Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Pourquoi aller en cours quand on peut sortir manger des hot-dog en charmante compagnie?
Lun 30 Déc 2013 - 11:44
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

Le ciel s'était bien dégagé depuis ce matin, et le soleil brillait assez pour nous faire oublié que nous étions en hiver. Non, franchement, quand il fait aussi bon pourquoi aller s'enfermer dans une salle de cours? Ils devraient songer à faire des cours à l'extérieur quand il fait un temps pareil. Parce qu'après rien d'étonnant à voir tout les élèves sécher! Mais bon. Ainsi va la vie.

Tout ça pour dire qu'il fait beau, que je suis de bonne humeur et que je suis en chemin au bras d'un gentleman pour aller avaler un bon hot-dog dans ce parc. J'étais ravie qu'Ys est approuvé mon idée, et après lui avoir expliqué pourquoi je tenais à apprendre à manger avec des baguettes - mes amis se sont toujours foutu de moi parce qu'après de nombreuses tentatives je n'ai jamais réussi ne serait-ce qu'à porter un sushi jusqu'à ma bouche - , j'ai glissé mon bras sous le sien et nous nous sommes mis en route vers le parc en discutant. 

Je commence enfin à apercevoir le stand au loin. Un petit groupe d'élèves est déjà amassés tout autour; la preuve que nous ne sommes pas les seuls à céder à la tentation du séchage de cours lors de journées aussi ensoleillées. Nous nous plaçons dans la queue, attendant tranquillement notre tour. L'odeur est vraiment appétissante et je tente de couvrir les bruits de mon ventre qui gargouille en toussant. Alors que notre tour approche, je lance à Ys:


- Tu vas voir, tu vas manger le meilleurs Hot-dog de toute ta vie ici! Si tu n'en ai pas satisfait, je m'engage personnellement à te le rembourser. 
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Lun 30 Déc 2013 - 14:40
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Choisir entre profiter dune belle journee ensoleillee ou suivre des cours, le choix etait vite faite. On aurait dis des vampires qui decouvriaent la lumiere tant il etait agreable de retrouver la liberte. Et lorsqu'ils arriverent enfin au parc, les deux adolescents se rendirent compte qu'ils n'etaient pas les seuls a s'echapper des quatres murs.
Non seulement, Ys n'allait pas attraper une mauvaise migraine en s'efforcant d'etre un bon eleve, mais en plus de cela, il profita de la compagnie d'une charmante personne avec qui il avait deja apprecier leur premiere rencontre.

Seattle lui expliqua pourquoi elle voulait apprendre a manger avec des baguettes et repondant d'un signe de tete, Ys se ferait un plaisir d'etre son professeur. Ce qu'il y avait de drole, c'est que celle ci lui demandait de l'aide pour les baguettes parce qu'il etait japonais, alors qu'ils allaient tous deux manger un hot dog, un plat tipyquement americian, les racines de la demoiselle. On aurait dit qu'ils partageaient leurs cultures. Mais ce dont il y avait encore de plus d'ironique, cebfut lorsque Seattle prit le bras du garcon. Bruce Lee et sa femme se promenent, ca ne vous rappelle rien?!

Bref, treve de plaisanterie, il etait l'heure de se remplir la panse. Surtout que, malgre les efforts de la jolie blonde pour couvrir ses gargouillements par des tpux, tous deux avaient faim. D'ailleur avec tout le mal que c'etait donner Seattle pour ne pas se faire remarquer, Ys evita d'en rire. C'etait mignon. Les filles n'aiment pas trop ce genre de chose qui les mettrait dans l'embarras, tandis que les garcons ne se cachaient de rien. Bon, il ne fallait pas non plus abuser, mais c'etait l'une des raisons qui les differencier. Une fois les hot dogs achetes, Ys tendit celui de Seattle, avec la sauce qu'elle avait demander, avant d'attaquer le sien. C'est normal qu'apres tout se soit lui qui paye puisque il l'avait inviter. Et puis grace a papa, il ne manquait de rien du moment qu'il ne lui coupait pas les vivres. Tiens, il devrait penser a economiser parce que vue l'amour que lui apporter son pere, le garcon devrait se mefier.

"Tiens l'ogresse,et ne me croques pas les doigts!!"


S'amusant a narguer son amie, Ys croqua enfin a pleine dent dans le sien et la... comme si le chant de la vierge Marie le penetra, Ys ne s'empecha pas de lacher un soupir de soulagement et de bonheur. Quand on a faim, ca fait du bien de pouvoir manger, c'est la meilleure maladie.
Et Seattle n'avait pas tord, ils etaient demicieux, normal qu'ils avaient autant de succes.


