Partagez | 
Bonjour Paris ! (Kiiro, Beyond et Shizuru)
##   Mer 13 Avr 2011 - 13:54

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2584
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Mon réveil sonna à 6h et je bougonnai. Je n'avais vraiment pas envie de me lever... D'accord, la France était un pays plutôt joli, avec un culture intéressante et des traditions originales (des gens qui vont mélanger de la salade avec le fromage juste avant de manger... C'est super bizarre ! Et puis, rien que manger du fromage c'est bizarre d'ailleurs...), le truc, c'est simplement que j'avais besoin de me reposer ! Bien sûr, on aurait pu penser qu'en partant faire la guignole avec trois élèves, j'aurais pu me reposer et tout, sauf que c'était tout le contraire ! Certes je ne m'occupais plus d'un milliard de dossiers... Mais tout de même, j'étais pas là pour faire la fête ! Surtout qu'à chaque fois, une mission emportait ses risques avec elle, et tout ce qui s'en suit...
    J'avais donc essayé d'envoyer Ryu à ma place, sauf qu'il m'avait regardé comme si j'étais le plus étrange extraterrestre du monde. Deuxième tentative avec Aaron qui cette fois m'avait ri au nez... Au final, je m'étais retrouvée sans personne, finalement obligée de m'occuper de cette mission moi-même. Règle d'or : ne jamais compter sur quelqu'un d'autre que soi-même.
    Me levant péniblement, je traînai des pieds jusqu'à la salle de bain, me préparai rapidement, et une fois que j'eus l'air "réveillée", je sortis de la maison pour me diriger au lieu de rendez-vous des 3 élèves que j'attendais : Kiiro, Beyond et Shizuru, trois élèves qui s'étaient portés volontaires pour venir.
    J'avais en effet fait passer dans l'école une petit annonce pour "recruter" les élèves volontaires, et les premiers qui s'étaient présentés avaient été ces trois garnements.
    M'appuyant contre un pilier en fer situé contre le grand portail de l'institut, j'attendais leur arrivée.



Spoiler:
 

##   Mar 19 Avr 2011 - 20:35
avatar
Invité

Mon réveil sonna à 6h du matin quand je rentrai dans ma chambre pour l’éteindre, je n’avais pas dormis cette nuit, du moins à partir de 3h. J’avais donc décidé de m’entrainer toute la nuit, le ciel étoilé m’avait accompagné dans ma danse des épées tandis que la lune me servait de lumière dans ces ténèbres. Je ne pouvais pas dire que j’avais fait des progrès, non … Je maitrisais déjà cette technique à la perfection après tout.

Une fois dans ma chambre je cherchais d’un pas lent les vêtements que j’allais mettre aujourd’hui, regardant dans ma garde robe, j’en tirai un slim bleu foncé, un T-shirt à lignes banches sur un fond lui aussi bleu foncé et une paire de sous-vêtements. M’avançant vers la salle de bain, une fois dedans je me mis sous la douche en m’exaltant de l’eau clair et chaude me perçant la peau.

Cinq minutes plus tard, je revins dans ma chambre, habillée et maquillée en me demandant ce que j’allais bien prendre avec moi aujourd’hui. Oui, j’ai oublié de le dire … Je pars à Paris. Étrange ? Je ne vois pas pourquoi. La directrice avait posté un annonce demandant à trois élèves de venir avec elle dans ce pays que je ne connaissais pas vraiment, j’avais hésité avant d’ajouter mon nom à la liste mais Natsuki avait prétexté que la « beuh » était bonne là bas … à vrai dire, j’aurai opter pour le Pays-Bas pour aller en chercher et de plus, je n’étais pas du genre à fumer de l’herbe. Je ne suis pas une vache après tout ! Finalement, j’avais accepté de partir à contre cœur en laissant mon amour seule … Elle m’avait demandé de lui rapporter un souvenir aussi, j’aurai choisis un anneau à clé en forme de la tour Eiffel ou quelque chose du genre, mais mademoiselle désirait évidemment autre chose ! De plus … Fumable si je puisse dire.

Soit, une fois ma valise faite, je mis mes ballerines en ajustant mon béret sur ma tête et ma petite veste marine. Sortant de la chambre en fermant la porte à clé, j’avançais d’un pas rapide vers le portail de l’institut Terrae. Me demandant ce que j’allais bien pouvoir faire là bas, je réfléchissais en me laissant divaguer dans mes pensées tout en jouant avec le feu que je maitrisais de mieux en mieux. Depuis que mon sceau avait été réactivé, je m’habituais enfin à mes flammes. Pour une fois, celles-ci ne m’incendiaient pas ! Magique n’est ce pas ?

Regardant devant moi en revenant dans le monde réel, j’aperçu la directrice contre un poutre métallique du portail. Souriant chaleureusement, je me mis à courir en sa direction avant de m’arrêter devant elle et me pencher respectueusement.

- Ohayou Hideko-Sama.

Laissant vibrer mon accent tout en parlant, je lui accordais un sourire avant de regarder ma montre. Celle-ci indiquait six heures trente neuf précisément, je n’étais pas en retard … n’est ce pas ?

- Comment allez-vous ? Seriez-vous me dire en quoi consiste ce voyage ou désirez-vous attendre la venue des autres ?

Oui, j’avais remarqué qu’avant moi, deux autres personnes s’étaient inscrites, deux garçons si je m’y référai aux noms de ceux-ci. Un dénommé Kiiro Malo et un autre du nom de Beyond BlackCrow. Deux personnes que je ne connaissais pas, seront-ils des amis ou des ennemis ? Qui sait …

##   Ven 15 Juil 2011 - 20:18
avatar
Invité

Spoiler:
 

Mon réveil ne sonna pas.

C'est le soleil, déjà bien haut dans le ciel, qui me réveilla. Je regardai autour de moi: C'était vert... Je me frottai les yeux, et je vis des feuilles, beaucoup de feuilles, j'étais couché sur une branche!!! Mais qu'avais-je encore fait hier soir?... u_u J'aurais vraiment pas dû suivre ces deux jolies filles, même si elle paraissaient gentilles et intéressées...
J'irai ramasser les restes de leurs cadavres plus tard, je ne me souviens plus de les avoir tué mais me connaissant elles n'ont pas dû aller bien loin... Quel gâchis tout de même...
J'avais vraiment l'impression qu'aujourd'hui était un jour assez important, mais je n'arrivais pas à me souvenir pourquoi.
Descendant de l'arbre tout en essayant de me repérer, je vis deux tas de terres au pied de l'arbre.

- Ouf! Au moins je n'ai pas a me soucier d'elles :D
Mais par ou est le centre? Je pense que je vais aller tout droit, tout simplement...

Et c'est ainsi que je commencai à marcher, vers l'inconnu...


Ce n'est qu'après être arrivé devant le portail (quelle coincidence! :o) que je me suis souvenu: Je pars en mission a Paris!!
Je me mis à courir vers la directrice, qui attendait, non loin de là.
En voyant son regard, j'enviais les deux jolies demoiselles qui reposaient sous l'arbre dans la forêt...

- Hey tout le monde! On part quand?

Demandai-je, l'air de rien.

Un flash noir, un bruit lourd, une douleur, c'est tout ce dont je me souviens...

##   Dim 7 Aoû 2011 - 21:00

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2584
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    A son arrivée, Shizuru s'inclina pour me saluer, et je lui souris poliment. Je n'avais toujours pas pris cette habitude, celle d'être... "respectée". Je voulais être madame-tout-le-monde, et en même temps... Je savais que je devais imposer cette distance avec mes élèves... Ce qui créait une certaine hiérarchie, qui me plaisait plus ou moins. Surtout "moins" d'ailleurs... Mais enfin !
    La jeune fille commença par me demander comment j'allais, puis elle enchaîna en cherchant à savoir le but de la mission. Dans un sourire amusé, je lui répondis que je préférais effectivement attendre l'arrivée des autres personnes pour tout expliquer en détail. J'allais lui retourner la question en lui après lui avoir dit que j'allais bien, quand Beyond, l'un des trois convoqués, arriva enfin. Apercevant quelques traces de sang sur ses vêtements, j'arquai un sourcil, sceptique.
    Excusez-moi ?
    Je connaissais le passé de cet adolescent. Je connaissais son caractère, ses façons d'être... En l'accueillant à Terrae, j'avais espéré qu'il change... Qu'il devienne plus mûr, qu'il ne tue plus.
    Mais là, je ne pouvais pas nier tout bêtement ses tâches de sang sur ses vêtements... Et sous ses ongles, ce rouge...
    Je serrai les dents, tentant de cacher maladroitement la colère qui montait en moi. J'avais tué, moi aussi. J'avais détruit, j'avais ravagé des tonnes de choses... Mais j'avais aussi appris à me calmer, à combattre cette montée d'adrénaline qui nous faisait perdre contrôle. Lui... j'avais pas l'impression qu'il essayait de le faire.
    Il arrivait là, face à nous, nonchalant. Et il avait tué, cette nuit. Et je refusais qu'on tue MES élèves dans MON établissement.
    Je venais d'entrer dans une rage folle. Je fulminais, intérieurement. Le signe extérieur ? Oh, tellement minuscule, tellement imperceptible ! J'avais crispé les doigts de ma main gauche, le fixant. Et la seconde d'après, tandis qu'il était paralysé, mon pouvoir de marionnettiste bloquant son corps... J'étais arrivée derrière lui, en une fraction de seconde, l'avait frappé derrière la tête, et avait stoppé son corps avant qu'il ne s'effondre. Allant le déposer à l'arrière du véhicule, je dus contenir ma colère pour ne pas laisser mes flammes échapper à mon contrôle. Ryu, désolée, je n'avais pas pu m'en empêcher, et ta greffe n'étant pas là pour contrôler mon énergie...
    Je me tournai vers Shizuru, me sentant tout de suite plus calme après avoir croisé son regard. Oh, oui, bien sûr, c'était le moment pour perdre mon calme, face à une élève...
    Contrariée par mon comportement, je vis Kiiro arriver au loin en courant. (histoire de faire avancer l'histoire, je vous annoncer que Kiiro sera jouer par vous, et moi, à travers nos posts. Il est désormais considéré comme un PNJ. Voilààà :3)
    Je souris, et une fois qu'il se fut excusé pour son retard, j'entrepris enfin de leur expliquer leur présence ici.

    -Bon, alors voilà ! Vous avez été convoqué pour une mission à Paris. Je dois vous avouer que je n'en sais pas plus que ça sur la raison... Une vieille amie à qui j'ai déjà pu apporter de l'aide m'a dit que des enfants disparaissaient, sans jamais laisser la moindre trace. On ignore encore la raison... Alors on va simplement aller jeter un coup d'oeil sur place ! Donc direction la voiture, l'aéroport, et Paris ! J'espère que vous n'avez pas le mal du transport...

    Me dirigeant vers la voiture, j'ajoutai :

    -Beyond est déjà monté, il... Dort à l'intérieur.


    Oui, mentir, pour préserver Kiiro tout du moins. Et oui, mentir, en leur disant que je n'en savais pas plus que ça. Car j'aurais donné ma main à couper que les scientifiques étaient derrière tout ça.



Spoiler:
 

##   Lun 15 Aoû 2011 - 15:53
avatar
Invité

Devais-je faire comme si de rien était sur le comportement bizarre qu’avait eu Hideko ? Elle s’était attaquée à un élève, évidemment, il devait y avoir une raison particulaire à cela … serait-ce causée par les traces de sang sur le jeune homme qui ressemblait plus à un zombie qu’autre chose ? Où serait-ce un petit jeu entre eux pour se souhaiter la bienvenue ? Non, je ne suis pas assez débile pour ça, disons juste qu’Hideko a perdu ses moyens devant cette … personne.

Voyant arrivé au loin un petit garçon à la chevelure blonde, il me fallut un instant pour comprendre que celui-ci allait participé au voyage. S’excusant de son retard en affichant un petit air enfantin, je laissais un petit soupir s’échapper de mes lèvres avant de me retourner vers Hideko et écouter ses dires.

-Bon, alors voilà ! Vous avez été convoqué pour une mission à Paris. Je dois vous avouer que je n'en sais pas plus que ça sur la raison... Une vieille amie à qui j'ai déjà pu apporter de l'aide m'a dit que des enfants disparaissaient, sans jamais laisser la moindre trace. On ignore encore la raison... Alors on va simplement aller jeter un coup d'oeil sur place ! Donc direction la voiture, l'aéroport, et Paris ! J'espère que vous n'avez pas le mal du transport...

Seulement ? Moi qui m’attendait à plus d’action. Soit, je pouvais déjà me dire heureuse de quitter le Japon en compagnie d’Hideko. Ara … Ne l’avais-je pas dit que j’avais un petit faible pour notre chère directrice ? Non, on ne pourrait pas vraiment le décrire ainsi, disons plus que je m’intéressais à elle, tout simplement.

-Beyond est déjà monté, il... Dort à l'intérieur.

Calme … ne pas rire, ne pas regarder le dénommer Beyond et me foutre publiquement de ce qu’il lui était arrivé. Regardant le jeune garçon qui zieutait entre le cadavre et la directrice, je me décidais de lui prendre la main pour l’inviter à me suivre jusqu’à la voiture. Ouvrant la portière arrière, je l’invitai à monter dedans en lui offrant un petit sourire avant d'aller déposer mes valises dans le coffre. Une fois cela fait, je contournai le véhicule et pris place sur le siège passager à côté du chauffeur.

- Je ne m’attendais pas à ce que Hideko-Sama s’en prenne ainsi aux élèves …

Prenant un air faussement apeuré, je déposais mes mains sur mon visage avant de feindre quelques larmes. Laissant ma comédie de côté pour retrouver mon sérieux, je regardais à l’arrière avant de déposer mon regard sur Hideko.

- Une simple visite dans ce cas, savez-vous autre chose concernant la disparition de ces enfants ?
##   Mar 16 Aoû 2011 - 14:06

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2584
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    M'installant à l'avant de la voiture, j'observai Shizuru amener le dénommé Kiiro à l'arrière. A travers le rétro, je regardai doucement le blondinet s'installer pendant que la jeune fille déposait ses valises dans le coffre. Des affaires de rechange... Je devais avouer ne pas y avoir réellement penser. Bah... Pas grave, dans mon sac il y avait déjà une tenue de rechange, et si jamais on restait sur place plus longtemps, je pourrais me racheter d'autres choses ! J'allais pas non plus me préoccuper un max de ma tenue alors que des enfants étaient en danger... Et puis, plutôt que de me faire belle, je devais faire attention au moindre détail pour pouvoir protéger Shizuru, Kiiro et... Beyond.

    J'étais en train de terminer de régler tous mes retros, mon siège et tout ce qui s'en suit quand Shizuru entra dans la voiture, s'asseyant à côté de moi à l'avant, mimant la... "peur" ? Non, pas exactement... Ne trouvant pas le mot exact pour définir son comportement, je n'eus en réalité pas tant de temps que ça pour mettre le doigt sur le-dit mot, étant donné qu'elle cessa sa comédie en quelques secondes à peine, tournant vers moi son regard noisette, m'observant avec ce petit sourire énigmatique qui lui correspondait tant. Elle devait avoir une vague idée de la question, j'en étais pratiquement sûre, connaissant son caractère et sa manière de réfléchir. D'une certaine manière... Je devais avouer qu'elle me ressemblait un peu, sans pourtant être identique. Hé, ne vous a-t-on jamais dit qu'une terre avec des gens tous identiques, c'est maussade ? Dis donc, commencez à vous imaginer le truc, à la fin de la journée vous tentez le suicide, c'est sûr et certain !

    - Une simple visite dans ce cas, savez-vous autre chose concernant la disparition de ces enfants ?


    Lui dire la vérité ? Allumant le moteur de la voiture, je fis gronder le moteur quelques instants avant de lâcher l'embreillage et d'enfoncer l'accélérateur. Ryu m'avait déjà fait quelques reproches... D'après lui, certains mecs conduisaient mieux que moi. Ce que je lui répondais ? Rien à foutre.
    Jetant un coup d'oeil derrière à travers le rétroviseur intérieur, je tournai à l'angle d'une rue avant de répondre à Shizuru :

    -Je n'en sais pas plus que toi. J'ai simplement tiré mes conclusions...


    Marquant une pause, je m'arrêtai au feu rouge, agacée de devoir attendre. La patience et moi, en fait, ça ne fait pas deux, mais quinze.

    -Mais connaissant cette fille... Je sais qu'elle ne m'aurait pas appelé si elle n'avait pas eu de doutes sur l'origine. Le courrier est et reste contrôlé, quoi qu'on en dise, alors elle ne peut pas se permettre d'être précise à travers une lettre. Nous en saurons plus une fois sur place.


    Le feu passa au vert et je filai en direction de l'aéroport, laissant un sourire filtrer sur mes lèvres, amusée.

    -Mais dis-moi Shizuru, tu n'aurais pas une idée derrière la tête toi par hasard...?



Spoiler:
 

##   Mar 16 Aoû 2011 - 21:46
avatar
Invité

-Je n'en sais pas plus que toi. J'ai simplement tiré mes conclusions...

Tirer ses conclusions ? Vouait-elle dire par là que ce n’était pas si simple que cela ? Après tout, ca se comprendrait aussi, je ne pensais pas que l’institut était du genre à se déplacer pour rien jusque dans un pays si lointain qu’était la France.

-Mais connaissant cette fille... Je sais qu'elle ne m'aurait pas appelé si elle n'avait pas eu de doutes sur l'origine. Le courrier est et reste contrôlé, quoi qu'on en dise, alors elle ne peut pas se permettre d'être précise à travers une lettre. Nous en saurons plus une fois sur place.

Cette fille … Celle qui lui avait envoyé la lettre je présume. Mes soupçons étaient de plus en plus fondés, quelque chose de plus gros se cachait derrière ces enlèvements … était-ce peut être relié à Terrae ?

-Mais dis-moi Shizuru, tu n'aurais pas une idée derrière la tête toi par hasard...?

Hochant de la tête en laissant un doux sourire naitre sur mes lèvres, je tournais les yeux vers la vitre où le paysage défilait à toute vitesse. Me décidant à répondre après un petit soupir, je lui dis d’un ton calme :

- Cela doit être en rapport avec Terrae, cela semble logique n’est ce pas ? Quel aurait été l’utilité de nous appeler sinon ? La police aurait été informée si ce n’est pas déjà le cas, mais si celle-ci n’y arrive pas, c’est Interpol qu’on envoie à la chasse et non pas des élèves. Je n’ai pas d’hypothèses concrètes qui se forment dans mon esprit à cet instant, mais ce n’est pas pour autant que je suis vide d’idées à ce sujet.

Prenant un instant pour réfléchir, je poursuivis toujours sur le même ton.

- Si nous suivons le fait que Terrae est en quelque sorte impliqué dans cette affaire, on peut mettre les scientifiques dans l’histoire aussi … Chercheraient-ils des enfants « qui pourraient être acceptés à Terrae » pour je ne sais quelle raison ? Aussi bien en tant qu’espion, que sujet de mutation où encore pour justement nous faire venir jusqu’à eux et capturer l’un des élèves vous accompagnant ?

Ca semblait tordu comme raisonnement, je devais l’admettre moi-même. Mais bon … Que pouvons-nous vraiment en déduire sans preuves ? Nous le saurons sans doute une fois en France, en attendant, hormis nager dans le vide, on ne savait rien faire.
##   Sam 27 Aoû 2011 - 14:30

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2584
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Le raisonnement de Shizuru tenait debout, et c'est pour cette raison que je m'autorisais un sourire amusé. Me concentrant sur la route, je nous arrêtai sur le parking de l'aéroport. Au revoir ma jolie petite voiture... Je n'allais te revoir qu'à notre retour ! Rah, si jamais tu te fais rayer, je te jure que je fais payer le salopiot qui t'aura abîmer !
    Descendant de la voiture sans n'avoir dit un seul mot à l'intention de la jeune fille, je me penchai sur la portière, la vitre étant encore ouverte.

    -Qui sait, c'est peut-être ce qui arrivera ! J'espère donc que tu es prête à toute éventualité.

    Je lui adressai un petit sourire en coin avant d'ajouter :

    -Au fait, tu peux fermer les vitres s'il te plaît ? J'ai laissé les clés sur le contact, ramène-les moi quand tu auras terminé.


    Ouvrant ensuite la portière pour laisser sortir Kiiro, je soupirais et regardais Beyond. Le plus simple ? Le marionnettisme, même s'il est assomé. Des années de maîtrise... Je pourrais même y arriver sur un mort maintenant ! Mais bon, faut avouer que c'est gore...
    Activant mon pouvoir, je fis relever Beyond, qui sortit de la voiture après avoir refermé la portière. Le laissant marcher derrière moi, je me dirigeai vers l'entrée de l'aéroport. Je demandai nos billets à une jolie hôtesse de l'air aimable, qui ne nous fit pas longtemps attendre, fort heureusement. Je pense que ça doit se voir sur mon visage que je suis impatiente.

    -Vous pouvez prendre le prochain vol. Voici vos billets. Suivez le couloir jusqu'à...
    -Merci, c'est gentil !
    la coupai-je en saisissant les billets, lui adressant un sourire désabusé.

    Empruntant le chemin qu'elle allait m'indiquer, je m'assurais que Shizuru et Kiiro étaient derrière moi. C'est parti !



Spoiler:
 

##   Sam 27 Aoû 2011 - 19:30
avatar
Invité

-Qui sait, c'est peut-être ce qui arrivera ! J'espère donc que tu es prête à toute éventualité.

Evidement que je l’étais, après tous les entrainements que j’avais suivis, toutes les épreuves les plus difficiles les une que les autres que je m’étais amusée à affronter m’avaient donné assez de puissance pour que je sois apte à subir quoi que ce soit.

-Au fait, tu peux fermer les vitres s'il te plaît ? J'ai laissé les clés sur le contact, ramène-les moi quand tu auras terminé.

Suivant ses demandes, je pris place sur le siège conducteur, tournai les clés une fois et remontais les fenêtres sans plus attendre. Une fois cela fait, je tournais une fois de plus les clés afin de couper le moteur et les sortis. Les ayant dans les mains, je regardais ce que faisais Hideko avec Beyond …

Elle plaisantait ? Elle était bien en train de … ? Non, ce n’était qu’une plaisanterie de mauvais gout n’est-ce pas ? Pourtant, Kiro avait l’air de trouver cela plus que normal la manière dont le jeune Beyond suivait Hideko. Me disant à moi-même que cela ne serait à rien de commenter cela, je suivis la petite troupe tel un mouton.

Ma valise en main, j’écoutais d’une oreille la conversation qu’avait Hideko avec la vendeuse de billet tandis que mes yeux étaient plutôt rivés vers les personnes dans l’aéroport. Je suppose que ne saurons en classe … économique ?

Avançant afin d’être la hauteur d’Hideko, je lui tendis ses clés tout en lui demandant :

- Quelle classe pour le vol ?
##   Mer 31 Aoû 2011 - 11:08

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2584
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

    Shizuru me rendit les clés au moment où elle nous rejoignit, se plaçant à côté de moi. Glissant les petits objets métalliques dans une de mes poches, je souris en entendant la question de Shizuru. Avait-elle déjà pris l'avion ? Si c'était bel et bien le cas, j'imaginais que ç'avait été en première classe... Je tournai alors la tête vers elle, et lui répondis dans un sourire :

    -Seconde classe, désolée, je ne pouvais pas faire mieux, il faut que j'économise notre argent pour Terrae.

    Je l'observai encore quelques instants avec ce même sourire mi amusé/mi-doux, avant de reporter mon regard devant moi, m'affairant à rendre la démarche de Beyond ordinaire. Kiiro nous suivait derrière, et n'avait pas encore vraiment cherché à engager la conversation. Je me dis alors qu'il devait se sentir extérieur, étant donné que Shizuru avait tendance à facilement prendre les devants. C'était dans sa nature, après tout, qui aurait pu lui en vouloir ?

    Arrivant finalement à la fin du couloir, j'aperçus à travers la vitre notre avion. Les derniers passagers entraient déjà, et je soupirai. Nous étions pile à l'heure... Heureusement que j'avais convaincue l'hôtesse de l'air de l'urgence de notre déplacement, et qu'elle avait accepté de faire retarder le vol de 10 petites minutes le temps qu'on s'installe. C'est seulement à cet instant que je me rendis compte que j'avais oublié mon sac dans le coffre de la voiture. Haha... Et bien, c'était trop tard maintenant. J'achèterais des affaires sur place, et puis c'est tout.

    Détachant mes cheveux qui étaient jusque là monté en une queue de cheval, je les laissai flotter dans mon dos, passant une main dedans pour replacer quelques mèches sur mon front, cachant légèrement mon visage. Haha, vous aviez oublié ? Hideko, la fille aux pouvoirs, étaient passé à la télé avant de se faire étudier par les scientifiques. Ou en même temps...? Ma mémoire était défaillante à ce sujet.

    Me souvenant de l'importance de la famille Fujino, je lui jetai un regard ayant pour but de lui faire comprendre d'en faire de même. Je pris ensuite les devants et partis, en compagnie de Kiiro et Beyond, en direction de l'homme qui gardait l'avion, lui présentant les valises de Shizuru.

    -Vous pourriez l'aider, s'il vous plaît ?


    Je montai ensuite les marches de l'escalier, tendant mes billets à un second homme avant de m'engouffrer dans l'avion et de me diriger vers ma place, toujours en compagnie de mes deux autres acolytes.



Spoiler:
 

##   Jeu 1 Sep 2011 - 1:40
avatar
Invité

Une fois dans l’avion, je pris place et regardais par le hublot de celui-ci. Essayant de ne croiser le regard de personnes, je fixais avec insistance les ailes de l’avion avant de me demandez comment se faisait-il que je me retrouvais en classe économique avec un cadavre, un gamin de dix ans et la directrice de Terrae.

C’était du jamais vu, mais je n’avais guère le choix. Fermant les yeux quand l’interphone de l’avion donna les consignes de sécurités, je rouvris les yeux quand je vis les hôtesses de l’air mimer les dires du micro. Regardant celles-ci d’un air absent, je me retournais vers Hideko qui elle, contrairement à moi, regardait les hôtesses de l’air d’un air … intéressée ? Certainement pas, après tout, je n’en avais que faire.

Reportant donc mon attention sur l’une d’elle, j’affichais un petit sourire amusé quand je vis celle-ci se tromper dans ses mouvements. Maladroite mais plutôt mignonne … Je ne m’embêterai sans doute pas durant ce vol finalement …

Il ne fallut pas plus de quinze minutes pour que l’avion se mette à décoller, les lumières éteintes, le cadavre fixant d’un air absent le siège de devant et le jeune Kiro excité comme une puce … Mon Dieu. Les autres passagers ? Entre des « Ah ! », des « oh ! » et des « Owi », je n’avais rien entendu de bizarres de leur part.

Une fois que nous étions en pleine air, que le clignotant de la ceinture de sécurité s’éteignait, je me décidais à me lever avant d’adresser une petite parole à Hideko.

- Je vais me divertir, amusez-vous bien pendant ce vol, Hideko-San.

Me dirigeant vers les toilettes, je croisais l’hôtesse que j’avais remarquée précédemment. M’approchant d’elle afin de lui murmurer quelques mots, je passais la porte en direction de la première classe suivie de celle-ci. Il ne vaut pas la peine que je vous explique ce qu’il s’est passé durant l’heure de vol ? Evidemment que non, après tout, cela ne me regardait que moi.

Après tout, en 18h de vol, je n’allais pas rester sagement sur mon siège à attendre qu’un orage pousse l’avion afin que nous arrivions plus facilement à destination. C’est pour cela qu’après plus ou moins 4heures, je me décidais de retourner auprès d’Hideko. 4 heures durant lesquels, ni moi, ni l’hôtesse étions visibles, n’imaginez rien de tordu.

Voyant Hideko à son siège les cheveux devant son visage, je ne pu que rire un peu. Me penchant dans sa direction avant de prendre place à côté d’elle, je lui dis d’un air moqueur :

- A force de vous masquez, vous attirez encore plus l’attention, je suis persuadée que la plupart des gens qui se sont retournés vers vous, vous ont prise pour une terroriste.

Lui adressant un sourire, je me tournais afin de regarder Kiro et Beyond, l’enfant dormait paisiblement tendis que l’autre continuait à fixer son siège d’un air absent. Posant ma main sur la tête du jeune garçon d’un geste doux, un souvenir étrange remonta à la surface tandis que je faisais ce geste tendre. Mais qu’était-ce ? Je … Je ne savais plus, qu’importe.

- Vous ne comptez pas dormir durant ce vol, Hideko-San ?
##   Mer 11 Juin 2014 - 13:51

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2584
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

MISSION ABANDONNEE
Résumé du résultat de la mission ici.



Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Bonjour Paris ! (Kiiro, Beyond et Shizuru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Le Monde.
 :: L'Europe.