Partagez
Sixtine, tu as quelques instants de libre ?
##   Dim 23 Juin 2013 - 20:23

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Hideko Honda
Directrice
Messages : 2664
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Pour le coup maintenant... Et bien, enfin, Light était arrivé à Terrae ! J'avais mis du temps, hein, à me rendre compte de mon erreur concernant Aëlita ? A me rendre compte que j'avais trouvé un monstre, et que son seul remède était l'homme de sa vie ? Pff, quelle idiote je pouvais être parfois. 
Mais enfin... Malgré cela, nous ne pouvions encore rien faire. Déjà parce qu'Aëlita cachait sa présence... Ensuite parce que... Et bien Light était en soin intensif à l'infirmerie, à cause des blessures que je lui avais involontairement infligées, et qu'il n'avait pas si bien enduré que ça. Et encore... Heureusement qu'il avait gardé sa résistance légèrement plus élevée que celle des humains ordinaux, grâce à son ancien statut de Master. Sinon, il aurait été complètement fini ! Mais bon... Dans tous les cas, cette histoire traînait, et me stressait... Mais je n'avais pas le temps pour ça, il fallait que je m'occupe des initiations.
Quittant mon bureau, je me rendis en salle des Masters et saluai tout le monde d'un signe de tête accompagné d'un sourire. Je pris ma cape, l'enfilai sans mettre la capuche qui trônaient encore dans mon dos, et me tournai vers le Master Sonore qui me secondait ce soir.
-Sixtine Szpadime est attendue en salle des Masters.


Sixtine, tu as quelques instants de libre ?  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 23 Juin 2013 - 20:48

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Sixtine Szpadime
Sixtine Szpadime
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

Je jure que je ne suis pas une délinquante. Et puis, qui a parlé d'horaires dans cet institut ? Personne. Donc, je ne suis pas en train de faire le mur des dortoirs, je ne me sauve pas dans la cour, assise sur un banc, ma lampe torche à la main, en train d'écrire ma rencontre avec Léon version sordide. Non, je trouve juste mon inspiration dans la nuit. Voilà ! Je sors ca au prochain surveillant qui me croise ... Pourvu qu'ils n'y en est pas !
 
-Sixtine Szpadime est attendue en salle des Masters.
 
Gloups. Est-ce que c'est moi Sixtine ? Si je sais plus comment je m'appelle ...
Oh mon Dieu ! Ils vont me punir. Je me suis fais attrapée dans la nuit ... Monde cruel !
Je range mes affaires dans mon sac, me demandant vaguement si ca ne dérange pas un type de crié ca dans la nuit, prenant le risque de réveiller tout le monde. Je veux pas qu'on me frappe moi.
Lampe en main, je me dirige vite fais vers la salle des Master. Etant passée plusieurs fois devant, je sais où cela ce situe. Arrivée devant la porte, tellement stressée de me faire engueuler comme une grenouille grillé, je ne prends même pas la peine de frapper et entre sans ménagement aucun.
Je fais alors face à une ... Une genre de ... Enfin ... Heu ... Une sorte de ... De ... Bah de ... Secte ?
Oh Satan ! Il y a une secte à Terrae ? Mais c'est horrible, ca veut dire qu'on saigne des poulets dans l'établissement pour des rituels vaudous !
Malheureusement, je me mets à tirer une tête de trois mètre de long, apeurée et pas prête du tout à mourir ce soir ! Tout de même, restons polis.
 
-Bonsoir à ... heu ... la secte de Terrae !
 
Bégaiement dû à Miss Timidité qui ne me lâche jamais. Plus idée stupide et cerveau stupide. Donne une phrase stupide sortie de la bouche d'une fille stupide. Oh ! Mais ils les ont achetés où leur capuches ? A "prix le moins cher carrefour pour capuche de secte" ?
Non, sans rigoler. Je peux être courageuse. Mais je suis de nature extérieure calme.
Alors là, oui, excusé-moi mais j'ai la trouille ! Surtout que je n'ai rien à me reprocher. Alors pourquoi ils me veulent du mal ?
Pour te jeter dans un Lac de grenouille ! Nan, veux pas mourir mangée par les grenouilles ! Oh Sixtine, pour l'amour du Ciel, arrête d'être stupide.
J'aime pas le ciel ... Seigneur, pendez-moi.
 
-J'ai fais quelque ... chose de ... mal ?
 
Timidité. Un jour, je vais te frapper dans le dos. Et ce jour là tu vas mourir. Et moi j'aurai - peut-être - l'air moins ... Bête ?
Relevant enfin les yeux, j'eu le temps d'apercevoir une femme. La directrice ?
Peut-être, n'ayant encore jamais convoqué où que ce soit par celle-ci, je ne l'avais encore jamais vue.
##   Lun 24 Juin 2013 - 10:55

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Hideko Honda
Directrice
Messages : 2664
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

L'arrivée de Sixtine me tira un sourire amusé. Elle ne toqua même pas à la porte avant d'entrer, probablement stressée par sa convocation. A son entrée dans la salle, elle jeta un regard circulaire avant de nous saluer, nous, la... Secte de Terrae. Mon sourire s'élargit, et je gardai le silence, l'observant un instant, avec sa timidité si attachante et sa gestuelle tant attendrissante. 
Après quelques secondes de réflexion et de pensées profondes, ses petites lèvres se mirent de nouveau à bouger pour lâcher une nouvelle interrogation. Je penchai doucement la tête sur le côté, alors que son regard se fixait enfin sur moi. 
-J'ai fais quelque ... chose de ... mal ?
Je secouai négativement la tête.
-Non... Non, bien sûr que non, ne t'en fais pas ! 
Je lui adressai un clin d'oeil entendu, légèrement taquine. En même temps, comment est-ce qu'une fille qui parait si mignonne, avec ses longs cheveux et sa bouille d'ange, pourrait faire des bêtises, hein ? Quand même !
Je repris un air moins taquin, et retrouvai mon sourire.
-Tu as été convoquée ce soir afin de passer l'initiation... C'est à dire ce truc qui va te permettre d'avoir accès à tes pouvoirs. Est-ce que tu en as déjà entendu parler ? Ou bien as-tu des questions ? 
J'arborai toujours mon sourire, la tête légèrement penchée sur le côté, l'observant avec douceur. N'empêche que c'est vrai, elle avait vraiment un visage d'ange ! 


Sixtine, tu as quelques instants de libre ?  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Lun 24 Juin 2013 - 14:35

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Sixtine Szpadime
Sixtine Szpadime
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

La femme que j'avais aperçu secoua négativement la tête, comme pour me rassurer.

-Non... Non, bien sûr que non, ne t'en fais pas ! 

Bon, déjà, je vais pas me faire brûler dans un chaudron magique. Et personne n'a remarqué que je n'étais pas dans mon dortoir. Je cache prestement mon sac entre moi et la porte. Moins il n'y a de témoin de mon escapade nocturne, moins j'ai de chance de me faire prendre la main dans le sac ! Oh le jeu de mot ! Elle m'adressa un clin d'œil.



-Tu as été convoquée ce soir afin de passer l'initiation... C'est à dire ce truc qui va te permettre d'avoir accès à tes pouvoirs. Est-ce que tu en as déjà entendu parler ? Ou bien as-tu des questions ? 

Si j'en avais entendus parlé ? Y'a un type qui crée de merveilleuses choses à partir d'un tas de cailloux mais à par ca, JAMAIS j'en ais entendus parlé.
On est à Terrae les gens, bien sur que j'en ais entendus parlé.
Comme de cette ... Aëlita. Grand danger pour la planète si vous voulez mon avis.

-Oui, j'ai entendus parlé de ... l'initiation !

Un coup de timidité a failli me faire perdre mes mots. Que je hais être comme ca ... Mais j'ai besoin de cette initiation. Depuis que je suis ici, à Terrae, j'ai longuement réfléchis. A moi, mes actes, mon passé. Mais surtout à l'orphelinat. Trop de vie gâchées par un tel endroit. Et au fur et à mesure, je me suis dis que ... peut-être ... je pourrai aidée là-bas, dans les bas quartier, tout ces enfants. Mais il faut que je prenne confiance en moi. Ici. Sauf qu'ici, quand il y en a qui peuvent te cramer en moins de deux. Tu prends pas DU TOUT confiance en toi. Mais si je suis initiée, peut-être que ...
Bref ! Je secoue la tête comme pour m'enlever toute ces hypothèses de mon esprit et relève la tête satisfaite de mon sort. Pour une fois.

