Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?
##   Mar 10 Sep 2013 - 9:21

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

"Initiée". Ce mot résonne encore dans sa tête. Elle a du mal à s’y faire. Elle reste dans son coin. Déjà bien solitaire, la jeune fille l’est devenue un peu plus. Si si, ça se peut. Elle a erré, cherchant un endroit calme, isolé surtout, autour de l’institut et elle ne se serait jamais douté, que cette école soit aussi gigantesque. Même en n’en ayant vu une bonne partie, depuis les quelques semaines qu’elle était là. Après quelques minutes, voire même deux gros quart d’heure, si ce n’est pas plus, Joanie trouve. Peut-être. Un grand bois. Une forêt. Elle lève son regard sur les grands arbres poussés allègrement par un vent léger, empli de pollen. Elle éternue un coup. Faut alors qu’elle s’éloigne d’ici et regardant autour d’elle plus loin, à plusieurs grands mètres, une étendue d’eau vint se ficher dans son champ de vision. En même temps, elle se dit qu’elle vient de trouver un autre endroit bien dégagé pour venir observer les étoiles. Mais là, le lac n’est pas si isolé. Il y a quelques personnes qui traînent autour de celui-ci. Elle soupire. Regarde les alentours. Il doit bien y avoir quelque part un coin plus retiré que ces autres ?! Oui, il y en a bien un. Mais à l’autre bout du lac. Tant pis.

Elle évite les gens présents, passant furtivement derrière eux, loin derrière, à peu près à une cinquante de pas. Enfin autant que possible. Pour arriver dans un endroit où miraculeusement il n’y a pas âme qui vive. Tant mieux. Alors elle s’écroule sur l’herbe fraîche, à genoux au bord de l’eau. Ça lui donne une idée. Oui ça lui arrive parfois. Comme elle est à genou et qu’elle n’a pas envie de se positionner autrement, pour l’instant, elle se déplace sur ceux-ci jusqu’au bord, un peu plus près sur la rive. Joanie regarde son reflet un instant. Le voir se mouvoir ainsi lui fait penser à sa jumelle perdue. Il lui semble même la voir lui sourire. Sourire mutin. Ce sourire qui se dessine souvent dans son regard à elle. Elle secoue la tête. Elle n’est pas venue ici pour ses souvenirs plus ou moins douloureux. Non.

Toujours à genou, elle tend donc sa main au dessus de l’eau, après avoir vérifié qu’elle était bien seule. Bah tiens. Elle se concentre, comme le lui a expliqué la directrice. Là ce n’est pas qu’un simple verre d’eau. C’est beaucoup plus grand et donc plus difficile. Oh elle s’est entraîner avant, avec des petites bouteilles d’eau... Alors à force de persévérance, elle voit l’eau remuer, un tout petit petit peu. Ça frémit comme si il y avait un tremblement de terre.,uniquement en dessous de sa paume, bien entendu. Un fin sourire éclaire son regard, gardant une expression impassible sur son visage, jusqu’à ce que l’eau redevienne calme parce qu’elle a perdu sa concentration à cause de l’ombre d‘un piaf quelconque qui est passé au-dessus d’elle.

- Tsss....

Joanie regarde ce qui reste de l’ombre de l’oiseau qui l’a déconcentrée, s’éloigner. Toujours à genoux, son postérieur posé sur ses talons, dépitée, elle enlève sa main d’au-dessus de l’eau. Oui elle s’est figée en voyant l’ombre. Puis regarde sa paume droite tout en levant son autre main pour la coller à côté de l’autre. Les deux paumes tournées ainsi vers son visage. Joanie les regarde alors un long moment, très long moment. Alors avec un regard sans expression, absent, posé sur cette nouvelle énergie qu’elle a en elle et pleins de questions qui vont avec, et en prime son esprit de nouveau parti en vadrouille, Joanie n’entend plus les bruits alentours....


Dernière édition par Joanie Lacroix le Mar 8 Oct 2013 - 10:04, édité 1 fois
##   Mer 11 Sep 2013 - 14:44

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Un cauchemard. C'est tout ce dont elle se souviens de la soirée de la veille. Pourquoi était-elle donc allé à la piscine en pleine nuit ? Et pourquoi celle-ci était ouverte à cette heure ci ? Tant de question qui resterait sans réponse pour le moment. Mais Aria ne voudrait plus y penser, ni à cette endroit ci douiller et acceuillant le jour et étrange le soir, ni à cette personne si désagréable qu'elle avait rencontré durant son voyage nocturne. Après quelques minutes, Aria se décide enfin à sortir un peu du dortoirs. Elle ne va quand même pas rester la a se morfondres, un petit peu d'air lui fera surement du bien. Et puis, cela lui videra l'esprit, et elle pourra s'adonner à son exercice préféré : essayer de comprendre et de trouver tout les trucs qu'elle peut faire avec son " pouvoir ". Bon, du coup il faut qu'elle réfléchisse à un endroit à l'extérieur (mieux pour un Terre, non ?) et de préférence isolé car elle est mieux seul pour cela. Elle a besoin de s'isoler un peu de toute cette agitation sonore. Elle s'habille et quitte finalement le dortoir. Elle se rend au plan de Terrae, soupire et finalement porte son attention sur le lac...

