Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Aventure nocturne (pv Matheo)
##   Mer 8 Jan 2014 - 22:09

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il ne répondit pas immédiatement à ma question, ce qui me laissa imaginer le pire durant un moment. Ce qu'il avait fait pour moi, ce soleil miniature, me montrer bien qu'il n'avait pas de mauvaise intention à mon égard et que son intérêt n'était pas simulé. Mais dans un autre temps, son silence m'angoissait un peu. J'avais peur de ce qu'il pouvait me dire. Même si je comprenais qu'il puisse s'ennuyer, j'avoue que cela m'aurait tout de même fait un peu de peine. Il semblait perdu dans ses pensées, comme si quelque chose qu'il ne comprenait pas le troublait. Je le regardai sans comprendre, cherchant à savoir ce qui pouvait bien le perturber à ce point. La réponse ne fut pas longue à venir.

Il bredouilla tout d'abord une réponse assez évasive, avant de s'enflammer comme je n'avais jamais vu personne le faire. en quelques secondes, le soleil disparut et je me retrouvais avec une grosse pression sur les épaules, celle de ses mains, qui tentait de me faire vigoureusement reprendre pied avec la réalité. Je ne compris pas ce déchaînement de passion sur le coup, je me demandais ce qui le mettait dans cet état. Mais tout devint plus clair au fur et à mesure qu'il parlait. On dirait que ma gentillesse, ma naïveté presque on aurait dit, le perturbait. peut-être n'en avait-il pas l'habitude... Ces compliments, car il y en avait mine de rien, me touchaient plus que je n'aurais su le dire. Un grand sourire s'épanouit sur mon visage. Avec délicatesse, je posai une de mes mains sur une des siennes, restées sur mes épaules, dans un geste d'amitié.

-Tu n'as pas l'habitude que l'on soit gentil avec toi, n'est-ce pas ?, constatais-je avec compassion.

Cela ne me regardait bien évidemment pas. Et d'ailleurs, je n'aurai jamais posé cette question en temps normal mais cette fois-ci, elle était venue seule. Je n'avais pas pû m'en empêcher. Je regrettais un moment de m'être laissé aller à demander une chose aussi intime, c'est pourquoi je décidai de me rattraper.

-Tu sais, même si l'on peut prendre ma gentillesse pour une faiblesse, je ne le vois pas ainsi. J'ai été enfermé toute ma vie, sans personne pour être avec moi. La seule personne qui était là est partie pour toujours à présent. Pourquoi ne serais-je pas heureux d'avoir une personne à mes côtés ? Pourquoi devrais-je détester un monde qui m'a amené jusque ici ? Qui m'a permis de faire des rencontres formidables ? De rencontrer une personne chère à mon coeur ? De m'offrir ce don merveilleux qui permet de soulager la douleur des autres ? Si je suis gentil, c'est parce que je n'ai aucune raison de ne pas l'être Ys, lui expliquais-je avec douceur, essayant de le calmer par la même occasion.

Il était le premier à être aussi direct avec moi. Personne ne s'était autant questionné sur ma personnalité auparavant. Cela me prenait au dépourvu mais, en même temps, cela me permettait de jeter un bref regard sur moi, et de constater que j'étais décidément bien plus en paix avec moi-même que lors de mon arrivée. Tout avait bien changé depuis.

-Et puis, je ne suis pas sans défense!, ajoutais-je avec un nouvel enthousiasme destiné à le taquiner.

Comme pour le convaincre, je créai une lame d'air de ma main libre que j'envoyai sur la surface du lac. Celle-ci la frôla, laissant échapper une fine pluie de gouttelettes qui rayonnaient sous la lumière lunaire lorsqu'elle se désagrégea en tourbillonnant sur elle-même.

-Tout le monde est unique en cet univers. Toi y compris, lui répondis-je en le regardant à mon tour droit dans les yeux, mes pupilles bleutées brillant d'une lueur enjouée.

Sa dernière intervention m'étonna au plus haut point. J'ouvris grand les yeux, frappé de stupeur. Personne ne m'avait encore dit ça jusqu'à présent... à part l'ami de ma soeur, qui avait accompagné bien des nuits à mon chevet. Qu'une personne que je venais de connaître quelques minutes auparavant me dise cela, j'étais étonné oui, ça je ne pouvais le nier. Mais j'étais aussi heureux, au plus haut point. Cela acheva de me convaincre qu'Ys était quelqu'un de bien, quelqu'un d'unique en son genre également...

-Tu es décidément une personne étrange Ys, mais c'est tout dans le bon, le rassurais-je avec un petit rire.

Puis, ne voulant pas non plus qu'il se force, je rajoutais bien vite.

-Mais ne fait pas cela tout le temps. Il faut bien que tu dormes aussi, et le soleil se lève tard en hiver, donc je reste longtemps dehors, expliquais-je avec un petit sourire en coin.


##   Sam 11 Jan 2014 - 1:33

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lorsque Matheo posa cette question si il ny a pas eu grand monde de gentil avec lui, le visage d'Ys changea. Il resta muet. Ils ne se connaissaient pas plus longtemps que ca, que ce Matheo lisait en Ys comme dans un livre. Cetait penetrer sa vie intime. Cetait une chose dont le garcon ny avait jamais penser mais en posant cette question, Ys realisa que Matheo navait pas eu tort. Oui, cest vrai que la seule personne qui avait douce avec lui avait depuis longtemps disparus, et son pere, son seul proche, ne lui avait jamais offert le moindre amour paternel. Voila pourquoi Ys trouva cette bonte chez Matheo comme une vertue.
Acquisant, dune legere hesitation, un oui de la tete, Ys resta attentif aux explications du jeune homme. Il navait pas tort.
Cest vrai pourquoi etre mechant? Apres tout, ce netait pas comme si quelquun etait responsable de quoique se soit qui puisse avoir en rapport avec Matheo. Ce jeune garcon forcait a reflechir sur son comportement passe. Ys etait en colere et navait cesser de manquer de respect avec autrui de quelque soit la maniere. Ne sachant pas quel age avait Matheo, meme sil paraissait plus jeune, il etait pourtant bien plus mature qu Ys. Celui ci sen sentit honteux.

"Tu as raison. Je tenvie... jaurais aimer te rencontrer plutot..."

Oui, en y repensant, combien de personne Ys avait blesser? Trop surement! Sil avait pu rencontrer Matheo autrefois, surement quil naurait pas ete cette personne. Terrae etait vraiment un nouveau depart pour le garcon.
Otant ses mains des epaules de son ami, Ys sortit une cigarette, un geste naturellement humain pour se soulager de cette nouvelle sensation...culpabilisation? Prise de conscience? Allez savoir!

"Ten fais pas, je ne suis pas un fanatique des cours alors dormir la journee pour venir te voir, ca me derange pas. Je suis quelqu un de solide!"

Histoire de se detendre, Ys laissa echapper un petit rire. Sil devait secher des cours pour passer du bon temps en compagnie de Matheo, cela lui ferait extrement plaisir. Se soulageanr en plaisante, Ys reprit aussitot lorsquun bruit etrange , telle une bete qui grognait, resonna non loin deux, derriere les buissons. Ce bruit sembla meme a celui qu'Ys avait deja entendu auparavant, plus loin dans les bois. De ce fait, Ys repensa au pouvoir de son ami et quil en etait encore une fois responsable.

"Je sais que cest toi, jai bien compris que tu saurais te defendre! Pas la peine de me convaincre. Mais je surveillerais quand meme tes arrieres! ^^ "


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Sam 11 Jan 2014 - 9:14

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Encore une fois, Ys resta muet. Je ne l'en blâmais pas, ma question, ou plutôt ma remarque irréfléchie, avait surement visait un point sensible, une partie de sa vie qui lui était très personnelle. Je m'en voulais de lui avoir demandé ça, j'espérais surtout ne pas lui avoir fait de peine. Alors qu'il faisait tout son possible pour m'épargner, en m'écoutant et en étant si gentil avec moi, je m'en voulais de lui faire de la peine. Alors que j'allais baissé les yeux en m'excusant, il acquiesça légèrement. Son geste me montrait non seulement que j'avais bien ressenti cela chez lui, mais cela me montrait aussi dans un sens, qu'il n'était pas vexé et... peut-être qu'il me faisait confiance.
Une nouvelle fois, il écouta tout mon discours sans broncher, prenant cet air mystérieux qui me faisait croire qu'il réfléchissait à ce que je lui disais. Lorsqu'il ouvrit la bouche, ce fut pour me dire qu'il aurait aimé me rencontrer plus tôt. Laissant un joli sourire s'épanouir sur mon visage, je lui répondis avec gentillesse:

-Mais tu m'as rencontré maintenant. Mieux vaut tard que jamais non ?

Je ne savais ce qu'avait été sa vie avant d'arriver à Terrae, et je ne lui demanderais certainement pas. Mais ce qu'il me disait et la façon dont il me le disait me laissait entendre que cela n'avait pas été rose tous les jours. Tous ceux qui arrivaient ici avait un lourd passé. Mais on leur offrait une nouvelle vie, pour qu'il puisse repartir de zéro et devenir les personnes qu'ils sont censés être. C'est une chance qui leur est offerte. Ce n'était pas juste de remuer leur passé ainsi, juste pour satisfaire sa curiosité.
Lorsqu'il me dit ne pas être fanatique des cours, je ne pus m'empêcher de rire avec lui. Ça, je m'en serais presque douté. Cela me faisait plaisir qu'il veuille renoncer au cours pour moi mais...

-C'est vraiment gentil de ta part, mais si tu ne vas pas en cours, tu risques de perdre l'occasion de devenir cultivé et intelligent... Comment vas-tu plaire à ton amie sinon ? demandais-je avec un brin de malice.

Je le sentis soudain se tendre, perdant deux secondes son rire et son sourire. Il se tourna vers les buissons. Je fis de même. En fait, je ressentis au même moment la même chose que lorsque nous étions dans les bois. Me concentrant sur les particules d'air dans l'atmosphère, je pus repérer qu'il y avait bien quelque chose qui se déplaçait. Le bruit confirma mon hypothèse. J'allais en faire part à Ys lorsqu'il reprit la conversation. Je ne pus retenir un petit air surpris et surtout gêné lorsque je compris qu'il pensait que c'était une de mes farces.

-Euh... Eh bien c'est gentil à toi Ys de surveiller mes arrières mais...

Je désignais le buisson du doigt, prenant un air de pure innocence.

-Je te jure que ce n'est pas moi, dis-je en levant les mains en signe de dénégation.
##   Sam 11 Jan 2014 - 22:37

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Oui, vaut mieux tard que jamais. Face a cette remarque, Ys ria gentiment. Qui sait? Peut etre qu'au final c'etait peut etre mieux ainsi. Surement que dans son autre vie, Ys , sous sa colere devorante, il n'aurait pas remarquer la bonte naturelle de Matheo.
Riant tous deux de bons coeurs, Ys passait un bon moment avec ce garcon qu'il decouvrait peu a peu. Mais le bout des oreilles du garcon devinrent rouges lorsque Matheo fit reference a son amie et comment lui plaire. Oui, quand Ys rougit, c'est ses oreilles qui annoncent la couleur. Et non, ce n'est pas un martien.
Attends la, Matheo fesait allusion a Mitsuki a qui le cadeau etait destine. Ys rougissait, non pas parce que Matheo avait toucher juste, mais parce que c'etait genant. A part de l'amitie, il n'y avait jamais eu autre chose entre eux.
Secouant ses deux mains xomme pour stopper le garcon, Ys s'empressa de corriger.

"Non non, mais je suis pas interesser par Mitsu. C'est mon sensei! Il n' y a rien!! ^^' "

*Je ne suis pas sur d'etre convainquant...>_> *

Roh mais ce Matheo sait jouer avec les sensations. Il va le rendre fou! C'est passer du coq a l'ane avec lui. Il n'y avait rien de mechant. D'une gentillesse naturelle, il ne voyait aucun mal. C'etait meme marrant dans le fond. Mitsuki entendrait ca, elle en riait aussi.
Mais malheureusement, n'ayant pas le temps d'en rire, la reponse de Matheo sur ce bruit etrange pertuba Ys bien plus que ses paroles precedentes.
Si c'etait pas Matheo qui s'amusait a souffler des bruits, c'etait qui alors?

"hehe.......  vent  "

Devenant blanc comme un linge, Ys ne traina pas plus longtemps et attrapa le bras de Matheo. Les legendes disent vraies, elles sont fondees, ces bois sont bien maudits.
Courant a travers les bois, tirant le pauvre Matheo sans lui laisser de replis, Ys courait sans meme savoir que.le direction prendre du moment qu'ils ne se fassent pas attaquer.

"COURS MATHEOOOO!!! NE TARRETES SURTOUT PAS!!!"

Mais comme la curiosite pique la nature des hommes, Ys eut pour reflexe de se tourner, visionnant au dessus de son epaule. Et, sans rien comprendre, comme absorber, il vit une silhouette postee en haut, sur cette falaise. Meme s'ils eyaie t bas et en pleine course, c'etait comme si le temps s'etait arreter. Ce visage blanc, mais un regard percant vous petrifiant sur place. Il y avait bien une silhouette transparente, celle d'une femme vetue telle une mariee, qui croisait le regard d'Ys, soutenant son regard.
Ne sachant si Matheo l'avait vus, Ys, a l'instant de ces quelques secondes de vue d'horreur, Ys reposa son regard devant lui. La oui, il avait vu un fantome, et il etait bien decider a continuer sa course, l'accelerant meme.

"AAAAAAAAAHHHHHHHHH!!!!!  Shocked  Shocked  Shocked "

Ys est courageux. Il aime se battre. Il n'a pas peur de se battre contre un gas plus fort que lui, meme contre plusieurs. D'ailleurs cela l'existe meme, le gout du sang, a le rendre fou et perdre tout controle de soit. Mais la, un fantome, ce n'est pas possible.


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Dim 2 Fév 2014 - 18:55

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

La réaction que j'espérais se matérialisa enfin. Derrière la taquinerie, je souhaitais bien évidemment savoir comment il allait réagir. Je ne doutais pas vraiment qu'il ne ressente que de l'amitié pour elle mais... au fond, je me demandais tout de même ce qui pouvait pousser un garçon à se balader la nuit, cherchant à tout pris le cadeau précis pour une fille. Je lui fais confiance bien sûr, mais je soupçonnais tout de même de petites choses qu'il ne m'avait pas dit. Je remarquai alors que ces oreilles prenait une teinte plutôt agréable, sachant que d'habitude, celle-ci s'imprime sur mon visage entier. C'était plaisant de la voir sur quelqu'un d'autre, enfin. Sa réponse laissa un petit rire s'échappait entre mes lèvres. Il sembla tout à coup pris d'une frénésie afin de me démontrer que ce n'était pas ce que j'imaginais.

-Bien sûr, bien sûr, dis-je en hochant a tête de façon exagéré, marque évidente de mes soupçons.

Ys était décidément quelqu'un de bien amusant. Son visage, lorsqu'il comprit que je n'y étais pour rien dans ces éléments d'air, me tira un bref sourire. Bref car, au moment même où je l'esquissais, je sentis une pression sur mon bras, et soudain, se fut comme si j'étais relié à un tracteur, lancé à pleine allure. Ys détalait comme un lapin coursé par un renard, m’entraînant à sa suite. J'étais incapable de réagir car toute mes forces étaient concentrés sur le fait de rester en vie, car, certes il me tirait derrière lui, mais du coup, je n'y voyais pas grand chose et dans la précipitation, j'évitais à grande peine les branches et les racines des arbres. Il se retourna soudain vers moi... Non pas vers moi, vers quelque chose au-dessus de moi. Je ne sais pas ce qu'il voyait mais ça sembla décupler sa frayeur. Il accéléra l'allure en hurlant comme un fou.

-Mais arrête Ys, qu'est-ce que tu faiiiiiiiiiiis ?, criais-je sans réel espoir d'être entendu.

Je voulu me retourner à mon tour pour tenter d'apercevoir ce qui l'effrayait mais pile à ce moment, je trébuchais, m’emmêlant les pinceaux dans mes propres pieds, et me prit une branche basse en pleine tête. Complètement sonné, je tombais à terre, alors qu'Ys continuait de me traîner...

Hrp : Désolé pour ce retard inexcusable, j'ai été très très occupé, pardon encore! Dis-moi si la réponse ne te va pas hein!
##   Dim 2 Fév 2014 - 23:17

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Vue la réponse de Mathéo, il n'avait pas bien l'air de le prendre au sérieux. Pourtant il n'y avait rien d'ambigus. Enfin, il fallait peut être lui prouver autrement, mais comment?!
Ceci dit, il n'aura pus donner plus d'explications, car, étant en pleine course folle, tirant l'enfant de la lune à travers la forêt, Ys n'avait qu'une idée en tête, quitter ces bois. Surtout avec ce qu'il venait de voir, on ne pouvait pas dire que c'était le courage qui lui donnait des ailes.
Non, il pouvait se battre contre n'importe qui, n'importe quel type, peu importe le nombre de personnes, mais là, un fantome?! JAMAIS!
Même les paroles de Matheo, il n'entendit rien.
Ce n'est qu'après de bonnes minutes, essouflé, qu'il stoppa sa course acharnée. Maudite soit la cigarette! Il n'était pas prêt de participer aux jeux olympiques.
Mais ce qui consterna Ys, ce fut de trouver alors Matheo inerte, il avait trainer son cadavre sans s'en rendre compte.


"Oh mon Dieu! Ils ont tué Ken...euh, Matheo!!"

Jettant un oeil aux alentours, toujours ivre de peur, il s'agenouilla auprès de son amis. Lui vint alors un reflexe humain...humain mais stupide: secouer Matheo par les épaules!

"Réveilles toi Matheo! Ils vont nous bouffer!!"

Il pourrait laisser Matheo là et prend ses jambes à son cou. Mais ce n'était pas dans sa nature. Et malgré le rugissement bestiale de tout à l'heure, qui, encore derrière des buissons, résonnés non loin d'eux, il ne quitta pas son ami. Et ayant quelques minutes, un instant de bon sens, il se pencha alors vers le jeune homme. Rouge de honte mais bien obligé, il lui fit du bouche à bouche.
Le pauvre! Lui qui était mort de trouille, le voilà à tenter de ranimer un type.... finallement ça serait pas plus mal de se faire tuer après ça, non?!


HRP> T'inquiétes, y a pas de problémes je ne t'en veux pas ^^ Et ta réponse est nikel! xD


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 3 Fév 2014 - 8:57

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je me trouvais dans un autre univers, surement en plein délire dû au choc. Ce n'est plus la forêt qui m'entourait mais une sorte d'espace blanc, tout cotonneux. J'avais l'impression d'être allongé sur un tapis de plume, douillet, et que j'essayais de me sortie vainement de ma sieste. C'était vraiment très étrange. Je n'y voyais rien, mis à part ce blanc... et peut-être une silhouette qui se dessinait au loin, une silhouette toute floue, si bien que je ne pouvais rien percevoir de ses traits ou de son corps. Je pouvais en déduire que c'était un homme mais ça s'arrêtait là. Je me trouvais complètement déboussolé. Est-ce que j'étais au paradis ? Ou bien dans un univers de l'au-delà ? Le choc avait était trop violent et m'avait tué sur le coup... Mais alors pourquoi il y a une silhouette étrange qui me fixe ? Et qui s'approche d'ailleurs.

Lorsqu'elle fut près de moi, elle se pencha légèrement et me demanda de me réveiller. Je crois même qu'elle parlait de créatures prêtes à nous manger. Je ne réagis pas. Je comprenais à peine ce que la silhouette me disait et, de toute façon, je n'avais pas la force de courir. Je me sentais tout flasque alors je me voyais mal faire un cent mètres. J'allais replonger dans mon sommeil profond lorsque la silhouette se pencha sur moi et... je ne sais pas trop ce qu'elle fit ? Elle m'embrassa ? Me fit du bouche à bouche ? Cherchait à extraire une saleté de mes lèvres ? En tout cas elle avait ses lèvres sur les miennes. Je n'eus aucune réaction. C'est un rêve de toute façon, donc j'imagine tout ça. Et c'est surement pour ça que je ne sens rien. Pourtant je jurerai sentir une pression sur ces dernières. Instinctivement, sans réfléchir, j'ouvris mes lèvres pour faire un vrai baiser, bien qu'en temps normal, je me serai enfui à toute jambe à l'idée d'embrasser quelqu'un.
Mais là c'était un rêve donc, il fallait faire ce qui devait se dérouler.

Au même moment, j'ouvris les yeux. Je retrouvais le décor de forêt, l'odeur de l'herbe nocturne et, à en juger par l'odeur forte, je devais être allongé dessus et enfin... Ys, penché sur moi, en train de...
La conscience me revint soudain. Je me rendis compte presque immédiatement de ce que j'étais en train de faire, de ce qui était en trin de se passer. Je m'y fin au baiser, comme si de rien n'était, n'ayant pas encore totalement atterri. Puis, après deux petites secondes de flottement, le rouge s'imprégna sur tout mon visage, jusqu'à dégager une chaleur telle que je pensais retomber dans les pommes. Avec un petit cri de surprise, je me reculai précipitamment, en rampant vers l'arrière, sur mon postérieur, jusqu'à cogner violemment contre un arbre.

-Mais... mais... Ouille! Mais... Ys, qu'est-ce que tu faiiiis ?, demandais-je avec une voix mal assurée, bredouillant à grande peine mes mots, le visage aussi rouge qu'un piment mûr.

Hrp: Ils ont tué Kenny! Tu m'as trop fait rire xD
##   Jeu 13 Fév 2014 - 21:43

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Pour une fois, Ys reconnut que les cours sur les premiers secours etaient p,us qu importants. Non parce que la il etait tout sauf credible. Heureusement pour lui et surtout pour Matheo, que lejeune homme etait juste inconscient. Dailleurs celui ci seveilla soudainement, piquer au vif. Il seloogna au plus vite dYs, le rouge brulant son visage. Il balbutia quelques mots, mais le jeune homme aux cheveux rougesnont pris pas compte, emerveiller de voir son amis vivant. Il oublia meme ce secours porter, pensant meme quil venait de le sauver.
Se relevant dun bond, tant il etait rassurer, il ecarta ses bras pourinviter Matheo a sy abriter, le sourire remonter jusqu aux oreilles.


"Merci seigneur!! Tu es vivant!!"

Malheureusement sa joie fut de courte duree et interrompue par ce rugissement bestiale qui les avait suivis jusqu ici. Tournant des talons dans la direction dou provenait le sons, Ys se rememora alors son visage pale, transparent et effrayant. Ces bois etaient bien hanter et ils allaient mourir ici. Dans les films dhorreur, cest toujours les monstres qui gagnent. A quoi bon esperer?!
Mais meme si cela devait se finir ainsi, Ys eut un etrange sentiment. Il ne se sauva pas comme tout a lheure. Sil fallait se battre, il le ferait comme toujours, meme contre des esprits.
Alors, joignant ses mains, une decharge electrique seleva. Ys setant poster devant Matheo, e savait pas contre quoi il allait se battre exactement. Mais en vain, cette fois, il ferait preuve de courage et tant puis du resultat.


"Allez sors dela sale monstre!! Je nai pas peur de mourir ce soir!!"

Les yeux rouges flamboyants, plus sa colere prenait le dessus, plus son electricite prenait du volume. Et alors quil etait au somome de son ideal, le monstre sortit brusquement des buissons. Et cest la qu apparut, une bete ecoeurante, poilue, aux gencives accerrees.... un phacochere......

"........ Ice ......."

Ys resta sans voix, meme son pouvoir setait eteint de lui meme. Il se sentait vraime t stupide. Ils avaient traverser la foret en courant a cause de cet animal qui les avait suivis jusqu ici, en p,us de ca, hurlant de peur tel une fillete. Non, la , Ys voulait disparaitre pour de bon. Il resta petrifier, telle une statue, tandis que lanimal vint vers eux, innovensif, cherchant a laide de sa truffle de quoi manger.

Hrp:vraiment pardon pour ce gros retard!! >_<


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Ven 14 Fév 2014 - 8:48

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Encore sous le choc de ce que je venait de faire, je reprenais cependant petit à petit mon souffle en voyant qu'Ys ne semblait pas réagir tant que ça. je me demandais même s'il avait noté quoique ce soit. La seule chose que je vis, ce fut un air de profond soulagement sur son visage, à tel point qu'un immense sourire se peignit sur son visage et qu'il alla même à m'inviter dans ses bras. Soulagé de voir qu'il n'était pas en colère ou autre chose, je repris peu à peu mes esprits, et acceptai l'accolade, encore un peu sonné. A l'entendre s'exprimer, je compris qu'il avait vraiment eu peur, qu'il ne feignait pas pour me faire plaisir. Avec un petit sourire, je me dégageai doucement de son étreinte pour lui sourire.

-Mais oui, il m'en faut plus que ça! Je te l'ai dis non que j'étais plus fort qu'il n'y paraissait, ajoutais-je avec un petit clin d'oeil taquin.

Sauf que là bien sur, je ne l'avais pas vraiment montré, j'avais plutôt subi au contraire. C'est à Ys que je devais ma réanimation. Il avait su réagir vite et comme il fallait... Enfin j'imagine.

-Au fait merci pour...

Je m'interrompis, en même temps qu'il se retournait d'un bloc pour faire face au grognement de tout à l'heure. Je remarquai qu'il se plaçait entre la possible menace et moi, comme une sorte de protecteur. Un léger sourire s'empara de mes lèvres. Il était donc vraiment sérieux tout à l'heure ? Parce qu'il semblait prendre son rôle très à coeur. C'était bien le premier à réagir ainsi pour quelqu'un qu'il ne connaissais, surtout pour moi en réalité.
Je notais également que sa première réaction n'était pas de fuir, mais de se battre. Je me demandais ce qui avait provoqué ce revirement. Il avait l'air d'avoir si peur tout à l'heure, pourquoi change t-il de tactique maintenant. Je le regardais par derrière, le regard légèrement interrogateur, sans toutefois me départir de mon sourire. Sa tentative d'encouragement provoqua un léger rire, que j'étouffai pour ne pas qu'il entende.Je ne me moquai absolument pas bien sûr. Mais je constatai juste le changement chez lui, et cela me faisait sourire. Et puis... comme si j'allais le laisser mourir ce soir.

-Tu oublies que tu as un guérisseur aérien avec toi, précisais-je tout en m'avançant à ses côtés.

Alors qu'il créait des particules électriques, je me pris à créer une masse de vent, de la taille d'une boule de bilboquet , la faisant danser entre mes mains, prêt à réagir. Alors que le "monstre" allait apparaître, je sentis au même moment qu'il n'y avait pas de réel danger. Me concentrant sur les particules d'air, je sentis une grosse masse les déplacer mais...

Un sanglier apparut au même moment. Je le fixai pendant un court moment, puis, sans pouvoir me retenir, je laissait échapper un doux éclat de rire, tout en faisant disparaître ma masse d'air. Ys en fit de même je crois, mais son air ahuri redoubla mon rire, comme s'il était frappé d'aphasie. Je crus comprendre ce qui le tracassait, surtout au vu de la personnalité que j'avais cerné chez lui pendant ce cours laps de temps. D'un geste apaisant, je posai une main sur son épaule la plus proche, la pressa doucement pour qu'il revienne sur terre.

-Ne t'en fais pas Ys, ce n'est pas si grave...

Puis, pour tenter de lui redonner un peu le moral, je rajoutais avec conviction.

-Et puis, il faisait vraiment des bruits étranges tu sais!

Le sanglier s'approchait lentement, comme s'il ne se sentait pas vraiment concerné par notre présence. Je n'osais pas l'approcher car je ne savais pas vraiment si ces bêtes-là étaient dangereuses ou pas. C'était la première fois que j'en voyais un, les autres, je ne les avais aperçu qu'en image. J'en fis part à Ys, pour tenter de le sortir de sa torpeur.

-Tu sais quoi? C'est la première fois que j'en voie un. Tout ceux que j'avais vu jusqu'à présent étaient en image dans des magazines ou des bouquins.

Je continuai de regarder le sanglier avec un air fasciné, comme si je venais de découvrir une nouvelle espèce animale que personne n'avait encore jamais vu.

Hrp : T'en fais pas, comparé à mon dernier, c'est pas du retard ça :p


##   Lun 17 Fév 2014 - 22:37

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Mathéo paraissait être un garçon fragile, doux. Mais il était surtout doter d'un grand courage qu'Ys admira. Malgré qu'il avait été sonner, il ne tarda pas à venir pretter main forte. Non, il n'avait pas reculer contrairement à Ys qui avait dévaler la foret peu de temps avant. Décidement, Ys avait beaucoup à apprendre des gens de Terrae.

Mais enfin de compte, ils purent ménager leurs efforts quand le sanglier apparut. Ce petit animal qui laissa Ys perplexe. Quant à Matheo, il en ria, et d'un tappe dans le dos d'Ys, il le rassura. C'était à cause de ça qu'ils avaient courrus aussi vite? Mon dieu, quelle honte! Au moins, il n'avait pas besoin de demander, qu'Ys pouvait compter sur le silence de Matheo. Il ne serait plus très crédible après cette soirée.


"Sérieux, c'est la première fois que t'en vois un? Bon moi aussi, mais puisque t'as l'air de kiffer ces bois, j'aurais penser que t'aurais vus bien d'autres?!"

Ne sachant s'il avait maladroit ou pas, cela était sortis tout naturellement. En même temps, il ne prit pas bien conscience de ce qu'il fesait ou disait, tant il avait été chambouler par cette soirée.
En même temps, vaut mieux se confronter à un sanglier qu'à un fantome. Et puis celui ci était tout petit, il ne pourrait pas leur faire grand mal.
Et rassurant, Ys s'en approcha même sortant de sa poche, une barre chocolaté.


"J'y connais pas grand chose, mais si c'est comme un cochon, ça doit bouffer de tout!"

Et voyant l'animal se rapprocher, d'instinct curieux, Ys retena tout de même son souffle, méfiant de l'animal. Mais ce dernier dévora la friandise. Amusé, alors que les nerfs lachaient, Ys rigola de bon coeur avant de sortir une autre barre chocolaté qu'il tendit à Matheo.

"Je pense qu'on s'est fait un pote!^^ Désolé pour tout à l'heure mais.... je n'aime pas les films d'horreur! Ah! Et désolé pour ta tête surtout!"

Pauvre Matheo! Si il ne s'était pas rendu compte, il venait découvrir le coté boulet d'Ys. Et oui, on ne peut pas avoir que des qualités!

Hrp> Ce n'est pas une raison! xD


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Jeu 20 Fév 2014 - 18:50

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Ys sembla étonné que je ne connaisse pas les sangliers. Je ne compris pas pourquoi au début, puisque je lui avais dit que je ne sortais pas beaucoup, mais sa remarque me tira un bref sourire. Je me tournai vers lui, l'amusement brillant au fond de mes yeux.

-Tu penses que je viens souvent dans ces bois ?, demandais-je avec un grand sourire.

Je n'y étais venu que peu de fois. En général, je ne me plongeai pas dans la forêt ou ce genre d'endroit, ils me faisaient peur. Je n'y étais jamais allé avec mes parents alors, même si j'étais très curieux, je ne m'y aventurerai pas. J'aurai peur de ce que je pourrai rencontrer et même tout simplement de me perdre. Je n'étais pas très doué tout seul... Je n'étais pas encore un aventurier très chevronné. Les bois qu'il y avait autour du lac n'en étaient pas de vrais, je savais que je ne me perdrais pas. La forêt, c'était autre chose...

-Je n'y suis venu qu'une fois tu sais je crois... Je ne les connais pas beaucoup plus que toi.

Puis, continuant sur ma lancée, je rajoutais:

-Et tu serais surpris de savoir ce que je ne connais pas encore, ajoutais-je avec un petit clin d'oeil.

La vue d'Ys tentant d'approcher le sanglier avec du chocolat me fit sourire. Je répondis à sa question par un hochement de tête. Les sangliers sont herbivores, mais ils peuvent manger de tout quand même. Ils n'étaient pas compliqués. Je regardais donc Ys faire, ne sachant pas comment interpréter la mine sur son visage. De l'assurance ou de l'angoisse ? Peut-être un peu des deux sans doute, constatais-je en rigolant légèrement. Mais au soupir qu'il poussa lorsqu'il vit l'animal se nourrir, j'en déduisis plus la seconde option.

Je rigolai légèrement à la remarque de Ys, tout en prenant sa barre chocolatée. D'un geste naturel, je la rompis en deux pour tendre l'autre moitié à Ys.

-Tiens!

Puis, après avoir pris une bouchée, qui me rappelait combien j'aimais le chocolat, j'entrepris de rassurer Ys.

-Ne t'en fais pas, je suis très trouillard et je ne supporterai surement pas de voir un film d'horreur, dis-je en frissonnant.

Lorsqu'il s'excusa pour mon crâne, son ton un peu désinvolte, et à la fois je viens de comprendre ce qui s'était passer, me fit éclater de rire. Je secouai alors la tête avec amusement, sans me départir de mon sourire.

-Ne t'en fais, c'est oublié. Les guérisseurs sont durs à blesser, précisais-je d'un ton taquin.


##   Jeu 6 Mar 2014 - 10:44

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Tiens, après cette révélation, Ys resta surpris que Mathéo ne connaisse pas plus que ça ces fameux bois.
Après tout, ce n'est pas parce que Mathéo sort uniquement la nuit, qu'il patrouille dans tous les coins de cette ville.
Alors, en y pensant, Ys se questionna sur ce dont Mathéo pouvait bien faire lors de ces sorties nocturnes.
Et une idée lui vint.

"Tu fais en quoi en général? Y a pas un endroit où t'aimerais qu'on aille?"

Et puis en même temps ça serait l'occasion de quitter ces lieux étranges et angoissants. Non non, Ys ne cherche pas à se défiler... ou presque.

Alors qu'il lui avait tandis la barre chocolaté, Mathéo la coupa en deux pour rendre la moitié au rouquin. Ys resta perplexe quand il vit son ami déguster la friandise. Oui, il aimait le chocolat pour sûr. Mais à la base c'était pour l'offrir au sanglier comme l'avait fait Ys auparavant. C'était ainsi pour que Mathéo s'approche de l'animal.

"Euh...en fait, c'était pour le monstre..."


Pointant du doigt l'animal, consterné, le sanglier prit son chemin et s'enfonçant dans la forêt. Devant l'air de Mathéo, Ys éclata de rire. Non il était trop ce type! Il était tout simplement naturel et ces comportements pouvaient être intriguants comme amusants.

Avalant sa part, Ys se redressa et s'étira, finissant de rire de son amis.
Et s'empressa de répondre quand Mathéo affirma être un trouillard.

"Ouais j'ai vu ça... vachement peureux! On doit pas avoir la même définition de la peur!"


Lui fesant un sourire, Ys savait ce qu'il disait. Lui, il avait traverser les bois comme un dingue à cause de la peur. Mais à aucun moment Mathéo n'avait éprouver la peur pour cette soirée malgré les évènements étranges. Il fallait surement beaucoup pour qu'il émette un frisson de peur.


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 10 Mar 2014 - 17:21

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Alors que je dégustais mon morceau de chocolat, la question d'Ys me prit totalement au dépourvu. S'il y avait un endroit où j'aimais aller ? Je me plongeai alors dans une sorte de mini-réflexion, prenant le problème très au sérieux. Pour être honnête, je n'avais jamais trouvé d'endroit à Terrae où je veuille aller plus souvent que d'autres. J'aimais bien les bois et la forêt, en dépit de l'inquiétude qu'ils m'inspiraient, mais je ne savais vraiment pas si j'avais un lieu favori. A vrai dire, pour moi, sous le manteau de la nuit, tout était à peu près pareil. Aucun lieu ne m'attrayait davantage. C'est avec une légère déception dans la voix que je lui répondis donc ainsi:

-Eh bien... Je ne sais pas vraiment... J'ai vu de nombreux de Terrae depuis le temps, mais je ne sais pas si je me sens mieux dans aucun d'entre eux. Je suis un marcheur, je préfère bouger, ajoutais-je avec un sourire.

J'allais avaler un autre morceau de chocolat lorsqu'Ys me fit remarquer qu'il me l'avait donné pour le "monstre" alias le sanglier. Je stopper net mon mouvement, ce qui donnait : moi avec un demi-morceau de la barre dans la bouche, regardant Ys avec de gros yeux ronds. La réaction fut immédiate, il éclata de rire. Mais en même temps, comment le lui reprocher ? Je devais franchement avoir l'air ridicule...

-Oh mais... Pardon, je ne savais pas... Je croyais que tu me l'offrais..., tentais-je de me justifier alors que le rouge s'étalait sur mes joues.

Je finis par baisser les yeux, pour éviter son regard moqueur. Ce genre de choses, ça n'arrivait qu'à moi on dirait. Toutefois, lorsqu'il évoqua sa course poursuite dans les bois, je ne pus m'empêcher de sauter sur l'occasion pour ressaisir mon honneur bafoué.

-Oui j'admet. Pour un tonnerre, tu devrais avoir honte de t'être caché derrière un air. Ce n'est pas très fort pour le coup, dis-je en rigolant, et lui faisant un léger clin d'oeil, pour qu'il comprenne bien que je plaisantais.

Puis, le voyant désireux de bouger, surement parce qu'il n'aimait pas ces bois, je commençai à entamer la marche, tout en réfléchissant à un lieu où l'on pourrait aller.

-On pourrait aussi aller se réfugier à l'intérieur non ? Je ne sais si tu as froid ou pas... Je ne sais comment les autres se sentent dans la nuit,
avouais-je avec une petite gêne.
##   Jeu 10 Avr 2014 - 17:30

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HS> Dans un premier temps je m'excuse de mon retard et dans un second, il vaudrait mieux clore ce rp au mieux car (comme tu l'as remarqué) je n'ai pas beaucoup de temps libre -_-

Ys ne répondit pas directement aux paroles de Matheo, cela le laissa perplexe et étrangement dans une sensation de tristesse. Il n'y avait vraiment pas grand monde qui partageait de son temps avec ce garçon. C'était décidé, désormais, Ys sortira de temps à autre pour lui rendre visite.

Mais tiré de ses songes, Ys ricanna lorsque Matheo réagissa à l'histoire de la friandise prédestiné au sanglier.

"C'est pas grave! J'avais compris que t'étais un gourmand!!"

Se moquant légèrement de son ami, la situation s'inversa très vite lorsque Matheo fit référence à son courage légendaire.

"Rooh! Ca va!! >>"

Non non, pas susceptible!
Haussant des épaules, Ys regarda autour d'eux et après avoir prit note de la proposition de son ami, il posa un regard interrogateur au collier qu'il avait acheter.

"A vrai dire, je pense que je devrais rentrer. Enfin, si tu veux bien...?"

Ne voulant pas faire de peine au garçon, Ys ne voulait pas non plus que Matheo se sente abandonné.


Aventure nocturne (pv Matheo) - Page 2 Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Ven 6 Juin 2014 - 17:45

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Le rire d'Ys me confirma qu'il se moquait bel et bien de moi quant à mon erreur de chocolat. Le rouge me vint aux joues, sans que je puisse le refréner. Je secouai la tête légèrement tout ne bredouillant des mots incompréhensible, jusqu'à ce que je parvienne clairement à m'exprimer.

-Meuh pas du tout... Juste un peu distrait..., marmonnais-je, en souriant malgré tout.

J'étais tout de même content de le voir sourire car, suite à ma petite histoire, j'eus l'impression qu'il était pris de compassion pour moi, ce que je ne voulais pas. C'était ma vie qui était ainsi, rien ne pouvait le changer, et je ne voulais pas que les gens se rendent triste pour moi. Je ne pourrai pas le supporter.

Ma remarque sur sa marque de bravoure dans les bois eut l'effet escompté. J'éclatai de rire devant son air déconfit et la réponse qu'il m'adressa. En me tournant vers lui, je remarquai que son regard passai des alentours au collier qu'il m'avait montrer. Celui qu'il devait offrir... C'est pourquoi, lorsqu'il m'annonça qu'il devait rentrer, je compris immédiatement.

-Va! Rentre donc. Je vais rester ici un petit moment encore. J'aime bien profiter du dehors quand je peux, dis-je avec un grand sourire. A bientôt j'espère!

Je lui fis alors un signe de la main, avant de reprendre le sentier en sens inverse pour retourner au lac, où je comptais m'installer tranquillement, jusqu'à ce que la nuit s'en aille.


Hrp : voilà, je clos le topic comme tu voulais :) J'espère que ça te va! Vraiment désolé pour ce retard T.T
##   
Contenu sponsorisé

 

Aventure nocturne (pv Matheo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2