"T'es sauvee, il est trop bon!! ×_× De toute maniere, je ne vois pas comment t'aurais pus te faire pardonner! :D"
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lun 30 Déc 2013 - 20:56
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

Nous récupérons nos hot-dog et nous nous éloignons du stand pour nous asseoir. Hmm, j'ai tellement faim! 

"Tiens l'ogresse,et ne me croques pas les doigts!!"


Je ris de bon coeur. Je ne savais pas que ma faim paraissait aussi évidente... J'ai encore quelques progrès à faire en ce qui concerne la dissimulation des sentiments! 

Une fois installés, je commence à croquer dans mon hot-dog tout en contenant ma voracité. Mon Dieu, même avec le temps ils sont toujours aussi bon! Et croyez moi, venant d'une américaine ce ne sont pas des paroles en l'air... Je prend mon temps et savoure chaque bouchée. Ah, c'est fout ce que je me sens bien ici! 

"T'es sauvée, il est trop bon!! ×_× De toute maniere, je ne vois pas comment t'aurais pus te faire pardonner! :D"


Je souris puis offre une moue perplexe à Ys. Je répond, aguicheuse:

- Ah oui, vraiment? ...Tu ne vois pas? J'aurais peut-être pu, par exemple, me faire pardonner en...


J'approche lentement mon visage de celui d'Ys. Quelques secondes s'écoulent.


- En te révélant que tu ferais mieux de manger ce hot dog un peu plus proprement!


Je souris tout en tendant la main pour nettoyer une tâche de ketchup laisser au coin des lèvres d'Ys par le terrible hot-dog. 


- Voilà, c'est mieux comme ça!
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Lun 30 Déc 2013 - 23:38
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Alors qu'il degustait paisiblement son hot dog, Ys n'aurait pas penser qu'en posant sa question il obtiendrait une telle reponse. C'est ce qui se passe quand on séme le vent. Sans attente, Seattle s'était rapprochée de lui, et plus exactement de son visage, et d'une humeur aguicheuse, elle se joua de lui avec ses propos. Restant hypnotisé, le garçon subit cette avance et sentit quelque chose de chaud monté en lui. Le bout de ses oreilles devinrent rouges. Cette fille aimait vraiment joué.
C'est alors, qu'un poing serré, la saucisse fut éjectée du pain pour aller s'écraser au sol. C'est un peu ce qui se passait aussi dans la tête du garçon. L'envie d'aller poser ses lévres sur les siennes le démangeaient mais ça serait lui donner victoire.


*Vas y...embrasses la, elle est à portée de main!! Elle n'attend que ça, tu vois bien qu'elle te mange dans la main!!....Non mais attends, c'est moi qui me fait avoir là!!*

Reprenant son souffle, le jeune homme aux yeux de braise, prit la main de la jeune fille qui s'était approché de sa bouche.

"Jouer avec le feu, c'est se bruler...tu devrais le savoir!"

Restant un instant à contempler son regard d'ocean, Ys se détourna d'elle pour s'acharner à pleines dents sur son pain, sans saucisse. C'était comme fuir toute tentation en se vengeant sur ce reste d'hot dog. e garçon se leva alors soudainement pour aller se diriger à nouveau vers le stand où il y acheta deux canettes de soda. S'éloignant ainsi de la demoiselle, c'était comme respirer un grand bol d'air frais. Elle voulait le rendre fou ou quoi? Surprit mais pas déplaisant, Ys se devait tout de même à se venger.

Lorsqu'il retourna auprès d'elle, il lui tendit sa boisson, s'installant à ses cotés de nouveaux et but une dose de soda frais. Au moins cette fraicheur calma cette soudaine montée de chaleur. Tirant une cigarette qu'il proposa aussi à sa voisine, le garçon reprit d'un air taquin.


"Et dire que tu ne me connais même pas assez... Je pourrais très bien profiter de toi et te jeter comme une vieille chaussette!!"


Fumant sa dose de nicotine, rien de telle qu'une cigarette après un bon repas, Ys fixa alors la demoiselle avec un sourire malicieux et ce petit éclat dans les yeux, ce petit éclat vicieux quand il aimait jouer.

"A moins que tu n'aimes ça...."
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 31 Déc 2013 - 13:09
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

Mon Dieu, qu'est ce que je m'amuse! Je crois que je vais le rendre fou. Il serait peut-être tant que je calme un peu mes ardeurs... Oh mais non! Je m'amuse trop. Pour une fois que je rencontre quelqu'un qui, au lieu de bien gentiment se soumettre, me donne un peu de fil à retordre et a le même goût du jeu que moi! J'ai l'impression qu'Ys me ressemble beaucoup, moralement parlant. C'est peut-être ça ce qui me plaît autant chez lui? 

"Jouer avec le feu, c'est se bruler...tu devrais le savoir!"


Je ne répond pas, me contentant de sourire malicieusement. Le plaisir de jouer avec le feu vaut bien quelques brûlures... 

Quand Ys se lève soudain pour aller chercher des boissons, je me sens profondément satisfaite et heureuse. Maintenant, il ne peut plus nier! Je lui fait de l'effet. Je sens le rouge me monter aux joues. Je crois que... je l'apprécie vraiment. 

Il revient avec deux canettes, et après m'avoir tendue la mienne il sort une cigarette et m'en propose une. Après une brève hésitation, je finis par en saisir une. Décidément, Ys me fait céder à bien des tentations...

"Et dire que tu ne me connais même pas assez... Je pourrais très bien profiter de toi et te jeter comme une vieille chaussette!!"


Je le fixe quelques instants, songeuse. Serait-ce une mise en garde? 

"A moins que tu n'aimes ça...."

Oh! Ce sourire malicieux, je commence à le connaître... Je souris à mon tour et recrache un nuage de fumée. 

- Je ne dirais plus rien sans la présence de mon avocat. :p

Je me lève ensuite et fait face à Ys encore assis. Je lance alors, provocante:

- Et puis, qui te dit que c'est pas moi qui profite de toi et qui vais te jeter comme une vieille chaussette? 
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Mar 31 Déc 2013 - 14:12
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Meme dans les moments assez ambigus, cette fille a toujours le mot pour rire. Sans son avocat? Ys ne put s'empecher d'en rire.
Quand soudainement elle se leva pour lui faire face, sure tenant ses propos. D'un sourire en coin, Ys l'observa avant de repondre.

"Parce que c'est toujours moi, le grand mechant loup!"


Effectivement, depuis qu'il coutois des filles, dans sa ville natale, Ys a toujours ete ce beau prince au coeur de pierre. Se jouer des autres etait l'un de ses passes temps favoris et les filles etaient les premieres victimes. Jamais de relation serieuse, d'ailleurs ses relations n'allaient pas au dela d'un soir. Dans son ancienne vie, c'etait drogue,sexe et violence. Ys n'etait pas du tout le garcon d'aujourd'hui, on le detester mais etrangement on en redemandait encore. Son entourage etait fait de maso il faut croire. 
Mais aujourd'hui, tout est different et Terrea est la pour lui offrir une seconde chance, celle d'etre celui qu'il aurait du etre.


Peut etre que s'il ne se joue pas de Seattle, c'est aussi qu'il veut changer. Mais n'y aurait il pas une autre raison, une raison qu'il n'aurait jamais ressentis?
Restant un instant silencieux, Ys se leva a son tour, se tenant tout proche de la demoiselle. Son sourire laissa place a une expression plus serieuse, presque intimidante, et de sa main qu'il porta au visage de Seattle, lui tenant delicatement, voire en frolant, son menton, il reprit dans un murmure.


"Mais peut etre que pour toi, je ferais une exception...."


Laissant quelques secondes en suspent, Ys lacha la jolie blonde, prit une derniere bouffe de cigarette avant de la jeter. Il prit soudainement la main de Seattle, l'entraina autre part, marchant tous deux dans le parc. Pourquoi cette soudaine reaction? Peut etre parce qu'il prenait conscience du pouvoir de la jeune femme sur lui, et que cela lui sembla dangereux.
Et pours'en echapper tout en se detendant de ces pensees confuses, il reprit cette fois sur un ton plus gai.


"Dans le fond, je suis sur que t'es pas une vilaine fille. Regardes l'autre soir, tu es partis directe rentrer pour que ton frere ne te gronde pas. C'est qu'en vrai, t'aimerais vivre ta vie plus...sainement?!"


Il pouvait se tromper...ou pas. Seule Seattle connaissait la reponse mais pour le jeune homme, son amie s'etait forger une carapace...mais pourqioi? De quoi avait elle peur?
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 2 Jan 2014 - 17:07
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

C'est fou tout ce qu'on peut transmettre à travers de simples métaphores... Le grand méchant loup pour Ys, hein? Alors je suppose qu'auparavant je devais être une sorcière charmant de beaux princes défoncés à je ne sais trop quel potion. Traduction? Je sortais avec qui je voulais, mais la plupart du temps je choisissais des junkies. Parfois je sortais avec un de ces types pendant quelques jours, quelques semaines... quelques mois? De toute façon j'ai jamais trop eu la notion du temps. Pour moi ces relations relevaient plus du passe-temps qu'autre chose. 
Tout ça me paraît maintenant tellement lointain... 

Ys se lève, et s'approche de moi, me ramenant  à la réalité. Il semble soudain plus sérieux et tend sa main vers mon visage. 

"Mais peut etre que pour toi, je ferais une exception...."


Je sais que tout ce que les hommes nous disent pour nous séduire n'est pas toujours vrai, je le sais! Mais j'ai tellement envie d'y croire. C'est la première fois, je crois, que je souhaite ne plus avoir à douter. Au moment où Ys prononce ces paroles, je suis à deux doigts de me laisser aller dans ses bras. Je plonge mon regard dans le sien, silencieuse, et entend les battements de mon coeur affolé. Quelques secondes s'écoulent ainsi avant qu'Ys ne saisisse ma main et ne m'emmène un peu plus loin.

"Dans le fond, je suis sur que t'es pas une vilaine fille. Regardes l'autre soir, tu es partis directe rentrer pour que ton frere ne te gronde pas. C'est qu'en vrai, t'aimerais vivre ta vie plus...sainement?!"

Ce n'est que la deuxième fois que je rencontre Ys, et pourtant il semble déjà comprendre beaucoup de choses sur moi... Il venait de me poser cette question avec bonne humeur, mais en entendant ces mots je ne peux m'empêcher d'hésiter sur la manière dont je ferais mieux de lui répondre. 

- Disons que... disons que j'essaye de mettre un peu d'ordre dans ma vie. Tu sais, mettre fin à certaines de mes addictions, essayer de conserver de bonnes relations avec le dernier membre de ma famille qu'il me reste... peut-être aussi avoir des relations amoureuses plus stables... 

Je m'avance et me retourne pour faire face à Ys. Il tient toujours ma main dans la sienne et je ne peux m'empêcher de jouer avec ses doigts. Je lui lance alors, non sans appréhension:

- Mais je suppose que ça, ça ne dépend pas que de moi... 
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Jeu 2 Jan 2014 - 21:21
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Ayant toucher juste, Ys n'en fut pas pour autant surpris. Plus ils echangeaient, p,us il avait l'impression de connaitre Seattle depuis un moment. Pourtant ils n'avaient echanger aucun secret. Mais le garcon avait cette sensation de connaitre cette demoiselle, car il avait l'impression de se reconnaitre en elle.
En fait tous deux cherchaient obtenir une vie plus equilibree, loin de tous les interdits et des erreurs du passe, comme deux delinquants qui reconvertirent sur la voie du bien.

En clair, voir Seattle, c'etait se voir en fille.
*P*tain!! Je suis bonne!!* //SBAFF!!
Mais alors qu'il avait toucher un point juste chez la jolie blonde, voila que celle ci se positionne devant Ys tout en jouant avec ses doigts. Elle avait donner une image de ce qu'elle aimerait avoir pour vie, mais aussi dans ses relations intimes. Et ce dont sur quoi elle accentua, sur ses dernieres paroles. On auraitdit une invitation. Amuse, Ys stoppa la marche, evitant de tribucher.

"Ouais il parait que ca marche a deux ce truc. Moi, si jee dois avoir une relation serieuse, y aurait pas de sexe avant le mariage, j'aurais une dizaine de gosses et un labrador! Et mon epouse m'apporterait ma biere a chaque fois que je serais confortablement installer dans mon fauteuil!! Ca te plairais pas toi? Faut que je trouve quelqu'un et vite, je deviens vieux!!"


Avec Ys, on ne sait pas toujours s'il rigole ou pas, mais la ca paraissait plus evident qu'il s'amusait a sortir des betises. En verite, il n'avait jamais penser a cela. Peut etre parce qu'il ne penserait jamais rencontrer la bonne personne. Et plus exactement, il se l'interdissait. Aimer une personne c'est le bonheur, on ne peut plus se passer de cette personne,tant que le jour, ou celle ci vint a disparaitre, c'est comme si l'air vous manquez, comme si vous viviez dans le flou et que plus rien autour de vous n'avait dd valeur.
En ce qui concerne Ys, c'etait plus facile de se priver d'aimer, au moins il n'aurait plus a souffrir.


Essayant de reprendre la marche lentement, Ys prit l'autre main de Seattle, et reprit cette fois avec un ton un peu plus serieux, mais gardant toujours un sourire en coin. Apres tout, il aimerait savoir a quoi penser son amie.


"Et toi, la rageuse, qu'est ce que tu ferais pour garder ta relation plus longtemps? De quoi tu serais capable?"
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 2 Jan 2014 - 23:36
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

Quand j'entend Ys déblatérer son truc sur sa manière de voir une relation sérieuse je suis prise d'un fou rire. Je l'imagine sur une photo de famille devant une jolie petite maison avec sa femme, son chien et ses dix gosses. Un sourire amusé s'étire sur mon visage. Mon Dieu, et dire qu'il y a des gens qui vivent vraiment comme ça... Qu'est-ce que ça doit être ennuyant! Je me demande combien de temps je pourrais vivre ce genre de vie avant de péter un câble et balancer les gosses par la fenêtre et foutre le feu à la maison alors que mon mari est encore dedans, à attendre que son adorable épouse lui apporte sa bière... QUOI? Vous ne saviez pas qu'une femme contrariée est une femme dangereuse? Eh bien voilà, si je vivais ce genre de vie ça serait un peu comme me mettre en prison, mais en pire. Je crois qu'il n'y a qu'au labrador que je ne ferais pas de mal. Et encore. 

"Et toi, la rageuse, qu'est ce que tu ferais pour garder ta relation plus longtemps? De quoi tu serais capable?"


Mon sourire amusé ne quitte plus mon visage. Je me rapproche d'Ys et me colle à lui et lâche une de nos mains entrelacés pour la poser contre son torse. Je rapproche ensuite mon visage du sien et murmure:

- Je serais capable de folies qui dépassent ton imagination... 


Quoi? Vous n'aviez pas encore saisi que j'adorais m'amuser avec la séduction? Je crois qu'il y a la voix de la raison qui me murmure à l'oreille "Seattle Carter, tu ferais mieux de calmer tes ardeurs! Sinon un beau jour ça va mal finir pour toi!". Mais bon, ça fait bien longtemps que je ne l'écoute plus, la voix de la raison. 
Après avoir murmuré ces paroles je m'éloigne d'Ys et reprend, plus sérieuse:


- Bon, et plus sérieusement... je n'en ai absolument aucune idée parce que je n'ai jamais essayé. Comme toi, je présume? De toute façon je pense qu'il vaux parfois mieux vivre certains trucs au jour le jour... non?
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Ven 3 Jan 2014 - 11:23
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

SEattle ria de bon coeur a ce dont Ys imagina de la famille. Evidement il n'en pensait pas un traitre mot,lui non plus n'avait aucune idée de ce qu'il serait sa vie future. De toute maniere, il ne s'en inquiétait guére. 
Mais finis de rire lorsque Seattle se rapprocha dangereusementde lui, posant une main sur son torse. Elle était proche,trop proche. Laissant sous entendre des désirs cachés, Ys en resta pétrifié. Sa main libre, inconsciement, s'était même diriger vers les hanches de la demoiselle, comme s'il voulait l'attraper par la taille. Mais ses doigts frolerent son corps quand elle recula soudainement. Ys e pouvait plus le nier, elle lui fesait tpourner la tete. Combien de temps aussi allait-il y resister? C'était jouer avec le feu. Il ne pouvait pas la laisser faire encore longtemps, jouer avec ses nerfs, le perturber de la sorte. Il fallait qu'il réagisse, et pourquoi pas en rentrant dans son jeu. Quoique ce jeu de séduction avait déjà commencait et ce depuis leur rencontre. Qui allait se mettre à genoux?

Revenant à la raison lorsque Seattle reprit. Soupirant discretement pour se soulager, Ys répondit d'un air vicieux, le sourire en coin.

"On pourrait s'entraider pour ça...et au jour le jour, tu finiras par ma supplier pour que je t'embrasse!"


Ca sonner comme vengeance! Mais il ne lui laisserait aucun répis. Cela avait trop bien commencer pour que ca finisse soudainement. 
Alors qu'ils continuaient à marcher, ils se rendirent près d'un petit lac. Beaucoup de monde s'y était installé. Ce n'était pas non plus un grand lac, mais assez pour y pique niquer ou louer une barque.
D'ailleurs un stand s'y trouver où il était possible d'aller sur le lac comme tous les amoureux le font. Et vue par leur comportement, des petites vieilles s'étaient permises de glousser, souriantes en les voyant. On pouvait entendre "Oh, ils sont mignons! Ils vont bien ensemble!"
Ces vieux! Toujours en train de rêvern du meilleur et surtout de ce qu'il n'existe pas!! Il faut croire que la vieillesse aussi , ça fait rêver.


"Tiens, viens, je vais te faire rêver chérie!"


Lâchant la main de la demoiselle, Ys s'approcha du marchand pour ui acheter quelqus minutes en balade sur sa barque. Une fois l'affaire faite, il fit signe à Seattle de s'approcher. Un pied dans la barque, les rames d'une main, il tendit son autre main pour que la jolie blonde grimpe t s'installe, on ne sait jamais, manquerait plus qu'ils tombent à l'eau juste au bord du rivage. 
Qui a dit qu'Ys n'était pas romantique? C'était peut être cliché, ou maladroit,mais c'était bien la première fois qu'Ys fesait un effort pareil pour une fille. Habituellement il se contente de se servir et se débarasser de la gente fémmmmminine. On ne peut pas se rendre compte à quel point cet effort était spectaculaire.
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 11 Jan 2014 - 20:31
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

"On pourrait s'entraider pour ça...et au jour le jour, tu finiras par ma supplier pour que je t'embrasse!"



"On verra bien lequel de nous deux cédera en premier..." 


J'ai comme l'impression qu'un nouveau jeu va commencer entre nous... C'est à qui fait craquer l'autre en premier! 

Toujours-est-il qu'en attendant nous continuons notre marche et que nous sommes désormais près dans petit lac. 

C'est stupide, je sais, et peut-être pas si vrai que ça. Mais je pense que chaque fille à une sensibilité romantique au fond. Un truc qui fait qu'on ne peut s'empêcher de craquer quand un garçon fait des trucs adorables, comme se souvenir de quelque chose qu'on aime, nous offrir des chocolats... ou nous emmener faire un tour en barque sur un lac. Et c'est exactement ce qu'est en train de me proposer Ys...

"Tiens, viens, je vais te faire rêver chérie!"


Je ne trouve même pas le courage de répondre avec ironie, comme je le fais habituellement. Parce que je suis tellement excitée à l'idée d'aller faire un tour en barque qu'on peut dire que oui, Ys a raison: là, il me fait rêver. Il va régler la location et revient. Il m'aide à embarquer et saisi les rames. Gentleman, comme à son habitude... Je ne peux m'empêcher de sourire tout du long. 

La barque quitte le rivage. Je frôle l'eau du bout des doigts tandis que nous avançons sur le lac. Elle est super froide! Bon, en même temps on est en janvier... Cet endroit me semble encore plus beau que d'habitude en tout cas! Hé... Mais c'est Ys qui est en train de se farcir tout le boulot! 

- Besoin d'aide pour ramer peut-être? 


Je tente de me lever pour me rapprocher de lui et saisir une rame mais je le fais trop brusquement et la barque commence à tanguer dangereusement. Manquerais plus qu'on chavire, tiens! Surtout que maintenant on commence à être bien éloigné du rivage... Je tente de rester immobile pour stabiliser la barque mais je n'arrive pas à garder l'équilibre et finis par tomber en avant, droit sur Ys, et m'écroule sur lui. 

Je cligne des yeux plusieurs fois, un peu sonné par la chute, et observe Ys, juste en dessous de moi. 

- Y a-t-il des survivants à bord du navire? 
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 11 Jan 2014 - 22:15
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Meme si elle ne disait pas grand chose, Seattle semblait enchanter de cette proposition en barque. Rassurer, Ys aida son amie a s'installer avant de commencer a ramer, les menant au centre du lac. Craignant que cette idee face trop clicher, puisque Seattle semblait etre une fille qui aimait etre surprise, pourtant, un peu de douceur dans ses habitudes ne lui deplaisait pas. Meme si cela ne semblait pas etre grand chose, cetait pourtant quelque chose d'incroyable pour le jeune homme de faire autant d'efforts au depant d'une fille.

Mais ne perdant pas de vue pour autant du defis, de ce jeu de seduction. Seattle l'avait bien rappeller au travers de ses pa0roles sur qui cedera le premier. Le jeu etait serrer. Aucun des deux ne semblait pour autant baisser les bras bien que la tentation etait forte.
Mais ce dont Ys n'arrivait toujours pas a s'avouer, c'est qu'au fil du temps, il aimait passer du bon temps en sa compagnie. Il avait meme inscrit le numero de la demoiselle dans son portable, que l'erreur ne se reproduise pas.
Mais alirs qu'elle proposa son aide, elle qui ne se laisser pas traiter en princesse bien longtemps, Ys afficha un sourire amuser.

"Evidement, tu pensais pas que j'allais faire tout le boulot!"

Vicieux, il aimait la provoquer sur tous les plans. S'allongeant a son aise de son cote, il tendit les rames a la jolie bonde mais malheureusement, lorsqu'elle se leva, Seattle ne manqua pas de les renverser a l'eau. Heureusement, de juste, elle tribucha alirs sur lui. Surprit, sur le choc, Ys eut pour reflexe de fermer les yeux. Et quand il les reouvrit, il vit le visage de Seattle proche du sien. Apparement rien de casser mais cette situation etait destabilisante.
Malgres sa question, le garcon ne repondit pas de suite. Mais sous le charme de la demoiselle, Ys afficha un sourire demoniaque en cherchant son regard.

"Je t'ai avouer que ce soir la, je voyais au travers de ton t-shirt? Ca m'a donner envie de te faire l'amour sur cette table de billard..."

Haussant du sourcil a plusieurs reprises, Ys dit allusion a leur premiere rencontre dans ce bar ou Seattle avait un t-shirt tachait laissant le dessus de sa poitrine apparaitre. Quoi? Il n'allait pas le dire. Il fallait etre stupide pour ne pas profiter de ce delicieux moment.
Glissant lentement ses mains le long des courbes de la jeune femme, tout en la raflant de ses doigts, cet instant intense aussi proche, fut finallement de courte duree. On dit que toutes les bonnes choses ont une fin, mais la c'etait tout de meme court.
Malgre qu'ils se soient stabiliser, la barque avait beaucoup trop tanguer et en percutant un rocher, celle ci se retourna jettant les deux adolescents a l'eau.

Le lac froid en cette periode ci, les ardeurs d'Ys disparurent tres vite. Qui n'a pas dis qu'un grand sceau d'eau glacee calmer les sensations?
Sortant aussi vite la tete de l'eau, Ys ne tarda pas crier tant il ne suporter pas les temperatures froides.

"Aaaaahh!!! Bordel! Elle est gelee!!!"
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 11 Jan 2014 - 23:20
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

En entendant la remarque d'Ys, j'ignore si j'ai rougis mais j'ai soudain sentit le rouge me monter aux joues. Tiens, il fait chaud pour une journée de janvier, vous ne trouvez pas? C'était très...inattendu, il faut dire. Je repense à la soirée en question, à notre partie de billard, et Ys commence à glisser ses mains au creux de mes reins. J'étais persuadé que c'est moi qui ferais craquer Ys, mais à cet instant précis, j'étais prête à céder et m'abandonner à lui. J'avais une folle envie de lui répondre un "Tu aurais peut-être dû le faire, alors", et l'embrasser. Mais à cet instant précis, cette fichue barque à chavirer.

Alors, oui, en effet, l'eau glacé de janvier ça refroidit un peu mes ardeurs. Surprise d'abord, la tête sous l'eau, j'essaye de remonter à la surface. J'aspire une grande goulée d'air une fois à l'air libre. 

"Aaaaahh!!! Bordel! Elle est gelee!!!"


Ah, Ys est en vie, pas de soucis de ce côté là! Je me retourne vers lui et articule en grelottant déjà:


- On ferait mieux de se dépêcher de retourner sur la terre ferme et laisser la barque ici, ils viendront la chercher...


Nous commençons à nager en direction de l'endroit où nous sommes partis en barque. L'eau est vraiment froide et, bien que la nage soit sensé nous réchauffer, je n'en reçois aucun effet. De plus, nager avec plusieurs couches de vêtements d'hiver superposé est vraiment encombrants. Je me sens très lourde, et très engourdie. Le froid est très fatiguant, et je crois avoir atteint le paradis quand enfin nous arrivons à un endroit où nous avons pieds. Nous accélérons et enfin, sortons entièrement de l'eau. Les extrémités de mon corps, pieds et mains, sont gelées. Je jette un coup d'oeil à Ys, qui semble dans le même état que moi. Je me rapproche et me serre contre lui. On en est plus à chipoter pour des histoire de jeu, là ce qu'ils nous faut c'est surtout de la chaleur. Mais bon, on peut en profiter, aussi...

Je crois que pendant le voyage, mon esprit à un peu gelé aussi. Je n'arrive plus à réfléchir correctement. Je m'en remet à Ys. Je lui demande en grelottant, comme si lui seul pouvait avoir une réponse:

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant? Il faut qu'on trouve un endroit pour se changer et se réchauffer. 


HRP: Au fait, désolé de mon retard! ><
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 11 Jan 2014 - 23:55
avatar
Masculin

Messages : 1392
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

L'eau est froide, bien que se soit inacceptable, c'est un fait, on est en janvier. Mais en plus de ca, c'est l'eau d'un lac, autrement dit ce n'est pas l'eaudela piscine ou d'une baignoire. C'etait comme se baigner dans les marais, hardcore!!
Et sans que Seattle n'ait a le repeter deux fois, Ys lanca:

"Oui, slrtons vite de la!!"

Reprenant ses esprits, il nagea aussi vite qu'il put. Mais en rien, il ne se rechauffa pour autant, jettant toujours un oeil verifiant que Seattle le suivait, la terre ferme lui semblait s'eloignait a chaque crawl. Enfin,leur supplice toucha la fin, et enfin ils arriverent au bord. Mais meme une fois sortit de l'eau, meme s'il fesait beau, ils resterent petrifier. Instinctivement, les deux jeunes gens se rapprocherent, se collant afin de trouver un minimum de chaleur. Ce n'etait pas desagreable pour autant.
Ys s'y reprendra a deux fois avant de proposer une balade romantique, c'est trop dangereux ces choses la.
Tandis que les passants les devisaveaient, et que d'qutres riaent, Ys passa son bras autour de Seattle, l'invitant a quitter le parc.

"On va trouverquelque chose... un truc... euh.. tiens regardes!"

Pointant du doigt un hotel baser non loin du parc, c'etait la seule option qu'Ys trouva pour se rechauffer au plus vite. Seattle dansait sur elle meme. Cet hotel avait un aspect assez sympa, a l'anglaise. Enfin, du moment qu'il y a de l'eau chaude, le reste on s'enfout.
Sans tarder, ils entrerent. Malgres le plongeont dans le lac, meme si ses billets etaient detruits, il restait sa carte bleue. Eurica!!
Bien que le receptionnsite les devisageait pour avoir degouilner dans son hall, il leurdonna une chambre. Ys n'avait meme pas pris la peine de mre dre deux chambres appart. La il etait question de se doucher.
Prenant la main de Seattle, ils qrriverent devant leur porte de chambre et une fois entrer, Ys s'arreta soudainement.

"Vas y, commences en premiere."

L'envie de se jetter dans une douche bien chaude le demanger mais ils n'allaient pas la prendre ensemble et encore moins passer devant Seattle. Il y avait pourtant une option: la prendre ensemble en sous vetements. Et d'un sourire vicieux, cherchant l'ironie dans cette situation, bien qu'il etait geler jusqu'a l'os,,il reprit:

"A moins que tu ne reves de voir mon calbute fetiche?! Hehe!!!"

Hrp: si tu me masses les pieds, peut etre que je te pardonnerais... xD
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 12 Jan 2014 - 17:50
avatar
Féminin

Messages : 146
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Manger des ratons-laveurs
Humeur : Joyeuse comme une pierre!

Un petit hôtel peut sauver bien plus de vie qu'il n'y paraît quand il se situe près d'un lac... Ys et moi avançons frigorifiés jusqu'à celui-ci. Quand nous arrivons à l'accueil, je lance des regards noirs à tous ceux qui nous dévisagent. Non mais c'est vrai quoi! On est tombé dans l'eau, ET ALORS? C'est pas une raison pour nous fixer comme ça! Ys règle pour une chambre et nous montons jusqu'à celle-ci. Ce n'est que maintenant que je réalise que depuis le début de la journée, il a tout payé sans jamais hésiter. Je me sens soudain un peu honteuse de l'avoir laissé faire jusqu'à présent. Après tout, moi aussi je suis pleine aux as! Il va falloir que je trouve un moyen de le rembourser... Mais enfin, nous verrons ça plus tard... Nous arrivons devant la porte de la chambre et entrons.

Ys me propose de commencer à prendre ma douche avant d'ajouter:

"A moins que tu ne reves de voir mon calbute fetiche?! Hehe!!!"


Je souris pour la première fois depuis notre chute à l'eau. J'observe Ys en réfléchissant. Je ne suis pas pudique et je me sentirais trop coupable d'aller prendre une douche chaude sachant que lui attend, gelé, dans la pièce d'à côté. Une douche à deux en sous-vêtements me semble un bon compromis...

- Je pense que c'est plus toi qui rêve de savoir quels genre de sous-vêtements je porte... Aller, va pour une douche à deux!


Je commence à retirer mes chaussures gorgées d'eau et ma veste que je dispose près d'un radiateur. Aaaah, ça va mettre un temps fou à sécher! Je continue de me déshabiller, en m'y prenant volontairement avec lenteur pour le plaisir du public. Je réfléchis un instant aux sous-vêtements que j'ai enfilé ce matin. Hmm, ensemble noir avec dentelle violette me semble-t-il... C'est bon, rien de ridicule. C'est même plutôt le contraire... J'en connais que ça va encore rendre fou. Alors que je m'apprête à me retourner vers Ys, je commence à éternuer. Oh non, me dite pas que j'ai chopé un rhume! Bon aller, vite. Allons prendre cette fichue douche.

Je saisie la main d'Ys (aussi gelée que la mienne!) et nous conduit dans la salle de bain. Nous montons dans la baignoire et j'ouvre grand le robinet; de l'eau brûlante se met à couler sur nos peaux frigorifiés. Passées les premières minutes d'extase sous l'eau chaude, je me met à observer Ys, en face de moi. Décidant de reprendre notre jeu là où il s'est arrêté, je décide d'inverser les rôles et passe mes bras autour de son cou pour l'attirer à moi. De là où il est il doit avoir une vue fantastique sur ma poitrine. Je rapproche mon visage du sien et murmure:

- Alors, toujours aussi persuadé que tu ne vas pas craqué? 


HRP: Et voilà! ^o^ 
Cadeau!:
 
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

 

Pourquoi aller en cours quand on peut sortir manger des hot-dog en charmante compagnie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village. :: Parc.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant