Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Il fallait vraiment qu'il pleuve pour que j'échoue ici ! Quoique...
#   Mer 4 Déc 2013 - 22:47

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 537
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Désolée du retard >.< J'étais pas motivée avec Isis, maintenant ça devrait aller !

Après une seconde d'hésitation entièrement justifiée (ne revenons pas sur les causes qui m'ont fait balancer un truc pareil, je vous prie) Cendre se met à gesticuler dans tous les sens et à crier des injonctions qui tiennent du non sens (comme la plupart des propos prononcés en ce lieu) et à attraper les balles colorées au sol.
Si j'avais été un véritable roi Égyptien, alors ces balles auraient très bien pu représenter le petit peuple conduit par Moïse qui quitte l'Egypte. A la différence que les Égyptiens ne les ont pas rattrapé et que l'apôtre a encore eu le beau rôle en se tapant une séance de "je fend les eaux à coup de bâton", petit tour qui le fit connaître qui inspira plus tard JK Rowling ou peut-être même le personnage de Gandal. Je n'aurais pas aimé, parce que ça se trouve Moïse était pas vieux, et que sa barbe ne traînait peut-être pas jusqu'au sol. Ensuite, n'ayant pas rattrapé mes esclaves, ils ne peuvent être représentés par les ballons. Etait-ce donc les sauterelles ? Ou non je sais, le troupeau de bœufs qui s'est échappé pendant la nuit ! Mais, aux quelques exemplaires que je reçoit dans la figure, je rase définitivement l’hypothèse des bœufs, car je ne pense pas que ce soit quelque chose que l'on balance à la face des gens.
Je souris comme une détraquée. Vous savez quoi ? Heureusement que je suis pas un véritable seigneur Égyptien. Déjà rien que pour changer de sexe ça devrait être chiant...
Enfin tout ça pour dire et confirmer que notre état mental était en très forte régression et visiblement pas prêt de s'arrêter de chuter. 

-Mais que va-t-on en faire seigneurs ?! 

_ Faisons les griller, j'ai une faim de chacal !

Théorie probable si on parle des bœufs, mais j'ai l'impression que la mousse grillé doit être assez indigeste... Et là, une nouvelle impression a refait son apparition. J'ai de nouveau tourné la tête. La porte du gymnase était entrebâillée. Pourquoi, si personne n'avait à entrer ? Donc forcément, il y a quelqu'un. J'ai vu un bout de tête dépasser, et, consciente qu'il nous observait depuis un petit moment, je fut prise d'un revirement de cerveau assez spectaculaire.

_ Assez, gardons la nourriture pour plus tard, nous sommes attaquées !

En gros, malgré la situation, mon cerveau n'avait pas l’intention de redevenir apte à la réflexion censée. C'est donc un ballet à la main que je me suis lancée vers l'entré du gymnase en criant "Attrapez Moïse, c'est le chef !" et en manquant de me rétamer un bon nombre de fois.
Une chose est sûre, si on ne fait rien contre les Javanais (extraterrestre), on risque d'avoir beaucoup de public d'ici peu de temps...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
#   Mer 11 Déc 2013 - 14:31

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Chuis féniante, y parait...
Humeur : Moi ? De bonne humeur ? C'est surement la pleine lune !

Je lancais mes balles sur Isis, mais trébuchais comme une grande courge, ayant la souplesse d'un cucurbitacée... Bah oui, courge, cucurbitacée !... Oui, passons.

A cause des balles sur mes genoux. C'est fou ce que ça me déséquilibre... Oui, bon, un peu à cause de ma maladresse naturelle et si un tant ne soit pas héréditaire, ne serait-ce qu'un tantinet désespérant.

-Faisons les griller, j'ai une faim de chacal !

Evidemment ! Miam, de la mousse de polyuréthane, je mourrais de faim ! Ca ne vaut pas un bon steak de bœuf, mais dans le grand désert, loin des rives verdoyantes du Nil, on ne fait pas la fine bouche !...

Et c'est sûrement mieux que de manger du sable !...

-Tu... Vous avez raison grand emir !...

Tout à coup, de nouveau, Isis tourna la tête. Je me demandais ce qu'elle avait vu, plusieurs, ou si cela faisait parti du jeu.

Je me retournais, lentement, courbée, et tentant tant bien que mal de garder tout mon accoutrement plus ou moins bien en place.

Je ne remarquais d'abord rien, mais mon sens de l'observation est plus que sûrement renommé jusque sur la lune, enfin, surtout sur la lune. Oui, je suis mémé œil de lynx.

Puis un tout petit détail attira mon attention. La porte, du gymnase. Elle était ouverte, laissant un courant d'air froid, et surtout, détestablement humide, si ce n'est mouillé, souffler dans la pièce.

Je me figeais. Horreur et catastrophe. Un témoin. De quoi m'en gêner le sommeil... Non, pas plus qu'actuellement, tout compte fait.

Je parcourais la pièce du regard mais ne vis pas âme qui vive.

Enfin, un éléphant obèse amateur de sushi pas allégé mais non moins afro-tellurique pourrait tenter de se cacher derrière ce pan de mur masquant des canalisation d'eau chaude ou derrière ce coffre de rangement de baudrier d'escalade, que je ne le verrait plus que surement pas.

A me croire. Une réputation inter-planétaire d'un sens de l'observation on ne peut aiguisé me poursuit, après tout.

-Assez, gardons la nourriture pour plus tard, nous sommes attaquées !

Attaqué ! Ah ! Ou plutôt, infiltré par un espion !

-Reporter la nourriture à plus tard est très cruel, riche et influent seigneur... Mais vos désirs sont des ordres ! Capturons-le !

Alors, je commençais à lancer des balles un peu n'importe où, puis, remarquant assez rapidement l'inutilité de la chose, en ramassaient au passage deux ou trois et les lancaient à Isis :

-Des munitions, Seigneurs ! A l'attaque !

Tout à coup, je repérais un mouvement, derrière le cache canalisation que j'avais déjà remarqué un peu plus tôt : ENNEMI REPÉRÉ  !

Je me jetais sur quelques balles un peu plus loin et me mettais à bombarder l'emplacement.


-
-
*・゜゚・*:.。..。.:*・'(*゚▽゚*)'・*:.。. .。.:*・゜゚・*

Quand je suis née, Mme Motivation m'a regardé et s'est barré en courant...





Spoiler:
 


#   Mer 11 Déc 2013 - 15:26

Personnage ~
► Âge : 17 ans... Ouais, non, 15, en fait.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1227
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Rien que du vide.
Humeur : A peu près la même que toi le matin quand tu te réveille, sauf que moi, c’est un état permanent.

PUTAIN DE MERDE ! C'EST PAS POSSIBLE CETTE PLUIE !!

NON MAIS SANS DEC ! C'est quoi ce pays de merde OH ?!!...

Oui, je suis anglais, et alors ? Oui, je sais, en Angleterre, il pleut aussi. JE SAIS ! BREF !

Je cours un dératé sous la pluie, les mains sur la tête, et j'ai la légère impression d'avoir l'air LE PLUS TOTALEMENT CON, est-il nécessaire d'ajouter que je n'aime ni L'AIR CON, ni LA PLUIE !

Je m'arrête de courir comme un poulet sans tête, et marche d'un air blasé. Espérant que si quelqu'un regardait à l'instant, qu'il ne m’aie vu que marcher avec l'air nonchalant.

J'arrive vers le bâtiment le plus proche trempé, avec des mèches de cheveux blanc, trempés et fins comme des toiles d'araignée qui me pendouille devant les yeux, gorgés d'eau, et cette saloperie de chemise de ce foutu uniforme qui me colle à la peau.

J'ouvre la porte, et mon regard tombe directement sur une scène chelous.

Quoi ? J'ai ouvert la porte d'un asile, C'EST CA ?!! Deux meufs dansent au milieu de balles éparpillées... De partout, une s'éclate avec un sac de balles tandis que l'autre, sur une poutre, a un plot sur la tête.

MAIS JE SUIS TOMBER OU ENCORE LA HEIN ?!! C'EST PAS UN INSTITUT C'EST UN HOPITAL PSYCHIATRIQUE !!

Je file direct jusqu'à un pans de mur assez large pour me planquer, et m'écrase contre deux tuyaux brûlants.

Je les entends continuer de parler, bien que je ne prête pas vraiment attention à ce qu'elles disent. Elles doivent être tellement occupé à faire mumuse avec des plots, qu'avec un peu de chances, elle ne m'auront pas vus hein !

Fallait pas compter la dessus, mon coco.

Une bribe de conversation me parvint alors.

-Capturons-le !

Mon sang ne fit qu'un tour. QUOI ?! CAPTURER QUI LA ?!!

Je vis alors des balles voler dans tout les sens. Ooooooh...

Je bouge un cheveux, tentant un coup d'oeil en direction des deux tarées.

-Des munitions, Seigneurs ! A l'attaque !

Des balles multicolores fusent alors dans ma direction. Je me fais attaquer pas des balles. Je me fais attaquer pas des balles...

NON MAIS SANS DECONNER !! T'AS RIEN D'AUTRE A FAIRE ?!!! T'ESPERE QUOI ABRUTIE HEIN ?!!

Je bondis hors de ma planque, attrape les deux balles qui me foncent dessus.

-EH !! Je hurle à m'en arracher les cordes vocales.

Je n'eu pas le temps d'en dire plus.


♠️♠️♠️

Spoiler:
 

#   Lun 16 Déc 2013 - 17:51

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 537
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Désolée c'est court mais je suis malade alors c'est un peu hard d'avoir les idées claires  >.<

Je n'avais pas pas l'adversaire dans mon champs de vision, ce qui compliquait la tache. Cendre a regardé dans la même direction que moi et a semblé comprendre. Je sais pas ce que j'aurais fait si le contraire était arrivé. Vous vous imaginez, continuer à faire semblant alors qu'on est conscient d'être observé en train de faire de la merde ? Bon, le regard des autres ne m'a jamais vraiment gêné, c'est vrai, mais on va dire qu'il y a quand même des limites.
Nous regardions donc avec intensité les alentours, à la recherche de notre proie. Je vis une mèche dépasser en même temps que Cendre qui ne se priva pas d'envoyer toute notre chère nourriture à la figure ennemie. 
Ha mais non, quel gaspillage ! Des veaux tous frais... En temps que Pharaon, je m'occuperais moi même de régler son cas à cette joueuse de bouffe ! Ha mais non je peux pas, elle est ma seule servante ! Comment vais-je faire ?! Mon Dieu nous sommes tous perdus !
Les balles fusaient dans tous les sens, mais surtout vers l'ennemi, qui me parut de faible corpulence. J'aiguisais mon regard, absolument pas gênée par le lynchage qui s’opérait sous mes yeux. Peut-être était-ce du au fait que ce n'était pas de vraies armes ? Allez savoir !
Je l'entendis pousser un "Eh !" retentissant et décidais qu'il était temps d'avoir des explication.

_ Stoppez l'assaut, soldats !

Je descendais de mon cheval virtuel et me dirigeais vers la cible. Quelle surprise ! Il avait les mêmes cheveux que moi, un signe envoyé par les astres ! Oui, je pars du principe qu'un blanc chevelu ne peut pas être méchant. J'ai commencé à lui tourner autour, comme un rapace tournerait autour d'une vieille carcasse, puis je lançais d'un air on ne peut plus septique.

_ Serais-tu un de mes lointain parents ? Ou as-tu cette couleur pour abuser ton seigneur, mécréant !

Je m'arrêtais de tourner et le regardais dans les yeux. Mon cerveau normal se remit à fonctionner un instant. Air méprisant, peu content, sûrement pas un jeune et timide garçon. Le haut seigneur que je suis aura du mal à le gérer... J'évacue la question silencieuse d'un geste de main ample.

_ Peut-importe ! Ton nom et ton message, ou je laisserais le soin à mon chef des armées de te faire parler.

Je désignais Cendre. Mon cerveau hurlait de toutes ses forces pour arrêter le jeu mais rien n'y faisait. Et j'étais de plus assez curieuse de la réaction d'un être humain colérique dans ce genre de situation, somme toute, peu commune...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
#   Mer 18 Déc 2013 - 15:18

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Chuis féniante, y parait...
Humeur : Moi ? De bonne humeur ? C'est surement la pleine lune !

Je lançais des balles sans réfléchir, bien qu'il parait pouvoir être difficile de réfléchir avec un cerveau en vacances par temps de pluie et il était ce jour là, rappelons le, un temps de pluie, justement ou plus précisément, malheureusement.

Tout à coup, quelqu'un bondis au milieu de la pièce avec force de cris de protestation.

-Stoppez l'assaut, soldats !

Je m'arrêtais immédiatement de lancer des balles, étant de toute façon plus ou moins à court de munitions.

Ou disons plutôt que j'aurais encore dû me déplacer pour aller chercher des balles plus loin, et si je pouvais m'économiser le moindre effort, tout compte fait, je n'allais pas le plaindre...

Le minimum syndical, comme on dit.

J'en profitais pour enlever les balles de mes genoux, par que ce n'était pas une des idées les plus brillantes ou un tant soit peu confortable que je n'eu eu.

Je vis Isis qui descendais de sa monture, et se dirigeais vers l'espion infiltré. Elle le détailla d'un air suspect, et je remarquais que la personne entré était, elle aussi, trempée jusqu'au os, faut-il rappelez qu'il pleut ?, mais également avec des cheveux blanc, même pas blond, totalement blanc.

Comme de la neige. Ou comme le reste de son corps, d'ailleurs. Isis, elle, n'avait que les cheveux.

Je n'avais croisé qu'un albinos de toute ma vie, un mec qui fumait des fois devant le lycée en face d'un du collège de Lucas, car nous n'étions pas dans les mêmes collèges, qui était grand, avait les traits d'un noir et était... Tout blanc.

-Serais-tu un de mes lointain parents ? Ou as-tu cette couleur pour abuser ton seigneur, mécréant !

Je ris, Isis était toujours dans le jeu. Moi aussi, d'ailleurs, sinon, je ne me tiendrais pas courbée comme ça avec cet accoutrement, d'un autre coté et d'un point de vue plus que surement extrêmement observateur.

Dans le jeu, oui. Et étant dans le jeu, je ris à ce moment là.

Le jeune garçon ne rit pas du tout. En fait, il fit une tête à faire fuir un troupeau d'éléphants combattants rudes et cyborgs.

Isis, pleine de bonnes volonté, reprit la parole gracieusement :

-Peut-importe ! Ton nom et ton message, ou je laisserais le soin à mon chef des armées de te faire parler.

Elle fit un geste en ma direction, et mon substitut de cerveau se sentant obligé de la ramener, je faisait un garde à vous tout à fait tordu, mon rôle de Quasimodo me collant à la peau, et m'écriait :

-Chef oui chef ! Le général Tordu est toujours là pour aider les manants réticents à délivrer leurs messages !

Je réfléchissais l'espace d'une seconde, puis rajoutais :

-S'il le sied à sa seigneurie !



-
-
*・゜゚・*:.。..。.:*・'(*゚▽゚*)'・*:.。. .。.:*・゜゚・*

Quand je suis née, Mme Motivation m'a regardé et s'est barré en courant...





Spoiler:
 


#   Sam 21 Déc 2013 - 12:25

Personnage ~
► Âge : 17 ans... Ouais, non, 15, en fait.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1227
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Rien que du vide.
Humeur : A peu près la même que toi le matin quand tu te réveille, sauf que moi, c’est un état permanent.

Quand je bondis au centre de la pièce en gueulant comme un beau diable, une des deux tarée dit quelques chose, et l'autre gourde s'arrêta tout de suite d'envoyer des balles partout.

C'EST APRÈS MOI QUE T'ENVOYAIS DES BALLES C'EST CA ?!!

Tout à coup, je vis une des deux, celle qui était perchée, la, qui jouait au petit cheval avec sa poutre, qui se dirige vers moi.

Je remarque alors que sous le plot qui lui sert de chapeau, elle a les cheveux aussi blanc que les miens.

Mais le reste de son corps est tout à fait normal. Enfin, coloré. Yeux noisettes. Peau basanée. Deux cicatrices qui courent sur son front, mais ça, on s'en fout.

DE QUOI ELLE SE PLAINT HEIN ?!! T'AS QUE LES CHEVEUX BLANC MÉMÉ ! TE PLAINT PAS !

Oui, l'hypothèse selon laquelle elle se plaint est retenue par cet enfant attardé, l'auteur ne le prends pas à sa charge.


La meuf à chevaux blanc commença à tourner autour de moi, en mode suspect, et je la fusillais du regard comme je sais bien faire.

Ou pas d'ailleurs, car je n'ai jamais réussi à tuer personnes avec cette technique.

Pas encore.

Soudain, alors que j'allais hurler que NON MAIS OH, JE SUIS PAS UNE BÊTE DE CIRQUE ! ALLER VOIR AILLEURS SI J'Y SUIS !

-Serais-tu un de mes lointain parents ? Ou as-tu cette couleur pour abuser ton seigneur, mécréant !

Mécréant ?! MÉCRÉANT ?!! MAIS ELLE M'A BIEN REGARDÉ ?!! ELLE SAIT PAS CE QU'IL LUI DIT LE MÉCRÉANT LA ?!!

Et là, l'autre meuf éclata de rire. ELLE SE FOUT DE MA GUEULE LA ?!! ELLE SE FOUT DE MA GUEULE ?!!!

La meuf à cheveux blanc dit :

-Peut-importe ! Ton nom et ton message, ou je laisserais le soin à mon chef des armées de te faire parler.


Et l'autre cinglée renchérit :

-Chef oui chef ! Le général Tordu est toujours là pour aider les manants réticents à délivrer leurs messages !

Puis elle se sentit obligée d'en rajouter une couche :

-S'il le sied à sa seigneurie !

Je restais un instant interdit, n'ayant pas forcément une répartie sublime, je lâchais :

- MAIS VOUS AVEZ L'AIR COMPLÈTEMENT CON ! VOUS FOUTEZ QUOI LA AU JUSTE ?!!!