-Mais j'ai une question ... Heu ... Comment formuler ca ... Je respire un bon coup, histoire de me donner du courage. Est-ce qu'on va changer de portail Madame ? Parce que ... il ... heu ...pas très ... accueillant !

La question hors-sujet. Mais pour le bien être des nouveau. Je me devais de la poser ...
Même si je passe pour une abrutie finis. Je souris bien malgré moi !
Sixtine Szpadime ne changera décidément jamais.

-Et aussi ! Hum ... C'est quoi les risques ?

C'est bien Sixtine. Tu n'as pas perdu une once de temps pour évaluer ta position actuelle. Tu es normale, tu ne représente rien pour personne. Mais si tu te mets à faire un truc anormale : là tu risque de valoir une petite fortune pour quelqu'un non ?
Je regarde une énième fois tout ce petit monde de personne. Trop de noir et de capuche. Ca fait aussi flipper que le portail !  
##   Mar 2 Juil 2013 - 11:45

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Hideko Honda
Directrice
Messages : 2664
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

HRP : Excuse-moi pour le retard ><
Sa timidité presque maladive -et elle devait d'ailleurs souvent lui gâcher la vie- me fit sourire. Même si ça devait être terriblement agaçant et gênant... Je trouvais que dans un sens, ça lui allait bien, ça faisait son charme et puis... Ca la rendait toute mimi. Par la suite, elle sembla prendre son courage à deux mains pour me poser une question qui me laissa... Et bien pour être honnête, sur le cul, pour ainsi dire. Que répondre à ça ? Le portail pas accueillant, est-ce qu'on va le changer ? Un doux sourire amusé étira mes lèvres et je sentis un petit rire s'échapper de ma bouche. Je fis "non" de la tête avant de la pencher sur le côté.

-Je suis désolée ma belle... Mais pour l'instant ce n'est pas vraiment prévu au programme. Peut-être que dans quelques années on tentera de le rendre plus beau ! Mais bon, dans un sens, ça garde les gens louches éloignés, et c'est pas plus mal ! Tu n'es pas d'accord ?


J'accompagnai ma question d'un sourire avant de me reconcentrer lentement.

-Et aussi ! Hum ... C'est quoi les risques ?

Et cette ultime question... Peut-être qu'un jour je préparerais un écriteau avec la réponse inscrite, ça m'évitera d'avoir à y répondre sans arrêt... Enfin, pas que ça m'agace, hein ! C'est une question que je comprends et que je conçois, qui est qui plus est très importante pour décider, ou non, de rester à Terrae.
Je lui adressai alors un joli sourire, et organisai rapidement ma réponse pour la lui donner le plus clairement possible.

-Les risques... Il ne faut pas sortir de l'institut. Une fois que l'on accepte de passer l'initiation et de recevoir ses pouvoirs, sortir de cette endroit est formellement interdit sans la compagnie d'un Master. La raison est simple... Les pouvoirs, la magie, tout ça, ça effraie l'homme car il ne les comprenne pas. De ce fait... Des scientifiques travaillent jour et nuit afin de percer ce mystère... Mais ce sur quoi ils aimeraient le plus travailler c'est sur l'ADN des personnes ici, à Terrae, et si tu veux tout savoir ils n'y vont pas de main morte... De ce fait, comme à chaque initiation, nous laissons le choix à l'élève. Que décides-tu donc ? Rester ici, avec ces inconvénients et malgré tout, je l'espère, ces avantages, ou bien repartir, et être ramenée là où nous sommes venus te chercher ?


Sixtine, tu as quelques instants de libre ?  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Jeu 4 Juil 2013 - 18:50

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Sixtine Szpadime
Sixtine Szpadime
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

La directrice, parce que je suis sur maintenant que c'est elle, me fit un grand sourire auquel je répondis timidement. Elle prit un cours lapse de temps pour me répondre. J'en déduis que j'étais pas la première à la poser.

