Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. [Shorue Rice]
#   Ven 11 Oct 2013 - 13:51
avatar
Invité

"D’où viennent ces influences mystérieuses qui changent en découragement notre bonheur et notre confiance en détresse ? On dirait que l’air, l’air invisible est plein d’inconnaissables Puissances, dont nous subissons les voisinages mystérieux. Je m’éveille plein de gaieté, avec des envies de chanter dans la gorge. – Pourquoi ? – Je descends le long de l’eau ; et soudain, après une courte promenade, je rentre désolé, comme si quelque malheur m’attendait chez moi. – Pourquoi ? – Est-ce un frisson de froid qui, frôlant ma peau, a ébranlé mes nerfs et assombri mon âme ? Est-ce la forme des nuages, ou la couleur du jour, la couleur des choses, si variable, qui, passant par mes yeux, a troublé ma pensée ? Sait-on ? Tout ce qui nous entoure, tout ce que nous voyons sans le regarder, tout ce que nous frôlons sans le connaître, tout ce que nous touchons sans le palper, tout ce que nous rencontrons sans le distinguer, a sur nous, sur nos organes et, par eux, sur nos idées, sur notre coeur lui même, des effets rapides, surprenants et inexplicables. Comme il est profond, ce mystère de l’Invisible ! Nous ne le pouvons sonder avec nos sens misérables, avec nos yeux qui ne savent apercevoir ni le trop petit, ni le trop grand, ni le trop près, ni le trop loin, ni les habitants d’une étoile, ni les habitants d’une goutte d’eau... avec nos oreilles qui nous trompent, car elles nous transmettent les vibrations de l’air en notes sonores. Elles sont des fées qui font ce miracle de changer en bruit ce mouvement et par cette métamorphose donnent naissance à la musique, qui rend chantante l’agitation muette de la nature... avec notre odorat, plus faible que celui du chien... avec notre goût, qui peut à peine discerner l’âge d’un vin ! Ah ! si nous avions d’autres organes qui accompliraient en notre faveur d’autres miracles, que de choses nous pourrions découvrir encore autour de nous !"

La lecture est si agréable non ? Vous ne trouvez pas vous ? Eh bien me voila, assise dans un coin de la cour à lire mon livre. Regardant les gens passer de mon petit coin en leurs souriant tous d'un petit sourire timide. C'est dur d'être nouvelle dans un coté des choses, non ? Pensez y bien s'il vous plait. Je ne leurs demande que du regard de ne pas faire attention à moi, comme si je n'était pas là, c'est tout ce que je veux. Puis même si je devais me mêler au gens sa serait trop compliqué pour ma personnalité. Essayer de me comprendre, peut être que je ferais attention à vous. Ou pas. A vous de voir. Je jetait de temps en temps un coup d'oeil sur mon livre pour relever la tête vers les gens.


#   Sam 12 Oct 2013 - 11:34

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 18
Emploi/loisirs : Musique,punk a 40%,et glandeur dans le reste\o/
Humeur : instable

J'me promenais en traînant,en me traînant.Mon bras venait de se faire "recoudre" 'tin il fais chier lui aussi...Toujours à pisser le sang qui n'est plus rouge depuis longtemps....Fin bref j'raconte ma vie,fin j'me raconte ma vie comme depuis toujours a tirer mon passé massacré...
Et là j'vois une tête nouvelle...Je suis la depuis trois jours me direz-vous.Mais bon par réflexe j'observe j'connais leur habitude,les forts, les faibles,les méfiants les durs à cuire,les ennemies et ceux que je pourrais briser...mais elle j'la connaissais pas...
Bon comme d'hab j'me cache elle semble ne pas connaitre le monde, absolument pas méfiante,gentille..hum c'est les pires sois elle est naïve finis sois elle se cache très bien...
Oh!Son marque page vol l'occasion de lui parler et de fonder mon jugement. Arf j'oublie toujours que je fais peur a mourir.manteau capuche tête baissé.Je lui ramasse son bout de papier Et lui tend en regardant les traits de son visages les yeux cacher par ma capuche et mon manteau qui cache mon corps Frankenstein.
-T..tiens t...tu as fais tomber sa... de ton livre.
AH!Le tête quelle a fais quand elle a vu ma manche.Elle cache pas son jeu elle est craintive comme pas deux,faible,fragile limite attendrissante.

-Tu es nouvelles?Je t'ais jamais vu?
Elle,fin j'lui fais peur merde....attendons qu'elle réponde je dis plus rien elle va frôler la crise cardiaque...



Votre peur face à la mort est égal à la mienne quand je regarde mon petit doigt....
#   Sam 12 Oct 2013 - 13:03
avatar
Invité

Je regardais mon livre en parcourant les lignes comme c'est intéressant ... Je vais m'endormir. Une voix me refit prendre mes esprits. Je tournais la tête en souriant d'abord mais j'eu peur quand je vis cette manche pendante. Ma tête devait paraître bizarre à ce moment. J'avais honte d'avoir fait cette tête. Je devais paraître bête. Avec un petit geste timide je pris mon marque page et me releva, cette fois ci souriante. Comme pour m'excuser du moment d'avant.

"Excuse moi de ma réaction. J.. Je suis désolé. Et merci pour mon marque page, si je l'avais perdu je ne sais pas ce que j'aurais fait ..." Une petite voix timide, au fond d'elle on entendais bien qu'elle n'était pas sur ces mots, il pouvait être écorché à tout moment sans qu'elle n'y prête attention.

Que je suis bête, en le regardant dans les yeux, d'un sourire incertain de lui. Tout en étant franche et honnête je lui dit.

"Je suis nouvelle ... Je m'appelle Abby Satö et toi ?"

Autant "essayer" de me mêler au autres non ? Juste pour le souvenir. Promis Gwanna' j'essayerais au maximum de le faire. Je posa mon livre dans mon sac histoire de pouvoir parler sans paraître intéresser par autre chose.
Souriant je me mit devant lui en attendant sa réponse.
#   Dim 13 Oct 2013 - 16:18

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 18
Emploi/loisirs : Musique,punk a 40%,et glandeur dans le reste\o/
Humeur : instable

Quoi?!Pourquoi elle a bougée son sac?!Grr Mon poing est près à partir.
Bref elle a pas l'air méchante mais timide.....Attend si elle est timide pourquoi elle le répond direct?!N'empeche elle a l'air craintive...
-Mon nom.....J...je ne le connaît plus disons qu'il est parti avec mon bras.J'me suis nommer Shorue. Shorue Rice.
"Allez continue à la questionnais tu te connais dans deux seconde tu la connais par cœur et tu va pouvoir dormir sans avoir peur qu'elle te plante je ne sais quoi dans le cœur"Me disait une voix dans ma tête
Tient c'est marrant quand je lui parle je ne ressent aucune rage dans sa voix maintenant que j'y pense elle ne connaît vraiment rien pour avoir s'te voix la.Encore une a qui la vie a sourit.Pourquoi je suis comme sa?Cette question me trotte toujours mais la réponse arrive souvent:Tu est né pour vivre et c'est ta manière de le faire.C'est vrai sa!Si j'étais faible comme elle sa ferait longtemps que je serais mort!Bref je m'enbrouille la....
-Tu es la pourquoi?
Suivant sa réponse je sais même de quelle couleur est sa brosse à dent.Ba oui c'est sa survivre dans la rue faut apprendre à connaître les gens.



Votre peur face à la mort est égal à la mienne quand je regarde mon petit doigt....
#   Mar 15 Oct 2013 - 10:52
avatar
Invité

Elle regardât un court instant son bras avant de s'en approcher avec un sourire peiné. Elle ne voulait pas paraître indiscrète mais cela devait être dur avec un bras en moins non ? ...

"Dit ... Je veux ni paraître impolie ni maladroite dans mes geste mais cela doit être un peu dur ? ... C'est perdre une partie de sois même ..."

Je ne suis qu'une idiote c'était vraiment impolie de dire cela.

"Désolé c'est vraiment indiscret de ma part, pardon ..."

Pourquoi était elle ici ? Parce que sa semblait être la seule issue à ce vide, ce trou dans le cœur qu'elle avait. Ou bien le manque, la solitude ?

"Un "master" est venu me chercher puis ... Je l'ai suivi. Je ne sais rien d'autre que je suis ici pour contrôler mes pouvoirs et puis base. C'est tout ... Je ... Je ne sais même pas pourquoi je l'ai suivie."

Elle soupira lentement et discrètement le regard vers le sol, les joues rouge de honte.
#   Mar 15 Oct 2013 - 18:00

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 18
Emploi/loisirs : Musique,punk a 40%,et glandeur dans le reste\o/
Humeur : instable

-Non t’inquiète pas se n'est pas indiscret...Tu sais mon bras aujourd'hui mon bras ce n'est rien...On m'a lobotomosé partiellement du moins...On a ouvert mon corps...J'ai des cicatrices a peine refermer...Sur tout le corps .Alors bon mon bras tu sais ce n'est rien...
Putain le choc que j'lui est fait!Elle a peur maintenant c'est sur je l'ai cerné.
-A oui tes pouvoirs...Apparemment on en as perso j'en ais pas fin pas trouver rien nada...Donc bon...
Nan c'est ptete indiscret et méchant mais tu semble découvrir le monde...tu as vécue enfermée  toute ta vie?
Oups...J'lai effrayer merde....Tiens  c'est marrant tout les sentiments du désespoir dans ses yeux...Shorue t'es con...La mort voilà ce que tu repend autour de toi...Mon père aurait mieux fait de me couper la tête et non le bras!
"Putain elle est si fragile sa se voie et tout et toi non a la bourrin t'es trop con nan serieux t'aurais mieux fais de rester dans la rue..."m'disais mon côté gentil
Par contre le côté survivant lui....
"On s'en fous elle est faible pas comme toi...Elle ne connais rien elle pleure mais  ne connait pas la souffrance!Tss vils créature"
NON pas cette fois ma lobotomie et mon passé de la rue ne gagneras pas...pas encore sinon dans deux seconde je lui passe une lame dans le bide!Mais non j'en ais marre je suis plus agressif arrêt!Fin bref...Tiens son visage effrayer comptait maintenant une perle de larme...de peur je suppose...J'sais pas trop si sa se fais mais bon j’essuya sa avec mon pouce
-Ne t’inquiète pas je suis pas méchant...Mais je fais peur...Chuis désolé j'voulais pas...Je suis une loque et j'ai l'habitude d'être méchant pour survivre....désolé



Votre peur face à la mort est égal à la mienne quand je regarde mon petit doigt....
#   Mer 16 Oct 2013 - 7:27
avatar
Invité



"Non ! Je ne pleure pas de peur, j'ai ... C'est pour toi. Tout ça sa doit être dur à vivre et vois tu ... Je n'aime pas voir les gens souffrir. Mais te voir sans ton bras me rend triste, oui je suis faible pour cela, mais je n'y peux rien, nous avons tous une faiblesse..."

Oui nous sommes tous faibles face à quelque chose c'est normal, nous restons en une partie "humain" et les humains sont faible.

La vie est faite de choix : Oui ou non. Continuer ou abandonner. Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que d’autres : aimer ou haïr. Être un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre. Vivre ou mourir. Je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore... La vie est faite de choix. Vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.

"Cela ne me choque pas non ... C'est juste la peine qui s'empare au total de mon être."
#   Mer 16 Oct 2013 - 14:23

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 18
Emploi/loisirs : Musique,punk a 40%,et glandeur dans le reste\o/
Humeur : instable

-De la quoi? De la peine...On a jamais ressentie a pour moi....
Ne t'inquiète pas pour mon bras,mon humanité est partie avec t'façon....

Peu pourquoi je dis moi...Fin d'une certaine manière c'est vrai je suis loin tellement loin de ces sentiments,habitude, code moraux...Je me contente de vivre aussi bien que j'le peux.Un jour j'ai entendu un mec,avec qui j'ai vécu deux trois nuits, quand il a suivit sa route il m'a dis"et surtout n'oublie jamais s'te phrase:vivre libre ou mourir" et jamais j'ai oublié s'te phrase j'ai étais monstre,salaud mais j'ai vécu personne pour me faire chier...et la j'devient gentil?! Peut être c'est sa cet endroit me rendre se que j'ai perdu...Marre se ras-le-bol géneral cet endroit m'en délivre. Haha p'tete que mon bras repoussera un jour.Qui sait?Non arrête de rêver regarde comment on devient après...faible.Non pas faible physiquement mais mentalement sa c'est autre chose. Comme tué le faire...bon a la limite tu t'en fous quand tu le fait après y'en a que dérange mais sa c'est après,alors que tué de simple sang froid...je dois être le seul a savoir le seul.
Bref je m'égare comme toujours...
-Je suis désolé de te faire souffrir je connait pas sa...Alors chais pas comment m'y prendre avec les gens normaux...Ah attend j'ai une idée!
Je sortie d'mon baluchon mon "bras" du moins ces 3 boites de conserves attachées entre elles et un gans rembourrés au bout.Je le clipsa sur mon moignon...je le m'y tout mon enfance jusqu'à m'acceptais...
-Et voilà j'te présente mon bras.
A putain la tête dégoutté...Tu vois Shorue même quand t'essaye d'être gentil tu fais peur...



Votre peur face à la mort est égal à la mienne quand je regarde mon petit doigt....
 

Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. [Shorue Rice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.