Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Convergence, Divergence.... Question de point de vue.
##   Jeu 3 Oct 2013 - 2:56
Anonymous
Invité

Plus je parlais, plus j'avais l'impression de l'énerver. Dans un sens, j'aimais bien, avec de la chance il finirait par dire quelque chose...

-C'est complètement différent, et ça a absolument rien avoir avec la dernière fois. Sur le coup c'était un truc important, et là tu me prends la tête pour une broutille. Je ne veux pas parler d'elle un point c'est tout. Je comprend même pas pourquoi tu fais une fixation là dessus. C'est de la paranoïa.

...ou pas.

La façon dont il se redressa me fit légèrement sursauter. Il est tout de même assez impressionnant. Je soupirais et détournais le regard. J'allais essayer autre chose, étant donné qu'insister comme ça ne semblait pas fonctionner...

-D'accord. Je suis paranoïaque.

Je haussais les épaules, en signe d'abandon -bien que l'idée de m'arrêter était loin.

-Fais comme tu veux, ce n'est pas grave.
##   Jeu 3 Oct 2013 - 3:11

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Son "ou pas" infantile me fait grincer des dents, c'est le genre de réponse qui m'agace du plus profond de mon être, mais je ne dis rien de plus, je pourrai être désobligeant avec elle et on a déjà assez de soucis comme ça.

Elle a un léger sursaut quand je me redresse, au moins c'est l'effet voulu, intimidant mais pas effrayant. Elle admet qu'elle est parano et me dit de faire comme je veux, apparemment c'est pas grave. Satisfait de ce dénouement je me rallonge et continu paisiblement à fumer ma cigarette. Au moins elle ne me parle pas de ce genre de choses elle.

Le temps se fait long et la tension reste palpable. Instinctivement bien plus que volontairement, je me met à fredonner dango daikazoku pour me détendre.

Putain, Gwen me manque toujours autant en fait, je pensais qu'avec Makiko dans ma vie ça me passerait mais rien à faire, elle me hante toujours. Un jour j'irai faire la peau aux scientifiques qui l'ont tuée, un juste retour des chose.

toujours allongé, je me met sur le flanc et joue avec une fleur, toujours avec l'air de cette comptine qu'elle me fredonnait.


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Jeu 3 Oct 2013 - 3:29
Anonymous
Invité

L'air qu'il se mit à fredonner fit soudain "tilt". Il l'avait déjà fait, une fois.... Quand... Ah! La première fois, chez Hideko. Cette constatation ne me rassura pas le moins du monde, au contraire. Ça m'énerva encore plus.

Je ramenais mes jambes vers moi et passais mes bras autour d'elles avant de poser mon menton sur mes genoux. Il semblait satisfait de mon silence. Tant mieux pour lui. Moi, me taire était tout simplement le signe que je m'énervais, en sourdine. Je n'ai jamais aimé être énervée ou irritée. J'ai tendance à ne pas être gentille, même si je ne hurle pas. Mon côté doux s'envole vite dans ces moments là, je le sais pertinemment.
J'aurais bien aimé qu'il réponde tout de suite, ça aurait évite cette situation, mais il est pire que têtu.
Tant pis pour lui.

-Tu m'énerve.


Je me mordillais la lèvre inférieure. À l'instant, je me fichais bien de savoir qu'il puisse être touché ou que ça l'énervais, j'avais juste une soif de savoir insupportable. Et sa chanson ne faisait qu'aggraver mon énervement.
##   Jeu 3 Oct 2013 - 3:36

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Je l'entend bouger derrière moi alors que tout est toujours trop calme. Il y a que moi qui fait du bruit en fait... Même les oiseaux ont compris que c'était pas un bon plan de continuer à gazouiller.

Alors qu'elle me dit que je l'énerve, je peux pas m'empêcher de ricaner. C'est puéril et en plus c'est moi qui subis une intrusion dans ma vie privé là.

" Tu vois, là, tout de suite, ça me fait une belle jambe que je t'énerve. En tout cas c'est pas pour un prétexte comme ça que je vais répondre."

Je reste dans le même position et finis ma cigarette pour en rallumer une presque aussitôt. C'est sensé calmer, alors ça coûte rien d'en fumer une de plus.

Je ramasse un fleur qui traîne devant moi, joue avec quelques instants. j'ai recommencé à fredonner la même chanson, elle ne me quitte pas la tête et parti comme c'est elle va surement me tenir compagnie ce soir.


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Jeu 3 Oct 2013 - 3:57
Anonymous
Invité

Le fait qu'il ricane ne me plu pas. Pas du tout. J'eus l'impression qu'il se fichait complètement de moi. Et je ne devais pas être loin de la vérité. Je l'observais du coin de l’œil. Je lui tournais encore le dos et ne trouvais rien d'autre à faire que de tourner une autre fois la direction du vent. Pour que les cendres de sa cigarette viennent l'emmerder un peu.
L'odeur commençait à être fortement désagréable. Assez pour me faire un peu tousser avant que je redonne une direction intelligente à la brise. Finalement, je me débrouillais bien avec mon élément, j'étais plutôt fière. Même si les manipulations que je faisais étaient des plus basiques.

Je finis par soupirer. Je me forçais à garder un sourire et à rester plus ou moins "gentille". Chose assez difficile à faire. Je m'allongeais à nouveau. Avec une voix douce et calme, je m'excusais.

-D'accord. Pardon, j'arrête. Je ne demande pas plus. Ça te va comme ça?

Je souris. Un grand, beau et absolument faux sourire. Et si il se laissait avoir, je pourrais recommencer à insister dans peu de temps.
##   Jeu 3 Oct 2013 - 4:07

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

C'est quoi ce bordel? Mes cendres viennent de m'agresser sauvagement et j'en ai plein la chemise maintenant. Sur ma chemise noir favorite en plus. Je lâche un soupirs et quelques jurons avant d'abandonner toute idée de me plaindre, après tout c'est le hasard qui veut ça non?

Toujours dans mon dos, j'entends Kiko tousser, peut-être à cause de l'odeur de ma cigarette... Bon ok. J'écrase celle que je viens d'allumer, mais c'est le seul pas que j'accepte de faire vers elle. Pour le reste elle se débrouille.

Par contre ses excuses me prennent au dépourvu, je l'ai connu plus têtue que ça mais peut-être qu'elle a compris que je n'avais pas envie de parler de ça après tout.

Je me retourne vers elle, me redresse et prend sa main que je sers dans la mienne.

" C'st bon c'est pas grave. Tu es trop adorable pour m'agacer bien longtemps."

C'est vrai qu'elle est adorable, surtout ce sourire et ses yeux. Elle est sublime puis elle à l'air de vouloir se faire pardonner. En symbole de paix, je pose mes lèvres sur le dos de sa main, avec elles, un baiser.


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Jeu 3 Oct 2013 - 4:30
Anonymous
Invité

-C'est bon c'est pas grave. Tu es trop adorable pour m'agacer bien longtemps.

Je tournais ma tête à coté et retirais ma main de la sienne sans vraiment de douceur. Je n'avais pas vraiment envie d'être agréable ou gentille. Mais plutôt froide et silencieuse.
Je me redressais à nouveau, pour finir assise. Je ne cachais aucunement mes lèvres pincées sur un sourire énervé. Voilà, merci, maintenant je sais que je suis bonne actrice.
J'avais presque envie de me remettre à parler, à poser des questions et des questions, mais je me retins un instant. Je me contentais de fixer un point invisible en face de moi, les sourcils froncés.
Tout ce qui m'importait était d'être rassurée, mais il ne semblait pas le comprendre. Il semblait même s'en fiche totalement.
J'avais vraiment la sensation d'être encombrante et bouche trou.
Je soupirais un énième fois et tournais ma tête dans la direction opposée à celle de Dante, et fermais les yeux.

Rester calme et tranquille. Je pouvais le faire. Enfin, je croyais.
##   Jeu 3 Oct 2013 - 4:40

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Elle retire sa main de manière plutôt brusque, apparemment de mauvaise humeur. Je la laisse faire, elle va pas me faire le coup d'être agacée après s'être excusée, c'est pas du tout logique. Enfin si les femmes étaient logiques, ça se saurait je crois.

Je comprend absolument pas pourquoi elle fait tout ce cinéma et me tourne le dos, mais je décide de la laisser faire, si elle jouer à l'idiote elle le fera toute seule. Je m'allonge de nouveau et ferme les yeux, pour profiter de la brise qui souffle tranquillement sur ce jardin qui semblait, il y a quelques minutes, un havre de paix parfait pour nous deux. Maintenant, c'est plutôt un des cercles de l'enfer selon moi, où je risque à chaque instants de mutisme de me faire faire éventrer par la belle ou pire encore, torturé.

Elle m'exclu définitivement de son champ de vision avec un soupir. Moi aussi je suis lassé, mais je campe quand même sur mes positions, je n'en parlerai que quand j'aurai réussi à faire mon deuil, pas avant. C'est ma faiblesse et je la dévoilerai pas.

Tout est toujours silencieux, sauf le vent qui souffle dans les arbres. Je me suis jamais senti aussi seul qu'à cette instant, Gwen six pieds sous terre et Kiko qui m'en veut... Puis le chat qui est pas là pour servir de coussin...


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Jeu 3 Oct 2013 - 5:03
Anonymous
Invité

J'avais toujours les yeux fermés. J'étais plutôt contente que Dante ne dise rien. Ça me permettait, non pas de me calmer, mais au moins de ne pas subitement m'énerver. Je respirais par la bouche et me concentrais sur ça. Sur cette simple respiration et sur le son que ça faisait. C'était parfait comme ça. Ça créait un calme artificiel mais important pour moi, tout de suite.
Non seulement Dante refusait de parler de quelque chose qui était important pour moi. Très important. Il éclaircirait simplement les choses, je serais maintenant vraiment sereine et souriante. Mais non.
De plus, que quelqu'un d'autre vienne troubler mon esprit. Non pas à cause des événements passés, mais plutôt parce que j'avais la certitude, que si c'était Dante à ma place, il aurait déjà fait toute une histoire pour tout savoir, dans les moindres détails.
Je souris à cette pensée, pourquoi être trop douce quand je sais ça? Je peux y aller, en évitant de tomber dans l'excès.

Je ne regardais toujours pas Dante, j'avais les yeux toujours fermés, je me concentrais encore sur ma respiration, mais c'est avec une voix douce et calme que je brisais le long silence qui c'était installé.

-Si tu ne souhaite pas en parler, pourquoi y as-tu fais allusion? C'est totalement stupide.

Je marquais une pause. Je connaissais d'avance la réponse.

-Puis... Si tu te fiches tant de savoir pourquoi j'insiste, dis le moi clairement tout de suite. Ça au moins, ce sera clair. Je n'aime pas les choses floues.
##   Jeu 3 Oct 2013 - 5:13

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Elle cherche à reprendre son calme. Comment je le sais? Juste parce qu'elle respire assez fort, un peu comme les exercices pour les femmes enceintes pour qu'elles se détendent. Elle est donc vraiment de mauvaise humeur et doit sans doute intérieurement me traiter de tout les noms.

Mais dans l'absolu je m'en fou, c'est un détail je dirai. Le fait qu'elle m'insulte, pas qu'elle soit en colère après moi alors qu'elle s'est monté la tête toute seule.

Sa réflexion me tire un rire amer, un de ces rires qui sent le sarcasme à 10 miles à la ronde.

" C'est que je suis reconnu pour être un mec génial. Si tu veux savoir c'est parce que cette femme en question est un peu mon modèle de référence, elle est le meilleur master qui soit de mon point de vu, tout simplement parce qu'elle avait pris le temps de m'éduquer."

Son petit coup de femme fragile me laisse de glace, je me sens pas très coopératif d'un coup là.

" Tu sais quoi? C(est pas que je m'en fous royalement, je te l'aurai déjà dit sinon, c'est juste que tu te fais du soucis pour rien et qu'en plus tu viens me prendre la tête pour ça. Et oui ça me gonfle pour ton information. "


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Jeu 3 Oct 2013 - 5:36
Anonymous
Invité

Son ricanement coupa net le calme que j'essayais d'installer en moi et la façon dont il parlait de sa Master, m'acheva.

Je me retournais vers lui. Un mauvais sourire sur les lèvres, je le regardais dans les yeux. J'avais perdu mon calme, encore une fois, à cause de lui. Il avait le don pour ça, quelque chose d'incroyable. Je me demandais si il ne le faisais pas exprès parfois. Un jeu sadique peut-être?

-C'est adorable la façon dont tu parle de Madame! Y a pas une statue à son effigie quelque par non plus? J'ai juste toujours été intéressée par le fonctionnement des sectes, ce serait le moment d'en apprendre plus, non?

Il faut avouer que le ton froid qu'il avait utiliser pour moi m'avait beaucoup blessée aussi et ne me donnait pas vraiment envie d'être agréable. Le sarcasme avait prit le dessus, comme à chaque fois que je m'énervais sincèrement. Je n'élevais pas le ton, du tout.

Je repris après, la tête légèrement penchée sur le côté, sourire au lèvres.

-Je m'inquiète pas voyons, j'ai effectivement aucunes raisons de le faire jusque là. Ce serait stupide!
##   Ven 4 Oct 2013 - 3:07

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

Le sourire qu'elle a aux lèvres à quelque chose de.... d'effrayant. d'ailleurs ça ne lui va pas du tout. D'ailleurs maintenant que j'ai envie d'être désagréable, je peux me permettre de commenter à voix haute.

" Si ton visage se bloque comme ça, je pourrais plus te regarder en face sans avoir envie de rire, et la pauvre Aikô aussi je pense. "

Par contre je tique sur sa provocation, c'est le terrain miné chez moi, et je sens que je commence à perdre mon sang froid mais je l'encaisse. Jusqu’à son sarcasme qui est l'étincelle de trop à coté du tas de poudre, je suis sur le point d'exploser de colère.

Avec un sourire qui n'annonce rien de bon je lui lance:

" Makiko, tu t'aventures sur un terrain que personne n'a jamais foulé. T'es vraiment sûr de vouloir jouer à ce jeu là?"

Je me demande bien si mes yeux ont virés de couleur? c'est que c'est quand même un peu impressionnant quand ça arrive.


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Ven 4 Oct 2013 - 3:36
Anonymous
Invité

Son commentaire puéril me donna envie de rire, mais je me retins, me contentant de pouffer légèrement. Je ne pris même la peine de répondre, tellement cette réplique me semblait dénuée d'intérêt.

Je détournais un instant le regard. Le temps de souffler un peu, la dispute qui s'annonçait ne serait pas de tout repos. Voir apocalyptique. C'est la voix de Dante qui me fit reporter mon attention sur lui. Et il semblait sincèrement énervé.

-Makiko, tu t'aventures sur un terrain que personne n'a jamais foulé. T'es vraiment sûr de vouloir jouer à ce jeu là?

Je réfléchis un instant. Non, je n'étais pas sûre. Du moins plus vraiment maintenant. Le ton de sa voix avait changé et son sourire quelque chose de vraiment inquiétant, rien qui ne donnait très envie de s'acharner.
Malheureusement, une femme peut-être aussi têtue que téméraire. Je m'avancerais donc en terrain inconnu. Quitte à y laisser des plumes.

-Pourquoi pas? C'est si dangereux que ça? Tu caches quoi de si incroyable pour que tu t'énerve autant?

Je soupirais, exaspérée.

-Donc oui, même si ce jeu est aussi puéril et stupide que toi, je vais suivre. Ça ne me fait pas si peur que ça de toutes façons... Alors? Qui est-ce? Qu'est-ce que tu cache encore qui justifie tout ça? Une amante?
##   Ven 4 Oct 2013 - 3:47

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Dante Alighieri
Messages : 307
Date d'inscription : 19/03/2013

la première phrase, je réagis par un simple froncement de sourcils, c'est juste elle qui suréagit par ce que je veux pas parler d'un truc et elle me le colle sur le dos en plus. Comme si c'était de ma faute si elle est bornée, c'est vrai quoi j'ai juste voulu éviter un sujet de conversation et me voilà au bord de la crise de nerfs.

Y a aucune justice dans ce monde.

Le second alignement de mot par contre... comment dire... me fait légèrement sortir de mes gonds, juste après que mon cerveau ai pensé " Si seulement ça avait pu arriver".

Maintenant oui l'azur laisse place au doré, elle est allé trop loin. Je crois que je vais être méchant.

" Jalouse? hum en même temps tu l'aurais connue, peut-être que tu aurais eu des raisons de l'être. Elle m'a changé et je lui dois le peu que j'ai après tout. Alors je me serai sans doute jeté dans ses bras si elle l'avait demandé."

Elle ne va pas apprécier du tout je pense.


Convergence, Divergence.... Question de point de vue. - Page 2 253472833
##   Ven 4 Oct 2013 - 3:57
Anonymous
Invité

Les yeux de Dante virèrent assez brutalement du bleu au doré, ce qui me fis, je l'avoue, peur. Mais aussi énervé soit-il, ce sentiment fut bref. Je l'étais aussi.

Sa réplique, me blessa profondément. Très agréable à entendre, rassurant, poétique. Adorable... Pour la Master en tout cas. Je fronçais les sourcil et mordais l'intérieur de mes joues pour contenir un trop plein d'énervement et de dégoût soudain. Je me relevais, ne souhaitant pas rester encore assise en face de Dante.
Je croisais les bras sur ma poitrine et c'est en fixant le paysage en face de moi que je répliquais d'un ton sec.

-Je vois. Donc si vous ne vous parlez plus et que tu ne l'as pas vu depuis si longtemps c'est qu'il y a eu quelque chose. Un cafouillage?

Je me tournais vers lui avec un sourire.

-Elle s'est rendue compte que tu étais pathétique et infréquentable. Tu as du lui taper sur les nerfs; ça expliquerait tout. Partant de ça, non je ne suis pas jalouse. J'ai juste un peu de pitié pour toi.


Je haussais les épaules, d'un air faussement désolé.

-Mais j'ai l'impression que tu le mérite un peu en même temps, alors je n'ai pas trop le droit de te plaindre.
##   
Contenu sponsorisé

 

Convergence, Divergence.... Question de point de vue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Forêt.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant