Partagez | 
Catch your breath. [Blaze]
##   Lun 28 Oct 2013 - 22:20

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je suis une loque.

C'est la première pensée qui me vient le matin, lorsque je me lève. Je me traîne jusqu'à la salle de bain pour me passer un peu d'eau sur le visage. Et lorsque je relève les yeux, je ne vois qu'une face terne et sans joie. Vide. Ce Vide qui revient, qui enfle. Qui prend possession de mon cœur petit à petit. Ce petit cristal dont je vois encore les spectres à mon cou ne parvient plus à réchauffer mon âme. Et je suis seule avec moi-même.

Depuis mon second combat contre Huo, je me traîne à la bibliothèque quand je ne suis pas en cours, et je m'enferme dans ma chambre sans réussir à tirer la moindre note de mon archet le soir. Bien sûr, je discute avec Allen de temps à autres ; mais je sais parfaitement qu'il sait voir la détresse au travers de mon sourire, et j'ai peur de lui en parler. C'est pas comme s'il m'avait pas prévenu à propos d'Huo, mais bon... J'aurais sincèrement voulu aller le voir ; et je me suis surprise, il y a quelques jours à peine, à m'égarer dans le bâtiment des Feux, à la recherche de sa chambre. Je me suis évidemment enfuie – j'aurais eu l'air de quoi s'il m'avait trouvée là ? Après l'avoir blessé et être partie comme une voleuse... J'ai tellement honte. Honte de m'être emportée. De l'avoir laissé se débrouiller dans son état. Honte de... de tout. Des sentiments qui m'avaient submergée, aussi, sans que je n'en comprenne la raison. Sans que je ne parvienne à les calmer.

Comment peut-on être égoïste à ce point ?

Je m'habille rapidement d'un chemisier blanc et d'une jupe sombre puis me coiffe, avant de sortir de ma chambre, enfermée dans mon mutisme. Mes pas me guident inconsciemment vers la bibliothèque – une fois de plus. Je n'ai envie de rien, si ce n'est me perdre dans les lignes dactylographiées qui se confondent les unes aux autres. Je traverse la cour et me dirige vers la ville, perdue dans mes pensées, avant d'entrer en silence dans la grande salle. Je salue discrètement la bibliothécaire qui ne prend même pas la peine de lever la tête. Peu importe. C'est pas comme si c'était important de toute manière.

Je furète çà et là dans les rayons, soupirant de temps à autre devant les résumés pas souvent intéressants de la plupart des livres qui me tombent sous la main. J'essaie tant bien que mal de me concentrer sur ce que je fais, mais désespère finalement. Une petite pile de livres entre les bras, j'essaie de les remettre en place mais les étages supérieurs me sont difficiles d'accès. Sur la pointe des pieds, le bras tendu, j'essaie de les ranger un à un. Mais je perds malencontreusement l'équilibre et m'accroche à ce que je peux, à savoir... des bouquins. J'atterris sur les fesses en manquant de renverser l'étagère derrière moi avec un léger glapissement, tout en me protégeant la tête des bras. Les ouvrages me tombent dessus et j'entends la bibliothécaire rouspéter en me lançant un regard noir.

Grommelant, je me relève et ramasse les livres en question, les joues rouges de honte.

– Je fais vraiment tout de travers en ce moment, je murmure pour moi-même.



Je vole en #F54759
##   Mar 29 Oct 2013 - 17:50

Personnage ~
► Âge : ✂ 2/07/94 ~ 19ans ✄
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 21/10/2013

" the Kingdom of Books!! "




Aoi and Blaze

 





Terrae, nouvelle vie, voilà désormais une bonne semaine que ces mots étaient implantés dans mon esprit. Depuis que la femme qui m'avait conduit ici, j'avais attendu impatiemment de voir ce que donnerait le quotidien, en ayant de grandes attentes... mais quelle déception, ici aussi, je devais aller assister à des cours. Sans parler que je devais obligatoirement y aller et le comble, je ne pouvais pas m'habiller comme je le voulais... oui, comme tous les élèves, je devais porter "l'Uniforme Scolaire", pas qu'il était moche, non il était même stylé dans un sens... c'est juste que j'aimais pas qu'on me dicte la conduite que je devais adopter et oui, même niveau vêtement, je voulais choisir par moi-même ce que je porterais aujourd'hui ou non.

C'était donc vêtu de l'habit écolier que j'avais assisté à mes premiers cours dans mon nouvel institut. Bien que j'étais doué dans toutes les matières autres que sportives, le cours de mathématique auquel j'avais assisté m'avais complètement largué et pour couronner le tout, il nous avait donné un devoir sur la leçon que je n'avais pas compris. Enfin, «un malheur pour un bien», car j'étais ravi d'être dans la même classe que ma chère Cassi, ça me rappelait notre enfance et me rendait totalement "Nostalgique". C'est donc en traînant les pieds que j'étais parti en direction de la bibliothèque dès la fin de ma dernière classe, d'après ceux à qui j'avais demandé, elle se trouvait dans "Terrae Village" et donc, à l'extérieur de l'institut, ce qui serait ma promenade du jour.

* Quand faut y aller... ben faut y aller. *


Marcher était amusant, du coup, contrairement à d'autre, c'était avec le sourire que j'arrivais enfin au village, après une bonne demi-heure selon ma montre et encore, j'avais marché tranquillement. Grâce à la puissance de mon casque audio et aux sublimes musiques de "Two Steps", je n'avais pas vu le temps défiler et surtout, j'étais d'une humeur encore meilleur qu'avant. Cependant, le plus chiant rester encore à être fait, à savoir: trouver le but de ma venue dans le petit village, le lieu suprême pour les élèves voulant avoir d'excellentes notes, où le calme règne car chuchoter est le seul moyen de s'exprimer d'autoriser. Cherchant des panneaux qui indiquerait le bon chemin, mes yeux étaient à l’affût, allant partout afin de ne rien rater.

Une vingtaine de minutes furent nécessaire avant que je ne parvienne enfin devant le bâtiment où se trouvait l'objet de ma recherche. Comme c'était la première fois que je venais ici, je fus impressionné de voir que la bibliothèque était si grande, ce qui me laissait croire qu'il y aurait une immense quantités d'étagères et donc de livres à l'intérieur et en pensant à ça, je me mis inconsciemment à sauter d'impatience. Allez, ne pas perdre une minute de plus, je sonnais à la porte et lorsque le "Bip" retentit, je poussais le montant droit, afin d'entrer dans ce qui était le "Paradis des Littéraires", tel que moi par exemple, même si j'étais loin de l'être comme des connaissances de mon ancien lycée, qui eux aller jusqu'à aimer l'odeur des bouquins quoi.

Voyant tout cela, me fit complètement oublier la véritable raison de ma présence ici... oui, je venais juste d'y arriver, mais déjà, je fusais à travers les différents rayons, afin d'y trouver de bons romans de science-fiction, ou d'héroic fantasy. Mes yeux se posèrent alors sur la quadrilogie intitulée: "Eragon", ce qui me rendit nostalgique, car c'était une de mes sagas favorites, au point de l'avoir cinq fois complètement. C'est là qu'un bruit de livres qui tombent parvint jusqu'à mes oreilles, ma grande curiosité me poussa à aller voir ce qui se passait et je n'en fut pas déçu. Une magnifique demoiselle brune était assise par-terre avec autour d'elle, des ouvrages éparpillés, la chef des lieux marmonna quelques mots dans sa barbe, que je ne pus comprendre, tellement elle les avait dit doucement. Cependant, j'entendis distinctement ce que dis la belle lady:

– Je fais vraiment tout de travers en ce moment.


Hum, ne la connaissant pas du tout, je ne compris pas vraiment ce qu'elle venait de dire... Sauf qu'en fait, ce n'était pas vraiment le genre de paroles qui étaient faites pour être écouter par d'autres gens que soi-même. Elle ramassait les œuvres qu'elle avait renversé, ce qui était la moindre des choses non? Oui bien sur, faut réparer ses bêtises. Non, mais quel con, où était donc passer ma galanterie, c'est avec un beau sourire, que je m'approchais d'elle et que je lui tendis ma main droite.

