma cousine pour casser la gueule au vieux qui l'agressé (vieux? Il devait avoir la trentaine voir moins mais j'étais petite encore a cette époque donc c'est pas grave).
Bref, je ressent la même chose en ce moment mais c'est plutôt pour Aria alors je m’empressais de lui répondre.

"Ouais j'ai rencontrée quelques membres, ce qu'il faut c'est être patient, tu finira par t'y sentir chez toi. La mienne de petite va bien et sinon la tienne elle s'y fait à cette nouvelle vie?"

C'est vrai, elle avait aussi une petite avec elle. Peut-être était-ce elle qui avait un problème. Je regardais Aria qui avait l'air de plus en plus inquiète quand je parlais de sa petite. J'attendis donc sa réponse pour savoir la cause de tout se stress.


Ambre  vent
#   Mar 11 Juin 2013 - 14:39

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Ok j'étais stressé et apparament cela se voyait car elle l'a remarqué presque immédiatement. Elle me regardait avec un air nerveux, le même que lme mien j'en suis sur. Est-ce moi qui la rend nerveuse ? Peut être bien, j'ai tendance à énervé ou stressé tout le monde quand je suis moi même stressé, ce qui n'arrive que très rarement, très très rarement même. Et en particulier quand cela concerne ma famille, que se résume à Jane à Terrae.

"Ouais j'ai rencontrée quelques membres, ce qu'il faut c'est être patient, tu finira par t'y sentir chez toi. La mienne de petite va bien et sinon la tienne elle s'y fait à cette nouvelle vie?"

Elle a touché le point faible. Plus Ambre parlait de Jane, plus je pense à elle, c'est horrible, mon inquiètude dus à mon mauvais préssentiment s'emplifie de minute en minute. Ambre me regarde désormais avec un air de plus en plus inquiet ce qui évidament ne m'aide pas du tout. Elle me stress encore plus et je la regarde avec un air inquiet mais qui essay de se faire rassurant, pourvus que ça marche.

"Ecoute je suis vraiment désolé de t'inquiéter mais j'ai un mauvais préssentiment concernant Jane. Et habituellement, mes impression sont bonnes.... Sinon pour l'instant Jane va bien, elle ne s'est pas encore fait d'ami mais ça va venir avec le temps."

Bon j'ai été crédible et en plus je le pensé alors pas de quoi en faire tout un plat comme même.
 

Solitude quand tu es là....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.