Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
[Terminé][Couloir] Tout en douceur...[Aoi]
#   Mar 3 Sep 2013 - 13:52

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1197
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je le fixe comme s'il venait d'une autre planète. Vingt ans ? Vingt... Attends, ce type a vingt ans ? J'y crois pas... Déjà que son visage est pas super masculin – disons plutôt qu'il est androgyne – et qu'il ne lui donne pas l'air de faire son âge, son caractère... Calme ? Timide ? Un mix des deux ? Peu importe. Ça me perturbe psychologiquement, là. Je veux dire... J'ai rarement vu des types de vingt ans tout bégayant et tout...
En fait, il a l'air un peu naïf dans le genre. Trop gentil pour son propre bien – ça me rappelle moi, y a deux ans... Quoique, l'an dernier encore j'étais comme ça, hum. Pas de commentaire...
Bref, je lui fais un petit sourire pour pas qu'il psychote encore – bon dieu mais il parle tellement pas... À quoi il peut bien penser ?! – et lui demande s'il vient bien de Chine, ce qu'il me confirme. En même temps, vu le nom de famille, c'est le plus probable. Mais sait-on jamais, maintenant on trouve des chinois même en France ou aux US !

– Japonaise. Je vivais près d'Osaka.

Sa question suivante me fit plisser le nez. Autant signe de réflexion que d'agacement chez moi, à vrai dire. Ici ? Agacement. Purement et simplement. J'essaie néanmoins de ne pas le faire transparaître et le regarde s'asseoir. Hum.

– Oui, sûrement, je réponds vaguement. J'en connais un, peut-être deux... Pas beaucoup plus.

Ouais, bon, en fait j'en connais qu'un, mais Huo est assez chiant pour ne pas avoir envie de m'en souvenir. Je grimace un peu en me remémorant notre dernière rencontre, en salle de musique. Il m'agace. Il m'agace, mais genre... tellement profondément ! Il a réussi à me faire péter un câble – deux fois. Ouais. La première ? Je le massacre en combat. (De toute manière, c'est bien fait pour ses cheveux. Peuf.) La seconde ? Je fais une crise de panique, alors que ça m'était pas arrivé depuis perpette. Super. M-e-r-v-e-i-l-l-e-u-x. Non, vraiment... Ce gars m'énerve.
Je m'appuie contre le mur, m'éloignant instinctivement des escaliers. Pas de commentaire, s'il vous plaît...

– Enfin après, c'est vrai qu'il y a pas mal de nationalités différentes. Comme la barrière des langues est brisée ici, on s'en rend pas forcément compte. Même si je pense qu'il y a une majorité de japonais...

En même temps, on est au Japon. Au cœur même de Tokyo, d'ailleurs ! Même si on pouvait croire le contraire... C'est sûr que bon, une ville dans une ville, c'est pas commun. Du coup on y pense pas...

– Tu viens d'où, toi, exactement ? je l'interroge avec un sourire.



Je vole en #F54759
#   Sam 7 Sep 2013 - 14:58

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

– Japonaise. Je vivais près d'Osaka.

Bon je ne me suis pas trompé, en même temps c’était quand même un peu évident, on était au Japon ici hein, réfléchis un peu parfois Jun avant de parler ça ne te ferais pas de mal. J’avais donc enchainé sur autre chose et je la regardais, elle plissait le nez, je me demandais bien ce que ça pouvait signifie, de la réflexion surement…

– Oui, sûrement. J'en connais un, peut-être deux... Pas beaucoup plus.

Ah d’accord, pas beaucoup en effet mais ça ne voulait pas dire qu’il n’y en avait pas, elle n’en connaissait que peu voilà tout.

– Enfin après, c'est vrai qu'il y a pas mal de nationalités différentes. Comme la barrière des langues est brisée ici, on s'en rend pas forcément compte. Même si je pense qu'il y a une majorité de japonais...

Oui bah voilà c’était aussi ce que j’étais en train de me dire sauf qu’elle, elle l’avait dis à voix haute. Esquissant un sourire je posais mes fesses sur une marche, elle avait préféré s’appuyé contre le mur, chacun son truc hein.

– Tu viens d'où, toi, exactement ?
- Hong Kong..

Je fixe un instant le sol, me rappelant de pleins de choses, bonnes ou pas et j’ai un petit frisson, alors je ferme les yeux déglutissant. Je ne sais pas si j’y retournerais un jour, en ai-je seulement envie ? Là dans l’immédiat non mais qui c’est un jour ou l’autre...Je soupire faiblement rouvrant les yeux.

- Tu sais si y a une classe de musique ici ?

Pensé à quelque chose de positif, quelque chose que j’aime, la musique, ma guitare oui voilà, un sourire assez doux mais faible vient fleurir sur mes lèvres. Je me sens un peu mieux. J’ai envie de jouer subitement et je regarde mes doigts, puis la jeune femme et je serre mes genoux, je dois avoir l’air étrange là d’un coup, tant pis, je me l’explique pas moi-même de toute façon, comment je pourrais lui dire que j’ai subitement envie de jouer, ça serait con, enfin je paraitrais con.

- Dis-moi je sais qu’on est dans… une espèce d’école mais c’est possible d’avoir un animal de compagnie ?

Pourquoi je parle de ça ? Mystère, ça fait de la conversation au moins…


Spoiler:
 
#   Dim 8 Sep 2013 - 19:30

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1197
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Il sourit doucement en me répondant, d'une de ces expressions qui laissent transparaître autant de mélancolie que de douleur. Bien souvent, parler de l'endroit où on était avant ne nous enchante pas vraiment... J'aurais peut-être pas dû poser la question, surtout qu'il m'a dit ne pas être arrivé depuis très longtemps. À chaque fois que je rencontre quelqu'un, je me demande : qu'est-ce qui a pu lui arriver ? Mais je ne demande jamais. Par peur de blesser, de raviver les mauvais souvenirs. Il y a très peu de personnes aptes à discuter de ce qui leur est arrivé, surtout dans les premiers temps de leur installation. Et pourtant, je suis sûre que même les Masters que nous pensons tous surhumains ressentent encore ce vide dans un coin de leur cœur : un souvenir qui ne les quittera jamais, une marque puissante. Ce qui fait qu'ils sont eux.
Ce qui fait que nous serons toujours nous.
En revanche, un autre point me fait réagir. L'endroit d'où il vient, Hong-Kong... Comme Huo. C'est marrant, tiens... Pendant un temps, je me demande si c'est un pur hasard ou s'ils se connaissent, et esquisse un très léger sourire, amusée à cette pensée un peu stupide. Le pauvre Jun. Il serait complètement martyrisé par ce crétin si c'était le cas, j'en suis persuadée. J'espère qu'ils se rencontreront pas...
Jun change immédiatement de sujet, et j'attrape la perche qu'il me tend, désireuse de ne pas le mettre mal à l'aise. Vu sa tête, il devait se rappeler de mauvaises choses.

– Oui, y en a une. Plein de partitions, et quelques instruments. Un piano, et quelques petites choses qui traînent dans les placards et un coin de la salle... Une batterie, aussi ? je tente de me remémorer d'un air pensif.

Pourtant, là, ça ne m'aide pas à penser à autre chose. La dernière fois que j'y étais... Huo. Rah. Sors de ma tête, espèce d'abruti congénital. Tu me saoules.

– Tu joues d'un instrument ? C'est assez calme là bas, mais parfois on tombe sur d'autres artistes, même si ça reste assez rare. Donc si jamais tu as envie d'y faire un tour une fois...

Je fais à peine attention à ses réactions, et réponds automatiquement à sa question suivante. Il est vraiment insatiable, pas vrai ?

– On peut, je crois qu'il y a même un refuge en ville... Mais je n'y suis jamais passée. Je suppose que ça permet de se sentir un peu moins seul parfois, je rajoute sans y faire attention, avant de reprendre. Ah ! Pas qu'on soit seul. Généralement on trouve toujours des gens avec qui parler... La preuve.

Je lui souris doucement.

– En tout cas, je ne sais pas si on te l'a déjà dit, mais... Bienvenue à Terrae. Même si c'est un peu tard maintenant, je ris doucement, un peu gênée.

Une chose qu'on a tendance à oublier... Terrae, c'est une terre d'accueil. Notre refuge à nous. Pour moi, c'est important de commencer sur de bonnes bases.



Je vole en #F54759
#   Mar 10 Sep 2013 - 8:15

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Je ne suis pas sûr de moi mais il me semble l’avoir vus sourire, oh pas grand-chose non juste un léger sourire amusé, je me demande bien pourquoi d’ailleurs,  c’est amusant de savoir d’où je viens ? Mais je ne m’étends pas là-dessus enchainant sur la musique, c’est un sujet universel ça.

– Oui, y en a une. Plein de partitions, et quelques instruments. Un piano, et quelques petites choses qui traînent dans les placards et un coin de la salle... Une batterie, aussi ?

Le dernier mot a un ton interrogatif, mais c’est plus pour elle que pour moi, je pense qu’elle essaie de se souvenir là, moi je ne sais pas normal je n’y ai pas encore mis les pieds, alors j’attends simplement.

– Tu joues d'un instrument ? C'est assez calme là-bas, mais parfois on tombe sur d'autres artistes, même si ça reste assez rare. Donc si jamais tu as envie d'y faire un tour une fois...

Mh je verrais bien, plus tard peut être, au lieu de lui dire que je joue de la guitare j’enchaine sur autre chose, je suis étrange parfois mais ma soif de savoir est plus grande que toute, mais je sais aussi être raisonnable, heureusement d’ailleurs.

– On peut, je crois qu'il y a même un refuge en ville... Mais je n'y suis jamais passée. Je suppose que ça permet de se sentir un peu moins seul parfois. Ah ! Pas qu'on soit seul. Généralement on trouve toujours des gens avec qui parler... La preuve.

Je souris faiblement bon d’accord, bon on pouvait, ça pouvait être sympa, je n’avais pas d’animal de compagnie, j’en avais jamais eus, on avait déjà tant de mal à se nourrir parfois que ça n’aurait pas été une vie pour lui. Mais c’est bon à savoir quand même.

– En tout cas, je ne sais pas si on te l'a déjà dit, mais... Bienvenue à Terrae. Même si c'est un peu tard maintenant

Elle rit doucement et j’hoche la tête, toujours le même sourire un peu faible aux lèvres.

- Je te remercie.

Je ne sais pas trop quoi  ajouter d’autre là. Ça fait un petit moment qu’on parle, surement une heure, je n’ai pas trop la notion du temps ici, dixit ma panne de réveil et notre rencontre fracassante. Je me relève, m’étirant un peu et je replace une mèche de mes cheveux derrière mon oreille.

- Je joue de la guitare j’ai oublié de te le dire tout à l’heure, mais je ne sais pas si j’irais .Pour l’instant je suis encore un peu trop... Maladroit je pense dans mes paroles et mes gestes pour voir du monde.

Je me mordille la lèvre, elle s’en était, elle même rendu compte, alors j’irais doucement, à mon rythme. Je verrais bien ce que ça donne. Je m’incline légèrement dans sa direction.

- Merci d’avoir répondu à mes questions et de ne pas m’en vouloir pour tout à l’heure. Je vais te laisser les cours vont se terminer et d’autres commencer. Je suis heureux de t’avoir rencontré.

Je me redresse et lui souris, un sourire que je n’ai pas fait depuis longtemps, depuis lui, d’ailleurs Huo disait qu’avec ce sourire je pouvais faire fondre la glace parce qu’il réchauffait n’importe qui ou quoi. Il me taquinait, je le savais mais ça m’avait toujours touché. Je commence à m’éloigner, la tête pleine de souvenirs….


Spoiler:
 
#   Mar 10 Sep 2013 - 18:29

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1197
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Il me remercie gentiment, et je me contente de hausser les épaules. C'est normal. Ici, on est tous dans le même bateau, même si on a pas vécu les mêmes choses. Encore heureux, d'un côté... Même si y a des gros dépressifs, au moins, ils sont pas tous complètement timbrés. Enfin bon, parlons pas de ça, j'ai pas envie de repartir en déprime là...
J'observe Jun se lever et replacer ses cheveux derrière son oreille, et je me fais à nouveau la même réflexion. C'est marrant, il a vraiment un visage super féminin. Pourtant, sa voix laisse aucun doute sur son genre... Il est vraiment pas grand en plus... C'est possible d'être aussi androgyne, dites ?
Il me répond qu'il joue de la guitare, et je hoche la tête. J'ai toujours beaucoup aimé l'instrument... Ce doit être parce que j'avais l'habitude de L'écouter jouer lorsque j'allais chez lui, ou inversement.

– Je comprends. Prends ton temps pour ça. Je suis certaine que ça ira bien vite mieux, je tente de le rassurer.

Puis, il s'incline et s'excuse sur le fait qu'il doive partir. Je le salue poliment, de la même manière, et répond doucement à son sourire.

– Moi aussi j'ai été contente de te rencontrer. J'espère que tu t'habitueras vite aux lieux.

Je le regarde s'éloigner sans rien ajouter, avant de soupirer et de monter les escaliers jusqu'aux chambres. J'ai vraiment pas la motivation d'aller en cours. Et une indicible envie de jouer du violon qui me tord les entrailles... Pour me changer les idées.



Je vole en #F54759
#   
Contenu sponsorisé

 

[Terminé][Couloir] Tout en douceur...[Aoi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Couloirs.
Aller à la page : Précédent  1, 2