Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
À la recherche d'un Master.
#   Jeu 6 Fév 2014 - 21:17
avatar
Invité

Que ce soit Kana ou bien Hideko, les deux m'avaient énervés avec les quelques discours insensés qui sortaient de leur bouche. Par contre ça allait d'être dur de chercher ce mec, je pouvais juste me le représenter physiquement car sachant à peu prés comme il devait être je voyais son visage au moins. Mais sa voix et son nom et son prénom ça par contre je ne les savais point alors qu'avais-je fais suite à la situation du bureau ? Bah j'avais cherché à pas mal d'endroit sans vraiment trouver ses traces et vu que j'osais pas vraiment approcher des gens car j'étais trop en colère bah le temps tourné sans rien comme infos.

Ce ne fut que vers les vingts heures que je revenais au point de départ ou du moins devant les dortoirs pour retourner dans ma chambre et me changer avant de descendre pour manger car malgré tout ça creusait tout ça. Pour pas changer il y avait une file d'attente et en plus des gens bloquaient presque le chemin mais rien à faire je leur marchait sur les pied en ajoutant un peu de pouvoir titanesque et quand ils essayaient de m'interpeler je grognais en les regardant méchamment avant de sélectionner à manger et d'aller m'assoir toujours à côté d'une fenêtre.

Je fixais mon plateau d'un air morne me demandant comment j'allais faire pour trouver ce monstre. Alors que je portais enfin une fourchette à ma bouche, j'entendis des gens brailler au niveau de la caisse. ça me foutait un mal de tête pas possible en plus de la colère et je décidais alors de me lever pour demander à ces personnes de façon aimable en forçant un sourire s'il pouvait légèrement se TAIRE avant de retourner dans mon coin pour finir de manger ce délicieux repas, seul chose bénéfique en cette sombre journée d'ailleurs.
#   Sam 8 Fév 2014 - 17:11
avatar
Invité

Après l'entraînement désastreux avec un incapable, il est normal de se défouler avec la nourriture. Manger, pour se détendre. Après tout, à par pour se détendre et servir de pile, la bouffe ne sert pas à grand chose. Comment les élèves de Terrae peuvent t-il être si... incapable. Impossible d'en envoyer tuer des scientifiques, ils ne savent même pas ce que veut dire tuer ! N'y a-t-il donc aucun être ici à part moi qui à déjà eu l'irrésistible envie de meurtre ? C'est un comble tout de même ! Terrae a pour fonction de remplir le vide que l'on a en nous et si on est master on a des missions et c'est missions, pour les faire il faut savoir un minimum de chose ! Ce gars ne sait même pas défendre sa nourriture... Terrae me fait peine à voir. Seul les Master sont compétant ici ? Pff't... ça m'étonnerait qu'ils arrivent à défendre leur école...
Enfin bref... Quoi prendre ? Aujourd'hui il a du riz et des accompagnements. Seul le riz m'intéresse. Hum... D'abord, prendre un plateau et des couverts, je verrais à négocier ensuite. Je demande à avoir seulement du riz et sa serveuse exécute. Je prend ensuite une part de gâteau au chocolat assez étrange puisqu'il n'y a pas que ça dedans et des cookies. Voler dans un supermarché c'est mieux mais au moins, là je mange chaud et j'ai des couverts. Au moment de payer, la femme me demande de prix de tout ça. Evidemment que je n'ai pas d'argent. Je remarque alors qu'elle est enceinte. Je lui ordonne alors de me laisser passer sans payer. L'autre serveuse s'en mêle puis les gens derrière moi. Finalement c'est parti en engueulade alors que je ne l'ai même pas encore menacé. Un homme gueule aussi, sacrément remonté. Je soupire, puis commence à glacer le ventre discrètement de celle qui est enceinte. Je l'a fixe, elle prend peur puis me fait passer en tremblotant, disant qu'elle n'avait pas reconnu que j'avais du crédit.
Je passe alors puis m'assoie dans un coin. L'entrée est pas trop mal, j'aime bien les samoussas. Alors que j'allais entamer mon plat, je lève les yeux vers le type qui brayait. Il me regarde et son regard semble remplit de haine. Je ne l'ai pourtant jamais vu ce type, pourquoi me vouer une telle haine ? Il a connu un chinois qui avait la même tête que moi et se rappel de se mauvais souvenir ? Je m'en fiche, après tout ce regard ne me gêne pas, je l'ai déjà vu des milliers de fois.
#   Sam 8 Fév 2014 - 20:01
avatar
Invité

J'avais eu tellement mal à la tête à cause de tous ça que je dus même prendre un cachet d'aspirine si c'était pas triste tout ça. Et en plus ils avaient continué un petit moment alors que je les fixais me tenant la tête d'un air très agacé, ce qui en suivis me choqua presque, un mec qui commencé à congelé le ventre d'une femme enceint qu'elle fils de... Et en plus il s'assit face à moi en me fixant alors que j'étais presque noir de colère. Je le détaillais minutieusement, il avait l'air de se foutre du monde vu le geste emplie de méchanceté, un eau en plus.

Je le lâchais ensuite du regard pour observer l'extérieur et alors que le crépuscule se montré, je savais, je savais que je venais de trouver la personne que je voulais. Ce détritus humain mais en attendant je finissais mon plateau, j'avais tout mon temps après tout. Du moins le temps de me lever sans faire mine qu'il m'intéresse pour aller ranger mon plateau et les couverts u fond du self croisant la femme apeurée en même temps je fis le même geste que lui sauf que c'était pour la rassurer, lui réchauffer le ventre tendis qu'elle se calmait, l'autre ne me regardait pas tant mieux.

Retournant vers ma place, je passais juste derrière l'ordure et chargeant instantanément mon pouvoir dans ma main gauche, je lui enfoncé son satané crâne tellement fort dans la table que celle-ci se brisa sec et en plus je le fis presque toucher le sol avant de le lâcher pour aller dehors et l'attendre car bon destruction de matériel je vais en prendre pour mon grade. Seul point positif la femme avait sourit c'était presque l'une des seules choses que je voulais. M'adossant à un arbre j'attendais qu'il sorte à par si je l'avais assommé mais cela m'étonnerait.
#   Dim 9 Fév 2014 - 10:32
avatar
Invité

Je prend le temps de manger même s'il faillait bien rentrer car Oli' est peut-être déjà rentré. Je ne sais pas combien de temps une fille met à faire du shopping. Avec moi c'était bien toute l'après-midi. Hum... Le riz est bon, j'ai connu mieux comme pire mais rarement mieux. L'homme me fixe toujours en mangeant. Qu'importe, il ne m'intéresse pas, qu'un regard haineux se pose sur moi j'en suis habitué... la plupart s'arrête là et ne vont pas plus loin. Tant mieux car la part de gâteau ainsi que le cookies à l'air vachement bon. J'aime les choses sucrées... mais aussi le salé. Heureusement que c'est en petite quantité, je n'aurais jamais pu tout manger. Une assiette entière, comment les autres peuvent-ils manger autant. Je regarde une demoiselle qui a prit un grand plat bien consistant, deux entrées et trois desserts. A t-elle été habituée à manger en grande quantité ? Surement. Un régime spécial scientifique et elle mourrait de faim.
Pff't... cet endroit avec toutes ses odeurs mélangées me lasse. Je vais prendre le cookies en partant. Hum... Que fait l'autre benêt derrière m...

// Il se prend le coup de léon. Un peu sonné, il ne réalise pas tout de suite ce qu'il lui ai arrivé. Il pose une main sur son front, descends jusqu'au menton puis regarde la table en se relevant. //

Que... L'enfoiré... Il a carrément casser la table. C'est sûrement un titan ce type. Hum... Des gouttes de sang ? Je saigne du nez... Il va amèrement regretter son geste, l'abruti. Il ne sait pas à qui il a affaire ! Il a dû sortir. Courant dans les couloirs, je réussis à le retrouver, il est prêt d'un arbre. Il veut un combat ? C'est pour cela qu'il m'a agressé ? Pff't... Il n'est pas encore Master, ni même Etoile. Il n'a aucune chance.

- Tu vas regretter ton geste, misérable insecte.

Je m'approche doucement de lui, mettant un peu de glace sur mon front pour ne pas avoir un gros bleu. Non pas parce que je ne trouve pas ça esthétique mais après Olivia va me poser des tas de questions ! Je me construis des poings de glace avec des piques. J'ai bien l'intention de prendre mon temps avec lui, qu'il se noie dans son propre sang. Je fonce d'un coup sur ma cible qui ne tarde pas à prendre une position défensive, quoi de plus normal que les réflexes. Mais étant un pro dans l'art de l'assassinat, si on peut appeler ça un art, je connais une multitude de prises. Ce qui est bien avec les titans, c'est l'utilisation de leur propres forces contre eux. Je fais une minable attaque pour l'attirer vers moi. Il essaie avec toute sa rage de contre-attaqué mais je tire son poids et sa force vers moi et le fait basculer pour qu'il tombe au sol. Il se relève, évidement qu'il le fait. Mais il n'eu pas le temps de faire son long geste que je lui donne trois coups de poings dans le ventre. Le sang le fait réagir mais il tente tout de même de m'en mettre une. Je tourne sur lui pour atterrir dans son dos et le frappé de nouveau dans le dos et une fois vers la nuque. Il repère ma position et se retourne précipitamment en levant la jambe pour me mettre un coup de pied que j'évite. Cela m'a fait reculer, puisque c'est un titan, il est plus sage de reculer que d'essayer de stopper son coup.

- T'en veux encore ou tu vas gentiment rentrer chez toi ?

Je mets mes poings de glace en eau. Je n'ai plus besoin de ça, s'il réplique, je n'ai qu'à le transformer en glaçon géant. Franchement, il a une tête d'élève modèle voir de professeur alors pourquoi veut-il affronter un Master ? Il ne le sait pas que j'en suis un ? J'ai pourtant pas la dégaine d'un élève, je n'ai pas d'uniforme. Et j'ai des pouvoirs donc pas un simple employé... Master, c'est presque écrit sur mon visage.
#   Ven 21 Fév 2014 - 1:37
avatar
Invité

( HRP : Léon à deux personnalités, la c'est celle avide de sang qui prend possession de la petite partie fallait que je donne cette explication pour pas que tu te perdes enjoy ~ )

Sous mon arbre je chantais la douce mélodie que ma soeur m'avait rappelée. Comment cette mélodie sonnait en moi ? À ce moment-là c'était plutôt comme un chant funeste d'ou personne pourrait réchapper alors que le crépuscule était presque rouge, tout portait à croire que la mort approchait il ne manquait plus que le chant des corbeaux et le thème aurait été parfait pour cette douce fin de journée qui s'annonçait pleine de mystère et d'intensité. C'était toujours en chantonnant que je concentrais la terre en l'aspirant sur mes membres pour avoir une assurance alors que la porte de la cafétéria s'ouvrait enfin. À quoi devais-je associer se mec qui s'avançait ? À la mort ? À la terreur ? Non rien de tout ça, juste au sadisme et à la folie, son simple geste que j'avais pu voir me rendait toujours plus en colère mais toujours aussi lucide... Quoique.

Ses mots ne provoquaient rien en moi, il ne pouvait rien tirer de moi avec ce genre de phrase, je ne suis pas peureux sinon je ne l'aurais pas provoqué volontairement, je restais stoïque jusqu'à recevoir ses premiers asseaux alors que je n'avais pas eu le temps de renforcer mon armure avec de la pierre, ce processus était beaucoup plus long et c'était pas faute de l'avoir tenté deux fois mais la en situation réelle c'était totalement différent. L'heure n'était plus à la détente mais au combat quand il fonçait sur moi avec ses piques, première remarque eau plus terre est égal à boue mais hélas je n'avais pas le temps de chauffer la terre et je voyais un coup partir auquel je ripostais par colère mais celui-ci m'envoya au sol, le temps de me relever je me pris quelques coups de poing au ventre, un coup de ma part partie et il esquiva pour se placer dans mon dos, je fis un coup de pied retourné qui le fit finalement reculer.

Je l'écoutais encore dire une de ses belles phrases qui étaient censées me faire fuir et j'allais devoir m'y habituer alors qu'une voix résonné dans ma tête * Alors mon petit Léon on perd son sang froid comme cette fois là ou elle était face à toi * qui était-ce ? Je pensais que cela avait cessé * Je suis bien réelle et je suis là pour te guider * Pfeuh qui pourrait me guider de toute façon ? * Laisse la colère exploser, ne veux tu pas sa mort ? Ne veut tu pas calmer un type comme lui ? À moins que tu l'aimes ? * Ferme la je le déteste mais je dois rester lucide sinon je vais encore agir bêtement et me faire avoir facilement * Si tu me laissais faire ce serait plus simple, vient et repose toi * C'était comme si une conscience me quitter pour laisser place à une autre, un autre moi qui souriait sadiquement et qui disait au master :


- Le jeu ne fait que commencer le faible, tu as l'air de souvent t'en prendre à plus faible que toi alors je relève ce défis et les règles sont simples, la mort. Sache que je ne suis pas un tendre non plus mon gars et master ou pas rien n'empêche une boucherie !

Sur ces belles paroles j'avais concentré pas mal d'énergie dans le sol pour faire sortir un pilier de Terre assez résistant sous les pieds du master à grande vitesse pour le propulser en l'air. Et d'un grand bon j'arrivais à son niveau pour donner un bon coup de poing dans son ventre le laissant au passage admirer la petite entaille qu'il m'avait fait grâce à mon armure qui m'avait protégé. Il retomba rapidement au sol et je retombais quelques mètres plus loin gardant mes distances car n'importe quoi pouvait arriver mais toujours ce sourire sur mes lèvres :

- Ceci est qu'un avant gout raclure, relève toi et vient jouer avec moi à moins que bien évidement tu ne sois paralyser par la peur ?


Dernière édition par Léon Valentine le Sam 19 Avr 2014 - 21:55, édité 1 fois
#   Dim 23 Fév 2014 - 12:14
avatar
Invité

( No probèmo Lélé-san xD )

Alors que j'attend la réponse de l'inconnu, celui-ci semble songeur. Pourquoi met-il autant de temps à répondre ? Il hésite à me rentrer dedans comme un bélier ? Ou il reste raisonnable et s'en va ? Finalement celui change de visage. Peut-être est il suffisamment en colère lui ? L'autre je n'ai pas réussi malgré toutes les crasses que je lui ai faite pourtant quelqu'un don je n'avait pas l'intention d'affronter s'énerve contre moi. Il semble sourire sadiquement. Un terre comme ça ? C'est étrange. Hideko ne se trompe pas pour définir le caractère des gens. Moi ce n'est pas pareil, je devais être comme les eaux mais seulement je n'appartiens à présent à aucune catégorie. Un terre sadique, ça promet. Je ne suis pas pour le sadisme, je n'aime pas ces personnes-là.

- Le jeu ne fait que commencer le faible, tu as l'air de souvent t'en prendre à plus faible que toi alors je relève ce défis et les règles sont simples, la mort. Sache que je ne suis pas un tendre non plus mon gars et master ou pas rien n'empêche une boucherie !

Qui est plus fort que moi en même temps ici ? Les Master ? Non, je suis censé être égal mais mon passé fait que je peux les dépasser sauf si un autre Master est encore plus un monstre que moi. Aëlita et Light ? Sûrement. Cette femme doit-être aussi folle que moi et Light fait parti d'une équipe d'élite de l'ancienne Terrae. Mais à part eux ? Personne je le crains. Et sûrement pas lui ! Il veut la bagarre hein ? Un combat à mort ? Il est fou. Voyons de quoi il est capable avant de l'envoyer valser avec toutes ses illusions.
Il commence par concentrer son énergie. Si j'étais sadique, je le congèlerais car là il laisse une faille tellement grosse qu'elle ne vaut même pas la peine de se donner la peine de lui faire remarquer. Hum... Qu'est-ce...

// Il se voit propulser en l'air avec le pilier de béton. Il se laisse aller, fixant Léon qui lui donne un bon coup de poing dans le ventre avec sa force de Titan. Il tombe au sol et ne se relève pas tout de suite, analysant la situation. //

Hum... Je vois. Il est plus doué que l'autre de tout à l'heure. Plus entraîné je dirais mais il manque encore cruellement de perfection même pour un initié. C'est pas mal, dommage pour lui que cela ne m'achève pas. Pff't... Je deviens le professeur de tout le monde. Pathétique. Aller, je relève ma carcasse. Je mets vite de la glace sur mon ventre pour que ça ne enfle pas. Et puis, la glace sa soulage.

- Ceci est qu'un avant gout raclure, relève toi et vient jouer avec moi à moins que bien évidement tu ne sois paralyser par la peur ?

Pff't... Il ne manque pas de culot ce type là. Il essaie de me provoquer avec ses paroles mais on me la fait pas à moi. Il n'est pas dans un combat, ce gosse est simplement dans le couloir de la mort et je suis sa guillotine. Je passe ma main dans les cheveux, grattant un peu ma tête. Que faire de lui ? Je ne vais pas le tuer au risque de m'attirer des ennuies. En plus je ne sais pas si quelqu'un nous regarde. Peut-être Aëlita. Si c'est elle alors elle doit surement attendre que je riposte.

- Ce n'est pas trop mal pour un initié. Tu sais concentrer ton énergie mais tu es beaucoup trop lent. De plus, tu présente beaucoup de failles. Ce coup unique que tu m'as porté causera ta perte gamin.

Pff't... Même si c'était un bon coup il s'est trop vite épuisé et il est une proie encore plus facile à abattre. Ses brailleries ne me font rien et sont inutile. Quand on est fort on le sait et on a pas besoin de se pavaner pour le prouver. Je lui lance des shurikens qui atterrissent toutes les trois dans sont corps. Là où j'ai visé il n'y a pas d'organe donc il n'en mourra pas mais ça lui apprendra que la rapidité gagne quasiment à tout les coups. Il ne les a même pas vu venir et elles fondent instantanément dans son corps donc il ne peut pas les utiliser.

- Ne prend pas ce ton avec moi, tu n'es qu'un môme à qui on a donné des jouets. Même si ton coup était pas trop mal tu as utilisé beaucoup trop d'énergie car tu n'es qu'encore initié. Quant tu seras Master et que tu auras mûri là se sera un vrai combat. Là tu te fatigue juste pour rien.

L'eau en lui se transforme en glace qui triple de volume à chaque seconde écoulé pour voir sa réaction avant de le mettre sur l'échafaud. Il a réagit mais le temps qu'il trouve une solution je le transforme en esquimaux des épaules jusqu'au pieds. La glace est épaisse et de plus en plus dur. Je m'approche de lui en le fixant, le regard las. J'ouvre ma main et y fabrique avec rapidité un poignard de glace sous ses yeux.
J'ai dis que quand il sera Master il reviendra me voir mais c'est faux. Le temps qu'il soit à ce niveau-là je serais déjà parti et peut-être déjà mort. Je serais dans un tout autre combat. Le monstre que les scientifiques ont crée, moi, se retournera contre eux et les tuera tous jusqu'au dernier avant de finir ma vie dans un endroit tranquille. Je pense qu'après ça, je me laisserais mourir dans un endroit jolie si je le peux. Je regarderais le ciel et m'éteindrais doucement. Si je lui est proposé ça c'est pour qu'il devient fort et qu'il est un but. Il deviendra grâce à moi un puissant Titan et le fait que se soit dû à moi le fera crier de rage. Pff't... Ce n'est plus mon problème, à lui de choisir comment il veut finir, moi tout est déjà prêt. J'approche ma dague vers lui, représentant son bourreau.

- Cette dague peut avoir sur toi deux utilités, celle de te tuer ou de te délivrer de cette prison de glace. Que préfères-tu ? Mourir ou bien vivre pour me tuer ?
#   Sam 19 Avr 2014 - 22:49
avatar
Invité

Il venait de se prendre dans la fasse deux bons gros coups comme il fallait mais je le voyais se relever comme si de rien été, bon si j'avoue que je lui avais fait une belle balafre sur le vente  qui allait mettre pas mal de temps pour guérir et ça c'était bien fait pour lui et surtout qu'un commencement. Retombant sur mes pieds avant ma tirade j'avais pus apercevoir qu'il essayait tant bien que mal de réduire la marque laissait avec sa glace mais cela allait il fonctionner hum ? Si oui dans ce cas là j'allais lui découper ses membres et puis voila. Après tout c'était un mal pour un mal alors on pouvait pas mal s'en foutre non ? Il avait faillit tuer un bébé même pas né et il continuait de la ramener.

- Ce n'est pas trop mal pour un initié. Tu sais concentrer ton énergie mais tu es beaucoup trop lent. De plus, tu présente beaucoup de failles. Ce coup unique que tu m'as porté causera ta perte gamin.

Lent ? Certes je ne suis pas un tonnerre mais tout de même puis de toute façon il avait pas encore vu de quelle façon je me servais de mon pouvoir titan même la directrice avait été un tout petit peu étonnée. J'avais plusieurs idées pas mal utilisable en plus dans ce genre de situation car on était dans une zone totalement découverte. Mais fin de la réflexion je venais de me faire planter trois jolies shuriken de glace bravo moi bordel ça faisait un mal de chien ces merdes. Fondant sur moi, je recouvrais mes blessures de terre comme je le pouvais pour créer une sorte de seconde peau arrêtant au passage le sang de couler petit à petit puis l'écoutait gentiment parler.

- Ne prend pas ce ton avec moi, tu n'es qu'un môme à qui on a donné des jouets. Même si ton coup était pas trop mal tu as utilisé beaucoup trop d'énergie car tu n'es qu'encore initié. Quant tu seras Master et que tu auras mûri là se sera un vrai combat. Là tu te fatigue juste pour rien.

Un môme ? Trop d'énergie ? La blague j'avais passé tellement de temps à m'entrainer pour pouvoir un jour affronter cette Aélita que j'avais acquis pas mal d'endurance sûr ça sans oublier les footings et tout le reste. Et puis d'ou il me jugeait d'abord ? D'ou il osait émettre de telles hypothèses sans me connaitre HEIN !! Et merde encore une fois pas le temps d'agir enfin si mais juste une demi seconde que je me retrouvais transformé en bloc de glace. Impossible de me dégager, impossible d'agir alors que l'autre avancé avec sa... SA DAGUE ! Mourir ou me faire délivrer... c'est quoi ce fumier ? C'est quoi ces sornettes c'est... c'est...

Le passé surgissait fasse à mes yeux qui n'avaient pas loupé une seule miette de ce que j'avais vécu. Les fois où ma Crystal venait toujours à mon secours, les fois où elle prenait les coups à ma place et qu'à cause de moi elle se retrouvait à l'hôpital. Toutes ces fois là j'étais trop impuissant pour faire quoi que ce soit... J'étais un être faible, pitoyable, risible... Elle ne me méritait pas comme frère... C'est même elle qui était venue me sauver dans cette usine... Ce caisson si froid... Si renfermé, tellement bloqué dedans... J'étais encore dans un caisson maintenant. J'étais encore bloqué, tout ce reproduisait, peut être en faite Terrae était mon illusion, mon évasion... Mon évasion était fausse ?  


Mais... si ce n'est qu'un rêve... ça veut dire que... que Crystal... ma Crystal... N'ÉTAIT QU'UNE IMAGINATION ??!  NON... non...non pas possible... pas ça... tout mes pas ça... Rendez la moi... RENDEZ MOI MA SŒUR ! MA VIE ! TOI LE KIDNAPPEUR TU VAS MOURIR !

Mon corps bouillonnait de plus en plus, la rage, la haine prenait de plus en plus place alors que je sentais quelque chose se briser en moi, mes os peut être ? Non c'était autre chose. Une puissance encore inconnu s'échappa d'un coup ultra violent et l'instant d'après je me retrouvais libéré de cette prison de glace, de ce caisson remplis de rêve et de cauchemar et si cela était un rêve le meurtre était donc possible ! Mon corps bougea d'instinct se dirigeant seul vers sa cible à une vitesse proche d'un tonnerre grâce au pouvoir de titan utilisé sur chaque pas pour augmenter cette vitesse. Quelques éclats de glace volait encore fasse à moi laissant m'apercevoir que mes yeux rouges étaient maintenant marron, encore un effet de ce rêve sans doute. ce fut à pleine puissance que je frappais l'inconnu et que je le faisais passer au travers du mur de la cafétéria le faisant atterrir dans celle-ci.
Je le rejoignais toujours à une allure ahurissante et l'attrapais pour le cogner contre le sol fortement tout en me servant du pouvoir de la terre pour l'enchainer grâce à de la pierre ? Tient c'était nouveau ça, des grandes barres de pierre à ses poignées et à ses jambes le maintenaient scotché au sol tendis que j'empoignais ses cheveux pour lui cogner le crâne contre le sol et martelais son ventre de coup.


-Saleté de cauchemar tu vas disparaitre ? Je préfére encore rester éveiller dans ce caisson plutôt que de rêver d'un monde idyllique... CRÊVE ! Avais-je crié les larmes aux yeux empli de tristesse et de colère.
 

À la recherche d'un Master.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.