Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ici, pas de narcose. Juste la simple impression de se noyer !
##   Sam 15 Juin 2013 - 17:00

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

La piscine, seul endroit au monde où tu peux faire un peu près n'importe quoi et que ca semble naturel. Sauf peut-être tuer quelqu'un ... Ouai, ca passe mal si tu fais genre : je lui attache une ceinture de plombs, le pousse dans l'eau, il se noit et moi je dis " Ah moi j'ai rien fais ! Il s' est noyé tout seul ..." .
Flippant. A retenir. Comment ca à retenir ? Depuis quand je retiens des exemples de meurtres ? Pour tes petites histoires bien glauques que tu écris Sixtine. Ah oui, les histoires. Celles qui se trouvaient actuellement dans mon sac de plage. Posé à côté de mon transate. Moi je suis pas dans le transate. Non, je suis dans l'eau. Enfin à demi ...
Mes jambes nus -nan mais j'ai un maillot bande de pervers !- accrochées au rebord de la piscine jusqu'aux genoux, le retse de mon corps, longeant la parois de la piscine. Les vibration de l'eau produites par les gens tapéessur mon corps. L'apnée c'est ce que je préfère ! 
Rester comme ca pendant X temps. Temps où tu ne meurs pas asphyxie bien sur ... Faudrait pas que je devienne un cadavre dans la piscine de Terrae. Se serait dommage !
Pour moi. Et pour toutes les personnes ayant envie de me jeter des sandwichs. Mais ils pourront le faire sur mon cercueil. Sixtine STOP ! On avait dit : plus de sandwichs, arrête avec eux, ils vont pas te bouffer !
Oh le jeu de mots : Un sandwichs me bouffer, un sandwich à bouffer.
Ouai non, la porte là, je t'offre la corde si tu veux ...
Mais avant même que j'aipus sortir de l'eau pour acheter une corde, une masse lourde s' abattu contre moi, vidant mon corps de toute air vitale. En clair, ca faisait bien une minute trente que j'étais sous l'eau au dernière nouvelle de ma montre. Plus d'oxygène = mort par noyade les gens !
En plus il était pas légé l'autre, il ou elle m'a carrément assomé ! Mais pourquoi diable cela tombait il sur moi ...
Je tentais désespérément de remonter en battant des pieds, mais ils avient quittés le bord de la piscine, longeant à leur tours la parois froide entourée d'eau. Je sentis toucher ma tête contre le fond. Super, j'étais à combien de mètre là ? Six, huit ? Je sais pas, je sais plus. Je sais que j'étais dans le plus profond des bassins. Super, en plus j'avais pas fais les paliers pour mes pauvres tympans ... Sixtine, tu es en train de mourir. On s' en contre fou de tes tympans ! En plus j'avais un tout nouveau maillot vert pomme avec des points blanc. On s' en tape je te dis !
Voilà, la fille la plus timide de la terre, de de Tokyo, de Terrae va mourir. 
Youhou, je suis en train de couler, de me noyer, quelqu'un peut me sauver ?
##   Dim 16 Juin 2013 - 23:18

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Aujourd'hui je le dit haut et fort, je suis maudite. Je me réveille à cinq heure du matin à cause d'une fille qui ronfle plus fort que n'importe qui, et évidament, elle couche à côté de moi. Donc impossible de dormir.
Je sors faire un tour dans la cour, en pyjama (eh oui j'ai oublié de m'habiller ça arrive à tout le monde), et l'arrosage automatique s'est déclenché alors que j'étais en plein milieu de la cour. Bref, une bonne douche des le matin. Problème: je deteste me doucher le matin et en plus mon pyjama est devenue transparent avec l'eau.
A midi, je vais a la cafet' pour manger avec Jane, qui ne me parle toujours pas, bonjours l'ambiance à table. Je m'avance à la caisse pour régler la note et je fais tomber toute mes pièces pas terre, il y avait du monde alors j'ai dus passé derrière tout le monde et refaire la queue tout en ramassant mes pièces de monnaie par terre.
C'est tout me direz vous? L'histoire est loin d'être terminé, je revais aux dortoirs pour me mettre en maillot de bain car un envie de piscine m'a pris dans la journée. J'en prend un au hasard, je vais me changer, reviens dans la chambre et m'apperçois qu'il est troué, j'en essaye un autre sauf qu'il est devenue trop petit pour moi. Le seul problème (eh oui il y en a encore un et pas des moindres) c'est que le seul maillot de bain qui me vat, est un maillot deux pièces vert.... vert!!! C'est pas une mauvaise couleur mais pour un maillot ???
En repensant à toute ma journée je commence à être déprimé.

