Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Thunder needs lightning, as lightning needs thunder...
#   Lun 15 Juil 2013 - 17:55

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance




- T’es étrange, ces derniers-temps…

   Celia regarda sa grande-sœur en penchant sa tête sur le côté. Elle ne comprenait pas ce qu’elle voulait dire. Elle était juste… comme elle était d’habitude. Une seule chose avait changé : elle n’était plus aussi mélancolique, quelque chose était venu calmer ses démons du passé. Celia ne voulait regarder que devant elle, le futur. Chose qu’elle ne faisait pas habituellement. Et si ce quelque chose était quelqu’un ? Non, elle n’avait pas de petit-ami, mais elle avait ce quelqu’un.

- Pourquoi donc ?-demanda-t-elle, curieuse.


Akari plongea son regard dans celui de sa petite-sœur. Bien qu’elle ne le dise pas, elle avait en quelque sorte compris ce qui se tramait dans la tête de celle qui lui faisait face. C’était une fille, elle aussi. N’importe quelle nana aurait compris. Mais ce qui la vexait, c’est que la tête rose ne lui en parlait pas. Pas un mot, une indication, rien. Et ça la blessait.

- Tu te fous de moi ? Tu passe des heures et des heures au téléphone ! T’as un sourire complètement débile sur le visage à chaque fois que tu lui parles ! Et je suis même sûre que t’es au phone toute la nuit ! Tu ne pense pas que tu me cache un gros truc, quand même ?


Celia n’aurait jamais pensé que sa sœur puisse un jour le découvrir. Elle prenait soin de parler à ce quelqu’un quand personne n’était dans les parages, et surtout Dan. Si Akari balançait tout ça à son grand-frère, elle pouvait dire adieu à sa vie. Mais elle savait qu’elle ne le ferait pas, par principe et surtout par amour pour sa soeur. Celia crut comprendre que… sa sœur était vexée de ne pas savoir ce qu’il se passait sans l’entendre de la propre bouche de la concernée. Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas le dire, c’est juste… qu’il n’y avait rien d’assez gros pour pouvoir en parler. Elle ne sortait pas avec lui, elle lui parlait juste au téléphone. Rien de spécial. C’est comme si elle parlait à Serguei (même si ces derniers temps elle le faisait moins parce-qu’elle le boudait de lui avoir presque raccroché au nez) ou à d’autres amis à l’extérieur de Terrae. Elle s’expliqua :

- Je te promets que je ne te cache rien ! Tu as raison, j’ai un sourire débile, je suis tout le temps au téléphone… mais il n’y a rien d’assez… « Spécial »… Même de mon côté, je… je ne sais pas, je ne suis pas sûre. De son côté, il parle peut-être comme ça avec d’autres filles… Donc… c’est juste un ami.
- Pourtant, la façon dont tu souris à chaque fois que tu l’a au téléphone semble prouver que t’es raide dingue de lui. Et je suis sûre que s’il n’est pas amoureux d’un bout de chou comme toi, c’est que ton « brocolis » n’est pas humain.


Et c’est sur cette dernière phrase qu’Akari sortit de la chambre, toujours aussi vexée. Celia la regarda partir, un peu triste. Sa sœur était vraiment vexée qu’elle ne lui ai rien dit. Et pourtant, elle avait malgré elle essayé de lui faire reprendre un peu d’espoir. Ah… Celia aimait vraiment Akari. C’était vraiment la meilleure sœur du monde, immature sur les bords, mais toujours là pour elle.
Alors qu’elle branchait son téléphone avec le chargeur, elle se souvint qu’elle avait promis une fois à Maxime de s’entraîner une fois ensemble. Elle lui envoya un rapide SMS (sachant que son portable n’avait plus de batterie, elle évita de l’appeler, au cas où ça couperait).

« Ya~, brocolis ! Je sais que tu meurs d’envie de t’entraîner avec moi au parc dans dix minutes ! Je t’attends ! T’as intérêt à être à l’heure, feignasse ! A toute ! »

Elle savait qu’elle avait fait fort en disant dix minutes, mais c’était le seul moyen de le faire bouger un peu et était prête à parier qu’il arriverait en retard. Elle prit juste ses aiguilles qu'elle mettait dans des sortes de pochettes sous sa jupe pour qu'on ne les voient pas. Elle devait surement être la seule fille de Terrae à utiliser des aiguilles comme arme, mais c’était quelque chose d’absolument efficace, surtout pour une téléporteuse. Elle maîtrisait mieux son pouvoir lunaire que son élément, et ça lui plaisait bien.
Elle arriva à l’heure indiquée devant le parc, et, bien entendu, n’y vit pas son partenaire… d’entraînement. Elle sourit, amusée. Maxou' est en retard…

HRP: Je réponds au HRP ici! x)
Et donc... si t'as une voix de bébé! è_é Tu t'en rends pas compte mais je t'assure que si! x)



Watch out...:
 
#   Lun 2 Sep 2013 - 23:11

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

*****


Celia attrapa ma main et se releva. Je sentis un léger picotement dans ma main mais je n'y prêtais pas attention. Puis elle regarda sa main après avoir lâché la mienne, l'air inquiète.

- Ca pique…

L'avait-elle ressenti aussi ? Je sentais que mon coeur battait... bizarrement dans ma poitrine. Elle m'adressa un sourire embarrassée que je lui répondis avec un large sourire.

- Merci beaucoup, Maxou’ ! Je ferais plus attention la prochaine fois ! On y va ?

- Nous y voilà. La sortie.

- Promets moi... qu'on se reverra...

Le sourire de Celia restait gravé. Nous jouâmes dans les sous-sol tels deux enfants dans une cabane en bois.

- Maxou'.

- Celia...


*****


Je me réveillais en sursaut, mon front perlé de gouttes de sueur. Ce rêve... tout ceci... Vraiment ? Je sentais ma tension qui augmentait. Mon cœur s'emballait. Mais qu'est-ce qui m'arrivait bordel ? Je n'avais que Celia en tête dernièrement. Même si justement dernièrement nous ne faisions que de nous appeler au téléphone. Quand on s'appelle, je me sens amusée, bien, libre, bizarre. Même hier mon pote Uhira me le disait " Mec, t'arrête pas de me parler d'elle ! Tu n'es plus le même ou quoi ? "
Je ne savais pas quoi faire. Je ne comprenais plus rien. Prenant l'oreiller, je laissais tomber ma tête avant de mettre l'oreiller sur mon visage. Je n'arrivais pas à réfléchir, tout cela était absurde ! Pendant 10 minutes je fixais le plafond, essayant de faire le vide dans ma tête mais tout cela m'était impossible on dirait. Génial. Je pris mon téléphone pour regarder l'heure, je vis alors que j'avais un message. Tiens, quand on parle du loup !


« Ya~, brocolis ! Je sais que tu meurs d’envie de t’entraîner avec moi au parc dans dix minutes ! Je t’attends ! T’as intérêt à être à l’heure, feignasse ! A toute ! »


Quand est-ce qu'elle m'a envoyé ça ? Y a dix minutes... Merde. Je sortis d'un bond de mon lit avant de passer vite sous la douche, me brossant les dents en même temps sous l'eau. (Pratique hein ? ~) Puis je m'habillais, enfilant ainsi mes chaussures et une veste, je brossais ma belle touffe verte, je pris mes Ray-Ban et je sortis, clopes et téléphone dans les poches, à toute allure dehors pour me diriger vers le parc.
Une fois arrivé, je vis au loin une fille aux longs cheveux rouges lisses. J'arrivais en courant posant une main sur son épaule.

- Bouh !

- AAAAH ! Nan mais ça va pas !

Une vieille femme toute ridée se retourna. Oups. Elle commença à me courir après pour me donner un coup de sac à main, je me mis à courir pour éviter ses coups de sac à main. Puis je passais devant une fille qui m'était familière... CELIA ! Meeeerde. Je fis demi-tour avant de repasser devant Celia, je lui criais :

- Désolé j'ai un petit soucis je reviens !


- Reviens ici sale morveux !

Je me cachais alors dans un buisson non loin attendant quelques minutes. Plus rien. Ouf. Je sortis du buisson avant d'arriver de nouveau devant Celia.

- Désolé du retard. Je me suis levée y a pas longtemps et tout donc bon. Dis-je en me mordillant légèrement la lèvre inférieur.

Soudain je me pris un gros coup dans la tête. Un sac. Putain la vieille m'a eut !

- Voilà ! Que cela vous serve de leçon !

- Aïe ! Non mais et puis quoi encore ? Vous n'aviez qu'à pas ressembler de dos à quelqu'un que je connais !

- Rah les jeunes de nos jours ! Dit-elle en partant.

Il y eut un léger silence que je complétais de suite.

- Hum... Ca va sinon ?


HRP : MAIS NAAAN EUH T.T
( Désolé du retard ><)




Spoiler:
 
#   Jeu 3 Oct 2013 - 22:03

Personnage ~
► Âge : 16 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 320
Date d'inscription : 18/02/2011
Emploi/loisirs : Danser &&' chanter! :)
Humeur : #Electric #Happy #Dance

Celia attendait le jeune homme depuis un bon bout de temps. Elle savait qu'en ce qui concerne la ponctualité, Maxime n'était pas forcément l'exemple mais tout de même. Elle soupira. La prochaine fois, elle le préviendrait une semaine à l'avance. En fait, peut-être qu'il était en train de dormir. Elle sortit son cellulaire, et se connecta sur Facebook pour voir les potins. Quelques likes par ci, des commentaires par là et...

- AAAAH ! Nan mais ça va pas !

Elle aurait reconnu cette voix parmi mille. Elle releva la tête, cherchant du regard le détenteur de ce ton. Et elle ne put s'empêcher de murmurer un "What the..." en voyant Maxime fuir une vielle dame. Elle ne savait pas si elle devait rire ou pleurer sur le coup. Maxime daigna enfin de la remarquer, avant de faire demi-tour et de lui lancer:



- Désolé j'ai un petit soucis je reviens !

- Reviens ici sale morveux !

C'était qu'elle avait de la force, la vielle, malgré ses cheveux blancs et ses rides! Elle finit par suivre la personne âgée dotée d'une force physique plutot admirable sur un pas plutot tranquille. Décidément, Maxime ne changerait jamais. Et cette pensée la fit sourire. Elle le vit se cacher derrière un buisson. Il en ressortit quelques minutes après, venant vers elle...

- Désolé du retard. Je me suis levée y a pas longtemps et tout donc bon.

... avant de recevoir le doux sac en cuir sur la tête. "Epic fail" pensa Celia, riant légèrement à la vue de l'expression outrée de son ami.

- Voilà ! Que cela vous serve de leçon !

- Aïe ! Non mais et puis quoi encore ? Vous n'aviez qu'à pas ressembler de dos à quelqu'un que je connais !

- Rah les jeunes de nos jours !

Celia dût faire de son mieux pour contenir son rire.

- Hum... Ca va sinon ?

Et c'est à ce moment que Celia commença à rire, avant d'ébouriffer les cheveux de son ami. Ah la la, elle l'adorait, il était juste génial, et sans le vouloir en plus!

- Décidément, Maxou'! Tu as le don de t'attirer les ennuis!


Elle lui tira gaminement la langue, avant de répliquer:

- Mais très bien, et toi?  La vieille t'a pas trop fait mal j'espère!

Elle riait légèrement. Il était vraiment quelqu'un qui arrivait à la faire rire pour rien. Il était têtu, egocentrique, gamin, je-m'en-foutiste. Mais malgré tout ça, il avait un charme particulier, et un bon fond. Celia l'aimait pour ses défauts, et ses qualités.

HRP: C'est plutot à moi de m'excuser, désolé pour ce monstrueux retard mais... je me noie dans mon travail! ;___;



Watch out...:
 
#   Sam 10 Mai 2014 - 22:16

Personnage ~
► Âge : 19 Ans Depuis Le 2 Janvier ~
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Emmerder Nana et le monde entier. J'aiiiiime mon boulot ! ♫
Humeur : Viens par ici, j'ai des bonbons...~

HRP : J'ai un horrible retard désoulée T~T

Celia se mit à rire en ébouriffant doucement mes cheveux.

- Décidément, Maxou'! Tu as le don de t'attirer les ennuis! S'exclama-t-elle en me tirant la langue comme une petite fille.

- Ca ne changera pas de d'habitudes haha !

Sacré Celia. Elle ne changeait pas. Je me rappelle encore quand nous étions dans le sous-sol et qu'avec ces cheveux longs lâchés elle paraissait tellement plus mature... Dans un sens... j'appréciais ces cheveux. Ils me faisaient penser au fil rouge unique de notre vie à chacun. Celui qui nous lie, qui nous sépare, nous éloigne, nous fait vivre ou mourir. Alors que j'étais en pleine réflexion, fixant les cheveux rougeâtre de la jeune fille qui tombait en cascade sur ses épaules, je fus ramener à la réalité lorsqu'elle me parla de nouveau, riant légèrement :

- Mais très bien, et toi?  La vieille t'a pas trop fait mal j'espère!

Relevant mes lunettes pour les caler sur mes cheveux, je décochais un léger sourire en coin, l'air fier et sûr de soi.

- Haha t'aurais-je tellement manqué que tu aurais peur qu'une petite vieille me découpe en deux avec son vulgaire petit sac à main ? ~ Mais moi ça va super ! La vieille ? Me faire mal ? La bonne blague ! Elle pourrait même pas faire de mal à une mouche ! Je suis invincible de toute façon ! M'exclamais-je en baillant légèrement et en me pointant moi-même du pouce.

Levant les bras, je m'étirais aussi fort que je pouvais, sentant toute ma colonne vertébrale craquer. Magnifique. J'étais content de passer du temps avec Celia. Surtout qu'on ne s'était pas revu vraiment depuis les sous-sols. Ah... Cet endroit. Ce qui s'est passé là-bas est indescriptible. Moi qui d'habitude je ne suis pas très fan de la compagnie des filles... Celle de Celia ne me dérangeait absolument pas. Elle m'était plutôt agréable. C'était... bizarre. Et le plus étrange était de me dire que je l'appréciais entièrement cette fille. Même ces défauts qui vous donne parfois l'envie de vous cognez la tête contre un mur... j'appréciais. Je me demandais le comment du pourquoi quand je sentis mon ventre s'affoler dans un gigantesque grognement. C'est vrai qu'à peine je me suis levée que je suis partie sans manger un morceau. J'ai la dalle.

- Chère Celia, que dirais-tu de manger un bout avant l'entraînement ? Je ne peux pas combattre sans avoir l'estomac plein ! Roh et puis tu sais quoi ? Je ne te laisse pas le choix.~ On va aller prendre un truc à manger chez un vendeur ambulant pas loin !

Passant mon bras autour de ses épaules je l'entraînais avec moi vers un vendeur ambulant qui vendait viennoiseries, café et compagnie. Mais... Pourquoi j'ai passé mon bras autour d'elle ? Je sais que c'est un réflexe mais je ne le fais qu'avec mes potes... Mes potes mecs. Bwarf. J'ai pas fait exprès. Ce n'est rien ha...ha. Pendant que nous marchions, avec un léger sourire en coin je rétorquais :

- C'est moi où tu as rapetissé depuis la dernière fois ?




Spoiler:
 
 

Thunder needs lightning, as lightning needs thunder...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.