-Les risques... Il ne faut pas sortir de l'institut. Une fois que l'on accepte de passer l'initiation et de recevoir ses pouvoirs, sortir de cette endroit est formellement interdit sans la compagnie d'un Master. La raison est simple... Les pouvoirs, la magie, tout ça, ça effraie l'homme car il ne les comprenne pas. De ce fait... Des scientifiques travaillent jour et nuit afin de percer ce mystère... Mais ce sur quoi ils aimeraient le plus travailler c'est sur l'ADN des personnes ici, à Terrae, et si tu veux tout savoir ils n'y vont pas de main morte... De ce fait, comme à chaque initiation, nous laissons le choix à l'élève. Que décides-tu donc ? Rester ici, avec ces inconvénients et malgré tout, je l'espère, ces avantages, ou bien repartir, et être ramenée là où nous sommes venus te chercher ?

Wow. Minute papillon. Je sourie. Les longs discours j'adhère ! Ma capacité à analyser les monologues des gens me permets de vite savoir où j'en suis. J'ai donc un choix. Soit j'intègre la secte MADE IN Terrae, mais en y restant toute fois enfermée sous la tutelle des Masters. Tiens, je savais qu'ils allaient me créer des problèmes ceux-là quand Léon m'a parlé d'eux.
Sinon, j'ai un autre choix. Singulièrement simple je dois dire, qui se résume un peu près en un : "Terrae ou casse toi !". Quand on me dis que je risque de me faire disséquer par une foule de savants fous, j'ai très envie de leur dire "Avec plaisir". Sauf que je ne peux pas remettre les pieds en Pologne pour l'instant. Pas encore. Voilà, analyse faite en 30 secondes de ma pathétique situation.
Like a Princess.

-Et bien, au vue de la situation ... Je veux bien ...

Je vais quand même pas lui dire "essayer" !? C'est comme si je vais chez le tatoueur et lui sors : "Bonjour, je voudrai essayer un tatouage !". Non, un tatouage, c'est comme des pouvoirs Sixtine, ca ne pars pas ! Bah, et le tatouage qu'on se faisait toujours coller dans les cheveux, il partait lui ... Oh, je vais me suicider moi-même. Il se trouve que c'est la clair définition de suicide ...
Inspire, expire, sourie à la caméra et ne fais pas ta gourdasse.

-Je veux bien intégrer votre si chaleureuse famille !

Bravo. Je suis à la fois fière et extrêmement choquée par ton attitude. Tu as fais UNE phrase correct ! Merci, c'est très gentil.

-Mais je vous préviens, je ne veux pas me faire piquer, j'ai horreur des piqures !

Je retire ce que j'ai dis précédemment ... Tu es une grosse gourdasse ! Maiheuuu ! Ne me parle plus, tu me fais honte.
J'attendis patiemment qu'on me dise quoi faire. Parce qu'autant je savais -Oh malheur- comment on fait les vaccins. Mais les injections de pouvoirs mystique ? Ah non, pas encore en librairie le livre.
Nota Bene : Rajouter le livre "Les pouvoirs de Terrae pour les nuls" à la liste de livre à acheter.
##   Mar 9 Juil 2013 - 11:38

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Hideko Honda
Directrice
Messages : 2664
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

-Je veux bien intégrer votre si chaleureuse famille !

Là, je hochai la tête.

-Mais je vous préviens, je ne veux pas me faire piquer, j'ai horreur des piqures !


Et là, j'éclatai de rire. Un rire franc et sincère. Je reposai mon regard sur la jeune Sixtine après m'être calmée, et l'observai avec des yeux rieurs. Elle était... Tellement chou ! Surtout quand tout ce qu'elle pensait se dessiner sur son visage...

Je secouai finalement, enfin, négativement la tête, un petit sourire toujours perdu sur les lèvres.

-Ne t'en fais pas. Tu n'auras pas mal, et il n'y aura pas de piqûres !


Je commençai alors à me reculer, prenant place dans le cercle des Masters, remontant ma capuche sur ma tête. Je désignai le centre du cercle du menton à Sixtine.

-Veux-tu bien te placer au centre du cercle s'il te plaît ?

Une fois qu'elle y fut, je fermai les yeux, et un courant d'air chaud balaya l'ensemble de la salle. L'initiation prenait enfin forme... Je souris. Et voilà, ça débutait enfin !
Le corps de la jeune novice commença doucement à s'élever dans les airs. Lorsqu'elle atteignit une hauteur de trois bons mètres, sa tête bascula en arrière et elle sombra dans l'inconscience. De jolies et douces lumières bleues commencèrent alors à s'échapper de son corps, et à repeindre avec harmonie les murs de la pièce. La pièce se mit à vivre, sous les halos lumineux que dégageait le corps de Sixtine. Et puis, enfin, toute cette lumière revint se nicher à l'emplacement de son corps, et elle redescendit au sol. Je vins m'agenouiller à côté d'elle, et souris doucement.

-Bienvenue à Terrae, Sixtine, chère Eau Lunaire... Morphe.


Sixtine, tu as quelques instants de libre ?  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Mar 9 Juil 2013 - 21:29

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Sixtine Szpadime
Sixtine Szpadime
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

Ce qui est bien avec notre directrice, c'est quelle ne prends pas la peine de cacher ses sentiments. Donc, quand je la vois se marrer comme une fada après ma remarque plus que sérieuse ... Disons que ca détends un max !
Surtout quand tu entre dans un endroit où t'as l'impression d'être la seule humaine potentiellement normale !

-Ne t'en fais pas. Tu n'auras pas mal, et il n'y aura pas de piqûres !

Oh. J'en suis fortement heureuse.
Je vis Mme/Melle Honda rentrer dans le cercle de personnes anormalement sains d'esprits que je n'avais presque pas remarquée ! Pourquoi un cercle ? Pour la connexion inter-espace-temps ? Va savoir ...
Bon sang de bon soir de ouf de machin chose : on me PROPOSE d'avoir des POUVOIR ! A la MAGICAL DOREMI les gens !
Oh le méga Bug ...
Je viens de me rendre compte que je suis dans une sorte de Poudlard version Nippon. Mais oui, vous savez, le gamin avec l'éclair qui se bat avec Vol de la Mort ! Mais oui : la face de serpent qui savais pas qu'il était fou !
Olà je divague moi ...
Le fait de voir le signe d'approche de la directrice me réveilla soudainement.

-Veux-tu bien te placer au centre du cercle s'il te plaît ?

Sixtine, écoute ce que dis la Madame.
Je m'approche en trottinant, me demandant vaguement si j'ai déjà croisé les types que nous nommerons les "Encapuchonnés" dans les couloirs. Je me retrouve bien malgré moi au centre de toute l'attention : pour une fois qu'on s'intéresse à ma petite personne, faut que je trouve cela dérangeant !
Une douce chaleur me percuta, me laissant pantoise. Je sentie vaguement mon corps quitté le sol, mais avant même de pouvoirs batailler sur ce sujet, mes yeux se fermèrent. Je sentis tout mon corps se relâcher.
Lorsque je pus enfin ouvrir mes yeux, je me trouve par terre. Je me demande un instant si je n'ai pas rêvée tout ca, si je ne me suis pas tout simplement évanouie à l'orphelinat. Si rien de ce que j'ai vécue après la mort de maman ne soit vrais. Parce que cette douleur là me fais tellement mal qu'elle ne peut qu'exister. Un murmure me parvint aux oreilles, me ramenant dans une réalité tout autre.

-Bienvenue à Terrae, Sixtine, chère Eau Lunaire... Morphe

-Ah bah non. Ce n'était pas un rêve ... Zut !

Ayez pitié de moi Seigneur, offrait un nouveau cerveau pour Sixtine à Noël. Elle me fou toujours la honte, j'en ais marre ! Oh ca va toi là. Pfff.
Je relève la tête et souris à la directrice qui est prêts de moi. Je repense à ses mots ...
"Morphe" ? Bon déjà, je ne suis pas comme Léon et son "Titan".
Je me remets debout tout en époussetant mon short de pyjama. Oui, je vous rappelle que j'ai fais le "mur de nuit" pour allée écrire en paix dans la cour. Donc je suis en pyjama ...Oh la galère ! Mais au moins personne ne se doute de rien.
Shishishishishishishi !
Je regarde la directrice dans les yeux, un peu gênée. Ne mettant pas faite de très nombreux amis, j'ai pas eus l'occasion de parler de CA ...

-Hum ... S'en vouloir être dénigrante ou quoi que ce soit ... C'est quoi un Morphe ? Enfin, je me doute que ca signifie se changer en quelque chose, c'est du latin. Mais ... Heu ... Ca marche comment  ?

Pas que je sois avide de pouvoir ... Mais je préfère savoir tout de suite dans quoi je me suis engagée tête la première !
##   Dim 21 Juil 2013 - 17:38

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Hideko Honda
Directrice
Messages : 2664
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Les réactions de Sixtine étaient attendrissantes autant que drôles. Pour une Eau, qui gardait une part de timidité, elle était paradoxalement... Et bien, d'un côté, elle faisait plus sûre d'elle, même s'il lui arrivait de rougir. C'était con à dire, mais je préférais les filles timides dans son genre que les timides qui ne décrochaient pas un mot. Ceux-là me mettaient d'un mal à l'aise... Enfin bref.
Alors que Sixtine se réveillait, elle s'exclama qu'il ne s'agissait pas d'un rêve, ce qui me fit sourire. Je me redressai, et tendis une main dans sa direction.
Elle me demanda alors ce que signifiait être Morphe, et je constatai qu'elle avait fait du latin... Ce qui me fit légèrement rêver. C'était une langue morte que je n'aurais probablement jamais la chance de connaître ou d'étudier un jour... En tant que japonaise, apprendre le français était déjà relativement compliqué... Alors étudier le latin ? Ca allait vraiment dépasser mes moyens !

-En tant que Morphe... Disons que oui, comme tu l'as dit, ça signifie se changer, et ici à correspond à une transformation de ton propre corps en une autre personne, ou un autre animal.

Je marquai une légère pause et penchai la tête sur le côté, lui adressant un sourire.

-Que dirais-tu de commencer par ça ?

Je laissai de nouveau un ange passer, et me reculai un peu d'elle pour lui laisser la place, l'espace, la concentration... Je soufflai :

-Ferme les yeux et fais le vide en toi, d'accord ? Oublie tout ce qui t'entoure. A partir de là, il faut que tu laisses un animal ou une personne, la première chose qu'il te passe par la tête, s'emparer de ton corps tout entier, ne faire qu'un avec toi... Jusqu'à ce que tu te changes en cela. Laisse la nouvelle énergie qui coule en toi se répandre partout dans ton corps. Tu verras... Si tu écoutes ton coeur, ça ira tout seul.


Sixtine, tu as quelques instants de libre ?  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Sam 27 Juil 2013 - 18:30

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Sixtine Szpadime
Sixtine Szpadime
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

La directrice sourie. Elle sourie beaucoup. Mais ce n'est pas plus mal, au moins, je me sens à l'aise. Je regarde de tout côté, bizarrement, rien à réellement changé. Je suis toujours moi. Et rien autour n'a l'air d'avoir explosé ou je ne sais quoi encore ! Non mais attention, avec moi, on ne sait jamais !

-En tant que Morphe... Disons que oui, comme tu l'as dit, ça signifie se changer, et ici à correspond à une transformation de ton propre corps en une autre personne, ou un autre animal.

Elle pencha la tête avec un petit sourire. Encore. Je lui souris en retour. Ce changement invisible en moi qu'était le Morphe me rendis dans un sens heureuse. Bien que je n'aime que mon moi unique, prendre une autre forme pouvait s'advenir  utile !

-Que dirais-tu de commencer par ça ?

Gnééééé ?! Que se passa ?
Moi, essayer de faire des tours de passe passe magiques à je ne sais quel heure du soir dans l'espoir de me transformer en ... en ... en quelque chose ?
Ca doit être une blague. Mais oui. Une toute petite blague de rien du tout. Je souris à cette dite blague donc. Sourire que je perds quand je vois Mme. Honda s'éloigner de moi en me disant tout haut :

-Ferme les yeux et fais le vide en toi, d'accord ? Oublie tout ce qui t'entoure. A partir de là, il faut que tu laisses un animal ou une personne, la première chose qu'il te passe par la tête, s'emparer de ton corps tout entier, ne faire qu'un avec toi... Jusqu'à ce que tu te changes en cela. Laisse la nouvelle énergie qui coule en toi se répandre partout dans ton corps. Tu verras... Si tu écoutes ton coeur, ça ira tout seul.

Je ferme les yeux, les mains un peu tremblante. Pas d'excitation, mais plutôt de peur en faite. Je tente de faire le vide en moi. Sauf que y'a trop de choses qui se sont passé durant cette semaine pour que j'y arrive en moins de deux. Plus je tente de me détendre, plus je sens ce petit quelque chose, cette sensation tiède, qui m'effleure de l'intérieure. Me concentrant là-dessus, mes soucis s'éloignent lentement. Lorsque je me sens pour le moins vide, je me sens tout aussi pleine. Pleine d'une nouvelle sensation pas désagréable, mais hautement non-humaine non plus ... Donc bon, j'ai tendance à beaucoup me méfier. Je fronce les sourcils mais ne me déconcentre pas pour autant. Je laisse un minimum de pensées s'écoulées, histoire qu'un humain ou un animal me traverse l'esprit. Une boule de poils rousse me passe en travers des yeux. Je me concentre encore et encore, cherchant à écouter mon cœur. Mes muscles se tendent, se relâchent. Je soupir et ouvre les yeux à nouveaux. Je n'y arrive pas. Un éclaire de frustration plus tard, je referme les yeux, plus par envie de me cacher de tout que pour autre chose. Sauf que là, à ce moment là : une étrange sensation, plus forte, plus fluide passe à travers tout mon corps. Quand je recouvre ma vue, elle est différente. Les couleurs ne sont plus les mêmes. Je panique un peu  et regarde Hideko, qui bizarrement, est beaucoup, beaucoup plus grande que moi ... ? Wha, what, what ?
Je prends conscience que je viens effectivement de me changer en renard. Notre symbole de recherche à ma mère et moi. Je referme les yeux, contente d'y être arrivée. Un courant inverse s'effectue dans mon corps et la seconde suivante, je me retrouve moi-même.

-Ok. Je contrôle rien du tout.

Zut ! J'ai encore parlé à voix haute. Je chancelle un peu sur moi-même, aillant l'impression qu'un porte container vient de me tomber sur la tête. Ils s'ont fous c'est Terraniens ! Je comprends qu'utiliser mes nouvelles capacités vont me prendre du temps, de la patience et excessivement beaucoup d'énergie.  
Ma forme renard n'a durée que quelques secondes je pense.

-Heu ... C'était pas anormal hein ? Je veux dire, que se soit rapide, d'un coup pfiou ! A plus le renard.

Je souris un tantinet gênée, mes habitudes de geste de gamines me colle à la peau c'est incroyable ... ! Je baye un peu en me demandant qu'elle heure il pourrait bien être !
##   Jeu 22 Aoû 2013 - 16:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
Hideko Honda
Hideko Honda
Directrice
Messages : 2664
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

La tension de Sixtine était palpabl. Je venais à peine de lui dire qu'on allait tester son pouvoir de morphe qu'elle s'était raidie. Ca m'amusait déjà...
Roh, chut Hideko ! On ne s'amuse pas avec les élèves.
Après lui avoir donné les consignes, je m'enfermai dans un silence de marbre, posant mon regard sur la jeune initiée, attendant de voir la suite des événements.
Le rythme cardiaque de la petite châtain se calma petit à petit, devenant plus régulier, moins agité, moins... Stressé. Elle semblait se détendre.
Finalement, son corps se mit à se mouver... Par magie. Ah ! C'est tellement beau la magie...
Sa taille se réduisit à vue d'oeil, elle finit à quatre pattes sur le sol, tandis qu'un long museau prenait place sur son visage, accompagné par de beaux poils roux qui se mirent à pousser tout le long de son corps, remplaçant ses vêtements. Ses yeux, qu'elle venait d'ouvrir, devinrent noirs, légèrement en amande, entouré d'un fin trait blanc. Enfin, une magnifique queue touffue, rousse, s'agitait dans son dos. Mon sourire grandit sur mes lèvres. Elle était tellement belle ! Les renards étaient vraiment de belles créatures...
Malheureusement, en un clignement d'oeil, Sixtine reprit forme humaine.

-Ok. Je contrôle rien du tout.

Elle sursauta. Soit en redécouvrant sa voix... Soit en remarquant qu'elle avait justement parlé à voix haute. Je ris légèrement.
Prise d'un léger vertige, elle chancela sur elle-même avant de me demander :

-Heu ... C'était pas anormal hein ? Je veux dire, que se soit rapide, d'un coup pfiou ! A plus le renard.

Je fis 'non' de la tête.

