Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Essayons de se comprendre entre Air
#   Sam 30 Avr 2011 - 16:18
avatar
Invité

Les étudiants sont tous, tous, tous méchants et froids ! Cette année, je n’avais rencontré que des gens effrayants, je vous l’assure … J’irais bien me pendre oui ! Entre les deux malades qui s’amusaient à détruire le gymnase, la jeune Kuga qui grillait des câbles et me traitait d’incompétente ou encore Shizuru qui m’avait passé un savon parce que j’étais soi-disant une idiote, ivrogne infinie …

Non, je n’en peux plus de tant de méchanceté ! Je veux ! De l’amour ! Partant dans un trip quelconque au plein milieu de ma salle de cours, je me parlais toute seule en interprétant une scène de théâtre qui me plaisait depuis de longue année déjà. Carmen, Alors qu'il voyage dans le sud de l'Espagne (Séville), le narrateur - archéologue - rencontre par hasard José de Navarro, appelé Don José, amoureux de Carmen. Quelque temps plus tard, il rencontre Carmen et est sauvé du piège que celle-ci lui tendait, par Don José. Il rencontrera encore ce personnage qui lui racontera sa déchéance, du fait de son amour pour Carmen : voleur, criminel, bandit en fuite, il aura fini par tuer la belle qui ne l'aimait plus. Puisque Carmen n'était plus à lui, elle ne serait plus à personne.

- Awh Carmen, je t’ai pourtant tant aimé !

M’arrêtant dans ma posture héroïque en ayant brandit mon épée où j’imaginais déjà le sang vif de Carmen coulé après l’avoir assassiné par amour, j’abaissai la tête avant d’éclater de rire de ma stupidité du moment. J’aimais me divertir seule, même si cela pouvait paraître étrange, j’ai toujours rêvé rentrer dans une troupe théâtrale … du moins depuis deux semaines.

Arrêtant un peu mon cirque, je m’assis sur mon bureau en me demandant quel était mon emplois du temps d’aujourd’hui. Il était déjà 16h donc, les cours étaient finis pour moi. Que pouvais-je donc faire en cette fin de journée ? M’entrainer encore ? à quoi cela servait-il ? J’étais Master, donc je n’avais plus besoin de m’entrainer voyons ! Si ? Awh …

Me préparant à sortir de ma salle de classe, je m’arrêtais cependant en rencontrant une jeune demoiselle dans l’encadrement de la porte. La regardant de plus près, je me demandais bien ce qu’elle me voulait … était-elle une de mes élèves ? Non, je l’aurai sans doute remarqué. Non ? Mais pourtant … Me focalisant sur son aura, j’en déterminais aisément que cette jeune fille était une initiée à l’Air. Mais alors … comment se fait-il que je ne l’ai jamais rencontré ?

- Bonjour, puis-je t’aider en quoi que ce soit Miss ?

Lui accordant un sourire amical, je l’invitais à rentrer dans la salle de classe d’un geste de la main.

- Tu es une initiée Air n’est-ce pas ? Je ne t’ai jamais rencontré pourtant … Sècherais-tu mes cours par la plus grande des mésaventures ?

Mes mots n’étaient pas méchants, j’essaye juste d’être un peu … comique ?
#   Sam 30 Avr 2011 - 16:48

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je m'étais levée tôt aujourd'hui. Une insomnie m'avait prise, comme chaque nuit depuis plusieurs semaines. Je m'étais levée sans bruit et dirigée d'un pas lent vers la salle de bain afin de me préparer. Puis, vêtue de mon uniforme, je sortis de la chambre pour vagabonder dans les couloirs.
Je tentai une fois de plus de mettre un peu d'ordre dans mes pensées. Ce rêve, ou plutôt cet horrible cauchemar, je l'imaginais sans cesse, sans arrêt. Comme un film d'horreur qu'on repasserait en boucle dans ma tête. Tout ça, c'était depuis que les appels et messages de ma mère avaient cessés. Au début, je m'étais dit que je n'aurais rien à craindre, mais pourtant... J'avais réellement peur. Je ne savais pas exactement de quoi. C'était pour cette raison que j'avais décidé d'aller lire, quelques jours après l'arrêt de ces appels, le journal quotidien de la région d'où je venais. Mais nulle part, on ne faisait référence à sa disparition. Où était-elle allée ? Pourquoi ne pas m'avoir prévenue ?
Depuis lors, je m'imaginais toute sorte de scénarios macabres. Kidnappée, tuée ou bien encore une simple fugue, tout y passait. Et je voyais à chaque fois la scène se découper dans le noir.
J'avais peur, j'étais terrifiée. Malgré tout, je ne pouvais pas en parler ; à personne. Je ne souhaitais pas embêter Mitsuki avec mes histoires, et je ne voyais personne d'autre, tout simplement... Maman... Où es-tu ? Si seulement tu pouvais me donner de tes nouvelles... Je ne m'inquièterais pas autant.

Je devais me changer les idées, à tout prix.
Mes pas m'avaient menées sans que je m'en rende compte dans le couloir regroupant les salles de cours. Je savais qu'elles seraient vides à une heure pareille (malgré le fait que j'ai réussi à tuer le temps en zigzaguant dans les couloirs), mais je me disais qu'un petit tour ne me ferait pas de mal. Ce fut en me rapprochant d'une salle de classe dite "ordinaire" (il faudra qu'on m'explique à quoi elle sert... Y a des salles pour tout, et ils en mettent encore une comme ça ?) que j'entendis des éclats de voix. Je reconnus (avec un peu de mal) un passage clé de Carmen, prononcé avec fougue par une jeune femme, visiblement. En me rapprochant, je pus la distinguer : de longs cheveux violets, des habits noirs et une posture rappelant un héros brandissant sous épée devant lui.
Je pensais m'être faite discrète, mais celle-ci se tourna vers moi, et je remarquai enfin que j'étais à moitié entrée dans la salle. Surprise, je sursautai légèrement lorsqu'elle m'adressa la parole, et lui répondis en bafouillant légèrement :

- Oh, en réalité... Je me baladais juste, je ne voulais pas vous déranger...

Elle me demanda ensuite, d'un ton plutôt comique, si je séchais ses cours, et si j'étais bien une Air. Je pus ainsi en déduire facilement que cette femme était une Master. Elle n'était pourtant pas là lors de mon initiation... Serait-elle arrivée récemment ?...

- Oui, je suis une Air... Par contre, je ne pense pas avoir séché vos cours, non, rajoutais-je en riant légèrement sous la gêne. Je suppose que vous êtes une Master ?
#   Sam 30 Avr 2011 - 18:22
avatar
Invité

- Oh, en réalité... Je me baladais juste, je ne voulais pas vous déranger...

Me déranger mais pas du tout voyons ! Une visite surprise me fait toujours plaisir en plus que pour une fois, c’était une élève qui n’avait pas l’air méchante !

- Oui, je suis une Air... Par contre, je ne pense pas avoir séché vos cours, non, je suppose que vous êtes une Master ?

Laissant échapper un petit rire gêné qui accentuait ses paroles, je me demandais qui pouvait être cette jeune demoiselle. Cela faisait peut de temps que j’avais été promue au rang de Master, mais quand même … Serait-elle arrivé pendant ma période trouble ? Sans doute … Pendant un petit moment je m’étais enfermé dans mon studio sans vouloir en sortir à cause d’un mal être venant de je ne sais ou. Mon cas était déplorable … Je ne mangeais plus, je ne dormais plus … un vrai légume mort en somme. Cependant, un beau jour d’hiver, un Master était venu me chercher dans mon habitat s’étant transformer en poubelle vivante et après de longues et longues discussions, il en a perdit des cheveux, j’en suis sur , j’avais enfin décidé de reprendre mon rôle de Sensei …

- Oui, je suis une Master de l’Air. Je m’appelle Miya Asama et toi ?

Lui accordant une fois de plus un sourire, je me m’assis sur mon bureau en la regardant. Elle était jeune et jolie, des cheveux brun clair bouclés entouraient son visage aux traits fins, de grands yeux se rapportant à la couleur de sa chevelure … Ce n’était pas habituel de rencontrer une personne si jolie ici à vrai dire.

- Tu n’as pas l’air bien, ce passerait-il quelque chose Miss ?

Dans ses yeux, je pouvais y percevoir cette petite lueur sombre disant qu’un trouble s’était formé en elle, mais je n’en connaissais pas les raisons. Curieuse de nature, je voulais découvrir ce que c’était, même si il était fort probable que je me trompe et que cette jeune fille va bien, même très bien.
#   Dim 1 Mai 2011 - 14:27

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Elle n'avait pas l'air dérangée par le fait que je sois là, c'était une bonne chose, en soi. A vrai dire, elle avait presque l'air heureuse... Je me demandais d'ailleurs pourquoi. Elle devait vraiment s'ennuyer ferme, seule, dans cette pièce.
Elle sembla ensuite se perdre quelques instants dans ses pensées, et je préférais ne pas l'interrompre, ça aurait été malpoli. Elle se présenta par la suite comme étant une Master Air du nom de Miya Asama. Je lui adressai un grand sourire.

- Enchantée, Miya-sensei ! fis-je en m'inclinant légèrement. Je me redressai par la suite, avant de continuer. Je suis Aoi Amazaki.

Elle s'assit ensuite sur son bureau, m'adressant un sourire. La jeune Master commença ensuite à me détailler de haut en bas. Je ne pouvais pas tellement dire que j'étais mal à l'aise, puisque j'avais réellement l'habitude d'être jaugée ainsi. Néanmoins, je la sentais légèrement curieuse, et mon intuition fut une fois de plus la bonne lorsqu'elle me demanda si il s'était passé quelque chose.
Adoptant un air légèrement enfantin, une sorte de gêne joyeuse, j'agitai ma main devant mon visage. Un grand sourire se dessina sur mes lèvres.

- Oh, non, je vais vraiment très bien ! Inutile de vous inquiéter,
fis-je sur un ton doux.

Je ne souhaitais pas tellement en parler, et encore moins l'inquiéter avec mes élucubrations scabreuses. Si ça se trouve, je m'étais moi-même fait des idées, et tout allait pour le mieux. Ma mère devait sans doute être simplement occupée. Lorsqu'elle travaillait, elle était tellement prise par son boulot que cela pouvait durer des jours. Des jours, voir des semaines, où elle ne sortait de sa chambre que pour prendre une douche et se sustenter.
Enfin bref, en plus clair, il était certain que je me faisais des films et hors de question que j'inquiète mon entourage avec tout ça. Et puis, il paraît que je suis bonne menteuse, alors tentons donc de dissimuler tout ça...
#   Dim 1 Mai 2011 - 15:26
avatar
Invité

- Enchantée, Miya-Sensei ! Je suis Aoi Amazaki.

Awh elle avait dit Sensei ! Que j’adorais quand mes élèves m’appelaient ainsi, même si la plupart di temps ils me qualifiaient seulement d’un « Miya-San ». De plus, j’aimais son prénom, c’était si Kawaiii à prononcer après tout !

- Oh, non, je vais vraiment très bien ! Inutile de vous inquiéter.

Esquivant ma question comme il se devait, elle restait plantée devant moi en affichant un petit air que je ne savais expliquer … Non, n’imaginez pas n’importe quoi ! Je ne craquerai pas pour l’une de mes étudiantes voyons … C’est juste que …

- Kawaiii …

Reprenant mes esprits, je plaçais ma main devant ma bouche comme si j’en avais trop dit avant de la retirer et accorder à Aoi un petit sourire gêné.

- Gomen, mes mots ont dépassé ma pensée …

était-ce l’inverse ? Non, je n’étais pas bonne en expression et j’avais effectivement la sale habitude des phrases ou des mots qui n’avaient guères sens dans une discussion. Reprenons un peu notre sérieux !

- Dis moi A-chan, tu veux bien montrer à ton Sensei ce que tu sais déjà faire avec ton pouvoir ?
#   Mer 4 Mai 2011 - 19:04

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Son visage s'éclaira excessivement lorsque je me présentai. Je ne savais pas exactement pourquoi, mais ça me fit légèrement sourire.
Puis, lorsqu'elle me gratifia d'un long « Kawaiii... », je me sentis légèrement rougir sous la gêne. Pourquoi tout le monde me disait-il ça ? Je n'étais pas aussi adorable que le pensais tout le monde... De plus, je ne vois pas ce que j'ai fait pour avoir eu l'air mignonne... Je suis vraiment entourée de fous, pas vrai... ? C'est sûr que ça me faisait plaisir, mais bon, on a pas idée de le répéter tout le temps, à longueur de journée ! Je vais finir par mourir de gêne et de honte, moi...
Je ris légèrement alors qu'elle s'excusait de ses mots précédents, et la rassurait d'un sourire doux.

- Oh, mais... Il n'y a pas de raison de s'excuser...

Elle me demanda ensuite si je pouvais lui montrer ce que je savais faire avec mes pouvoirs.

- Oh... A vrai dire, je ne suis pas très forte... balbutiai-je. Mais je veux bien essayer... En essayant de pas démolir la moitié de la salle.

Je ris nerveusement. J'avais certes acquis un meilleur contrôle sur mes pouvoirs, mais il pouvait suffire à ce que je sois momentanément distraite (en pensant à mes cauchemars, par exemple) pour... Casser pas mal de trucs. Genre des vitres. Des pans de murs. J'ai même déjà failli faire s'effondrer le plafond... Bon, j'exagère sans doute, maiiiiiis... Enfin j'ai peur de blesser quelqu'un en utilisant mon Air. C'est dangereux, en plus de ça...
Je soufflai lentement l'air de mes poumons, avant de reprendre une brassée d'air. Allons-y.
Je me concentrai un petit moment, juste assez pour pouvoir rassembler de l'air en une sphère de la grosseur de mon poing (ou plus petit ...?). Je le modelai ensuite en une lame d'air que j'envoyais contre le mur opposé et, juste avant qu'elle ne le touche, je fis se dissiper la lame pour ne pas l'endommager.
Je me passai une main sur la nuque.

- J'ai aussi eu l'idée de créer une sorte de lame d'air... Mais autour de mon bras, pour le protéger, ou trancher des objets... Même si je n'en ai pas vraiment l'utilité pour le moment. Enfin, tout ce que je sais, c'est que ça laisse de sacrés bleus sur les bras... Et puis j'y arrive pas tellement, c'est dur, rajoutais-je, songeuse.

Je ne savais plus trop comment j'avais eu cette idée ; je crois que je m'amusai simplement à voir tout ce que je pouvais faire avec mes pouvoirs.
#   Mer 4 Mai 2011 - 20:59
avatar
Invité

- Oh... A vrai dire, je ne suis pas très forte... Mais je veux bien essayer... En essayant de ne pas démolir la moitié de la salle.

Créant une petite boule d’air qu’elle fit grossir, Aoi-Chan la transforma en espèce de lance/épée. Restant stupéfaite par sa maitrise, je voulu applaudir, mais mon attention se reportait sur sa lame quand elle l’envoyait contre le mur. M’attendant au pire, je voulus me redresser, mais l’air qu’elle avait créé se dissipa avant de toucher le dit mur.

- J'ai aussi eu l'idée de créer une sorte de lame d'air... Mais autour de mon bras, pour le protéger, ou trancher des objets... Même si je n'en ai pas vraiment l'utilité pour le moment. Enfin, tout ce que je sais, c'est que ça laisse de sacrés bleus sur les bras... Et puis je n’y arrive pas tellement, c'est dur.

Laissant échapper un petit rire, je l’applaudissais cette fois-ci. Il était vrai que la maitrise de l’air n’était pas quelque chose de fragiles, la plus part de mes élèves m’avaient toujours demandé comme des imbéciles, « comment créer l’air ? » ma réponse avait toujours été la même « Regarde autour de toi, Baka-San ! ». Voulant à mon tour, lui montrer un petit tour avec ma maitrise, je joignis mes mains devant moi. Les séparant doucement, je créais à mon tour une petite boule que je fis grossir. La laissant tourner et jouer autour de mes mains, je me plaisais à regarder le visage d’Aoi … Elle était vraiment jolie après tout.

- Tu es vraiment douée, tes compétences dépasse même mes élèves actuels à vrai dire. Il n’est pas nécessaire pour toi de suivre mes cours à ton stade, mais si l’envie te vient que je t’enseigne quelque petit truc, je serais ravie de les faire après mes classes.

Un doux sourire, une voix enchanteresses, un regard fixe, sur cette jeune fille se trouvant devant moi. Me relevant, je sortis mon épée de sa protection. Oui, je me baladais partout avec cette arme … Qui sait quel zigoto ne s’amuserait pas en m’attaquer en disant « C’est pas grave ! C’est un Master ! ».

Dressant donc mon épée devant moi, d’une pression de mon bras, je fis apparaître deux petits filaments d’air qui se transformait rapidement en tornade atour de celle-ci. Contenant à merveille ma puissance, je montrais à Aoi cela en lui accordant un sourire une fois de plus.

- Ta technique me fait penser à la mienne, sauf que je me plais à utiliser cette arme comme « extension » de mon bras.

Plissant les yeux d’un air content, je laissais mon pouvoir tourner autour de mon épée jusqu’à ce que je me décide à l’estomper.

- Aoi-Chan, sais-tu créer un cristal ?


#   Ven 3 Juin 2011 - 20:36

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

J'étais vraiment fière de ma prestation, pour une fois. C'était assez rare que j'aie autant de contrôle sur mes pouvoirs, mais j'en étais vraiment contente. Pour une fois que je pouvais les montrer à quelqu'un sans que quelque chose ne loupe !
Lorsqu'elle m'applaudit, je me sentis rougir violemment. Je n'avais pas l'habitude d'être complimentée sur mes qualités, et ses remarques me touchaient beaucoup. M'inclinant légèrement, un sourire fendant mes lèvres, je lui répondis d'un ton enjoué :

- Merci beaucoup, je tente de faire de mon mieux... Et oui, je viendrais si j'ai des questions, ne vous en faites pas, sensei !


Sursautant lorsqu'elle sortit son arme de son fourreau, je l'observai, fascinée par l'éclat de l'arme qu'elle portait. Puis, je la vis créer des petites tornades autour de l'épée, une expression proche de l'hébétude se formant sur mon visage. Je continuai à la regarder faire, mes yeux brillant d'admiration.

- C'est... Woah...

Mettant du temps à recouvrer mes esprits, je me tournai ensuite vers elle lorsqu'elle me posa son ultime question. Un cristal ?

- Qu'est-ce que c'est ?

Une lueur curieuse animant mon regard, j'attendis impatiemment qu'elle me donne une explication sur ce fameux "cristal". J'en avais semble-t-il déjà entendu parler, mais ma mémoire me faisait défaut.
#   Ven 3 Juin 2011 - 21:15
avatar
Invité

- Qu'est-ce que c'est ?

Levant un sourcil, je la regardais avec un air amusé. Je ne m’attendais pas à cela, non, j’étais persuadée qu’elle aurait su directement de quoi je parlais. Prenant un petit moment de réflexion en croisant les bras, je fini par lui expliquer cela de ma voix envoutante.

- C’est un contenu de ton pouvoir en quelque sort, tu renfermes dans celui-ci une partie de ton affinité. Cela peut être utilisé comme cadeau à une personne que tu apprécies, tout autant comme une « réserve » si tu te retrouves dans une situation compliquée et que tu n’as plus de puissance, vois-tu ?

Joignant les mains en abordant un sourire radieux, je me disais qu’il serait peut être préférable que je lui fasse une démonstration non ? Mais en même temps, je ne savais pas en créer tant que ça non plus …

Me concentrant sur son pouvoir, je fermais les yeux en laissant les mains jointes. Imaginant la forme d’un cristal pas plus grand que mon pouce dans mon esprit, j’essayais d’imbiber celui-ci de mon affinité.

Après un petit souffle d’air chaud, je rouvris ma main pour montrer le résultat à Aoi-Chan.

- Vois-tu ? à l’intérieur, il y a une petite tornade, c’est un cristal d’air. Tu entends cette petite voix qui résonne dans le cristal aussi ? C’est celle de ma puissance, je suis une Air Sonore après tout.

Retirant ma chainette de mon cou, je passais celle-ci dans le petit creux du cristal pour en faire un pendentif. Le passant autour du cou d’Aoi, je laissais un sourire se dessiner sur mes lèvres tandis que je prenais place sur le bureau.

- C’est un cadeau que je t’offre, Aoi-Chan. Tu es une personne talentueuse sais-tu ? Pour une jeune initiée, tu dépasses mes espérances, un avenir grandiose, t’attende petite Air.
#   Sam 4 Juin 2011 - 14:02

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je l'écoutai attentivement alors qu'elle m'expliquait en quoi consistait un cristal, et enregistrai ces informations dans un coin de mon esprit. Un cadeau, pour quelqu'un on aime bien, ou une réserve. Un concentré de pouvoirs ? Je hochai la tête pour lui signifier que j'avais bien compris. C'est dingue, mais, j'ai vraiment l'impression de ne pas pouvoir me détacher de ses paroles... Comme un chant envoûtant. Puis, elle joignit ses mains. Et là, je le sentis, son pouvoir. Je pouvais le ressentir de là où j'étais. L'accumulation de toute cette énergie entre ses mains jointes, puis, tout disparut. Elle ouvrit ensuite la main pour me montrer le cristal.
Il était d'une belle couleur argentée ; d'un gris clair constellé de petits éclats lumineux. Sa forme ressemblait à celle d'une petite poire et, en son centre, brillait une petite tornade. Il semblait parler de lui-même, c'était... Tellement magique ! J'étais époustouflée. Comment pouvait-on réussir à créer une pierre aussi magnifique rien qu'en le voulant ?

- C'est magnifique et... Magique, en fait... murmurais-je.

Puis, elle enleva une chaînette qu'elle portait au cou et passa le cristal dessus, comme un pendentif. Elle le passa ensuite autour de mon cou, en m'annonçant qu'elle me l'offrait. Émue, j'y jetai un petit coup d’œil en posant deux de mes doigts dessus. Je rougis une nouvelle fois et lui fis un énorme sourire.

- Merci beaucoup, Miya-sensei... J'en prendrais soin,
dis-je finalement, ma voix trahissant mon émotion.

Je le pris entre mes deux mains et rajoutai :

- Lorsque je serais capable d'en faire un aussi beau, je viendrais vous en offrir un... Comme ça, si jamais vous vous blessez, vous pourrez vous soigner ! Jusque là, je m'entraînerais pour vous en faire un correct !

J'avais envie d'essayer maintenant, mais ce serait peut-être malpoli ?...
#   Sam 4 Juin 2011 - 15:31
avatar
Invité

- Lorsque je serais capable d'en faire un aussi beau, je viendrais vous en offrir un... Comme ça, si jamais vous vous blessez, vous pourrez vous soigner ! Jusque là, je m'entraînerais pour vous en faire un correct !

Contente que ca lui plaise, je laissais un rire cristallin traverser mes lèvres. J’aimais tant quand les jeunes personnes affichaient des têtes pareilles, elle était toute mignonne à cet instant précis.

- J’attendrai avec impatience dans ce cas, Aoi-Chan.

Lui accordant un sourire, je croisais les bras en me disant qu’il serait peut être préférable que je la prévienne d’un détail assez important à propos des cristaux, leurs utilisations n’étaient pas infinies, moi-même, je n’arrivais sans doute pas à en faire plus de cinq, et encore.

- Je ne crois pas qu’il est possible d’en créer beaucoup par contre, je te conseille donc de bien faire attention à qui tu en offriras. Il serait idiot que tu ne saches pas en créer, quand le moment où tu en auras besoin arrivera, n’est ce pas ?

Devrais-je lui dire autre chose ? Comment utiliser le cristal peut être ?

- Quand tu en auras besoin, sert le dans tes mains, et pense à moi, il réagira seul à ta demande.
#   Sam 4 Juin 2011 - 15:58

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je l'entendis rire, visiblement heureuse que son cadeau ait fait autant d'effet, puis me dire qu'elle attendrait avec impatience ce moment. Elle me prévint aussi que l'on ne pouvait pas en créer énormément, et qu'il fallait donc faire très attention aux personnes à qui on en offrirait. J'avais déjà plusieurs idées en tête ! Un pour Miya-sensei, un autre pour Mitsuki, pour Allen-kun, et puis un autre pour Ayame ! Comme ça, ils n'auront pas besoin d'aller à l'infirmerie si ils se blessent... Comme ça, ils pourront se soigner d'eux même, sans avoir besoin de se traîner sur des kilomètres. Je savais parfaitement qu'il était inutile de se faire autant de souci, mais... J'avais peur que si il arrive quelque chose, rien ni personne ne puisse leur venir en aide.
Je hochai tout de même la tête, un sourire satisfait planant sur mes lèvres et l'esprit voguant à des milles de mon corps.

- Je ferais attention, ne vous en faites pas !

Puis, elle me dit aussi comment utiliser son cristal, afin que je ne sois pas là à le regarder des heures le moment où j'en aurais besoin, sans doute.

- Tout ça semble vraiment facile, dit comme ça, ris-je doucement. En tout cas, merci beaucoup, j'en prendrais grand soin, et je ne gaspillerais pas son pouvoir !

Peut-être devrais-je me renseigner à ce sujet... ? Je ne connaissais pas vraiment les aptitudes des Sonores...
#   Sam 4 Juin 2011 - 17:14
avatar
Invité

- Tout ça semble vraiment facile, dit comme ça. En tout cas, merci beaucoup, j'en prendrais grand soin, et je ne gaspillerais pas son pouvoir !

Souriant à ses dires, je croisais les jambes en affichant ma petite mine contente. Regardant Aoi en laissant un silence non dérangeant planer entre nous, je décidais de le couper pour lui demander une autre chose.

- Si tu as des questions, n’hésite surtout par à me faire un petit coucou.

Souriant une fois de plus, à croire que je passe ma vie à sourire, je m’étendais un peu avant de changer de sujet. Je voulais en savoir un peu plus sur elle et surtout, sur son niveau actuel. J’avais déjà aperçu ce qu’elle savait faire, mais j’étais persuadée qu’elle cachait un potentiel immense en elle … comment ? Intuition féminine ?

- Cela fait combien de temps que tu es initiée Aoi-San ? As-tu déjà eu de perte de contrôle sur ton pouvoir ?
#   Sam 4 Juin 2011 - 17:28

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Je la vis sourire, avant de s'étirer et de me demander de venir la voir si le besoin s'en faisait ressentir.

- D'accord !

Puis, me demandant combien de temps j'étais initiée, je lui dis, pensive :

- Eh bien... Il me semble avoir été initiée dans la première moitié du mois de février... Et il n'y a que ce jour là que j'ai perdu le contrôle de mes pouvoirs. J'ai tenté d'être plus prudente, donc je mettais moins d'énergie dans ce que je tentais d'entreprendre. Comme ça, j'étais sûre que ce serait efficace et que ça ne casserait rien...

Je frissonnai en repensant au jour de mon initiation, où j'avais démoli le lustre de la salle des Masters. J'avais eu tellement peur, ce jour-là. Tellement peur que quelqu'un soit blessé par mon action trop peu prudente.
Et pourtant, maintenant encore, à chaque fois que j'utilisais mes pouvoirs, j'avais peur que tout ne soit détruit autour de moi, par ma faute. J'avais peur que ceux que j'aime, et même des personnes que je ne connaissais pas, ne soient blessés. Parce qu'après tout, je voulais utiliser ma magie pour le bien, pour soigner des gens... Pas pour les blesser ou détruire leur vie.
#   Sam 4 Juin 2011 - 17:50
avatar
Invité

- Eh bien... Il me semble avoir été initiée dans la première moitié du mois de février... Et il n'y a que ce jour là que j'ai perdu le contrôle de mes pouvoirs. J'ai tenté d'être plus prudente, donc je mettais moins d'énergie dans ce que je tentais d'entreprendre. Comme ça, j'étais sûre que ce serait efficace et que ça ne casserait rien...

Ne pas pousser son pouvoir, le laisser s’évoluer de même en retenant le plus d’énergies possibles, je ne savais pas si cela était une bonne idée. Elle devait avoir confiance en son pouvoir pour l’utiliser correctement, le laisser tel quel ne l’aiderait certainement pas à avancer dans Terrae.

- Que dirais-tu de t’entrainer avec moi ? Cela serait plaisant n’est ce pas ?

Lui souriant, je continuais sur ma lancée d’un ton calme et relaxant.

- De plus, tu ne risques pas de me blesser, donc tu n’auras pas peur d’y aller à fond n’est ce pas ?

Plissant les yeux tout en joignant mes mains d’un air contente, je continuais de la rassurer avec mes paroles du mieux que je le pouvais.

- C’est décidé ! à partir de maintenant, je te prends sous mon aile, Aoi-Chan ! J’ai hâte de te voir les progrès de ton pouvoir, je me répète peut être, mais je ressens quelque chose de différent en toi … un pouvoir, immense que tu contrôleras sans doute dans peu, il ne faut pas être effrayée de blesser avec celui-ci, tu es une Air Solaire après tout. Alors, qu’en dis-tu ? Cela te plairait-il ?
 

Essayons de se comprendre entre Air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salles de cours. :: Salle de classe ordinaire.
Aller à la page : 1, 2  Suivant