✄ Tout va bien mademoiselle? Vous auriez besoin d'un petit coup de pouce? ✄


✄ First Meeting ✄ Blaze A. Neil
Code by AMIANTE






Dernière édition par Blaze A. Neil le Mar 6 Mai 2014 - 12:16, édité 2 fois
##   Dim 3 Nov 2013 - 15:16

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Une boule se forme dans ma gorge alors que je m'accroupis afin de ramasser les livres tombés. Je suis vraiment une idiote. Incapable de tenir sur mes jambes, toujours appuyée sur les autres ; et ceux qui m'aident, me sourient et me soutiennent, je les remercie en manquant de les tuer. C'est merveilleux. Un soupir m'échappe à cette pensée. Je suppose qu'il m'en veut beaucoup, après tout... Au moins, je suis certaine de plus le revoir.
Et cette constatation me laisse un goût amer sur la langue.
J'avais souhaité ces pouvoirs ; je les avais souhaité du plus profond de mon cœur. Je voulais être capable de les utiliser pour protéger les autres, leur promettre de ne jamais les trahir, peu importe ce qui arriverait ; de ne jamais me laisser aller à la colère ou à la violence.
Je me mordille la lèvre, tentant de chasser de mon esprit toutes ces élucubrations lugubres. Je crois que je me monte la tête toute seule, en fait...
Un soupir passe la barrière de mes lèvres, et je sursaute légèrement lorsqu'une voix masculine me demande si j'ai besoin d'aide. Je m'apprête à répliquer que non et lève les yeux vers lui, mais ma réponse reste bloquée dans ma gorge. Je le fixe longuement, comme si je venais de voir un fantôme. Des cheveux rouges. Allons donc. Les gens à Terrae ne pouvaient pas avoir des couleurs de cheveux plus normales ? Genre il aurait pas pu être roux, tiens ? Ouiii, roux, voilà ! Ou brun, encore mieux ! Pas rouge. Pas comme l'autre abruti. Pas comme Huo.
C'est une malédiction. Je crois que Dieu m'en veut, là.
Je tente un sourire – crispé, le sourire, hein.

– Non, non, ça va. C'est gentil.

Je me relève, ma pile de livres entre les bras, sans prendre la peine d'attraper la main qu'il me tend. Je tente un nouveau sourire, pas vraiment à l'aise.

– Mais merci, hein ?

Un nouveau soupir, et je me tourne vers les étagères pour ranger les ouvrages, en essayant de retrouver un ordre plus ou moins alphabétique. J'ai pas très très envie de me faire harceler par la bibliothécaire... Elle supporte déjà personne, alors bon !



Je vole en #F54759
##   Mar 5 Nov 2013 - 19:16

Personnage ~
► Âge : ✂ 2/07/94 ~ 19ans ✄
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 21/10/2013

" the Kingdom of Books!! "




Aoi and Blaze

 





Une immense salle, un silence de "Mort", des étagères contenant des centaines de livres, voilà une manière de décrire le lieu où je me trouvais également. Mais bon, comme pour toutes choses, il fallait positiver, après tout, pour moi qui aimait tant l'art, c'était une joie d'être dans ce "Sanctuaire" d'une de ses nombreuses facettes: la "Littérature", qui en plus de ça, était l'une des plus appréciés de tout public. Car oui, les auteurs faisaient des livres sur tellement de sujet, que quiconque parvenait à y trouver son compte: recettes de cuisine, livres sur comment mincir, comptines pour enfants, romans pour adolescents, livres pour adultes... enfin, pour "Pervers" serait sûrement plus approprié, car les véritables personnes mûres, n'ont pas d’intérêt pour ce genre de trucs, enfin personnellement, je trouvais tout ceci juste répugnant.

Enfin, quoiqu'il en soit, j'étais donc enfin arrivé à la "Bibliothèque" et avant d'avoir pu mener la recherche que j'étais venu faire, une mini aventure m'était comme tombé dessus. Une jolie jeune femme était tombée, en accompagnant dans sa chute, un grand nombres d'ouvrages, ce qui ne fit pas du tout plaisir à la grande patronne du lieu et qui n'avait pas tardé à le dire haut et fort: «Attention aux livres, ils coûtent plus cher que ce que tu as en argent de poche.». Le genre de commentaire que je ne pouvais pas supporter, après tout, faire sans la moral était le "Job" des parents et de personne d'autres... enfin, me concernant, je n'aimais pas ça, tout simplement, car j'avais un malaise avec ceux qui donnaient des ordres, suite à certains événements de mon passé.

* Tché, elle a l'air d’apprécier faire la loi en plus... *


En bref, je n'avais qu'à l'ignorer et tout irait bien, je n'avais qu'à endurer tout ça, jusqu'à ce que je quitte cet endroit, ce qui devrait pas être trop dur. Je reposais mon attention sur la demoiselle, j'attendais une parole, une réaction... un "Truc" quoi, qui montrerait que mes paroles et ma main tendue vers elle, ne serviraient pas juste de décoration. Oui, bien que pas directement après, elle sursauta ce qui fit naître un sourire sur mon visage, qu'elle était d'ailleurs en train de fixer désormais... malgré que j'étais habituer à attirer l'attention, là, je devais avouer que son insistance, me faisait croire qu'elle n'appréciait pas quelque chose dans mon apparence. Quand soudain, elle me sourit... mais il était tellement crispé que je ne savais pas quoi en penser.

– Non, non, ça va. C'est gentil.

✄ Comme vous voulez!! ✄


Bon ben, comme le disait mon défunt papa: «Qui tente rien n'a rien!»... oui, j'avais tenté et rien obtenu, mais rien que parce que j'avais essayé, je pouvais aller en tirer une certaine satisfaction... mais là dans cette situation, non, je ne le pouvais pas, car elle avait refusé, sûrement, à cause du fait de machin bidule qui ne lui plaît pas chez moi. En gros, elle était en train de me juger par mon physique, sans même essayer de me connaître et dieu sait qu'un dicton célèbre circule dans chaque pays et qui «Ne juge pas un livre à sa couverture.» Enfin bref, elle se releva avec une grosse pile de bouquins dans les bras, mais elle refusa de s'appuyer sur ma main, que je m'empressais de mettre dans la poche de mon pantalon, me souriant à nouveau – si on pouvait appeler ça un sourire – mieux que le crispé, mais je pouvais sentir qu'elle n'était pas à son aise...

– Mais merci, hein ?


Elle se mit directement à ranger les livres à leur place, comme-ci je n'étais plus du tout là... vexé voilà ce que j'étais actuellement, malgré ma gentille, je me faisais remballer de la sorte, alors que je n'avais rien fait pour le mériter, vu que je venais seulement d'arriver. Me décalant à côté d'elle, je vis qu'elle triée par Ordre Alphabétique", ce qui était logique, vu que c'était le mode de classement le plus utilisé. Je pris alors quelques uns des ouvrages qu'elle tenait sans lui demander l'autorisation, oui, j'allais l'aider, qu'elle le veuille ou non, je voulais dissiper cette Tension" qui était née entre nous, sans que j'en sache la réponse.

✄ Mais de rien, c'est normal de s'entre-aider!! ✄


✄ First Meeting ✄ Blaze A. Neil
Code by AMIANTE






Dernière édition par Blaze A. Neil le Mar 6 Mai 2014 - 12:15, édité 1 fois
##   Jeu 7 Nov 2013 - 15:11

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?


Honnêtement, si j'étais venue à la bibliothèque, c'était surtout pour avoir un peu de calme à la base. Je dis bien à la base. Parce que dans ce foutu institut, vous avez beau vouloir vous isoler plus de cinq minutes, y aura toujours un type aux cheveux rouges pétants pour vous tomber dessus. Oui, je parle aussi bien de la bibliothèque que de la salle d'entraînement, de la salle de musique et le champ de fleurs, vous l'aurez parfaitement compris ! Je crois que j'ai rarement été aussi déçue de ma vie de pas voir l'autre crétin. Pendant un quart de seconde, j'ai eu un micro espoir ; mais bon, ils ont pas du tout la même voix, alors c'était un peu débile... Huo l'a plus grave. Plus vibrante. Celle du type en face de moi est plus claire...
Après avoir répliqué à l'adolescent – en réalité il doit bien avoir le même âge que moi, mais peu importe –, je me tourne vers les étagères et commence à ranger les livres, les soutenant de mon mieux. Oui, c'est lourd, et oui j'ai des petits bras, mais c'est pas grave.
J'en glisse un autre parmi ses semblables lorsque je sens un poids s'enlever de mes bras. Je tourne la tête vers le rouquin – oui, voilà, on va dire qu'il est roux, ça sera plus simple – et fait la moue.

– Je pouvais le faire, je lâche d'un air boudeur.

Je termine de tout replacer et lui lance une œillade rapide. Tiens, il a des yeux vairons, j'avais pas fait attention dans la panique... Vu le type de visage, je dirais européen, ou peut-être américain. Quelque chose du style.

– Tu étais pas obligé tu sais. Mais merci.

Je soupire et replace une mèche de cheveux derrière mon oreille. Bon, ça y est, je sais plus quoi dire. Un peu mal à l'aise, j'essaie de me concentrer sur ses yeux et éviter de trop porter attention à ses cheveux.

– Hm, tu t'appelles comment ? je tente avec un sourire plus naturel et aimable, mais toujours assez fade.

Peut-être que j'aurais dû m'enfuir quand il était encore temps, finalement...



Je vole en #F54759
##   Mar 12 Nov 2013 - 12:42

Personnage ~
► Âge : ✂ 2/07/94 ~ 19ans ✄
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 21/10/2013

" the Kingdom of Books!! "




Aoi and Blaze

 





Ranger des livres dans une bibliothèque, voilà quelque chose que je n'avais encore jamais faites... du moins jusqu'à aujourd'hui. Et oui, dans un élan de gentillesse et surtout pour briser la "Glace" qui s'était formé malgré moi entre la demoiselle qui était tombée et moi-même, j'étais en train de l'aider à reclasser par ordre alphabétiques des ouvrages. Bon ok, ce n'était pas réellement "my First Time", car comme tout le monde, oui, j'avais des bouquins chez moi et en effet, afin que tout soit bien ordonnée, ben je les rangeaient par "Genre" sur chaque étagère puis je les posaient par nom d'auteur. Mais bon, voilà hein tous personnes aimant la littérature le font, par contre, le rangement dans une bibliothèque, dîtes "Municipale", ben à moins d'être un employé, ce n'était pas à la portée de tous hein.

Enfin bref, alors que je replaçais les œuvres à leurs places, je jetais de petits coups d’œil à la lady qui était à côté de moi... et oui, j'étais à l’affût d'un changement, même tout petit dans son comportement à mon égard. Et quelle ne fut pas ma surprise, lorsque je la vis tourner la tête vers moi et faire la moue, je ne pus m'empêcher de ricaner, mais le faisant dans ma barbe, afin qu'elle ne puisse l'entendre. En dehors de ça, je ne savais pas vraiment quoi dire, car je trouvais son comportement, tout simplement, trop mignon.

– Je pouvais le faire, lâcha-t-elle d'un air boudeur.

✄ Je n'ai jamais prétendu le contraire! ✄ répondis-je fermement


Après ce rapide échange de paroles, elle se concentra à nouveau sur sa tâche et je fis de même. Ce qui nous permit d'avoir fini en deux temps trois mouvements. Bien que ça n'avait pas été vraiment difficile, je ne voudrais pas avoir à faire ça tous les jours, car je m'en lasserais très vite, il n'y avait pas vraiment d'intérêt à travailler en tant que "Rangeur" de livres quoi.

– Tu étais pas obligé tu sais. Mais merci.

✄ Le plaisir est pour moi!! Et sachez que je ne fais jamais ce qu'on m'oblige à faire!! ✄


C'est alors qu'elle soupira et replaça une mèche de cheveux derrière son oreille. M'attardant sur son visage, elle était vraiment jolie, non plus que cela, elle était très belle. Bien que ses yeux n'avaient de couleurs disons "Spéciale", ils étaient très beau à regarder et ils étaient assortis à ses cheveux, bruns foncé pour les pupilles et brun clair pour les "Hair". Les secondes passent lentement, que faire que dire? C'était bien la première fois que je me retrouvais dans une situation, où je restais la bouche fermée devant une si sublime femme.

– Hm, tu t'appelles comment ? tenta-t-elle avec un sourire plus naturel et aimable, mais toujours assez fade.

✄ Moi c'est Blaze, enchanté!! ✄ dis-je en souriant à mon tour


Hum, me présenter était une chose, mais lui demander son prénom en était une autre... là encore, c'était la première fois, que je n'arrivais pas à trouver les mots pour quémander simplement, comme elle s'appelait... je me mis alors à réfléchir pour plusieurs seconde, afin de trouver la meilleure manière de la solliciter à la présentation. Un sourire sur les lèvres apparut lorsque la solution me fut claire, posant mon doux et magnifique regard dans le sien.

✄ Euh, quel prénom puis-je allier avec ce si resplendissant visage?! ✄


Ouais, voilà qui était classe, pour moi du moins... Cependant, qu'est-ce que Elle allait en penser?!


✄ First Meeting ✄ Blaze A. Neil
Code by AMIANTE






Dernière édition par Blaze A. Neil le Mar 6 Mai 2014 - 12:18, édité 2 fois
##   Mar 19 Nov 2013 - 20:42

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Ses mots me brûlent les tympans. Je sais pas si c'est une coutume chez lui, mais il parle fort, et a l'air assez... surexcité. Tonnerre ? Sûrement. Quoi qu'il en soit, il me fait peur. Je sais pas si c'est à cause de mon état apathique, mais toujours est-il que ce... type, puisque je ne connaissais toujours pas son nom, aimait bien ponctuer ses phrases par un ton vigoureux et... mon dieu, mon crâne. J'avais envie d'être un peu tranquille, pas qu'on vienne m'interrompre dans ma lecture ! Bon, techniquement je lisais pas, mais-- D'accord, je suis peut-être un peu de mauvaise foi. Un peu. Bon, d'accord, je suis même carrément désagréable là, mais c'est pas de ma faute... J'ai jamais demandé à ce qu'il vienne m'aider !

(Je suis d'une mauvaise foi abominable.)

Je l'interroge furtivement sur son prénom – juste une question d'usage. J'ai envie de mettre fin à la discussion rapidement, mais d'un autre côté... Ce serait bien si je pouvais essayer d'oublier la raison de ma mauvaise humeur. Et quoi de mieux que de l'oublier en discutant avec un type qui a la même couleur de cheveux que lui ! (Oui, je sais, ça va très loin là...)

– Moi c'est Blaze, enchanté!!

Je hoche la tête doucement, souris tranquillement.

– De même.

Il marque une pause de quelques secondes, pensif, et je penche légèrement la tête sur le côté en attendant qu'il parle.

– Euh, quel prénom puis-je allier avec ce si resplendissant visage?!

Un long beug. Très long, même. Je le fixe avec des yeux de merlan frit, aussi surprise qu'embarrassée – mes joues ne tardent d'ailleurs pas à se colorer de rouge. C'est quoi cette manière de parler, sérieux ? S'il m'appelle « princesse », je le tue !

J'ai un rire gêné, et je toussote un peu.

– Ah. Aoi. Mais, euh...

Je soupire.

– Nan, rien, laisse tomber.

Je vais pas lui dire « Tu aurais l'amabilité d'éviter de dire des choses aussi gênantes ? Oui ? Merci ! » non plus...

J'attrape un livre au hasard et lis le titre écrit sur la tranche, puis jette un regard vers une des tables. Vite, trouver un truc pour changer de sujet.

– Par contre, je vais te laisser, je vais lire un peu, je tente de sourire. Bon, si t'as envie de venir, ça me gêne pas non plus, hein, mais... Bref.

Enfin sauf s'il redit encore un truc aussi abominable. À ce moment-là, j'ouvre la fenêtre et je m'envole...



Je vole en #F54759
##   
Contenu sponsorisé

 

Catch your breath. [Blaze]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.