Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Le hasard fait bien les choses. [PV. Matheo]
##   Mer 3 Juil 2013 - 16:52

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je l'écoutais sans rien dire, me contentant de contempler son visage dans la lumière nocturne. Il affichait un air songeur et poétique à la fois, alors qu'il se livrait un étalage de sensations qui ne m'était pas inconnus pour dire vrai. Il semblait aimer la lune et la étoiles, surement autant que moi. Peut-être même plus... J'avais du mal à caractériser mon amour de sincère. Je n'en avais pas le choix. J'étais bien obligé de les aimer tôt ou tard non ?

Les yeux d'or d'Ezequiel semblait presque brillait d'émotions quand il me parla des étoiles et des scientifiques qui avait caché tout leur romantisme. Je ne pus retenir un léger rire, nullement pour me moquer, mais parce que sa vision des choses était émouvante, et bien nouvelle pour moi. Lorsqu'il affirma parler pour ne rien dire, je secouai doucement la tête.

-Je ne pense pas que tu parle pour rien. Je trouve que tu as une belle vision des choses, c'est tout, dis-je avec gentillesse.

Il avait l'âme d'un poète je trouvais. Sa manière de parler et de contempler la nuit ressemblait un peu à celle que posséderait un écrivain pour en parler. Ce garçon me plaisait bien décidément. Il était drôle mais sensible. Et il semblait vouloir éviter le sujet de ma maladie, surement pour ne pas me gêner. Faisant de même, je rebondis sur ce qu'il me disait, que j'avais un joli ciel à contempler. A mon tour je tournai les yeux vers le ciel avant de répondre.

-Eh bien... Oui, c'est quelque chose de beau à regarder. Mais je t'avoue qu'à présent, je perds l'habitude de trouver beau ce ciel... Surement parce que je le vois à longueur de temps, achevais-je avec un sourire amusé.
##   Lun 8 Juil 2013 - 4:51
Anonymous
Invité

"Tu as une belle vision des choses..." Ces mots résonnèrent dans le cerveau d'Ezequiel qui rougit. Il sourit encore plus et ses yeux s'ouvrirent encore. On venait de lui faire un compliment, de lui dire qu'il ne parlait pas pour rien. Une joie immense s'était emparée de lui. Il remercia Eion -dans son esprit- de l'avoir laissé seul et se calma rapidement.
Il se concentra ensuite sur ce que disait Matheo, tournant légèrement la tête dans sa direction.. Il fit face à son visage, pâle et doux tourné lui aussi vers le ciel. Sa peau était éclairée par la lune et lui donnait un air fantomatique... Un quelque chose... Qu'Ezequiel peinait à identifier, mais qui le faisait paraître éphémère. Comme une ombre. Un papillon.
Il frémit.

-Eh bien... Oui, c'est quelque chose de beau à regarder. Mais je t'avoue qu'à présent, je perds l'habitude de trouver beau ce ciel... Surement parce que je le vois à longueur de temps.


Le blond baissa les yeux, les releva quelques secondes plus tard et se retourna vivement, faisant face à son interlocuteur. Il sourit, cette fois-ci, avec un petit air de défi.

-Alors change le. Change le toutes les nuits. Redécouvre le à chaque fois. Tu n'as jamais essayé?
##   Lun 15 Juil 2013 - 10:32

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Alors que je me perdais dans la contemplation de ces étoiles si familières, je le vis se retournai brusquement vers moi. Une telle vivacité me fit légèrement sursauté, surtout après l'avoir senti m'observer aussi calmement avant. Sa proposition m'étonne un peu, ne comprenant pas immédiatement où il voulait en venir. Un sourire fendit mes lèvres progressivement cependant. Je détournai les yeux du ciel pour le regarder à mon tour. Je me sentis rougir en croisant son regard, sans pour autant comprendre pourquoi. Je détournai mes yeux discrètement, mon sourire toujours aux lèvres. Je réfléchissais à sa proposition.

-Pourquoi pas, murmurais-je

Relevant le visage vers les constellations, je penchai la tête sur le côté en imaginant que je les contemplai pour la première fois. Ma tentative fut un pur échec. Je n'arrivai pas vraiment à faire ce qu'il me proposait. C'était un peu comme d'imaginer voir ses parents pour la première fois alors que l'on vit avec eux tous les jours.

-On dirait que je ne suis pas très doué. Ça ne marche pas très bien pour moi, dis-je en rigolant avec légèreté.
##   Mar 16 Juil 2013 - 8:34
Anonymous
Invité

Le blond soupira et son visage perdit son sourire et son expression d’excitation. Il détourna le regard en faisant la moue.

-Dommage, murmura t-il.

Il contempla le reflet de la lune dans l'eau. Elle ondulait avec légèreté, bercée par la brise fraîche du soir. L'atmosphère était magique. Exceptionnelle pour le jeune blond. Inconnue aussi. Il avait légèrement peur. Lui qui craignait de voir surgir des monstres lorsqu'il éteignait complètement les lumières.
L'enfant qui vivait en lui se révélait être parfois bien plus fort que l'adulte. Ou alors n'avait-il tout simplement jamais été adulte? Il soupira doucement et un sourire se dessina sur son visage. Un léger sourire.
Il se r-accroupit, un petit bâton dans la main et commença à tracer des sillons dans la terre.
Une fois qu'il eut finit on pouvait distinguer un bonhomme avec un ballon dans la main. Un dessin dans le style très enfantin mais qui avait le don d'épater son auteur.

-Alors joue avec les fourmis.

Il en arrêta une en bloquant son chemin puis fit une autre porter un morceau de feuille morte.
Il redressa ensuite la tête vers Matheo, l'air tout à fait sérieux et lui tendit à lui aussi une "arme". Un morceau de bois légèrement tordu.

-Tiens.
##   Mar 16 Juil 2013 - 10:44

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il eut l'air vaguement déçu lorsque je lui dit que je n'y parvenais. Pour une raison inconnue, cela me rendit un peu triste. Le voir perdre cette excitation que je trouvais si touchante et si amusante me mit mal à l'aise. Un léger masque de tristesse se peignit sur mes traits, alors que je baissai les yeux vers le sol. Décidément, je ne faisais pas que des choses biens.

Un regain soudain d'énergie sembla toutefois lui parvenir alors qu'il se tournai vers moi pour m'inviter à... jouer avec les fourmis ? Je retins un air perplexe mais je ne pu m'empêcher de lâcher un petit "euuh" lorsqu'il me dit ça. Toutefois, bien décidé à me rattraper et à le faire sourire à nouveau, je n'aimais pas savoir que je lui avais fait perdre son si joli sourire, je pris le bâton qu'il me tendait et m'avança à côté de lui, à la recherche des fourmis. Chose pas nécessairement aisé dois-je préciser parce que voir ces petites bêtes dans le noir, c'est franchement pas simple. Enfin, après m'être un peu habitué à l'obscurité du sol, je me déclarais.

-Très bien! Essayons, dis-je avec enthousiasme.

Pour être franc, je plaçai mon bâton un peu au hasard, près de formes qui bougeaient et que je pensais être des fourmis. Un sourire aux lèvres, en position accroupi, la tête sur les genoux, je donnai de petits coups lestes dans le sol pour créer un barrage à fourmi. Si je me sentais un peu bête au début, je trouvai ce jeu de plus en plus amusant au fur et à mesure que je continuai. Et puis, mine de rien, c'était sacrément défoulant. Jusqu'à ce qu'un "malheur" arrive. En voulant barrer la route à une fourmi, je l'écrasai malencontreusement.

-Aie! Oh non, la pauvre...

Comme si j'avais vu un véritable humain se faire écraser, je me sentais tout peiné à l'idée d'avoir blessé, voire tué un animal. Certes c'est une fourmi, mais ça reste vivant. Et je n'étais pas franchement sûr que mon pouvoir me permette de guérir un... insecte. Tiens, bonne question. Je pouvais ?
Désireux d'essayer, et de soulager la pauvre bête qui se tortillait, je plaçai ma main à quelques centimètres d'elle et une douce lumière blanche jaillit, enrobant le corps de l'insecte minuscule. Quelques secondes plus tard, elle courait de nouveau avec sa colonie vers je ne sais quel endroit. Je n'avais même pas senti de différence d'énergie.

-Ah ouf! J'ai eu peur pendant un moment..., dis-je en soupirant, avant de laisser place à un grand sourire.

Mes yeux se tournèrent vers Ezequiel. Je réalisai alors la proximité qu'il y avait entre nous. Commençant à rougir légèrement, je détournai mon regard pour focaliser mon attention sur... une touffe d'herbes. Reprenant un peu contenance, une question me vint à l'esprit, provoquée en grande partie par son prénom.

-Dis-moi Ezequiel, d'où viens-tu ?, demandais-je avec amabilité.


##   Mar 16 Juil 2013 - 17:12
Anonymous
Invité

Lorsqu'il attrapa le bâton, Ezequiel sourit. Il avait eu peur d'un refus. Même si l'onomatopée lâchée quelques instants plus tôt par le jeune garçon lui avait bien fait comprendre l'étrangeté de sa requête ainsi que de son passe-temps, il n'en fit rien. Il se contenta de continuer ses barrages, posant un regard doux et amusé sur Matheo. Un regard en coin, pour qu'il ne sache pas qu'il l'observait.
Ezequiel admirait le mouvement de ses cheveux blonds à chacun de ses mouvements, son sourire qui montrait qu'au fond, il appréciait bien la chose. Le visage du garçon s'illumina doucement, heureux d'avoir trouvé un partenaire de jeu, aussi éphémère soit-il.

Lorsque Matheo écrasa la fourmi, il arqua un sourcil. Celui-ci semblait réellement embêté par cela. C'était touchant et amusant à la fois et il ne put retenir un léger rire.

Le halos qui entoura le corps de la bestiole étonna au plus haut point le blond qui ouvrit de grands yeux ronds, remplit de questions. Il les pose tantôt sur Matheo, tantôt sur l'insecte. Il ouvrit la bouche pour parler. La referma. "Ah oui..."
Terrae. Quelle question! Il avait faillit se ridiculiser. Calme, serein et arborant un sourire tranquille le jeune homme reprit son jeu. Il avait envie de se rapprocher juste un petit peu du corps de son camarade. Juste un peu. Ce qu'il ne fit pas, voyant sa gêne.

-Dis-moi Ezequiel, d'où viens-tu ?

Le garçon posa son arme un instant et porta son regard sur son interlocuteur.

-Je suis anglais. Je suis né à Londres. Pourquoi?


##   Mar 16 Juil 2013 - 17:50

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je remarquai sa tête étrange alors je soignais l'insecte entre mes mains. Comme si... il n'avait jamais vu ça. Puis, me rappelant qu'il était nouveau, je me dit avec un temps de retard qu'il n'avait peut-être vraiment jamais vu ça. Je venais de lui expliquer le fonctionnement de l'école de façon... Très directe. Je me mordis les lèvres avec gêne. Comment est-ce que j'allais pouvoir sauver ça moi? Il fallait bien que je me rattrape.

-Euh tu... tu es au courant pour... cet institut ?

Façon indirecte de savoir si le fameux master lui avait déjà expliqué les rouages de l'école. Autrement, j'étais prêt à lui expliquer.

Pourtant, son visage repris une expression normale peu de temps après. Il s'était repris seul. Je m'imaginai un homme voyant des pouvoirs en action et n'étant pas au courant à propos d'eux, se raviser au dernier moment. Au contraire, il aurait forcé les explications. Mais pas lui... Peut-être était-il juste... Tête en l'air...

Il me répondit finalement. Je fus légèrement surpris de savoir qu'il venait d'Angleterre. Je m'attendais à un pays plus... original. En même temps, je en savais pas vraiment ce que j'aurai dû attendre. Ezequiel est un prénom biblique, n'importe qui peut le donner à son enfant je présume.

-Juste par curiosité, bafouillais-je.
##   Mer 17 Juil 2013 - 4:10
Anonymous
Invité

-Euh tu... tu es au courant pour... cet institut ?

Ezequiel se rendit compte qu'il en avait peut-être trop fait. Il hocha frénétiquement la tête et répondit, tout en jouant avec les bestioles.

-Oui oui. C'est juste que je n'avais pas encore vu quelqu'un utiliser ses pouvoirs... Alors ça m'a fait bizarre. Surtout que... Enfin voilà... C'est pas courant dehors...

Il fit une petite moue. Entre l'excuse et le "c'est dommage qu'on ne puisse pas avoir ça partout".
Puis il reposa son bâton, se concentrant sur Matheo. Il avait décidé de le regarder en face maintenant. C'était plus poli. Et puis il n'était pas du tout désagréable à regarder. Au contraire. Que ce soit ses mouvements ou le grain de sa peau lui-même, tout en lui était harmonieux... Il attirait comme un aimant le regard de l'anglais qui souriait doucement.
Il retint de justesse un petit rire quand il entendit bafouiller le garçon. "C'est mignon..."

-Juste par curiosité...

-Oh? Ben oui anglais. De la ville de Londres et du quartier de Bloomsbury pour être précis. Et toi? Enfin tu dois être du Vieux Continent aussi, non?


Il s'assit en tailleur en face de lui, attendant sa réponse.
##   Mer 17 Juil 2013 - 10:03

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Bon, comme je l'avais pressenti, il était simplement tête en l'air. Et puis si on ne lui avait jamais montré, je pouvais comprendre son désarroi. Il y avait un certain écart entre savoir pour les pouvoirs et les voir en action. Je pouvais comprendre que ce devait être déstabilisant. Moi-même, quand Aoi m'avait fait une démonstration, je n'avais pas pu retenir un léger sursaut, accompagné d'une tête à faire mourir de rire. Mais bon, comme Ezequiel le disait, on ne voyait pas ça tous les jours non plus...

-Oui je vois ce que tu veux dire. J'ai réagi pareil la première fois aussi...

Me tournant légèrement vers lui, légèrement oui car au même moment je me rendais qu'il me regardait directement de ses yeux dorés, je poussai légèrement ma curiosité, non sans rougir doucement sous le poids de son regard.

-Et tu... Tu sais quelle sera ton affinité à peu près?, demandais-je poliment

Cette fois, il n'y avait plus aucun doute, il me regardait vraiment. Il se déplaça même en face de moi pour s'installer en tailleur et m'observer tout à son aise. Renonçant aussi à la position accroupi, je laissai mes genoux retombaient au sol pour une position plus confortable. La tournure de sa question me surprit, mais j'y répondis avec un sourire amusé.

-Oui, je viens de France. D'un petit village appelé Montignac et du quartier... ben du seul quartier qu'il y ait en fait, à savoir al rue principale, ajoutais-je avec un léger rire.

##   Jeu 15 Aoû 2013 - 16:27
Anonymous
Invité

Il sourit. Matheo était un garçon agréable et mignon. Les yeux dorés d'Ezequiel brillaient de satisfaction. Le rougissement de son interlocuteur, sous son regard, le rendait heureux. Ou étais-ce simplement sa présence ? Question sans réponse.

-Et tu... Tu sais quelle sera ton affinité à peu près?

Le blond réfléchit un instant, se remémorant ce que lui avait expliqué Eion, quelques heures plus tôt. Celui-ci avait même précisé qu'il pourrait être un tonnerre. Il ne réfléchit pas beaucoup plus. Oui, ça pouvait largement convenir à son caractère.

-Je pourrais être tonnerre apparemment.

Il pencha la tête de côté en souriant doucement.

-Je suis assez hyper-actif et impulsif... Quand je ne suis pas fatigué.

Il s'étira un peu, soulignant le fait que l'heure était tout de même tardive. De plus il venait de faire un voyage éreintant en compagnie d'un personnage insupportable. Eion, seul avec lui, c'était dur. "Y a que Snookie qui le calme..."

Matheo confirma ensuite le fait qu'il vienne d'Europe. De France plus exactement. Ezequiel n'y connaissant pas grand chose se contenta de hocher la tête. Il n'avait pas beaucoup voyagé par là.

-Je ne suis allé en France qu'une seule fois. Il y a très longtemps. Du coup je ne m'en souviens plus...

Il prit une petite mine désolée et leva le nez en l'air.

-Et c'est beau là-bas ? Chez moi c'était la ville. Avec toutes ses tours et ses bruits. Pas beaucoup de calme à vrai dire. C'est différent à... Montignac ?

##   Jeu 15 Aoû 2013 - 18:47

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je retenais un petit rire lorsqu'il me dit pouvoir être tonnerre. Dans mon esprit, j'acquiesçais avec force. Pour être honnête, je ne le voyais pas autre chose que tonnerre. Le peu d'aspect de sa personnalité qu'il m'avait montré me faisait penser que c'était une sorte d'excité de la vie. Et puis sa manière de voir les choses, bien que révélant un esprit calme et plus fin, gardait les traces de cette façon un peu enfantine de voir le monde. Je trouvais adorable en réalité. Et pourtant, il était plus âgé que moi... Sa réflexion à haute voix me tira un bref sourire, suivi peu après d'un pouffement mal contenu. Pour ne pas le vexer, je m'expliquai aussitôt sur mon geste.

-Oui, j'avais noté cet aspect de ta personnalité, dis-je avec un grand sourire amusé.

Il commença alors à s'étirer. Je le regardai avec des yeux légèrement triste, car je m'amusais beaucoup mais je sentais bien qu'il n'allait pas tarder à s'endormir. Il semblait vraiment épuisé en plus, et je me doute qu'après le voyage qu'il avait fait, il ne rêvait plus que d'un bon lit. Il fallait donc que je profite de mes derniers instants avec lui, en espérant le revoir plus tard... Un jour. J'espérais que ce master dont il m'avait parler arriverait vite, car je ne voulais pas qu'il reste à somnolait dans son état. Pourtant, quelque part au fond de moi, je fus surpris de constater que je désirais également que ce master soit en retard, afin de rester un peu plus avec lui. Cette constatation me fit rougir au possible. Je secouai la tête avec force, faisant souffler un léger vent sur mes joues pour en chasser les rougeurs. Ravi d'avoir une échappatoire improvisée, je me concentrai sur ses questions.

-C'était très différent. Le calme, il n'y avait que ça, ce n'est qu'un petit village après tout. L'été en revanche, c'est assez agité avec le festival où une dizaine de groupes étrangers viennent animer le village. Mais il n'y a pas grand chose à y voir pour autant. Je n'en garde pas un excellent souvenir...

Surtout parce que les habitants me traitaient comme une sorte de démon-vampire à ne pas approcher... Mais ça, c'était mes problèmes personnels.


##   Dim 18 Aoû 2013 - 2:56
Anonymous
Invité

Matheo pouffa légèrement et répondit rapidement, donnant une excuse valable à cela.
Ezequiel répondit à son sourire amusé, par un, en coin et un léger hochement de tête.

Il y eut un petit moment de silence. Juste assez pour pouvoir admirer l'étendue d'eau en face une énième fois. Ses reflets, ses ondulations légères. La nuit, ce genre d'endroits étaient encore plus attirant et effrayant, à l'avis du jeune homme.
Matheo rompit ce calme, au bon moment. Avant que ça ne devienne pesant et gênant.

-C'était très différent. Le calme, il n'y avait que ça, ce n'est qu'un petit village après tout. L'été en revanche, c'est assez agité avec le festival où une dizaine de groupes étrangers viennent animer le village. Mais il n'y a pas grand chose à y voir pour autant. Je n'en garde pas un excellent souvenir...

Le jeune blond leva un sourcil et pencha la tête de côté, intrigué par ces... concerts et ces mauvais souvenirs. Il ouvrit la bouche et la referma aussitôt. Il n'allait pas faire son curieux. Tester la subtilité ne lui ferait pas de mal pour une fois.

-Oh... Désolé.

Il se tut un moment, laissant le silence souligner la sincérité de ses mots et reprit, avec un peu plus d'enthousiasme.

-Ces concerts... On un thème particulier ?
##   Dim 29 Sep 2013 - 13:25

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Le "désolé" qu'il prononça me fit relever la tête, mes yeux croisèrent rapidement les siens. Le silence qui s'ensuivit, comme s'il ne voulait pas le briser pour me montrer qu'il respectait mes sentiments, me tira un doux sourire. Je ne m'en rendis pas vraiment sur le coup, mais mon regard s'attarda longtemps sur son visage, sur lui... Jusqu'à ce qu'il reprenne la parole en réalité. C'est à ce moment-là que je me rendis compte que je ne l'avais pas lâché du regard. Rosissant légèrement, je détournai mes yeux vers les arbres alentours, dissimulant une partie de mon visage sous son ombre. Toutefois, le ton plutôt enthousiaste de sa voix me retira cette gêne passagère. Sous la lumière de la lune, j'esquissai un nouveau sourire baigné de lumière.

-C'était des musiques et des danses étrangères, faîtes par des groupes venant du monde entier. C'était vraiment intéressant. Heureusement qu'il y avait des spectacles jusque tard dans la nuit, sinon je ne les aurais jamais vu, constatais-je d'un air rêveur.

Puis, reprenant sur ses précédentes excuses, j'envisageais de le dédouaner par rapport à notre échange. Je ne comprenais pas pourquoi il s'était excusé, ou même senti désolé. Bien sur, la réponse s'imposait d'elle-même, c'était un gentil garçon, avec un grand coeur... Un grand coeur qui me plaisait beaucoup et qui avait le don de me faire sentir bien. Mais je ne voulais pas qu'il prenne tous mes malheurs de cette façon.

-Tu sais, tu n'es pas obligé de t'excuser chaque fois que je m'égare sur mon passé. Ce n'est pas si grave tu sais, j'ai survécu. Sinon je ne serai pas ici, achevais-je avec un rire léger, la tête légèrement penché sur le côté.
##   Jeu 31 Oct 2013 - 14:37
Anonymous
Invité

Matheo était l'archétype de la personne agréable aux yeux d'Ezequiel. Il l'écoutait, rigolait lorsqu'il le fallait, rougissait de temps en temps -ce qui rajoutait au charme naturel qui émanait de lui- et avait ce genre de voix douce et rassurante qu'il entendait peu souvent. Et son regard qui se perdait dans le paysage plongé sous la lumière de la lune étincelait.
Si c'était un esprit, Ezequiel était certain qu'il ne pouvait être que bienveillant. Cette idée le fit sourire, tout autant que celui qui se dessina sur les lèvres de Matheo le rassura. Il ne semblait plus trop gêné. Tant mieux.

-C'était des musiques et des danses étrangères, faîtes par des groupes venant du monde entier. C'était vraiment intéressant. Heureusement qu'il y avait des spectacles jusque tard dans la nuit, sinon je ne les aurais jamais vu.


Le coin gauche des lèvres du blondinet se releva tandis qu'il détournait légèrement le regard. Ça ne devait pas être évident pour Matheo de ne pouvoir sortir que la nuit. Et il ne savait pas trop quoi répondre en prenant en compte la fin de sa phrase. Il cogita un instant, mais lorsqu'il souhaita répondre, l'autre l'avait devancé.

-Tu sais, tu n'es pas obligé de t'excuser chaque fois que je m'égare sur mon passé. Ce n'est pas si grave tu sais, j'ai survécu. Sinon je ne serai pas ici.


Son sourire s'étira un peu plus et il hocha légèrement la tête. Il se sentait un peu libéré à présent. Il ne répondit pas tout de suite et se remit à fixer la lune qui brillait au-dessus d'eux. Il ne faisait même plus froid. Une chaleur douce l'enveloppait maintenant.

-Ça doit être génial d'assister à ce genre de concert sous la lumière de la nuit. Ça lui donnerait un petit air exotique, non?


Habituellement, Ezequiel aurait parlé bien plus, aurait ajouté cinq phrases pleines d'adjectifs inutiles et redondant, mais il ne s'en sentait pas obligé et les réponses venaient maintenant d'elles-mêmes, claires et concises.
##   Sam 2 Nov 2013 - 13:01

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Sans que je puisse l'expliquer, je sentais comme un changement dans sa manière de me regarder, comme si, petit à petit, quelque chose prenait naissance en lui, comme si, en me détaillant, il faisait des associations mystérieuses, que lui seul pouvait comprendre. Je ne le comprenais pas et, je n'en avais pas envie... Ce monde lui appartenait et, au vu de ce qu'il m'avait déjà montré, je suis sûr qu'il voyait les choses d'une façon qui lui était bien particulière. Comme un univers de fourmis par exemple, pensais-je en rigolant.

Sa remarque me fit esquisser un nouveau sourire. Je continuai de regarder la lune, sans m'interrompre, attendant qu'il finisse de parler. Je pris mon temps pour répondre, comme puisant les informations dans les reflets de la lune sur le lac. Puis, sans prévenir, je m'approchai de sa surface, et caressait doucement l'eau de mes doigts pâles, créant de fines ondulations. Le contact glacé de l'eau me fit frémir, pourtant je ne m'arrêtai pas.

-Oui, c'était... magique. La nuit a bien des qualités, et bien des mystères aussi...

Ma voix de normal devint plus douce, pour finir presque en murmure. Les yeux fermait, je profitai pleinement de ce moment, surtout en ressentant la présence d'Ezequiel derrière moi. Me tournant alors vers lui, la surface de lumière du lac en fond, je lui adressai un joli sourire avant de lui demander:

-Tu es sûr que quelqu'un est censé venir te chercher?

Car si c'était le cas, il était vraiment en retard. Et, au fond, j'espérais qu'il le soit encore davantage...
##   
Contenu sponsorisé

 

Le hasard fait bien les choses. [PV. Matheo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant