Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Hangover. [Dante~]
#   Jeu 8 Aoû 2013 - 12:16

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Wyatt, qui vient de frôler une crise cardiaque, c'est visible, se laisse finalement tomber sur le canapé en regardant le plafond, visiblement perdu dans ses pensées. Moi? Je suis en mode introspection, trop de violence en un coup sur le sujet de Makiko et voila que je me pose une multitude de question aussi inintéressante les unes que les autres. Je crois bien qu'il me parle du bar, mais je ne l'écoute pas vraiment.

Je me retourne et file vers la cuisine avec l'intention de préparer du café. Alors que je lance la machine, je prend le temps de nourrir le chat, qui se trouve je ne sais trop où, ça tient juste de l'habitude je crois. Un e fois que le sombre liquide est prêt à être consommé, je me saisi du sucre de tasses et de cuillères et amène le tout avec moi. Je pousse un immense bâillement sur le seuil de la porte... l'injection massive de caféine est recommandée.

" Tu veux un café? "

Je me sers et commence à boire le liquide encore brûlant. Bon mémoire.... Le bar est une donné normale pour moi, donc rien de spécial de ce coté là.

" Sans doute qu'on s'est croisé là bas, j'y passe à peine la moitié de ma vie. Mais il faudrait savoir à peu près à quel moment. Et surtout comprendre pourquoi il y avait Makiko, elle aime pas l'alcool."

Plus j'y réfléchi et plus j'ai pas envie de savoir. Cette histoire ressemble à un truc et je sais pas pourquoi, j'ai presque envie d'aller vérifier le toit de l'institut. Mais c'est peut-être juste une idée débile.


#   Jeu 8 Aoû 2013 - 21:50

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Je me détends. Les yeux fermés. J'entends vaguement Dante. Il passe dans le salon. Il n'est pas discret. Il heurte tout ce qui traîne là. Il met en route un objet. Je reconnais le son. Une cafetière. Ce sera avec plaisir. Un bon café. Deux. L'odeur me détend. Il revient. J'ouvre les yeux. Il a un impact de balle. Sur l'épaule droite. Il dépose le café et se sert. Je me redresse. Il m'en propose un. J’acquiesce. Je me sers. Mes deux sucres. La tasse est chaude. C'est agréable.

" Sans doute qu'on s'est croisé là bas, j'y passe à peine la moitié de ma vie. Mais il faudrait savoir à peu près à quel moment. Et surtout comprendre pourquoi il y avait Makiko, elle aime pas l'alcool."

Je bois une gorgée. C'est chaud. C'est bon. Je souris et repose la tasse.

- Avant de savoir pourquoi elle était ici. J'aimerais savoir ce que moi je fais ici.

Je me plonge dans mes pensées. Mes yeux fixe le café. Les légers tourbillons. Je buvais rarement. Je ne buvais qu'avec Drew. Rien ne se finissait très bien. Ces derniers temps. Je l'oublie. Il ne s'efface pas. Il est là. Mais je m'ouvre. Je souris. Je le laisse derrière. Son visage. Sa voix. Ses mains. Tout me manque. Mais je passe outre. Je recommence à vivre. Je fais comme si tout ça n'avait pas eu lieu. Tout me le rappelle. Je soupire. Il ne fallait pas laisser la douleur revenir.

- Dans la soirée. J'avais fini de travailler. Ce devait être aux alentours de dix-neuf heures. Voire un peu plus tard.

Je termine rapidement ma tasse. Je la remplis à nouveau. Le café m'aidera. J'avais envie de café. Il me fallait ma dose. Dante en avait fait assez. Tant mieux.



Compose en #6699ff
#   Jeu 8 Aoû 2013 - 22:25

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Alors que j'entame mon café, il ouvre les yeux. Il me regarde mais pas dans les yeux... mon épaule, je souris et regarde moi-même mon torse. Cicatrices et impactes de balles s'y côtoient, comme une sorte de tableau de ma vie mouvementée. Je hausse les épaules.

Il ramène la question de ce qu'il pouvait bien faire ici avant de partir dans une réflexion pour le moins intense, il semble m'avoir oublié quelques instants. Bah, j'ai d'autres chats à fouetter en attendant. Répondre à sa question ce serait déjà un grand pas en avant.

Il reprend la parole et me donne quelques détails. Après le boulot, 19 heure... Il avait peut-être passé une mauvaise journée et bu plus qu'il ne le supporté. c'est une idée mais ça n'explique pas la suite de la soirée.

" Bon, on va résumer et simplifier à voix haute. Le fait est que tu es chez moi, tu as donc terminé la soirée ici. Pourquoi n'es-tu pas rentré chez toi? Et pourquoi est-on allé chez moi plutôt que chez toi? Deux réponses possibles. Ma baraque est bien plus près du bar que les chambres des élèves ou on voulais continuer à boire. Déjà on peut supposer que Makiko n'était pas avec nous à ce moment là vu qu'elle ne nous aurait pas suivit. Elle nous a donc rejoint ici.. Et probablement trouvé dans un état pas top. Ensuite, pourquoi on était dans le même lit... là j'ai une théorie. Vu qu'il est presque sûr que j'ai couché avec Kiko et que ça s'est vraisemblablement passé dans le salon, tu n'allais pas dormir sur le canapé qui à servi à nos ébats simple réflexe. Quant à moi, quand j'en ai la force j'aime bien dormir dans mon lit. Je vois rien de plus pour le moment. Par contre j'explique pas la disparition de mon pardessus, d'un de mes flingues et de ma chemise."

Je pense avoir fait un bon résumé de la situation. Je fini mon café, remplie de nouveau mon mug et m'allume une cigarette.

" Dans l'ensemble de dois être assez près de la vérité. "


#   Ven 9 Aoû 2013 - 15:04

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Je l'écoute. Ma tasse se vidant peu à peu. Il résume la situation. Continuer à boire. J'en doute. Mais c'est probable. Très probable. J'avais passé une mauvaise journée. Le vide avait été plus fort. Plus présent. Un chaton. Le même que celui qu'avait Drew. Un chaton qui me ressemble. Disparu. Comme Drew. La douleur était venue. Plus intense. J'avais décidé de boire un coup. Pour penser à autre chose. J'avais bu plus que de raison. Je me souviens à peine de Dante. Mes pouvoirs sont récents. Je suis Air. Sonore. Ah. Une idée.

- Je suis sonore. J'ai pu vouloir tester. J'ai du réussir puisqu'elle est restée. Ta voix ne devait pas paraître trop étrange. Tu ne devais pas avoir l'air trop alcoolisé.

Je suis de son avis pour le reste. J'ai du les laisser seuls. Dans le salon. Et m'allonger dans son lit. C'est même sur. Il a très bien pu se coucher. Ivre mort. Dormir à côté de moi. C'était plausible. Ne reste qu'à savoir de quoi on a parlé. Je ne pense pas avoir parlé de Drew. J'en doute fort. Peut-être de Terrae. Du chaton. De Jun. Mais pas Drew. Je suis toujours silencieux à son sujet. Personne ne saura. C'est un secret. Notre secret. Notre entité. Il ne se partagera pas. On ne le jugera pas.

- Je suppose oui. Elle pourra le confirmer.

Je vide ma tasse. Je n'en veux plus. Je passerais récupérer mon archet demain. J'irais voir Jun ensuite. Ou le jour suivant. Je ne sais même pas où il peut être. Je ne connais pas son affinité. Je vais devoir chercher. Ça m'ennuie. Je soupire. Il me faut une chemise.

- Et maintenant. On fait quoi ? Pêche aux infos ? Le gars du Bar doit pouvoir nous raconter un peu. Makiko aussi. Ça te va ?

Je tourne mon visage vers le sien. Il faut qu'il me passe de quoi me couvrir. Je ne sortirai pas comme ça. Impossible.



Compose en #6699ff


Dernière édition par Wyatt L. Stevens le Ven 9 Aoû 2013 - 20:00, édité 1 fois
#   Ven 9 Aoû 2013 - 18:24

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Je l'écoute parler tranquillement en fronçant les sourcils devant l'hypothèse qu'il avance. C'est tout à fait possible, j'ai tendance à oublier l'étendu des compétences des sonores et je n'ai que très rarement vu de démonstrations. Par contre l'idée qu'on est joué à ça avec Kiko me fait grimacer. Si un jour elle s'en rend compte, je vais me faire démolir.

" C'est plus que possible, mais je préfère ne pas avoir à lui demander, ça m'attirait des soucis et vu qu'elle compte emménager ici dans peu de temps, je pense qu'une dispute potentiel n'est pas une bonne idée. Elle aime pas trop qu'on lui joue ce genre de tours. "

Il a pas l'air très... heureux, même plutôt morne. Je crois bien qu'il a pas ma de vécu, ce qui est une norme ici. Mais pour certains c'est simplement plus prégnant que d'autres. Je le laisse donc à ses pensées, je suis pas psy et je risque de remuer le couteau dans la plaie plus qu'autre chose. Mais on va pas partir à la conquête de nos mémoires respectives si il est dans cet état.

" Bon je te propose un truc, on va voir le patron dans l'aprèm, en attendant on va prendre notre temps, se remettre correctement de la soirée, manger un morceau et discuter tranquillement. On se souviendra peut-être d'autres choses après. Le programmes te convient ou alors t'es pressé de te savoir à quel point tu t'es mis minable hier? "

Je dois être un peu altruiste pour essayer de lui changer les idées comme ça. Je fini ma clope, l'écrase dans un cendrier sur la table, me lève et lance un morceau un peu rockabilly sur le jukebox avant d'aller m'attraper une bière derrière mon bar.

" je t'en propose pas? "


#   Ven 9 Aoû 2013 - 22:26

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il me propose d'y aller plus tard. Juste voir le patron. Pas Makiko. Honnêtement. Je n'ai pas faim. J'ai l'estomac retourné. Seul le café passe. Je me contenterai de ça pour le moment. Je hoche simplement la tête. Je baille légèrement. Il allume une cigarette. Rapidement consumée. Je retiens un rictus. Je déteste cette odeur. Il met en route un Jukebox. C'est agréable.

" je t'en propose pas? "

Je pivote. Il tient une bière. Non merci. Sans moi. Je préfère boire du café. Je lui réponds d'un signe de tête. Je me sers une autre tasse. La café commence à refroidir. Ça m'est égal. Son arôme n'en est que peu modifié. Un léger courant d'air traverse la pièce. Je frissonne. Il fait frais.

- Tu me proposes une chemise ? Ou un haut quelconque ?

Je tourne mon visage vers Dante. Il faudra nettoyer aussi. Pour le moment non. Mes maux de têtes reviennent. Il n'a pas d'aspirine. Je soupire. Ma tête repose sur le canapé. La tasse en main. Le plafond est couvert de tâche. Je ne veux même pas savoir. Je préfère ne pas me souvenir. Je ris un peu.

- Au moins on a l'air de s'être amusés. C'est déjà ça.

Je bois mon café. Je n'en reprends pas. Il est trop froid. Le goût sera différent. Je préfère observer la pièce. Je ne trouve pas mes chaussures. Je les chercherais plus tard. Ça n'est pas urgent. J'aime être pieds nus. C'est agréable. Une petite sensation de liberté. Drew n'aimait pas. Il tombait malade trop rapidement. Il ronchonnait. Il ne voulait pas que je le fasse. Il était envieux. Je le faisais quand même. Je le taquinais. C'était amusant.



Compose en #6699ff
#   Sam 10 Aoû 2013 - 7:05

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Comme prévu, il refuse ma bière, par contre il semble avoir froid, et demande un truc à se mettre sur le dos. Je dois bien avoir ça qui traine quelque part même si l'idée de prêter une de mes chemises m'est insupportable. C'est pas ma faute si je tiens à mes vêtements. Je file donc en direction de ma chambre et cherche dans mon placard un truc pour Wyatt... Non , non... pas celle là... Celle là non plus... Tiens parfait.

Je retourne dans le salon, butin à la main. Tout sourire je tend à Wyatt une chemise dans un style très 70's que je ne me souviens même pas avoir acheté. C'est pour dire si je ne l'aime pas. De mémoire il me semble que c'était un cadeau de mon père.

" Tiens ça devrait convenir et il n'y a rien d'autre que je consens à prêter. Je sais qu'elle est pas top mais c'est à prendre ou à laisser. "

J'ai presque des remords à lui infligé ça... En fait non, absolument aucun.

Le commentaire qu'il lâche en regardant le plafond me fait rire, ouais en effet on a dû bien se marrer, ça va être moins drôle pour le blaireau qui va faire le ménage après... Ah je crois bien que c'est moi. Et merde.

" En même temps, j'ai pas pour habitude de faire les choses à moitié. Mais on y est peut-être allé un peu fort pour le coup... Quand même mon plafond. Je veux même pas savoir ce que sont ces taches. "

Je lâche un soupir avant de reprendre ma bière et de tirer sur ma cigarette puis je me laisse tomber dans mon fauteuil, une jambe sur un des bras, le dos calé contre l'autre. Je ferme les yeux et profite un instant du son.

" T'es à Terrae depuis longtemps?"

J'ai juste envie de taper la discute, pour une fois que je suis d'humeur à avoir une conversation normale je vais pas me priver.


#   Dim 11 Aoû 2013 - 23:23

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Dante disparaît. Dans la chambre. Il cherche un haut. J'observe le plafond. Couvert de taches. Je n'ai même pas envie de savoir. Il revient. Une chemise en main. Un vestige. Une horreur. Un monstre. Jamais je ne porterais ça. Jamais.

- Même pas en rêve.

Je retourne à ma contemplation. Les taches du plafond. Tasse vide. Posée sur la table. J'observe rapidement la pièce. Son état. Désolant. Dante rit. Rajoute quelques commentaires. Décide de ne pas savoir. C'est mieux. Lâche un soupir. Continu de fumer. Je le regarde se jeter dans un fauteuil. Fermer les yeux. Je sursaute légèrement à sa question. Depuis longtemps hein ? Pas vraiment.

- A peine deux semaines. C'est court.

Deux semaines. C'est petit. Elles avaient été chargées. Alexander dès mon arrivée. Jun peu de temps après, dans la même journée. Mon petit boulot, quelques jours plus tard. Destan peu après. Dante, 4 jours plus tard. Oui. Deux semaines environs.

- Tu es là depuis un bout de temps toi. Non ?

Je me détends. Je ferme les yeux. Le son parvient à mes oreilles. C'est agréable. La soirée de la vieille semble irréelle. Sortie tout droit de notre imagination. Pourtant. Les faits sont là. Sous nos yeux. C'est désolant.



Compose en #6699ff
#   Mar 13 Aoû 2013 - 0:07

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Un rire sonore retentit alors qu'il refuse la chemise. Ouais, même moi je porterai ça pour rien au monde, peut-être le carnaval, ou plutôt Halloween. C'est vrai qu'elle est franchement dégueulasse, un motif à fleurs ignoble dans les ton gris et violet, symbole de mauvais goût.

Je crois bien que ça sent le lendemain de soirée quand on voit deux gars qui se vautrent sur des fauteuils en train de regarder le plafond au milieu des vestige de la veille. C'est assez stéréotypé, en même temps, si ils existent, c'est qu'ils ont une raison d'être non?

Il vient de répondre à ma question, un nouveau, fraîchement débarqué de je ne sais où. Deux semaines? Je crois bien que ça fait pas beaucoup plus que je suis rentré. Je tire encore sur ma clope, prenant le temps de réfléchir à ce que je vas lui dire.

" 4 ans... Je suis arrivé y a 4 putains de longues années. Je pensais déjà avoir tout vécu avant et qu'il ne me restait plus rien à découvrir... J'ai jamais eu aussi tord. Mais y a un an, je suis parti et je suis rentré il y a moins d'un mois. C'est j'ai eu l'impression de débarquer une deuxième fois. Tellement de nouveaux, et les anciens ont pas mal changé de ce que j'ai pu voir. Puis j'ai rencontré du monde... Enfin surtout une personne. Tout se passe si vite ici. C'est comme si elle était rentré dans ma vie pour devenir absolument essentiel à ma survie, je peux pas concevoir un avenir loin d'elle.... C'est grave docteur? "

J'ai un peu l'impression de me livrer, comme si j'étais chez un psy, mais de tout les gens que je connais ici, y a pas grand monde à qui je peux parler, alors autant le faire avec un inconnu qui semble hyper introverti. Au moins il ira pas gueuler ça sur tout les toit... Enfin je crois.



#   Dim 8 Sep 2013 - 13:13

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Je l'écoute. Son flot de paroles me parvenant. Lointain. Il est arrivé il y a quatre ans. Ça paraît long. Mais ça ne représente rien dans une vie. J'ai l'impression que je ne suis ici que depuis quelques jours. Pourtant, ça fait quelques semaines. Le temps semble s'écouler différemment. Ça n'est pas désagréable. C'est perturbant. Je l'écoute plus attentivement. Attiré par la fin de son monologue.

"C'est comme si elle était rentré dans ma vie pour devenir absolument essentiel à ma survie, je peux pas concevoir un avenir loin d'elle.... C'est grave docteur ?"

Je soupire légèrement. Je voyais ça comme ça. Avant que Drew ne disparaisse. Il m'était impossible de m'imaginer sans lui. C'est à la fois gratifiant et navrant. Devenir dépendant. Avoir besoin de l'autre. Ne plus se voir sans. Je me redresse et le regarde.

- C'est ce qu'on appelle communément. La maladie d'amour. Cher patient. Hélas. A ce jour. Aucun traitement n'a été découvert. Votre survie n'est donc pas assurée. Vous êtes condamné à...

Je ne termine pas ma phrase. Pourquoi le ferais-je ? A quoi sert-il de lui dire qu'il sera heureux et blessé en même temps ? Chaque jour ? Il lui poussera des ailes. Mais elles ne le feront pas voler. Il le verra pas lui-même. L'amour et ses problèmes. En espérant qu'il le vive mieux que d'autre. Que l’ascenseur lui soit renvoyé.

- J'ai faim.

Pour appuyer mes dires. Mon estomac se met à gronder. Légèrement. Assez pour être entendu. Je ne m’embarrasse pas. J'ai le ventre vide. Je le sais.



Compose en #6699ff
#   
Contenu sponsorisé

 

Hangover. [Dante~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Maison de Dante.
Aller à la page : Précédent  1, 2