-C'était ça. La durée ne dépend que de ta volonté, ainsi que de ta concentration. Tu as du pensé à autre chose et du coup tu as repris forme humaine. Mais avec de l'entraînement, tu pourras tenir plus longtemps.

Et puis, bon, après, voilà, ça dépend des gens ! Pour certaines personnes, c'est l'inverse... Ils restent bloqués sous forme animale.

-En tout cas, tu étais un très joli renard !

Je lui souris. Constatant qu'elle bâillait, je lui demandai doucement :

-Est-ce que tu veux aller te coucher ? Ou on continue de découvrir tes pouvoirs ? Sinon, tu peux le faire toute seule. C'est comme tu le sens.


Sixtine, tu as quelques instants de libre ?  385993Hidesignature
Spoiler:
 

##   Dim 25 Aoû 2013 - 11:56

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Sixtine Szpadime
Sixtine Szpadime
Eau au pouvoir lunaire
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

Hideko me fit « non » de la tête, ce qui me ravit. Savoir que j’étais apte à faire un truc pareil en pleins milieu de la nuit, c’est fun. Oh, maintenant on dit « c’est fun » ! Non, ce que je veux dire, c’est que j’ai fais … Des progrès. Je te le concède. Merci bien.

-C'était ça. La durée ne dépend que de ta volonté, ainsi que de ta concentration. Tu as du pensé à autre chose et du coup tu as repris forme humaine. Mais avec de l'entraînement, tu pourras tenir plus longtemps.

Ah ! Oui, j’ai pensée  à ma mère ce qui, indirectement m’a déconcentrée un instant. Oui, dans la logique des choses, c’est possible. Quoi que se transformer en renard n’est pas très logique. Du moins jusqu’à maintenant ! Mes lèvres s’étirent en un sourire contenu, presque jusqu’à mes oreilles. D’accords, ces dons étaient excitants en un sens, je venais de me transformer en un animal que j’affectionne tout particulièrement !

-En tout cas, tu étais un très joli renard !

Je rougis un peu, laissant mon sourire éclater jusqu’à mes oreilles. Je sautille un peu sur place. N’est-ce pas le rêve de toutes les petites filles d’être téléportée dans un monde complètement loufoque et magique ? Bah moi je suis banale à la base, donc oui ! J’ai presque envie de sauter sur la directrice pour lui dire merci. Je croise mes doigts entre eux : pas de phrases bateaux cette fois !

-Merci Madame ! Vous êtes un très bon professeur, ça joue beaucoup dans la balance. Dis-je en regardant un mon sac un peu plus loin.

Je reçois le sourire de la directrice, me félicitant d’avoir étais sincère.

-Est-ce que tu veux aller te coucher ? Ou on continue de découvrir tes pouvoirs ? Sinon, tu peux le faire toute seule. C'est comme tu le sens.

En plus d’être bon professeur, elle pourrait être une bonne mère ! C’est ce qui change de ses dames qui nous gardaient à l’orphelinat. Des personnes comme Hideko, c’est ce qu’il faut dans tous les instituts pour enfants ! Je secoue un peu la tête, baillant une seconde fois.

-Je pense que je dois avant tout grappiller un peu de sommeil … Merci pour la proposition ! Je vais y aller si ça ne vous dérange pas.

Je cours jusqu’à mon sac que je place sur mon épaule, en mode : « Vous n’avez rien vue ! ». Je fais un petit signe de main à l’assemblée toujours immobile avec leur capuches, en un bonne nuit rapide. Faut pas me pousser trop loin non plus, je ne suis pas censée être ouverte à tout dialogue avec toute personne ! J’ouvre la porte et me tourne vers la directrice.

-Merci pour tout ce que vous faites. Lançais-je chaleureusement en quittant la salle.

Je cours un peu plus rapidement dans le couloir, tourne vers les dortoirs et me colle contre le mur en face de notre porte. W-O-U-A-H ! Je me pince fortement. Si demain on voit encore la marque, je n’ai pas rêvée. Si je n’ai pas rêvée, c’est que je vais vivre des trucs pour le moins sensationnels les 6 prochaines années ! Oui, j’ai un temps d’adaptation très long et alors ?!  
##   
Contenu sponsorisé

 

Sixtine, tu as quelques instants de libre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salle des Masters.