Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Un café noir avec mes idées noires [Wyatt]
#   Lun 15 Juil 2013 - 21:15

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

- Allez. Avance. Petite nature.

Est-ce que j’étais une petite nature ? Huo dirait surement que oui...Soupirant contre moi-même je tâchais une fois de plus de le chasser de mes pensées, pourquoi celles-ci me remmenaient sans cesse à lui d’ailleurs ? Je devais être maso, il ne m’aimait pas, enfin pas comme moi je l’aimais et il était partis, moi non, la coupure avait été d’autant plus difficile qu’on avait gardé le contact un temps...Un petit laps de temps d’ailleurs et puis plus rien...Le néant, le vide, honnêtement si il n’y avait pas eus les autres peut-être que je ne serais même plus là pour en parler …

Je le suivis, je ne souriais pas, je fixais à nouveau le sol mains dans mes poches, je pouvais rentrer dans quelqu’un que ça ne me préoccupait guère ? Pourquoi j’avais pensé à lui ? J’avais lutté si longtemps et puis il avait fallu qu’ils se fassent prendre et bang tout était revenu d’un coup...Je détestais ça, je détestais me sentir aussi faible, aussi sensible, aussi con…

- J'ai faim. Tu viens manger un bout ?

Je relève la tête le regardant il me désigne la cafeteria, j’hausse les épaules, je n’ai pas vraiment faim moi, mais si lui si autant y aller, je le rejoints puis le suit jusqu’à la cafeteria, je ne parle, pas envie et puis je n’en éprouve pas le besoin, au moins un truc en ma faveur, on ne peut pas dire que je saoule les gens par la parole… Une fois là-bas je me place à côté de lui dans la file d’attente, c’est vrai qu’il y a du monde, ça m’apaise un peu et j’ai un faible sourire.

Je le regarde du coin de l’œil, je me demande à quoi il pense, je me demande aussi pourquoi je le suis quand il me le demande… Peut-être que j’essaie de combler ce vide que je ressens en moi, peut être que lui aussi du coup comme je suis là.. On a peut-être besoin l’un de l’autre dans le fond, aucune idée. La file avance petit à petit, j’entends les rires, les conversations, je les envie un peu, voir beaucoup même, pourquoi je n’arrive pas, plus, à être comme eux ? Pourquoi je suis une loque…J’en ai marre d’être comme ça, comme si j’étais anesthésié de tout bordel j’ai besoin..

- …D’un électrochoc...

Je ne me suis même pas rendu compte que j’ai finis ma pensé à haute voix...
#   Lun 15 Juil 2013 - 21:55

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il est encore perdu. Il pense. Il ne sourit pas. Il est toujours là. Il fixe toujours le sol. Il enfonce ses mains dans ses poches. Il se renferme. Il ne veut pas parler. C'est normal. Mais c'est triste. Je lui propose de venir manger. Il hausse les épaules. Il n'a vraisemblablement pas faim. Et ne parle toujours pas. Je ne brise pas le silence.

Nous sommes à l'entrée de la cafétéria. Il y a du monde. Il y a peu de places. Je suis pris de maux de têtes. Je fronce les sourcils. Je ferme les yeux. Je pince l'arrête de mon nez. Je tente de calmer ces maux de têtes. Je n'ai rien pris. Je garde contenance. Jun me regarde. Je tourne mon visage face à lui. Je souris. Je ne l'inquiète pas. Je ne veux pas l'inquiéter. Il est déjà mal.

- …D’un électrochoc...

Je le regarde du coin de l’œil. Il pense encore. Un électrochoc hein ? Il y a encore du monde devant. J'hésite. Certes ça ferait un choc. Est-ce que ça conviendrait ? Au diable. J'attrape son poignet droit. Je le soulève pour faire pivoter Jun. Il est face à moi. De mon autre main. J'attrape son menton. Mon cœur frappe contre mon torse. Je pose mes lèvres sur les siennes. Quelques secondes. Je m'écarte. Je le regarde. Je le lâche. Pourquoi ais-je fais ça ? C'est à moi que ça fait un électrochoc.

- C'est à nous... Tu veux un café ?

Ma main droite se réfugie dans ma poche. On nous regarde. Je tourne légèrement la tête face à Jun. Je l'interroge du regard. Il va fuir. Je ne veux pas. Son poignet était fin. Il est fragile. Je referme ma main gauche. Doucement. J'expire calmement. Ses lèvres étaient fines. Douces. Il est le parfait opposé de Drew. Alors pourquoi ?

Je prépare mon corps. Je me tends. Il va me frapper. Il va hurler. Il va partir. Je suis pathétique. Un électrochoc hein ? Je souris doucement. Je n'ai pas réfléchis. J'ai agis. Je ne le fais jamais. Pourquoi là ?



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 8:54

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Je suis à nouveau là plonger dans mes pensées, voyant les gens sans vraiment les voir, j’avance quand il faut, étant un peu sur pilote automatique, j’ai un soupire qui m’échappe. Je ne comprends pas tout de suite ce qui se passe, il se saisit de mon poignet et je me retrouve face à lui. Je n’ai même pas le temps de dire ou de faire quoique ce soit, les mots me manquent detoute façon, avant de sentir ses doigts sur mon menton et ses lèvres sur les miennes…

Waaah mais il me fait quoi là ?? Pourquoi il m’embrasse comme ça ? Devant tout le monde en plus ? J’ai mon cœur qui fait un dérater dans ma poitrine et le souffle me manque un court instant, nul doute que j’ai dû passer au pivoine aussi. Ca ne dure pas longtemps mais je sens encore ses lèvres sur les miennes, je baisse les yeux, je n’ai pas bougé d’un pouce mis à part ça. Pourquoi a-t-il fait ça ? Je donnais l’impression d’être si déprimer que ça ? Oui ça doit être ça ? Tout comme j’ai fait « ça » quand il pleurait lui l’a fait là… Ca ne peut être que ça.

- C'est à nous... Tu veux un café ?

Je sursaute relevant les yeux voyant que oui en effet c’est à nous, je le regarde à nouveau, lui aussi il me regarde, il semble tendu, non il ne semble pas il l’est... Il a peur de quoi ? Je sais pas, mais ça m’intrigue…Enfin un peu. Je soupire faiblement.

- J’aurais besoin d’un truc plus fort surtout.

J’ai un vague sourire et je replace une mèche de mes cheveux derrière mon oreille avançant je ne lui en veux pas, je lui ai fait le même coup tout à l’heure, et puis ça m’a un peu dérider, j’ai eus la vague impression de revenir il y a quelque temps en arrière, à une époque où je me sentais bien, alors non je vais pas lui crier dessus ou même le frapper, ce n’est pas mon genre de toute façon…Et puis faut dire les choses telle quelle je me ferais certainement plus mal à le frapper que lui a recevoir le coup.. Amusé par cette idée, j’ai un petit rire qui se transforme bientôt en fou rire. Je dois passer pour un fou là mais tant pis, ça fait du bien, ça me fait du bien. J’ai un peu de mal à m’arrêter je me tiens même les côtés c’est pour dire, je suis essoufflé, mais je me sens...Bien...Oui c’est étrange mais c’est le cas, je me sens bien.

- Merci, je souris doucement, je prendrais bien un croissant avec ce café…

Finalement j’ai même un peu faim, j’attends qu’il se serve pour faire de même, regardant où on peut trouver un endroit libre et s’installer, mon sourire est toujours là, plus discret mais bien présent.
#   Mar 16 Juil 2013 - 10:11

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il sursaute et me regarde. Je suis tendu. Il soupire. Il ne me frappera pas. Je me détends un peu. Je suis toujours sur la défensive. Je n'aurais peut-être pas du. Je sens encore ses lèvres. La finesse de son poignet.

- J’aurais besoin d’un truc plus fort surtout.

Il sourit. Un léger sourire. Je suis soulagée. Je tends le bras et prends deux tasses. Partons pour un café noir. Je le vois replacer ses cheveux. J'avance dans la file. Je me retourne. Surpris. En l'entendant rire. Son rire est doux. Il éclate de rire. Je souris. Je le rejoins. Je ris aussi. Je suis détendu. Il peine à respirer. Je me calme progressivement. J'essuie une petite larme. Il va mieux. Tout va bien.

- Merci. Je prendrais bien un croissant avec ce café…

Je souris. Je cherche les croissants des yeux. Je tends le bras et en prends un. Un croissant avec le café hein ? Pourquoi est-ce que je pense à Drew à chaque fois ? Il prenait du thé et le mangeait avec des biscuits. Je souris. Je remplis les deux tasses. Je prends le plateau et sors de la file. Je cherche une place. Je regarde Jun. Il sourit toujours.

- Jun. Au fond à droite. Ça te va ?

Je lui indique la table. Juste un petit mouvement de tête. Je souris. L'odeur du café me détend. Je ferme un instant les yeux. Je soupire d'aise. J'aime cette odeur. Mais la tasse est petite. Je vais devoir en prendre plusieurs. Ah. Je n'ai pas de sucre. Ni de lait. Peut-être que Jun veut du lait.

- Tu veux du sucre ou du lait ?

Je m'arrête devant un meuble. Du sucre, du lait, de la crème. Je prends deux sachets. Pour moi. J'attends que Jun me réponde. Nous ne sommes plus le centre de l'attention. Certains nous regardent quand même. Je souris.



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 10:51

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Finalement j’ai même un peu faim, j’attends qu’il se serve pour faire de même, regardant où on peut trouver un endroit libre et s’installer, mon sourire est toujours là, plus discret mais bien présent.

- Jun. Au fond à droite. Ça te va ?

Il a été plus rapide que moi, je regarde dans la direction qu’il me montre, hochant la tête, ça me va, ça m’ennuie un peu qu’il porte le plateau mais bon je le laisse faire mes mains retournant dans mes poches comme à leur habitude. Je l’observe sans rien dire, il a l’air heureux, il doit aimer le café, je souris doucement, le suivant.

- Tu veux du sucre ou du lait ?

- Je veux bien un peu de sucre…

J’aime bien les choses sucrés, je n’en mange pas souvent mais j’aime bien ça, en même temps qui n’aime pas le sucre, enfin si ça doit exister des personnes comme ça, mais moi j’aime bien quand c’est sucré, je trouve que ça donne une touche de douceur...Bon je commence à divaguer un peu là, je prends deux sucres et aaah du lait !!

- Attends finalement je te laisse mon café…Y a du lait..

Je regarde la dit boisson de façon gourmande et je fais demis tour prenant une tasse, une grande tasse et du lait, chaud le lait, j’adore ça, je reviens vers lui et je prends non plus deux mais trois sucres.

- C’est bon..

Je souris et je me dirige vers les places qu’il nous a montré un peu plutôt, m’installant j’attends qu’il fasse de même avant de prendre la tasse de lait et le sucre, miam...Je vais me régaler, je dois afficher une mine gourmande mais je m’en moque, j’ai du lait et du sucre que demander de plus ?? Je prends aussi le croissant, j’ai une façon bien à moi de les manger, en fait je les deroule et là je ne déroge pas à la règle mais avant tout je prends une gorgée, fermant les yeux, une expression de pur régale sur le visage.

- Mhh trop bon..

Je repose la tasse rouvrant les yeux le regardant, j’ai des moustaches de lait, je le sais j’en ai toujours du coup je passe la langue sur mes lèvres récoltant celui-ci.
#   Mar 16 Juil 2013 - 11:22

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Un peu de sucre. Ah. Deux. Comme moi. Je n'ai pas le temps de les poser sur le plateau. Il s'enfuit dans la file. Il me laisse son café ? J'ai bien entendu ? Je ne rêve pas ? Miracle. Je le vois revenir. Une grande tasse remplie de lait à la main. Je n'aime pas le lait. Je n'apprécie guère cette odeur. C'est doux. Je préfère l'amertume du café. Il prend trois sucres et me dépasse.

- C’est bon..

Je le suis. Je pose doucement le plateau. Je ne le renverse pas. Tant mieux. Il prend sa tasse de lait chaud et son sucre. Je m'assieds et pousse le plateau. Je prends une des tasses de café. Cette odeur. Je ne m'en lasserai jamais. Je relève les yeux vers lui. Il a l'air réjouit. Il aime le lait. Il prend son croissant et le déroule. Comme un enfant. C'est amusant. Ah. Je n'ai rien pris. Zut.

- Mhh trop bon..

Je relève les yeux. Je souris. Je me retiens de rire. Il a une moustache de lait. Il passe sa langue sur ses lèvres. Je la suis du regard. Il a retiré sa moustache. Je tourne la tête. Je tente de trouver de quoi manger. Ah. Des toasts. Génial. Je pivote et me lève.

- Tu me donnes faim. Je vais chercher quelques toasts.

Je le laisse boire son lait tranquillement. Je prends quelques toasts et de la confiture. Framboise. Ma préférée. Même si j'en mange peu souvent. Jun est toujours assis. Il a toujours son sourire satisfait. Il va mieux. Il a l'air d'aller bien. Je souris et le rejoins. Je m'assieds.

- Ah. Tu as des miettes de croissant.

Je passe le bout de mes doigts sur sa joue. Les miettes tombent. Voilà. Une chose de faite. Je prends ma tasse et bois une gorgée. Qu'est-ce que je viens de faire ? Je suis prévenant. Trop même. Je le connais depuis peut-être une heure. On continu de nous regarder. Je soupire. Je n'aime pas être le centre de l'attention.



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 11:45

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

- Tu me donnes faim. Je vais chercher quelques toasts.

Je lui ai donné faim ? Ah oui le croissant, il a rien pris lui, mais bon ça peut s’arranger je le regarde s’éloigner souriant doucement, mais je sens comme...Des regards posés sur moi...Je me rends compte que Wyatt aussi est regardé… Ils nous font quoi là ? Ils ont jamais vus deux personnes boire un café ensemble, enfin du lait pour moi mais c’est du pareil au même… Je bois une nouvelle gorgée en l’attendant et une bouchée du croissant aussi, il est bon, ça me change un peu je mâchonne ma bouché tout en le regardant revenir et se réinstaller.

- Ah. Tu as des miettes de croissant.

Je sens son doigt sur ma joue j’ai un petit frisson.

- Oh merci..

Je souris et l’observe mais je nous sens toujours observer, ils ont quoi les gens franchement, je fronce un peu les sourcils et je me penche un peu vers lui chuchotant.

- On est l’attraction du jour ou quoi ?, me mordillant la lèvre je l’observe toujours,autant leur en mettre plein les yeux.

J’ai un petit sourire amusé, j’aime pas qu’on m’observe comme ça, je suppose que Wyatt non plus, je vais leur donner une bonne raison de jaser moi, j’aime pas ça j’ai l’impression d’être un poisson dans un aquarium qu’on observe tourner en rond comme un con. J’attends que Wyatt croque dans son toast, il y a de la confiture c’est parfait ça, souriant amusé je me penche à nouveau vers lui, la pointe de ma langue caressant le coin de ses lèvres y récoltant une infime goutte de confiture je me rassois l’air de rien et lui fait un clin d’œil, genre vas-y entre dans le jeu ils me gonflent à nous regarder comme ça… J’espère que j’ai pas poussé le bouchon trop loin...C’est qu’un jeu après tout… Enfin je crois…
#   Mar 16 Juil 2013 - 12:16

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il me remercie en souriant. On nous observe toujours. Il y en a même de plus en plus. Ces regards m’agacent. Je voudrais déjeuner tranquillement. Jun fronce les sourcils. Il est ennuyé. Il se penche vers moi et je souris. Tiens. J'ai une idée.

- On est l’attraction du jour ou quoi ?

Il se mordille la lèvre. Je souris. J'ai l'impression qu'il pense à la même chose. Ils ne nous quittent pas du regard. Ils veulent une attraction ? Ils vont en avoir. Gratuitement qui plus est.

- Il me semble oui.

Je lui réponds avec un petit sourire. Il mordille sa lèvre. Offrons leur un petit spectacle. Je souris et recouvre un toast de confiture. Je réfléchis. Je ne sais pas quoi faire. Je croque dans mon toast. Je sens la confiture déborder. Je n'ai pas le temps de la rattraper avec mon doigt. Jun est déjà penché. Sa langue aux coins de mes lèvres. Il lèche la confiture. J'écarquille doucement les yeux. Je rougis un peu. Au moins il a une petite idée. Même si je n'y pensais pas.

Après le spectacle du baiser dans la file. Celui de sa langue gourmande. J'avoue avoir frissonné. Il me fait un clin d’œil. C'est un jeu. Rien de plus. Je rentre dedans. Je lui montre avec un clin d’œil. C'est un jeu. Juste ça. Je bois une gorgée de café. Je le regarde. Il y a des miettes sur sa main droite. J'ai une idée.

J'attrape sa main. Et jette un rapide coup d’œil aux alentours. Presque toute la cafétéria à les yeux rivés sur nous. Jouons. J'entrouvre légèrement la bouche. Je souris. Je lèche le bout de son index. Puis chacun de ses doigts. Lentement. Je retire les miettes. J'ai fini. J'embrasse sa paume. Je lui rends sa main. Je lui rends son clin d’œil.

- Je vais finir par aimer les croissants.

Mon cœur s'emballe. C'est un jeu. Rien que ça. Ils ont leur spectacle. Je souris en coin. Je n'y pense plus. Les regards sont différents. Certains gênés. Certains dégoûtés. D'autres attirés. Le mien est calme.



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 12:57

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Je guette un signe comme quoi il a compris, il ne tarde pas… Ouf...Enfin je crois, si je suis quand même un peu soulagé parce que ce n’est pas vraiment mon style d’agir comme ça, pas en publique du moins… Je souris doucement, c’est bon il m’a fait un clin d’œil, il a compris, mais ça n’étonne pas, enfin Je... Je me mords la lèvre me demandant ce qu’il a en tête, avec ce genre de jeu on ne sait jamais, il faut aussi faire attention à ce que ça ne dérape pas...Mais on en est pas là, j’ai un léger rougissement d’avoir pensé à ça, j’ai un peu honte aussi… Mon rougissement s’’accentue quand je sens sa langue sur mon doigt.

Je ne le fais pas exprès mais mes yeux se ferment un peu, mes lèvres s’entrouvrent légèrement, j’ai un long frisson parce qu’il continu il le fait sur chacun de mes doigts. Je referme subitement ma bouche déglutissant alors que ses lèvres chatouille d’un baiser la paume de ma main, je n’arrive pas à m’empêcher de détourner les yeux, ma main une fois relâcher va se poser sur ma cuisse...Je me sens...Etrange là... Je le fixe, surement un peu bêtement j’ai oublié l’espace d’un instant que c’est moi qui a lancé le jeu, mais je me le rappelle vite à son nouveau clin d’œil.

- Je vais finir par aimer les croissants.

J’hoche la tête esquissant un sourire.

- Et moi la confiture de framboise…

Souriant un peu plus je regarde discrètement autour de nous, leurs expressions, leur regards encore posé sur nous, bon il y en a un peu moins c’est déjà ça…Je le regarde à nouveau buvant une nouvelle gorgée et mangeant mon croissant, comme si de rien n’était.

- Je crois qu’ils en ont eu assez là...

Ou peut-être que c’est moi ? Je ne sais pas mais je sais une chose que je ne suis pas vraiment sûr de pouvoir supporter une suite, si suite il y avait, du coup je regarde ma tasse un instant avant de regarde un peu qui se trouve aussi à la cafeteria, en fait je regarde tout le monde, personne mais surtout pas lui…

- Je suis désolé je crois pas que j’aurais du commencé…
#   Mar 16 Juil 2013 - 15:19

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il rougit. Je prends sa main. Je commence mon petit jeu. On nous fixe. Presque intensément. Je ne le quitte pas des yeux. Je parfait mon jeu. Ses yeux sont mi-clos. Je lèche ses doigts un à un. Lentement. Il entrouvre la bouche. Très légèrement. Je suis scotché. Mon pouls s'accélère sensiblement. Je termine par un baiser sur sa paume. Il déglutit. Il ne me regarde pas. Ais-je été trop loin dans le jeu ? Je ne sais pas. Il pose sa main sur sa cuisse. Son regard est différent. Une impression. Ça n'est peut-être pas qu'un simple jeu. Ça devrait l'être.

- Et moi la confiture de framboise…

Il sourit. J'arrête d'y penser. Les regards se font moins nombreux. La majorité à compris. Quelques irréductibles. Je n'y fais plus attention. Je fixe Jun sans le vouloir. Je m'en rends compte. Il me regarde aussi. Je souris discrètement. Je termine mon toast. Je n'ai plus faim. Ce jeu est allé vite. Trop vite.

- Je crois qu’ils en ont eu assez là...

Je relève la tête. Il fixe sa tasse. Passe la salle au crible. Il ne me regarde pas. Il ne le fais plus. Je ne le regarde pas non plus. Une gêne s'installe. Je n'aime pas ça.

- Je pense aussi. On devrait être tranquille.

Je souris. Je tente de passer à autre chose. Je termine mon café. Je ne ressens pas le plaisir attendu. Je suis lasse. Cette soudaine gêne m'ennuie. J'ai trop osé. J'aurais du faire autre chose. Je laisse mes derniers toasts. Je n'ai pas fait attention. Quelqu'un approche. Il se détache d'un petit groupe. Il pose ses mains sur nos épaules.

- Hé bah. Bravo les mecs. Par contre, évitez juste de prendre votre pieds dans la cafet' la prochaine fois. Ok ? Allez. Jvous laisse. Pas de bêtises les tourtereaux. Ciao~

Il repart. Aussi vite qu'il est venu. Avec son petit groupe. Mon cœur s'emballe légèrement. C'était quoi ça ? Notre petit jeu est plutôt bien passé. Même trop bien je dirais. Je n'ose pas relever les yeux sur Jun. Je plonge les deux sucres dans mon second café.



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 15:48

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

- Je pense aussi. On devrait être tranquille.
Je pose à nouveau mon regard sur lui après une longue minute hésitante, j’aurai spas du commencé on est aussi gêner l’un que l’autre...mais sur le coup quand j’ai ...Mh...Gouté la confiture je n’étais absolument pas gêner je devais bien le reconnaitre et lui quand il a continué...Il ne paraissait pas non plus gêner…j’ai tout gâché ? Oui surement, c’est tout moi ça, je gâche toujours tout...Comme avec Huo quand je lui ai dit ce que je ressentais pour lui.. Mon cœur se serre douloureusement, encore cette impression de vide, d’être seul…Je réprime un nouveau soupire… Il ne finit pas ses toasts c’est de ma faute …

- Je…

- Hé bah. Bravo les mecs. Par contre, évitez juste de prendre votre pieds dans la cafet' la prochaine fois. Ok ? Allez. Jvous laisse. Pas de bêtises les tourtereaux. Ciao~

Je suis coupé dans mon élan, je regarde la personne qui parle surprise et rouge jusqu’aux oreilles à ce qu’il dit, pourquoi j’ai le cœur qui bat comme ça, pourquoi je me sens si honteux mais pourtant j’ai une vague impression de planer ? Pourquoi ça me perturbe à ce point !!! Rha jJ’en ai assez… Soupirant je regarde Wyatt, lui non. Je prends un de ses toasts mordant dedans tout en le regardant.

- Il faut croire qu’on est doué... trop doué même... Finis de manger s’il te plait…

J’esquisse un faible sourire tout en finissant le toast et mon lait, je lui dis ce que je voulais lui dire avant qu’on nous coupe. Cette fois je ne me lèche pas les lèvres, je n’y pense pas, j’attends qu’il finisse, parce que oui il va finir, il a intérêt de le faire, sinon je vais à nouveau culpabilisé de lui avoir couper l’appétit.. Alors je le fixe bras croisé sur mon torse tête légèrement penché sur le côté.

- Tu crois qu’on ressemblait vraiment à des… Tourtereaux?

En tout honnêteté j’avais le mot « amoureux » en tête, je sais pas trop pourquoi mais il était là, heureusement que je me suis souvenus de ce qu’il a dit, moi et ma bonne mémoire.. Me mordillant la lèvre, je le guette toujours, avec ma moustache de lait, me sentant plus que con que con…
#   Mar 16 Juil 2013 - 16:18

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Je fixe mon café. Mon cœur bat trop fort. "Les tourtereaux". Je suis gêné. Par ce qu'il a dit. Ce que j'ai fait ne me gêne pas. C'était plaisant. Le souvenir des doigts de Jun m'arrache un sourire. Je m'étais plu à le faire. Tiens. Il soupire. Il doit être ennuyé. Ce n'était qu'un jeu. Tout le monde est tombé dans le panneau. C'est si déplaisant ? Je le vois prendre un toast. Je relève la tête. Mon regard suit le toast. Jusque dans la bouche de Jun.

- Il faut croire qu’on est doué... trop doué même... Finis de manger s’il te plait…

Il sourit. Légèrement. Je rougis un peu. J'attrape le toast. Je le plonge dans le café et l'avale en quelques bouchées. Je relève la tête et souris. Je mange. Tout va bien. Ah. Il a bu du lait. Il a sa moustache. Il ne la lèche pas. Je passe ma langue sur mes lèvres. Je ne m'en rends pas compte. Je fixe sa moustache de lait. il penche la tête. Je cligne des yeux. Je souris.

- Tu crois qu’on ressemblait vraiment à des… Tourtereaux?

Mon cœur rate un battement. Je le détaille. Sans y faire attention. Il est gêné. J'ouvre la bouche. Aucun son ne sort. Je la referme. Je ris faiblement. Je garde ma tasse en main. Des tourtereaux hein ? Je l'avais embrassé. Soudainement. J'avais fait disparaître les miettes de sa joue. Il avait léché la confiture au coin de mes lèvres. J'avais léché chacun de ses doigts. J'avais embrassé la paume de sa main. Nous sommes pire que des tourtereaux.

- Plutôt oui. Tu ne penses pas ?

Je m'adosse à la chaise. Je laisse ma tête retomber en arrière. Je ferme les yeux. Je souris. J'aurais même dis des amoureux. Un couple. Tout jeune. Encore passionné. Je me suis laissé prendre au jeu. Je n'aurais pas du. Je me redresse. Jun se mordille la lèvre. Je souris. Je tends la main. Je coince son menton entre mon index et mon pouce. Je tire légèrement sur sa lèvre. Il ne peut plus la mordiller. Je le lâche.

- Tu as une moustache de lait. Occupe toi de ça avant que je ne le fasse moi.

Je souris en coin. Je le taquine. Mes yeux bleus pétillent légèrement. Plus de gêne. Je préfère ça. C'est agréable.



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 16:35

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Je le regarde faire, à ma question il a l’air d’un poisson hors de l’eau, c’est...Mignon, bon ok je l’avoue Wyatt est mignon mais c’est pas le sujet, il a mangé je suis content, content et rassuré.

- Plutôt oui. Tu ne penses pas ?

Y a même pas moyen que je lui dise ce que je pense là, j’avais pas envie de passer pour je sais pas quoi et me taper une fois de plus la méga honte, je me contente de rougir un peu, l’observant entre mes cils, ayant quelque peu baisser mon regard sur ma tasse de lait vide...Dommage j’aurais bien aimé en boire encore un peu… Du coup je me mordille encore la lèvre, mais pas longtemps parce que mon menton se retrouve à nouveau prisonnier de ses doigts, mon menton puis ma lèvre... J’écarquille un peu les yeux surprit, heureusement que je ne louche pas…

- Tu as une moustache de lait. Occupe-toi de ça avant que je ne le fasse moi.

J’ai le souffle coupé et j’ai à nouveau rougis, plus fortement cette fois, j’ai soudain le gout du risque en bouche, enfin du risque de la tentation surtout, je reste là ballant à le fixer ...Non je me pas me permettre de faire ça du coup je passe lentement ma langue sur ma lèvre, retirant la moustache de lait.

- Et si je t’avais laissé faire ?

Je sais qu’il me taquine mais moi non ma question est sérieuse bien que poser d’une voix douce, elle était sortie toute seule aussi, parce que j’aimais savoir, parce que je voulais savoir. J’ai vus ses yeux pétillés et du coup je le trouve encore plus mignon, je serre l’air de rien mes mains sur mes genoux, heureusement qu’il voit pas en travers de la table, heureusement que c’est mon seul signe de nervosité pour une fois, mais  je change finalement d’avis.

- Laisse ça ne fait rien.

Je me relève un peu brusquement, heurtant la table qui se soulève légèrement et fait un bouquant d’enfers, je rougis de plus belle, on nous regarde à nouveau et je grommelle.

- J’en tiens une couche décidément…
#   Mar 16 Juil 2013 - 17:02

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il rougit. Je souris. Je l'empêche de mordre sa lèvre d'avantage. Il écarquille les yeux. Il est surpris. Je lui fais remarquer sa moustache. Je le préviens. Je veux qu'il s'en occupe. Je ne veux pas le faire. Je ne sais pas quoi faire. Il le fait. Il se lèche les lèvres. Il rougit encore plus. Il est écrevisse.

- Et si je t’avais laissé faire ?

Je ne m'y attends pas. Je le fixe. Il est sérieux. Et sa voix est douce. S'il m'avait laissé faire hein ? Je ne sais pas. J'aurais pu passer un doigt. L'embrasser. Passer ma langue. Ou juste mon mouchoir. Aucune idée. Et nous ne le saurons pas. Je ne l'ai pas fais.

- Laisse ça ne fait rien.

Je n'ai pas le temps de parler. Il se lève. Brusquement. Il heurte la table. Les tasses manquent de tomber sur mes jambes. Je sursaute. Il rougit et grommelle. Les regards sont tous dirigés sur nous. Encore. Décidément. Je ne soupire pas. Je souris. On ne serait pas tranquille.

- J’en tiens une couche décidément…

J'éclate de rire. Je repositionne les tasses. Une sacré couche. Je me calme petit à petit. Je le regarde. Debout. Immobile. Devant la table. Dos à moi. Les mains dans les poches. Toujours.

- Jun. Si je te revois avec une moustache de lait. Tu sauras ce que j'aurais pu faire.

Je recule ma chaise. Quelque chose bloque. Elle bascule. J'écarquille les yeux. Je m'explose le dos au sol. Contre la chaise. Ah. Moi aussi j'en tiens une. Je commence à rire. J'ai mal. Je m'en fiche. C'est drôle. Et les regards convergents. Non plus vers Jun. Vers moi. Il est tranquille. C'est déjà ça. Même si ce n'était pas le but.

- Il n'y a pas que toi. Ce sont les toasts. J'en suis sur.

Je ris. Je glisse sur le côté et me relève. Ah. J'ai mal à la tête. Tant pis.



Compose en #6699ff
#   Mar 16 Juil 2013 - 17:25

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31


Voilà qu’il se moque de moi maintenant, soupirant faiblement je regarde le sol, je ne doute pas que ça soit amusant mais… J’aimais pas me payer la honte comme ça et j’avais l’impression qu’avec lui je n’arrêtais enfin pas qu’avec lui, je repensais à cette rencontre dans le couloir, Aoi…Je lui étais littéralement tombé dessus, pourtant depuis cette épisode ma maladresse s’était atténuer et voilà qu’elle revenait de plus belle avec Wyatt. Pourquoi j’agissais comme ça ? Comme un collégien tout timide et tout immature...Soupirant contre moi-même je lui jetais un coup d’œil, je ne le vois pas.

Mh oui c ‘est normal il est derrière moi, quelle quiche de fait, serrant les poings dans ma poche mes épaules s’abaissent légèrement.

- Jun. Si je te revois avec une moustache de lait. Tu sauras ce que j'aurais pu faire.

Hein quoi ? Ça voulait dire quoi ça ? Je me tourne mais tout ce que je vois c’est un Wyatt qui se vautre, mais royalement. Je reste sur le cul là...il ne l’avait pas fait exprès ? Mh non je ne pense pas, pas aussi violement, il devait avoir mal.

- Il n'y a pas que toi. Ce sont les toasts. J'en suis sur.

J’ai une petite moue alors qu’il éclate de rire je souris doucement secouant la tête amusé et le regarde se relever.

- Ca va aller ? On devrait peut être allé à l’infirmerie au cas où…

Je tends la main caressant l’arrière de sa tête doucement, cherchant à tâtons léger une éventuelle bosse qui commencerait à se former, j’étais à nouveau près de lui, les sourcils un peu froncés, soucieux de son état. Je me suis un peu hisser sur la pointe de mes pieds, la plaie d’être petit du coup j’ai posé mon autre main sur son torse pour garder un semblant d’équilibre, fermant un peu les yeux, j’essayais toujours de deviner une éventuelle trace de blessure..
 

Un café noir avec mes idées noires [Wyatt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.
Aller à la page : 1, 2  Suivant