Elle se rend donc au lac,en passant par le petit parc qui était rempli de monde. Jamais depuis son arrivée à Terrae, elle n'avait vus autant de monde dehors. Le beau temps y est surement pour quelque chose. Esperons qu'il y est oins de monde au lac. Elle regarde de part et d'autre du lac si un endroit tranquille est libre. Elle trouve soudain un endroit ou, lui semble t'il, il n'y a personne.
Elle s'avance doucement vers cette endroit qui lui semble paisible. Elle s'abandonne un peu dans ses pensées, entre dans son monde, tout en continuant à marcher. Elle est à deux pas du lac, quand elle apperçoit une autre personne. Cette place n'est donc pas libre, elle la regarde d'un air intense. Aria connait cette personne, elle essaye de savoir l'identité de cette jeune femme, vus de dos. Elle s'approche tout doucement, ne voulant pas trop l'effrayer, quand soudain elle reconnut Joanie. La jeune fille ne semble pas l'avoir vus alors Aria s'assit doucement à côté d'elle, et dit doucement :

" Salut toi... "

Elle était assis en tailleur, les deux mains jointes en attendant que Joanie réponde.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Mer 11 Sep 2013 - 16:33

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Verrouillé. Son esprit était fermé ou plutôt, il avait quitté virtuellement la boite crânienne de Joanie, la laissant occulter tout ce pouvait bien se passer autour d’elle. Bien mal lui en prit. Le retour fut assez violent. Il vint percuter les neurones de la jeune fille qui sursauta quant elle entendit une voix non loin d’elle. Sur le coup, bien entendu, elle ne capta pas les paroles. Sur le coup aussi, son postérieur quitta ses talons sur lesquels il était bien calé pour aller s’écraser sur le tapis de verdure, avec pour se retenir ses deux mains qu’elle décolla vivement de l’une de l’autre. Heureusement que sa peau ne marque pas trop, sinon il y aurait eu de gros bleus. Mais ce n’est pas fini.

Joanie tourna donc vivement la tête en direction de cette voix qui semblait l’interpeller. Ce qui lui donna un léger tournis et aussi lui transmis un léger craquement au niveau des cervicales. Puis, le temps que son esprit retrouve sa place dans sa boite crânienne, la personne en face d’elle ne put voir qu’un regard agrandit très très surpris, mais au fond toujours aussi vide qu’à son arrivée dans cet institut. Il fallu donc à Joanie un gros effort pour revenir à la réalité. C’est difficile quand son esprit s’en va comme ça. Oui toujours.

Ses paupières papillonnèrent et doucement, le visage d’en face se dessina. Elle reconnaissait cette jeune fille qu’elle n’avait pas trop revue depuis le soir de son initiation. Et pour cause, Joanie était rentrée hyper fatiguée et s’était écroulée comme une larve sur son lit. En plus, le lendemain il lui avait fallu chercher sa nouvelle chambre attribuée et il s’était passé beaucoup de choses depuis, dans la vie et dans la tête de la jeune fille, également. Mais là, il lui fallait réagir sinon Aria allait se poser beaucoup de questions sur son état mental. Sur son visage éternellement impassible, ou pas, ça dépend des fois, elle réussit à afficher un très fin sourire. Et à parler aussi, même si ce fut très bas.

- Oh... Aria... Ça va ?

Joanie se redresse un peu s’asseyant sur sa fesse gauche, s’appuyant sur sa main du même côté, sa jambe gauche repliée sur l’herbe et l’autre posée par dessus. Et sa main droite ? Bah et bien elle tient ses chevilles. Oui, elle sait elles ne vont pas s’envoler, mais faut bien la poser quelque part  celle-là. Alors, voilà, elle est bien calée, puis pas de risque de tomber plus bas de toute façon. Elle lève son regard vers Aria. Lui trouve les traits tirés. Comme elle parfois quant elle fait des nuits blanches avec son œil collé sur son télescope. Ce qui la fait sourire, virtuellement. Sourire virtuel qui s'efface rapidement parce qu'elle pense alors qu’Aria a dû passer une mauvaise nuit. Et ça, c'est pas cool. Mais par politesse ou plutôt plus par timidité on va dire, elle ne le lui demande pas. Peut-être que c’est autre chose d'un peu plus grave aussi. Qui sait.
##   Ven 13 Sep 2013 - 13:28

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Surprise, c'est ce que ce dit Aria en ce moment. Joanie a eut l'air très surprise lors de sa salutation, pourtant elle avait tout fait pour ne pas lui faire peur. Mais bon, elle savait que être dans sa bulle s'inifiait aussi revenir vers le monde réel avec un petit choc. Lorsque Joanie tomba en arrière, Aria se sentit coupable, et en quelque sorte c'était le cas puisque c'était elle qui l' avait "réveillée". Elle ne semblait pas savoir ou elle était, peut être qu'Aria aurait mieux fait de la laisset seul, peut être qu'elle aussi cherchait un endroit ou elle serait seul. Aria se tourna vers elle et la regarda d'un air désolé tout en se tortillant les doigts comme elle le fait lorsqu'elle est anxieuse.

Elle se rapprocha de Joanie qui avait l'air de ne pas voir claire et lui demanda d'une toute petite voix :

" Sa va ? Rien de casser ? "

Elle a dit cela si doucement que Joanie n'avait surement pas entendu, mais c'est legeste qui compte non ??? A peine cette phrase pénetra son esprit que Joanie lui répondit le plus doucement que possible :


- Oh... Aria... Ça va ?

Elle la regarda avec un sourire et lui dit :

" Oui ca va.... et toi ??? Tu ne t'es pas fait mal ? "

Elle se releva doucement, et se rapprocha du lac. Elle vis une des plantes médicinales qui pousse à la bordure du lac, sauf que celle-ci n'étais encore qu'une petite pousse. Elle se retourna vers Joanie et lui sourit, puis se mit a genou, posa ses mains à même le sol et se concentra. La plante se mit alors à pousser, pousser, pousser. Puis devint assez grande pour qu'elle puisse la prendre et s'en servir pour les maigres égratignures qui apparaissait sur les mains à Joanie. Elle se releva alors et pris cette plante, tout en marchant vers Joanie, elle lui dit:

" Mais ça sur tes égratignures est tu n'aura plus rien.
Si je peux me permettre, pourquoi étais tu seul au bord du lac ? "

Dés qu'elle eut prononcés cette phrase, elle se dit qu'elle n'aurait pas dut abordés le sujet et tout simplement se taire. Qu'elle pipelette quand elle s'y met. Elle s'assit alors à côté de Joanie et pose son regard sur l'immensité du lac qui se présente à elle.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Sam 14 Sep 2013 - 15:49

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Joanie n’a même pas remarqué que ses mains avaient des petites entailles. Aussi fut-elle assez surprise de voir Aria se lever, ramener et lui offrir une plante soignante. Surprise également de la voir faire pousser cette plante guérisseuse. Elle l’a prit doucement et l’appliqua d’abord sur sa main gauche et ensuite sur la main droite.

- Merci Aria. Non, non je n’ai pas mal... je n’avais même pas vu ses petites blessures.

Elle se dit également que la jeune fille avait un super sens de l’observation. Ça l’a fit sourire car elle aussi elle l’avait, mais pas là maintenant. Nan elle était encore un peu embrouillée. Enfin, c’est son esprit qui l’était. Elle réussit également à afficher un sourire en direction de Aria tout en appliquant la plante médicinale.

- Oh.... Et bien j’avais envie de me retrouver un peu seule. J’suis pas trop encore habituée à... tout ce monde... Puis je voulais voir ce que ce truc... cette... chose en moi... donnait.

Joanie engloba du regard l’académie et ses alentours. C’était immense. Un peu trop pour la jeune brunette. Surtout en plein jour. La nuit c’est mieux. Y a personne dehors, dans les couloirs non plus. Ou presque. Elle soupire doucement et tourne son regard vers Aria qui elle, observe loin devant elle.

- Et toi ? Tu t’es habituée à ... ici ?

Visiblement elle s’est habituée également à cette nouvelle énergie qu’elle a en elle. Joanie baisse son regard vers cette plante poussée magiquement, on va dire. Elle cherche dans sa tête les autres pouvoirs qui existent à Terrae. Pour reconnaître celui de Aria. Oui elle est longue à la détente. Ses neurones ont du mal à se mettre en route parfois mais quant les rouages de ceux-ci sont lancés, tout va mieux. Beaucoup mieux. La preuve, c’est qu’en voyant un peu de terre sur la plante dessus sa main, elle trouve. Ouais, trop facile. Bref. Par contre pour le côté lune ou soleil, là, elle bûche.
##   Sam 14 Sep 2013 - 22:44

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Aria se senti tout de suite mieux lorsque elle entendit que Joanie ne s'était même pas apperçue de ses entailles. Elle leva alors doucement la tête, tout en écoutant ce que disait Joanie, et regarda le ciel, les nuages, la tranquilité qui se mit en place autour d'eux. Elle se dit également que elle avait bien fait de sortir un peu de sa chambre et de faire un tour vers le lac.

- Oh.... Et bien j’avais envie de me retrouver un peu seule. J’suis pas trop encore habituée à... tout ce monde... Puis je voulais voir ce que ce truc... cette... chose en moi... donnait.

Aria reporta alors son attention vers Joanie et lui sourit tout en suivant le regard de Joanie vers l'académie qui se dressait derrière eux. Cette même académie qu'elle avait connnut il y a plus de quatre mois, Terrae avait changé sa vie, et elle en était conscience. Elle se demende encore quelque fois ou elle en serait en ce moment même si " l'homme en noir " n'était pas venut la chercher.

- Et toi ? Tu t’es habituée à ... ici ?

Habitué ??? Peut être... après tout elle commencé à se sentir chez elle même si ce ne sera surement jamais le cas. Elle se demanda comment répondre à cette question auquel elle n'avait pas de réponse exact.

" Eh bien... On peut dire que je me fait à cette nouvelle vie, et à ses nouveaux... pouvoirs. "

Elle sourit en prononssant le dernier mot. Pouvoir... c'était bien le mot. Mais, en parlant de sa Aria se mit à se demander si Joanie avait un pouvoir et surtout lequel ??? Elle connaissait (ou plutot avait mémorisé) les diffrentes affinités et comment les reconnaitre. Joanie est une fille douce, et vus son caractère, Aria pensa qu'elle était d' affinité eau. Mais comment en être sure.

" Je suis terre, je pense que tu l'avais déjà remarqué (dit elle en montrant la plante médicinale)... et toi ? "

Elle reporta son attention vers Joanie, avec l'impatiente de savoir si elle avair raison ou pas, et surtout connaitre un peu mieux cette jeune fille qu'elle apprécie beaucoup.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Dim 15 Sep 2013 - 10:27

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Joanie enleva doucement le cataplasme de plantes de sur ses mains. Les picotements qu’elle avait senti au début s’étaient atténués. Elle souleva les feuilles pour vérifier tout de même si tout allait bien et si elle n’avait pas aussi des allergies. Il serait temps d’y penser, au faite. Tout allait bien, même si c’était un peu rose autour des fines égratignures. Les plantes avaient fait effet et Joanie les jeta un peu plus loin et reporta son attention sur les réponses de Aria.

- On dirait que tu t’y connais en plantes médicinales dis donc.

Les pouvoirs. Joanie se souvenait de la façon dont elle les avaient reçu. Elle se souvenait aussi de la peur qu’elle avait ressenti, même si la directrice avait tout fait pour la rassurer. Oui, elle avait eu peur de ne pas retrouver son apparence lorsqu’elle avait tenté de se transformer. Et pourtant elle voudrait bien retenter l’expérience, parce que ce soir là, elle s’était rapproché de sa sœur jumelle disparue. Elle avait comme senti sa présence au fond d’elle. Faut dire qu’elle avait tout fait pour «être avec elle». Elle soupira. Ce qu’elle pouvait encore lui manquer !

- Oui j’ai vu. Moi ?.... Je suis Eau.

Je suis Eau. Ces mots résonnèrent dans sa cervelle. Oui, elle avait ce nouveau pouvoir en elle. Elle avait même deux pouvoirs. Contrôle de l’eau et contrôle de la métamorphose. De petits frissons parcoururent son échine en pensant à celui-là. Elle ne s’était pas focalisé sur ce second pouvoir. Nan, elle ne se sentait pas encore prête. Et pour l’eau ? Bah... c’était un peu pareil.  

- Dis tu a l’air de bien maîtriser ton nouveau pouvoir. Tu a dû bien t’entraîner depuis l’initiation...

Joanie marqua une légère pause en portant son regard vers le lac. Aria était un peu plus douée qu’elle ! Elle réussissait à faire pousser des plantes et elle, elle ne faisait que des petits ronds dans l’eau ! Nouveau soupir et la petite pause dura plus qu’elle ne l’avait prévue car un grand silence entoura les deux jeunes filles. Une idée passa furtivement dans les neurones de Joanie. Peut-être qu’elle pourrait lui donner quelques conseils. Qui sait. Même si l’élément d’Aria n’était pas le même. Elle rompit alors sa pause vocale et reprit d’une voix un peu hésitante.

- .... Dis... Tu veux voir ce que je peux faire ? Enfin plutôt... ce que j’arrive à faire ? Parce que j’ai un peu de mal.... je crois....

Regardant autour d'elle comme pour s'assurer qu'elles étaient tranquilles ou plutôt pour ne pas trop se rendre ridicule et sans attendre une quelconque réponse de Aria, Joanie reprit sa position de quant elle était arrivée. A genoux, fesses sur les talons et main droite tendue au-dessus de l’eau. Elle se pencha également au-dessus du petit coin du lac, faisant attention bien entendu de ne pas tomber dedans. Elle est un peu maladroite aussi. Joanie se concentra alors sur le flux, l’énergie qui coulait en elle. Elle ressentie les mêmes choses que lors de l’initiation. Mais c'était faible. Juste quelques remous apparurent pour s'effacer aussi vite qu'ils étaient venus.
Joanie enleva alors sa main d'au-dessus de l'eau, ne sentant plus l’énergie y passer dedans, la posant à côté de l'autre sur ses genoux et tourna son faciès impassible vers Aria.

- Même si ce n’est pas ton élément.... Qu’est-ce t’en penses ?

Elle l’a dit, qu’elle avait un peu de mal.
##   Mar 17 Sep 2013 - 19:15

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Aria regardait le lac quand Joanie lui fit remarquer que elle s'y connaissait en plantes médicinales. Elle se mit a repenser à son enfance, sa soeur ... ses problème de santé, quand elle pensait que  tout allait mal... Aria repousse ses pensées, ne souhaitant pas s'en rappeller. Elle recroquevilla ses genoux et posa sa tête tout en lançant un léger sourire à Joanie pour lui faire croire que tout aller bien. Elle se remit à avoir des pensées à peu prés correcte et reporta son attention sur son amie.
D'ailleur, celle-ci vient de lui dire qu'elle était Eau. Elle n'en connait pas beaucoup ... voir pas.

- Dis tu a l’air de bien maîtriser ton nouveau pouvoir. Tu a dû bien t’entraîner depuis l’initiation...

M'entrainer ??? On peut dire que elle s'est entrainé, ni trop ni pas assez. Elle réussissait à faire pousser des plantes même si ce n'est qu'un peu en étant super concentré et en étant vite à bout car il faut bien le dire elle n'a pas beaucoup de résistance pour le moment.

" Pour tout te dire, je me suis entrainer mais toujours seul et pas à longue dose... Enfin sauf avec la directrice lors de mon initiation."

Lorsque Joanie se leva en voulant lui montrer ce qu'elle savait faire, elle la suivit tout en lui laissant de l'espace car elle ne sait pas trop à quoi s'attendre, aprés tout c'est la première fois qu'elle voit quelqu'un lui montrer ses " pouvoirs " comme ça.

- Même si ce n’est pas ton élément.... Qu’est-ce t’en penses ?

" Tu peux faire ça ??? Mais c'est trop cool. Tout ce que tu pourra faire quand tu sera vraiment bien entrainer. J'ai hate de la voir."

Dit-elle en lui lancant un beau sourire pour lui remonter le moral. Et puis, c'est vrai qu'elle a été impressionner. Elle se pose à côté de Joanie et en y pensant, elle pourrait peut être s'entrainer toute les deux?

" Dis... eumm..... Sa te dirait qu'on s'entraine ensemble ??? Si tu n'as rien d'autre à faire évidament. "

Aria se dit que même si elle n'avait pas les même afinité, elles pourraient se donner des conseils ou autre.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Mer 18 Sep 2013 - 9:37

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Elle fut étonnée de la réaction joyeuse de Aria. Ce n’était que des petits remous pourtant, ce qu’elle venait de faire, Joanie. Faut avouer qu’elle avait été assez impressionnée elle aussi par le fait de voir Aria faire pousser une petite plante, même si Joanie n’avait rien manifester. Comme toujours.

Pas d’entrainements particuliers pour Aria. Joanie aurai cru qu’elle se serait plus entraîner que ça. Quand même, faire pousser des plantes ! C’était impressionnant pour Joanie. Oui, bon, elle, elle faisait bouillir l’eau. Enfin, un peu. Elle regarda droit devant elle, un air pensif réussit à se dessiner sur son visage pâle. Puis son regard retomba sur l’eau. En effet, Aria avait raison. Elle pourra faire plein de choses avec ce pouvoir. Avec l’autre aussi. Mais tout ça lui faisait un peu peur et c’est justement pour cette raison qu’elle ne faisait que des petits remous avec l’élément. Elle avait peur de ce qui pourrait sorti de son être. Un frisson comme elle avait eu pendant l’initiation parcourut son échine. Joanie se tourna vers son amie.

- Oui, c’est vrai. Par contre je ne sais pas si personnellement, j’ai hâte de voir ce que cela pourrait donner.

Joanie répondit par un faible sourire dubitatif au grand sourire rassurant que lui envoyait Aria. Depuis leur première rencontre, la brunette avait remarqué que son amie tentait toujours de la rassurer soit par des paroles, des regards ou bien des sourires comme celui d’aujourd’hui. Puis aussi, de son côté, Joanie se rendait compte, au fond d'elle, qu'elle parlait beaucoup plus. Terrae était vraiment... étrange.

- Au contraire de toi, je n’ai pas osé utiliser ce don depuis l’initiation, même toute seule. Tu es plus courageuse que moi. Puis ton énergie doit être assez puissante aussi.

Un très léger rire réussit à se faire entendre de la part de Joanie à ses dernier mots. En effet, la brunette n’avait pas osé se servir de cette nouvelle énergie qui coulait en elle. Oui parce qu’en faite, ça coulait en elle, mais qu’est-ce que c’était... vraiment... ce pouvoir ? Souvent elle avait regardé la paume de ses mains. Souvent, elle se regardait aussi dans le miroir pour voir si une fine moustache de félin ou autre truc bizarre dans le genre apparaissait, même si elle savait que ce n’était qu’en se concentrant fortement que cela se produisait. Mais non, elle n’est pas traumatisée par sa première métamorphose. Tsss. Enfin... si. Juste un peu. Joanie reprit son visage impassible.

- Tu as réussi à faire autre chose que faire pousser des plantes ? Pouvoir contrôler la terre....

Avec ces dernières paroles dites à voix basse, comme pour elle-même, Joanie posa un regard pensif en posant sa main droite et en caressant l’herbe fraîche. Oui elle pensa à tout ce que l’on pouvait faire avec cet élément, du coup. Comme avec les autres. Comme avec le sien. Elle releva la tête en laissant sa main posée contre le tapis de verdure. Comme si elle écoutait ce que la terre pourrait lui dire. Mais d’autres pensées parcouraient ses neurones. Est-ce que c’était bien de contrôler ainsi les éléments ? N’allaient-ils pas se retourner un jour contre leurs utilisateurs ? La voix de son amie la sorti brutalement de ses drôles de pensées plutôt négatives. D’un air neutre elle regarda Aria, mettant en place la question qu’elle venait de lui poser et cherchant loin dans ses méninges vagabondes, une réponse.

- Euuuhh... Oui... Pourquoi pas. J’ai beaucoup de temps libre, oui. Faudrait voir ... pour trouver un jour où l’on pourrait le faire. Et un endroit aussi.

Oui parce que faire ça dans le parc ou bien dans un lieu du même genre, Joanie ne pensait pas que ce serait bien, ni très pratique surtout.
##   Mer 18 Sep 2013 - 11:44

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Etonante rencontre. C'est ce que pensa Aria à ce moment. Elle se dit qu'elle avait bien fait de sortir un peu. Et puis, elle avait revut Joanie. Elle avait changé depuis son initiation, elle avait en quelque sorte grandit, elle parlait plus, ne serait ce qu'un tout petit peu, elle avait aussi découvert uune autre facette d'elle même auquel elle n'aurait jamais pensait. Oui, Aira avait beaucoup appris depuis son arrivée à Terrae. Et elle n'espère pas être la seul. Elle s'est rendus compte que Joanie aussi a évolué. Il lui semble qu'elle parle plus et s'ouvre plus, du moins à elle. Et cela la fit sourire, voir le monde changé, les personnes proche d'elle changé, cela lui redonné le sourire. 

Joanie dit soudainement qu'elle trouvait Aria courageuse. Elle, courageuse ? Un bien grand mot. Elle pense juste être elle-même dans ce qu'elle fait et ce qu'elle dit. Elle avait bien réussit à tirer un beau sourire de Joanie il y a quelque minute et c'est vrai qu'elle fait ce qu'elle fait avec conviction. Alors si c'est cela être courageuse, elle l'est... Elle croisa alors les jambes et posa ses mains sur ses genoux. La seul chose qui tracassé encore Aria à ce moment même de la journée est cette phrase que prononça Joanie :

- Tu as réussi à faire autre chose que faire pousser des plantes ? Pouvoir contrôler la terre....

Ces dernières paroles avait été dites à voix basse mais Aria les entendit. Elle repensa alors à son pouvoir, enfin son second pouvoir. Elle n'avait jamais essayer de lire dans les penssée après l'effet que cela lui avait procuré lors de son pseudo entrainement avec la directrice. Elle ne se sentait pas de le refaire. Et puis, les penssée appartiennent à leur propriétaire non ??? Etait ce bien de pénétrer dans l'esprit des gens ??? Cela se retournerait peut être contre elle. Tant de question pour si peu de réponse. Elle se chassa alors ces idées de l'esprit avant de relever la tête et de répondre à Joanie le plus franchement possible car elle le devait et surtout elle voulait savoir ce qu'elle pensait à propos de son " pouvoir " spécial et pas si fréquent que ça.

" Eu... Je peux controler, enfin essayer de controler plutôt, un tout petit bout de terre... et éventuellement lire dans les penséés... Mais c'est très dure je n'ai jamais essayé encore. Et... et toi appart faire bouillir de l'eau tu peut faire quoi pour l'instant ?"

Oui, elle avait tout dit, et ce sentait nettement mieux. Elle fit un clin d'oeil à Joanie à la fin de sa phrase ne espérant la faire rire un peu. Ce qui est sure, c'est qu'elles se retrouveraient quelque part pour s'entrainer toute les deux à l'abri des oreilles indiscrète.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Mer 18 Sep 2013 - 13:57

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Un endroit où s’entraîner tranquillement. Il devait bien y en avoir un quelque part. Joanie regardait autour d’elle, tournant à peine la tête. Voui c’pas facile, mais elle ne bouge que les yeux. Si si. Avec les arbres qui entourait le lieu où elle se trouvait avec Aria, y avait pas moyen de voir un bâtiment, quelque chose d’assez éloigné. Elle haussa discrètement les épaules. Elle cherchera plus tard. Elle avaient le temps de trouver. Pour le moment, elles jouaient aux pipelettes. Qui aurait pu croire qu’un jour , Joanie parlerait autant ? Personne. Même pas sa jumelle disparue. Elle leva son regard vers le ciel. Elle avait hâte que la nuit soit là, pour lui parler, lui raconter tout bas sa journée.  

- Quoi ? Tu.... peux lire dans ... quoi ?

Les yeux toujours pointés vers le ciel, ils s'écarquillèrent de surprise. Puis reprenant une apparence impassible, Joanie baissa rapidement son regard sur son amie Aria. Elle avait du mal entendre. Certainement le vent léger qui venait de se lever qui lui chantait à l’oreille quelques mots trompeurs. Joanie regarda alors son amie et tout au fond, bien loin loin dans son regard on pouvait y voir un air interdit, presque ahuri même. La brunette resta un bon moment figée comme une statue à regarder Aria ainsi. Puis, elle toussota légèrement avant de reprendre d’une voix aussi basse que quant elle murmurait à son télescope. Et en prime elle se pencha un peu sur le côté, vers Aria, comme si elle voulait être sûre que personne n’entende. Et en plus, elle réussit à faire apparaître un air suspicieux au fond de ses pupilles. Chose très très rare, voire inexistante, les expressions sur le visage de Joanie. Fallait en profiter. Bon ce n’est pas non plus un secret ce qu’elle allait dire.

- Vraiment ? Tu LIS dans les pensées des gens ?

Et elle insista sur "Lis". Elle resta un instant dans cette position, scrutant le regard de Aria comme pour voir si elle disait la vérité et au bout de quelques secondes regarda furtivement autour d’elle, avant de reprendre sa place. Elle avait entendu également Aria dire que cela lui était difficile de pratiquer ce pouvoir et qu’elle n’avait pas encore essayé. Donc, sa question était inutile. Vraiment. Puis elle posa ses mains sur ses genoux toujours posés sur l’herbe. Elle était bien, calée comme ça, les fesses sur ses talons. Bon quant elle se relèvera sûr qu’elle aura quelques crampes mais tant pis.

- Bah pas grand chose. Mon deuxième pouvoir, si on peut dire deuxième, c’est... la métamorphose. Mais j’ai pas encore testé toute seule ce côté.

Ça l’impressionnait, ça lui faisait peur, encore. Même si la directrice avait dit que c’était sans danger, elle n’avait pas encore assez confiance en elle pour tenter une quelconque métamorphose. Ne serait-ce qu’une main changée en pattes ou autre chose. Joanie baissa son regard sur ses deux mains. Ses deux jolies mimines qui avaient été transformées en longues et fines pattes félines... Elle soupira doucement. Oui c’est ça, elle manquait de confiance en elle. Surtout que ça lui avait demander d’énormes efforts pour retrouver son apparence le soir de l’initiation.Un grand stress. Et ça l’avait vidée aussi.
##   Jeu 19 Sep 2013 - 16:03

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

Aria se demandait bien ce que pouvait penser Joanie de ses pouvoirs. Elle avait un peu peur du verdict mais en même tempselle serait fixé. Et puis, en y pensant qu'elle pouvait bien être le sien de deuxième pouvoir ? Elle devait bien avoir elle auassi un second pouvoir maisquoi ? Aria ne connnait strictement rien au pouvoir eau alors difficile de penser à ce que pourrait être les différente sorte de pouvoirs possible. Mais elle ledemanderait plus tard,pour le moment, Joanie avait l'air plus qu'étonnait qu'elle puisse... lire dans les pensées, oui ses les mots. Aria tourna la tête vers son amie et lui répondit gentillement tout en la regardant dans les yeux : 

" Euh... Oui c'est ça. Je peux lire .... dans les .... pensées des personnes qui m'entoure. "


Elle n'espérait ne pas trop l'avoir effrayé et si c'était le cas elle était vraiment désolé. Elle lui dit donc vite après comme pour rassurer Joanie (et elle même) :

" Mais comme je te l'ai dit juste avant , je ne l'utilise jamais. "

Bon, maintentant elle se sentait mieux mais la question qui lui trotait dans la tête depuis quelque minute et la réponse de Joanie au sujet de son second dons, la Metamorphose. C'était cool. Elle pensait que ce serait bien mais crut appercevoir, ce qui est très dure car le regard de Joanie ne laisse pratiquement jamais rien passé, une pointe de peur. Du moins, c'est ce que pense Aria a ce moment la. Ca l'impressionnait mais elle ne voulait pas en parler d'avantages car cela ne devait pas lui faire trop plaisir.
Elle changea de position car ses genoux comence a lui faire mal. Elle rapprocha ses genoux vers son menton en les mintenant avec les mains. Elle posa sa tête sur ses genoux et réfléchit a l'endroit ou elle pourrait faire leur entrainement quand elle eut une idée.

" J'ai entendus parler d'un endroit spécial ou on pourrait s'entrainer, la salle d'entrainement je crois... mais je ne sais pas ou elle se trouve."

Dit Aria en fermant les yeux et en essayant de se rappeler le plan de Terrae. Elle n'est jamais aller à cet endroit mais en avait entendu parler et apparament c'est un endroit calme et on peut se retrouver seul et se concentrer sans être perturbé. Aria pensait avoir trouvé le bon endroit mais elle se demandait se qu'en pensait Joanie.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Ven 20 Sep 2013 - 9:26

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Joanie regarda Aria qui semblait tenter de lire dans son regard à la fixer ainsi en lui avouant qu’elle avait le pouvoir de lire dans les pensées des gens. En plus, elle parlait doucement, laissant quelques espaces entre ses mots. Tentait-elle de l’hypnotiser pour pouvoir entrer dans sa tête ? Une drôle d’impression envahi Joanie à ce moment là. Et elle n’aimait pas ça. Bon, Aria disait aussi qu’elle ne l’utilisait jamais. Ça la rassura un peu. Toute façon, y avait rien à lire dans la tête de Joanie. Son amie ne pourrait y entendre que.... du vent. Enfin, pour l’instant.

- Je suis sûre tu y arrivera. Et de même de mon côté. Remarque.... C’est logique, on n’est que des débutantes. P’t’être que ça ce débloquera un jour.

Et Joanie imagina tout ce qu’elle pourrait faire dans une autre forme, une autre apparence. Bon, c’est vrai qu’elle y pensait depuis le soir de l’initiation. Ça montait en elle. Mais voilà quoi. C’était bloqué pour l’instant. Elle se tourna de nouveau vers on amie qui se recroquevillait sur elle même. Pour Aria aussi, sans doute, ça ne voulait pas sortir. Et comme elle le disait si bien, il suffisait de s’entraîner.

- Ah oui ? Une salle ? Ils ont crée un endroit clos ? Tu m’diras... ça vaut peut-être mieux... d’être... enfermé.

La brunette regarda autour d’elle. Il y avait pourtant pleins d’espaces. Mais comme elle venait de le dire, c’était sans doute plus sécurisé. Après tout, ce n’était pas rien ce qu’elles avaient reçu tout de même ! Ça pouvait faire quelques dégâts non négligeables. Joanie reporta son attention sur son amie, toujours recroquevillée sur elle-même, comme si elle voulait se protéger de quelque chose.

- Je sais pas non plus où elle se trouve du coup, puisque personnellement je n’en n’ai pas entendu parler. De toute façon, ça doit être indiqué quelque part, sinon, bah... on cherchera.

Oui, chercher. Joanie ne faisait que ça depuis son arrivée. Elle cherchait les salles de cours, elle cherchait des lieux isolés, elle cherchait une table où il n’y avait presque personne pour manger aussi.... et n’oublions pas qu’elle se cherchait elle-même. Sa jumelle disparue prenant souvent le dessus sur elle. Oui, tout comme le soir de son initiation. Elle n’avait pas cherché, pour une fois, un animal qui lui correspondait à elle. Non, elle avait cherché le préféré de sa sœur. Elle soupira. Un jour, elle arrivera sans doute à prendre le dessus. Un jour, elle sera elle-même. Un jour, elle oubliera. Ou pas.

- Si un jour, l’une de nous deux trouve la salle avant l’autre... on se préviens. Et on se donnera une date entraînement en même temps.

Le visage de Joanie réussit à faire une petite moue contrariée. Elle ne savait pas si cela avait été clair ce qu’elle venait de dire. Elle haussa les épaules en inclinant le cou sur le côté, très légèrement, avant de reprendre très vite un faciès impassible et avant de se lever. Doucement, parce que ça faisait un bon moment qu’elle était à moitié à genoux. Et bien entendu, les crampes qu’elle avait pensé qu’elles viendraient, tout à l’heure, et bien, elles arrivèrent. Mais moins qu’elle ne l’aurait cru. Joanie étira ses jambes en se mettant légèrement sur la pointe des pieds en montant doucement son dos également. Sans étendre les bras, bien sûr. Elle ne venait pas de faire une sieste non plus !

Joanie regarde une énième fois autour d’elle. Il est bien ce coin, il lui faudra revenir. Bon, elle n’est pas encore partie non plus, il est encore tôt et sa conversation avec son amie n’est pas encore terminée. Elle apprécie bien Aria. C’est la seule personne, pour l’instant, avec qui elle échange des paroles. De longues paroles même. A cette pensée, elle pose son regard vide sur son reflet dans l’eau et l’espace d’un instant elle voit sa jumelle disparue. Avec elle aussi, le soir, elle cause beaucoup. Mais c'est très différent, bien entendu.
##   Lun 23 Sep 2013 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Aria Tachigi
Messages : 123
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : dessiner et rêver
Humeur : calme

C'est vrai, elles n' était que des débutantes. Aria leva son regard vers le ciel et essaya de s'imaginer ce que pourrai être ses pouvoirs dans l'avenir. Pourrait elle controler La Terre, les végétaus peut être. Et surtout arriverait t-elle a lire dans les pensées de plusieurs personnes qui sait ? Elle esquissa un sourire et reporta son regard devenue brillant vers Joanie. Une Joanie qui parlait,non pas que se soit étrnage mais pour elle c'était particulier. Aria a l'impressionque Joanie souvre a elle et qu'elle s'ouvre aussi a Joanie. Si sa mère pourrait la voir... serait-elle fière ou au contraire désaprouverait 'elle se qu'était devenue Aria ? Elle chassa vite cette idée de son esprit en se disant que de toute façon elle ne le serait jamais alors pourquoi se torturé ainsi.

" Je ne sais passic'est une salle fermé ou un endroit isolé a l'exterieur... J'en ai juste entendu parler de cette salle d'entrainement, je ne sais même pas ou elle se trouve. "

Aria, qui commençait a avoir des fourmis dans les jambes les étendit tou en s'étirant un peu. Que c'était fatiguant de rester là a ne rien faire. Et puis elle se mit a penser aux entrainements. Ce serait peut être marant en fin de compte, tout est mieux a plusieur,non? Et puis, elle n'est pasdu genre a se défilé. Elle arriverait a controler la terre, même si il lui faudrait beaucoup de temps pour y arriver. N'était ce paspour sa que "l'homme en noir" l'avait ammené a Terrae ?? Alors elle allait y arriver.

- Si un jour, l’une de nous deux trouve la salle avant l’autre... on se préviens. Et on se donnera une date entraînement en même temps.

" Oui, pas de problème. Et puis, de toute manière , au pire des cas, j'irais voir sur le plan de Terrae comme ça je serais fixé. En tout cas, je suis libre quasiment tout le temps. "

Aria sourit et se leva doucement pour ne pas que ses os craquent comme ils le faisaient si souvent depuis sa plus tendre enfance. Mais c'était raté, son genou droit (le plus craquant...) vient encore de craquer. Elle se repris et se dressa toute droite,ce qui doit être marrant a voir. Elle regarda Joanie et éclata de rire rien qu'en imaginant sa tête a se moment la. Eh bien oui, Aria était passé de la peur de tomber a un grand sourire , ce qui devait quand même être assez drôle a voir vus qu'elle est très expressive en ce moment.


Si ce que tu as à dire n'est pas plus important que le silence, alors ta gueule
(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?  VsZkaxdDVqHUbU2ssMYwNM6Y-e0
##   Mer 25 Sep 2013 - 9:05

Personnage ~
► Âge : 15 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joanie Lacroix
Messages : 130
Date d'inscription : 18/05/2013
Humeur : Compliquée... Floue...

Joanie s’accroupit un instant et tend sa main vers son reflet dans l’eau. Le frôle légèrement et bien entendu celui-ci s’efface sous les petites vaguelettes qu’elle produit. Ce que sa jumelle lui manquait ! Elle se relève en entendant Aria bouger. Apparemment vu le son que produit ses os, elle a quelques soucis d’articulations. Ce qui fait sourire Joanie, mais pas méchamment, parce que cela lui arrive de temps en temps. Mais c’est bien différent du bruit que produit le squelette de son amie ! Du coup, elle se retourne pour voir si franchement elle ne se fait pas mal. C’est que ce bruit lui fait se poser des questions à la brunette. C’est alors qu’elle voit Aria faire une drôle de danse, comme un pantin désarticulé qui retrouve l’équilibre, tenu par des fils invisibles.

- Et bin dis donc... Ton ossature en fait un de ses drôles de bruit.

Un sourire mi pensif triste mi pensif heureux, réussit à étirer les lèvres de Joanie en entendant et voyant son amie éclater de rire. Elle, personnellement, elle n’est pas encore prête à rire de cette façon. Nan. Pas du tout. Du coup, elle part un peu dans son passé et se revoit elle et Josie, rire à perdre haleine, à en avoir les larmes aux yeux. Elle baisse la tête, un peu et soupire. Peut-être qu’un jour, elle réussira à reproduire cet état.

- Oui le plan de Terrae. Je l’avais complément oublié celui-là. Remarque... je ne sais pas où il est de toute façon.

Joanie relève la tête vers Aria, en réussissant à produire une mimique désolée. Un jour, là aussi, il lui faudrait regarder autour d’elle pour voir ce qu’il y a d’intéressant, ou pas. Bon, elle s’ouvre déjà un peu plus. Faut pas trop lui en demander d’un seul coup.

- Bah... si tu veux on peut choisir une date maintenant... non ?

Comme ça, ce sera fait. Joanie n’aura que le souci de la retenir par contre. Elle et sa mémoire de poisson rouge rêveur. Ouais ça fait un mélange détonnant. Puis, sans attendre de réponse de son amie, elle lui pose une autre question pas du tout existentielle, mais comme elle passe dans ses neurones à cet instant autant la sortir avant qu’elle ne s’évanouisse quelque part dans les méandres de son esprit vagabond.

- Sinon.. euuuh... Si tu n’a rien de prévu... là maintenant... Tu veux qu’on bouge ? On va autre part ?  A moins que tu souhaite rentrer et rester seule.

A la base déjà, c’est ce qu’elle personnellement, était venu faire ici. Rester seule un moment de l’autre côté du bout du monde. Loin de tous. Bon, ce n’est pas le bout du monde non plus, le lac, mais ce coin assez isolé qu’elle a trouvé, un peu, si, quand même. Et elle aime bien. C'est sûr que ce n'est pas de cette façon qu'elle va se sociabiliser. Mais peut-être que son amie elle, n’apprécie pas trop ces longs moments de solitude si caractéristiques à Joanie. Elle ne va pas non plus l’obligée à rester si elle s’ennuie. Au contraire.
##   
Contenu sponsorisé

 

(Fini) Tu coules en moi, mais qu'est-ce que tu es... vraiment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : 1, 2  Suivant