Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Salut on se connait pas mais tu vas m'aider pas vrai ? :3
##   Mer 5 Fév 2014 - 18:27
avatar
Invité

La tête me tournait, mais étrangement je me sentais bien. Loin de cette sale sensation d'insécurité et de peur que j'avais habituellement lorsque j'étais saoule. Dans la brume de mon esprit j'entendis vaguement Ys et le barman échanger deux trois mots. Je fus surprise lorsque je sentis qu'on me soulevait, mais fermais rapidement les yeux et m'accrochais comme je pouvais au dos du grand garçon à la chevelure de feu. On sortit et il me déposa sur un tonneau. Je profitai un moment de l'air frais sur mon visage, mais je dus manquer de glisser car je l'entendis vaguement me dire de ne pas tomber. Il s'alluma une cigarette. Je l'observai, et un souvenir me revint soudain en plein dans la figure. Je me revis avec Len, au ski. Une cigarette à la main, celle de mon amie, fronçant les sourcils. Je n'avais que 13 ans, Len 14 ... C'était peu de temps avant mon anniversaire d'ailleurs. Je lui avais demandé ce qu'elle foutait avec une cigarette, elle ! Si calme, jamais à faire de connerie. Prenant son air supérieur, m'arrachant la clope des mains, elle m'avait dit : " C'est pour Josh ! Lui c'est un homme, il m'apprendra TOUT si je fume. ". Reniflant d'un air sceptique, j'avais détourné le regard, mais quand elle m'en avait tendu une en me parlant de Marc, je n'avais pas dit non ... Peu de temps après, j'étais partie sans lui dire au revoir. Je n'avais pas eu le temps, pas eu l'envie. Tout autour de moi m'avait semblé si faux ... Le rire de Ys me ramena brutalement à la réalité. Je m'aperçus soudain que la situation le faisait beaucoup rire. Je mis un peu plus de temps, mais mon état d'ébriété me permit de me joindre à lui. Il me proposa soudain de me raccompagner, et cette légère joie qui était revenue partie d'un coup. Des larmes brillèrent dans mes yeux :

- Pourquoi ? Je veux pas moi ! Je vais être toute seule ! Je veux pas être seule je te dis !

Je me mis sur mes deux pieds de manière à peu près stable et criai soudain en pleurant sans comprendre pourquoi :

- Non je veux plus ! J'en ai marre d'être seule ! Me laisse pas je te dis ! Arrêtez ! Tous ! Pourquoi vous partez tous ? Sans prévenir ? Comme ça d'un coup ! Ça se fait pas ! Arrêtez je vous dis !

Je l'avais dit, quand j'étais saoule les barrières tombaient. Je ne pouvais rien retenir. Je m'écroulai par terre contre le tonneau et ne bougeai plus. J'avais assez été seule pour ma toute ma vie je crois ... Je regardai devant moi, évitant à tout prix le regard de Ys
##   Jeu 13 Fév 2014 - 21:59

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Alors quil avait proposer de laider a rentrer chez elle, culpabilisant de son etat, voila que la jeune fille se mit a balbulter des choses, les larmes aux yeux. Stoique, il ne sattenda pas pour autant que celle ci continu a diredes choses etranges en hurlant tenant sur ses pieds. Restant la, bouche bee, impuissant, il la vit saffaler au sol, depourvus defforts. Certaines personnes avaient etes spectatrice mais prefererent seloigner. Cest bien connus que les gens dans cet etat derange. On ne sait pas commznt sy prendre. Meme si il y a quelques minutes, ils avaient souuhaiter son anniversaire pour profiter dun verre gratuit. Mais non, cest plus simple de jouer laveugle et de tourner le dos. Ys, a cet instant, les devisagea, mais ne put les hair bien longtemps, car il y avait quelques annees de ca, cetait lui le premier a sevader.

Mais se tenant devant elle, un sentiment etrange lenvahissait... un sentiment plus...humain! Non, il ne pouvait plus sempecher daidet et la il voyait clairement son appel en detresse. Peut etre parce que pendant longtemps, cetait le meme cris qui etouffer son coeur. Alors silencieusement, il saccroupissa devant elle, et lentement il posa sa main sur sa tete la ramenant contre son torse.

"Je ne te laisserais plus jamais seule..."

Allez savoir pourquoi il avait prononcer ces paroles. Mais le souvenir de sa mere disparaissant, sa silouhette, son visage, il aurait aimer lui aussi, quun jour quelqu un puisse le rassurer ainsi et lui dire quil ne serait jamais seul. Alors il ne pouvait la laisser ainsi. Et tant muis si la chute allait etre brutale, le plus important etait maintenant. Aidant la demoiselle a se relever, il esssuya ses larmes a laide de sa manche.
Il lui adressa alors un sourire amical,nla cherchant du regard pour la rassurer de sa presence.

" Ca te dirais pas de marcher, prendre lair? Ca te ferait du bien..."

Au moins Alyzee navait pas menti, lalcool et elle ca fait deux.

Hrp: pardon pour ce gros retard!! >_<


##   Dim 16 Fév 2014 - 12:21
avatar
Invité

Je sanglotais, je n'en pouvais plus. Je sentais ma poitrine se soulever et s'affaisser rapidement au rythme de mes pleurs. Je fixais le sol quand je sentis une main douce, protectrice, se poser sur ma tête. Je levai des yeux humides et pus voir Ys, accroupi devant moi, approcher doucement mon visage contre son torse en murmurant :

- Je ne te laisserais plus jamais seule...

J’écarquillai tout d'abord les yeux, puis les fermai en me calmant un peu. Depuis combien de temps attendais-je une phrase comme celle-ci ? Depuis combien de temps espérais-je que quelqu'un prononce ses mots à mon attention ? Ys m'aida à me relever en essuyant mes joues que mes larmes avaient mouillées et me rassura d'un regard et d'un sourire.

- Ca te dirais pas de marcher, prendre lair? Ca te ferait du bien...

Je hochai la tête en signe de consentement. Je l'observai, et lui attrapai soudainement la main sans lui laisser le choix. J'avais peur. Je ne voulais plus être abandonnée comme je l'avais été auparavant. Alors je lui tenais résolument la main, bien décidée à ne pas la lâcher. Je sais bien que ce n'est pas ça qui aurait pu l'empêcher de partir s'il l'avait voulu, mais parfois on fait des choses qu'on ne comprend pas vraiment nous même. Je lui dis d'une voix légèrement cassée à force de pleurer :

- Merci ... et désolée ...

Mon regard était encore un peu hésitant, mais je commençai à me sentir mieux et l'alcool faisait moins effet. Je repris la parole :

- Où veux tu aller ? Je ne connais pas du tout le coin à vrai dire ...

Je me sentais gênée de me comporter de cette manière devant quelqu'un que je connaissais à peine, mais je n'avais pas envie qu'Ys parte. Vraiment pas.
##   Lun 17 Fév 2014 - 22:25

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Il y a très longtemps, quelqu'un qu'il aimait plus que tout au monde, l'avait abandonner. Il a longtemps souffert jusqu'à s'en faire du mal pour se sentir coupable, se reprocher soit même ce tord. Et aujourd'hui, Alyzée l'avait supplier de ne pas l'abandonner à son tour. Même si c'était l'alcool qui l'avait faciliter, il se doutait bien qu'elle avait subbis les mêmes souffrances. Alors, Ys, n'hésita pas plus longtemps que ça pour l'aider à se lever et à marcher, quittant ce bar.
Elle l'en remercia et s'excusa. Evitant de repenser à tout, il gardait ce même sourire chaleureux, comme si de rien n'était.


"Je connais un endroit sympa, un parc. On sera tranquille!"

Effectivement, ils n'eurent pas à marcher bien longtemps pour trouver ce parc. A cette heure, forcement il n'y avait personne, et dans un sens c'était préférable. Ainsi ils avaient la paix et Alyzée allait pouvoir retrouver ses esprits aisément. L'aidant à s'assoir sur l'une des balançoire, Ys s'installa sur sa voisine, restant ainsi à ses côtés pret à intervenir s'il y avait besoin. Restant silencieux quelques secondes, hésitant, il se lanca finallement.

"Je sais qu'on ne se connait que depuis quelques heures mais si t'as besoin de parler, je peux être une oreille attentive. Et si c'est long, j'ai tout mon temps!"

La rassurant de son sourire, Ys n'a pas toujours été à l'aise dans ce genre de situation. A v rai dire, il ne l'avait jamais été. Mais il apprenait à changer et à devenir quelqu'un de bien. Si son existence avait échouer, il voulait rendre celles des autres meilleures à travers la sienne. Au moins, il n'aura pas fouler cette terre inutilement.


##   Mar 25 Fév 2014 - 20:33
avatar
Invité

Ys me parla d'un parc et nous nous mîmes en route. Nous y fûmes rapidement. Heureusement pour moi, l'endroit était désert. Il m'aida à m'installer sur une balançoire puis s'assit sur celle à côté de la mienne de façon à ne pas être loin de moi. Nous restâmes silencieux. Ou plutôt il le devint étant donné que je ne parlais déjà pas beaucoup. Perdue dans mes pensées, je n'étais pas bavarde. Je le sentis soudain hésiter. Je posais sur lui des yeux interrogateurs quand il se lança :

- Je sais qu'on ne se connait que depuis quelques heures mais si t'as besoin de parler, je peux être une oreille attentive. Et si c'est long, j'ai tout mon temps!

Je dois avouer que je fus assez surprise par sa proposition. Il me fis un sourire rassurant. Je laissais mon regard se perdre dans la nuit et un long silence plana. On ne m'avait jamais proposé d'ouvrir mon cœur ... de tout lâcher ... de tout dire ... alors ... pourquoi pas ? Un faible murmure s'échappa de sa gorge :

- Si un jour ... tu choisissais d'avoir un enfant ... que tu le voulais, que tu faisais tout pour l'avoir ... tu l'abandonnerais sans prévenir ?

Mes yeux furent immédiatement humide. mais cette question, je me la posais depuis tellement ... tellement de temps qu'il fallait qu'elle sorte. Mes parents m'avaient choisi, ils m'avaient voulu, ils m'avaient adopté après tout .. ! Et voilà comment ils avaient assumé leur choix ...
##   Jeu 6 Mar 2014 - 10:56

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ys avait proposer cette solution, mais en aucun cas il aurait pensé qu'elle se dévoilerait aussi vite, enfin même si sa voix tremblait et qu'elle semblait hésitante.
Peut -être parce qu'elle avait toujours attendu d'avoir cette occasion pour apaiser sa souffrance.
Car il fallait vraiment être stupide pour ne rien marquer surtout que l'lacool avait fondu cette carapace.

Et sans s'attendre à ce genre de chose, Ys eut comme une pensée pour son amie Mitsuki qui elle aussi s'était poser les mêmes questions.
Restant silencieux, sortant une cigarette pour l'allumer, Ys cracha d'abord quelques fumées avoir de répondre.

Si il désirait autant un enfant, qu'il finissait par l'obtenir, pour finallement l'abandonner, c'était qu'il devait avoir une très bonne raison. Surtout que si c'était ce qu'il désirait le plus, ce qu'il avait de plus cher, il ne pourrait jamais l'abandonner du jour au lendemain.

"Si je devais l'abandonner sans le prévenir... ça serait pour qu'il évite de me rechercher après..."

Un fin sourire se dessinait sur ses lèvres, et posant son regard rouge sur sa voisine, il avait très bien comprit ce qu'il n'allait pas, que ses parents lui manquer horriblement. Ys reprit d'une voix tranquille.

"Qu'il soit en colère, qu'il me haisse, c'est plus facile parce que avec autant de rage il ne voudrait jamais me retrouver. Et ainsi il éviterait ce que j'ai voulu qu'il évite en l'abandonnant parce que son bonheur compte plus que tout. Mais j'aurais le coeur arraché en fesant ça, comme eux, ils l'ont fait avec toi..."


Même si c'est injuste, les parents font des choses pour protéger ce qu'ils aiment, leurs enfants, et c'est avant tout eux mêmes qui souffrent le plus.

"Ils ont voulus protéger le trésor, toi. C'est pour ça que tu n'es pas avec eux. Ca doit être dur pour un père ou une mère ne pas offrir le meilleur à son enfant! .... Ca doit leur sembler être... l'échec le plus honteux de leur vie..."


##   Mer 19 Mar 2014 - 14:47
avatar
Invité

Désolée je vais mettre un peu de temps à répondre mais en ce moment je suis pas mal prise et je bosse donc je réponds dès que je peux !
##   
Contenu sponsorisé

 

Salut on se connait pas mais tu vas m'aider pas vrai ? :3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : Précédent  1, 2