Bon allez Aria courage. J'arrive à la piscine, c'est lapremière fois que j'y vais et je suis un peu intimidé, en même temps j'ai pas de bol aujourdhui. Ce qu'elle est grande la piscine, j'adore l'eau...ok je me calme. Je m'installe sur un transat, enlève ma serviette, je me lève et je saute à l'eau. Evidament, je me cogne le genou au fond car j'ai sauté du mauvais côté. Je regarde à ma droite, vois un gros bonhomme sauté à l'eau mais il ya quelqu'un à l'endroit ou il saute, non ??? Il m'éclabousse en sautant avant que je n'ai pus réagir. Il y avait quelqu'un ou pas en dessous de lui ? Je plonge ma tête sous l'eau et regarde à l'endroit ou cette masse de graisse est tombé. Et il y avait bien une fille, qui essaué de remonter à la surface mais n'y arrivé pas. Elle finit par se cogner la tête. Ah... j'ai plus de souffle. Ok, je remonte à la surface, la masse de graisse est sur un transat maintenant, non mais il n'a aucun scrupule ce type. Je plonge pour essayé de la remonter à la surface, je me cogne le genou (pourquoi pas après tout, j'ai pas eut assez d'emmerdes aujourd'hui).
J'ai bien l'impression qu'elle me voie, je continue de nager de toute mes forces, j'arrive à l'attrapper par le bras et je la remonte (enfin un peu de chance). Ouf, ce que ça fait du bien de l'air, enfin, elle ne s'est pas évanoui c'est déjà ça. En regardant la jeune fille de plus près, je m'apperçois que je la connais...

" Sixtine, ça va ? Dis moi que tu respire... tu m'entend ?"

Le choc quand j'ai reconnut Sixtine...
##   Lun 17 Juin 2013 - 13:39

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" Sixtine, ça va ? Dis moi que tu respire... tu m'entend ?"
 
Qui me parle ? Dieu ? Jésus ? L'ange Gabriel ?
Naaaaan, ils existent pas, ils sont dans le ciel. Ils volent.
 
-Maman c'est toi ... Je suis désolé, je ne me rappelle de rien.
 
Tu es stupide Sixtine. Maman n'est pas là et je le sais. Soudain, je recrache l'eau qui stagné dans mes poumons, me brulant la gorge. Ce qui eu le don de me réveiller ! Je me tourne vers une ombre flou qui se transforme en une silhouette que je connais bien.
 
-Aria ... Y'a quelqu'un qu'à voulus me tuer. Je vais lui mettre une ceinture de plombs et le couler. Ahaha.
 
La bonne blague. Moi coulée quelqu'un ? Pfff.
Je me redresse. Mon corps réagis normalement, sauf mes tympans qui me lancent un peu, mais c'est normale. J'ai pas franchement eu le temps de faire mes paliers là ! Regardant un peu mieux mon interlocutrice, je réagis directement.
 
-Oh regarde, on a la même couleur de maillot ! Tu vas bien toi, on ne t'as pas trop noyé ?!
 
Elle me regarde hallucinée. Bon ok, je venais de frôler la mort, mais j'ai l'habitude que mon corps soit secoué comme ca donc je m'en remet assez vite ! Je tente de la rassurée d'un sourire et retousse un petit peu. Quand je vois un truc choquant ! Ya un gros qui es assis sur mon transat ... Je n'es rien contre les gros, mais respect les gens, c'est mon transat alors on évite te de s'asseoir dessus ! C'est bon c'est la plage ou quoi là ? Bon, piscine/plage c'est pareil mais zut quoi !
##   Lun 17 Juin 2013 - 15:02

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

-Maman c'est toi ... Je suis désolé, je ne me rappelle de rien.
 
Maman ? Non, je crois pas non, elle en plein choc post dramatique ou quoi ? En même, elle venait de se noyer alors c'étais un peu normal non ? Arrête de te poser des questions et dit quelque chose bon sang :

" C'est moi..... Aria."
 
-Aria ... Y'a quelqu'un qu'à voulus me tuer. Je vais lui mettre une ceinture de plombs et le couler. Ahaha.
 
J'ai faillit lui direun truc du genre ouai ben c'est un mec de 100 kilos qui t'as sauté dessus et qui est partis comme si rien ne s'étais passé. Elle vient de subir un choc, je vais quand même pas lui dire ça.
 
-Oh regarde, on a la même couleur de maillot ! Tu vas bien toi, on ne t'as pas trop noyé ?!

" Non, ne t'inquiète pas pour moi, j'ai juste eut quelque galère aujourd'hui mais pas un homme qui a essayé de m'assassiner."
 
Je la regarde complètement hallucinée. Elle vient juste de frôler la mort mais elle parle de nos maillot de bain. Mais c'est une extraterrestre cette femme. En même temps,c'est pour ça que je l'aime bien. Elle me souris et je destress, elle tient la forme dite donc. D'un coup, Sixtine tourne la tête et regarde le gros de tout à l'heure qui a essayé de la tué et ne s'est pas donné la peine d'aller la repécher. Elle fait les gros yeux, a t'elle reconnut le derrière qui l'a assomé ? Non, c'est surement autrechose.

" Tu le connais ce type ? C'est lui qui t'a sauté dessus tout à l'heure..."

Vus son regard, je devine qu'elle ne savait pas que c'était lui et que c'étair autrechose qui la tracassé.
##   Lun 17 Juin 2013 - 15:27

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" Tu le connais ce type ? C'est lui qui t'a sauté dessus tout à l'heure..."

-Aria, j'y crois pas ! Ce mec est sur mon transat ...

Je suis tellement en mode HALLUCINATION que je ne remarque pas le visage outrée d'Aria. En plus c'est ce mec qui m'a noyé ! Nan mais je rêve, pincez moi les gens !

-Tu m'étonne que je me suis évanouie !

Je me retourne vers mon amie, me lève, l'aide à se relevée et me dirige vers mon "meurtrier". Je suis sur qu'il a tenté de me tuer pour me voler ma place ! Je me place juste devant lui, Aria sur les talons. Lui cachant le soleil, il me regarde froidement, comme si je le dérangeais ! Nan mais oooh !

-Je peux vous aider peut-être ?

-Il se trouve que vous êtes à ma place. J'aimerai la récupérée !

Soyons polis. On ne dit pas bonjour pour la bonne cause ! Niark, niark, niark ! Je place mes mains sur mes hanches histoire de montrer que je ne rigole pas. Et c'est à ce moment là que ce tas de graisse se rend compte qu'on est pas du même sexe. Il nous examine attentivement et je sens Aria bouillonné derrière mon dos ! 
##   Lun 17 Juin 2013 - 18:09

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Déjà ce type était un malpolie de premiere catégorie mais en plus, il lui avait pris son transat, tien en parlant de transat, ou est le mien ? Aria pense pas à ça concentre toi sur l'histoire en cours.

"Mais c'est qu'il ne sa gène pas celui la"

J'aimerais beaucoup lui dire ma façon de pensée à ce gros bip............. Aria tu t'emble la. Eh mais,.. Sixtine est debout et me tend la main pour me relevé. Je lui emboite le pas, elle a fait exactement ce que j'aurais fait. Les femmes en puissance !!!

-Je peux vous aider peut-être ?

-Il se trouve que vous êtes à ma place. J'aimerai la récupérée !

Et la, je crois m'évanouir quand il commence à nous détaillée des pieds à la tête. Non mais pour qui il se prend. N'y allons pas par quatre chemin, je me déplace devant Sixtine et la je pète littéralement un plomb. Après ma journée merdique, je dois en plus me tapé un mec soulant.

" Ecoute bien toi car je vais pas me répeter. D'une tu écrase mon amie sous l'eau et tu a même pas le courage pour bouger ton tas de graisse pour aller la ramener de sous l'eau. De deux, tu oses prendre son transat alors que t'as esseyé de la tué deux minutes avant. Et de trois, tu nous détailles. Tu n'as jamais vus de filles avant toi ? "

Je bouillone intérieurement encore plus. Je me calme, il est devenue tout blanc, s'est levé et est parti dans l'eau. En même temps, qu'est ce qu'il pouvait faire d'autres ?
##   Lun 17 Juin 2013 - 23:23

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" Ecoute bien toi car je vais pas me répeter. D'une tu écrase mon amie sous l'eau et tu a même pas le courage pour bouger ton tas de graisse pour aller la ramener de sous l'eau. De deux, tu oses prendre son transat alors que t'as esseyé de la tué deux minutes avant. Et de trois, tu nous détailles. Tu n'as jamais vus de filles avant toi ? "

Heu ... Heu ... Aria ... Aria ! Calme toi ! C'est trop fort, le mec s'est levé et est parti dans l'eau comme si rien n'était arrivé. Bah, maintenant je peux plus le noyer mais c'est pas grave. Je regarde mon amie avec respect :

-Si toi tu n'as pas passé une mauvaise journée, alors c'est que tu t'énerve vite !

Mon œil ne me trompe pas, elle a bien eu un surplus de non dit à déverser. Je reprend mon transat et au dernier moment, l'échange avec le transat voisin. Oui je sais, aujourd'hui je fais ENCORE ma rebelle.

-Depuis que je suis à Terrae, j'ai tendance à me laissé aller, pas toi ?

Je lui montre la moitié libre de mon transat en l'invitant à s'asseoir. J'en profite pour sortir une bouteille d'eau que je lui présente. Ma voisine de droite me regarde outrée. Je ne l'avais pas remarquée avant, et elle à l'air de regretter mon meurtrier.

-Bah quoi ? Il est a moi ce fauteuil ! 
##   Mar 18 Juin 2013 - 11:44

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

J'y suis peut-être allé un peu fort, non ? Et puis tant pis,il n'avait qu'a pas me mettre en colère ce pauvre type. Je le regarde aller dans l'eau comme si rien n'était arrivé, au moins, Sixtine a son transat. D'ailleurs en parlant de Sixtine, elle me regarde avec un air respectueux et me dit :

-Si toi tu n'as pas passé une mauvaise journée, alors c'est que tu t'énerve vite !

" Ma journée a été... comment dire... plus que mouvementé. Il fallait bien que je me défoule. "

Dans le mille, ça se voit tant que sa que j'ai passé une mauvaise journéé ? Sixtine s'installe sur le transat mais change d'avis et l'échange avec le transat voisin. Bon, ok, j'aurais surement fait pareil, mais sur le coup ça m'a fait bizarre.

-Depuis que je suis à Terrae, j'ai tendance à me laissé aller, pas toi ?

" Un peu, je dois l'avouer. "

Je m'installe sur la moitié libre de son transat et prend la bouteille d'eau qu'elle me présente.

-Bah quoi ? Il est a moi ce fauteuil ! 

A qui elle parle ? Je tourne la tête et je vois sa voisine qui lui lance un regard meurtrier. Mais qu'est ce qu'ils ont tous aujourd'hui  ? Sixtine a pas été tendre avec elle, c'est surement l'interaction avec legars de tout à l'heure qui l'a ennervé. Au moins, je suis pas la seule à partie au quars de tours. Je la regarde avec un petit sourire et lui dit :

" Je reviens, je vais chercher ma serviette. "

Je me lève, je vais vers mon transat, ma serviette est évidament tombé du transat et est trampé. Je la prend, je passe à côté de  la piscine et là... je me fait éclaboussé. Je suis trempé, ma serviette aussi, je regarde Sixtine, vais vers elle et lui lance :

" Voila à quoi ses résumé ma journée. Tu peux voir ce qui m'est arrivé tout au long de la journée... "

Là, c'est claire, je suis maudite.
##   Ven 21 Juin 2013 - 22:45

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" Je reviens, je vais chercher ma serviette. "
 
Je la regarde partir vers son propre transat. Son visage se crispe lorsque qu'elle attrape sa serviette. Elle marche d'un pas déterminé vers mon propre siège, quand un garçon saute dans l'eau, l'éclaboussant sans ménagement aucun ! La voilà toute trempée, et je vois mon amie revenir d'un pas rageur, se posté devant moi au bord de la crise de nerfs :
 
 
" Voila à quoi ses résumé ma journée. Tu peux voir ce qui m'est arrivé tout au long de la journée... "
 
Je lui lance un sourire peiné. Oui, j'admire le massacre effectivement. Aria pose - sauvagement- sa serviette sur le bord du siège, s'assoie et soupir, surement lasse d'être toujours le centre d'attention des mauvaises journées !
Je me retourne et attrape ma seconde serviette, que j'aurai dus utilisée pour mes cheveux, mais ils peuvent bien sécher tout seul ! Mon amie à bien besoin de réconfort. Je lui passe la serviette et lui tapote l'épaule :
 
-On a tous nos mauvais jours. Il faut respirer, je ne vois pas d'autre solution ma pauvre ...
 
Mes paroles de réconforts ne doivent pas servir à grand chose, mais au moins, elle sait qu'elle a du soutient. Je lui doit bien ca. J'aperçois un groupe de jeune passer devant nous, joyeux et bruyant. Ils s'installent à trois transat de nous, dérangeant la mégère qui décide que les gens sont trop impolis ici et qui part. Tant mieux.
Je rigole pour moi-même.
 
-Tu sais quoi Aria ? Faut que tu te défoule ! Vas y, cris : avec tout ce bouquan, ca paraîtra normale !
 
Je vois mon amie me regarder bizarrement. Ok, c'est une idée loufoque, remarquablement crétine mais une chose est sur, j'ai testée et ca marche. Bon, moi je l'ai testée seule, certes, mais faut faire avec les moyens du bords !
 
-Me regarde pas comme ca, rigolai-je.

Je regarde la piscine, ennuyée. Je n'aime pas allée nager dans des endroits naturels, tels que les lacs, les rivières ou la mer, parce que j'ai une peur incontestée des poissons et des grenouilles. La piscine est donc pour moi une source de bonheur, car je peux y fait trempette à volonté, puisque son écosystème se réduit à : la javel et des bipèdes décérébrés !

-Au pire, tu cris dans l'eau, et moi je t'attends sur le bord !

Oui, je ne démords pas de mon idée, par contre, je crois que je ne remettrai mes pieds dans la piscine avant un bon, très bon moment ! Je lui tire la serviette et la pousse gentiment en rigolant vers le bord.

#HRP : Désolé pour mon retard de méga-ouf de la mort qui tue sa maman T.T !
##   Ven 21 Juin 2013 - 23:17

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Après ma descente aux enfers, je suis finallement trempé sur un transat à côté de Sixtine qui me regarde avec un drôle d'air, en même temps j'ai envie de dire normal. Ca ferait rire n'importe qui. Je lui lance un sourire un peu génée mais surtout énervée. Oui, J'en ai marre on peut le dire, marre de cette journée pourrite et de ces gens malpolie.
Elle se retourne et attrape une serviette, me le passe et me tapote l'épaule.
 
-On a tous nos mauvais jours. Il faut respirer, je ne vois pas d'autre solution ma pauvre ...

"Faut bien faire avec de toute façon, j 'y peux rien. "

Ok, faut le dire, ce qu'elle me dit m'enfonce au lieu d'autre chose mais elle n'y peux rien elle non plus si je suis dans un jour maudit. 
 
-Tu sais quoi Aria ? Faut que tu te défoule ! Vas y, cris : avec tout ce bouquan, ca paraîtra normale !
 
C'est l'idée la plus bizarre que j'ai jamais entendu. Je la regarde avec un air interrogateur et loufoque. Mais  je ne vais quand même pas crier au milieu de ces gens même si ça parait normal !!!
 
-Me regarde pas comme ca

-Au pire, tu cris dans l'eau, et moi je t'attends sur le bord !

Et pis, ça ne peux pas me faire de mal. Je m'installe confortablement dans le transat, rend la serviette à Sixtine et la je:

" Journée de meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde. "

C'est la première chose qui m'est passé à l'esprit pour crier. Pas très subtile mais je me sens déjà mieux.

"T'avais raison, je me sens soulagé."

Et la au moment ou je lui dit sa, alors que je n'avais pas du tout bougé, ne serais ce qu'un mouvement, le transat se renc=versa et je me retrouvit par terre. Heureusement qu'il y a du bruit à la piscine car sinon, tout les regards auraient été sur moi.

#HRP : T'inquiète, ça arrive à tout le monde.
##   Ven 21 Juin 2013 - 23:50

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" Journée de meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde. "

Ok. Je veux bien accepter le " Journée de merde". Surtout qu'elle ne sait même pas fait chiée à plonger dans l'eau pour le crier. Nan ! Directos au grand publique, pour sur qu'elle va aller mieux. Même si ce n'est pas très subtile. Mais on en veut jamais à une jeune fille qui a passée une sale journée !

"T'avais raison, je me sens soulagé."

J'ai toujours raison.
Heu, ca va les chevilles là ? Ouai pourquoi ? Pas trop enflés. Non, de toute manière tu es tellement stupide que tu ne le remarquerais même pas !
Vous avez remarquez que je me dénigre beaucoup ? Parce que moi je sens au fond, que c'est un tantinet anormale !
J'allais lui exposé ma recette miracle contre les mauvaises journées, quand je me sentis glisser. Mon transat me balança par terre accompagnée d'Aria et de nos serviette. Ma bouteille d'eau, toujours ouverte me tomba dessus.
Mais c'est quoi ce BAZAR ? Et moi qui pensée avoir guérie Aria. Elle va m'en vouloir !

-Non mais tu vas pas bien abruti de transat ?

Je me lève et cours - le peu de distance à courir- vers le fautif, soit mon nouvel ennemi transat. Je le remet en place en lui balançant une tapette sur le côté.
Wouah ! Sixtine parle à des objets maintenant. Sixtine est une mongole !

-Non mais je vous jure ! Plus impolie il n'y a pas !

J'allai me rassoir dessus, mais je remarque directement le problème. Un des pieds est cassé ! D'ailleurs, en y regardant de plus près, on distingue tout de suite que ce siège est en mauvaise état ! Oh L'ARNAQUE !

-Aria, cette fois-ci, tu peux mettre tes malheurs sur le compte de quelqu'un : le siège est en mauvaise état !

Je balance mes affaires à la va vite dans mon sac, relève ma pauvre Aria qui est restée par terre toujours sous le choque de cette journée tournée définitivement sous le signe de : fumier de licorne !
J'attrape mon transat et commence à le traîner vers le petit cagibis qui sert de bureau pour la direction de la piscine : je vais leur dire ma façon de penser moi !
Et ensuite on ira manger une glace NA !

-Viens Aria, on va être gentille pour montrer notre bonne -mauvaise au choix- foi à ces gens.
##   Sam 22 Juin 2013 - 13:00

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Bon ben, la je suis par terre. Je pensais que crier me ferais du bien, il y a deux minutes ca aller, mais la je ne sais pas ce que j'ai fait au ciel pour mériter ça. La bouteille d'eau tombe sur Sixtine, je suis pas la seule touché cette fois si, et si je portais malheur au gens de mon entourage ??? Oh my god, imagine que j'ai raison... au moins je serais pas la seule à souffrir.

-Non mais tu vas pas bien abruti de transat ?

Elle se lève et cours vers le transat, mon transat. Elle le remet en place en lui balançant une tapette sur le côté. Décidément je l'aime bien cette fille, aussi folle que moi.  Sixtine parle à des objets maintenant. Remarquer j'ai fait la même ce matin quand je me suis pris les pieds dans le tapis du dortoir (qui c'est d'ailleur retrouver coinc" dans mon armoire, ahah bien fait pout toi, t'avais qu'a pas me faire tomber saleté de tapis qui sert à rien sauf décoré).

-Non mais je vous jure ! Plus impolie il n'y a pas !

-Aria, cette fois-ci, tu peux mettre tes malheurs sur le compte de quelqu'un : le siège est en mauvaise état !

" Bizarrement ça ne me rassure pas, j'aurais pus prendre un autre transat et il a fallut que je prenne celui ci. La prochaine fois, je ne m'écoute pas et je reste debout. "

Evidemment je rigole dés la fin de ma phrase. Quelle blague.

Viens Aria, on va être gentille pour montrer notre bonne -mauvaise au choix- foi à ces gens.
*
" je te suis
##   Sam 22 Juin 2013 - 20:52

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" je te suis ! "

Pour sur que tu me suis : c'est ton/mon transat !
Nous arrivâmes devant le cagibi. Pas la peine de toquer, déjà on a pas envie d'être polis et en plus, il n'y a pas de PORTE ! What the problem please ?
Au moment où on arrive, un type sors du " bâtiment " -si on peux appeler ca comme ca- et nous regarde.

-Oui, je peux vous aider ?

Ma timidité reviens à la charge, parce que ce type est bien plus vieux que nous. Et que je respect - malheureusement- les plus âgés.

-Heu ... C'est notre transat !

Je lui montre l'objet de nos tourments en lui mettant sous le nez. Il le regarde, me regarde, regarde Aria, remarque le pied cassé.

-Et qu'est-ce que je peux y faire ?

Qu'est-ce qui m'emmerde le plus ?
Son ton blasé du mec qui n'en a rien a cirer ou sa phrase qui donne l'impression qu'il n'en a rien à cirer ? Les DEUX !

-On demande dédommageant pour blessure par inter-objet sur personne non-agressive !

Oui, oui, inter-objet ne veut strictement rien dire, mais ce n'est pas grave. Mais  Aria est blessée au genoux et on lui doit bien ca non mais OH !
Le type me regarda longuement, souffla un bon coup, partie avec mon transat et revint avec un autre.

-Voilà pour le transat -Il fouilla dans sa poche- et ca pour la blessure. Ca vous convient ?

Il nous donna un billet de cinq et commença à partir sans même attendre ma réponse.

-Non mais quel culot !
##   Dim 23 Juin 2013 - 17:22

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Je la suis donc, transat à la main vers une sorte de cagibi pourri, il pourrait refaire la décoration. Sixtine commencait à  parler à un mec, qui a l'air d'être le maitre nageur... ou celui qui s'occupe des lieux.

-Oui, je peux vous aider ?

-Heu ... C'est notre transat !

Elle lui montre notre fameux transat, départ de mes soucis. C'est moi ou Sixtine a changé de ton ???

-Et qu'est-ce que je peux y faire ?

Non mais il est sérieux la. Il faut en plus lui expliqué, pas très fute fute comme mec.

-On demande dédommageant pour blessure par inter-objet sur personne non-agressive !

Il me regarde pour surement savoir si je pense la même chose.

" C'est ça."

-Voilà pour le transat -Il fouilla dans sa poche- et ca pour la blessure. Ca vous convient ?

-Non mais quel culot !

Il nous a donné un billet, c'est déjà ça. Je regarde Sixtine qui a l'air de mauvais poil et lui dit :

" Tu sais c'est pas très grave... et puis, il aurait pus ne rien nous donné du tout. "

Je me dirige vers nos ancienne place et met le nouveau transat à la place de celui cassé. Je ramace la bouteille d'eau qui se trouvait encore par terre, me retourne et lance :

" Ca te dit d'aller faire trempette, comme dise les petits vieux ? A moins que tu préfère rester sur les transats pour discuter de tout et de rien ?"
##   Dim 23 Juin 2013 - 18:51

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

" Tu sais c'est pas très grave... et puis, il aurait pus ne rien nous donné du tout. "

Ahaha. Pas très grave. Pas. Très. Grave.
Ok ! On laisse couler.
Oh le mauvais jeu de mot ...
Bref, nous retournons à notre place initiale, y apposons notre nouveau transat, tandis que je regarde les gens autour de moi.

" Ca te dit d'aller faire trempette, comme dise les petits vieux ? A moins que tu préfère rester sur les transats pour discuter de tout et de rien ?"

Rien qu'à entendre le brouhaha que font les gens autour, je sens que ca ne va pas le faire. Ma tentative d'assassina m'a trop secoué finalement. Avec l'adrénaline qui retombe, je sens la fatigue me prendre d'un coup. Je m'assois sur le transat et bois un peu d'eau.
Retourner en apnée ne me ferais pas de mal, histoire que le monde redevienne silencieux.
Sauf que je ne peux m'empêchée d'avoir une boule au ventre rien qu'en la regardant.
Voilà. Ce gentil monsieur m'a traumatisé. Je ne peux pas me remettre à l'eau, j'en tremble rien que d'y penser. Plus de confiance et trop de fatigue ne font pas bon ménage.
Quelle sale journée ! Tu l'as dis bouffie. Je ne suis pas bouffie. C'est une expression ... Pff !

-Désolé Aria, mais je crois que je vais rentrer aux dortoirs. Je ne me sens plus trop en forme, le type m'en a mis un coup sur la tête.

Je commence à réassembler mes affaires pour la X ème fois. Je regarde Aria peinée, ca m'embête de la quitter comme ca alors qu'elle m'a aidée !
Mais je reviendrai lorsque se sera nettement plus calme. Ca vaut mieux.
Je me lève. Et lui tends le billet de cinq.

-Tiens, pense à nettoyer ta blessure à ton genoux et achète un pansement avec ca ! Je lui sourie. On se revoit aux dortoirs ok ?
##   
Contenu sponsorisé

 

Ici, pas de narcose. Juste la simple impression de se noyer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs. :: Piscine.
Aller à la page : 1, 2  Suivant