Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Les feuilles de bambou bruissent, bruissent, frissonnant sous la corniche. | Makiko-Eion-Dante.
Sam 17 Aoû 2013 - 6:58
avatar
Invité

What the hell... Wut?!

Je regardai tour à tour Dante et Makiko, bouche bée. J'hésitais entre rire ou pleurer.

Snookie se dirigea directement vers l'homme. Ezequiel lui, s'approcha et murmura.

-Ça va pas? Tu le connais? C'est qui? Et il est passé où Shun-chan?, murmura t-il.


Je le regardais en hochant la tête. Juste parce que j'admirais le fait qu'il ai posé discrètement une question. Il devient futé le gamin.

-Contente de te voir là. Viens. Des présentations s'imposent, non?, dit Makiko.


Je secouais frénétiquement la tête.

-Nooooooooooooooon! On se connaît, stop pas de présentations.

Je réfléchis un instant. Alors... Ça...

-'lut Dante. Qu'est-ce que tu fous là?

Je me forçais à sourire d'un air amical. Je pointais du doigt Ezequiel.

-Ah, lui tu connais pas. C'est Ezequiel. Tu connais Snookie?


J'attendis la réponse et de très probables piques désagréables -déjà que rien que sa présence l'est- et murmurais à l'attention d'Ezequiel.

-Parle pas d'avant Terrae devant Makiko s'il te plaît. Demande pas pourquoi, fais le juste.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 7:17
avatar
Masculin

Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Eion me devance pour dire qu'une partie des présentations n'est pas nécessaire, et termine celle-ci en désignant le gringalet avec un sourire trop innocent pour ne pas être coupable. Entre le non frénétique et le coté faux-cul, j'ai déjà envie de le vanner.

" Eion!!! Mon buveur de lait favoris. Alors comme ça tu connais Kiko-chi? La connaissant si elle t'a laissé vivre, c'est sans doute par pitié, ou juste parce qu'elle aime bien rire. "

C'est fait. Je ne relève pas le surnom ridicule, qui par élimination revient à Kiko et me tourne vers elle avec un sourire.

" Je comprend mieux comment tu fais pour me supporter, tu connais ce crétin internationalement pour sa bêtise et son incapacité à tenir l'alcool alors qu'il passe la moitié de sa vie à boire. Venant de moi ça va te paraitre bizarre mis faut que tu fasses gaffe à tes fréquentation. "

j'ai parlé sans baisser le ton, de sorte que Eion entende bien les piques, puis je me dirige avec un air plus aimable vers le blondin et lui tend la main.

" Dante Alighieri, enchanté Ezequiel. "

je profite de la distance courte qui me sépare d'Eion pour lui tendre la bouteille, histoire de pas partir tout de suite dans un conflit sans fin.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 7:39
avatar
Invité

Je regarde tour à tour Eion et Dante. C'est un peu logique qu'entre Masters ils se connaissent après tout. Mais quand même.

Je l'écoute taquiner Eion un instant avant qu'il ne se tourne vers moi. Toujours avec de quoi l'embêter.

-Je comprend mieux comment tu fais pour me supporter, tu connais ce crétin internationalement pour sa bêtise et son incapacité à tenir l'alcool alors qu'il passe la moitié de sa vie à boire. Venant de moi ça va te paraitre bizarre mis faut que tu fasses gaffe à tes fréquentation.

Je soupire.

-C'est un vieil ami. Mais je ferais attention pour les prochains, oui.


Il se dirige vers Ezequiel et lui tend la main. De l'autre il donne une bouteille d'alcool à Eion. Comme si il n'en avait pas apporté assez... Je prends une mine boudeuse malgré moi.
Je me rapproche du groupe et me mets du côté d'Ezequiel. En lui souriant.
J'ignore royalement Dante.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 7:48
avatar
Invité

"Ah bah ils se connaissent tous les trois. Ça va aller!"

Ezequiel hocha la tête en réponse à l'exclamation d'Orion, faite dans son propre esprit.
Le colosse l’impressionnait. Sans nul doute un Master. Et d'une affinité pas loin de celle d'Eion. Il se mit à dévisager un moment l'inconnu, d'un air un peu admiratif.
Ezequiel s'étonnait un peu de tout depuis son arrivée à Terrae. Surtout de l'aura que dégageait les gens avec des pouvoirs. Celle d'Eion était piquante, celle de Makiko douce et agréable, celle de Matheo était attirante et rayonnante... Mais celle de cet homme là. Il se mit automatiquement à l'envier.

Quant il s'approcha de lui, Ezequiel resta un instant sans rien dire ou faire avant de serrer la main tenu avec énergie et un grand sourire aux lèvres.

-Ezequiel Andrew. Mais ils m'appellent Kiiro-kun, à cause de mes yeux. T'es le copain de Makiko? C'est trop bizarre si c'est la cas. Je la voyais plutôt avec un blond aux cheveux longs com...

Il s'arrêta, se rendant compte qu'il avait faillit dire une bêtise et reprit aussi tôt.

-Comme une sorte de hippie un peu space. Parce qu'elle est space Makiko. Non? Hein?

Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 8:00
avatar
Invité

-Eion!!! Mon buveur de lait favoris. Alors comme ça tu connais Kiko-chi? La connaissant si elle t'a laissé vivre, c'est sans doute par pitié, ou juste parce qu'elle aime bien rire.

BUVEUR DE LAIT?!! Non mais il se fout de ma gueule cet abrutit de chez les abrutis à la con de merde de... VAS TE FAIRE FOUTRE!

-C'est un vieil ami. Mais je ferais attention pour les prochains, oui.

Je regarde Makiko, puis Dante.

-Ouais un très vieil ami. Et même que si elle me supporte c'est parce qu'elle m'aime vraiment et puis voilà. Et puis... Mais je t'emmerde en fait. Tire toi. C'est MA fête et...

La bouteille d'alcool qu'il me tend me faire me taire direct. Une de plus ne fera de mal à personne. Je l'attrape.

-Keunard. Vas-y reste. Pooooour Makiko.

Je hausse les épaules et vais la poser sur la table, profitant pour m'allumer une cigarette. J'exagère quand même pas mal quand je fais mes mimiques. Mais bon voilà. La faute d'Hanade. Elle m'a fait prendre cette mauvais habitude de jeu.
Je me cale légèrement contre le meuble de jardin et écoute Ezequiel parler. Je soupire. Et l'arrêtes.

-Tais-toi Kiiro. Tu parle trop. Vas te poser quelque part s'il te plaît.

Puis je rajoute à l'attention de Dante et Makiko.

-Et donc, vous vous connaissez depuis quand ? Et vous êtes... Amis?

"Croise les doigts pour que ce ne soit que des amis. Je préfère de loin l'image de Makiko avec un hippie que Makiko avec Dante. Ça voudra dire que je vais devoir le supporter deux fois plus."
Je fais exprès de rester à distance de la jeune femme et contre le vent. Pour ne pas trop la gêner avec l'odeur.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 8:54
avatar
Masculin

Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Je ris du revirement de situation offert avant et après le whisky. Il prend la bouteille, m'insulte et va la poser sur la table avec quelques gestes un peu... étranges. Kiko viens se poser non loin du blondinet avec une moue qui n'annonce rien de bon pour moi.

Eion s'allume une cigarette et aussitôt par réflexe je tâte la poche intérieur de ma veste, sous le regard potentiellement inquisiteur de Kiko. Je pense qu'elle a vu, autant céder à la tentation. Je sors mon paquet et tire une clope, l'allume avec le briquet rangé dans le paquet avant de répondre à Ez même si il se fait rembarrer par Eion. Surnom validé.

" Elle est loin d'être étrange, elle est plutôt extraordinairement normale par rapport à certains, comme moi par exemple. "

Puis je me retourne vers le collègue dans l'idée de m'adresser à lui.

" Je sais pas exactement, un peu plus d'un mois, on s'est rencontré chez la Cheftaine alors que je rentrais de mission. On est... ensembles."

je pose mon regard sur elle en lui souriant, elle est sublime comme ça mais elle sera encore mieux dans son yukata. Je quitte mon petit fantasme et vais me poser avec Eion.

" Comme tu l'as dis c'est toi qui a organisé la fête, alors je sers la première tournée Ez tu veux quoi? "

Je parle en servant une grenadine que je sers à Makiko, deux whisky pour Eion et moi.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 9:13
avatar
Invité

L'odeur de la cigarette d'Eion est familière. Légère car en grande partie dissipée par le léger vent, j'ai un peu de plaisir à la sentir. Il n'a pas changé cette mauvaise habitude.
Je souris doucement en le regardant jusqu'à ce que Dante ne fasse pareil. Je pince ma lèvre inférieure et fronce légèrement les sourcils.
Il précise à Eion que nous sommes en couple, ce que je confirme en hochant la tête quand il me regarde. Mais je reste irritée. Malgré moi.

-D'ailleurs. Tu fumes depuis quand Dante?


Une fois qu'il a rejoint Eion, je prend la grenadine qu'il me sert en murmurant un "merci" avant de m'éloigner le plus vite possible de l'odeur d'alcool et de tabac pour aller me poser près des cerfs-volants, que j'ai remarqué en arrivant.

Je récupère au passage un feutre et quelques tanzaku colorés.

-Ezequiel, tu viens, on va écrire nos vœux ?, fis-je en souriant à l'attention du blond.

Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 9:22
avatar
Invité

Ezequiel leva un sourcil en entendant la réponse de Dante mais ne répondit rien. Il n'avait pas le droit de vraiment parler.
De plus il était effectivement le petit ami de Makiko. Il n'avait rien à dire.

Il se détourna, tout comme la demoiselle de l'odeur des cigarettes en faisant un geste de la main au Master aux yeux bleus.

-Je ne veux rien merci.

Il rejoignit alors Makiko, avec un petit sourire. Il s'accroupit d'abord, observa d'abord la fille et la mère puis s'assit tout à côté d'elles.

-Tu vois, ça ce sont des cerfs-volants, fit-il à l'attention du bébé.

Il en souleva un. La queue multicolore ondulait légèrement. Il n'y avait pas encore assez de vent pour les lancer haut.

-J'ai posé les queues et ai fait la peinture. C'est joli, non?, demanda t-il à Makiko. C'est une idée d'Eion à la base. Tu es air et en plus tu aime les étoiles. Il a voulu faire une jolie combinaison. C'est gentil je trouve.

Il s'arrêta un instant, reposa l'objet à sa place et s'empara d'un tanzaku et du feutre.

-Alors alors... Mon premier vœu serait... D'avoir un beau cadeau de la part de Snookie cette année.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 9:31
avatar
Invité

Makiko ne semblait pas réellement contente de voir Dante, clope au bec. En même temps, je la comprenais. Et la connaissant, si elle ne lui dit pas ouvertement que ça ne lui plaît pas, elle passera des jours à ne pas l'approcher si il sent le tabac. Rien que d'y penser, je trouve ça drôle.

Dante me sert un verre que j'accepte volontiers. Cigarette et alcool. J'aime bien.
Enfin, les deux... Enfin les trois, enfants se mirent en communauté fermées, à l'autre bout, pour écrire leurs vœux et parler tranquillement. Normal. Leurs retrouvailles, leur anniversaire. Leur soirée. C'était prévu depuis le début.

Je profitais pour parler à Dante. De manière intelligente et posée. Même si j'allais paraître peut-être très curieux et déplacé. Mais c'était mon devoir de protecteur. Makiko elle, comprendrait sûrement.

-Donc vous sortez en semble. Pas mal quand même... Ça m'étonne et en même temps... Non. Enfin...

Je pris une gorgée d'alcool et reprit.

-Vous sortez en semble, comme des petits copains ou c'est plus sérieux? Genre... Tu l'aimes vraiment ou c'est juste... Du fun?


Je n'ai pas la prétention de dire que je connais Dante. Alors il n'y a aucun mal à ce que je cherche à savoir. Et puis si j'ai un doute, je chercherais un sensitif.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 19:49
avatar
Masculin

Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Elle fronce les sourcils, ça craint pour moi ça, enfin j'ai l'habitude des emmerdes, une fois de plus, une fois de moins, je m'en sortirai comme je l'ai toujours fait, avec une finesse incomparable.

" Plusieurs années à vrai dire, mais j'avais arrêté et j'ai repris tout récemment. "

Les jeunes d'un coté, les vieux de l'autre, c'est un peu l'image, assez désagréable, que prend cette fête dans ma tête.  C'est un poil frustrant, je comptais passer une soirée en amoureux et lui en faire la surprise, mais il semble que la chance ne soit pas de cet avis.

Eion commence à baragouiner quelque chose sur Kiko et moi. Pour une fois, il à l'air terriblement sérieux, si je peux trouver Eion terrible. Je lève un sourcil, ne comprenant pas trop où il veut en venir avant qu'il pose sa question. Je m'attend pas trop à ce genre de question de sa part, et je galère à répondre.

" Je sais pas trop, j'ai jamais vraiment été en couple avec quelqu'un. Pourtant.... Je me sens bien avec elle et je crois que c'est pareil, sinon elle ne m'aurait pas demandé de venir rencontrer ses vieux amis. Le problème c'est que je comprends pas vraiment ce qui se passe..."

Je commence mon verre, la première gorgée d'alcool depuis trois jours, y a pas à dire, ça fait du bien. Je tourne la tête vers Makiko en train de bricoler je en sais trop quoi avec le blondinet. C'est évident, je tiens à elle.

" Je crois bien que je suis complétement accro à elle. Quand elle est pas avec moi, je me sens un peu... désœuvré? J'ai le sentiment de devoir prendre soin d'elle, autant pour elle que pour moi. "

Non mais j'y crois pas, je suis en train de me livrer à Eion. Je le foudroie du regard et lui dit, tout bas:

" Je te préviens juste par principe, une blague douteuse à ce sujet et je te massacre. "
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 20:24
avatar
Invité

Je rigolais doucement quand Ezequiel m'énonça son voeu. À vrai dire je n'avais pas vraiment préparé de surprise grandiose. Juste un petit quelque chose qui pourrait l'amuser comme il le fait d'habitude. Mais je ne lui donnerais pas tout de suite.

-Tu verras ça plus tard.


J'attrapais le feutre dans ses mains et notais à mon tour un voeu sur le papier. Pas grand chose. Un petit voeu pour le bien-être de tout le monde, ici présent.

Je tournais la tête vers les deux Masters. De toutes évidences, Eion faisait passer un interrogatoire à Dante. C'était un peu pour le laisser le faire que je m'étais déplacée avec Ezequiel. De toutes façons, aujourd'hui, demain... Dans deux semaines... Il aurait trouvé le moyen de faire son curieux. Et je trouvais ça à la fois drôle et mignon de sa part.
Enfin. J'espère surtout qu'il ne s'occupe pas de tout ça juste dans le but de tenir une promesse qu'il ne supportait que peu. Comme avec Kiiro.

Je souriais et appelais les deux garçons.

-Hey! Venez. Il y a beaucoup de voeux à faire ici!, dis-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 20:38
avatar
Invité

Ezequiel laissa tombé l'idée d'avoir un quelconque paquet sur le moment. Il devrait être patient. Il fit cependant une petit moue d'enfant boudeur et regarda Makiko noter ses voeux. Il ne chercha pas à comprendre les caractères japonais qu'elle traçait mais reconnu tout de même le mot "Kiiro" dans les lignes verticales. Il l'avait vu l'écrire déjà deux ou trois fois avant.

Il se leva quand elle eu finit, les portant avec lui jusqu'au grillage. À l'aide de petites pinces de bois, il les accrocha aux fils de couleur et retourna à sa place au moment où la demoiselle aux yeux écarlates demandaient aux autres de se joindre à eux.

Oui. Ce sera plus drôle ensemble. Il se campa debout, une main sur les hanches, l'autre tenant le feutre noir. Il ferma un oeil et se concentra sur la silhouette d'Eion.

-Je te redessine Alexys. Je vais te rendre beau, tu n'auras plus qu'à me dire merci.


Il fit semblant de tracer des courbes dans le vent, la langue tirée sur le côté dans un élan de concentration stupide.

"Tu es stupide, soupira Orion."
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Aoû 2013 - 20:50
avatar
Invité

-Ce qui se passe de quoi?, demandais-je. Qu'elle se soit mise toute seule avec l'autre?

Je marquais une pause.

-C'est leur anniversaire à tous les deux et ils ne se sont pas vu depuis longtemps. Normal. En plus il semblerait qu'elle soit de la meilleure des humeurs vis à vis de toi. Alors t'étonne pas!

Je lui fis un sourire moqueur. Makiko ne dit pas ouvertement, ou rarement, qu'elle est fâchée. Elle boude simplement et joue la carte de l'indifférence. Autrement elle aurait répondu à Dante quand il avait dit depuis quand il fumait.

-Je crois bien que je suis complètement accro à elle. Quand elle est pas avec moi, je me sens un peu... désœuvré? J'ai le sentiment de devoir prendre soin d'elle, autant pour elle que pour moi.


Je l'écoutais avec attention. Je tenais une explosion de rire. Je ne le voyais pas du tout aussi sincère dans ses sentiments. Surtout pour une femme avec un enfant.
Sa menace fut le déclic et je me mis à rire sincèrement.

-Non mais t'en fais pas, moi je m'en fous hein. Les histoires de couples m'intéresse pas. J'aime juste faire mon curieux.


J'étais conscient que je risquais de quelconques représailles et ne laissait pas le temps à Makiko de répéter son invitation. Je me dirigeais vers eux, tout sourire.

-Je souhaite devenir très riche et m'offrir une trentaine de casinos! Avec plein de salles de billard, pour Snookie.
Revenir en haut Aller en bas

Lun 19 Aoû 2013 - 7:46
avatar
Masculin

Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Le sourire qu'Eion laisse paraitre me fait lever un sourcil mais son presque rire me tire un rictus mauvais, l'enflure. Je me demande comment elle l'a supporté alors qu'elle me boude pour une histoire de cigarettes. Je ne comprend décidément rien aux femmes. Je me répète? Non, c'est juste une idée. En plus il prétend qu'il est juste curieux... à d'autres.

" Et si tu te mêlais de ce que te regarde baltringue? "

Il va rejoindre les autres alors que Makiko nous invite à les rejoindre mais je en sais pas si je dois y aller aussi, c'est un peu leurs moment à eux.

Je prend mon temps et fumes ma clope, les yeux levés vers les cieux, en buvant petit à petit mon whisky. Je reporte finalement mon regard sur eux, qui semblent bien s'amuser mais je reste sur ma position et ne bouge pas. Ce moment ne m'appartient pas et j'attendrai mon heure pour parler à Kiko en tête à tête.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Mer 21 Aoû 2013 - 4:03
avatar
Invité

-Je te redessine Alexys. Je vais te rendre beau, tu n'auras plus qu'à me dire merci.

Eion ne sembla pas l'entendre. Ou alors il fit exprès d'ignorer la folie passagère de Kiiro. Cette dernière option me semblait la plus juste et je souris de ce petit jeu auquel s'adonnait le blond, pendant un court instant.
Sa langue tirée sur le côté lui donnait un air enfantin allant parfaitement avec son caractère mais contrastant beaucoup avec son physique plus mature.
Kiiro a été et est toujours un personnage des plus surprenant.

Eion nous rejoignit assez vite, en déclarant qu'il souhaitait richesse et casinos. Ainsi que des salles de billard, à mon attention. Je me contentais de hausser les épaules, ne prenant pas la peine de répondre.
Dante quant à lui ne semblait pas décider à venir. Il restait debout à l'autre bout de notre "air de jeu", comme perdu dans ses pensées.

Je n'irais pas le déranger. Même si j'avais vraiment envie qu'il vienne avec nous.
Je me tournais finalement vers Eion et lui tendit les instruments pour qu'il puisse y noter ses rêves de grandeurs.

-N'oublie pas Alexys. Vœu ou poème. Autrement ça n'a aucunes chances de fonctionner.

Sur cette phrase pleine de sérieux et marquant mon côté superstitieux, je me levais, Aikô dans mes bras, pour accrocher moi-même mes tanzakus. Au nombre de quatre exactement.
Revenir en haut Aller en bas

 

Les feuilles de bambou bruissent, bruissent, frissonnant sous la corniche. | Makiko-Eion-Dante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Toit de l'institut
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant