Partagez | 
Un entraînement avec la plus grande.
##   Mer 18 Déc 2013 - 16:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

Aujourd’hui, il faisait plutôt beau malgré le temps hivernal. Un ciel bleu s’étendait à l’horizon et un soleil illuminait ma chambre doucement. Le soleil, j’aimais ça, enfin j’avais appris à l’aimer depuis que j’étais devenue feu. Quand il faisait chaud, je me sentais un peu plus forte. Soyons logique, soleil = feu.

Hier dans la journée, j’avais laissé un message à Hideko. Enfin, j’avais glissé un mot en dessous de la porte de son bureau, je ne savais pas vraiment si elle l’avait reçu vu que je n’avais pas de nouvelles de sa part. Mais bon, j’allais quand même aller au point de rendez-vous que je lui avais donné. Après tout, je ne pouvais pas snober la grande prêtresse, enfin si, mais là, je lui avais demandé de m’entraîner et je n’allais pas manquer ça.

Je voulais devenir meilleure, et quoi de mieux que demander à la personne la plus puissante de Terrae et vous entraîner. En plus, elle avait la même affinité que moi, cet entraînement risquait donc d’être assez intéressant.

Me levant doucement de mon lit, je me dirigeais vers mon armoire. Qu’allais-je mettre pour mon entraînement ? J’optais pour un legging noir, avec une petite tunique moulante au dessus. Simple mais tellement confortable, je mis mes baskets, j’affectionnais les talons hauts, mais pour m’entraîner cela ne servirait à rien et enfilait ma veste en cuir avant d’attacher mes cheveux en queue haute. Prenant mon poignard, je l’accrochais à ma jambe et pris mon paquet de cigarette. Sortant de celle-ci, je me dirigeais vers la « prairie », c’était un endroit tranquille et isolé. Bref parfait pour l’occasion. Enfin en espérant qu’elle accepte qu’on s’entraîne là. Mais bon les Masters Terre étaient là pour ça, réparer et redonner vie donc si je brûlais la moitié de l’endroit ce n’était pas encore trop grave.

Regardant ma moto, je passais à côté, non pas besoin d’elle, autant un peu marcher ou courir pour aller jusque là au moins je serai déjà échauffée et prête pour mon entraînement. Allumant ma cigarette, je tirai quelques bouffées avant de la jeter, oui j’essayais d’arrêter mais cela n’avait rien de facile. J’aurai pu arrêter après mon amnésie, mais que voulez-vous, les mauvaises habitudes ont la dent dure… Je voyais au loin ma destination et me mit à courir pour y arriver. Regardant ma montre vite fait, je vis que j’étais en avance. Bien.

M’asseyant doucement, je regardais la route afin de la voir arriver. Aller Hideko, accepte ma requête s’il te plaît. Et puis, il y a longtemps que nous ne nous étions pas vue.


##   Jeu 19 Déc 2013 - 16:09

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2571
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

-Maman...

Je baissai les yeux vers Daisuke qui s'accrochait ma jambe, me fixant avec ses petits yeux qui réclamaient quelque chose. Finalement, un léger sourire fendit mes lèvres et je me penchai pour le prendre dans mes bras.

-Oui oui on va sortir !


Daisuke ne parlait pas beaucoup... Et en même temps, pour son âge, il savait très bien ce qu'il voulait ! Depuis hier j'étais avec lui, Ryu m'ayant remplacé au bureau. Ça faisait du bien de souffler de temps en temps. Et comme généralement je n'osais pas déranger Ryu pour lui demander de me remplacer... Et bien je n'en avais que rarement l'occasion. En fait, ça n'arrivait que quand Ryu s'énervait et me forçait à rester à la maison en m'assurant qu'il allait s'occuper de tout. Ces fois-là, même s'il était un peu énervé parce qu'il disait que je me démenais trop pour les autres, je ne pouvais m'empêcher de le remercier. Il pensait tellement plus aux autres qu'à lui.

-Ryu, tu te dépêches ? On va bientôt y aller là.

-Oui, j'arrive, j'arrive.

Moi qui pensais que c'était toujours les filles qu'on attendait. Après avoir joué avec Daisuke un moment, je vis Ryu descendre l'escalier. Je lui adressai un sourire doux et relevai Daisuke, qui avait déjà commencé à marcher. Je lui enfilai ses chaussures et un blouson, accompagné d'une écharpe et d'un bonnet, avant de me préparer à affronter le froid à mon tour.

-On va où ? s'enquit Ryu.
-L'espace vert, répondis-je avec un sourire enjoué.

***
Durant tout le trajet, Ryu afficha une mine un peu embêté, et ne cessa pas de me proposer d'aller faire un tour au village ou au champ de fleurs, plutôt. Finalement, agacée, je lui dis de partir là-bas s'il le voulait tant et il s'excusa. Daisuke commença aussi à s'impatienter et alors que vous arrivions sur le grand espace, il se mit à gigoter dans tous les sens pour qu'on le sorte de sa poussette. Je m'approchai de lui et retirai les sangles avant de le laisser se balader sur la terre, non sans avoir déposé un baiser magique sur sa joue au préalable. C'est fou. Depuis que je lui ai parlé de ces "bisous magiques" il est persuadé que ça le rend invincible. Du coup, il court, il court, il court et il... Et bah voilà, il tombe.
J'arrivai vers lui avec un sourire légèrement amusé que je réprimandais.

-Et bien chaton, qu'est-ce qu'il se passe, hein ? Allez, viens là. Shhh shhhh... Ca va aller.


Le serrant dans mes bras, me demandant encore par quel miracle je pouvais tenir accroupi sans m'effondrer comme une loque, je me redressai en portant Daisuke contre moi. Ses larmes se tarirent petit à petit et j'avançai dans la plaine.

-Hideko... On devrait aller boire un café, ou quelque chose dans ce genre-là par ce temps, tu ne penses pas ?
-Ah mais Ryu, ça suffit oui ! Tu n'es vraiment pas croyable !
-Je voulais simplement t'empêcher d'encore prendre sur toi... Tu veux toujours aider les autres, murmura-t-il, sans que je n'arrive à comprendre ce qu'il voulait dire.
-Mais qu'est-ce que tu ra-... Tomoyo ?


Je m'arrêtai de marcher et la fixai, un peu étonnée de la voir là, comme si elle attendait quelqu'un. J'entendis Ryu soupirer derrière moi, et je compris rapidement.

-Ryu ?


Je me tournai vers lui, agacée. Il n'arrêtait pas de chercher à aller ailleurs qu'ici... Et ayant gardé mon bureau hier. J'imagine qu'elle lui avait transmis un mot qu'il m'avait pas retransmis ensuite.

-Tu m'expliques ?

Daisuke, dans mes bras, commença à sentir que je m'énervais et se blottit dans mes bras. Ce geste eut raison de moi, et je décidai de ne pas laisser ma colère s'échapper ici, maintenant. Je m'approchai de Ryu, et lui mis Daisuke dans les bras.

-Rentre à la maison.


Je lui lançai un dernier regard qui lui fit comprendre qu'il n'avait pas vraiment le choix. Nous allions avoir des choses à se dire.
Il savait pourtant que je détestais ne pas être au courant des choses, et encore plus lorsque ça me concerne !
Tandis que je l'entendais s'éloigner dans mon dos, je plantai mon regard azur sur la jeune fille devant moi.

-Qu'est-ce que j'aurais du savoir, donc ?



Spoiler:
 

##   Lun 20 Jan 2014 - 21:39

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

-Mais qu'est-ce que tu ra-... Tomoyo ? 

Pourquoi avais-je la sensation qu'elle était surprise de me voir ? Enfin, je lui avais quand même laissé un mot .. Ou alors .. 

-Ryu ?

D'accord, j'avais compris. Laissant un sourire en coin apparaître sur mon visage, je voulais rire de la situation dans laquelle s'était mise Ryu, il allait morfler. M'attardant un peu plus sur Hideko, je remarquais l'enfant dans ses bras et souris tendrement. Elle était tellement belle, ça lui allait bien en fait. Elle semblait épanouie et beaucoup plus heureuse depuis notre dernière rencontre.

-Qu'est-ce que j'aurais du savoir, donc ?

Me redressant doucement et m'approchant d'elle, je plantais mon regard dans le sien avant de lui répondre.

- Bonjour Hideko, je t'avais donné rendez-vous ici, je voudrais que tu m'entraînes. J'ai besoin de progresser et je sais que tu es celle qui me fera le plus progresser. Enfin si tu acceptes bien entendu.

Que dire d'autre mise à part ça ? Je lui avais résumé, devais-je lui dire pourquoi ? Je ne savais pas peut-être que je pouvais lui dire les détails si elle acceptait. Car soyons honnête, je me voyais mal lui balancer, « oui voilà j'ai l'impression que quelque chose cloche avec moi, je perds le contrôle et je deviens un monstre avide de sang et qui adore voir les gens souffrir mais sinon tout va bien et sinon toi dans ta petite vie ? » Définitivement non ! Pourtant, je savais que j'allais devoir lui dire, mais je n'avais pas envie que l'épisode perte de mes pouvoirs se répète, j'aime trop ça, si je perdais mon feu ça serait atroce.

- Je sais tu dois être fort occupée. J'ai juste du mal avec certaines choses et pour être honnête je n'ai confiance qu'en toi.


HRP: désolé c'est court, mais je ne savais pas quoi répondre d'autre. Désolé :s


##   Dim 26 Jan 2014 - 13:59

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? : Mitsuki & Allen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2571
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 24
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

HRP : Pas de souci, c'est très bien comme ça ^^

Tomoyo, contrairement à moi, sembla cerner très vite ce qu'il s'était passé. Tandis que je me tournai vers elle, Ryu s'éloignant avec Daisuke, elle m'expliqua la raison de ce fameux rendez-vous qu'elle m'avait posé. Je lui adressai finalement un sourire amusé, constatant qu'elle s'était stoppée un instant pour partir dans ses pensées, pensées qui devaient -si vous voulez mon avis- cacher bien des choses qui justifiaient cette demande subite.
Ce n'est que lorsqu'elle m'affirma n'avoir confiance qu'en moi que je haussai un sourcil, légèrement surprise, et en même temps, déjà préparée à cette situation. Cette lueur, qui pendant l'espace de quelques secondes à peine, avait parcouru son regard, je la connaissais. Si bien que je n'aurais jamais pu l'oublier.
Je m'approchai donc d'elle, laissant mon sourire devenir plus sincère.

-Très bien, alors j'accepte de m'entraîner.

Je marquai une légère pause, fixant mon regard dans ses yeux éclatants.

-En revanche, je pose une condition.

Je soufflai doucement, et lui fis tout d'abord comprendre par le regard que cet entraînement ne serait pas gratuit.

-Je veux savoir à quoi m'attendre lors de cet entraînement.



Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Un entraînement avec la plus grande.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Espace vert.