Partagez | 
Gym' ou Combat ? Combat ! //BAM// Chui, morte. Oh ! Un ange *O*
##   Sam 10 Aoû 2013 - 17:53

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

Ce crétin est vraiment partis. Il s'est cassé de Terrae comme ça. Un simple " A jamais" et une caresse sur la tête ... Je suis pas un chien ! Bah faut croire que si ... Je suis dégoutée. J'ai pas su le retenir. Pathétique.

Dès que j'eus finis d'expliquer au nouveau que " Non on est pas à Poudlard" et "Oui, tu est encore en vie.", j'ai pris mes affaires pour filer au gymnase. Oui, je sais. Moi, Sixtine, n'est clairement rien à faire là-dedans. Je risque de faire deux trois grosses gaffes. Encore.
J'arrive et m'installe dans les vestiaires, remplaçant mon jeans et mon chemisier, pour un simple short blanc et un top orange. Comme ça on remarque de suite que je suis un danger publique, de loin ! Je mets mes affaires dans le casier pour , enfin, rentrer dans le complexe.
Vous vous doutez bien, que , à Terrae, on fait jamais comme les autres. Ce qui veut dire, en claire, que cet endroit et pourvus d'une multitudes de salles, de sports tous plus ou moins variés. Le bonheur pour un sportif !
J'entre dans une immense pièce, séparer en deux parties bien distinctes : la gymnastique et ... la mort ? Bon, disons des ateliers pour savoir comment boxer la figure de quelqu'un. Super, vraiment, les Tonnerre et les Feu ne nous cause déjà pas assez de problèmes, faut en plus leur apprendre à se battre !
Mais mon choix est simple, je m'avance -moi, frêle créature- directement vers les minis-ateliers de combats. J'ai besoin de me défouler. D'imaginer la tête de ce crétin de Michigan et de frapper, fort !
Un "surveillant", appelé ça comme vous voulez me passe négligeament une paire de gant et s'en va pianoter sur son portable. Au moins, il a une vie !

-Merci.

Je m'avance vers un sac de sable. Je fais quoi ? Tu frappes. A oui, c'est vrai, frapper ! Je donne alors plusieurs petits coups dedans, le faisant à peine balancer. Médiocre ? Oui, je sais !
Plus j'avance dans ce stupide mouvement qui ne me défoule en rien, plus je m'énerve. Il est parti. Et moi je tape dans un sac qui ne ressent rien, lui ! Sans vraiment savoir comment, je concentre ma force dans mon bras et jette mon poing dans ce misérable sac de frappe, le faisant voler. Je souffle un millième de seconde. Avant d'avoir le fameux retour à l'envoyeur. Le choc me fais tomber par terre. La douleur se répand sous ma peau. Bravo ! Merci.
Je reste à terre, les yeux fermés, attendant que cette douleur passe. Je sens quelqu'un marcher -ou courir ?- sur le tapis.

J'entre-ouvre les yeux et tombe nez-à-nez avec une paire de pupilles, turquoise. Un beau turquoise. Dans lesquels tu peux te noyer pendant un long, très long, moment ! Je sourie un peu, beaucoup, beaucoup, dans la vague. Je suis morte. Peut-être.

-Tu es un Ange ? Je suis pas ... en très bon terme avec ton patron. Dis-je assez coupable.

C'est vrai que du plus loin que je m'en souvienne, j'ai toujours eu tendance à l'insulter. Surement parce qu'il ne m'aide jamais. Et qu'il n'existe pas !Bref, à qui appartiennent ces beaux yeux ? A un Ange comme Gabrielle ou je suis en train d'halluciner ? Ce serait pas la première fois ...
##   Sam 10 Aoû 2013 - 18:14

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 419
Date d'inscription : 21/07/2013
Emploi/loisirs : .../Ecouter de la musique
Humeur : Prête à Bondir
http://nariwen-ecrivaine.e-monsite.com/

Bon allez, direction le gymnase. Ma gymnastique avait besoin d'une petite mise à jour. Dans ma chambre, je me mis en tenue de sport, assez moulante mais surtout où je me sentais parfaitement à l'aise. Je mettais mon uniforme et mes affaires de couche dans mon sac et partis. Arrivée sur place, je remarquais qu'ils avaient organisés des ateliers de combats. Ca me tentait vraiment... Tant pis, allez, un petit peu de boxe, mêlée au karaté, j'en avais envie. Je posais mon sac dans un coin et m'approchais.
Un surveilant me rejoint et me tendis une paire de gants. Je les refusais gentiment et il me regarda bizarrement. Je lui souris avec malice et attrapais les bandes qui étaient rangées là. Quatre pour être exacte. Malgré le fait que cela faisait longtemps que je ne l'avais pas fait, me bander les mains et les pieds fut rapide. Mes gestes étaient toujours aussi précis. Je regardais le jeune homme, qui me fis une grimace impressionnée puis repartie.
Je fis quelques coup avec les poings, les mains plates, puis enchaînais avec les pieds. Sentant l'inspiration et le mouvements venir, j'enchaînais avec une figure. Je la réussissais... En partie, car je ratais ma réceptions. Hop, pas grave, je me relevais et reprenais.  Soudain, la jeune fille qui venait d'arriver à côté de moi tapa dans le sac et se le reçut en retour en pleine face. Aie... J'allais la voir, me penchant au dessus d'elle. Elle rouvrit les yeux assez rapidement, de jolis yeux verts. Mais elle n'a pas l'air d'être très bien...
-Tu es un Ange ? Je suis pas ... en très bon terme avec ton patron.
Oui bon, elle déraille sévère même là. Moi un ange ? Non, pas tout à fait. Enfin, jusque là, je n'avais jamais entendu que les anges étaient adeptes des sports de combat. Enfin bref. Je tends ma main à la jeune fille et l'aide à se relever, un sourire amusé aux lèvres :
"Non, loin de là. Moi c'est Nariwen. Tu n'es pas encore morte, désolée. C'est pas faute d'avoir essayé."
Je lui montrais son ennemi, le sac de boxe. Oh, ce n'était surement pas la première personne à se faire allumer par cet accessoire d'entraînement, mais tout de même. Là, c'était quand même un coup assez tragiquement ridicule.
"Je parie qu'on ne t'a jamais appris à taper dans un sac de boxe, je me trompe ?"
Ce n'était pas pour me moquer, c'était histoire de voir si elle avait déja fait quelque chose ou bien si elle était encore innocente sur ce terrain là. Après tout si moi j'avais enchaîner différents sports, tous n'étaient pas obligé d'en avoir fait autant...
 


La Passion est mon Etre comme le Vent est la Liberté
##   Sam 10 Aoû 2013 - 19:24

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

L'Ange me présente une main, que j'accepte volontiers. Les nuages sont pas au top du confort chez Dieu ! Je me relève, un peu chancelante, mon visage me faisant encore, très mal. Franchement, je suis pas maligne. Pourquoi Diable me suis-je ramenée au gymnase déjà ? Ah oui, à cause du bipolaire en fuite ...

"Non, loin de là. Moi c'est Nariwen. Tu n'es pas encore morte, désolée. C'est pas faute d'avoir essayé."

Nariwen. Inconnue au bataillon du côté de ceux qui foutent le bordel dans l'Institut. Tant mieux. Je lui sourie quand elle me montre mon nouveau Super Ennemi. Que je vais devoir abattre ! Je le fusille du regard, de mauvaise foi bien sur. C'est moi qui est tapée la première.

"Je parie qu'on ne t'a jamais appris à taper dans un sac de boxe, je me trompe ?"

Je ris un peu. Pathétique j'ai étais. Et le resterai pendant une vie entière ! Je secoue la tête. Faut croire qu'il faut avoir appris les bases avant de frapper ... La logique suprême de ce monde. Que je ne n'ai pas il semble !

-Non, je n'ai aucune maitrise. Je suis venus ... Pour me défouler. Fis-je penaude.

Je relève la tête qui s'est baissée d'elle-même. Fichu habitude. J'ai besoin de plus de confiance ! Je sourie et m'accroche les cheveux avec mon élastique fétiche en un chignon en moins de temps qu'il ne m'en faut. Bonne habitude. Je tends ma main en avant , dans l'espoir d'une poignet de main.

-Sixtine. Tu veux bien m'aider ... Juste ... Juste comment taper ... ?

Je suis fière de moi-même. J'ai posé une question à une inconnue. Bravo. Un pas vers l'avenir de la personne sociable ! Je sourie à Nariwen. Elle est nouvelle ? Je ne l'ai jamais vue ... En même temps, j'ai bien conscience que je ne regarde les gens que pour les analyser. Me lanceront-ils un sandwiches ou pas ? Des questions stupides. Mais nécessaires !
##   Sam 10 Aoû 2013 - 19:48

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 419
Date d'inscription : 21/07/2013
Emploi/loisirs : .../Ecouter de la musique
Humeur : Prête à Bondir
http://nariwen-ecrivaine.e-monsite.com/

La jeune fille me détaille, puis ris à mon hypothèse. J'en déduis que j'ai raison, ce qu'elle me confirme par la suite. Bah, il faut bien commencer un jour non ? Et puis, lorsqu'on venait pour se défouler, c'était une bonne base : ça donnait l'envie d'avancer, de progresser  Je le savais bien, puisque c'était souvent ce qui m’amenait dans les gymnase comme celui si. La demoiselle n'avait pas l'air très assurée, il faut dire qu'elle s'était pris un beau coup aussi. J'espérais pour elle que cela ne laisse aucune séquelle...
Elle me tend la main, je la lui serre et souris de plus belle. Elle se présente, elle s'appelle Sixtine. Un nom peu commun, mais quand on s'appelle Nariwen, on ne relève aucunement les étrangetés de ce côté là ! Elle me demande si je peux l'aider, pour qu'elle sache comment taper. A vrai dire, je suis toujours prête à aider les autres, et transmettre un savoir, je trouve que c'est une des plus belles actions sur terre...
"Bien sur. Enfin, ma frappe vient du karaté, pas de la boxe, mais je suppose que ça t'es égale, non ?"
Je lui fais un petit clin d'oeil complice, puis lui demande de se reculer. Tout en comptant à haute voix, je lui montre les différente façon de frapper, à gauche a droite, les différentes angles de bras. Et je termine par un coup aérien, tapant le sac avec mon pied.
"Bon, le dernier c'est juste un délire. Mais tu peux aussi frapper droit, il suffit de t'écarter après."
Je me met en position, prend un inspiration, puis frappe droit de toute mes forces. Le sac part, et au moment où il revient, je m'écarte. Je le repositionne, évalue d'un coup d'oeil la distance entre le bas du sac et le sol. Je frappe de nouveau et au moment fatal, je me baisse, accroupie d'une jambe, l'autre tendue, presque plaquée au sol. C'est grisant de se battre de nouveau, même contre un sac. Je retrouve des techniques, je créais de nouveau mouvement. Je respire en me relevant et souris à Sixtine, démontrant ouvertement que je suis dans mon élèment.
"Voilà. Mais commençons simple. Un crochet, de ta main maitresse. A ton tour !"


La Passion est mon Etre comme le Vent est la Liberté
##   Dim 11 Aoû 2013 - 18:02

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

Nariwen Accepte de serrer ma main en souriant. Très bien. Maintenant je suis sur qu’elle ne me lancera pas de sandwiches ! Traumatisme ultime que le lynchage de sandwiches … Je lui sourie en retour. Cette fille doit avoir mon âge, voir un peu plus, mais on voit qu’elle sait où elle va.

-Bien sur. Enfin, ma frappe vient du karaté, pas de la boxe, mais je suppose que ça t'es égale, non ?

Le karaté ? Comme dans Karaté Kid ? Oh, ne me regardez pas comme ça, là d’où je viens, on ne choisi pas les films. Quand on peut en voir pour commencer ! Bref, niveau culture, je me suis débrouillée seule, et je n’ai pas pensée au karaté, désolé. Mais je ne me fiche d’aucuns détaille et l’écoute attentivement. Elle me lance un clin d’œil, je recule, la voyant se placer devant le sac de frappe. Elle commence alors à me montrer les coups de base, frappant avec ses mains, droite et gauche etc. Et puis, pour finir, je vois son pied donner un coup, son corps flottant dans les airs pendant un dixième de seconde. Suffisamment pour que le sac valdingue en arrière. Oh gosh !

-Bon, le dernier c'est juste un délire. Mais tu peux aussi frapper droit, il suffit de t'écarter après.

Pas grave. Délire ou pas, j’ai déjà des étoiles dans les yeux. Je la vois replacer le sac et frapper dedans. Quand arrive le moment du choc, Nariwen se pousse sur le côté, évitant le moment de stupidité auquel j’ai pris par tout à l’heure. Oui, oui, à cet instant je me sens un peu bête !
Elle recommence son coup et au moment de se pousser, elle disparait ! J’ai d’abords crus qu’elle n’a pus évitée le coup et qu’elle a volée un peu plus loin. Tournant la tête en tout sens, je pousse un hoquet de stupeur. Puis je vois la masse de cheveux sombre se redresser. Je comprends qu’elle s’est baissée. Waouh.

A l’instant, je prends conscience que Nariwen est un modèle à suivre. Elle se remet bien droite et me regarde avec un sourire qui illumine son beau visage.
Oui, cette fille a un mode de vie bien à elle. Vivre. Vivre l’instant, vivre sa vie et donner au monde ce qu’elle peut apporter. Magnifique. Je la regarde admirative. Elle sait ce qu’elle fait et où elle va. Je me demande rapidement ce qu’elle fiche à Terrae et puis me dis qu’elle a bien dut vivre quelque chose d’horrible pour devenir Vide. En tout cas, pour moi c’est un peu une petite lueur d’espoir !

-Waouh !
-Voilà. Mais commençons simple. Un crochet, de ta main maitresse. A ton tour !

Je la regarde avant tout surprise. Je ne pensais pas taper dans le sac maintenant. Puis je lui souris et me dirige vers le sac de sable. En passant, je trébuche entre deux tapis mais me rattrape plutôt bien. J’ai eu le don de me taper un peu n’importe où et n’importe comment, mais aussi d’avoir un bon équilibre. C’est juste que je ne suis pas capable de l’utiliser ! Et puis ce qui est formidable avec ce corps, c’est qu’il a tellement eut l’habitude de se prendre des coups, qu’il les encaisse rapidement.

Je me mets en position, comme elle et reprends un peu ma concentration. Je souffle un bon coup, ferme les yeux en me disant que je ne vais réellement frapper personne. Quand je les rouvres, je frappe le sac d’un bon crochet droit. Le sac ne va pas très loin, mais je me mets sur le côté quand même. Pas envie de me le reprendre dans la tête. Reflexe. Je me retourne en souriant à pleine dents à Nariwen. J’espère que j’ai fais un truc potable ! Je quitte ses yeux pour tomber sur ses mains, nus. Juste avec des bandelettes quoi. Moi j’ai eu des gants.

-Pourquoi tu n’as pas de gants ? Dis-je curieuse.
##   Dim 11 Aoû 2013 - 20:25

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 419
Date d'inscription : 21/07/2013
Emploi/loisirs : .../Ecouter de la musique
Humeur : Prête à Bondir
http://nariwen-ecrivaine.e-monsite.com/

Sixtine semble impressionnée par ma performance, ce qui me fit un peu rougir. Personnellement, je ne voyais que mes défauts, donc il n'y avait rien d'impressionnant dans ce que je venais de faire, juste des trucs à corriger, des entraînements a faire et pleins d'autres choses à régler. Mais après tout, elle n'a jamais fait de sports de combat contrairement à moi. Toujours est-il qu'elle s'avance vers le sac, en trébuchant une ou deux fois. Tant qu'elle ne tombe pas à nouveau, ça me va. 
Elle se positionne, prend une inspiration ! Bien, au moins elle surveille sa respiration, ce que beaucoup de combattants expérimentés ont tendance à oublier. Elle frappe enfin, un crochet du droit pleins de conviction, certes avec un léger défaut d'angle, mais pour quelqu'un qui n'a jamais frappé, c'est excellent. Je sens que ce n'est pas le genre de fille à voir rouge, et le calme au combat est plus que nécessaire à mon sens. C'est aussi pour cela que sa frappe est bonne.
Lorsqu'elle se pousse de l'axe du sac comme s'il allait encore une fois l'attaquer, je ris gentiment, c'est du bon réflexe au fond. Elle me regarde avec un grand sourire, ce qui me fait plaisir.
"C'est bien ! Tu appliques bien ce qu'on te raconte, une super élève."
Je la voix ensuite regarder mes mains. Tiens, elle aussi à l'air de trouver bizarre que je ne porte pas de gants. D'ailleurs, c'est ce qu'elle me demande. Je lis dans ses yeux sa curiosité et je lui répond sans détour. Avec mes yeux pétillants d'énergie que je conserve si souvent.
"Je ne fais pas de la boxe, moi. J'ai fait du Judo, du Karaté et un peu de Jujitsu aussi. Pas de gants, juste des kimonos. J'ai abandonné le kimono et mis les bandages, ce qui permet de tenir les mains et les pieds, ainsi que les articulations. Moins de bobos comme ça. Et puis, si tu dois taper un gars dans la rue qui essaie de te violer, tu n'as pas de gants sur toi !"
Ma dernière réflexion était ponctuée d'un sourire déterminé et d'un clin d'oeil. Ce n'était pas pour cela que j'avais commencé les sports de combat, mais c'était une des utilisations les plus probantes. Alors, autant la mettre en avant ! Je lui montrer le sac pour l'inciter à recommencer, pour que je puisse encore lui donner des conseils.


La Passion est mon Etre comme le Vent est la Liberté
##   Sam 17 Aoû 2013 - 13:25

Personnage ~
► Âge : 17 cerises
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Ça dépend du canapé !
Humeur : Pour l'instant, je nage dans l'canapé du bonheur.

Je suis totalement ravie qu'elle me félicite. J'ai fais quelque chose de bien et quelqu'un le remarque. C'est ça Terrae et c'est magnifique. Je sautille un peu sur place et attends qu'elle réponde à ma question. Pourquoi elle a pas de gants ?

"Je ne fais pas de la boxe, moi. J'ai fait du Judo, du Karaté et un peu de Jujitsu aussi. Pas de gants, juste des kimonos. J'ai abandonné le kimono et mis les bandages, ce qui permet de tenir les mains et les pieds, ainsi que les articulations. Moins de bobos comme ça. Et puis, si tu dois taper un gars dans la rue qui essaie de te violer, tu n'as pas de gants sur toi !"

Je ris un peu gauche à sa dernière remarque. C'est pas drôle de se faire violer. Du moins je le crois ! Merci mon Dieu, je n'ai pas eu ce terrible problème en Pologne, pourtant, combien j'en ais vue revenir aux dortoirs salement amochées ? Brrrrrrr ! Comme tu dis.
Je regarde mes gants un peu surprise, j'ai pris ce qu'on me donné sans savoir que ce n'était pas la meilleure des défenses. En même temps je suis venue pour taper dans quelque chose à la base. Pas pour apprendre !
Mais Nariwen est aussi bon prof que je suis bonne élève, donc le plaisir d'apprendre me porte à écouter ses conseils !

-Bon et bien je suis contente que tu sois là pour m'apprendre à envoyer une droite à mon prochain violeur ! Dis-je en riant, tout en m'approchant du sac.

Je replace un de mes gants qui s'était barré je ne sais trop comment, me remets en position et c'est un peu plus joyeusement que je tape dans le sac. Je tente de soigner ma frappe, pour que l'axe sois meilleure, mais est-ce que j'y suis arrivée ? Je ne serai même pas reconnaître une bonne d'une mauvaise frappe ! Je donne un coup un peu plus fort que les autres et retiens le sac de sable à deux mains avant qu'il ne m'arrive dans la figure encore une fois. Non merci, me casser le nez n'est malheureusement pas au programme aujourd'hui !
Je replace une de mes mèches rebelles et souffle quelques secondes.
Faut pas que je finisse K.O toute seule non plus !

-Tu es là depuis longtemps ? Je ne t'avais pas encore croiser dans les couloirs ! Demandai-je histoire de me laissé un peu de répits pour ma respiration.

HRP : Immensément désolé du retard de ce post T.T
##   
Contenu sponsorisé

 

Gym' ou Combat ? Combat ! //BAM// Chui, morte. Oh ! Un ange *O*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.