♠️♠️♠️

Spoiler:
 

#   Lun 30 Déc 2013 - 12:47

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 537
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Désolée du retard~ ^^' (en plus c'est super court T-T)

Au fond, j'appréciais ce mélange de couleurs dans lequel notre ami l'espion était empêtré. Cendre avait tout à fait suivit la logique du jeu mais lui semblait un peu perdu. Haaaa, comment ne pas comprendre sa stupéfaction ? Seuls les gens qui réfléchissent intensément d'habitude peuvent arriver à ce degré de décrochage de la réalité, j'en suis consciente et je ne lui en veut pas. Mais enfin, en le regardant de plus près, je me rend compte qu'il ne me ressemble pas tant que ça. Seuls nos cheveux sont vraiment en commun, il a le teint pâle d'un malade et je me demande un instant si il va bien. Mais sa suractivité me dissuade de lui demandé. Et quand il crie avec fureur, je me sens assurée de sa bonne forme.

- MAIS VOUS AVEZ L'AIR COMPLÈTEMENT CON ! VOUS FOUTEZ QUOI LA AU JUSTE ?!!!

En effet, que sommes nous en train de faire ? Comment le définir correctement ? Je regardais Cendre, levant un sourcil commençant à me rendre compte de ce que nous avions fait. On ne le dit jamais assez, mais certaines prises de consciences font mal. Très mal. Je regardais les ballons, les tapis, les filets étalés anarchiquement au sol. Ho mon Dieu mais qu'est ce qu'on a foutu... Ce pauvre garçon, il y a en effet de quoi être traumatisé.
Mais j'étais bien, moi, dans mon délire parapsychique ! C'est pas drôle de casser le délire des gens... Mais maintenant, il faut tenter de rattraper le coup, n'est ce pas ? Il y a toujours une explication logique...
Je me passe une main dans les cheveux, cherchant une manière de ne pas le choquer.

_ On teste une nouvelle façon de reposer notre cerveau par le jeu. Un jeu de rôle certes un peu... Étrange, mais il a des effets bénéfiques sur l'analyse et la réflexion, j'en suis certaine.

En fait non, je dis que de la merde. C'est juste une façon de dire qu'on a pété un boulon, quoi ! Mais j'espère que mon jargon scientifique saura influencer ce pauvre garçon...

_ Si tu veux, tu peux essayer avec nous ?

Ha non mais non. Allons y, séance de thérapie-folie en compagnie d'un gosse énervé de Terrae ! Non mais des fois j'ai de ces idées, je vous jure... On croirait presque que je suis folle !


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
#   Ven 3 Jan 2014 - 17:37

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Chuis féniante, y parait...
Humeur : Moi ? De bonne humeur ? C'est surement la pleine lune !

Je regardais un instant, la pluie, dehors. Elle continuait de tomber inlassablement, à grosses gouttes, encore et toujours.

Et j'en vins encore à me dire que toute cette flotte ne pouvait qu'un temps soit n'avoir ne serait qu'une influence, sur mon, ou plutôt notre puisqu'Isis en tient au mêmes hypothèses plus ou moins farfelues sans nommer le tordues, tout aussi logiquement qu'il est notable que nous devons pas être les seules sur cette Terre, à avoir le cerveau en roue les jours de pluie.

On aurait pu se demander si ça variaient selon le débit d'eau qui crève le ciel... Mais oui, passons sans arrêt sur cette question un tant soit potentiellement pas existentielle et encore moins métaphysique.

Ou résumons la chose plus simplement, car au lieu de me poser toutes ces questions, je pourrais quand même abréger : Je n'aime pas la pluie.

Comment ça, ça se voit ?...

Un hurlement me sortit de mes pensées.

Le nouveau venu blanc, qui avait l'air d'avoir été sonné un moment, ce qui nous avait donc laissé un temps de répit, ou plutôt, qui m'avait laissé le temps de me perdre une nouvelle fois futilement dans mes pensées, sembla se réveiller d'un coup et se mit à crier :

- MAIS VOUS AVEZ L'AIR COMPLÈTEMENT CON ! VOUS FOUTEZ QUOI LA AU JUSTE ?!!!

Je ne m'arrêtais pas sur la grossièreté du propos, parce qu'il ne me choqua pas directement, même si dans le contexte de notre jeu, où le beau parler moyen-ageux était de mise, il semblait comme une grosse tache rouge sur une nappe blanche.

Ou un nez ou milieu d'une figure. Ou pas de nez, pour l'effet choc.

Ou un cheval au milieu d'un troupeau de dromadaire...

Oui, bon, peut être assez d'exemple comme ça... Je relevais mon regard vers Isis, qui prit la parole, ne perdant pas son courage face à la situation, qui en passant, ne devait surement pas m'avoir encore rattrapée si je restais aussi calme et peu pensive à ce sujet :

- On teste une nouvelle façon de reposer notre cerveau par le jeu. Un jeu de rôle certes un peu... Étrange, mais il a des effets bénéfiques sur l'analyse et la réflexion, j'en suis certaine.

Ah ah ! J'aurais pas fait mieux !... Bon, après, je ne sais pas si je m'essaierais à la garantie des effets un tant soit peu positifs de ce coup de maitre...

Surtout à la tête bizarre que tire le garçon albinos... Il a l'air d'avoir avalé quelques chose de travers... Ou d'être figé comme ça... Ou d'avoir vu des extra-terrestres...

D'ailleurs, cette dernière illustration est potentiellement la juste... Quelle forte probabilité, même...

- Si tu veux, tu peux essayer avec nous ?
demanda innocemment Isis.

Et hop, on enrôle une victime de la pluie de plus ! (Pour ne pas dire un fou de plus, hein...).

Etant très volontaire, et n'ayant pas foutu grand chose lors de ce court épisode, je remettais comme je pu mon accoutrement en place, et reprenais mon air toute bossu, rôle tenant.

Je ne trouvais pas le besoin d'en rajouter, même pas un « Viens...N'aie pas peur... Rejoins notre petit cercle d'amis... », au risque de faire fuir l'interlocuteur, autant ne pas prendre de risque et rester sage...

Je n'aurais pas beaucoup ouvert la bouche moi... Tant pis, donc...


-
-
*・゜゚・*:.。..。.:*・'(*゚▽゚*)'・*:.。. .。.:*・゜゚・*

Quand je suis née, Mme Motivation m'a regardé et s'est barré en courant...





Spoiler:
 


#   Dim 5 Jan 2014 - 13:30

Personnage ~
► Âge : 17 ans... Ouais, non, 15, en fait.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1227
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Rien que du vide.
Humeur : A peu près la même que toi le matin quand tu te réveille, sauf que moi, c’est un état permanent.

Je balayais une nouvelle fois la salle du regard...

Une desciption en quelques mots ? UN PUTAIN DE FOUTOIR PAS POSSIBLE !

On aurait une armée de maternelle livrés à eux même dans une salle de motricité... Sans déconner, c'est le BORDEL !

Je ne VEUX PAS savoir ce qu'elle on foutue avec toutes ces balles et ces filets, mais ya de quoi se MEFIER aussi HEIN !...

D'ailleurs, si je devais, la tout de suite maintenant, tenter de développer une technique de survie, je dirais que je PRENDRAIS MES JAMBES A MON COU, ME BARRAIT LE PLUS VITE POSSIBLE, PARCE QUE LE SPECTACLE FAIT PEUR QUOI !!

Tandis que la brune reste planté comme une courge au milieu de la pièce, n'ayant visiblement pas assez de QI pour penser à ouvrir la bouche ou bouger son popotin, l'autre se recoiffe et me fais d'un air chelou :

- On teste une nouvelle façon de reposer notre cerveau par le jeu. Un jeu de rôle certes un peu... Étrange, mais il a des effets bénéfiques sur l'analyse et la réflexion, j'en suis certaine.

Je mis un certain temps à percuter ce qui sortait de sa bouche. Le temps que le pois rachitique qui commande analyse ce... Merdier embrouillé..

NON MAIS SAS DEC ! ELLE SE FOUT DE MA GUEULE EN FAIT C'EST CA ?!!

ELLE ESSAIE DE FAIRE PASSER SES CONNERIES POUR UN TRUC GENIAL ?! MAIS ELLES SONT CINGLEES !!

- Si tu veux, tu peux essayer avec nous ?

Je n'eu pas besoin de réfléchir huit milliard d'années pour tirer une gueule sceptique au plus que faisable, et j'allais répondre que non, merci, pas taré plus que ça, quand je me dis que je pouvais peut être mettre le bordel si je rentrais dans leur jeu...

Enfin, jeu dans le sens des manière de faire hein ! Moi dans leur jeu à baballe, plutôt mourir HEIN !...

Je dus tout de suite avoir l'air plus interresser...

-Rhm... Je sais pas, en quoi consiste votre... rituel d'influencement de vote capacité d'analyse et de réflexion ?...



[Hrp : Scuse, c'est un peu court ><" Je savais pas trop quoi rajouter ^^"]


♠️♠️♠️

Spoiler:
 

#   Lun 6 Jan 2014 - 19:00

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 537
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Ben moi c'est court ET nul, j'ai plus trop d'inspi pour ce rp ^^' Je pensais, tu pourrais inverser les tours de Kei et Cendre, non ?

Sincèrement, je pensais qu'il gueulerait qu'il en a rien à faire et qu'il voulait se barrer, ça aurait peut-être éviter à moi et à Cendre de nous enfoncer grossièrement. Mais après avoir eu l'air vraiment mitigé, puis en colère, puis rancunier (peut-être pas dans le bon ordre, mais en gros c'est ça) il parut... intéressé est un bien grand mot. J'hésitais à savoir si il se foutait de nous mais préférais avoir un maximum de dossier, si il avait dit ça instinctivement ou si au final il y portait un intérêt quelconque. Du coup. Je l'ai observé. Il fallait que chacune ds contractions de son visage devienne quelque chose que je puisse lire et analyser. J'ai légèrement plissé les yeux.
Et évidemment, quand je comprend quelque chose, je ne peux pas m'empêcher de le faire remarquer, surtout chez quelqu'un qui me demande justement de lui démontrer cette chose.

_ En entrant, tu nous as pris pour des folles, et maintenant tu es prêt à faire la même chose que nous, j'ai du mal à croire que c'est spontané. Tes expressions me laissent facilement deviné que tu ne fais rien sans un intérêt, mais tes poches sont vides, et à part peut-être une vidéo, tu n'as rien qui puisse nous compromettre, donc tu ne cherches pas à faire du chantage.

Je me suis assise en face de moi en continuant ma dissertation.

_ Quelle peut bien être cette idée ? Tu n'es pas le genre de garçon que l'on impressionne ni à qui on propose une séance de yoga. J'ajoute que tu n'as absolument pas adhéré à mon explication tout à l'heure, pourtant tu veux essayer, étrange, n'est ce pas ? On a pas d'intérêt à se faire passer pour fou...

Je suis un regard qu'il avait lancé derrière nous un peu plus tôt. Je me relève avec un sourire.

_ Ho, je vois, le matériel. Tu n'as pas l'air d'un sportif, et tu n'es pas assez fort pour les emporter, donc tu ne cherches pas à le voler pour de l'argent.

Je lui souris et lui tend la main pour qu'il se relève en perdant mon air sérieux.

_ Voilà le résultat de cette séance sur la capacité d'analyse. Impressionné ? Non, c'est pas ton genre, pas vrai ? Mais je t'informe que nous n'avons pas le droit de dégrader le matériel...

Je regarde Cendre d'un air entendu. L'analyse, c'est en vrai un don que j'ai depuis toute petite, je ne sais pas si elle possède le même mais la supercherie ne tiendra pas longtemps alors voyons voir si il veut toujours pratiquer après ça !

_ Pour la pratique... Tu t'éclates !

Je suis repartie en courant m'asseoir sur mon tapis géant. Haaaa, je préfère déconner quand même, c'est plus amusant...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
#   Mer 15 Jan 2014 - 16:42

Personnage ~
► Âge : 17 ans... Ouais, non, 15, en fait.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1227
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Rien que du vide.
Humeur : A peu près la même que toi le matin quand tu te réveille, sauf que moi, c’est un état permanent.

[Hrp : Si tu pense qu'on fait le tour du sujet, on peut aussi le clore si tu veux ^^ J'avoue que j'ai pas non plus trop d'inspi en ce moment ><"]


PUTAIN ! JE SUIS CON HEIN ?!! EST CE QUE J'AI VRAIMENT ENVIE DE SAVOIR CE QUE FOUTAIENT CES DEUX TAREES EN FAIT ?!!

Non, j'en ai RIEN A CARRER ! SANS DEC !!

Deux gamines un peu fêlées qui s'éclatent avec des baballes c'est ça ?

J'AI AUCUNE IDEE DE CE QUE JE POURRAIS FAIRE DE CES INFORMATIONS EN PLUS ! Genre si je trouve rien à faire, je suis sensé faire quoi après hein ?!...

C'est le piment du jeu le feeling, c'est ca ? ET JE SUIS SENSE M'EN TIRER COMMENT SI ELLE ME PRENNENT DANS LEURS MAUVAIS TRIP MOI ?!!

C'est bon, je préfère limite me casser maintenant moi !

Tout à coup, je remarque que la vieille, la meuf avec les cheveux blancs, me regarde d'un air suspect, genre avec un espèce de sale face de poisson frit...

Je vais lui répliquer que quoi, qu'elle ce qu'elle veut, la photo d'une face de bonobo dans son album de famille quand elle prends la parole :

- En entrant, tu nous as pris pour des folles, et maintenant tu es prêt à faire la même chose que nous, j'ai du mal à croire que c'est spontané. Tes expressions me laissent facilement deviné que tu ne fais rien sans un intérêt, mais tes poches sont vides, et à part peut-être une vidéo, tu n'as rien qui puisse nous compromettre, donc tu ne cherches pas à faire du chantage.

PARCE QUE J’AI UNE GUEULE A ÊTRE EN TRAIN DE FAIRE DES VIDEO ?! OU J’AI SEULEMENT UE GUEULE A VOULOIR FAIRE DES VIDEOS PEUT ETRE ?!! SANS BLAGUES !

PUIS C’EST QUOI CE DISCOURS ?!! SANS DECONNER !! ELLE AUSSI C’EST UNE DE CES MORALISTE SPECIALISTE DU TERRAE QUI CHERCHE A SE DONNER BONNE CONSCIENCE ?!! A L’AVOIR TRANQUILLE, LEUR CONSCIENCE ??!!!

La vieille s’assit en mode normal, tranquille, et continue son petit speech sur le ton même ton sérieux et HORRIPILANT.

Sans dec, j’hallucine.

Puis elle continue comme ça, elle se relève, bla bla non stop sur le pourquoi du comment, j’ai décroché, je ne cherche même plus à comprendre, et pour tout dire, de toute façon, je m’en TAMPONNE LE COQUILLARD donc BON !!

Puis au passage, comme ça, d’un coup, en mode normal, elle sors que je ne suis PAS FORT, ou pas ASSEZ POUR EMPORTER DES PUTAIN DE BALLES EN MOUSSE !!

ALLEZ VAS-Y ! DIS TOUT DE SUITE QUE JE RESSEMBLE UNE CREVETTE EN SOUS NUTRITION ET QUE J’AI LA GUEULE D’UN MOUSTIQUE !!! ET TU SAIS CE QU’IL TE DIT LE MOUSTIQUE CROISER AVEC UNE CREVETTE EN SOUS NUTRITION HEIN ??!!!

-Voilà le résultat de cette séance sur la capacité d'analyse. Impressionné ? Non, c'est pas ton genre, pas vrai ? Mais je t'informe que nous n'avons pas le droit de dégrader le matériel...

SANS BLAGUE ! Comme tout ce qui est à Terrae je suppose HEIN! TU PENSE VRAIMENT QUE C’EST POUR CA QUE JE FAIS GAFFE A NE RIEN DEGRADER C’EST CA ?!!

Et l’autre vieille qui a un sourire entendu avec l’autre gourde ! PARCE QU’AU CAS OU J’AVAIS PAS ENCORE REMARQUÉ, ELLES SONT CINGLEES ET COMPLICES EN PLUS !!

- Pour la pratique... Tu t'éclates !


Et elle court s’asseoir sur son espèce de truc qui lui sert de cheval… Sans déconneeeer... Dans quoi je me suis encore foutu ? Bah, si ça devient relou, je pourrais toujours faire mumuse avec mon feu et et si je me fais pincer… L’excuse de « Oh ! J’ai confondu le gymnase avec la salle d’entrainement, c’est baloooo ! … » Tiendra toujours.

Enfin j’espère. Ou je m’en fous, c’est selon.

-Ouéééé… Enfin, je suis pas encore dans le truc, là, deux secondes…

Je regarde les balles à terre, le capharnaüm partout, et l’image me fait encore une fois… Pitié…

Puis tout à coup, je tente autre chose, la vieille va peut être encore me capter, elle a l’air d’être vachement chiante pour ça, mais tant pis, j’aurais essayé.

Les surprenant surement, je me met à tout sourire :

-Je crois que je suis pas bien dans votre trip la… je fais en souriant avec un petit air innocent de malade, et je dois surement avoir l’air EXTREMEMENT CON aussi. Vous reprenez ? J’arrive, là, le temps que… Que je comprenne où vous en êtes ! …

Ou vous en êtes dans VOS DEBOIRES, DANS VOTRE DELIRE SKYZOIDE, DANS VOTRE GRAVE PATHOLOGIE QUI S’APELLE AVOIR UNE CASE EN MOINS OUI !


♠️♠️♠️

Spoiler:
 

#   Ven 17 Jan 2014 - 21:00

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Chuis féniante, y parait...
Humeur : Moi ? De bonne humeur ? C'est surement la pleine lune !

Le discours d'Isis me paraissait, pour tout dire... Magnifique...

Enfin, dans une autre situation et pour berner un type moyen de personne crédule, appelée comme ça personne pouvant potentiellement croire qu'en Italie, ils ne boivent pas du lait de vache mais du lait de Lapin [Histoire vraie], ça aurait pu très bien marcher.

Mais j'avais un peu peur que le sujet présent soit potentiellement nerveux, à en juger par son attitude, puisque bourrée de tics divers et variés, et peut être un peu impulsif, à en voir ses réactions un peu... Exagérée, parfois.

Comme exemple, en avant le fait qu'il nous ai hurler dans les oreilles pour quelques baballes multicolores visant sa poire... Mais quelle susceptibilité !...

Bref, je ne savais pas si mon analyse à moi était juste, mais en tout cas, elle était primaire. Presque triviale, puisque basée sur quelques trucs quand même assez évident, mais passons.

Tout à coup, Isis, ayant fini d'essayer d'embrouiller nos encéphales avec son argotage au pouvoir destructeur, courut dans ma direction et s'assit sur le tapis qui lui servait de Cheval/Dromadaire/Autre monture non identifiée.

Je me remettais aussitôt en position de général Tordu, c'est à dire, au garde à vous, mais tordu à la Tordu, le garde à vous.

-Ouéééé… Enfin, je suis pas encore dans le truc, là, deux secondes…

Ca je peux le comprendre, pas dans le jeu, mais bon, faut pas non plus croire que tu vas pouvoir nous filer sous le nez, mon coco...

Tout à coup, alors qu'il faisait un tête un peu... Déprimée ? Jusque là, il se mit à sourire... A pleine dents...

C'est à dire d'un sourire qui faisait presque... Carnassier !... Ou pas très sincère, à vrai dire, mais bon.

-Je crois que je suis pas bien dans votre trip la… Vous reprenez ? J’arrive, là, le temps que… Que je comprenne où vous en êtes ! …

C'est ça, petit coco, je t'ai pas vu venir gros comme une maison peut être ? Ton attitude est très louche, tu sais !

C'est pour ça qu'intelligemment, je décidais de sauter les pieds dans le plat.

- Bien ! Et bien, ouvrez grandes vos esgourdes, piétraillae, car mon seigneurs n'aime pas se répéter !! Ouvrez grands vos yeux, aussi, car sinon, général tordu vous les arrachent pour lèse-majesté !


Et ce faisant de grand geste, dans mon rôle biscornu, je fis mine de lui arrcher les yeux.

- OYEZ OYEZ ! Mon grand seigneurs des vastes plaines d'Egypte à une déclaration officielle à faire à ses sujets !...

Et j'invitais le public à regarder Isis, sur son trône, levant grand les bras vers sa personne et m'agenouillant en même temps, ce qui n'est pas très pratique ou très gracieux quand on est tordu...


-
-
*・゜゚・*:.。..。.:*・'(*゚▽゚*)'・*:.。. .。.:*・゜゚・*

Quand je suis née, Mme Motivation m'a regardé et s'est barré en courant...





Spoiler:
 


#   Lun 20 Jan 2014 - 19:01

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 537
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

HRP : Ouais faudrait penser à clore je pense... Désolée >.<

A la tête du garçon qui se décompose, on peut voir qu'il apprécie pas ma démonstration. Tu m'étonne, moi aussi j'aimerais pas qu'on me balance ma vie comme ça, à l'improviste... Enfin, si je me suis pas trompée sur toute la ligne, ce qui est aussi probable, je ne suis pas infaillible, ho ça non. Je me base uniquement sur les apparences et les tics verbaux, quelqu'un qui sait se jouer de ça passerait facilement entre les mailles du filet. Je ne pense pas contre qu'il réussisse à me faire croire n'importe quoi, il me laissera juste l'idée que je ne sais rien de ce qu'il est réellement. Et j'avoue que j'aime pas ça, ceux qui maîtrisent leur faciès sont dangereux, car ce sont eux à mon goût les plus imprévisibles. Suffit de voir Dunkan...
Je secoue la têt. Non, le monde est beau et joyeux ! Et le petit en face de moi n'est pas aussi imprévisible. D'ailleurs en me retournant pour le regarder -du haut de ma superbe monture, s'il vous plait !- j'ai la vague impression que je lui fait vraiment peur. Bon ben voilà, bienvenue au fan club des tarés cachés ! Enfin je sais pas vraiment si il est fan, mais bon... Je regarde autour de moi. Non mais quel bordel, tout de même...


-Ouéééé… Enfin, je suis pas encore dans le truc, là, deux secondes…


Je secoue la tête. T'as pas "pas saisi", t'as juste envie de te barrer, ça te voit rien qu'à ta manière de te remuer... Tiens, on dirait qu'il sourit ? Oh, je vois, il va tenter quelque chose. Je ne vois pas vraiment ce que ça peut être, mais son sourire n'a pas vraiment grand chose d'amical quand on a vu l'énervé que c'était juste avant... Non puis c'est voué à l'échec, maintenant... Peut-être que si il s'y était pris avant... Allez savoir...


-Je crois que je suis pas bien dans votre trip la… Vous reprenez ? J’arrive, là, le temps que… Que je comprenne où vous en êtes ! …


Sa réplique me laisse un sourire vague. Cendre semble avoir saisi aussi. Mais en même temps c'est tellement gros... Faudrait qu'il prenne des cours de théâtre, tiens, ça l'aiderait peut-être !


- Bien ! Et bien, ouvrez grandes vos esgourdes, piétraillae, car mon seigneurs n'aime pas se répéter !! Ouvrez grands vos yeux, aussi, car sinon, général tordu vous les arrachent pour lèse-majesté !


Hé bien, Cendre n'y va pas dans la dentelle ! J'aime ! Je plussois, je suis entièrement d'accord ! A bat les traites et les malfamés ! Comment ça elle a pas dit ça ? Ouais, j’interprète comme je veux, ok, c'est moi le roi !


- OYEZ OYEZ ! Mon grand seigneurs des vastes plaines d'Egypte à une déclaration officielle à faire à ses sujets !...


Elle invite le peuple -réduit à un petit garçon non consentant- à me regarder. C'est pas que je suis narcissique mais... C'est cool, quand même, avoir l'attention de tant de gens ! Je commence à me racler la gorge théâtralement. Ne décevons pas ce petit. Il a envie de se barrer ? Il a envie de courir sous la pluie ? Ben voyons, quel monstre serais-je de ne pas lui accorder sa faveur silencieuse ? -Et quel monstre je suis pour faire ce que je faire... Mais honnêtement, ça me fait plus rire qu'autre chose-


_ Chers concitoyens, alors que nous accueillons aujourd'hui un jour de fête, je me trouve face à un dilemme. Nous n'avions pas prévu d'invités, pour tout dire. Et quel invité ! Il s'avoue être fort consentant en apparence mais un vrai hérétique ! Et que disons nous aux hérétiques ?!


Je laisse passer une clameur silencieuse, sous entendant la mort.


_ Ho non, cher peuple, je vais être gracieux, je ne vais pas le tuer. Je vais lui redonner une chance... Je vote... (suspense à la con) LE BANNISSEMENT en terres hostiles ! Gardes, attrapez le et foutez le à la porte de mon royaume, je ne veux plus voir cet importun !


Alors ? Que va-t-il faire ? S'enfuir à toutes jambes sous la pluie ou jouer le jeu ? Non, je suis pas une connasse ! Si, un peu peut-être... Mais avouez que c'est drôle ! Non ?


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
#   Mer 5 Fév 2014 - 20:21

Personnage ~
► Âge : 17 ans... Ouais, non, 15, en fait.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1227
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Rien que du vide.
Humeur : A peu près la même que toi le matin quand tu te réveille, sauf que moi, c’est un état permanent.

[Hrp : Mille excuses pour le retard >< Je vais essayer de clore le rp avec les deux rep, la, il y en aura peut être besoin d'une de plus, je ne sais pas encore exactement ^^"]

Pendant quelques instants, personne ne bita rien. Du silence ? Vous êtes sérieux la ? ET VOUS COMPTEZ ME FAIRE POIREAUTER LONGTEMPS COMME CA ?!!

COMMENT CA JE SUIS PAS PATIENT ?!! J'AI UNE TETE DE MEC PATIENT PEUT ETRE ?!!

J'allais sortir et claquer la porte au nez de ces deux andouille, et tant pis pour la pluie, HEIN, quand soudain, une d'elle sembla se réveiller.

J'ESPERE QUE C'EST PAS ENCORE POUR UNE DE CES TIRADES ENNUYANTES A EN MOURIR HEIN !

C'est la brune, qui prit la parole, et que je vis faire le guignol quand je me retournais :

- Bien ! Et bien, ouvrez grandes vos esgourdes, piétaille, car mon seigneurs n'aime pas se répéter !! Ouvrez grands vos yeux, aussi, car sinon, général tordu vous les arrachent pour lèse-majesté !

Je reculais en mode trèèès méfiant quand elle s'approcha pour tenter de faire un truc chelou avec mes yeux, puis la fusillais du regard tandis qu'elle continuait dans son espèce de délire.

Elle fit une annonce, mon regard se reporta sur la vieille, autre cerveau détraqué dans cette pièce.

Elle fit une espèce de discours, elle aussi, genre, je la suivais plus ou moins des yeux mais captais un mot sur deux.

- Et que disons nous aux hérétiques ?! finit-elle.

Elle laissa filer un instant, je senti le pire arriver gros comme une maison.

PUIS SANS DEC ! J'en avais RAS LE PONPON  de leurs conneries aussi moi, SANS BLAGUES !

La meuf reprit la parole, avec un air tout à fait EXCRECRABLE, je tournais les talons, et me dirigeais vers la sortie d'un pas rageur.

Je ne captais que les derniers mots de la vieille, tandis que j'ouvrais la porte brusquement :

- Je ne veux plus voir cet importun !

Avant de claquer la porte come un malade, je lâchais :

- Ouais Salut !


Dehors, la pluie avait plus ou moins cessée. Tout était mouillé, ça dégoulinait, le toit, les flaques. Super, J'ADORE LA FLOTTE ! En plus, ça pue, l'odeur de la pluie, hein !

C'EST PAS NON PLUS COMME SI J'ETAIS ANGLAIS A LA BASE MOI QUOI !!

Je grommelais un instant avant de traverser la petite cour d'un pas rageur. Je n'avais aucune idée de l'heure qu'il était, des cours, s'il y en avait, ou si j'en avais manqué, pour changer hein, mais à vrai dire, je m'en tamponnais !

Et j'avais la légère impression de n'avoir rien foutu, finalement, si ce n'est survivre au passage d'un tractopelle sur mon cerveau, avec la migraine qui menaçait de venir me faire chier les prochaines heures.


♠️♠️♠️

Spoiler:
 

#   Dim 9 Fév 2014 - 17:00

Personnage ~
► Âge : 17 ans... Ouais, non, 15, en fait.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1227
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Rien que du vide.
Humeur : A peu près la même que toi le matin quand tu te réveille, sauf que moi, c’est un état permanent.

Je gardais avec une application et une bonne volonté indécente ma position de général Bossu... Hrm non, Tordu.

C'est vrai que ce rôle, bien qu'il ne soit pas très confortable, après tout, m'était quand même facile à jouer. Comme à peu près tout les rôles où l'on crie fort et n'ayant pas une grand occupation de la scène, j'imagine, puisque ce que dans le cas présent, le général ne bouge pas beaucoup son popotin Tordu mais hurle après le jeune blanc...

Je balayais d'un regard la pièce, lorsque qu'Isis eu fini son discours, je vis du coin de l'œil le jeune à la porte. Il l'ouvrit d'un grand geste, presque aussi théâtral que nos beaux rôles, et hurla poliment, tout de même, afin de signaler sa sortie de la scène :

- OK SALUT !

Je remis mon encéphale en marche, Me rappelant qu'Isis, enfin, mon seigneeeeeurs des vastes plaines égyptiennes, l'avait plus ou moins banni...

Et bien, il n'aurait rien trouvé de mieux que de se barrer, l'ingrat !...

D'un autre coté, on lui as peut être fait peur ? Puis-t-on en douter ?

- Il va se mouiller, je dis, brisant le silence premier s'étant installé dans la salle.

Puis je le vis, par la fenêtre, traversé la cour d'un pas rapide et nerveux, je le fis alors la remarque qu'il n'avait pas l'air de prendre tant de flotte que ça sur la tête...

- Ah il ne pleut plus ! Je m'exclamais comme si je venais de redécouvrir la radioactivité... Ou le cinéma...Ou les coton-tiges... Bref, maintes inventions révolutionnaires.

Je parcourais une nouvelle fois le gymnase du regard... Pour ne rencontrer que tapis, filets, et autre cadavres de balles jonchant le sol tel de macabres batailles après une guerre essoufflée.

Mon élan de motivation sembla s'envoler au moins aussi rapidement que mon sourire... 3x10 puissance 8 m par secondes, c'est la vitesse maximale, ça doit aussi être la leur...

J'eu un petit rire :

- Maintenant, il faut ranger...


♠️♠️♠️

Spoiler:
 

#   
Contenu sponsorisé

 

Il fallait vraiment qu'il pleuve pour que j'échoue ici ! Quoique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant