Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
/!\ -18 /!\ On apprend juste à se connaître o/[PV. Dante!]
#   Mar 10 Sep 2013 - 5:39

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

je jubile!!!!!!!!!!!! Une promesse de récompense, ça serait le seul salaire garanti que j'ai eu de ma vie... Ou alors c'est une arnaque monstrueuse et elle use de son charme. Il y avoir un peu de ça. En même temps je dois avouer que c'est trop beau, mais d'un autre coté... C'est un risque que son sourire me donne envie de prendre.

Alors qu'elle lève, j'effectue le même mouvement m'approche de la demoiselle et l'emprisonne dans mes bras avec un air un peu sadique sur les lèvres.

" Par contre, je prend mes paiements d'avance, c'est la crise ma belle.

Je l'embrasse avec toute la tendresse dont je dispose en lui infligeant de terribles chatouilles. Une nouvelle méthode de torture que j'expérimente sur elle, mais faut pas lui dire...

" Sauf si tu es trop pressée pour ce genre de... "bétises".... "

Et comme ça je grappille un peu de temps avec elle, c'est que je suis un truc qui demande beaucoup d'affection moi.


#   Mer 11 Sep 2013 - 0:33
avatar
Invité

Je me laisse faire et pose mes mains sur les épaules de Dante, le regardant dans les yeux avec un petit sourire amusée.
Son petit air me fait plus sourire qu'autre chose. Là tout de suite, je le trouve adorable comme ça.

-Par contre, je prend mes paiements d'avance, c'est la crise ma belle.

La réponse me vient immédiatement, mais je n'ai pas le temps de répondre.

C'est effroyable d'être chatouilleuse.
J'attrape les mains de Dante et les ramène sur son torse, en les serrant doucement.
Une fois qu'il rompt le baiser, incapable de faire des chatouilles, je l'observe quelques secondes avec un air triomphant. Avant de sourire à sa dernière phrase.
Je réponds avec douceur, presque immédiatement:

-La crise touche tout le monde... Je peux faire un crédit?


Je finis ma question sur un ton un peu amusé. Je passe mes bras autour de son cou, enfouis ma tête dans le creux de celui-ci et reste comme ça, un petit sourire toujours dessiné sur les lèvres.
#   Sam 14 Sep 2013 - 22:40

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Elle rompt mon assaut sur ses côtes en se saisissant de mes mains pour les bloquer contre mon torse. Elle fait ça sans force, alors je ne lutte pas et me laisse faire. Je veux l'embêter un peu, pas l'agacer. Je relâche ses lèvres et l'instant suivant elle pose sur moi un regard triomphant alors que je souris, simplement content de l'avoir près de moi.

Un crédit? C'est assez singulier comme demande, à chaque fois que j'ai eu des débiteurs, ils ont toujours esquivé le jour de paye. Je sens que je vais encore me faire abuser, faut dire c'est un peu une habitude que j'ai en ce moment de passer pour une buse...

" Faut que je réfléchisse un peu, tu comprend, un crédit c'est toujours à risque. Puis quand on a quelqu'un comme toi dans les bras, faut pas la laisser filer, c'est une sacré perte. "

Je profite de mes mains de nouveaux libres pour les passer autour de sa taille et caresser négligemment ses fesses.

" Puis la petite dort, ça serai dommage de la réveiller maintenant, tu trouves pas?"

Je lâcherai pas le morceau tant que j'ai des arguments. Et faut bien dire que la présence d'Aikô est un argument de poids.


#   Dim 15 Sep 2013 - 3:35
avatar
Invité

Je ne peux pas m'empêcher de sourire. Ses petits compliments bien placés me font plaisir. Vraiment plaisir. Et me rendent heureuse.
Je relève la tête pour à nouveau le regarder.
Je frémis doucement sous ses caresses. J'ai un petit moment de faiblesse avant de me ressaisir. Je secoue doucement la tête. Mes bras entourent toujours le cou de Dante

-Puis la petite dort, ça serai dommage de la réveiller maintenant, tu trouves pas?

Ce dernier argument me fait pouffer de rire.

-Oui très dommage, fis-je en jetant un coup d'oeil à la dite petite.

Je ramène doucement mon regard dans celui de l'homme, un petit sourire en coin puis me détache de son étreinte pour aller m'appuyer contre le dossier d'une chaise et reprendre d'un air un peu plus sérieux, bien que le côté un peu moqueur soit toujours assez visible.

-On débarrassera donc sans faire le moindre bruit. D'accord?

#   Dim 29 Sep 2013 - 2:55

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Je craque, cette fille me fais fondre. Je dois être complètement malade et en plus j'aime ça, c'est dingue. Son rire léger et adorable, sa réponse et son air teints à la fois de sérieux et de moquerie. Bordel, un homme c'est faible.

Je laisse échapper une soupir, j'approche d'elle et me penche pour lui poser un baiser chaste sur les lèvres signifiant "d'accord, je lâche le morceau" avec un air presque désespéré. Je pense pas que je gagnerai un jour ce genre de petit jeu avec elle dans les parages.

Je jette un coup d'œil vers la table et remarque un petit détail. On à pas mangé la moitié de ce que j'avais préparé. Bon au moins j'ai juste à ranger au frigo ce qui se conserve pour plus tard dans la journée, j'économise du temps et de la vaisselle à faire en moins.

" Je m'occuperai de ça un peu plus tard pour le moment je profite de ta compagnie et donc je veux pas penser à des trucs aussi désagréable que les tâches ménagères et autres corvées super chiante à mourir trois fois d'un cancer de l'ennuie profonde."


#   Dim 29 Sep 2013 - 3:20
avatar
Invité

Je souris à la suite de son baiser. Il est d'une douceur qui m'étonne un peu, pour une personne étant tonnerre. Mais je ne compte pas me plaindre. Au contraire.
Je me décolle de la chaise après qu'il ait finit de parler, m'approche lentement de lui et pose une main sur sa joue. Souriante, je réponds, avec tendresse.

-Alors tu m'aide à réunir mes affaires? Tu auras moins de chance de contracter ce genre de cancers comme ça...

Je fais une petite pause et lui dépose un baiser sur les lèvres, comme il l'a fait avec moi tout à l'heure.

-Et ce serait vraiment dommage que tu l'ai.

Je m'éloigne, allant dans le salon afin de récupérer les rares affaires que j'ai pu laisser traîner depuis la veille. Il faut dire que je n'ai pas vraiment pensé à la propreté...Hm.
Je souris. Un petit sourire béat. Je suis déjà partie dans mes pensées. Assez loin..
#   Dim 29 Sep 2013 - 3:55

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Pourquoi... au grand pourquoi parmi toutes les choses au monde, cette main sur ma joue me fait tant d'effet, c'est à peine une caresse mais je me laisse emballer et mon cœur aussi, un peu comme une ado devant je ne sais trop quelle idole popstarienne. Je suis une loque, une vrai. Et le pire dans tout ça c'est que jusque là, j'arrive à rester calme en apparence alors que mon cerveau fait du 2000 tours à la seconde.

Mon cerveau plante entre le moment où elle me demande de l'aide pour ramasser ses affaires et celui où elle m'embrasse. Ce réflexe de blocage va finir par devenir un problème. Depuis quand je suis timide pour ce genre de truc ça colle pas. Surtout que bon c'est pas le premier... je crois juste que c'est son regard qui me fait ça... Faut dire ses yeux...

J'entend pas vraiment la suite de ce qu'elle dit mais je la vois se diriger vers le salon pour retrouver ce qu'elle aurait pu laisser traîner ici ou là. Je fouille directement à l'endroit le plus probable pour une perte, le canapé, là ou je l'ai déshab....bref.

En farfouillant à la fois efficacement et discrètement, je met la main sur un truc qui n'est pas à moi, un bracelet... pour femme vu la largeur du truc. Je me retourne et le montre à Kiko sans un mot mais avec un sourire victorieux aux lèvres.


#   Dim 29 Sep 2013 - 4:08
avatar
Invité

Le temps de sortir de mes pensées, j'avais déjà ramassé toutes mes affaires. Vraiment pas grand chose. Je me tournais vers Dante au moment où lui même tendait quelque chose vers moi, l'air victorieux. Je m'approchais.
C'était un petit bijou, un bracelet. Enfin, mon bracelet. Une simple petit chaîne argentée auquel était attaché un charme représentant une petit coccinelle rouge à sept points.
Je l'avais depuis très longtemps lui...

-Oh! Merci! J'ai faillis l'oublier... Je n'ai même pas remarqué que je ne l'avais plus!


Je souris, un peu gênée. À force de le garder tout le temps, j'avais carrément oublié que je le portais. C'est un peu bizarre comme sensation, mais c'est là. Je tendis la main vers l'objet et le repris pour l'attacher à mon poignet.

-Voilà, c'est mieux, fis-je avec un grand sourire. Et j'ai toutes mes affaires, ainsi que celles d'Aikô!

Je fis une moue légèrement déçue avant de reprendre.

-On est prêtes à partir..
#   Dim 29 Sep 2013 - 4:23

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

"C'est vrai que ça aurait été dommage que tu le perdes. "

J'ai du mal à imaginer une phrase plus fade comme réponse. Mais je sais pas vraiment quoi lui dire de plus, surtout quand elle rajoute qu'elle es t prête à partir. Je me dirige vers le couloir, et donc la porte d'entrée en lui lançant:

" Ce coup ce passe par la porte plutôt que par le jardin, c'est plus civilisé comme façon de faire.

Je fais le clown si j'ai envie d'abord. Makiko me rejoint un instant après, les bras chargés des affaires de Aikô ainsi que de la petite elle-même. J'ouvre la porte pour les demoiselles avant d'aller un baiser sur le front de chacune d'entre elle. Je pose mes yeux un instant sur la petite et puis les reportent vers ceux, couleur rubis, de la jeune mère. J'ai pas envie qu'elle parte...

"Je....je...." Je bafouille oui." Je crois qu'il est l'heure de te laisser filer. Prend soin de toi et de la petite."

Je détourne la tête et lâche un "je t'aime" un peu gêné. Je suis vraiment ridicule. Si seulement je pouvais disparaître d'un coup, comme ça.... Ah mais je peux....


#   Dim 29 Sep 2013 - 4:34
avatar
Invité

Il n'est pas content, et ça se voit. Du moins, il est triste que nous partions. Moi aussi. Mais ce ne serait pas sérieux si je m'attardais plus longtemps ici. Nous avons tous les deux des choses à faire, plus ou moins importantes. On se reverra après...
Mais sa réaction pleine de timidité est aussi un peu froide. Je soupire doucement.

-Moi aussi je t'aime, Dante.


Pour essayer de mieux faire passer notre départ, je m'approche de Dante et l'embrasse sur la joue. Non pas plus, je n'ai pas envie de le gêner non plus. Puis tourne les talons, direction la chambre.
Rien qu'en pensant aux choses que j'aurais à faire là-bas, je ne peux m'empêcher de penser que rester n'est pas une mauvaise idée finalement. Mais ce n'est qu'une pensée furtive, bien vite partie. Je serre doucement Aikô dans mes bras, arrange le sac sur mon épaule et après avoir dis une dernière fois au revoir à Dante, pars.
#   
Contenu sponsorisé

 

/!\ -18 /!\ On apprend juste à se connaître o/[PV. Dante!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Maison de Dante.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10